Vous êtes sur la page 1sur 43

Université Sidi Mohammed Ben Abdellah Fès

Faculté de Sciences et Techniques de Fès Sais


Département de génie mécanique

Compte rendu
Travaux pratiques de calcul des structures
Par éléments finis

Cadre vélo SCOTT

Membres de l’équipe du projet :


El Hadri Achraf

Encadré par :

Pr. ABOUCHITA Jalil

Date le 05/12/2018
SOMMAIRE :
Introduction ___________________________________________________________ 5
Objectifs de l'étude _____________________________________________________ 6
2.1 Etude fonctionnelle : _______________________________________________________ 6
2.1.1 Identification du besoin : ________________________________________________ 6
2.1.2 Diagramme « bête à corne » : ____________________________________________ 6
2.1.3 Diagramme des interacteurs (pieuvre) : ____________________________________ 7
2.2 Recherches Personnelles : ___________________________________________________ 8
2.2.1 Cadres de vélos sur le marché : ___________________________________________ 8
2.2.1.1 Vélo pour grand public : ______________________________________________ 8
2.2.1.2 Vélo de course: _____________________________________________________ 9
Choix du matériau convenable : ___________________________________________ 9
3.1 Méthodologie et Explications ________________________________________________ 9
3.2 Choix basés sur le logiciel de CES : ___________________________________________ 10
3.2.1 Le vélo grand public :__________________________________________________ 10
3.2.1.1 Etape 1 : Etude des limites de propriété _________________________________ 10
3.2.1.2 Etape 2 : Etude de l’assemblage _______________________________________ 11
3.2.1.3 Etape 3 : Etude des indices de performance ______________________________ 11
3.2.2 Le vélo de course : ____________________________________________________ 15
3.2.2.1 Etape 1 : Etude des limites de propriété _________________________________ 15
3.2.2.2 Etape 2 : Etude de l’assemblage _______________________________________ 15
3.2.2.3 Etape 3 : Etude des indices de performance ______________________________ 16
Etude statique du cadre _________________________________________________ 20
4.1 Choix basés sur la résistance : _______________________________________________ 20
4.1.1 Construction des liaisons entre les différentes barres constituantes le cadre : _____ 20
4.1.2 Le repérage des différentes liaisons : _____________________________________ 21
4.1.3 Schéma cinématique : _________________________________________________ 21
4.1.4 Graphe des liaisons : __________________________________________________ 22
4.1.5 Efforts mécaniques appliqués sur le cadre : ________________________________ 23
4.1.5.1 Vélo pour course : __________________________________________________ 23
4.1.5.2 Vélo pour Grand public : _____________________________________________ 24
Conception du cadre de vélo : ____________________________________________ 25
5.1 Modèle géométrique :_____________________________________________________ 25
Etude statique sur Ansys workbensh 19.2 : _________________________________ 27
6.1 Cas de vélo pour course : __________________________________________________ 27
6.1.1 Donnes matériaux : ___________________________________________________ 27
6.1.2 Les conditions aux limites : _____________________________________________ 27
6.1.3 Maillage : ___________________________________________________________ 28
6.1.4 Le modèle obtenu : ___________________________________________________ 30
6.1.5 Résultats : __________________________________________________________ 30
6.1.6 Etude de la convergence : ______________________________________________ 31
6.2 Cas de vélo pour grand public : ______________________________________________ 34
6.2.1 Les conditions aux limites : _____________________________________________ 34
6.2.2 Donnes matériaux : ___________________________________________________ 34
6.2.3 Résultats : __________________________________________________________ 35
Choix final : __________________________________________________________ 36
Comparaison avec un modèle classique d’un cadre de vélo : __________________ 37
8.1.1 Modèle géométrique :_________________________________________________ 37
8.1.2 Donnes matériaux : ___________________________________________________ 38
8.1.3 Les conditions aux limites : _____________________________________________ 38
8.1.4 Maillage : ___________________________________________________________ 39
8.1.5 Le modèle obtenu : ___________________________________________________ 40
8.1.6 Etude de la convergence : ______________________________________________ 40
8.1.7 Résultats final : ______________________________________________________ 41
Conclusion ___________________________________________________________ 42

Liste des figures :


Figure 1 : historique du vélo .................................................................................................................... 5
Figure 2 : Diagramme « bête à corne » ................................................................................................... 6
Figure 3 : Diagramme des interacteurs (pieuvre) ................................................................................... 7
Figure 4 :matériaux par l’étude préliminaire ........................................................................................ 10
Figure 5 :tree stage (procédé de soudage) ........................................................................................... 11
Figure 6 :Graphic Stage Indice de performance en traction ................................................................ 11
Figure 7 : nuages des matériaux pour I= √𝐸/𝐶𝜌 .................................................................................. 12
Figure 8 : nuages des matériaux pour I= 𝐾𝑖𝑐/𝜌 .................................................................................... 12
Figure 9 : nuages des matériaux pour I= 𝐸13𝜌 ..................................................................................... 13
Figure 10 : matériaux adaptés pour les performances demandées ..................................................... 13
Figure 11 : Duralcan Al-15Al2O3 (p) wrought (W6A15A-T6) ................................................................ 14
Figure 12 : Duralcan Al-10SiC (p) cast (F3K10S) .................................................................................... 14
Figure 13 : Aluminum,EN AC-44300 ...................................................................................................... 14
Figure 14 : Aluminum ,6463 .................................................................................................................. 14
Figure 15 : liste de 115 matériaux ......................................................................................................... 15
Figure 16 : nuages des matériaux pour I= √𝐸/𝐶𝜌 ................................................................................ 16
Figure 17 : nuages des matériaux pour I= 𝐾𝑖𝑐/𝜌 .................................................................................. 17
Figure 18 : nuages des matériaux pour I= 𝐸13𝜌 ................................................................................... 17
Figure 19 : matériaux adaptés pour les performances demandées. ..................................................... 18
Figure 20 : Epoxy SMC ........................................................................................................................... 18
Figure 21 :Epoxy/HS .............................................................................................................................. 19
Figure 22 :PEEK/IM ................................................................................................................................ 19
Figure 23 :BMI/HS ................................................................................................................................. 19
Figure 24 :Vélo SCOTT ........................................................................................................................... 20
Figure 25 :Cadre SCOTT ......................................................................................................................... 21
Figure 26 : Schéma cinématique de cadre SCOTT ................................................................................. 21
Figure 27 : Graphe des liaisons.............................................................................................................. 22
Figure 28 : Efforts mécaniques appliqués sur le cadre.......................................................................... 23
Figure 29 : forces appliquées sur le pédalier........................................................................................ 24
Figure 30 : fond d'écran une image 2D du cadre SCOTT ....................................................................... 25
Figure 31 :Cadre SCOTT (coque) ............................................................................................................ 25
Figure 32 :Cartouche du cadre de vélo SCOTT ...................................................................................... 26
Figure 33 : Les conditions aux limites.................................................................................................... 28
Figure 34 : maillage automatique ......................................................................................................... 28
Figure 35 : maillage avec raffinement ................................................................................................... 29
Figure 36 :maillage avec la méthode sphère d’influence...................................................................... 29
Figure 37 :maillage obtenu .................................................................................................................... 30
Figure 38 :résultats de l’analyse ............................................................................................................ 30
Figure 39 :historique de convergence ................................................................................................... 31
Figure 40 :résultat final ......................................................................................................................... 31
Figure 41 : choix final des matériaux..................................................................................................... 36
Figure 42 : 2ème modèle ......................................................................................................................... 37
Figure 43 : Les conditions aux limites.................................................................................................... 38
Figure 44 : maillage automatique ......................................................................................................... 39
Figure 45 :maillage obtenu .................................................................................................................... 40
Figure 46 : résultats final ....................................................................................................................... 40
Figure 47 :vélo pour le futur .................................................................................................................. 42

Liste des tableaux :


Tableau 1 : Significations des fonctions ________________________________________________ 8
Tableau 2 : les limites de propriété pou vélo grand public _________________________________ 10
Tableau 3 : les limites de propriété pou vélo de course ___________________________________ 15
Tableau 4 :liaisons entre le cadre S0 et les différentes barres ______________________________ 23
Tableau 5.propriétés des matériaux __________________________________________________ 27
Tableau 6 :tableau des résultats pour les 4 matériaux ____________________________________ 33
Tableau 7 : tableau des résultats pour les 4 matériaux(course) _____________________________ 33
Tableau 8 : propriétés des matériaux _________________________________________________ 34
Tableau 9 : tableau des résultats pour les 5 matériaux(grand public) ________________________ 35
Tableau 10 : propriétés des matériaux ________________________________________________ 38
Tableau 11 : tableau des résultats pour les 5 matériaux(grand public) _______________________ 41
Introduction

Historique :

Une des premières apparitions du vélo dans l'art est celle du croquis de Léonard De Vinci qui
aurait été découvert par Augusto Marioni en 1974 à Vinci.Datant du XV siècle, il subsiste
des doutes sur l'origine du croquis, de par sa très grande ressemblance avec les vélos
modernes.

Naissance de la bicyclette :

La première « vraie » bicyclette a été inventé vers 1839 par un forgeron Ecossais Kirkpatrick
Macmillan.
Elle reprenait le concept de la Draisienne à laquelle il installa un ingénieux système de pédale.
Il devenait alors possible de rouler sans que les pieds ne touchent le sol. Le concept de pédale
utilisé était très différent de celui que nous connaissons aujourd'hui. On posait les pieds sur les
pédales et on effectuait un mouvement de va et viens des jambes plutôt qu'un mouvement
rotatif. On actionnait des tiges rigides fixé à des manivelles, elles-mêmes fixées à la roue
arrière. Le pédalage permettait la rotation de la roue et le mouvement vers l'avant.
La Bicyclette moderne est née :

La première bicyclette équipée d'un système de transmission de la force du pédalage « par


chaîne », du pédalier vers la roue arrière, a été créé par H.J. Lawson en 1879.
Malheureusement, pendant que la popularité du Grand BI était en plein essor, son invention
n'a jamais connu le succès commercial à ce moment. C'est en 1884, que J.K. Starley, neveu de
James, mis sur le marché le "rover safety bicycle", ou "la bicyclette de sureté". On la désigne
par ce nom car elle est beaucoup plus sûre que le Grand Bi.
Bref historique du vélo :

Figure 1 : historique du vélo


Objectifs de l'étude

2.1 Etude fonctionnelle :


2.1.1 Identification du besoin :
Durant l’étude, il est nécessaire de réaliser plusieurs types de diagrammes fonctionnels afin de
définir les diverses tâches à réaliser, ainsi que les diverses contraintes liées au cadre de vélo
SCOTT. Ainsi, j’ai adapté quelque méthode qui permet d’identifier les interacteurs des
produits et le caractériser afin de trouver les fonctions d’adaptation d’interaction tel que :
Diagramme « bête à corne », qui schématise très simplement la fonction première du
cadre de vélo.
Diagramme « pieuvre » schématisant l’environnement du cadre et les diverses
fonctions que celui -ci devra mettre en œuvre.

2.1.2 Diagramme « bête à corne » :

Utilisateur
Type d'utilisateur Sol

Vélo SCOTT

Se déplacer par rapport au sol

Figure 2 : Diagramme « bête à corne »


Cet outil de représentation est là pour répondre à trois questions fondamentales ;
- A qui le produit rend-t-il service ?
Personne ayant à se déplacer dans un espace proche, coureur cycliste.
- Sur quoi s’agit-il ?
Il agit sur la durée de trajet, l’environnement, et sur la sante.
- Dans quel but ?
Se déplacer rapidement, avec moins d’efforts, en amusant et à pied.
En respectant l’environnement.
En pratiquant une activité sportive.
Transport avec petites charges.

2.1.3 Diagramme des interacteurs (pieuvre) :

Type de
Terrain
Normes

FC 2
FC 3

Vélo
SCOTT Energie
Sol FC 1
FP 1 Les
sportifs

Les
Utilisateur
sportifs

Figure 3 : Diagramme des interacteurs (pieuvre)


Les
sportifs

Les
sportifs

Les
sportifs

Les
sportifs
Fonctions Significations

FP 1 Se déplacer par rapport au sol

FC 1 L’énergie est fournie par l’utilisateur sous forme musculaire


FC 2 Le système doit être adaptée à tous les types de terrains
FC 3 Le système doit correspondre aux normes de sécurité

Tableau 1 : Significations des fonctions

2.2 Recherches Personnelles :


2.2.1 Cadres de vélos sur le marché :
En Acier :
L’acier est le matériau le plus répandu pour les cadres de vélos grands publics. Sa résistance
élastique, sa facilité d’assemblage et son faible y sont pour beaucoup. Cependant, l’acier est
lourd et sa résistance à la corrosion est faible s’il est mal protégé.
En Aluminium :
De plus en plus utilisé, l’aluminium est plus léger que l’acier même s’il est un peu plus cher.
Il est principalement présent dans les vélos milieu de gamme. Sa limite élastique est plus
faible que celle de l’acier mais on peut la compenser en augmentant le diamètre des tubes
pour augmenter sa rigidité.
En Titane :
L’utilisation du titane est très rare car excessivement cher. Sa résistance à la corrosion, sa
rigidité et son faible poids sont de nets avantages et sont réservés à des vélos haut de gamme.
En Fibre de Carbone :
La fibre de carbone est de plus en plus utilisée. En effet, la fibre de carbone est légère,
résistante à la corrosion et les possibilités de formes sont quasi infinies (les cadres monoblocs
par exemple). Il s’agit du matériau le plus utilisé en compétition. Malgré son prix, la fibre de
carbone gagne de la place sur le marché, y compris dans les vélos de particulier.

2.2.1.1 Vélo pour grand public :


Le vélo grand publique peut être très lourd, mais la tendance actuelle est de limité le poids.
Certains vélos peuvent peser jusqu’à 22kg, mais la plupart des vélos grand public sur le
marcher pèsent entre 14 et18 kg, pour des prix allant de 200 à 400€.
J’estime que notre vélo devra peser au maximum entre 14 et 16kg pour un prix de 350€. En
enlevant le poids des roues et équipement, le cadre devra peser environ 10-12kg.
Pour cela, la masse volumique du matériau utilisé ne devra pas excéder 6000kg/m3 et pour
garder un prix abordable pour le produit final nous fixons une limite à 15€/kg.

2.2.1.2 Vélo de course :

Un vélo de course doit être léger, les vélos semi-professionnels pèsent entre 7 et 9kg. Pour
cette étude, le prix ne sera pas une limite mais plutôt un critère qualitatif dans le choix du
matériau.
J’estime que le cadre de notre vélo de course ne devra pas excédé 6kg pour une masse
volumique maximale de 3000kg/m3.
Choix du matériau convenable :

Mon étude porte sur le choix du matériau idéal pour réaliser un cadre de vélo, dans un premier
temps pour une utilisation grand public, et dans un autre un cadre sportif. Pour cela je me suis
basé sur un cahier des charges précis et l’outil « CES Edupack ».

Les points important du cahier des charges sont :


Le poids doit être le plus faible possible
La résistance aux sollicitations mécaniques doit être optimale
La protection contre les agressions extérieures
La fabrication du vélo doit minimiser le coût
La fabrication du vélo doit minimiser les émissions de CO2

3.1 Méthodologie et Explications


J’ai fait deux études distinctes pour les deux types de vélos. Pour le vélo grand public, j’ai
privilégié le prix. Pour le vélo de course j’ai privilégié la performance et la ténacité pour la
sécurité.
L’empreinte environnementale sera prise en compte au même niveau que la résistance aux
agressions extérieures et aux sollicitations mécaniques.
J’ai commencé mon étude par sélectionner les matériaux qui correspondent aux limites de
propriété imposées. J’ai utilisé par la suite les indices de performance fournis.
Le cadre est destiné à être produit en grande série : les procédés d’assemblage doivent être
rentables et couramment utilisés. Je n’ai pas pris en compte la propriété de résistance à
l’environnement car nous appliquerons un traitement de surface. Par contre, le matériau choisi
devra pouvoir recevoir un traitement de surface ainsi que de la peinture pour répondre à la
question de l’esthétisme.

3.2 Choix basés sur le logiciel de CES :


J’utilise CES Edupack au niveau 3.

3.2.1 Le vélo grand public :

3.2.1.1 Etape 1 : Etude des limites de propriété


Grâce à l’étude préliminaire, j’ai évalué les limites de propriété suivantes :

Prix au kg < 15€/kg


Limite d’élasticité  > 100 MPa
Module d’Young E > 50 GPa
Température d’utilisation -10°C < T < 50°C
Ténacité KIC > 10 MPa.m1/2
Masse Volumique <6000kg/m3
Tableau 2 : les limites de propriété pou vélo grand public

Figure 4 :matériaux par l’étude préliminaire

Il me reste 280 matériaux sur 3905.


3.2.1.2 Etape 2 : Etude de l’assemblage

Etant donnée de la forte cadence de production que je cherche, les soudages thermiques et
mécaniques sont à privilégier pour l’assemblage du cadre. J’ai donc effectué un Tree Stage.
Tous les matériaux sélectionnés correspondent à ces procédés.

Figure 5 :tree stage (procédé de soudage)

3.2.1.3 Etape 3 : Etude des indices de performance


Indice de performance en traction :
𝐸
I1= 𝜌 est à maximiser car je cherche à minimiser le poids. J’ai effectué un Graphic Stage en

mettant en abscisses la masse volumique et en ordonnées le module d’Young.

La pente de la courbe doit être de 1.

Figure 6 :Graphic Stage Indice de performance en traction


Figure 7 : nuages des matériaux pour I= √𝐸/𝐶𝜌

Indice de performance en ténacité :


𝐾𝐼𝐶
I2= est à maximiser dans le cadre du vélo grand public. J’ai effectué un Graphic Stage en
𝜌

mettant en abscisses la masse volumique et en ordonnées la ténacité (voir annexe 4). La pente
de la courbe doit être de 1.

𝐾𝑖𝑐
Figure 8 : nuages des matériaux pour I=
𝜌
Indice de performance en flexion :
1
𝐸3
I3= est à maximiser car je cherche à minimiser le poids. J’ai effectué un Graphic Stage de
𝜌

la même manière que précédemment. La pente de la courbe doit être de 3.

1
𝐸3
Figure 9 : nuages des matériaux pour I=
𝜌

Il me reste alors une liste de 115 matériaux comporte seulement les alliages d’aluminum et les
alliages Duralcan

Figure 10 : matériaux adaptés pour les performances demandées


Le nuage de point qui repend au deux indices de performances sont les suivants :

Figure 11 : Duralcan Al-15Al2O3 (p) wrought (W6A15A-T6)

Figure 12 : Duralcan Al-10SiC (p) cast (F3K10S)

Figure 13 : Aluminum,EN AC-44300

Figure 14 : Aluminum ,6463


On déduit que ces matériaux sont les plus approprié pour le vélo grand. De plus, ils ne
présentent pas de difficulté de recyclage.

3.2.2 Le vélo de course :


Nous utilisons CES Edupack au niveau 3.

3.2.2.1 Etape 1 : Etude des limites de propriété

Grâce à l’étude préliminaire, nous avons évalué les limites de propriété suivantes :

Masse volumique > 3 000 kg/m3


Limite d’élasticité  > 100 MPa
Module d’Young E > 50 GPa
Température d’utilisation 0°C < T < 60°C
Ténacité KIC > 20 MPa.m1/2
Tableau 3 : les limites de propriété pou vélo de course

J’ai obtenu une liste de 288 matériaux sur 3905.

Figure 15 : liste de 115 matériaux

3.2.2.2 Etape 2 : Etude de l’assemblage

De la même manière que pour le vélo grand public, je prends en compte les procédés
de soudage mécanique et technique. J’ai effectué un Tree Stage.

J’ai procédé de la même façon que pour le vélo grand public


3.2.2.3 Etape 3 : Etude des indices de performance

J’ai procédé de la même façon que pour le vélo grand public.

Indice de performance en traction :

Figure 16 : nuages des matériaux pour I= √𝐸/𝐶𝜌

On a réduit le nombre des matériaux à 29


Indice de performance en ténacité :

Figure 17 : nuages des matériaux pour I= 𝐾𝑖𝑐/𝜌

On a réduit le nombre des matériaux à 12.

Indice de performance en flexion :

1
𝐸3
Figure 18 : nuages des matériaux pour I=
𝜌

Il me reste alors une liste de 11 matériaux .


Figure 19 : matériaux adaptés pour les performances demandées.

Bien que pour l’instant, la fibre de carbone soit très peu recyclable, il s’agit du
matériau le plus adapté pour les performances demandées.

Figure 20 : Epoxy SMC


Figure 21 :Epoxy/HS

Figure 22 :PEEK/IM

Figure 23 :BMI/HS
Etude statique du cadre

4.1 Choix basés sur la résistance :


Maintenant on passe à la sélection des matériaux selon le critère de résistance de van mises,
pour trouver qu’ils sont parmi les matériaux déjà trouvé par CES qui respect ce critère.

4.1.1 Construction des liaisons entre les différentes barres constituantes le cadre :

Figure 24 :Vélo SCOTT


4.1.2 Le repérage des différentes liaisons :
Je me suis intéressé à l'étude du cadre uniquement :

Partie du vélo
à étudier

Figure 25 :Cadre SCOTT

4.1.3 Schéma cinématique :

Figure 26 : Schéma cinématique de cadre SCOTT


4.1.4 Graphe des liaisons :

CADRE SCOTT

𝐿0−1 𝐿0−6
3 0 6

𝐿0−1
2 1

Figure 27 : Graphe des liaisons

Liaison 0-1 : liaison pivot d’axe 𝐴,→


𝑧

liaison 0-2 : liaison pivot d’axe 𝐵,→


𝑧

liaison 0-3 : liaison pivot d’axe 𝐶,→


𝑧
liaison 0-6 : liaison glissière d’axe 𝐷,→
𝑦′

Tableau 4 :liaisons entre le cadre S0 et les différentes barres

4.1.5 Efforts mécaniques appliqués sur le cadre :

𝐹𝑆𝑒𝑙𝑙𝑒

𝐹𝑃é𝑑𝑎𝑙𝑖𝑒𝑟

𝐹𝑇𝑒𝑛𝑠𝑖𝑜𝑛

R40% R60%

Figure 28 : Efforts mécaniques appliqués sur le cadre

4.1.5.1 Vélo pour course :


Je me suis intéressé à l'étude du cadre uniquement :
Calcul de l'effort FSelle :
Le poids idéal s’établit à 68 kg " Cyclisme : Calcul du poids idéal et poids de forme.

Rédigé par : Editions Amphora Publié le 20/02/2017 "

D'où FSelle = 666,8 N


Calcul de l'effort FPédalier :
Pour un coureur cycliste assis:
Couple = 70 N.m d'après "Cyclisme et optimisation de la performance : sciences et méthodologie de l'entraînement,
de Frédéric Grappe aux éditions De Boeck Université, 2005 "

En pédalant, le cycliste produit une force F tangente au


cercle de révolution de la pédale. Elle provoque
Un mouvement de rotation du pédalier autour de son axe.

Figure 29 : forces appliquées sur le pédalier

Je considère le sens d'application de la force F générant le couple maximum verticale.


Longueur de manivelle (du pédalier) est habituellement de 175 mm ou de 170 mm
d’après. "LA LONGUEUR DES MANIVELLES D’UN PÉDALIER DE VÉLO DE MONTAGNE " publiee par Derek Kidd
le Le 13 June 2017.

Ainsi, les cyclistes de toutes tailles peuvent choisir la longueur qui leur convient le mieux
selon la manière dont leur vélo est monté
F = couple / longueur de manivelle (du pédalier)
On prend la longueur de manivelle = 173 mm
D'où FPédalier = 405 N

4.1.5.2 Vélo pour Grand public :

Calcul de l'effort FSelle :


Un poids moyenne s’établit à 75 kg

D'où FSelle = 735,75N

Calcul de l'effort FPédalier :


Pour un personne assis:
Couple moyenne = 60 N.m
F = couple / longueur de manivelle (du pédalier)
On prend la longueur de manivelle = 173 mm
D'où FPédalier = 346.82 N
Conception du cadre de vélo :

5.1 Modèle géométrique :


Vu la complexité de la forme des barres du cadre, il est déconseillant d’utiliser le sketcher car
on limite le contrôle de la surface à cause du support d’esquisses "plan" .
Pour cela j’ai utilisé en fond d'écran une image 2D.
Celà se fait avec CATIA avec le module "sketch tracer" du module "forme".
Une fois le module lancé, il faut utiliser la fonction "créer un sketch immersif" et insérer une
image au format du style .bmp.

Figure 30 : fond d'écran une image 2D du cadre SCOTT

Maintenant on va concevoir notre cadre en basant sur cette image

Figure 31 :Cadre SCOTT (coque)


Le modèle géométrique qui sera utilisé pour simuler la pièce est présenté ci-dessous :
Figure 32 :Cartouche du cadre de vélo SCOTT
Etude statique sur Ansys workbensh 19.2 :

6.1 Cas de vélo pour course :


6.1.1 Donnes matériaux :
Les propriétés de ces matériaux sont données dans le tableau suivant :

Propriétés Epoxy Epoxy PEEK/IM BMI/HS


SMC /HS (carbon (carbon
(carbon (carbon fiber) fiber)
fiber) fiber)
Masse volumique 1550 1565 1560 1590
(kg/m^3) - ρ
Module d’élasticité 110 142 148 120
(GPa ) - E
Limite d’écoulement 249 1995 2420 1725
(MPa) - Sy
Prix (€/kg) 19.55 31.45 94.65 84
Tableau 5.propriétés des matériaux

6.1.2 Les conditions aux limites :


- En raison de symétrie on fait l’étude seulement sur le ½ du cadre
Plan 𝑥 = 0 est un plan de symétrie donc 𝑢𝑥 = 0
- Un support fixe au niveau du guidon

Les forces appliques sur le cadre déjà calcule.

666,8
- FSelle = = 333,4𝑁
2
405
- Fpédalier = = 202,5𝑁
2
Figure 33 : Les conditions aux limites

6.1.3 Maillage :
Le premier maillage est un maillage automatique qui donne une information sur la zone de de
concentration de contraintes (la zone critique).

Figure 34 : maillage automatique


Après j’ai adapté un maillage fin avec des éléments de taille de 5 mm comme il est montré dans
la figure suivant :

Figure 35 : maillage avec raffinement

Maintenant je vais raffiner au niveau de la zone de concentration de contrainte en utilisant la


méthode de sphère d’influence avec un rayon de 50mm et 70mm et une taille d’élément de 2mm

Figure 36 :maillage avec la méthode sphère d’influence


6.1.4 Le modèle obtenu :

Figure 37 :maillage obtenu

6.1.5 Résultats :
Une concentration de contraintes au niveau des coins de la selle, du pédalier et au niveau du
guidon.

Figure 38 :résultats de l’analyse


6.1.6 Etude de la convergence :
J’ai fait une étude de convergence en donnant comme modification autorisée 2% et un
nombre de boucles de raffinement égale à 10.

Figure 39 :historique de convergence

Figure 40 :résultat final

On constate que la singularité est ponctuelle.

Les contraintes autours de la singularité converge bien.

La contrainte maximale se trouve au niveau du pédalier.

Donc on a des résultats qui sont satisfaisants

Les deux tableaux suivants résument les résultats trouvés pour les 4 matériaux :
Matériaux Contrainte Van Mises Déformation Le facteur de sécurité

Epoxy
SMC
(carbon
fiber)

Epoxy /HS
(carbon
fiber)

PEEK/IM
(carbon
fiber)
BMI/HS
(carbon
fiber)

Tableau 6 :tableau des résultats pour les 4 matériaux

Matériaux Contrainte Van Déformation de Le facteur de Prix (€/kg)


Mises 𝝈𝒆𝒒𝒎𝒂𝒙 van Mises sécurité
en(MPa) 𝜺 en (%) FS
Epoxy SMC 19.55
(carbon fiber) 603.64 0.5488 0.4125
Epoxy /HS 31.45
(carbon fiber) 603.64 0.4251 3.305

PEEK/IM 94.65
(carbon fiber) 603.64 0.4080 4.009
BMI/HS 84
(carbon fiber) 603.64 0.5031 2.8577
Tableau 7 : tableau des résultats pour les 4 matériaux(course)

D’après ces résultats que j’ai trouvés précédemment, j’observe que les 4 matériaux ont un
allongement inférieur à 2% et les 3 matériaux Epoxy /HS, PEEK/IM, BMI/HS un facteur de
sécurité supérieur à 1, sauf que le matériau Epoxy SMC donne un facteur de sécurité
inferieure a 1.

Pour le cadre sport c’est la fibre de carbone Epoxy HS que je vais choisir. Il permet de réduire
significativement le poids du vélo et ainsi gagner en performance, n’est en moins cela entraine
une forte augmentation du prix réservant ce type de vélo à des professionnels. La meilleure
illustration de l’utilisation de la fibre de carbone pour les vélos est évidemment le tour de France
où les performances sont poussés au maximum.
6.2 Cas de vélo pour grand public :
On va suivre les mêmes démarches qu’on a déjà effectué pour le vélo de course

6.2.1 Les conditions aux limites :


Calcul de l'effort FSelle :

Un poids moyenne s’établit à 75 kg

D'où FSelle =735.75N

Calcul de l'effort FPédalier :

Pour un personne assis:


Couple moyenne = 60 N.m
F = couple / longueur de manivelle (du pédalier)
On prend la longueur de manivelle = 173 mm
D'où FPédalier = 346.82 N

6.2.2 Donnes matériaux :


Les propriétés de ces matériaux sont données dans le tableau suivant :

Propriétés Aluminum Duralcan Duralcan Aluminum,EN


6463-T6 Al- Al-10SiC AC-44300
15Al2O3 (p) cast
(p) (F3K10S)

Masse volumique 2690 2860 2765 2680


(kg/m^3) - ρ
Module d’élasticité 72 87.5 87.5 87
(GPa ) - E
Limite d’écoulement 165 303 337.5 131
(MPa) - Sy
Prix (€/kg) 1.965 5.775 5.775 1.945
Tableau 8 : propriétés des matériaux
6.2.3 Résultats :
Le tableau suivant résume les résultats trouvés pour les 4 matériaux :

Matériaux Contrainte Van Déformation de Le facteur de Prix (€/kg)


Mises 𝝈𝒆𝒒𝒎𝒂𝒙 van Mises sécurité
en(MPa) 𝜺 en (%) FS
Aluminum ,6463 1.95
599.99 0.8336 0.2750
Aluminum,EN 1.95
AC-44300 599.9 0.6899 0.21837

Duralcan Al- 5.8


10SiC 599.9 0.6899 0.5630
Duralcan Al- 5.8
15Al2O3 599.9 0.6860 0.5050

Acier standart 599.9 0.3001 0.4167 0.5

Tableau 9 : tableau des résultats pour les 5 matériaux(grand public)

Aucun matériau parmi les 5 répond aux critères imposés avant.


Choix final :

D’après ces résultats que nous avons trouvés précédemment, j’observe que les 4 matériaux
ont un allongement inférieur à 2% et un facteur de sécurité inférieur à 1.

Donc on constate que pour ce cadre SCOTT est destiné seulement pour des personnes
professionnelles et pas pour le grand public.

Alliage
d’Aluminium
Alliage de
Duralcan

Les aciers
Les fibres de
Carbonne

Figure 41 : choix final des matériaux


Comparaison avec un modèle classique d’un cadre de vélo :
Dans cette partie je vais proposer un autre concept pour faire la comparaison entre le cadre
du vélo SCOTT et un cadre d’un vélo classique.

8.1.1 Modèle géométrique :


Le modèle ci-dessous est un modèle simple que je vais le concevoir sur Catia en utilisant l’atelier
Genreative shape design puisqu’ il ne comporte pas une géométrie complexe.

Figure 42 : 2ème modèle

On suppose que le cadre est ciblé seulement vers le grand public, donc on va travailler avec les
matériaux el efforts qu’on utilisé dans la partie précédente.
8.1.2 Donnes matériaux :
Les propriétés de ces matériaux sont données dans le tableau suivant :

Propriétés Aluminum Duralcan Duralcan Aluminum,EN


6463-T6 Al- Al-10SiC AC-44300
15Al2O3 (p) cast
(p) (F3K10S)

Masse volumique 2690 2860 2765 2680


(kg/m^3) - ρ
Module d’élasticité 72 87.5 87.5 87
(GPa ) - E
Limite d’écoulement 165 303 337.5 131
(MPa) - Sy
Prix (€/kg) 1.965 5.775 5.775 1.945
Tableau 10 : propriétés des matériaux

8.1.3 Les conditions aux limites :


- Un support fixe au niveau du guidon
- La partie encastrée avec les roues.

Les forces appliqués sur le cadre. :

FPédalier = 346.82 N
FSelle =735.75N

Figure 43 : Les conditions aux limites


8.1.4 Maillage :
Le premier maillage est un maillage automatique qui donne une information sur la zone de de
concentration de contraintes (la zone critique).

Figure 44 : maillage automatique

Après j’ai adapté un maillage fin avec des éléments de taille de 5 mm, et j’ai raffiné au niveau
de la zone de concentration de contrainte en utilisant la méthode de sphère d’influence avec un
rayon de 50mm et 70mm et une taille d’élément de 2mm comme il est montré dans la figure
suivant :

Figure 45 : maillage avec la méthode sphère d’influence


8.1.5 Le modèle obtenu :

Figure 45 :maillage obtenu

8.1.6 Etude de la convergence :


On constate que la singularité est ponctuelle.

La contrainte maximale se trouve au niveau du pédalier.

Les contraintes autours de la singularité converge bien.

Donc on a des résultats qui sont satisfaisants

Figure 46 : résultats final


8.1.7 Résultats final :
Le tableau suivant résume les résultats trouvés pour les 5 matériaux :

Matériaux Contrainte Van Déformation de Le facteur de Prix (€/kg)


Mises 𝝈𝒆𝒒𝒎𝒂𝒙 van Mises sécurité
en(MPa) 𝜺 en (%) FS
Aluminum ,6463 1.95
210.3 0.2950 0.78458
Aluminum,EN 1.95
AC-44300 210.3 0.2440 0.6229

Duralcan Al- 5.8


10SiC 210.3 0.2427 1.6048
Duralcan Al- 5.8
15Al2O3 210.3 02427 1.4408

Acier standart 210.3 0.1062 1.1888 0.5

Tableau 11 : tableau des résultats pour les 5 matériaux(grand public)

D’après ces résultats que nous avons trouvés précédemment, nous observons que les 4
matériaux ont un allongement inférieur à 2% et que les alliages de Duralcan, les aciers qui
ont un facteur de sécurité supérieur à 1.

Pour ce cadre nous avons choisi l’acier vu son prix qui est le plus bas parmi ces matériaux
Conclusion

Figure 47 :vélo pour le futur

On constate que le constricteur prend par priorité dans la conception du cadre de vélo la partie
mécanique plus que la partie résistance, parce que les coureurs veulent qu’avoir une vitesse
maximale dans toutes les conditions , ils s’en fiche es ce que le vélo va durer longtemps, donc
les constructeurs cherchent à avoir un modèle géométrique, et avoir un mécanisme qui rend le
rendement mécanique du vélo maximal .pour cela les condition au limites et les efforts sont
imposées ,après on cherche un matériau qui répond à ces critères.

On peut se demander si dans un futur plus ou moins proche, comment ces normes
évolueront, ou même, si les vélos nous ressemblerons à ce que nous connaissons aujourd’hui.
En effet dans notre monde en perpétuel évolution, on peut aisément imaginer de nouveaux
procédés et alliages, et même de nouvelles formes de vélos.

Bibliographie :

- Editions Amphora Publié le 20/02/2017 ". Cyclisme : Calcul du poids idéal et poids de forme [en

ligne]., Disponible sur :< https://www.lexpertvelo.com/dossier-entrainement-velo-calcul-


du-poids-ideal-et-poids-de-forme-2-211.html >
- Sciences et méthodologie de l'entraînement Frédéric Grappe aux éditions De Boeck Université, 2005
- Derek Kidd le Le 13 June 2017."LA LONGUEUR DES MANIVELLES D’UN PÉDALIER DE VÉLO DE
MONTAGNE "

- Chris Edwards, Fionn Ruder, Joseph Hurley, Micah Thmas, Mitch Spinelli, and Parker Gribb
"Printed Carbon Fiber Electric Mountain Bike Frame" publié le 14/06/2018

- Thomas BRETEAU " ETUDE ET CONCEPTION D’UN VELO EN CARTON OU EN BAMBOU" publié le
2017

- Ecole d’ingénieur ENSIBS Projet Calcul" publié le 2015