Vous êtes sur la page 1sur 3

Université Mohamed V Année Universitaire : 2018-2019

ENSET –Rabat
CI-CPI Semestre 1

TD1
Application
Pour le système de barres articulées de la figure ci-dessous déterminez :
- les efforts et les contraintes dans chaque barre ;
- les déplacements nodaux.
On considère connues E, F, ℓ et A. Application numérique : E = 2105 MPa, A = 200 mm2,
ℓ = 1 m et F = 10 kN.

9F

2
2 ℓ , EA 2
ℓ , EA 2 2
2
45o 135o
6F
ℓ, EA

 Premier pas: numérotation des nœuds et des éléments


 Deuxième pas : application des forces nodales et des déplacements nodaux.

V3 F6

U3 F5

U1 U2 F1
F4
V1 V2 F2 F3

 Troisième pas : complètement du tableau

EA e
Barre Nœuds e [o] cos e sin e c2 s2 cs ℓe EAe e
i j
1
2
-
3

1
 Quatrième pas : écriture de la matrice de rigidité pour chaque élément de barre
séparément
[Ke1}=………….
[Ke1}=…………
[Ke1}=…………
 Cinquième pas : Emplacement des trois matrices dans une matrice globale [K]
(6 lignes x 6 colonnes).
[K1et}=…………
[K2et}=…………
[K3et}=…………
 Sixième pas : Assemblage des matrices de rigidité [Ki] dans la matrice globale de
rigidité
[Kg}=…………
 Septième pas : écriture de la relation fondamentale de la MEF, {F} = [Kg]{U} et
détermination des déplacements nodaux et des forces nodales :
On peut facilement remarquer que là où on connait les forces nodales on ne connait pas
les déplacements nodaux et inversement, là où on connait les déplacements nodaux, les
forces nodales sont inconnues. En choisissant les lignes 3 et 6 on peut facilement calculer
les déplacements nodaux :
En ce qui concerne les forces nodales on prend comme équations les lignes 1, 2, 4 et 5. On
aura dans ce cas :
L’allongement ℓ pour un élément quelconque i - j se calcule avec la formule :
ℓij = (Uj – Ui) cos - (W j – W i) sin

 Huitième pas : calcul des efforts dans chaque élément de barre.


Les efforts dans un élément de barre articulée i - j se calculent avec la formule :
 Ui 
W 
 i
e e
Nije  e   eij  e   c  s c s  
EA EA
  Uj 
W j 
 e
On aura donc les efforts dans les barres 1-2, 1-3 et 2-3
Nije
Les contraintes dans chaque élément de barre se calculent avec la formule :  ije  ,
Ae

Problème :
On se propose de résoudre le problème du treillis plan constitué de deux barres (figure 2).
Une charge est appliquée au nœud 2. Les nœuds 1 et 3 ont leurs
déplacements bloqués suivant X et Y. Le nœud 2 est libre de se déplacer dans les deux
directions. Les déplacements au nœud i dans le repère global sont notés (ui vi )1 i 3.
La barre b2 a pour longueur L. Les sections des barres b1 et b2 sont égales respectivement à
2 S et S.
1. Montrer que la matrice de rigidité globale K de la structure libre a pour expression

2
Où sont Figure 2. Treillis constitué de deux
des constantes que vous exprimerez. barres.
2. Les équations d’équilibre du treillis s’écrivent KU = f
Donner l’expression des six composantes du vecteur des
chargements f
3. Après l’introduction des conditions aux limites, donner
le système d’équations à résoudre.
4. Calculer les déplacements et représenter l’allure de la
déformée.
5. calculer les réactions aux appuis et vérifier vos calculs.
5. calculer les efforts normaux dans les barres, interpréter
vos résultats.
Application numérique : Les barres du treillis ont les
caractéristiques suivantes : E=210000MPa. La longueur
L=1m et la section S est égale à 78cm2. Les deux
composantes de la force appliquée sont Fx=Fy=10N.

Vous aimerez peut-être aussi