Vous êtes sur la page 1sur 75

Mini projet Pont

1 | Pa ge
REMERCIEMENTS

de nous avoir donné la force et le courage de mener à bien ce modeste


travail.

Nous remercions vivement notre professeur EL ABASSI FATIMA


EZZAHRA pour son soutien et son encadrement durant toute la

2 | Pa ge
SOMMAIRE

INTRODUCTION .................................................................................................................. 4
I. 5
II. CALCUL DES CHARGES PERMANENTES .................................................................. 6
1. Poids Propre du tablier .................................................................................................... 6
2. Poids de la superstructure ................................................................................................ 6
III. CHARG ........................................................................................................................... 6
1. Charges routière civil A(L) ............................................................................................. 6
2. Système B ........................................................................................................................ 9
2.1. Système Bc ............................................................................................................... 9
2.2. Systéme Bt ............................................................................................................. 17
2.3. Système Br ............................................................................................................. 22
3. Charge des trottoirs........................................................................................................ 27
4. Effort de freinage........................................................................................................... 27
IV. COMBINAISON DES CHARGES............................................................................... 27
V. CALCUL DES MOMENTS ET EFFORTS TRANCHANTS A ELU ............................ 28
1. Méthode de Caquot pour une poutre continue .............................................................. 28
1.1. Evaluation des moments sur appui......................................................................... 28
1.2. Moments sur travées .............................................................................................. 28
1.3. Effort tranchant ...................................................................................................... 29
1. Combinaison 1 : 1.35G+1.6A+1.6Pt ............................................................................. 30
2. Combinaison 2 : 1.35G+1.6B+1.6Pt ............................................................................. 36
VI. CALCUL DES MOMENTS ET EFFORTS TRANCHANTS A ELS ........................... 38
1. Combinaison 3 : G+1.2A+Pt ......................................................................................... 38
2. Combinaison 4 : G+1.2B+Pt ......................................................................................... 43
VII. FERRAILLAGE DU TABLIER ................................................................................... 44
1. ................................................................................. 44
1.1. Ferraillage longitudinale des travées ...................................................................... 44
1.2. Ferraillage transversal des travées ......................................................................... 45

3 | Pa ge
1.3. Ferraillage des chapeaux ........................................................................................ 47
2. ........................................................................... 47
2.1. Ferraillage longitudinale ........................................................................................ 47
2.2. Ferraillage des chapeaux ........................................................................................ 48
3. . ........................................................................ 49
CONCLUSION .................................................................................................................... 51
ANNEXE ............................................................................................................................. 52

4 | Pa ge
INTRODUCTION

On appelle pont tout ouvrage permettant à une voie de circulation de franchir un


obstacle naturel ou une autre voie de circulation.

ment construire un
ouvrage qui assure parfaitement son service avec un coût optimal ? Il est
également essentiel de veiller à la
formes et proportions permettant une intégration satisfaisante dans le site.

Ce mini-
routier 1ère classe, constitué de 3 travées et 3 voies de circulation.

5 | Pa ge
I. :

pont dalle en béton armé


en, destiné au passage des véhicule, il est constitué de :
3 travées de portée.
3 voies de circulation.

Caractéristiques géométriques :

Projet N°1

Portée de travées : L1=10m, L2=15m et L3=10m.


Largeur de voies : 3m pour chaque voie.
Bordures : 1.2m de chaque côté.
: 5m.

Hypothèse de calcul :

Règlement de dimensionnement : BAEL91


Béton :
Résistance du béton à la compression : fC28 = 35 MPa
Résistance du béton à la traction : ft28 = 0,6 + 0,06 fC28 = 2,7 Mpa bc=0.85*fc28
b = 19.83MPa avec le coefficient de sécurité du béton b =1.5

Hypothèse de fissuration : préjudiciable


Armatures :
Résistance à la traction des HA : 500 MPa
Hypothèse de fissuration : préjudiciable

Données géotechniques :

Contrainte admissible dans le sol s 5bars

Types de charges appliquées :

Poids de la superstructure : 10KN/m2


: Ce pont est dimensionné pour avec les charges :
Charges de type Bc
Charges Civil A
Charges du trottoir

6 | Pa ge
II. CALCUL DES CHARGES PERMANENTES

1. Poids Propre du tablier

La hauteur du tablier est obtenue en utilisant un élancement économique pour 3 travées est
de 1/28 ce qui donne :
L1 1000
Travée N°1 : h 35.72cm
28 28

Travée N°2 : h L2 1500


53.57cm
28 28

L3 1000
Travée N°3 : h 35.72cm
28 28
Conclusion : on utilisera un tablier hauteur h=60 cm

Poids propre du tablier : Ppt = 2.5*0.6*1 = 1.50 t/m (Avec : une largeur du tablier de 1 m)

2. Poids de la superstructure

Poids des superstructures : PS = 1 x 1 = 1 t/m

Conclusion :

Charges permanents : G = 1.50+1 = 2.50


t/m

III.

1. Charges routière civil A(L) :

Lv :

Lv=3m
La largeur roulable, LR :

On a un pont route de classe I, comportant 3 voies de circulation de 3m de largeur :


Alors la largeur roulable est : LR=3*3=9m
La largeur chargeable, Lch :
: Lch=LR=9m
Surcharge A(l)
36000
A2=a1*a2*A(L) A(L) 230 (Kg / m²) ; L : Portée chargée
Avec
12 L

7 | Pa ge
On compare (a1*A(L)) avec , et on prend la valeur maximale des deux, puis
almultiplié par a2.

Avec :

Les coefficients a1 : dépendent de la classe du pont et du nombre de voies chargées.

Les valeurs de a1 sont regroupées dans le tableau suivant :

Voies chargées 1 2 3 4 >4


1ère classe 1 1 0.9 0.75 0.7
2ème classe 1 0.9 - - -
3ème classe 0.9 0.8 - - -

NB :
n de nombre de voies
chargées, on charge une seule voie et on fait tous les cas en fonction des travées chargées.

Les coefficients a2 : sont définies par la formule suivante : a2 = o /

Avec :

Les valeurs de o sont données dans le tableau ci-dessous :

Classe du pont Valeur de v0

1ère classe 3.5

2ème classe 3

3ème classe 2.75

Premier cas : 1ere ou 3eme travée est chargée L=10m

Le tablier est une dalle en béton armé donc on va calculer les moments et le ferraillage par
mètre linéaire, de ce fait on va calculer les efforts A en considérant les 3 voies chargées

36000
A(L) 230 1866.36Kg / m²
12 10
a 1; a 3.5 1.1667
1 2
3
A1 1*1866.36 1866.36Kg / m²
A 1 1866.36Kg / m²
400 0.2L 398Kg / m²
A2 1866.36 *1.1667 2178Kg / ml

8 | Pa ge
NB : De la même manière on fait tous les cas possible de chargements.

Deuxième cas : 2eme travée est chargée L=15m

36000
A(L) 230 1563.33Kg / m²
12 15
a 1; a 3.5 1.1667
1 2
3
A2 1*1563.33 1563.33Kg / m²
A 1563.33Kg / m²
400 0.2L 397Kg / m²
A 1563.33 *1.1667 1825Kg / ml

Troisième cas : Deux travées sont chargées L=25m

36000
A(L) 230 1202.97Kg / m²
12 25
a 1; a 3.5 1.1667
1 2
3
A2 1*1202.97 1202.97Kg / m²
A 1202.97Kg / m²
400 0.2L 395Kg / m²
A 1202.97 *1.1667 1403Kg / ml

Quatrième cas : Tous les travées sont chargées L=35m

36000
A(L) 230 995.96Kg / m²
12 35
a 1; a 3.5 1.1667
1 2
3
A2 1* 995.96 995.96Kg / m²
A 995.96Kg / m²
400 0.2L 393Kg / m²
A 995.96 *1.1667 1162Kg / ml

9 | Pa ge
Donc on doit calculer le moment sur les travées pour les 4 cas, et on prend le moment
maximal et minimal et effort tranchant maximal

2. Système B :

Le système B comprenant trois sous-systèmes de camions, dits :


Bc : 2 camions de 30 t par voie.
Bt : 2 essieux-tandems de 32 t.
Br : roue de 10 t.

La détermination :

Le tableau de calcul et les différentes courbes (voir annexe )

2.1. Système Bc

Le convoi Bc par file. Dans le sens


transversal le nombre de files est inférieur ou égale au nombre de voies. Dans le sens
longitudinal, le nombre de camions par file est limité à deux.

Aussi, on peut disposer de 2 files de camions dans le sens longitudinal et en fonction du


nombre de voies (3 voies), de 3 files de camion au maximum dans le sens transversal.

Les caractéristiques du convoi Bc sont présentées dans la figure ci-après.

Le système Bc.

10 | Pa ge
a. Calcul du moment le plus défavorable sur travées:

En fonction des lignes de chargement (annexe).

Travée 1 et travée 3 (voir annexe pour travée 3)

détermine la position critique :

Le moment maximal :
Calcul manuel :

Mmax = 1.76*6 + 1.75*6- 0.1*3 + 0.13*6 + 0.11*6+ 0*3 = 22.48 T.m.

Vérification par RDM6 :

Donc on trouve le même moment.

11 | Pa ge
Travée 2

On a :

La position la plus défavorable est :

Le moment maximal :
Calcul manuel :

Connaissant la position des roues on déduit :

Mmax = 2.1*6 + 2.10* 6 + 0.42*3 = 26.47 T.m.

Vérification par RDM6 :

On trouve le même résultat par RDM6

12 | Pa ge
b. Calcul du moment le plus défavorable sur appui:

Appui 0 et 3 :

Les moments sur les appuis de rives sont nuls.

Appui 1 et 2 : (voir annexe pour appui 2)

La position la plus défavorable est :

Le moment fléchissant max :


Calcul manuel :

Mmax = 6*-0.824 + 6*-0.825 + 3*-0.496 + 6*-1.404 + 6*-1.345 +3 * -0.622 = -29.742 T.m.

13 | Pa ge
Vérification par RDM6 :

On trouve le même résultat par RDM6

c. :

Appui 0 :

Donc La position la plus défavorable est :

14 | Pa ge
Calcul manuel :
Vmax= 6*-1 + 6*-0.82 + 3*-0.31 = -11.76 T.

Vérification par RDM6 :

On a trouvé presque le même résultat par RDM6

Appui 1 :

On a :

Donc La position la plus défavorable est:

15 | Pa ge
:
Calcul Manuel :
Vmax= 3*0.44 + 6*0.8 + 1*6 - 0.014*3 + 0.07* 6 + 0.06*6 = 12.80 T

Vérification par RDM6 :

Appui 2 : -).

Appui 3 : -).

Récapitulatif du système Bc (avant pondération et multiplication par le coefficient de


majoration dynamique):

Travée 1 Travée 2 Travée 3


M max 22.40 26.47 22.40

Appui 0 Appui 1 Appui 2 Appui 3


M max 0 -29.75 -29.75 0
V max -11.67 -12.44 12.44 11.67

Coefficients bc

Les coefficients bc dépendent de la classe du pont et du nombre de files considérées.

Valeurs de bc Nombre de files considérées 1 2 3 4 >4


1ère 1,2 1,1 0,95 0,8 0,7
Classe du pont 2ème 1 1 - - -
3ème 1 0,8 - - -

16 | Pa ge
On a un pont de classe 1 : donc on aura trois valeurs pour bc en fonction de nombre de files
considérées.

Les coefficients de majoration dynamiques :

Les charges du système B sont des surcharges roulantes et par conséquent doivent être
multipliées par un coefficient de majoration pour effet dynamique. Il est déterminé à partir de
la formule : = 1+ 0,4 / (1+0,2L) +0,6 /(1+G/S)

Avec,

L = Portée du tablier chargée


G,

compris les superstructures éventuelles. faits par mètre de largeur.

L majoré du coefficient bc
dans cette travée et il vaut 15T ( 6 +6 +3).

Ainsi on obtient les résultats suivants :

Donc on travaille avec

17 | Pa ge
2.2. Systéme Bt :

Un tandem du système Bt comporte deux essieux tous deux à roues simples munies de
pneumatiques.

En fonction de la classe du pont, les valeurs des charges du système Bt prises en compte sont
multipliées par les coefficients bt suivants :

Classe du pont Première Deuxième


Coefficient 1.0 0.9

a. Calcul du moment le plus défavorable (avant multiplication par ) :

La position la plus défavorable est : (pour les autres positions voir annexe)

Travée 1 et travée 3:

Le moment maximal :
Calcul Manuel :

M = 8*1.79 + 8*1.81 = 28.8 T.m.

18 | Pa ge
Vérification par RDM6 :

On trouve le même moment.

Travée 2 :

La position la plus défavorable :

Le moment maximal :
Calcul manuel :

M = 8*2.4509+ 8*1.82= 34.1732 T.m..

Vérification par RDM6 :

On

19 | Pa ge
b. Le moment maximal sur les appuis

Appui 0 et 3 :

Le moment sur les appuis est nul théoriquement.

Appui 1et 2 :

La position la plus défavorable :

Le moment maximal :
Calcul manuel :

M = 8*-1.33+ 8*-1.40= -21.90 T.m.

Vérification par RDM6 :

20 | Pa ge
c. :

Appui 0 :

La position la plus défavorable :

:
Calcul manuel :

Vmax = 8*-1+ 8*-0.83= -14.62 T.

Vérification par RDM6 :

21 | Pa ge
Appui 1 :

La position la plus défavorable :

:
Calcul manuel :

Vmax = 8*1+ 8*0.901= 15.20T.

Vérification par RDM6 :

.
Appui 2 : -).
Appui 3 : on trouve les mêmes résultats -).

Récapitulatif de système bt :

Travée 1 Travée 2 Travée 3


M max 28.13 34.17 28.13

Appui 0 Appui 1 Appui 2 Appui 3


M max 0 -22.23 -22.23 0
V max -14.58 -15.19 15.19 14.58

22 | Pa ge
Calcul de coefficient de majoration dynamique pour le système Bt :

Tout calcul fait on aura les résultats suivants :

2.3. Système Br :

caractéristiques de cette roue sont présentées dans la figure ci-dessous :

0,60m

10 t 10 t 0,30m

Longitudinalement Transversalement En plan

Le système Br

a. Calcul du moment le plus défavorable :

La position la plus défavorable est :

23 | Pa ge
Travée 1 et travée 3:

La position la plus défavorable :

Le moment maximal :
Calcul manuel :

M = 10*2.0878= 20.878 T.m.

Vérification par RDM6 :

Travée 2 :

La position la plus défavorable :

24 | Pa ge
Moment maximal :
Calcul manuel :

M = 10*2.45= 24.5 T.m.

Vérification par RDM6 :

b. Le moment sur les appuis :

Appuis 0 et 3 :

Le moment sur les appuis de rives est nul théoriquement.

Appui 1 et 2 :

La position la plus défavorable :

Le moment maximal :
Calcul manuel :

M = 10*-1.4= -14 T.m.

25 | Pa ge
Vérification par RDM6 :

c. sur les appuis:

Appui 0 :

La position la plus défavorable :

, on calcule Vmax :

Vmax = 10*-1 = -10 T.

Appui 1:

La position la plus défavorable :

26 | Pa ge
De la même manière :

Vmax =10*1 =10 T.

Appui 2 : -).

Appui 3 : -).

Récapitulatif de système br:

Travée 1 Travée 2 Travée 3


M max 20.88 24.52 20.88

Appui 0 Appui 1 Appui 2 Appui 3


M max 0 -14.04 -14.04 0
V max -10 -10 10 10

Calcul de coefficient de majoration dynamique :

De la même manière que le système bc on trouve :

27 | Pa ge
Comparaison des trois systèmes Br , Bt et Bc : (avant pondération)

NB : après la multiplication par le coefficient de majoration dynamique on trouve les valeurs


ci-dessous :

Le moment fléchissant : (T.m)

Travée 1 Travée 2 Travée 3


Bc 26.76 32.29 26.76
Bt 34.32 41.69 34.32
Br 24.85 29.18 24.85

Le moment sur appuis : (T.m)

Appui 0 Appui 1 Appui 2 Appui 3


Bc 0 -36.29 -36.29 0
Bt 0 -27.12 -27.12 0
Br 0 -16.71 -16.71 0

: (T)

Appui 0 Appui1 Appui2 Appui3


Bc -14.24 -14.24 -14.24 -14.24
Bt -17.79 -17.79 -17.79 -17.79
Br -11.9 -11.9 -11.9 -11.9

3. Charge des trottoirs

Une charge uniforme de 150 kilogrammes par mètre carré est supportée par les trottoirs
de tous les ouvrages.

Trottoir chargé : Pt= 0.15*1= 0.15 t/ml

4. Effort de freinage

Les charges de type A et Bc sont susceptibles de développer des réactions de freinage.


Dans l'étude du tablier, les efforts de freinage ne sont pas à considérer. Ces efforts
n'intéressent que la résistance des appareils d'appui et la stabilité des appuis.

IV. COMBINAISON DES CHARGES

concomitantes.
Un coefficient de majoration est affecté à chaque action en fonction de sa nature prépondérante.
Les coefficients des majorations sont mentionnés dans le tableau suivant :

28 | Pa ge
Actions ELU ELS
Poids propre G 1.35 1
Surcharge A 1.6 1.2
Système B 1.6 1.2
Surcharge de trottoirs Pt 1.6 1

Tableau des combinaisons :

Action prépondérante Numéro Combinaisons


1 1.35G+1.6A+1.6Pt
ELU
2 1.35G+1.6B+1.6Pt
3 G+1.2A+Pt
ELS
4 G+1.2B+Pt

V. CALCUL DES MOMENTS ET EFFORTS TRANCHANTS A ELU

1. Méthode de Caquot pour une poutre continue

Appliquée aux poutres à non solidaires des poteaux.

1.1. Evaluation des moments sur appui


Pour le calcul des moments sur appui Ma, on fait les hypothèses suivantes :
seules les charges sur les travées
on adopte des longueurs de portées fictives l0, telles que :
- l0 = l pour les deux travées de rive,
- l0 = 0:8l pour les travées intermédiaires.

Valeurs des moments sur appui Pour le cas de charges reparties, les moments sur appui
intermédiaire sont donnes par :

Pour des charges ponctuelles, les moments sur appui intermédiaire sont donnés par :

1.2. Moments sur travées

évolution du moment en travée M(x), pour un cas de charge, est donne par :

29 | Pa ge
Où µ(x) est le moment dans la travée isostatique de référence correspondant au cas de charge
étudié. La position du moment maximum en travée est obtenue où la
d´rivée de M(x symétrique sur la travée :

Pour les calculs des moments en travée Mt, on fait les hypothèses suivantes :
on utilise la longueur des portées réelles l (et non plus l0),
on ne considère que les deux travées adjacentes et les trois cas de charge

C : Chargé / D : Déchargé

1.3. Effort tranchant

donné, est calculé class opposé de


la dérivée du moment fléchissant, soit :

i, les valeurs à gauche et à


V0w et V0e sont i des travées
isostatiques de référence i - 1 et i, respectivement,
Mai-1 , Mai , Mai+1 sont les moments sur les appuis i - 1, i et i + 1,respectivement,

30 | Pa ge
li-1 et li sont les portées des travées i - 1 et i, `à droite des appuis i - 1 et i, respectivement

Le cas de charge i se produit


lorsque les deux travées adjacentes sont chargées et les autres d´chargées.

1. Combinaison 1 : 1.35G+1.6A+1.6Pt

Données :
H = 0.60m
Largeur : L=1m
bh3 1* 0.63
: I 0.018m 4
12 12
Charges permanentes : G = 2.50 t/m
Charges trottoir : Pt = 0.15 t/m
On a 4 cas à traiter selon les surcharges A déjà calculées

Cas 1 2 3 4
Longueur chargée 10 15 25 35
Charge A 2.178 1.825 1.403 1.162

1.1. Premier cas : A=2.178 t/ml et L=10m

Première travée chargée

1.35G+1.6Pt = 1.35*2.5+1.6*0.15 = 3.615 t/ml


1.6A= 1.6*2.178 = 3.485 t/ml

Pour le calcul des moments sur travées et appuis et efforts tranchants, nous avons fait la
méthode de Caquot, et on obtient les résultats suivants :

31 | Pa ge
Travée 1 2 3
Longueur (m) 10 15 10
Hauteur (cm) 60 60 60
Largeur (cm) 100 100 100
Charges permanentes G(t/m) (pondérées) 3,375 3,375 3,375
Q(t/m) (pondérées) 3,74 0,24 0,24
Moments de M01(t.m) 42,19 94,92 42,19
référence M02(t.m) 88,94 101,67 45,19
Moment maximal sur travées (t.m) 53.21 34.51 21.84

Appuis A0 A1 A2 A3
Position Droite Gauche Droite Gauche Droite Gauche
Effort tranchant (t) 27.50 -43.50 28.77 -25.45 23.58 -12.56
Moments M12(t.m) 0 53,30 50,61 0
sur M21(t.m) 0 -67,09 -63,30 0
appuis M22(t.m) 0 -79.98 -55.08 0

Récapitulatif
Travées 1 2 3
Moment max (t.m) 53.21 34.51 21.84

Appuis A0 A1 A2 A3
Position Droite Gauche Droite Gauche Droite Gauche
Effort tranchant (t) 27.50 -43.50 28.77 -25.45 23.58 -12.56
Moments (t.m) 0 -79.98 -55.08 0

De la même manière, on applique les formules de Caquot pour le calcul des moments
et efforts tranchant pour les différents cas.

32 | Pa ge
Troisième travée chargée

Résultats :

Travées 1 2 3
Moment max (t.m) 21.84 34.51 53.21

Appuis A0 A1 A2 A3
Position Droite Gauche Droite Gauche Droite Gauche
Effort tranchant (t) 12.56 23.58 25.45 -28.77 43.50 -27.50
Moments (t.m) 0 -55.08 -79.98 0

1.2. Deuxième cas : A=1.825 t/ml et L=15m

1.35G+1.6Pt = 1.35*2.5+1.6*0.15 = 3.615 t/ml


1.6A= 1.6*1.825 = 2.92 t/ml

33 | Pa ge
Résultats :

Travées 1 2 3
Moment max (t.m) 9.30 85.06 9.30

Appuis A0 A1 A2 A3
Position Droite Gauche Droite Gauche Droite Gauche
Effort tranchant (t) 8.20 -27.94 49.00 -49.00 27.94 -8.20
Moments (t.m) 0 -98.73 -98.73 0

1.3. Troisième cas : A=1.403 t/ml et L=25m

Les deux premières travées chargées :

1.35G+1.6Pt = 1.35*2.5+1.6*0.15 = 3.615 t/ml


1.6A= 1.6*1.403 = 2.25 t/ml

34 | Pa ge
Résultats :

Travées 1 2 3
Moment max (t.m) 31.05 70.59 12.32

Appuis A0 A1 A2 A3
Position Droite Gauche Droite Gauche Droite Gauche
Effort tranchant (t) 19.10 -39.55 45.06 -42.91 26.71 -9.44
Moments (t.m) 0 -102.44 -86.30 0

Les deux dernières travées chargées :

Résultats :

35 | Pa ge
Travées 1 2 3
Moment max (t.m) 12.32 70.59 31.05

Appuis A0 A1 A2 A3
Position Droite Gauche Droite Gauche Droite Gauche
Effort tranchant (t) 9.44 -26.71 42.91 -45.06 39.55 -19.10
Moments (t.m) 0 -86.30 -102.44 0

1.4. Quatrième cas : A=1.162 t/ml et L=35m

1.35G+1.6A+1.6Pt = 1.35*2.5+1.6*1.162+1.6*0.15 = 5.480 t/ml

Résultats :

Travées 1 2 3
Moment max (t.m) 30.14 61.91 30.14

Appuis A0 A1 A2 A3
Position Droite Gauche Droite Gauche Droite Gauche
Effort tranchant (t) 18.18 -36.61 41.10 -41.09 36.61 18.18
Moments (t.m) 0 -92.21 -92.21 0

36 | Pa ge
Les Efforts les plus défavorables pour la combinaison : 1.35G+1.6A+1.6Pt
Travée 1 2 3
Moment maximal (t.m) 53.21 85.06 53.21

Appuis A0 A1 A2 A3
Effort tranchant (t) 27.50 49.00 49.00 27.50
Moment minimal (t.m) 0 -102.44 -102.44 0

2. Combinaison 2 : 1.35G+1.6B+1.6Pt

On a : Le moment le plus défavorable est donné par le système de charge Bt .

On a :

1.35G+1.6Pt = 1.35*2.5+1.6*0.15 = 3.615 t /m. (Le long du pont)

Donc pour le calcul des moments fléchissant sur les travées et les efforts tranchants sur
appuis on utilise la formule suivante :

Pour le moment fléchissant sur appui on aura :

Avec .

On utilisant la méthode de Caquot on trouve les résultats suivants :

Tableau récapitulatif des calculs : (détails de calcul en annexe).

Les moments sur les travées : (T.m)

Travée 1 2 3
Moment maximal (t.m) 73.95 107.54 73.95

Les moments et les efforts tranchant sur appuis :


Appuis A0 A1 A2 A3
Moment minimal (t.m) 0 -118.91 -118.91 0
Effort tranchant (t) -40.77 54.01 -54.01 40.77

37 | Pa ge
Les courbes des moments :

Travée 1 :

-100,0
Courbe des moments
-50,0
M en tm

0,0

50,0

100,0

Travée 2 :

-150,0
Courbe des moments
-100,0

-50,0
M en tm

0,0

50,0

100,0

150,0

Travée 3 :

-100,0
Courbe des moments
-50,0
M en tm

0,0

50,0

100,0

38 | Pa ge
VI. CALCUL DES MOMENTS ET EFFORTS TRANCHANTS A ELS

1. Combinaison 3 : G+1.2A+Pt

On a 4 cas à traiter selon les surcharges A déjà calculées

Cas 1 2 3 4
Longueur chargée 10 15 25 35
Charge A 2.178 1.825 1.403 1.162

1.1. Premier cas : A=2.178 t/ml et L=10m

Première travée chargée

G+Pt = 2.5+0.15 = 2.650 t/ml


1.2A= 1.2*2.178 = 2.620 t/ml

Résultats :

Travées 1 2 3
Moment max (t.m) 39.80 25.52 16.21

Appuis A0 A1 A2 A3
Position Droite Gauche Droite Gauche Droite Gauche
Effort tranchant (t) 20.55 -32.44 21.35 -18.85 17.48 -9.32
Moments (t.m) 0 -59.50 -40.78 0

39 | Pa ge
Troisième travée chargée

Résultats :

Travées 1 2 3
Moment max (t.m) 16.21 25.52 39.80

Appuis A0 A1 A2 A3
Position Droite Gauche Droite Gauche Droite Gauche
Effort tranchant (t) 9.32 -17.48 18.85 -21.35 32.44 -20.55
Moments (t.m) 0 -40.78 -59.50 0

1.2. Deuxième cas : A=1.825 t/ml et L=15m

G+Pt = 2.5+0.15 = 2.650 t/ml


1.2A= 1.2*1.825 = 2.190 t/ml

40 | Pa ge
Résultats :

Travées 1 2 3
Moment max (t.m) 6.82 63.44 6.82

Appuis A0 A1 A2 A3
Position Droite Gauche Droite Gauche Droite Gauche
Effort tranchant (t) 6.05 -20.75 36.52 -36.52 20.75 -6.05
Moments (t.m) 0 -73.52 -73.52 0

1.3. Troisième cas : A=1.403 t/ml et L=25m

Les deux premières travées chargées :

G+Pt = 2.5+0.15 = 2.650 t/ml


1.2A= 1.2*1.403 = 1.685 t/ml
Résultats :

41 | Pa ge
Travées 1 2 3
Moment max (t.m) 23.10 52.56 9.08

Appuis A0 A1 A2 A3
Position Droite Gauche Droite Gauche Droite Gauche
Effort tranchant (t) 14.20 -29.44 33.54 -31.93 19.82 -6.98
Moments (t.m) 0 -76.23 -64.19 0

Les deux dernières travées chargées :

Résultats

Travées 1 2 3
Moment max (t.m) 9.08 52.56 23.10

Appuis A0 A1 A2 A3
Position Droite Gauche Droite Gauche Droite Gauche
Effort tranchant (t) 6.98 -19.82 31.93 -33.54 29.44 -14.20
Moments (t.m) 0 -64.19 -76.23 0

42 | Pa ge
1.4. Quatrième cas : A=1.162 t/ml et L=35m

G+1.2A+Pt = 2.5+1.2*1.162+0.15 = 4.044 t/ml

Résultats :

Travées 1 2 3
Moment max (t.m) 22.44 46.10 22.44

Appuis A0 A1 A2 A3
Position Droite Gauche Droite Gauche Droite Gauche
Effort tranchant (t) 13.53 -27.26 30.60 -30.60 27.26 -13.53
Moments (t.m) 0 -68.65 -68.65 0

Les Efforts les plus défavorables pour la combinaison : G+1.2A+Pt

Travée 1 2 3
Moment maximal (t.m) 39.80 63.44 39.80

Appuis A0 A1 A2 A3
Effort tranchant (t) 20.55 36.52 36.52 20.55
Moment minimal (t.m) 0 -76.23 -76.23 0

43 | Pa ge
2. Combinaison 4 : G+1.2B+Pt

G+Pt = 2.5+0.15 = 2.650 t/ml (dans tous les cas)

Donc pour le calcul des moments fléchissant sur les travées et les efforts tranchants sur
appuis on utilise la formule suivante : Pt

Pour le moment fléchissant sur appui on aura : Pt

Avec .

Tableau récapitulatif des calculs : (détails de calcul en annexe).

Les moments sur les travées : (T.m)

Travée 1 2 3
Moment maximal (t.m) 55.25 80.30 55.25

Les moments et les efforts tranchant sur appuis :


Appuis A0 A1 A2 A3
Moment minimal (t.m) 0 -88.66 -88.66 0
Effort tranchant (t) -30.6 40.30 -40.30 30.6

Les courbes des moments :


Travée 1 :

-80,0
Courbe des moments
-60,0

-40,0
M en tm

-20,0

0,0

20,0

40,0

60,0

80,0

44 | Pa ge
Travée 2 :

-100,0
Courbe des moments
-80,0
-60,0
-40,0
M en tm

-20,0
0,0
20,0
40,0
60,0
80,0
100,0

Travée 3 :

-80,0
Courbe des moments
-60,0
-40,0
-20,0
M en tm

0,0
20,0
40,0
60,0
80,0

VII. FERRAILLAGE DU TABLIER

1. 1.1.Ferraillage longitudinale des travées

a. Travée 1 et 3 :

Moment maximal : Mt=73.95 t.m

0.104 <µ=0,128

45 | Pa ge
= 1,25 (1- 1 2 u
) = 0.171

z =d(1 - = 0.503 m
= fe/ s = 434,78 MPa

b. Travée 2 :

Moment maximal : Mt=107.54 t.m

0.104 <µ=0,186

= 1,25 (1- 1 2 u
) = 0.260

z =d(1 - 484 m
= fe/ s = 434,78 MPa

1.2. Ferraillage transversal des travées

a. Travée 1 et 3 :

V0 = max (40.77 ; 54.01) = 54.01t

T=1.1*V0 = 59.411t

Il faut que : u u

On a : Vu 0.59411
u
1.10MPa
bo .d 1* 0.54

On a une Fissuration préjudiciable


fc28
min(0,15 ; 4MPa) min(3.5; 4) 4MPa
u
b

Donc la relation suivante est vérifiée : u u

46 | Pa ge
:

On utilise la relation suivante :

At 0,3.k. ft 28
u
.b0 . s (Cas des armatures droites)
st 0,9. f e

: K=0.

ft28 : Contrainte limite de traction du béton : ft28 = 0,6 + 0,06 fc28 = 2.7 MPa.

Soit At = 1HA16= 2.01cm2 .

s *b* u = 7.15 cm.

Donc on prend un espacement entre les armatures transversale de : St= 7 cm.

Vérification des conditions complémentaires:


Espacement maximal des cadres :

st min 0,9d;40cm 40cm Vérifié

= 0.56cm² 56 cm² Vérifié

Diamètre maxi des armatures transversales :

; l ; b/10 ] = 17.14 mm Vérifié

b. Travée 2 :

V0 = max (54.01 ; 54.01) = 54.01t

T=1.1*V0 = 59.411t

Nous avons le même effort tranchant maximal que la 1ere travée donc on prend le même
feraillage.

At = 1HA16= 2.01cm2 ; St = 7cm

47 | Pa ge
1.3. Ferraillage des chapeaux

a. Appui A0 et A3 :

Moment sur appuis : Ma=0.15*Mt1 = 0.15*73.95 = 11.10 t.m

= 1,25 (1- 1 2 u ) = 0.010

z =d(1 -
= fe/ s = 434,78 MPa

b. Appui A1 et A2 :

Moment sur appuis : Ma= 118.91 t.m

= 1,25 (1- 1 2 u
) = 0.291

z =d(1 -
= fe/ s = 434,78 MPa

2.

2.1.Ferraillage longitudinale

a. Travée 1 et 3

Ms = 0.5525 MN.m

Lecture de tableau:

K1=22.62 68

48 | Pa ge
On a b = s / K1 = 10.92 MPa.

b = 10.92 MPa < b2= 0.6 *Fc28 = 21 Tendues

Ms
Ast 47.72cm²
*d * s

b. Travée 2 :

Ms = 0.803 MN.m

De la même manière que précédant, nous avons trouvé :

Lecture de tableau:

K1=17.68 ; 847

On a b = s / K1 = 14.14 MPa.

b = 14.14 b2= 0.6 *Fc28

Ms
Ast 70.22 cm²
*d * s

2.2.Ferraillage des chapeaux

a. Appui A0 et A3 :

Moment sur appuis : Ma=0.15*Mt1 = 0.15*55.25 = 8.28 t.m

Lecture de tableau:

K1=72.72 943

On a b = s / K1 = 3.43 MPa.

b = 3.43 b2= 0.6 *Fc28

49 | Pa ge
Ms
Ast 6.50cm²
*d * s

b. Appui A1 et A2 :

Moment sur appuis : Ma = 88.66 t.m

Lecture de tableau:

On a b = s / K1 = 15.20 MPa.

b b2= 0.6 *Fc28

Ms
Ast 78.10cm²
*d * s

3.

ELU ELS
Armatures Travée 1 33.82 47.72
longitudinales Travée 2 51.10 70.22
suivant x Travée 3 33.82 47.72
Armatures transversales (sur toute la portée) 2.01
Appuis A0 4.75 6.50
Armatures de Appuis A1 57.30 78.10
chapeaux Appuis A2 57.30 78.10
Appuis A3 4.75 6.50

Les armatures suivant y sont : Ay=Ax/4

50 | Pa ge
Ferraillage du tablier par 1ml de largeur :

Sections (cm²)
Armatures Travée 1 47.72 10HA25
longitudinales Travée 2 70.22 9HA32
Suivant x Travée 3 47.72 10HA25
Armatures Travée 1 11.93 4HA20
longitudinales Travée 2 17.55 6HA20
Suivant y Travée 3 11.93 4HA20
Armatures transversales (sur toute la portée) 2.01 HA16
Appuis A0 6.50 3HA20
Armatures de Appuis A1 78.10 10HA32
chapeaux Appuis A2 78.10 10HA32
Appuis A3 6.50 3HA20

51 | Pa ge
CONCLUSION

Ce mini-projet nous a permis de découvrir les diverses spécificités liées aux

alyse de notre
ouvrage.

A la fin, Cette étude a été très enrichissante dans la mesure où elle nous a permis

théoriques.

52 | Pa ge
ANNEXE

53 | Pa ge