Vous êtes sur la page 1sur 7

CHOISIR LE BON PRONOM RELATIF,

SYNTAXE
PRÉCÉDÉ OU NON D’UNE PRÉPOSITION 1
Phrases subordonnées

Choisir le bon pronom relatif,


précédé ou non d’une préposition
○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

En cliquant sur le bouton « Rubrique grammaticale » dans notre site,


vous pourrez, au besoin, consulter les notions théoriques suivantes :
– Antécédent
– Phrase et modèle de base
www.ccdmd.qc.ca/fr

– Préposition (classe de mots) et groupe prépositionnel (GPrép)


– Pronom (classe de mots)
– Subordonnée relative et pronom relatif
LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD
CHOISIR LE BON PRONOM RELATIF,
PRÉCÉDÉ OU NON D’UNE PRÉPOSITION 2

EXERCICE 1

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

a) Soulignez l’antécédent du pronom relatif manquant, puis complétez la phrase par le


bon pronom relatif, précédé d’une préposition s’il y a lieu.

b) Justifiez votre réponse en inscrivant le groupe de mots que le pronom relatif (et la
préposition, s’il y a lieu) remplace dans la phrase (P) correspondant à la relative.

Exemple avec réponse


1. a) C’est un sujet [sur lequel j’aimerais écrire un article].
b) P : J’aimerais écrire un article sur ce sujet.
○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

1. a) Le professeur demande aux élèves d’écrire la réponse aux questions __________________________ il


www.ccdmd.qc.ca/fr

pose.

b) P : Il pose ________________________________________.

2. a) Hier soir, quand nous avons pris le petit chemin de montagne ________________________________________
mène jusqu’à notre maison, nous nous sommes arrêtés quelques instants près d’un lac
LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD

gelé ________________________________________ patinait un groupe d’enfants.

b) P : ________________________________________ mène jusqu’à notre maison.

P : Un groupe d’enfants patinait ______________________________________.

3. a) Parce que Micheline prend toute la place, elle est le centre d’attention, et on l’aime

pour la générosité naturelle ________________________________________ elle distribue autour d’elle.

b) P : Elle distribue ________________________________________ autour d’elle.

4. a) C’était une fille secrète ________________________________________ parlait peu, mangeait silencieusement

et allait tous les jeudis à la piscine, ________________________________________ elle nageait avec ses
amis.

b) P : ________________________________________ parlait peu, mangeait silencieusement et allait tous les

jeudis à la piscine […]


P : Elle nageait avec ses amis ________________________________________.
CHOISIR LE BON PRONOM RELATIF,
PRÉCÉDÉ OU NON D’UNE PRÉPOSITION 3

5. a) Silencieux dans la petite gare de banlieue ________________________________________ dort encore dans

le brouillard de la veille, ils attendent le train ________________________________________ doit les

emmener loin de là, dans une autre ville ________________________________________ ils ne connaissent
personne.

b) P : ________________________________________ dort encore dans le brouillard de la veille.

P : ________________________________________ doit les emmener loin de là.


P : Ils ne connaissent personne ________________________________________.

6. a) Un sondage réalisé en 1982, non seulement à Montréal, mais dans tout le Québec, avait
prouvé que les quatre cinquièmes des personnes interrogées étaient insatisfaites de la
www.ccdmd.qc.ca/fr

façon ______________________________________ les gouvernements contrôlaient les déchets toxiques.

b) P : Les gouvernements contrôlaient les déchets toxiques ________________________________________.

7. a) J’ai devant moi une photographie prise il y a longtemps. Elle représente une adolescente
________________________________________ doit avoir 13 ou 14 ans et ________________________________________ des
LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD

adultes semblent parler sévèrement.

b) P : ________________________________________ doit avoir 13 ou 14 ans.


P : Des adultes semblent parler sévèrement ________________________________________ .

8. a) Jack Kerouac est un écrivain ________________________________________ une génération entière a rendu


hommage.

b) P : Une génération entière a rendu hommage________________________________________ .

9. a) Dans une heure, Jean-Pierre ira consulter les archives. La bibliothécaire étant une

personne ________________________________________ il peut compter, il pourrait faire des découvertes

inattendues.

b) P : Il peut compter ________________________________________.


CHOISIR LE BON PRONOM RELATIF,
PRÉCÉDÉ OU NON D’UNE PRÉPOSITION 4

10. a) Vieillir est bien la seule chose ________________________________________ tous les êtres humains ont en

commun.

b) P : Tous les êtres humains ont ________________________________________ en commun.

11. a) Toutes les aventures palpitantes et les histoires sordides ________________________________________ il

m’a racontées et ________________________________________ j’ai cru n’étaient que pures inventions.

b) P : Il m’a raconté ________________________________________.

P : J’ai cru ________________________________________.


www.ccdmd.qc.ca/fr

12. a) L’histoire de cette tribu amérindienne nous a été racontée par notre professeur de

géographie, ________________________________________ nous l’a expliquée très clairement.

b) P : ________________________________________ nous l’a expliquée très clairement.

13. a) Je n’ai aucune idée de ce ________________________________________ tu fais référence.


LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD

b) P : Tu fais référence ________________________________________.

14. a) Avez-vous écouté attentivement ce ________________________________________ il vous a parlé ?

b) P : Il vous a parlé ________________________________________.

15. a) Jamais nous n’aurions cru être un jour privés des droits et des libertés
________________________________________ nous avions joui si pleinement depuis notre enfance.

b) P : Nous avions joui si pleinement ________________________________________ depuis notre enfance.


CHOISIR LE BON PRONOM RELATIF,
PRÉCÉDÉ OU NON D’UNE PRÉPOSITION 5

EXERCICE 2

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

Complétez les phrases suivantes par le bon pronom relatif, précédé d’une préposition
s’il y a lieu.
○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

1. « Nous ne pouvons tout de même pas être réduits à appeler la force armée contre nos ouvriers.
Il y a là quelque chose d’extrême ______________________________ je répugne. » (Aragon)

2. « Une œuvre ______________________________ il y a des théories est comme un objet ______________________________


on laisse la marque du prix. » (Proust)
www.ccdmd.qc.ca/fr

3. « Ce délire dura deux années entières, __________________________________________________________ les facultés de


mon âme arrivèrent au plus haut point d’exaltation. » (Chateaubriand)

4. « L’administrateur, ______________________________ nous avons alerté, va procéder à une enquête. » (A.


Gide)
LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD

5. Il y a des lieux « ______________________________ l’on aimerait à vivre ». (La Bruyère)

6. « Sa conversation, très intéressante, fut la première ______________________________ m’arracha à cette


perpétuelle analyse de difficultés sentimentales ______________________________ je me trouvais. »
(Maurois)

7. « Pourquoi chercher ailleurs ce ______________________________ l’on a chez soi ? » (Boursault)

8. « Nous avons peur de l’immensité du possible, n’étant pas préparés […] à ce bien dangereux
______________________________ nous aspirions et ______________________________ nous reculons. » (Cioran)

9. « Les lois sont bonnes ou mauvaises […] par la façon ______________________________ on les applique. »
(France)

10. « Une petite fille nommée Carmen, ______________________________ je fis tenir […] une lettre
______________________________ je lui exprimais mon amour. » (Radiguet)
CHOISIR LE BON PRONOM RELATIF,
PRÉCÉDÉ OU NON D’UNE PRÉPOSITION 6

Corrigé
EXERCICE 1
1. a) Le professeur demande aux élèves d’écrire la réponse aux questions qu’il pose.
b) Il pose des questions.

2. a) Hier soir, quand nous avons pris le petit chemin de montagne qui mène jusqu’à notre
maison, nous nous sommes arrêtés quelques instants près d’un lac gelé sur lequel
patinait un groupe d’enfants.
b) Le chemin mène jusqu’à notre maison.
Un groupe d’enfants patinait sur le lac.

3. a) Parce que Micheline prend toute la place, elle est le centre d’attention, et on l’aime
pour la générosité naturelle qu’elle distribue autour d’elle.
b) Elle distribue la générosité autour d’elle.
www.ccdmd.qc.ca/fr

4. a) C’était une fille secrète qui parlait peu, mangeait silencieusement et allait tous les jeudis
à la piscine, où elle nageait avec ses amis.
b) Cette fille parlait peu, mangeait silencieusement et allait tous les jeudis à la piscine
[…]
Elle nageait avec ses amis à/dans la piscine.

5. a) Silencieux dans la petite gare de banlieue qui dort encore dans le brouillard de la veille,
ils attendent le train qui doit les emmener loin de là, dans une autre ville où/dans
LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD

laquelle ils ne connaissent personne.


b) La gare dort encore dans le brouillard de la veille.
Le train doit les emmener loin de là.
Ils ne connaissent personne dans cette ville.

6. a) Un sondage réalisé en 1982, non seulement à Montréal, mais dans tout le Québec, avait
prouvé que les quatre cinquièmes des personnes interrogées étaient insatisfaites de la
façon dont les gouvernements contrôlaient les déchets toxiques.
b) Les gouvernements contrôlaient les déchets toxiques de cette façon.

7. a) J’ai devant moi une photographie prise il y a longtemps. Elle représente une adolescente
qui doit avoir 13 ou 14 ans et à qui/à laquelle des adultes semblent parler sévèrement.
b) L’adolescente doit avoir 13 ou 14 ans.
Des adultes semblent parler sévèrement à l’adolescente.

8. a) Jack Kerouac est un écrivain auquel une génération entière a rendu hommage.
b) Une génération entière a rendu hommage à cet écrivain.

9. a) Dans une heure, Jean-Pierre ira consulter les archives. La bibliothécaire étant une
personne sur qui / sur laquelle il peut compter, il pourrait faire des découvertes
inattendues.
b) Il peut compter sur cette personne (la bibliothécaire).

10. a) Vieillir est bien la seule chose que tous les êtres humains ont en commun.
b) Tous les êtres humains ont cette chose en commun.
CHOISIR LE BON PRONOM RELATIF,
PRÉCÉDÉ OU NON D’UNE PRÉPOSITION 7

Corrigé (suite)
11. a) Toutes les aventures palpitantes et les histoires sordides qu’ il m’a racontées et auxquelles
j’ai cru n’étaient que pures inventions.
b) Il m’a raconté des aventures et des histoires.
J’ai cru à des aventures et à des histoires.

12. a) L’histoire de cette tribu amérindienne nous a été racontée par notre professeur de
géographie, lequel/qui nous l’a expliquée très clairement.
b) Le professeur nous l’a expliquée très clairement.

13. a) Je n’ai aucune idée de ce à quoi tu fais référence.


b) Tu fais référence à cela.

14. a) Avez-vous écouté attentivement ce dont il vous a parlé ?


b) Il vous a parlé de cela.
www.ccdmd.qc.ca/fr

15. a) Jamais nous n’aurions cru être un jour privés des droits et des libertés dont nous avions
joui si pleinement depuis notre enfance.
b) Nous avions joui si pleinement de ces droits et de ces libertés depuis notre enfance.

EXERCICE 2
1. « Nous ne pouvons tout de même pas être réduits à appeler la force armée contre nos ouvriers.
LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD

Il y a là quelque chose d’extrême à quoi je répugne. » (Aragon)

2. « Une œuvre où il y a des théories est comme un objet sur lequel on laisse la marque du
prix. » (Proust)

3. « Ce délire dura deux années entières, pendant lesquelles les facultés de mon âme arrivèrent
au plus haut point d’exaltation. » (Chateaubriand)

4. « L’administrateur, que nous avons alerté, va procéder à une enquête. » (A. Gide)

5. Il y a des lieux « où l’on aimerait à vivre ». (La Bruyère)

6. « Sa conversation, très intéressante, fut la première qui m’arracha à cette perpétuelle ana-
lyse de difficultés sentimentales où je me trouvais. » (Maurois)

7. « Pourquoi chercher ailleurs ce que l’on a chez soi ? » (Boursault)

8. « Nous avons peur de l’immensité du possible, n’étant pas préparés […] à ce bien dangereux
auquel nous aspirions et devant lequel nous reculons. » (Cioran)

9. « Les lois sont bonnes ou mauvaises […] par la façon dont on les applique. » (France)

10. « Une petite fille nommée Carmen, à qui je fis tenir […] une lettre dans laquelle je lui
exprimais mon amour. » (Radiguet)