Vous êtes sur la page 1sur 16

Eléments de machine

GM1 / MT1

Objectif du cours :
Etre en mesure d’associer à une contrainte mécanique un ou plusieurs éléments de machine
Connaître les utilisations et usages des éléments de machines courants
Etre en mesure d’évaluer le choix d’un élément par des analyses simples et rapides
Constituer une base personnelle de fournisseurs

Période : 1er semestre en 16 semaines


Horaire : 32 périodes de 45 minutes soit 24 heures
Evaluation : contrôle continu

septembre 2015
Informations sur le cours
Références de bibliographie :
• « Extrait de Normes 2014 », Association Suisse de Normalisation, ISBN-978-3-03709-050-3
• « Guide des sciences et technologies industrielles », JL. Fanchon, Afnor, Nathan, ISBN13-978-2-09162-717-5
• « Guide du dessinateur industriel »,A. Chevalier, Hachette, ISBN-2-01-16-8831-0

2
Présentation

Chargé de cours : Olivier Robache

Tour de classe :

Qui? Diplôme? Niveau de familiarisation avec les « éléments de machines »?

3
Objectifs du cours
Mes attentes du cours :

• Performance du concepteur :
Savoir associer à une fonction un ou plusieurs éléments de machines
Vision la plus large possible des éléments standards du marché
Acquérir le réflexe de consultation des fournisseurs et des supports à disposition et
savoir bénéficier de leurs innovations
• Fiabiliser sa conception :
S’appuyer sur un savoir-faire et une expertise (Fabriquant)
Ne pas réinventer la roue
• Dimensionner rapidement :
Travailler avec les ordres de grandeur
• Vision des méthodes de fabrication des éléments de machine

Attendez vous autre chose du cours?

4
Structure typique d’un cours
Pour chaque famille d’élément de machines, nous verrons :

Présentation générale :

 Fonction

 Utilisation / Usage

 Les limites d’utilisation (qualitatives, comparatives, budgétaires, normatives, usages , habitude de


l’entreprise,…)

Exemple d’application / Dimensionnement / Normes

Méthode de fabrication

Construire notre base de données « Eléments de machine ». (Fichier Excel)

5
Proposition de base de données : Eléments de machine
Applications Fabricant Distributeur Commentaires
Fonction Eléments de machines Aéronautique, Grand public, Nom, Site web, Contact, Pages Fournisseur de proximité,
Niveau de qualité, … Applications spécifiques,
Compétitif, Innovant, …

Suite au cours, recherche personnelle de 5 à 10 minutes sur internet pour trouver des fabricants et/ou
fournisseurs des éléments présentés.
Remplissage du tableau.
En début de cours suivant, présentation rapide des ses recherches.

6
Liste non-exhaustive d’éléments de machines
(en vert : les indispensables du 1er semestre / en orange : si on a le temps / en noir : pour la 2ème année)

Composants mécaniques Eléments de structure


• Châssis et structure
Normalisés • Amortisseurs
• Vis / Ecrous / Rondelles • Eléments de manœuvre, système de
• Goupilles fermeture, indexage, …
• Rivets
• Clavettes
• Circlips
• Roulements / Paliers Composants de commande
• Joints • Actionneurs
• Graisseurs • Boutons de commande
• Capteurs
Non normalisés • Contrôleurs
• Ressorts / Organes élastiques • Connexions (électrique, pneumatique, …)
• Guidage linéaire

• …
Eléments de transmission • …
• Arbres et moyeux cannelés
• Engrenages et réducteurs
• Courroie / Chaine
• Accouplements
• Came et galet
• Freins et embrayage

7
Exercice de reconnaissance

8
L’importance des éléments de machine

Quels sont les sujets importants pour les industriels?

9
L’importance des éléments de machine

Quelque soit leurs tailles et leurs organisations, les industriels se concentrent


d’un point de vue technique sur :

•L’innovation : performance technologique, l’image

•La qualité : fiabilité, sécurité

•Les coûts : rentabilité par l’optimisation des coûts de conception et de production

•Les délais : efficience, niveau de service

•…

Comment les éléments de machines peuvent nous


aider à améliorer ces points?

10
L’importance des éléments de machine

• L’innovation :
o Source d’inspiration pour nos propres conceptions (culture technologique)
o Bénéficier des innovations de fournisseurs

• La qualité :
o Assure qualité du fournisseur
o Disposer des fiches de spécification
o Bénéficier des tests et qualifications

• Les budgets :
o Diminuer les charges de R&D
o Bénéficier de l’aide des sous-traitants pour mise en œuvre

• Les délais :
o Composants disponibles sur étagère (« commodity product » : produit de base ou produit
de consommation courante)
o Support technique pour le choix des composants

11
De la fonction à l’élément de machine
Fonctions principales : « faire avancer un vélo »

Fonction technique :
Transmettre l’action
Sous-ensemble :
De pédalage

Pensez-vous à d’autres
éléments de machine
sur un vélo ?

Eléments de machines

12
De la fonction à l’élément de machine
Raisonner par les éléments de machines pour innover
Remplacer la transmission Remplacer la transmission par chaîne par
chaine par une courroie un système à base de pignons

Et pourquoi pas sans


éléments de
transmission !!

13
Les liaisons cinématiques
Un mécanisme (fonction) est l'association de plusieurs pièces liées entre elles par des contacts
physiques qui les rendent totalement ou partiellement solidaires.
Ces mouvements relatifs sont appelés degrés de liberté et peuvent être représentées par des
schémas cinématiques.

À 1 degré de liberté correspond la possibilité d’un mouvement de rotation ou de translation


entre 2 solides.
Un solide qui n’a aucune liaison possède 6 degrés de liberté :
• 3 degrés de liberté en translation
• 3 degrés de liberté en rotation
Pour établir un schéma cinématique, on considère que les mouvements autorisés sont
théoriquement sans jeu.

Les liaisons cinématiques sont importantes pour:


• La compréhension des systèmes mécaniques,
• La conception d’un produit ou d’une machine,
• Les calculs de résistance des matériaux.

14
Liaisons usuelles entre 2 solides
Notion d’hyperstaticité :
Supposons les solides S1 et S2 :
Pour supprimer toute possibilité de mouvement entre S1 et
S2 il suffit de supprimer les 6 degrés de liberté de S1 par
rapport à S2, donc de créer 6 degrés de liaison.
En statique on qualifie cet équilibre comme étant
isostatique. Si le nombre de degrés de liberté supprimé
est supérieur à 6 alors l’équilibre est hyperstatique.

Un mécanisme hyperstatique conduit à :


• une usure prématurée, des bruits, un manque de
précision,
• un accroissement des pertes (rendement moins bon),
• un surcoût de maintenance,
• des usinages et montages couteux pour respecter les
conditions géométriques relatives des surfaces
fonctionnelles.

Remarques : dans certains cas l’hyperstaticité est


recherchée, par exemple lorsque l’on recherche de la
rigidité

Chevalier page 116


15
Liaisons usuelles entre 2 solides (suite)

Exemple: Pour réaliser une liaison rectiligne avec des


butées, il faut mettre deux butées. Avec trois butées, on
a une indétermination, puisque la géométrie des pièces
est imparfaite.

Autre exemple: Une table à trois pieds est toujours


stable, alors qu'une table à quatre pieds peut être
bancale (en raison des défauts des pieds et du sol). Donc,
pour réaliser une liaison appui plan avec le minimum de
contacts, il faut associer trois butées (liaison sphère-plan)
et pas une de plus.

Chevalier page 117


16

Vous aimerez peut-être aussi