Vous êtes sur la page 1sur 2

QUESTION N°1

Existe-t-il une différence entre le contrat pétrolier et le contrat de la vente des


produits si oui, quels sont ces éléments de différence, si non expliqué le
pourquoi ?

Oui, il y a une différence. Les éléments de différences sont :

Contrat pétrolier Contrat de vente des produits


pétroliers
 contrat administratif : conclu  une personne tant privé que
entre l’Etat et les particuliers. public de disposer en espèce
de vendre les produits
pétroliers.

 Le droit public : défend  droit privé : qui est un droit


l'intérêt général avec des subjectif reconnu à une
prérogatives liées à la personne tant privé que public
puissance publique. de disposer en l’espèce de
vendre les produits pétrolier.

QUESTION N°2

Le régime fiscal de la loi n°15/012 du premier Aout 2015 portant régime


général des hydrocarbures, par rapport à la réalité congolaise, est-il en
régression ou en progression ?
Le régime fiscal de la loi n°015/012 du 1er Aout 2015 portant le
régime général des hydrocarbures par rapport aux réalités Congolaise est en
progression car l’objectif de la révision de la loi sur les hydrocarbures en
République Démocratique du Congo était d’affirmer l’autorité de l’Etat sur les
ressources en Hydrocarbures et consacre le rôle de l’Etat propriétaire des
hydrocarbures et lui fait l’obligation de s’investir dans la recherche en vue de
l’évaluation de ses richesses.

En effet la République Démocratique du Congo est appelée à


répondre à deux défis majeurs d'ordre énergétique, à savoir : la mise en valeur
de ses ressources en hydrocarbures et la satisfaction du besoin croissant
d'énergie pour le bien-être de la population et le développement des activités
économiques. La promulgation de la loi N°15/012 du 1er aout portant régime
général des hydrocarbures pour que la République Démocratique du Congo se
dote des règles régissant la fiscalité dans le domaine pétrolier.

Aussi, la présente loi vient-elle à point nommé Conformément aux


dispositions des articles 9 et 202 point 36, litera f, de la Constitution du 18
février 2006, telle que modifiée par la loi n° 11/002 du 20 janvier 2011, elle met
en place des mécanismes de renforcement des activités de prospection,
d'exploration et d'exploitation des hydrocarbures en vue de leur évaluation et
d’un partage équilibré de la rente pétrolière, Elle dispose également des
principes devant dorénavant régir les activités de raffinage, transport-stockage
et de distribution des produits pétroliers.

Certes la nouvelle loi sur le pétrole devrait refléter, au minimum, le


décret du Premier ministre de mai 2011, qui exige que tous les contrats liés aux
ressources naturelles soient publiés dans les 60 jours suivant leur mise en
vigueur. Cependant, la disposition actuelle concernant la transparence dans la
loi (article 108) ne va pas jusqu'à l'adoption de cet engagement.

Pour clore, la nouvelle loi a apporté plusieurs innovations qui


n’étaient pas dans l’ancienne loi, c’est pourquoi nous disons Le régime fiscal de
la loi n°015/012 du 1er Aout 2015 portant le régime général des hydrocarbures
par rapport aux réalités Congolaise est en progression.