Vous êtes sur la page 1sur 5

COMPTABILITE ANALYTIQUE

Les insuffisances de la comptabilité analytique :


La comptabilité générale est une comptabilité légale qui a pour objet la saisie, la
classification et l’enregistrement des flux externes. L’enregistrement de ces flux doit aboutir
à la fin de l’exercice à l’établissement des états de synthèse.

Plusieurs lacunes entachent toutefois la comptabilité générale :

 La CG ne s’intéresse qu’aux flux externes : elle conçoit l’entreprise comme un


carrefour d’échange et ne rend pas compte du processus de transformation des
inputs à l’intérieur de l’entreprise. Dans l’optique de la CG, l’intérieur de l’entreprise
est une boite noire.

Flux externes Flux internes

Matières
Entreprise
Produits
(flux internes)
Fournitures Marchandises
Processus de
transofrmation Services

 La CG donne un résultat unique a posteriori à tous produits confondus, toutes


activités confondues. C’est donc une comptabilité de synthèse qui ne permet pas de
savoir les détails de ce résultat unique ou global
externes Flux internes

Matières et Produits

fournitures
Entreprise

20 000 Dh 27 000 Dh

Résultat : 27 000 – 20 000 = 7000

On ne connait pas le détail de 7000 dh

Dans ce cas, on remarque que en ignorant le comptabilité interne de l’entreprise on ne


remarque pas qu’il aura une perte de 2000dh pour le produit B, parce que la CG montre qu’il
y’a un gain positif de 7000 Dh

 La CG ne permet pas d’évaluer les stocks finaux, n la production faite par l’entreprise
pour elle-même. (elle connait pas les classification des charges)
Les objectifs de la comptabilité analytique :
La CA essaie de combler les insuffisances de la CG :

Elle permet d’illuminer « la boite noire » en détaillant le processus de transformation. Dans


le cas des entreprises industrielles, on distingue trois grandes opérations :

Approvisionnement (achats des matières premières et fournitures …), Production


(transformation des matières premières en produit finis), Distribution (frais de transports et
frais de commercialisation).
Charges de la comptabilité analytique :

Charges CA = charge CG – charges non incorporables + charges supplétives

Vous aimerez peut-être aussi