Vous êtes sur la page 1sur 2

CAHIER DE DOLÉANCES CITOYENNES

RÉPONDANT AUX MESURES DE PREMIÈRES NÉCÉSSITÉS DANS LA


VOLONTÉ D’APAISER LES TENSIONS

Madame, Monsieur,

Nous sommes un Groupe Citoyen constitué d’une vingtaine de personnes issues de divers horizons
sociaux professionnels.
1. Ouvrier
2. Salariés de la fonction publique
2.1.1. Santé
2.1.2. Education
2.1.3. Transport ferroviaire
2.1.4. Energie
2.1.5. Télécom
3. Artisan, commerçant
4. Auto entrepreneur
5. Travailleurs sociaux
6. Transport routier
7. Étudiant
8. Agriculteurs, éleveurs

Retraité et en activité, demandeurs d’emploi et handicapé.

Déclarons avoir travaillé en faisant abstraction de nos sensibilités politiques et syndicales connues
de tous et de tout bord.
Chacun œuvre en toute indépendance et sans contrainte.
Nous avons établi ces réflexions dans le respect des valeurs républicaines de Liberté Égalité
Fraternité.

Nous avons rédigé ce cahier de doléances du peuple dont le contenu requiert une volonté
d’aboutir.

Ceci est le résultat de nos premières réflexions pour une application immédiate.

Ces doléances sont destinées à ce que l’état s’engage sur un projet avant la fin de l’année 2018
pour une mise en œuvre au plus tard le 31 janvier 2019.
Par ailleurs, sur les sujets de fond, le groupe continue sa réflexion et remettra ses résultats fin
janvier 2019.

Collectif citoyens 87 (GJ)


Page 1 sur 2
Ce document ne peut être modifié sans l’accord du groupe
CAHIER DE DOLEANCES CITOYENNES
AUGMENTATION DU POUVOIR D’ACHAT : MESURES IMMEDIATES

Carburants et mobilité
1. Carburants
Annulation des taxes carburant 2018
Suppression du moratoire d’un an
Annulation de la réforme de la TICPE réduite sur le gasoil non routier (GNR)
Régulation des prix des carburants (prix fixes)
Aide importante de l’Etat pour l’installation de dispositifs d’économie du carburant (système PANTONE,
bioéthanol, gaz…)

2. Mobilité
Gratuité urbaine des transports en commun
Gratuité des autoroutes et renationalisation des sociétés exploitantes
Revenir sur la mesure du 80 km/heure et arrêter le racket des automobilistes (contrôles techniques, radars
fixes implantés à des endroits non justifiés…), mais nous ne sommes pas contre des contrôles routiers
(assurance, permis, stupéfiants, alcool, vitesse)

Fiscalité
Baisse de la TVA à 5,5 % sur tout
Suppression de la CSG
Défiscalisation des heures supplémentaires
Suppression des taxes ayant porté leur effet (annulation de la CRDS…)
Annulation de la taxe pour paiement des impôts par chèque
Suppression de la fiscalisation des aides apportées par les Comités d’Entreprise
Rétablissement de la demie part fiscale pour le conjoint survivant
Abandon de la réflexion sur la pension de réversion

Social
Revalorisation des retraites à l’indice ainsi que les salaires, aides sociales et rémunérations des
fonctionnaires
Pas de retraite taux plein inférieure au SMIC
Annulation de la hausse des mutuelles
Suppression du délai de déchéance de Pôle Emploi mis en place en 2018
Réduction des charges patronales pour faciliter l’emploi
SMIC à 1400 € net avec accompagnement financier de l’Etat pour les TPE et PME/PMI
Réduction immédiate des frais bancaires : tarifs réglementés
Abandon de la retraite par points
Revalorisation des rémunérations supérieures au SMIC
Baisse des cotisations sociales pour les professionnels y compris l’agriculture et l’élevage et indexation du
prix de vente sur le coût de production

Autres points
Redéfinition des produits inclus dans le calcul de l’indice INSEE
Transition énergétique : isolation des bâtiments, retour des aides de l’Etat pour l’accompagnement des
remplacements éco-énergétiques dans l’ancien, obligation de deux systèmes éco-énergétiques lors de la
construction de bâtiments neufs
Imposer l’accessibilité des bâtiments publics et privés aux personnes à mobilité réduite

Page 2 sur 2
Ce document ne peut être modifié sans l’accord du groupe