Vous êtes sur la page 1sur 21

M A N A G E M E N T & C R E AT I O N D E P R O J E T S

DAT E : JA N V I E R 2 0 1 3

PLAN D’AFFAIRES
I. SYNTHÈSE

A. PROMOTEUR ET ASSOCIES

Nom ou Raison Sociale : SIRINE Industrielle Alimentaire (SIA)


Promoteur : Nouveau
Qualifications : Technicien en maintenance Microsystème informatique
Associés : Un associé

B. PROJET

Type : Création
Nature du Projet : Agro-alimentaire
Secteur d’activité : Industries alimentaires
Branche : Conserverie et semi-conserverie
Filière : Alimentaire non frais
Régime du projet : TE  NTE 
Concours des fonds spéciaux1 : FOPRODI
Répartition et nature des Capitaux (en mDT) : 142 mDT
Associés Montant Pourcentage
Promoteur 14910 75%
Associées 4970 25%
Total 19880 100 %

• Coût total du projet : 142 mDT


C. IMPLANTATION
Lieu d’Implantation : Manouba
Gouvernorat : Manouba
Surface des Bâtiments / Terrain : 150m² au minimum
Impact sur l’environnement : Non concerné

2
D. CARACTERISTIQUES DE LA SOCIETE

Raison Sociale : SIRINE Industriel Alimentaire (S.I.A)


Forme Juridique : S.A.R.L.
Code Risque : (Banque Centrale)
Siège Social : Manouba
Capital Social : 142 mDT

E. PRODUCTION ET MARCHE

Produits / Service : BSISA Alimentaire


Pourcentage de Production Destiné à l’Export : 10%
Possibilité du Marché : Nord Afrique, Europe, pays du golf

Emplois Permanents à créer : 6 emplois


Taux d’encadrement : aucun

F. COUT ET FINANCEMENT

COUT MDT FINANCEMENT MDT


Frais d’établissement 10000 Capital Social
Terrain 0 Promoteur & Associés 19880
Génie civil 0 Participation FOPRODI 29820
Matériels de transport 28000 PARTICIPATION SICAR 0
Aménagements 0
Equipements 65000
Divers consommables 1200 Emprunts MLT
Matériel Informatique 5000 BFPME 92300
Mobilier 2500 Autres Banques
Divers & Imprévus 300
Fonds de roulement 30000

TOTAL 142000 TOTAL 142000

3
II. DESCRIPTION DU PROJET

A. PRESENTATION DU PROJET

C’est un produit Alimentaire, cette préparation se compose à la base de céréales (blé ou orge),
complétées par des fruits secs, du miel, des épices…

Elle se consomme sous forme de pâte à l’huile d’olive ou au miel, réchauffante en hiver ou sous forme de
boisson rafraichissante en été, obtenue après dilution de la poudre dans l’eau.

B. MISSION (PRODUITS, SERVICES)

Deux à trois cuillères de BSISA sont suffisantes pour procurer une importante qualité de calories et de
vitamines et aident à emmagasiner de l’énergie qui permet de tenir toute la matinée voire toute la
journée, en fonction des personnes.

Offrir aux clients un produit alimentaire BIO 100% naturel riche en vitamines varié de capacités
différentes avec un prix raisonnable

 Les types de BSISA :


a) BSISA pois chiche
b) BSISA Dro33
 BSISA avec :
- Amande
- Pistache
- Miele
- Raisin sec
- Halwa chamia
- Halwa coloré (Halkoum)
- Helba
- Gelglen

C. OBJECTIFS

 Objectifs à court terme :

- Produire 20 600 Barquettes par mois (249 600 par an) de différentes contenances.
- Produire des petites et moyennes capacités (250 g)
- Créer une marque et un label pour notre société à l’échelle nationale et internationale.

4
- Obtenir une certification selon les normes internationales de qualité ISO de différents modèles
d'exigence.
- Obtenir les signes d’identification de qualité et d’origine (AB, AOP, IGP et STG)
- Exporter 10% de notre production.
- Avoir un cite web pour chercher et satisfaire les clients
- Participé au magasines des grandes surfaces
- S’inscrire à UTCA
- Participé aux foires nationales

 Objectifs à moyen terme :

- Atteindre une capacité de production de 40 000 Barquettes par mois.


- Produire tous capacité: (250g, 500g, 1Kg, 2Kg, 3Kg, 5Kg)
- Exporter 30% de notre production.
- Chercher des autres marchés étrangers.
- Diversifier notre production dans un emballage de lux en verre.
- Dispositif d’emballage dans des boites métallique de conditionnement agro-alimentaire
- Dispositif d’étiquetage automatique
- Participé aux foires internationales
- Faire de la publicité au Magasines des grandes surfaces – Internet

 Objectifs à long terme :


 Automatiser le remplissage des barquettes
 Assurer notre approvisionnement en :
- Huile olive
- Le Blé
- Le pois chiches,
- Se lancer dans l’agriculture en plantons notre propre blé et pois chiches.
- La récolte des olives
 Faire de la publicité - aux Journaux ; Radio – Télévision.

 Exporter 50% de notre production.


 Un produit pour les diabètes.

5
D. APPORTS EN INNOVATION

 Produit :

La BSISA :
1OO% naturel c’est un produit riche en protéines et des vitamines qui nous fournie de l'énergie
nécessaires à notre corps et son équilibre et surtout le petit déjeuner, ce produit alimentaire offre à
notre corps l'équilibre tout au long de la journée grâce à leurs composants de base des céréales naturel
BIO tels que : le pois chiche, le blé, a part d’une gamme d'épices ainsi que l'huile d'olive, et les fruits
secs, ce produit a comme avantage qu’elle peut être conservée pendant une longue période de
consommation.
Haut du formulaire Bas du formulaire.

Cette préparation se compose à la base de céréales (blé ou orge), complétées par des fruits secs, du
miel, des épices…

Elle se consomme sous forme de pâte, à l’huile d’olive ou au miel, réchauffante en hiver ou sous forme
de boisson rafraichissante en été, obtenue après dilution de la poudre dans l’eau.

Deux à trois cuillères de BSISA sont suffisantes pour procurer une importante qualité de calories et de
vitamines et aident à emmagasiner de l’énergie qui permet de tenir toute la matinée voire toute la journée,
en fonction des personnes.

La BSISA : Un produit du terroir, une thérapie, tout un patrimoine culinaire

L’utilisation de la BSISA, cocktail de céréales aromatisées dans la nutrition est connue depuis l’antiquité.
On peut trouver des recettes détaillées de cette panacée dans des manuscrits ancestraux. On en
retrouve trace dans des mosaïques romaines, des toiles, etc. La consommation des céréales aromatisées
est répandue dans différentes régions de la Tunisie, où de nombreuses recettes sont décrites. El Wazen,
rapporte dans sa dans description de « Ifriquia », (l’actuelle Tunisie), que les citadins ont l’habitude de
manger pendant le jour un repas d’orge mélangé avec de l’eau, de l’huile de jus de citron ou d’orange.
Ce liquide s’appelle «BSISA ».

6
Awatef Khiari de l’unité de recherche 1201 de chimie industrielle à l’Institut National des Sciences
appliquées et de technologie, nous explique que la BSISA est un plat Tunisien servi surtout au petit
déjeuner, et qui « fait partie de nos recettes culinaires non dénuées d’ intérêt sur le plan nutritionnel
puisqu’elles apportent d’intéressants compléments alimentaires ( oligoéléments, sels minéraux,
polyphénols, sucres, etc…) La composition, diverse et riche, de cet aliment lui confère également des
propriétés curatives. »

Nous avons retenu les recettes les plus représentatives du pays (Tunis, Cap bon, Sahel, Sud…) et nous les
avons reconstituées pour préciser leur spécificité », nous précise-telle. Préparation

On fait cuire le pois chiche a feu doux jusqu’a ou si on l’écrase la pois chiche enlève sa couche supérieure puis on
fait dorer le blé il faut que la graine du blé gonfle et devient croquante a la fin les épices doivent être vite fait 2mn
seulement on mélange tout après être bien moulu on ajoute le sucre on la met dans une tasse en fer et a
chaque fois avant de manger on ajoute a la quantité voulu de l huile d’olive jusqu’a avoir un mélange +-dur Bas
du formulaire

E. FACTEURS CLE DU SUCCES

- La maîtrise des techniques et du secret de fabrication du produit par le promoteur et sa connaissance de


marché et de la rentabilité de ce projet sont sa motivation fondamentale pour se lancer dans ce secteur
d’activités.
- Acquisition de l'expérience et de savoir-faire du promoteur dans le secteur commercial à travers son
pratique de cette activité depuis 16 ans.
- Bonne expérience en gestion.
- Possibilité d'étendre l'activité du projet.
- La capacité de diversifier notre produit selon les besoins et les exigences du marché.
- Un nouveau produit sur le marché
- Un produit 100% Naturel « BIO »
la Spécialité Traditionnelle Garantie
(STG)

l'Agriculture Biologique (AB)

- Projet non polluant


- Deux à trois cuillères de BSISA sont suffisantes pour procurer une importante qualité de calories et de
vitamines et aident à emmagasiner de l’énergie qui permet de tenir toute la matinée voire toute la
journée, en fonction des personnes.

7
- Longue durée de conservation dans des conditions normales (Un produit non frais)
- Le projet ne nécessite pas une main d’œuvre spécialisée ou qualifié (des simples ouvriers)
- Existence d’un partenariat européen exportateur (Italie - familiale).
- Des équipements modernes et un processus de production développé qui répondent aux exigences et
aux normes internationales et assurent une très bonne qualité menant à une acceptabilité plus élevée
chez les consommateurs étrangers.
- Possibilité de visites ouvertes au publique pour visiter sur place pour voire les conditions de travail dans
l’usine et les étapes de fabrication qui va assurer les clients et les consommateurs (Usine Open)

F. CONCOURS DES FONDS SPECIAUX

- Le projet est éligible au concours du FOPRODI avec des avantages relatifs aux nouveaux promoteurs

III. LE PROMOTEUR ET L’EQUIPE DIRIGEANTE

A. SITUATION PERSONNELL E

Le promoteur est diplômé en informatique depuis 1996, il est de nationalité tunisienne, célibataire,
originaire de la ville de Mahdia de la région de sahel origine du produit, installé à Tunis connu par son
riche contact patrimoine commercial.

B. BILAN PERSONNEL

Le promoteur tient une relation normale avec sa banque.

C. COMPETENCES

Le promoteur à comme niveau Bac Math Technique

1993-1996 : Diplôme de Technicien en Maintenance Microsystème Informatique au Centre Sectoriel


de Formation Professionnel de Sousse

1996 -2011 : (16 ans d’expérience) le promoteur a occupé plusieurs responsabilités dans trois
sociétés de différents expériences en administration et en organisation de travail vue qu’il était cogérant
d’une entreprise privée

8
D. RESEAU UTILE AU PROJET

Le promoteur a des contacts très utiles au projet dans son réseau familial et amical, en plus que les
organismes de soutien et les différents types d’aides et d’appui qui sont mis en disponibilité par l’Etat.

E. EQUIPE PROJET
Le promoteur a sa sœur comme un seul et unique associé dans cette entreprise ce qui fait que cette société soit une
entreprise familiale et qui représente 25% du capital social de la société.
………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….

F. CHOIX DE LA FORME JURIDIQUE


Le choix de la forme juridique est SARL

IV. ANALYSE STRATÉGIQUE DU MARCHÉ

A. MARCHE CIBLE

 Marché national :

La commercialisation se fait dans des Barquettes alimentaires recyclables de différentes capacités,


petites et moyennes contenances et le commercialiser dans toutes les régions Tunisiennes

- les épiciers

- les petits magasins

- les grossistes de l’Agro-alimentaire

- les grandes surfaces telles que : (MONOPRIX - MAGASIN GENERALE - CARREFOUR MARKET – GEANT)

- Groupe Magasin Général comporte 04 enseignes : Magasin général, Promogro, Magro, Batam

- Magasin Général :48 magasins

- Promogro : 06 Magasins

- Magro : 04 Magasins

 Marché d’Europe:

 10% de la production sera destinée à l’exportation :

-Italie, France, l’Allemagne, l’Espagne, Turquie

9
 Marché du nord Afrique :

- Lybie - Algérie – Maroc

 Marché des pays arabes du Golfe.

B. ANALYSE DE L’OFFRE ET DE LA CONCURRENCE

Il existe trois concurrents :


1er concurrent : « NATUREL » à Monastir
-Mauvaise qualité
-Disponible en poudre et mélangé (l’anti et dr33 et blé)
-Disponible en petite quantité et dans un seul endroit (Monoprix)
-Mauvaise contenance, l’emballage est trop rempli
-Design de l’emballage trop simple et pas remarquable
2eme concurrent : « NAPOLICE » à Tunis
- « NAPOLICE » il produit du Bsissa en poudre dans des sachets soudés de 500g pour un prix de 3.650, on le trouve
au Carrefour.
- 3eme concurrent : «AL KHABIA » à Sfax
- Disponible en Magasin Général Bsisa Blé en poudre de 500g pour un prix de 1.750

Forces Faiblesses Remarques


-Mauvaise qualité
Le goût et la composition du produit
-Disponible en petite quantité est
Déjà il existe et peut concurrent sont complètement
Concurrent I dans un seul endroit (Monoprix)
améliorer la qualité différents de la notre
-Mauvaise contenance, l’emballage
est trop rempli
-la production en poudre le consommateur ne trouve ni le
Déjà il existe et peut temps ni le savoir de mélanger la
Concurrent II -Trop cher
améliorer la qualité poudre

-la production en poudre le consommateur ne trouve ni le


Déjà il existe et peut temps ni le savoir de mélanger la
Concurrent III -C’est un peu cher
améliorer la qualité poudre

C. ANALYSE S.W.O.T (FFOM) ET GESTION DU RISQUE


Le remplissage est manuel ce qui représente une faiblesse pour la production d’une grande quantité.

10
D. STRATEGIES DE MARKETIN

1. POLITIQUE DU PRODUIT / S ERVIC E

- Dégustation dans des places publiques ou dans des grandes surfaces pour faire connaitre le produit
- Encourager l’acheteur avec des CD éducatifs ou des jeux gratuits pour enfants accompagnés avec le
produit
- Une belle forme d’emballage
- Une bonne conception et design
- Informer les clients que l’usine est à porte ouverte pour tout publique pour assurer le consommateur
du produit qui va le consommer et garantir le coté hygiène ainsi que les compositions du produit sur
place par visite direct et improviste qui assure et conforte les clients.
- Faire de la publicité à l’Internet, aux Journaux, au Magasine, à la Radio, à la télévision
- Dépliants définissants les effets du produit sur la santé et les qualités de ces compositions
2. POLITIQUE DU PRIX

Un prix raisonnable à la portée de la plupart des gens et qui va avec le niveau de vie de la majorité de la
société Tunisienne
3. PROMOTION
- Elargir la gamme de produits au mois de Ramadan et faire des offres et des promotions
exceptionnelles.
- Cadeaux de fin d’année

E. COMMUNICATION

Site web

Carte visite

Publicité

11
V. PLAN DE PRODUCTION ET D’ORGANISATION

A. PROCESSUS DE PRODUCTION – DE PRESTATION DE SERVICE ET IMMOBILISATIONS

Réception matières premières

Fruits secs Sucre Huile Blé Pois chiche Epices Ingrédients

Nettoyage

Cuissage

Broyage

Mélanger Poudre

« BSISA Blé » « BSISA Dro3 »

BSISA avec :
Miele

Dates
Remplissage Stockage
Pistache &
(Produit fini)
Emballage
Amandes

Raisin sèche

Halwa Chamia Commercialisation

Bonbon coloré (Vente & Distribution)

12
Les étapes de production
Ressources employés
Processus Description
Humaines Matérielles
01 Ouvrier A
-A l’arrivée des matières premières le déchargement doit
-Tenue de travail complet
être contrôlé. Ce contrôle est basé sur l’évaluation des
Réception et Stockage
critères tels que la quantité et la qualité demandée et le
-Des chariots en inox
stockage.
-Coller les étiquettes sur les barquettes.

-Le nettoyage est souvent appliqué à la matière première 02 Ouvrier A&B - Tenue de travail complet
avec un contrôle sérieux et nécessaire en éliminant les -Des tables en inox on comme
Nettoyage paillasse de dimension
impuretés comme les pierres les bâtons et tout corps
2mx0.6m.
étranger.

Cuire les matières -pesage de la quantité voulue 01 Ouvrier C - Tenue de travail complet
Le cuissement du blé, du pois chiche, les épices et fait -Bascule
premières
selon les spécificités de chaque article suivant une -Torréfacteur de 60 litres.
température et une durée de temps bien déterminée.
Broyer l’ensemble des produits cuis à une degré de 01 Ouvrier D - Tenue de travail complet
Broyer les matières finition voulue pendant deux fois ou lus de broiement -Moulin à disque de diamant.
premières successives jusqu’à obtenir la qualité voulue.

Tamiser la farine obtenue une farine très fine pour la une 01 Ouvrier D - Tenue de travail complet
Tamisage
bonne qualité du produit. -Tamiseur de farine

Mélanger la poudre et Mélanger la poudre obtenue avec de l’huile d’olive et du 01 Ouvrier C - Tenue de travail complet
autres ingrédients + sucre voulu jusqu’à obtenir une patte spéciale et celui du -Pétrin de 60 litres
épices + sucre & huile produit fini c’est la « BSISA ». -Cuve en inox
d’olive
C’est l’ajout de farce (poivron, oignon, câpres, céleri, 02 Ouvrier A&B -Tenue de travail complet
anchois, amande, noisette …) aux olives vertes -Gans de protection
Pesage et remplissage &
dénoyautées La farce ajoutée aux olives doit être -Balances de précision
décoration
considérée comme un intrant dont la salubrité et la
traçabilité sont garanties.

Indiquer la date de fabrication ainsi que la date limite de 01 Ouvrier B


- Tenue de travail complet
stockage consommation, puis le stockage du produit fini prêt à la
-Des chariots à deux niveaux.
consommation et la distribution avec code à barre.
-Carton d’emballage

01 administratif -2 Bureau
Prendre les commandes des clients, gérer le programme
E -2 Ordinateur
Administration de gestion de stock et financier, la commercialisation du -1 onduleur
& produit, la recherche des nouveaux marchés et satisfaire -Une imprimante
commercialisation 01 Directeur
la demande des clients. -Un fax
commercial F
-Un programme de gestion
Distribution 01 chauffeur
& G
Vente - voiture commerciale gasoil de
Livraison et vente du produit
750kg

13
B. CAPACITE DE PRODUCTION

20 000 barquettes par mois (différents poids et types) comme stratégie à moyen terme.
240 000 barquettes par an.

C. APPROVISIONNEMENT (CETTE PARTIE CONCERNE LES ENTREPRISES MANUFACTURIERES


ET COMMERCIALES)
1) Office des céréales : - Politique de crédit : comptant
2) Office d’huile : - Politique de crédit : comptant
3) Grossistes des fruits secs : - Politique crédit : comptant
4) Les agriculteurs : - Politique de crédit : comptant
5) Usine de sucre de Béja : - Politique de crédit : comptant
 Informatiser la gestion de la société en procurant un programme de gestion personnalisé pour le
contrôle et le suivi de l’inventaire physique hebdomadaire du projet.

D. MAIN D’ŒUVRE
Suivant les objectifs du projet à cour terme les emplois crées serons 6 personnes, sauf le personnel
administratif qui doit avoir une connaissance en informatique pour gérer le programme de gestion les
autres ouvriers sont des simples ouvriers occupants des tâches non compliquées.

Nombre Catégorie Compétences / formations Taches / fonction


Simple ouvrier Pas nécessaire Chef group & Cuissement
1

Simple ouvrier Pas nécessaire Broyer & tamiser


1

1 Simple ouvrier Pas nécessaire mélange

Simple ouvrier Pas nécessaire Remplissage & stockage


1

1 Ouvrier Permis de conduire Commercial

Ouvrier Diplôme de secrétariat Administration


1

Gérant 16 ans d’expérience commerciale Directeur commercial


1

Le nombre d’ouvriers nécessaires : ( 07 ouvriers)

14
Remarque : le nombre d’ouvriers varie suivant la quantité de production voulue)

(A) 1 (B) 2 (C) 3 (D) 4 (E) 5 (F) 6 (G) 7

Total = 07 ouvriers

(F) Gérant
Directeur commercial

(C) Chef d’équipe (E) Administrateur


(G) Commercial
magasinier

(A) Ouvrier (B) Ouvrier (D) Ouvrier

E. LOCAL – IMPLANTATION
Estimation de la superficie du projet au moins une surface de 150 mètres peut être dans n'importe quel lieu
à Tunis ou dans un banlieue, il est préférable que l’emplacement du projet soit dans une région publique où
la main d’œuvre est disponible, l’emplacement n'est pas obligatoirement dans une zone industrielle, ce
genre de projet n’a aucun effet sur l’environnement (pas de pollution), il est conseillé que l’endroit prévu
du projet soit repartie en trois départements comme suit:

1 - Un lieu dédié aux travaux de production et un lieu où il occupe la plupart de l'espace


2 - Un endroit pour le stockage des matières premières et du produit fini
3 - Un lieu administratif pas nécessairement dans le même endroit que l'usine Aménagements

15
VI. PLAN FINANCIER

A. COUT ET FINANCEMENT DU PROJET


1. DÉTAIL DES INVESTISS EMENTS ET C OÛTS
Tableau du Coût du projet (en DT)
Composante Montant (DT) Taux en %
Frais de premier établissement 10000 7,04%
Équipements 65000 45,77%
Divers consommables 1200 0,85%
Matériels de transport 28000 19,72%
Matériels d'informatiques 5000 3,52%
Agencement et aménagement 0 0,00%
Matériels de bureau 2500 1,76%
Besoin en fonds de roulement 30000 21,13%
Imprévus et fluctuation des prix 300 0,21%
Total 142000 100,00%

2. FINA NCEMENT

Tableau de la Proposition de financement (en DT)


Source Montant Taux
Apport Personnel 4970
Participation SICAR
Participation FOPRODI 29820
RIITIC
Associées 14910
Capital Social Autres apports 35,00%
Crédits 92300
Crédits fournisseurs
Emprunts MLT 65,00%
Total 142000 100%
3. REMBOURSEMENT ET CHARGES F INANCIÈRES

Tableau de remboursement et des charges financières (en DT)


N N+1 N+2 N+3 N+4 N+5 N+6
Principal 0 15383 15383 15383 15383 15383 15383
Intérêts 7615 7615 6346 5077 3807 2538 1269
TOTAL 7615 22998 21729 20460 19191 17922 16652

16
B. HYPOTHESES DE BASE AYANT SERVI A L’ELABORATION DES PREVISION
Matière par kg Prix de vente Quantité par jour Quantité par an
Datte 3,181 8,4 10 3200
Pistache 6,840 10 10 3200
Amande 3,899 9 20 6400
Chamia 3,061 8 20 6400
Miel 3,640 9 20 6400
Raisin sec 3,280 8,8 30 9600
Bonbon 2,781 9 20 6400
BSISA NATURE 2,9332 8 70 22400
TOTAL 214895,5136 200 64000

C. CHIFFRE D´AFFAIRES
1. HYPOTHÈS ES DU TAUX D’UTILIS ATION DE LA CAPACITÉ
Taux d'utilisation de la capacité (variante I) (1 Equipe)
Année N N+1 N+2 N+3 N+4
BSISSA 30,00% 33,00% 36,30% 39,93% 43,92%
Taux d'utilisation de la capacité (variante II) (2 Equipes)
Année N N+1 N+2 N+3 N+4
BSISSA 50,00% 55,00% 60,50% 66,55% 73,21%

2. CA LCUL DE LA PRODUCTION
Calcul de la production (variante I)
Production/année N N+1 N+2 N+3 N+4
BSISSA 64000,000 70400,000 77440,000 85184,000 93702,400

Calcul de la production (variante II)


Production/année N N+1 N+2 N+3 N+4
BSISSA 106666,667 117333,333 129066,667 141973,333 156170,667

3. PRÉVISIONS DU CHIFF RE D´AFFAIRES


Calcul du Chiffre d’affaires (en DT) (variante I)
CA/année N N+1 N+2 N+3 N+4
BSISSA 546 560 601 216 661 338 727 471 800 218

Total 546560 601216 661338 727471 800218

Calcul du Chiffre d’affaires (en DT) (variante II)


CA/année N N+1 N+2 N+3 N+4
BSISSA 910933 1002027 1102229 1212452 1333697
Total 910933 1002027 1102229 1212452 1333697

17
D. DOTATIONS AUX AMORTISSEMENTS
Amortissements
Articles Prix Taux N N+1 N+2 N+3 N+4
Frais d’établissement 10000 33,33% 3333 3333 3333
Matériels de transport 28000 20,00% 5600 5600 5600 5600 5600
Équipements 65000 20,00% 13000 13000 13000 13000 13000
Divers consommables 1200 20,00% 240 240 240 240 240
Matériel Informatique 5000 0,33% 17 17 17 17 17
Mobilier 2500 20,00% 500 500 500 500 500
Total annuel 111700 22690 22690 22690 19357 19357

E. ESTIMATION DES CHARGES D´EXPLOITATION

Charges d’exploitation (en mDT)

Composante N N+1 N+2 N+3 N+4

Matière Premières 214896 236385 260024 286026 314629


Emballage 73760 81136 89250 98175 107992
Énergie 18000 19800 21780 23958 26354
Achats Total 306656 337321 371053 408158 448974
Charges Locatives 8400 9240 10164 11180 12298
Sous-traitants

Charges Location matériels


Externes Total 8400 9240 10164 11180 12298
Transport 10000 11000 12100 13310 14641
Honoraires 3000 3300 3630 3993 4392
Etudes, recherches, et services
divers 5000 5500 6050 6655 7321
Prime d'assurance 2000 2200 2420 2662 2928

Autres charges Communications 10000 11000 12100 13310 14641


externes Total 30000 33000 36300 39930 43923
Salaires 82108 86213 90524 95050 99803
Charges sociales 18410 19331 20298 21312 22378

Frais du Prélèvement exploitant


personnel Total 100518 105544 110822 116363 122181
Total 445574 485105 528339 575632 627377

18
F. SEUIL DE RENTABILITE
Variante I Variante II
Chiffre d’affaires Prévisionnel 546560 910933
Variables Charges 306656 511093

Variables Marge Sur Couts = Chiffre d’affaires – Charges Variables 239904 399841

Marge Sur Couts Variables


43,89% 43,89%
Taux De Marge Sur Couts Variables = 
Chiffre D’affaires
Charges Fixes
Seuil De Rentabilité =- 316490 316490
Taux De Marge Sur Couts Variables

G. ESTIMATION DU BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT D’EXPLOITATION


Variation des besoins en fonds de roulement (en mDT)
N N+1 N+2 N+3 N+4
Stocks (60 jours de matières Premières) 30364,4 33400,9 36741,0 40415,1 44456,6
Créances 0,0 0,0 0,0 0,0
Sous-total (1) 30364,4 33400,9 36741,0 40415,1 44456,6
BFR = (1) - (2) 30364,4 33400,9 36741,0 40415,1 44456,6
Variation de BFR 30364,4 3036,4 3340,1 3674,1 4041,5

H. COMPTE DE RESULTAT PREVISIONNEL


Résultats d’exploitation (en DT)
N N+1 N+2 N+3 N+4
Chiffre d'affaires (DT) 546560 601216 661338 727471 800218
Charges 445574 485105 528339 575632 627377
Résultat brut d’exploitation 100986 116111 132999 151840 172842
Amortissements 22690 22690 22690 19357 19357
Résultat Brut 78296 93421 110309 132483 153485
Charges financières 7615 7615 6346 5077 3807
Résultat avant impôt 70681 85806 103963 127407 149678
Impôt 21204 25742 31189 38222 44903
Résultat net 49477 60064 72774 89185 104775
Résultat net cumulé 49477 109541 182315 271500 376274
Cash-flow 72167 82754 95464 108541 124131
Cash-flow cumulé 144334 227088 322552 431093 555225

19
I. VALEUR AJOUTEE ET TAUX DE CROISSANCE
Année N N+1 N+2 N+3 N+4
Chiffre d’affaires 546560 601216 661338 727471 800218
Charge intermédiaires 345056 379561 417517 459269 505196
Valeur ajoutée 201504 221655 243820 268202 295023
VA/CA 36,87% 36,87% 36,87% 36,87% 36,87%
Taux de croissance (VAN – VAN-1) / VAN-1 10,00% 10,00% 10,00% 10,00%

J. PLAN DE TRESORERIE

DESIGNATION N N+1 N+2 N+3 N+4


Ressources
Encaissement
Cash-flow net 72167 82754 95464 108541 124131
TOTAL 72167 82754 95464 108541 124131
Emplois
(Réinvestissement)
Remboursement DMLT 0 15383 15383 15383 15383
TOTAL 0 15383 15383 15383 15383
Solde 72167 67371 80081 93158 108748
Solde cumulé 72167 139538 219619 312776 421524

K. RATIOS DE RENTABILITE TRI ET VAN


1. TA UX DE RENTA BILITÉ INTERNE (TRI)

Taux de rentabilité Interne 53,79%


2. VA LEUR ACTUELLE NETTE

Valeur actuelle nette 378 303

L. BILANS PREVISIONNELS
ACTIF N N+1 N+2 N+3 N+4
Immobilisations nettes 86510 63820 41130 21773 2417
Excédents cumulés 60237 103409 140927 179236 217465
TOTAL 146747 167229 182057 201009 219881
PASSIF
Capital 4970 4970 4970 4970 4970
Résultats reportés 9895 12013 14555 17837
Dettes à M.L.T. 76917 76917 76917 76917 76917
Dettes à C.T. 15383 15383 15383 15383 15383
Résultat de l'exercice 49477 60064 72774 89185 104775
TOTAL 146747 167229 182057 201009 219881

20
M. AUTRES RATIOS DE RENTABILITE

1. DÉLAI DE RÉCUPÉRATION DU CAPITAL INVES TI

Délais de récupération 22 mois

2. AUTRES RATIOS DE RENTABILITÉ

ACTIF N N+1 N+2 N+3 N+4


Ratio de rentabilité de l'actif 33,72% 35,92% 39,97% 44,37% 47,65%
Ratio des capitaux Propres 90,87% 80,16% 81,08% 82,04% 82,12%
Taux de rotation de l'actif 3,72 3,60 3,63 3,62 3,64

21