Vous êtes sur la page 1sur 1

CONCLUSION

Après avoir tracé le profil en long, le projet ainsi que les différents profils
en travers de notre route de 196 m de long, l’avant métré des terrassements a
fait ressortir un excès de 87,45125 mᶾ des déblais sur les remblais.

En effet, 1199,3825 mᶾ – 1111,93125 mᶾ = 87,45124 mᶾ

Il faut aussi prendre en compte le foisonnement. Les terres arables déblayées


ne pourront pas être utilisées en remblais.

Il s’impose donc un mouvement des terres qui consistera à chercher la distance


ainsi que la direction de transport de cet excès de terres vers les lieux de
dépôt ainsi que le transport des terres d’un autre cite comme remblais si les
terres de remblais venait a manque sur le notre.

Le mieux est de rechercher le moindre cout de ce transport, chose qui mènera


à décider des modes de transport ; manuels pour les faibles distances,
motorisés pour les distances plus importantes.

Vous aimerez peut-être aussi