Vous êtes sur la page 1sur 3

Université A. MIRA, Béjaïa Faculté des Sciences & Sciences de l’Ingénieur Département de Génie–Civil, 4 ème Année. Module d’Elasticité

Année universitaire 2005-2006

2 EME EPREUVE DE MOYENNE DUREE

(DUREE : 02H00)

EXERCICE 1 (10 pts) Une plaque rectangulaire OAB C de section initiale 100×150 mm 2
EXERCICE 1
(10 pts)
Une plaque rectangulaire OAB C de section initiale 100×150 mm 2 est déformée en O′ A′ B′ C′ tel que montré sur la
figure ci-contre. En supposant un champ des déplacements uniformes :
x
2
1.0
1) Calculer la matrice des gradients des déplacements Δu i /Δx j
150
A′
0.25
B
2) Déduire les tenseurs des déformations ε et des rotations ω.
A
0.5
B′
3) Calculer les aires OABC et O′ A′ B′ C′, déduire la variation
relative de volume et comparer à celle donnée par ε.
100
4) Calculer de deux manières (à partir de la figure et de ε) la
variation relative
ΔAC de la longueur de la diagonale AC.
x
O
C
1
AC
0.5
1.25
C′
O′
5) Calculer les déformations principales et leurs directions.
Donner l’angle entre les directions principales et l’axe x 1 x 2 .
Retrouver les résultats en utilisant le cercle de Mohr.
0.75
1.75

6) Si le module de Young du matériau de la plaque est E = 208 MPa et son coefficient de Poisson est ν = 0.3 ; calculer le tenseur des contraintes en supposant un état de déformations planes.

7) Vérifier que les deux tenseurs possèdent les mêmes directions principales. Déduire les contraintes principales.

8) Calculer la contrainte moyenne et déduire le module de compressibilité volumique K du matériau.

EXERCICE 2

Le champ des contraintes dans une plaque carrée de coté a et de faible épaisseur e est donné par la fonction d’Airy :

(5 pts)

1)

2)

3)

4)

5)

P

(

1

x

2

x

2

x 2 D C x 1 A B
x 2
D
C
x 1
A
B

φ =

1

x

4

2

)

.

a

2

2

1

2

6

P une constante réelle.

Montrer que φ est une fonction des contraintes

Déterminer le champ du tenseur des contraintes dans la plaque

Calculer et représenter le chargement extérieur appliqué sur les quatre (04) cotés de la plaque

Calculer la résultante des efforts (moments et forces) rapportés aux centres de la face BD

Donner une interprétation à la constante P

NB : Les forces de volume sont négligées.

Question de cours

(5 pts)

1) Monter que l’écriture des équations d’équilibre statique en fonction des déplacements (u 1 , u 2 ) se réduisent, dans le cas d’un problème d’élasticité bidimensionnelle de contraintes planes à l’expression suivante :

2

u + α ∇ (

∇ ⋅ u ) = 0 ; donner l’expression de α

2) Expliquer la différence entre un problème d’élasticité en déformations planes et un problème d’élasticité en contraintes planes

3) Quelle est la différence entre une formulation en contraintes et une formulation en déplacements.

Bonne chance

A. Seghir

Problème

1)

du 1 /dx 1 = (1.75 0.75) / 150 = 0.0067 du 2 /dx 2 = (0.25 (0.5) / 100 = 0.0075 du 1 /dx 2 = ( 0 0.75) / 100 = 0.005 du 2 /dx 1 = ( -1.25(-0.5)) / 150 = 0.0075

2) tenseur des déformations et des rotations =

ε

0.00625

0.00625 0.00750

0.00667

3)

Aire OABC :

A i = 100 × 150 = 15000 mm 2

Aire OABC:

A f =101.5 × 151.75 2 × (0.75 × 0.75) 2 × (0.5 × 151 × 0.75) 2 × (0.5 × 100.75 × 0.75)

A f = 15213 mm 2

Variation relative de volume ΔA/A = (15213-15000)/15000 = 0.014179 Trace(ε) = 0.00667 + 0.00750 = 0.014170 Les variations sont les mêmes

Solution

la matrice des gradients Grad(U) =

0.0067

-0.0050

-0.0075

0.0075

ω =

0

-0.0012

0.0012

0

100.75

0.75

A′ B′ O′ C′ 0.75 151
A′
B′
O′
C′
0.75
151

4) Variation relative de la diagonale AC :

La longueur initiale : AC = (100 2 + 150 2 ) 1/2 = 180.2776 mm La longueur déformées : AC = (101.5 2 + 151.75 2 ) 1/2 = 182.5659 mm Variation relative : ΔAC/AC = (182.5659-180.2776)/180.2776 = 0.0127

En utilisant le tenseur des déformations. La direction de la dilatation est données par n = < 1 1>/2 La dilatation est : d = n T ε n = 0.0133

5) Déformations et directions principales ε 1 = 0.0133

Angle d’orientation est α = arctg(0.6832/0.7302) =43.09°

Cercle de MOHR : Le centre ε c = 0.5(ε 11 22 ) = 0.0071 ;

ε 1,2 c ± R = 0.0133 , 0.0081 ;

ε 2 = 0.0008 ;

rayon

V1 = ± [0.6832

0.7302] , V2 = ± [0.7302 0.6832]

R = (r 2 12 2 ) 1/2 α = 43.09°

;

r = ε 11 −ε c = 0.00041 ; R = 0.063

2α = arctg(ε 12 / r) = 86.1859°,

6) Tenseur des contraintes

λ = 120 MPa ;

μ = 810 MPa

σ =

2.7667

-1.0000

0

-1.00

2.90

0

0

0

1.7

(MPa)

7) σ possède les mêmes directions principales que ε s’il est diagonalisé par la matrice de rotation de ε La matrice de rotation en 3D est :

R = [V1 V2]

=

-0.6832

0.7302

0

R T σ R

=

3.8356

0

0

 

-0.7302

-0.6832

0

0

1.8311

0

0

0

1

0

0

1.7000

(MPa)

σ 1 = 3.83 MPa, σ 2 = 1.83 MPa et σ 3 = 1.73 MPa,

8) Module de compressibilité volumique : K = P/(ΔV/V) ; P = σ m = 1/3 trace(σ) pression moyenne.

K = 1/3 trace(σ) / trace(ε) = 520/3 = 173.33 MPa

(Vérification K = 1/3 E/(12ν) )