Vous êtes sur la page 1sur 7

Université de Blida

Institute de mécanique
L2 : mécanique (LMD)
Matière : statistique

Correction des exercices de la série N°2

Nom : Saad
Prénom : Ayoub Abdelkhalek
Groupe : 06

Année universitaire 2018/2019


Exercice N°1 :

1- Classification des données dans un tableau :

Valeurs du Fréquence Fréquence Fréquence


caractère absolue relative absolue
poids ni fi cumulée
f cc
46 7
0.175 0.175
48 2
0.05 0.225
55 5
0.125 0.35
68 4
0.1 0.45
70 4
0.1 0.55
77 2
0.05 0.6
84 9
0.225 0.825
88 1
0.025 0.85
90 6 0.175 0.175

2- le caractère étudie est le poids des employés

- c’est un caractère quantitatif continu


3- le diagramme :

le diagramme
10
9
8
7
6
5
4
3
2
1
0
46 48 55 68 70 77 84 88 90

Le polygone :

le polygone
10
9
8
7
6
5
4
3
2
1
0
40 50 60 70 80 90 100
4- Le polygone de fréquence cumulée :

polygone de fréquence cumulée


1.2

0.8

0.6

0.4

0.2

0
40 50 60 70 80 90 100

5- Définitions :

Médiane : la valeur « moyenne » est égale au quotient de la


somme de toutes les valeurs de la série par l’effectif total.

Le mode : Le mode est pertinent lorsque dans la série, certaines


valeurs sont répétées plusieurs fois. Il peut y avoir aucun, un seul
ou plusieurs modes.

La moyenne : La moyenne arithmétique est égale à la somme de


toutes les valeurs de la série divisée par le nombre d’observations.

Médiane : 70
Le mode : 84
∑ 𝑥𝑖 2508
La moyenne : = = 62.7
𝑛 40

6- Définitions :

La variance : est une mesure servant à caractériser la dispersion


d'un échantillon ou d'une distribution.

Ecart-type : est une notion mathématique définie


en probabilités et appliquée à la statistique.

Etendue : d’une série statistique est la différence entre la valeur la


plus grande et la valeur la plus petite de cette série.

L’écart moyen : est une mesure de la dispersion.

Un quartile : est chacune des trois valeurs qui divisent les données
triées en quatre parts égales, de sorte que chaque partie représente
1/4 de l'échantillon de population.

L’écart absolu : la moyenne des valeurs absolues des différences


entre les observations et leur moyenne.

L’écart-interquartiles : est une mesure de dispersion qui s'obtient


en faisant la différence entre le troisième et le premier quartile.

Semi-interquartile : est une autre mesure de dispersion.


7 – calculer la variance :

𝑛1 × (𝑥1 − 𝑥̅ )2 + 𝑛2 × (𝑥2 − 𝑥̅ )2 + ⋯ + 𝑛𝑘 × (𝑥𝑘 − 𝑥̅ )2


𝑣=
𝑛1 + 𝑛2 + ⋯ + 𝑛𝑘

7 × (46 − 62.7)2 + 2 × (48 − 62.7)2 + ⋯


𝑣=
40

𝑣 = 315.26

8- Déduit la valeur de l’écart-type :

𝜎 = √𝑣 = √315.26 = 17.75 𝑏𝑖𝑡𝑠

9- les valeurs des quartiles Q1 et Q3 :

Effectif total = 7+2+5+4+4+2+9+1= 40

Pour Q1 = 25%×40=0.25×40=10

Q1 est les 10 valeurs, donc Q1=55

Pour Q3 = 75 % × 40 = 0.75×40 = 30

Q3 est les 30 valeurs, donc Q3 = 84.