Vous êtes sur la page 1sur 3

I/ Période Arabo-musulman (903-1505)

1/ Le premier âge d’or de la ville Xe au XIIIe siècle Oran arabo-


musulmane
Au commencement, une histoire d’eau...
Oran est née de la mer. Mais elle est née aussi de l’eau douce qui lui fournit Oued Raz-el-Ain,
des facilités de communication avec son arrière-pays et de sa proximité aves l'Andalousie.

La véritable histoire d’Oran débute en l’an 902-903 fondée par des marins andalous pour
assurer un point d’appuis commercial et militaire.

La ville se trouve au centre des luttes qui opposent les omeyyades de Cordoue aux fatimides
d’Ifriqiya.
Elle fut plusieurs fois détruite et reconstruite
1016: la ville devient omeyyade
1081-1145: L’avènement de l’empire almoravide
1145: Mort du dernier prince almoravide où se produit la dernière confrontation avec les
Almohades.

Début du 13ème siècle: Constitution des royaumes: Mérinide, Zianide et Hafside


1296: Oran tombe sous le pouvoir du sultan Mérinide. La ville fut la
dernière capitale desmérinides.
1368: Oran Zianide.
1425: Oran Hafside.
1509: Oran Espagnole.

1/ 1- Les traces arabo-musulmanes


Traces Omeyyades:
Après 970, au nom des omeyyades, Oran renait et devient un centre économique important.
-La construction de Mers el kebir pour défendre la ville.
-Une muraille pour protéger la source
Traces Mérinides:
-La Casbah 1
-Une mosquée disparue 2

2/ Le second âge d’or de la ville IVe siècle: Oran Zianide


la dernière tentative des rois de l’ouest de rependre Oran a lieu en 1368 sous le roi zianide.
La ville redevint un centre important d’études littéraires et théologiques, grâce à Mohammed
ben Omar el Houari (1350-1431).
Suit alors une longue période Tragique marquée par les luttes au sein des royaumes.

Traces zianides: 1

-La construction de Bordj el Ahmar 2


-La construction d’une muraille 3 à deux portes: Porte de Canastel 4 et porte de Tlemcen 5.

C’est sans doute à la faveur des déchirements continus qui affaiblissent le royaume. Que se
fait la prise d’Oran par les Espagnols en 1509.

II/ Période espagnole 1505/1732


1/ 1ère occupation (1509-1708)

1/ 1- Oran un préside espagnole:


Grenade, perdue en 1492, les Andalous allaient se servir des ports maghrébins, dont Oran.

L’occupation espagnole était un système de fortification complexe et hiérarchisé composé de


châteaux forts, de forts, de fortins et de tours.

1/ 2- Les constructions Espagnoles:


-Le fort Mers el Kebir est renforcé.

-Rosalcazar (Bordj el Ahmar) prend sa forme définitive.

-La construction du fort Santa Cruz commença.

 -La construction de plusieurs forts: Fort

 lamoune 1509

 Fort saint Thérèse 1557

 Fort saint Philipe 1563

 Fort saint Grégoire 1589

 Fort saint André 1693

 Fort santa Cruz 1698

 -La Casbah est devenu une citadelle espagnole.


 -L’ouverture de la place de la Blanca (la perle)

 -La construction des églises (église St André, St Louis 1679,.. )

2/ 2ème occupation (1732-1792)


En 1792, le bey Mohamed ben Othman el kebir, occupe la ville, après le tremblement de terre
en 1790 qui a causé plusieurs dégâts et la déperdition à jamais de la source d’eau.

Des galeries traversent la ville dans tous les sens. Des souterrains creusés pour relier
l’ensemble du système de fortifications, dans le tambour St José serait l’entrée principale.

Durant cette seconde période, il y’a eu la construction de nouveaux forts sur le plateau
karguentah

 Fort saint Miguel en 1740

 Fort santa Barbara en 1739