Vous êtes sur la page 1sur 6

D1

Risques et Précautions liés au Matériel

TUYAUTERIE - ROBINETTERIE - MATÉRIEL DE STOCKAGE -1/A


MATÉRIEL DE TUYAUTERIE : NORMALISATION
Ingénieurs en
Sécurité Industrielle

I - GÉNÉRALITÉS ......................................................................................................................... 1

II - CLASSIFICATION DU MATÉRIEL DE TUYAUTERIE .............................................................. 2


1 - Normalisation internationale ...................................................................................................................... 2
2 - Diamètre nominal........................................................................................................................................ 2
3 - Pression nominale - Série .......................................................................................................................... 3
4 - Matière........................................................................................................................................................ 4

Ce document comporte 6 pages


BE MTU - 02125_A_F - Rév. 1 26/01/2005
„ 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training
1
D 1 -1/A

I- GÉNÉRALITÉS
De nombreux organismes nationaux ou internationaux ont établi des normes, règles, spécifications et
codes. Ceux-ci permettent de définir au mieux, en utilisant l'expérience acquise, les dimensions, la qualité,
les caractéristiques, les méthodes d'essais et d'emploi de la majorité des matériels et des produits utilisé
dans l'industrie pétrolières et pétrochimiques.

Les principaux organismes qui ont cette vocation sont les suivants :

• I.S.O. "International Organisation for Standardization"

C'est un organisme international qui effectue des travaux de coordination


des divers normes nationales en vue d'établir les documents
internationaux.

• A.S.T.M. "American Society for Testing and Materials"

L'ASTM définit les caractéristiques des matériaux (par exemple les


aciers) et les normes correspondant aux essais de contrôle de qualité.

• A.N.S.I. "American National Standards Institute"

Ce code de construction concerne toutes les tuyauteries et leur mise en


œuvre. Par exemple la référence ANSI B31-3 concerne les tuyauteries
d'hydrocarbures et l'ANSI B 16-5 concerne les brides.

• A.S.M.E. "American Society of Mechanical Engineers"

Ce code définit toutes les caractéristiques de construction des chaudières


à vapeur et appareils chaudronnés sous pression. La section VIII divisions
1 et 2 concerne plus particulièrement les appareils chaudronnés utilisés
dans les unités de fabrication pétrole et pétrochimie.

• A.P.I. "American Petroleum Institute

• A.F.N.O.R. "Association Française de Normalisation"

Pour l'industrie du pétrole l'AFNOR définit des normes françaises


homologuées concernant des matériels et des produits. Plus
particulièrement pour le matériel pétrolier, elle édite également des feuilles
de documentation qui correspondent aux normalisations américaines.

• S.N.C.T.I.I. "Syndicat National de la Chaudronnerie. Tôlerie. Tuyauterie Industrielle"

Il a établi des règles de construction françaises équivalentes aux codes


ASME et ANSI, à savoir :

- CODAP Code Français de construction des appareils à


pression non soumis à l'action de la flamme

- CODRES Code Français de construction des réservoirs


cylindriques verticaux en acier

- CODETI Code Français de Construction des Tuyauteries


Industrielles

02125 _A_F

„ 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


2
D 1 -1/A

II - CLASSIFICATION DU MATÉRIEL DE TUYAUTERIE

1- NORMALISATION INTERNATIONALE
L'ISO depuis 1975 a travaillé à unifier les deux systèmes de normalisation (essentiels) des
assemblages par brides :

- l'un américain basé sur l'ANSI B 16-5, l'API 605 et la MSS SP 44,
- l'autre européen basé sur les normes DIN.

La norme AFNOR NF E 29.002 en concordance avec les travaux de l'ISO a défini des valeurs de
pressions et de températures s'appliquant généralement à tous les éléments d'une tuyauterie.

P bar
a Pressions
- et températures se
rapportant à un composant de
tuyauterie
PMA
Cou
PMA pression maximale admissible rbe
lim
PBA pression minimale admissible ite
TMA température maximale admissible PMS
TBA température minimale admissible PBS
PBA
b Pressions
- et températures se
rapportant à une tuyauterie

D CONS 1000 A
PMS pression maximale en service
T °C
PBS pression minimale en service
TMS température maximale en service
TBA TBS TMS TMA
TBS température minimale en service

2- DIAMÈTRE NOMINAL
Le diamètre nominal DN est une désignation dimensionnelle numérique commune à tous les éléments
de tuyauterie qui ne sont pas désignés par leur diamètre extérieur. Le nombre qui suit le sigle DN est
un nombre entier utilisé à des fins de référence et n'est relié que d'une manière approximative aux
dimensions de fabrication.

a - Normes américaines ANSI/API

Il y a peu de temps, le diamètre était encore repéré par un nombre appelé Nominal Pipe Size NPS ou
diamètre nominal exprimé en pouce (") :

Le diamètre extérieur correspond à une valeur qui peut-être lue sur catalogue ou sur les normes de
tubes.

Il n'y a pas de corrélation entre le NPS et le diamètre extérieur réel :

Exemple : Un tube NPS 4" a un diamètre extérieur réel de 114,3 mm et non de 4" x 25,4 = 101,6 mm.

A partir du NPS 14" il y a identité entre la valeur du nombre repéré et le diamètre extérieur réel :

Exemple : Un tube NPS 14" a un diamètre extérieur de 14" x 25,4 : 355,6 mm.

02125 _A_F

„ 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


3
D 1 -1/A

b - Normes ISO

Les américains dans le but de s'adapter au système métrique ont adopté récemment la normalisation
ISO (Organisation Internationale de la Standardisation) pour exprimer les diamètres nominaux de
leurs composants de tuyauterie en les repérant par des nombres entiers 15 (1/2"), 20 (3/4") ...600
(24").

NPS : nombre de " 1/2 3/4 1 11/2 2 3 4 6 8 10 12 14 16 18 20 24


DN: nombre de " x 15 20 25 40 50 80 100 150 200 250 300 350 400 450 500 600
25

Exemple : L'ancienne dénomination NPS 14" devient DN 350.

Ex. : Robinet-vanne DN 350.

3- PRESSION NOMINALE - SÉRIE


La pression nominale PN ou Série est une désignation numérique exprimée par un nombre entier à
des fins de références.

Elle traduit l'aptitude du matériel de tuyauterie à résister à la pression à température donnée.

a - Normes américaines (série ANSI : American National Standards Institute)

Les séries étaient définies en tenant compte du matériau, de la température et de la pression de


fonctionnement.

Les séries ou "classes" normalisées A.N.S.I. étaient :

150 # - 300 # - 400 # - 600 # - 900 # - 1 500 # - 2 500 #

Par exemple, la série 300 # , c'est-à-dire 300 livres par pouce carré correspondait à une pression
d'utilisation de 300 psi (20,6 bar) à une température de 450°C.

Comme pour les DN, les américains, dans le but de s'adapter au système métrique (Normes ISO) ont
modifié la désignation des séries par un repérage comportant le sigle PN suivi d'un nombre qui ne
représente pas une valeur mesurable mais qui correspond sensiblement à la pression maximale
de service à 20°C (en bar).
La correspondance entre les nouvelles et anciennes désignations ANSI concernant la robinetterie
est donc la suivante :

ROBINETTERIE

Nouvelle Dénomination ISO Ancienne Dénomination

PN 20 Classe 150 #
PN 50 Classe 300 #
PN 100 Classe 600 #
PN 150 Classe 900 #
PN 250 Classe 1500 #
PN 420 Classe 2500 #

02125 _A_F

„ 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


4
D 1 -1/A

b - Normes ISO

Les nouvelles séries normalisées par l'ISO sont les suivantes. Elles incluent entre autre les brides aux
moins américaines.

Série I Série 2
Usage général Usage limité

10 2,5
16 6
20 25
50 40
100
150
250
420

Tous les composants normalisés de même DN et de même ISO PN doivent avoir des définitions de
raccordement identiques ou complémentaires.

La planche en annexe indique dans le cas d’aciers courants, les valeurs de la pression maximale
admissible en fonction de la température pour différentes séries.

4- MATIÈRE
La résistance à la température et à la corrosion du matériel de tuyauterie dépend du matériau utilisé.

Les normes ASTM et API définissent les différentes qualités d’acier pour chaque type de matériel et
de service.

Ex. : Matériau pour assemblage à brides selon l’ASTM.

Température maxi 232°C - ISO PN 20 et 50

Ï Brides : A 181
Acier au Ì Tiges filetées : A 307 Grade B
carbone Ó Écrous : A 307

02125 _A_F

„ 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training


5
D 1 -1/A

COURBES DE PRESSION MAXIMALE D'UTILISATION


EN FONCTION DE LA TEMPÉRATURE

SELON ANSI B 16-5 - 1988

Groupe de materiaux 1.1


A 105
Pour acier au carbone selon ASTM A 350 Grd L F 2

425

400

375

350

325

300
Class 2500 #
275

250
Pression en bar

225

200

175 Class 1500 #

150

125
Class 900 #
100

75 Class 600 #

50 Class 400 #

Class 300 #
25
Class 150 #
D MEQ 102 A

0
50 100 150 200 250 300 350 400 450 500 550 600
Température en degrés Celcius

Courbes tirées d'un tableau de valeurs données à titre indicatif

02125 _A_F

„ 2005 ENSPM Formation Industrie - IFP Training