Vous êtes sur la page 1sur 85

A

Ramakrishna en 1879, photo censée être prise alors qu'il était en état de samadhi

La notion d'éveil spirituel (ou encore « illumination1 » et « réalisation de soi » ou simplement « éveil »),
communément associée au bouddhisme et à l'hindouisme, désigne un état de conscience supérieur dans de
nombreuses religions et philosophies2 et l'aboutissement d'une voie religieuse ou spirituelle.

Cette notion évoque traditionnellement une libération totale de l'ego (en tant que « moi » commun) et
l'avènement d'une nouvelle conscience unifiée avec l'univers ou avec le divin, selon les croyances. Un tel
état de conscience qui ne pourrait, par nature, être défini par les mots, est censé ouvrir l'individu à la
connaissance spirituelle, au ravissement de l'âme, à un sentiment de communion ou une
perception holistique de l'existence.

L'expression a pris un sens aux contours plus flou dans les courants New Age, où les acceptions et les
traductions les plus diverses de la notion sont parfois amalgamées.

Aéveil spirituel dans les traditions religieuses[modifier | modifier le code]

L’éveil spirituel, tel qu'il est défini dans certains courants mystiques de l'hindouisme 3 (voir moksha), du
bouddhisme4 (voir les notions de bodhi, satori et nirvāna, voir également « l'éveil à soi » de Kitarō
Nishida 5), du christianisme (voir la Conversion religieuse) et dans certains courants plus éphémères,
comme l'illuminisme, représente l'aboutissement d'un engagement personnel sur une voie spirituelle.
Une ascèse physique, morale, intellectuelle est censée conduire le pratiquant à l'émancipation radicale que
représente l'éveil spirituel : toutefois, celui-ci peut être compris comme pouvant survenir brutalement (voir
courant Zen Rinzai, révélations d'ordre mystique). Herman Hesse, dans une lettre écrite à un ami, donne
cette définition de l'éveil : « atteindre cet éveil, cette union avec la totalité, non de manière intellectualisée mais en
la vivant comme une réalité avec l’âme et le corps, devenir cette unité, voilà le but auquel aspirent tous les disciples du
Zen »6.

Une telle expérience, traditionnellement réputée bouleversante, est décrite dans différentes traditions
(hindouiste, le dvija, ou chrétienne, notamment) comme une « seconde naissance ». L'individu y
découvrirait sa véritable nature ainsi que des joies et des états inaccessibles au commun des mortels
(ataraxie, apatheia, samadhi).
On trouve également l'expression dans le catholicisme pour désigner, de façon moins radicale, une
première initiation ou un « éveil à la foi7 ».

La notion hors du cadre religieux[modifier | modifier le code]

La notion d'éveil spirituel est parfois rapprochée du concept d'intuition tel qu'il est proposé
par Héraclite8 et Platon (notamment dans l'allégorie de la caverne) ou encore Plotin, Spinoza ou Bergson.
Hors de toute notion de divinité, l'éveil spirituel est décrit comme une « vision directe du réel » caractérisée
par un sentiment d'éternité, une joie infinie, un émerveillement devant la perfection intrinsèque de toute
chose, un sentiment de non séparation entre sujet et objet, une dissolution du sentiment d'individualité
séparée et une communion avec toute chose.

Dans une lettre célèbre à Freud, l'écrivain français Romain Rolland évoque une telle expérience spirituelle
non religieuse qu'il appelle « sentiment océanique ».

Jiddu Krishnamurti est un des penseurs modernes qui a le plus répandu la notion hors du cadre religieux9.
D'autres auteurs contemporains, principalement issus du néo-advaïta occidental, utilisent fréquemment
l'expression notamment Eckhart Tolle, Andrew Cohen, Jean Klein, Douglas Harding, Stephen Jourdain.

L'éveil spirituel dans l'approche des sciences sociales[modifier | modifier le code]

Le sociologue n'aborde pas la notion de la manière dont le fait l'initié d'une école philosophique ou
spirituelle. De manière générale (il existe quelques exceptions en sociologie comme Edgar Morin, René
Barbier10 ou Éric Forgues11, sociologues qui témoignent de leurs propres expériences spirituelles en utilisant
cette expression), la formule utilisée pour désigner ce concept est état modifié de conscience. Certains,
comme Danièle Hervieu-Léger, parlent de « la plus haute conscience de soi12 ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

 Nirvana

 Samadhi

 Satori

 Bodhi

 Trente-sept éléments de l'Éveil

 États modifiés de conscience

 Apatheia

 Théosis

 Great Awakening

 Non-dualité

 Advaita Vedānta

Bibliographie[modifier | modifier le code]

L'éveil spirituel dans le bouddhisme[modifier | modifier le code]

 Au seuil de l’éveil, Dilgo Khyentse, éditions Padmakara, 1991


 L’expérience de l’éveil, Nan Huai Chin, Seuil,

 Sous l'arbre de l'eveil: le bouddhisme dans son contexte historique, Étienne Hauttekeete, Kunchab; 2009

L'éveil spirituel dans l'hindouisme[modifier | modifier le code]

 Spiritualité hindoue, Jean Herbert, Albin Michel, 1972

 La spiritualité hindoue, Mariasusai Dhavamony, Beauchesne, 1997

 The Hindu way of awakening, J. Donald Walters, Crystal Clarity, 1998

L'éveil spirituel, perception occidentale[modifier | modifier le code]

 Science de l’Eveil Spirituel, Selim Aïssel, Éditions EccE, 2013

 L’Irrévérence de l’Eveil, Stephen Jourdain, Accarias L’Originel, 2005

 Les voix de l'éveil: Écritures et expérience spirituelle, Jean-Yves Pouilloux, L'Harmattan, 2009

 Spiritualité contemporaine: défis culturels et théologiques, Camil Ménard, Fides, 1996

 Le pouvoir du moment présent - Guide d'éveil spirituel, Eckhart Tolle, Ariane, 2000

 Anthologie sur l'illumination spirituelle, Dervy, Érik Sablé, 2006

 René Daumal: vers l'éveil définitif, Roger Marcaurelle, L'Harmattan, 2004

 (en) Contemplative Science: Where Buddhism and Neuroscience Converge, B. Alan Wallace, Columbi
University Press, 2007

 Uranus et l'éveil spirituel, Emmanuel Le Bret, Dervy, 1999

 L'au-delà au fond de nous-mêmes, initiation à la méditation, Alphonse et Rachel Goettmann, Albin


Michel, 1997

 Les portes de la perception, Aldous Huxley, Harper & Row, 1954 — Éveil spirituel sous usage
de mescaline

Références[modifier | modifier le code]

1. ↑ L'illumination est un terme utilisé dans le bouddhisme et l'hindouisme pour parler


respectivement du nirvana et du moksha, c'est-à-dire, de la fin du chemin spirituel, de l'union de
son propre être avec le Tout.

2. ↑ Denis Marie, L'éveil ordinaire: Le don du cœur, l’Originel, 2007 (présentation en ligne [archive]), p. 9

3. ↑ Vocabulaire de l'hindouisme, Jean Herbert, Jean Varenne, Dervy, 1985

4. ↑ Kelsang Gyatso, Introduction au bouddhisme : une explication du mode de vie bouddhiste,


Tharpa, 2001 (présentation en ligne [archive]), p. 207

5. ↑ Michel Dalissier, Anfractuosité et unification : la philosophie de Nishida Kitarô,


Droz, 2009 (présentation en ligne [archive]), p. 114 « l’éveil à soi est un phénomène qui survient
lorsqu’un système de conscience partie est unifié au centre de la conscience totale »
6. ↑ Herman Hesse, Neue Zürcher Zeitung 10 décembre 1961

7. ↑ Gilles Routhier, Le devenir de la catéchèse, Médiaspaul, 2003 (présentation en ligne [archive]), p. 37

8. ↑ Encyclopédie des mystiques, Marie-Madeline Davy, Robert Laffont, 1972

9. ↑ "L'éveil de l'intelligence" et Se libérer du connu Krishnamurti

10. ↑ http://www.barbier-rd.nom.fr/MorinConnaissance.html [archive] Dans lequel il évoque


"l'accomplissement de soi" ou "l'avènement de la liberté radicale" et "l'éveil de l'intelligence" au
sens de Jiddu Krishnamurti

11. ↑ L'activité symbolique, La formation de soi et de la société, Paris, L'Harmattan, 2009. Voir
aussi http://manuscritdepot.com/a.eric-forgues.1.htm [archive] Le nouvel âge vu par la presse écrite
francophone au Québec. Éric Forgues, sociologue, chercheur à l'Institut canadien de recherche sur les
minorités linguistiques. Depuis 1998, il mène des recherches sur le développement communautaire,
la santé et le bien-être, le développement régional et durable. Il a enseigné à l'Université de
Moncton en sociologie et en études environnementales

12. ↑ Le Pèlerin et le converti Danièle Hervieu Léger

Jeeva Samadhi

Qu'est-ce qu'un Samadhi Jeeva?

Jeeva ou Sajeeva / Jiva / Samadhi, également connu à Tibetten sous le nom d'état de Tukdam, signifie "devenir un" avec

la conscience universelle ou fusionner avec le Divin. Il a des termes différents et est utilisé comme des mots différents

dans différentes religions. Les bouddhistes l'appellent le nirvana et les chrétiens l'appellent l'ecstasy ou «se fondre dans

l'esprit». Dans le samadhi, on reste immergé dans un bonheur infini et le temps que l'on peut rester dans le samadhi

varie de quelques minutes à l'infini. Après qu'une personne divine ait pris le samadhi, il existe différentes façons de

préserver ou d'éliminer le corps physique. C'est possible:


Enterrement terrestre, qui s'appelle Bhoo Samadhi / Enterrement de l'eau - Jal Samadhi / Incinération du feu –

Agni Samadhi ou Agni Dah. Dans les temps anciens, 3 méthodes supplémentaires étaient utilisées: le corps

consommé par des oiseaux ou des bêtes sauvages (suivi de Parsis) / conservé dans les grottes / momifiant

(comme dans les pyramides égyptiennes),

Jeeva Samadhi est toutefois totalement différent des autres types mentionné ci-dessus, y compris Maha Samadhi mentionné

sur une autre page de ce site et ne peut être réalisé que par de grands yogis. C'est un état très avancé du samadhi,

étroitement lié au samadhi nirvikalpaEtat mais permanent. Dans Maha Samadhi, le corps se décomposera avec le temps

et l'énergie quittera le corps à la mort. Dans Jeeva Samadhi, vous ne pouvez pas dire que le corps meurt ni que vous êtes

toujours en vie. Cependant, l'énergie restera dans et autour du corps comme s'il était toujours en vie et le corps ne se

détériorera pas non plus avec le temps (ou extrêmement lentement comme dans certains cas). cas). C'est un état où les
Siddhas entrent dans l'état samadhi de leur propre volonté après avoir terminé leur mission sur terre et leur esprit

complètement dissous dans le Divin. Ils arrêtent le fonctionnement du corps et de l'esprit.

Cet état peut être fait par eux soit après avoir été clôturés, soit avant clôture, à leur choix et selon les instructions

qu'ils donnent à leurs disciples / disciples. En arrêtant les fonctions du corps, le Siddha assure par son accomplissement

spirituel que la vie ne sort pas du corps. Ce corps ne se désintégrera jamais ou très lentement pendant des milliers

d'années car la force magnétique dans le corps agit maintenant comme la force de vie (prana) dans ce corps. Dans

cet état d'animation suspendue, la respiration et la circulation sanguine s'arrêtent complètement, mais les forces

praniques maintiennent les cellules du corps nourries et en vie. Puis, en tant que forces invisibles, elles continuent

à guider l’humanité vers l’élévation spirituelle. Il est possible que le Siddha puisse dématérialiser son corps depuis

la tombe et le matérialiser ailleurs dans un endroit différent et mener la mission pendant une autre période! Par

exemple, Sadasiva Brahmendra a 3 Jeeva samadhi à différents endroits, tous assez puissants et certains disent

qu'il est toujours là. À Jeeva Samadhi, le corps physique du Siddha reste intact et en vie pendant des milliers

d'années. Lorsqu'un aspirant spirituel se rend à proximité du Jeeva Samadhi, il reçoit des bénédictions et des

conseils du Siddha qui émet ses énergies divines. C'est l'une des façons de communiquer avec les Siddhas.

Maintenant, le Jeeva Samadhi n'est rien d'autre qu'un grand champ d'énergie de la kundalini et, à proximité

des champs de haute énergie, la kundalini du chercheur se lève également. En fait, c’est une coutume très

ancienne en Inde que, quand on commence son voyage spirituel à l’intérieur, il visite tous les saints et

samadhis, ainsi que les temples sacrés. Pour que la kundalini coule correctement, sans problèmes et

sans méditer pour tenter de l’enflammer, c’est la meilleure façon. Il y a un dicton qui dit que même

si un coup d'oeil sur les saints était détecté, ses péchés seraient brûlés par la kundalini et ainsi il serait purifié.

Annai Neelammaiyar entrant dans Siddha Surya Narayan


JeevaSamadhi swami en Jeeva samadhi Hambo Lama Itigelov

plus de 87 ans dans

Jeeva Samadhi. La

poudre blanche sur

son vêtement est

du sel, pour éviter

l'accumulation

d'humidité.
200 ans de Jeeva samadhi: professeur de Lama Dashi Dorzho Itigilov
Sainte Bernadette Soubirous (1879 Jeeva Samadhi)

Avant de prendre Jeeva Samadhi, chaque Siddha donne des instructions précises sur la fabrication

de la tombe et sur la manière de placer leurs corps, ainsi que d’autres instructions, de manière à ce

qu’elles puissent profiter au maximum du monde. Hambo Lama Itigilov, par exemple, a laissé un

testament demandant à être enterré tel qu'il était au moment de sa mort, assis en posture de lotus.

Selon ses souhaits, son corps a été mis dans une boîte en pin et enterré dans un bumkhan (un cimetière

pour les sépultures de lama) dans la localité de Khukhe-Zurkhen. Dans le sud de l'Inde, vous trouverez

des structures Jeeva Samadhi beaucoup plus complexes pour canaliser les énergies et certains sont

des temples complets qui représentent essentiellement le Jeeva Samadhi lui-même dans la structure.

De cette façon, le temple est utilisé pour rappeler que notre voyage spirituel intérieur passe par le

yoga interne pour réaliser le Dieu habitant en nous.


Vue de côté de la disposition du temple. Jeeva samadhi situé la plupart du temps sous Ajna

chakra (troisième œil)

Certains Siddhas ont différentes instructions spécifiques pour le type de rituels à effectuer

sur le samadhi, comme utiliser certains mantras, poojas, offrir du dhoop (épaisse fumée), nourrir les pauvres dans ces endroits, ador

Easoor Sachidananda Jeeva Sama

Siddha Rameswara Jeeva samadhi


Keregodi Rangapura Sri Math, Tiptur, district de Tumkur
Mayamma Devi Jeeva samadhi temple

Qui profite?
Le fait est que le simple fait d'aller visiter le Jeeva Samadhi ne sera d'aucune aide. Ce n'est

que lorsque l'on est ouvert et réceptif que les choses se passent. Il faut aborder avec des intentions

pures et de l'amour pour les Siddhas et pour ce qu'ils ont à offrir, alors seuls le lien et la grâce iraient

à l'intérieur. C'est une belle façon pour les Siddhas de verrouiller les énergies ou d'éviter les abus.
Partout le principe est le même. Comme beaucoup de saints le disent, si quelqu'un n'est pas ouvert

et n'accepte pas la grâce, il est impossible à quiconque de la forcer. Il est donc préférable de simplement

faire confiance, d'avoir la foi et de se rendre. Cela fonctionne partout - même s'il fallait se rendre dans un

temple ou dans tout autre lieu saint. Méditer à Jeeva Samadhis de la manière «correcte» avec la «bonne»

approche apporte les résultats souhaités et bien au-delà. Il est préférable de passer au moins 20 à 30 minutes

de méditation dans un Jeeva Samadhi. Sachant maintenant comment fonctionnent les Siddhas, il serait

insensé de dire qu’il faut aller dans les environs physiques de Jeeva Samadhis pour recevoir leurs énergies,

mais on peut même se connecter où qu’ils se trouvent. C’est l’une des raisons pour lesquelles cette

page Web a vu le jour de manière à faciliter la connexion aux jeva samadhis et à recevoir leurs bénédictions.

Cependant, l’intention principale de partager sur Jeeva Samadhi est que, même si vous en rencontriez
un, vous ne voudriez pas manquer de passer du temps là-bas et de vous connecter aux Siddha et à leurs puissantes énergies aimante

Les Jeeva Samadhis sont des spots d'énergie ou des banques d'énergie fournissant une quantité infinie d'énergie kundalini à tout mo
qui travaillent en silence pour le bien-être de la création. Mahavatar Babaji dit que sans les siddhas sacrés répandus dans le monde e
que grâce à leurs efforts constants et silencieux en arrière-plan que les choses sont maintenues en équilibre. Ils ont également évité
est l'un de ces moyens pour créer des poches d'énergie à différents endroits. Au cours de tous mes voyages, j’ai été étonné de voir Si
lieux de saleté crime et mésaventures dans les villes les plus modernes. La raison pour laquelle ils choisissent de tels endroits, ils sav

Il est clair que le Tamilnadu dispose d’un moyen très intelligent de se servir des Jeeva Samadhis. Presque tous les temples sacrés et a
sommes tellement habitués à cela que chaque fois que nous voyons un très ancien temple, nous sommes convaincus qu'il y a un Sidd
Nadu ont procédé est de construire des temples autour des Jeeva Samadhis. Les gens qui se rendent dans ces temples en bénéficient
déclaré avoir ressenti le soulagement, la paix, l'élévation spirituelle et l'accomplissement de leurs prières. Les centrales de l'énergie
Samadhi dans des temples, mais en fait, c'est l'inverse: des temples ont été construits là où les Siddhas ont pris Jeeva Samadhi: ) Des
y compris la ville de Chennai. Il y a près de 300 Jeeva Samadhis au Tamil Nadu même.

À quoi s'attendre lors de la visite d'un Jeeva Samadhi.


Malheureusement, beaucoup de samadhis ont un entretien médiocre ou aucun entretien.
Certaines sont entretenues par des adeptes, d'autres par le Trust ou une fondation, d'autres par

ceux qui possèdent ce lopin de terre et d'autres par personne ou par vous-même, comme "abandonnés".
La plupart du temps, beaucoup ne savent pas ce que c'est. Parfois, ils sont simplement vénérés

comme des temples. J'ai vu Jeeva Samadhis en très mauvaise condition physique. À un endroit

tout le temple a été détruit et le propriétaire de la terre est mort, seul le jeeva samadhi a

survécu car il a été placé sous terre. Cependant, même s'il n'y avait ni temple ni

structure, l'énergie était très puissante!


Temple Kulandaivel-Paradesi Jeeva Samadhi , temple disparu ...
(Reconstruction en cours à partir de 2015. Actualités mars 2015: jeeva samadhi est de retour dans

l'état de darshan)

À certains endroits, les gardiens n’étaient même pas au courant qu’il s’agissait d’un Jeeva Samadhi

tel que Saint Lourdes Xavier près de Thirukattupalli.


À certains endroits, les samadhis sont maintenus en très bon état et très bien entretenus, ce

qui justifie l’attention et le respect qui leur sont dus.


Dans certains samadhis, nous avons trouvé qu'ils étaient strictement entretenus sous la surveillance

du prêtre ou des administrateurs.


Temple Nemelli-Arulmigu-Aalavandar Jeeva samadhi, abandonné ...
Roma Maharishi Jeeva samadhi - un exemple de jeeva samadhi bien entretenu (Yup, le seul homme blanc sur la photo,

les gardiens du temple sont au milieu, Dhamothara et Manimagalai, vous pouvez les appeler pour de plus amples

informations sur +914425992902)

Certains samadhis ont des «règles» qui interdisent l'entrée à certaines heures ou que les hommes enlèvent

leur chemise. La plupart des samadhis / temples n'autorisent pas les pantalons courts, les t-shirts, les casquettes ou tout ce qui ne c

que la sainteté et le respect de leurs sentiments soient maintenus.


Certains samadhis ont une entrée restreinte uniquement au point où vous pouvez les voir, parfois au-delà

des portes réseau verrouillées et, parfois, des entrées autorisées au point de pouvoir même les toucher.
Exemple d'un samadhi Jeeva à Chennai où l'on s'attend même à ce que vous touchiez le samadhi du saint lui-même.

Chez certains samadhis, la photographie et la vidéo sont strictement interdites, mais nous avons été

encouragés à prendre des photos et à diffuser le message.


Certains samadhis sont très proéminents et peuvent être connus à distance, mais certains

trompent les yeux. Ils peuvent être une énorme tombe construite ou une simple Shivalinga sur

le sol et rien d’autre. Certains peuvent même être juste une petite pierre.
Sarbasiddhar-Adi-Jivapidam-Govindaraj-Nakar-Mangadu Le temple samadhi Jeeva , un exemple de pierre,

mais ensuite de grande taille. Le samadhi Jeeva est sous la pierre. On raconte qu'un jour le gardien se rendit au

temple et ouvrit la porte pour constater que la grosse pierre avait tourné à 180 degrés toute seule.

Certains jeeva samadhi sont construits près ou au-dessus du lieu de méditation des saints, comme

une grotte ou une salle de méditation, et ces lieux contiennent toujours des objets personnels tels

que leur lit et leur vêtement, car ils émettent également une partie de l'énergie du saint.
28 Gnananda
Tapovanam, à 3 km au nord-ouest de Thir
(en face du jeeva samadhi, puissant ashram
par Gnanananda Niketan lui-même)

6 Pamban swamigal
Lieu: Thiruvanmiyur, Chennai
Dzongsar Khyentse Chokyi Lodro - Sikkim occidental, nord-est de l'Inde
74 Sadasiva
Lieu: Temple Sadasiva Brahmendrar,

Nerur (Karur du Nord), Tamil Nadu

7 Aganda Paripurana Satchidananda swamigal


Lieu: Gurushetram, Selaiyur (près de Rajakilpakkam - Tembaram Est),
Chennai 600073
thambaranathan@gmail.com
Sri la sri Saravanthapavar swamigal // Nouvelle-Zélande sri la sri Rajaram swamigal // Padakatchari Ramalinga
Ponnambalam Swami
51 juge swamigal
temple Bhuvaneswari Amman, Pudukottai

93 Swarigal Virarakavar -
Chennai
Brahmananda -

Nityananda
Ganeshpuri, Maharashtra
Manuur swamigal
Manuur, Near Palani
Appelez T. Parasakti (gardien) pour plus
d'informations au 097861 47033

4 Chidambara Periya swamigal


Lieu: 1 route Velachery (près du temple dandeeswarar), Velachery,
Chennai
Govinda swamigal -
Andhra Predesh

Tattuvaraya swamigal
location: Irumbudur, qui se situe entre Vriddhachalam et Chidambaram.
Bede Griffiths
près de Trichi

Arulmuga Magnana Sivasariyar


Jagadguru Swami Sathyananda Saraswath
Sud du Kerala

swamigal dayvasikamani
Tiruvannamalai
Swamigal Pillaiappar
À côté de Bangalore du côté du Tamil Nadu

Pepaar swamigal
Image 2
52 Bhramarishi Sri Kulumi Anantha swam
Madalayam

Kuzhumikarai varaganeri

[école de ponaiya hr près de]


Thiruchirapali - 602 008 TamilNadu

34 Sri Guru Siddhananda swamigal


Sri Sunapathi swamigal

6 Sri Sakkarai ammal


À côté de la digue de Pamban
# 75, route de Kalkshetra Thiruvanmiyur Chennai 600 041 India
Tel: + 91-44-2452 1236
Sri Vijayagopala Yathi swamigal

(près de 67) Srila sri Azhukku siddhar (swami en


Somappa ) Vettaiaranpudur (sud-ouest de Pollachi)
Cuddapah
Bangalore
Angapradhakshanam Annamalai Swamiga

Sri Annan swamigal -


Jeganathar à
côté du temple Sri Subramanuim - Tapah, Pe
Malaisie

Sri Narasimha Saraswati


Swamigal Petraiadi Sri Nayanar -

85 Karaikal Ammayar -
2 Kulandaivel swamigal
Lieu: Abraham Nagar, Alandur (près du burea
Chennai

63 Sri la sri Eswarapatta (Palani)


67 Kodi swami
Koti swami madame, Puravipalayam, Pollach

9 Mouna swamigal
Lieu: Mouna swamigal madame, Thiruporur, Chennai
Kuppu swamigal
Samarapuri swamigal
Chennai
Chennai
Swamigal Gopal

Chennai

Thathpadha Adigalaar swamigal

Chennai
56 Natana Gopala Nayagi -

24 Seshandri à
côté de Ramana Ashram, Thiruvannamalai
25 Adi Mudi siddhar
Giri valam (près de Surya lingam) ouest d’Aru
Thiruvannamalai
Mootai
Swami Sri Muthukumara - Cheyur 53 Echil Porukki Arumuga Siddha

Site Web avec des images de Jeeva Samadhi et des temples


33 Padapoojai Ambalathadum Nagalinga
swamigal Madame Ambalathadiyar,

Ambalathadiyar madathu veedhi

(près du théâtre Raja), Pondichéry


Kannappa swamigal -
Bhalchandra Maharaj
Sri Ramakka

Perumananda Siddha
93 Pattinathar
Pattinathar Koil Street, Thiruvottiyur, au

nord de Chennai

Narayana Gourou
50
temple Ramanuja Ranganatha (entrée princi
directement à droite), Srirangam, Tiruchirap
(Trichy)

Pusalar
Appar swamigal en
face du collège sanscrit, Mylapore, nord de C

1 Saangu siddha sivalinga nayanar


Lieu: route MKN, Guindy, Chennai
Sadhu Chidambaram

32 Akka swamigal
Vazhakulam, Pondichéry
(il y a aussi un deuxième jeeva samadhi dans le temple, nommé Sri
Narayana Paradesi swamigal)
Srimath Kasivasi Chidambaram swamigal

Ramachandra Thirthar
Kumbakonam
94 Appar -

87 Sarbasiddhar Adi Jivapidam Govindaraj Nakar Mangadu -


Vellai Anandha Swami
près de Tiruvannamalai
Image 1 / Image 2

45 rue Sri Vijayeendra swamigal


Solaiappan (près du temple

Sarangapani), Kumbakonam

Sri Jnaneswar
Sri Sridara Ayyaval

34 Sri
Ramis Paradesi swami Arumparthapuram, université d'ingénierie du sud
du Christ, Pondichéry
65 Sri Sadhu swamigal au
nord du temple Murugan à Palani
9 Subramani swamigal
Lieu: Mouna swamigal madame, Thiruporur, Chennai dans la rue Giri
Subbaiyah swamigal à 18
km de Dhindivanam, avant le temple Thirukazhmkundram Siva, vous
trouverez une réserve d'essence sur votre droite adjacente à celle du
91 Appudu swamigal à
temple Jeeva Samadhi sur la route principale, lorsque vous venez de
côté du temple Vallalar, rue
Chengelpattu via Thirukalukundram.
Pattinathar Koil, Thiruvottiyur, nord de Chen
Ethiraja

10 Aalavandar
Lieu: Nemmeli (près de Kovalam), au sud de Chennai
4 swamigal Ambalavana -

54 Vaduka Natha
Sri Eswarapattar Swamigal Maha Guru -
(Palani)

Swami Appa Paithiyam


Bagyalinga - Vadapalani Siddhar

Mouna swamigal

Arumuga swami
12 Podaa swamigal
Lieu: madame Siva swami, Kanchipuram
Image 2 / image 3

Swirigale de Thirumuruga Kripananda


Variyar(Kirupanandha)

21 Kukai Namsivayar -
Guru Dakshinamurthy swamigal
Pulippani
Annai Neelammaiyar
Annai Neelammaiyar, NO: 31 ans, ancien

no 37/1, rue North Mada, Thii.rumullaivoyal

Chennai 6000062 (derrière


Mahadevendra saraswati
le temple Maasilamaneewarar Sivan)
Srichandrasekarendra saraswathy swami
À l'intérieur, madame sankara près du templ
ekampareshwarar, kancheepuram.

Swami Raghavendrar - Mantralayam, andhra pradesh

Veerasubbiah
Thavathiru Veera Subbaiah Swamigal Madam
route de la caserne de Perambur, Vepery, Ch
26691475.

Kalidasa
Arul Nandhi Sivachariyar
sri Sivananda Paramahamsar

Maatananda swamiji
Swamikal à chattampi

53 Milagai Siddha
Brahmasree Neelakanta Gurupadar

47
29 Shri Raghothama Thirtha -

Swamigal Moorthy Sri Sathru Samhara - Annavasal,

NE Pudukkottai

Sivaraja Yogi Ayya swamigal


Vaithyalinga swamigal
Sri Reddiapatti
Swamigal Sri La Sri Avadhoot - Chidambar
téléphone de contact swamigal: 9840130035/9841748757

Cliquez sur l'image pour plus d'informations


Sri Siddhar Vathiyar ayya swami

33 Thengai swamigal siddhar


près de la porte de chemin de fer de Villiyanur, Pondichéry (vieux
Pondichéry)
Thiag
Swami Shankar
33 Sri DatchinaMoorthi Swamigal
, route de Viluppuram, Pallithennal,

Puducherry (vieux Pondichéry)


33 Sri GuruSwamy Ammal Swamigal
Route de Viluppuram, Ariyur, Puducherry (vieux Pondichéry)
33 Sri Sakthivel Paramanantha Swamigal
Karamanikuppam, Puducherry (ancien

Pondichéry)

33 Sri Kathirvel Swamigal


Brindhavanam, 3e rue transversale, Pondichéry (vieux Pondichéry)
Sri La Sri Durgai Siddhar
Jay Durga Peetam, à environ 20 km de Tambaram sur la route reliant
Padappai à Orgadamkootroad Kanchipuram. (2 km de padappai) 601301 -
49 Loudes Xavier -
face opposée de la fabrique de glace jamaai
Om Sri Sivamauna Kulandaivel
Navalar Gangadhara Desika swamigal
swamigal -
Parama Gnana Gurubhiran
Ayyanpatti Sankara Swamigal

Swamigal Venugopala
Alangudi Periyava
Gunangudi Masthan Sahib
Viboothi Baba
Swami Ponnayiram
Thayammaland Muthukumara temple de swamigal

Sri Vijaya Gopala Temple Jothi Swamigal Pirunthavanam Jeeva Samadhi


Valmiki Maharishi (une croyance selon laquelle il est l'un des 18 siddhars du nom
de Vaanmeegar siddhar)

Les 18 siddhars du Tamil Nadu et les 84 maha siddhars ont chacun leur propre Jeeva samadhi. Certains
d'entre eux, tout comme le 16ème Karmapa, ont atteint l'état de corps arc-en-ciel mais sont quand même
entrés dans le jeeva samadhi.

Cliquez ici pour aller à la page Web des 18 Siddhars et de leurs photos et emplacement de leur Jeeva
samadhi
84 Maha Siddhars Jeeva samadhi's
18 Siddhars Jeeva samadhi's
La plupart des meilleurs et des plus puissants jeeva samadhi n'ont cependant aucune

image disponible. Il est toujours clair qu'il y a plus de choses dans un temple que juste

la structure lorsque vous entrez dans une région de Jeeva Samadhi. L'une de mes visites

les plus étonnantes a été celle de Thayal Nayagi Udanurai Vaitheesaran Koil à Poonamallee,

à l'ouest de Chennai. J'ai dû pleurer là-bas pendant plus de 4 heures tant l'énergie

était écrasante et je ne pouvais pas quitter l'endroit. Je n'ai pas inclus les jeeva

samadhi de ces temples car il n'y a pas d'images disponibles des saints mais seulement

le temple lui-même, mais disons que certains de ces lieux visités laisseront une impression

profonde ou un aperçu inoubliable, qu'aucun mot ni aucune les images peuvent jamais décrire.

Thayal Nayagi Udanurai Vaitheesaran Koil

Espérons que les temples qui ont des images et qui ne sont pas encore inclus seront ajoutés à l'avenir, mais

pour l'instant, profitez des bénédictions qui vous seront accordées simplement en regardant

leurs images et en recevant leurs bénédictions.

Om nama Shivaja