Vous êtes sur la page 1sur 28

t t i

a ie o n
n c e r
Co dre de v
Ca

Le projet de rénovation
urbaine de Cronenbourg ...
// Les perspectives fin décembre 2010

copyright : MRW-Zeppeline
Sommaire
La rénovation urbaine de votre quartier : un projet ambitieux .............................. 5
Secteur Champ de Manœuvre
Faciliter les déplacements au quotidien et embellir le cadre de vie ..........................................6/7

Secteur Fresnel Lavoisier


Transformer l’espace en profondeur et réhabiliter les espaces existants ....................................8/9

De nouvelles constructions
Diversifier l’offre de logements et se sentir bien chez soi ......................................................10/11

La Maison de la Petite Enfance : plus de services au quotidien ............................ 12


Un nouvel équipement pour développer l’activité ..................................................... 13
Secteur Einstein / Haldenbourg : un nouveau cœur de quartier
Diagnostic ..................................................................................................................................... 14

Les propositions ............................................................................................................................ 15

Le calendrier des travaux ............................................................................................................. 16

Le réaménagement de la rue de Hochfelden ........................................................ 17/18


Comment a été conçu ce projet et pourquoi réaménager cet axe .............................................. 19

Les aménagements ................................................................................................................ 20/21

Quels sont les choix faits pour réaliser cet aménagement et les grandes étapes du projet........ 22

Le tracé et les principes d’aménagement du BHNS


(Bus à Haut Niveau de Service) ...............................................................................................23/30

Construire la ville et la vie qui va avec ! 3


La rénovation Améliorer la qualité de vie et rendre
urbaine de le quartier Cronenbourg attractif.

votre quartier
// un projet ambitieux

Légende

Perspectives d'aménagement du quartier


Les 4 objectifs :
• Ouvrir le quartier sur la ville et améliorer
la desserte en transports publics
• Revaloriser et créer
des nouveaux commerces et des activités :


- 7 500 m2 créés sur le secteur Hochfelden
Diversifier l'offre de logements - 2 000 m2 restructurés sur le secteur Einstein


- 650 nouveaux logements construits
- 750 logements réhabilités Embellir le cadre de vie,
- 120 logements démolis les espaces publics et les voiries.

Construire la ville et la vie qui va avec ! 5


Secteur Faciliter les déplacements
Champ quotidiens...
de Manœuvre La collectivité et CUS Habitat ont conjugué leurs efforts
pour améliorer la qualité de vie des habitants.
Les travaux se poursuivront jusqu’en 2012.

MRW ZEPPELINE ALSACE


ui
Ce qui
isé a été
réalisé

Cheminements piétons, pistes cyclables, éclairage, La rue Jean-Henri Vivien.


l'enjeu a été de revaloriser ces axes.

• La rue du Lœss et son carrefour à l'intersection


de la route de Mittelhausbergen ont été
• Une nouvelle desserte dénommée "rue
Jean-Henri Vivien" a été créée et facilite les
complètement réaménagés. déplacements quotidiens des riverains entre
les rues du Lœss et du Champ de Manœuvre.

6
Secteur
Champ
de Manœuvre
...et embellir
La création d’un parc en cœur d’ilot
le cadre de vie
Ce qui Ce qui
a été a été
réalisé réalisé

Le square Gaston Fleischel a été inauguré le 24 septembre 2010.

Des pelouses et des bancs, un espace de jeux sécurisé avec une pyramide à corde
et un toboggan pour les petits, un city stade pour les grands, un boulodrome,
des rochers à escalader, un jardin partagé. Ces nouvelles installations incitent à la détente
et les nouveaux arbres et végétaux plantés contribuent à ”faire respirer” ce nouvel espace de vie.

Se sentir bien chez soi


Les travaux de réhabilitation des 432 logements de CUS Habitat
se poursuivront jusqu'en juillet 2011.
Les espaces extérieurs aux pieds des immeubles seront
complètement réaménagés par CUS Habitat d'ici juillet 2012.

Ces travaux consistent à rénover les salles de bains,


les toilettes, les cuisines, à mettre en place les
nouvelles ventilations et des nouveaux systèmes Ce qui
électriques. Le bâtiment, sa toiture et ses façades a été En cour
s
seront isolés afin d'améliorer les performances réalisé
énergétiques des immeubles.

Construire la ville et la vie qui va avec ! 7


Secteur Transformer
Fresnel l’espace en profondeur...
Lavoisier Ce secteur, comme celui du Champ de Manœuvre,
a connu de profonds changements en 2010.

MRW ZEPPELINE ALSACE


Plus de vie
Ce afin
Les espaces publics ont été repensés
qui Ce qui
é
a étallées a été
d’inciter à la balade et aux jeux. Des
alisé
piétonnes ont été aménagées, desrébancs, réalisé
des pelouses et des jeux ont été installés pour
favoriser les échanges et inciter à la détente.

Les enfants du groupe scolaire Charles Adolphe Wurtz ont chaussé La nouvelle allée piétonne reliant les rues Lavoisier et Fresnel .
leurs bottes et enfilé leur manteau jeudi 25 octobre pour planter
des arbustes sur le parvis de leur école complètement réaménagé.

8
Secteur ...et réhabiliter
Fresnel les espaces existants
Lavoisier Après Ce qui Ce qui
a été a été
réalisé réalisé

Plus proche
La rue Fresnel a été ouverte
sur la rue Kepler pour
faciliter les déplacements Avant
dans le secteur et
développer les échanges
inter-quartiers.

Des équipements mis en valeur


Les parvis de l’Aquarium et du groupe scolaire
Charles Adolphe Wurtz ainsi que leurs parkings
ont été complètement réaménagés afin de
faciliter l’accès au public.

L'Aquarium bénéficiera de travaux de rénovation


Ce qui
dès le printemps 2012.

Demain, au cœur de l’îlot Lavoisier, a été En cour


s
un nouveau projet d’aménagement réalisé
Les travaux de démolition du parking souterrain ont débuté
en juillet 2010. L’espace ainsi libéré sera comblé d’ici la fin
de cette année.
Dans un premier temps, des cheminements piétons et des
espaces verts seront réalisés au cœur de cet îlot.
Une réflexion associant les habitants, les locataires, CUS Habitat
et la collectivité sera engagée l’année prochaine pour concevoir
ensemble un espace convivial et fonctionnel qui sera réalisé
au centre du cercle, desservi à terme par le bus à "haut niveau
de service" (BHNS). Un chantier spectaculaire
conduit par l’entreprise Cardem.

Construire la ville et la vie qui va avec ! 9


De nouvelles
Diversifier
constructions l’offre de logements...
Plus de 600 logements neufs respectueux de
l'environnement seront construits dans le quartier.
• 177 seront destinés à la location et gérés par
des bailleurs sociaux,
• 400 seront proposés en accession à la propriété ;
certains seront réservés aux habitants du quartier
souhaitant devenir propriétaires.
Tous ces programmes proposent des logements "Bâtiment Basse Consommation" (BBC)
afin de réduire la consommation d’énergie et ainsi donc de diminuer les charges et gagner
en pouvoir d’achat.

Rues du Loess / Louis Neel


Trois programmes immobiliers comprenant au total 238 nouveaux logements seront construits
sur ce secteur en trois phases différentes d’ici 2015.

Programme 1 Ce qui
Les 48 premiers logements seront livrés a été 2011
par la SPCIA (Société de Promotion réalisé
du Crédit Immobilier d’Alsace) et
par Pierres et Territoires en 2011.
Ce programme comprend 10 maisons
et 2 immeubles dont 24 logements
gérés par CUS Habitat et 14 logements
en accession à la propriété.
Locus Architectes pour Pierres et Territoires de France Alsace

Les propriétaires de ces dix maisons emménageront


dans leur nouveau logement au printemps 2011.
Programme 2 Programme 3
Ce deuxième programme, réalisé par Nacarat, 92 logements seront construits par Bouygues
comportera 100 logements qui seront pour la Immobilier dont 19 gérés et mis en location par
plupart mis en vente; les autres seront proposés CUS Habitat.
à la location par un bailleur social.
Ce qui qeusitre
Cseem
ui a été 2 a été
e

1li2sé
é che
1ère tran 12 réalisé ré
20
a
lisé Eté 20

Nacarat, Bouillaud et Donnadieu, Paris Architectes Bouygues Immobilier, Denu et Paradon Architectes

10
De nouvelles
…et se sentir
constructions bien chez soi
Rue du Rieth
178 nouveaux logements seront livrés au printemps
2011 dont 151 mis en vente par un promoteur et 27 mis en
location par CUS Habitat.

ui
s
é Printemp
isé 2011
Ce qui uips
Promogim

e tqem
Crin
Rue de Hochfelden, une entrée de quartier requalifiée a été P a été
1li2sé
réalisé ré
20a
La rue de Hochfelden sera complètement réaménagée avec des
pistes cyclables, des cheminements piétons et l’arrivée d’un bus
à "haut niveau de service" (BHNS) pour apaiser la circulation et
faciliter les liaisons inter-quartiers sur cet axe à l’horizon 2015.
ui e quitre
C s
éteé3
1er saem AGM Sarl d'Architecture pour Pierres et Territoires de France Alsace

isé 01
r2éalisé

TALLES Architecture pour CUS Habitat

Situé en face de la Maison de l’Enfance et à proximité du parc de la Bergerie, un nouvel ensemble


résidentiel de 200 logements se construit.
Ce nouveau secteur rassemblera des logements en location (78 pour CUS Habitat), des appartements
en accession à la propriété ainsi que 7 500 m2 de commerces et d’activités.
ui e quitre Rue Becquerel
C s
éteé3
1er saem 29 logements construits par CUS Habitat
isé 01
r2éalisé seront proposés à la location.

Locus Architectes pour CUS Habitat

Construire la ville et la vie qui va avec ! 11


La Maison Plus de services
de la Petite au quotidien
Enfance La Maison de la Petite Enfance de Cronenbourg
a ouvert ses portes en septembre 2010.

Plusieurs services
sur un seul et même site
Rassemblés dans un seul et
même lieu, la crèche familiale
et le multi-accueil proposent aux
parents des solutions adaptées
à leurs rythmes de vie et à leurs
horaires de travail.
La maison de la petite enfance
a vu sa capacité d’accueil,
initialement prévue à 40 places,
portée à 60. Elle accueille des
enfants de deux mois et demi
à quatre ans.
La Maison de la Petite Enfance est gérée par l’Association d’Action Sociale du Bas-Rhin (AASBR).

Des horaires d’accueil étendus


Afin de répondre aux besoins
des parents qui travaillent
très tôt ou très tard, la Maison
de la Petite Enfance peut
accueillir dix enfants au maximum
de 5h30 à 22h.

Proche et facilement accessible


La Maison de la Petite Enfance a été construite
à proximité du groupe scolaire Charles Adolphe
Wurtz, du Centre Socio Culturel Victor Schoelcher
et en bordure du parc de la Bergerie. Cette
proximité simplifie la gestion du quotidien
des parents. L’arrivée du bus à "haut niveau de
service" sur la rue Hochfelden en 2014 renforcera
La piscine à balles, en salle de motricité, l’accessibilité de cet équipement public.
adaptée aux plus petits.

12
Développer
Un nouvel
équipement l'activité
Un établissement de santé ouvrira ses portes à
Cronenbourg dans le secteur Einstein/Becquerel.

L’Etablissement Public de Santé d’Alsace


du Nord (EPSAN)
Les services et les équipements de cet
établissement sont destinés à la prévention,
au diagnostic, aux soins et au suivi des adultes,
des adolescents et enfants souffrant de
troubles de la santé mentale.
L'EPSAN exerce ses missions à Strasbourg,
dans le bassin nord de la CUS et sur une grande
partie du Bas-Rhin. 1 600 professionnels, dont
une centaine de médecins et 1 200 soignants
(psychologues, infirmiers, ...), sont au service
de la population.
Les Pléiades et les Néréides, unités médico-sociales accueillant des personnes
lourdement handicapées, à l'EPSAN de Brumath.

L’EPSAN à Cronenbourg Un bâtiment esthétique et fonctionnel


Environ 300 salariés pour la plupart des intégré dans le quartier
soignants, travailleront sur ce site. L’hôpital Les architectes engagés dans la conception
accueillera jusqu’à 140 personnes qui seront des nouveaux établissements recherchent
prises en charge dans 6 unités de soins dont aujourd’hui l’alliance de la sécurité et du
une unité de gérontopsychiatrie (accueil de confort des patients, des soignants et des
personnes âgées) et une unité de resocialisation. riverains.
Les hospitalisations seront essentiellement de
courtes durées.

La cafétéria de l'EPSAN de Brumath. L'unité DAGONET, accueillant des personnes âgées ayant une
pathologie psychiatrique, à l'EPSAN de Brumath.

Construire la ville et la vie qui va avec ! 13


Secteur Un nouveau cœur
Einstein / de quartier...
Haldenbourg Les objectifs du réaménagement du secteur
Einstein/Haldenbourg ont été confirmés
lors du forum du 4 octobre 2008 :

• conforter la place des commerces de proximité, du pôle médical et du marché,


• clarifier
réaménager les espaces publics,
• les usages entre espaces publics et espaces privés.
Pour répondre à ces objectifs,
la Ville et la Communauté
Urbaine de Strasbourg ont
engagé une étude urbaine et
commerciale pour envisager
la requalification de ce
secteur.

c
é Diagnosti
Secteur Einstein / Haldenbourg

Des atouts : Des points à améliorer :


• un marché hebdomadaire dynamique, 2ème marché de la ville, • des espaces publics vieillissants,
• un pôle médical rassemblant plusieurs professionnels de santé : • une implantation commerciale
médecins, dentistes, orthophonistes, infirmières, diffuse,
kinésiwthérapeutes, • des conflits d’usages entre
• des services et des commerces de proximité. voitures et piétons.

Le marché de Cronenbourg Les commerces de proximité

14
Secteur Un nouveau cœur
Einstein / de quartier...
Ce q u i
Les
Haldenbourg a été
A partir du diagnostic, le scénario propositio
ré a
sur les principes suivants :li
d’aménagement proposé s’appuie
sé ns

Développer la qualité des commerces et


des services de proximité.
• Construction d’un nouveau bâtiment à la
place des commerces Haldenbourg et du
Mutant offrant :
- des commerces adaptés en pied d’immeubles
et un supermarché de proximité,
- des logements en accession à la propriété
en étage.
• Transfert des commerces actuels dans
le nouveau bâtiment : l’espace libéré
au rez-de-chaussée de la copropriété Einstein
sera dédié à des services et des activités.
Scénario de requalification proposé

Aménager des espaces publics ouverts et bien reliés.


• Devant le nouveau bâtiment : création d’un parvis
et d’une nouvelle offre de stationnement pour desservir
les commerces et le marché.
• Réaménagement de la rue Langevin pour faciliter tous
les déplacements vers les équipements, les logements,
les commerces et services.
• Mise en valeur du pôle médical par une entrée dégagée.
• Restructuration de la place de Haldenbourg pour accueillir
le marché dans de meilleures conditions et offrir de nouveaux
espaces paysagers.

Clarifier les usages publics et privés


L’accès aux logements et aux espaces résidentialisés de
l’immeuble Einstein (parking, entrées) sera distinct Perspective d'aménagement
de celui des services installés en pieds d’immeuble. du nouveau parvis Einstein

Construire la ville et la vie qui va avec ! 15


Secteur
Einstein / Ce qui Calendrie
Haldenbourg a été r
isé des travau
réal x

Phase 1 Phase 2
Etudes techniques et démolition du Mutant. Réalisation de la première tranche du nouveau
bâtiment et transfert des commerces
Haldenbourg et Einstein.
2011/2012 2012/2014

Phase 3 Phase 4
Démolition des commerces de la copropriété Réalisation de la seconde tranche du nouveau
Haldenbourg. bâtiment.

2014 2014/2016

16
Le réaménagement
de la rue d’Hochfelden
à Cronenbourg

Schiltigheim

Cronenbourg

Hautepierre

Koenigshoffen

Construire la ville et la vie qui va avec ! 17


1

Parvis du Pôle petite enfance,


1 côté carrefour avec la rue du Rieth

AVANT

APRÈS

18
Comment a été conçu
le projet ?
Les objectifs sont :
• de faciliter et développer les liaisons à travers
le quartier : traversées, liens visuels, …
• de mieux aménager les espaces publics et de bien
les relier aux nouveaux espaces publics du secteur
Wurtz-Fresnel,
• d’ouvrir le parc sur la rue.
Le projet tiendra déjà compte de l’espace nécessaire
Projet
Wurtz-Fresnel pour le futur Bus à Haut Niveau de Service. Il s’inscrit
dans le projet global de renouvellement urbain
de l’ensemble du quartier de Cronenbourg.
Groupe
scolaire

Pôle
petite enfance
Pourquoi réaménager
cet axe ?
Parc
Le projet doit permettre à cet axe structurant,
de la bergerie de devenir un lieu apaisé où chacun, piéton, cycliste,
automobiliste, transports en commun, trouve sa place.
Nouvelle entrée de quartier par le sud, la rue de
Projet
immobilier Hochfelden deviendra un lien entre les équipements
(nouveau
quartier est)
existants, les nouveaux logements, le parc de
la bergerie et les commerces.

Parvis du Pôle petite enfance,


2 côté parc

AVANT APRÈS

Construire la ville et la vie qui va avec ! 19


rue Ke
pler
e r

t
prolongement de la groupe scolaire projet immobilier
rue de Hochfelden Wurtz-Fresnel Pôle petite enfance (nouveau quartier Est)

Les aménagements
La rue de Hochfelden sera prolongée vers la rue Kepler.
Tout le long de l’axe sont proposés des trottoirs confortables.
Ces espaces libérés au pied des équipements permettront
de créer des parvis, des cheminements piétons
et des itinéraires cyclables continus.

e Partie Nord

Ouest - Groupe scolaire Trottoir et piste cyclable


Wurtz-Fresnel Dépose-bus
Voie de circulation

Prairie fleurie : emprise réservée

Voie de circulation
Stationnement longitudinal

Trottoir et piste cyclable

Est - Projet immobilier

20
r Partie Médiane

Parvis

Ouest - Pôle Voie de desserte et dépose-minute


petite enfance Filtre végétal
Voie de circulation

Prairie fleurie : emprise réservée

Voie de circulation
Stationnement longitudinal

Trottoir et piste cyclable

Est - Projet immobilier

t Partie Sud

Ouest - Parc de la Bergerie Parc

Déambulatoire piéton et piste cyclable


Stationnement longitudinal
Voie de circulation

Prairie fleurie : emprise réservée

Voie de circulation
Stationnement longitudinal

Trottoir et piste cyclable

Est
Projet Immobilier

Construire la ville et la vie qui va avec ! 21


Quels sont les choix faits
pour réaliser cet aménagement ?
1. Relier le quartier actuel et le projet Wurtz-Fresnel
par des traverses sécurisées.
2. Créer des lieux de convivialité grâce à deux
parvis devant la Maison de l’enfance et le groupe
scolaire.
3. Aménager des traversées, plantations,
pour que les nouvelles constructions et le parc
de la bergerie forment un ensemble uni.

Les grandes Circulation


étapes du projet et stationnement
Le projet prévoit un double sens de circulation,
séparé par un terre-plein central.
Enquête publique : février 2011 Des places de stationnement seront disposées le long
Début des travaux : juin 2011 de la voie, de chaque côté.
Une dépose-minute sera créée devant la Maison
Fin des travaux : printemps 2011 de l’enfance.
Une dépose car sera aménagée à hauteur du groupe
scolaire.

Plantations
Il est prévu 4 rangées d’arbres pour donner à cet axe
une grande qualité visuelle.
Certaines plantations existantes seront conservées
(rue du Rieth par exemple).
Les plantations en bordure du parc de la Bergerie
seront revues pour que la parc s’ouvre mieux
sur la rue d’Hochfelden.
Des arbres de petite taille seront plantés
en bordures des cheminements piétons.

22
t i o ns
Ac ort
ansp
Concertation cadre de vie* tr

NOUVELLE LIGNE : GARE / CRONENBOURG / ESPACE EUROPÉEN DE L’ENTREPRISE

le bus 2.0
Depuis plus de vingt ans,
On est tous pressés Strasbourg mène une
d’aller plus vite ! politique de mobilité
urbaine innovante
visant à réduire l’usage
de la voiture en cœur de
ville et s’inscrivant dans une
vision globale de la ville de demain, respectueuse
de l’environnement et de la santé de ses habitants.
Pionnière dans le domaine du tramway, elle n’a cessé

Concertation de promouvoir les modes de transport doux.


Cet engagement est plus que jamais d’actualité.
La Ville et la Communauté urbaine de Strasbourg

cadre de vie* s’attachent en effet à offrir aux usagers un ensemble


de solutions leur permettant de trouver le moyen
de déplacement le plus pertinent selon leur lieu de
du 11 janvier résidence et leurs besoins : tram, bus, pistes cyclables,
vélo partagé, autopartage, véhicules rechargeables…
au 11 février 2011 Aujourd’hui, c’est le Bus à Haut Niveau de Service
qui vient compléter ce panel. Ce nouveau mode de
transport constitue en effet une alternative efficace
au tramway dans les secteurs à densité de population
moins importante que dans le centre-ville. Alliant les
performances du tramway à l’efficacité économique,
Le Bus à Haut Niveau moderne, spacieux et rapide, il est prioritaire aux
carrefours à feux et circule principalement sur des voies
de service, c’est quoi ? réservées.
Nous avons le plaisir de vous informer de l’ouverture
de la concertation publique relative au projet de
création de la première ligne de Bus à Haut Niveau
de Service de l’agglomération strasbourgeoise. Elle
reliera la place de la Gare à Strasbourg à la Chambre
de Métier à Schiltigheim, en passant par le cœur de la
Cité Nucléaire à Cronenbourg et desservira également
l’Espace européen de l’entreprise.
Les habitants de ces quartiers ainsi que le personnel
de toutes les entreprises de ce secteur font partie
Le tracé envisagé des nombreux usagers concernés que nous avons le
plaisir d’inviter à participer aux réunions de concertation
organisées à cet effet. Leurs remarques et suggestions
seront les bienvenues et permettront de contribuer à
l’élaboration de ce projet et de l’enrichir.
Jacques Bigot Roland Ries
Président de la Communauté Maire de Strasbourg
urbainede Strasbourg Vice-président de la Communauté
urbaine en charge des transports
et des déplacements

23
* en application de l’article L300-2 du Code de l’urbanisme
Concertation cadre de vie*

Le projet de Bus
à Haut Niveau de Service
Le projet de bus à haut
niveau de service
Cette nouvelle ligne reliera le cœur de la Cité
nucléaire, au secteur gare et au centre ville
d’un côté. À l’Espace Européen de l’Entreprise (E3)
et à Schiltigheim de l’autre.

Les enjeux du projet


Les + du projet : œ améliorer la desserte en transport public
Ce projet est l’occasion de réaménager de Cronenbourg, notamment celle de la Cité
les voies de circulation et de créer nucléaire, et des ensembles d’habitat projetés
de nouvelles pistes cyclables.
Il permettra également la création œ desservir efficacement le pôle d’enseignement
supérieur et de recherche du CNRS ainsi
d’espaces de circulation pour que le pôle d’emplois de l’Espace Européen
les piétons plus sûrs, plus confortables de l’Entreprise
et conformes aux normes accessibilité
handicapés. œ offrir des liaisons directes et performantes
entre la gare centrale et ces secteurs d’habitat
et d’activités et multiplier les possibilités de
correspondance dans le secteur gare/centre-
ville

œ agir sur la qualité de l’air et les nuisances


sonores en favorisant le recours aux transports
en commun plutôt qu’à la voiture particulière.

24
// Le magazine du Bus à Haut Niveau de Service
le bus 2.0
On est tous pressés
d’aller plus vite !

Le Bus à Haut Niveau


de Service, c’est quoi ?
Haut niveau de service
et de performances :
œ Vitesse d’exploitation 18-22km/h en ville
œ Une fréquence élevée aux heures de pointe
œ Circulation de 5h15 à minuit.
œ Temps de parcours
entre les deux terminus : 15mn

œ Atouts : régularité, fréquence, confort, vitesse...


Principe d’aménagement des stations
Principe d’aménagement des stations

Des performances proches


de celles d’un tram !
C’est un bus qui circule généralement en site propre,
et qui bénéficie d’une priorité aux feux. Ce qui lui
permet d’offrir des performances comparables à
celles d’un tram et notamment une vitesse
commerciale élevée.
C’est un matériel innovant de grande capacité,

Aménagements
accessible, confortable et non polluant.
Il est entièrement réservé à cette ligne.
Comme il ne circule pas sur des rails, la réalisation
de la ligne est plus rapide et moins coûteuse
des stations
que celle d’une ligne de tram. Les stations disposent d’équipements
identiques à ceux du tram :
- achats des billets sur les quais
pour limiter les temps d’arrêt
- système d’information
aux voyageurs en temps réel
- quais à niveau pour
les personnes à mobilité
réduite.

25
Construire la ville et la vie qui va avec
* en application de l’article L300-2 du Code de l’urbanisme
Concertation cadre de vie*

Le tracé envisagé

Caractéristiques
du tracé La rue de Hochfelden réaménagée

• Longueur : 5 km
• 10 stations
• Potentiel de desserte : 18 300 habitants
emplois et scolaires
• Coût du projet : 25 M€ HT

Le futur tracé est pensé Le parcours envisagé


de manière à desservir En partant de la gare centrale, le tracé emprunte
efficacement : successivement :

œ Le quartier de la Cité Nucléaire et œ Le boulevard Wilson


ses 8000 habitants ainsi que l’ensemble œ La rue Wodli et le rond-point de la Gare
des équipements du quartier. aux marchandises
œ Le CNRS et l’Espace européen de l’entreprise œ La rue de Hochfelden en site propre
et ses 6000 emplois à Schiltigheim. œ La rue Lavoisier au cœur de la Cité Nucléaire
œ La route de Hausbergen en site propre
œ Les communes de Mittelhausbergen
et Niederhausbergen, qui auront accès au BHNS œ L’avenue de l’Europe jusqu’au terminus situé
via de nouvelles pistes cyclables, le réseau de bus au niveau de la Chambre des Métiers
ou encore grâce au parking relais/de proximité à Schiltigheim
implanté près de la Chambre des Métiers. La restructuration du réseau de bus existant
Les échanges entre le bus à haut niveau de service
et le réseau urbain concernent particulièrement les
lignes 6a, 50 et 70.
Certaines de ces lignes verront leur tracé modifié
et adapté à cette nouvelle offre, notamment
la ligne 19.

26
// Le magazine du Bus à Haut Niveau de Service
le bus 2.0
On est tous pressés
d’aller plus vite !

Le tracé envisagé
Future ligne BHNS
“Gare Centrale-E3”
Chambre BISCHHEIM Future station Bus
de Métiers à Haut Niveau de Service
Ligne de tramway
NIEDERHAUSBERGEN P+R
Station de tramway

P+R Parking Relais (P+R) existant

P+R Futur Parking Relais

P Futur Parking de proximité


Vienne
Véloparc actuel

Futur véloparc
P
Agrandissement d’un parking vélos
Europe

Copenhague

MITTELHAUSBERGEN
S C H I LT I G H E I M

Arago

OBERHAUSBERGEN

Lavoisier
Pôle petite enfance

Hochfelden

Gare de
Cronenbourg

Maillon
BHNS
P +R

tram D
tram A
Hôpital de STRASBOURG
Hautepierre
Rotonde
St Florent
P+R
Dante

Ducs d’Alsace Wilson/


Alexandre Wodli
Dumas
P+R
Place de Anc. synagogue
27 la gare Les Halles

* en application de l’article L300-2 du Code de l’urbanisme tram F


François Gare
Mitterrand 0 0.5 1 km Fbg de Saverne
N Centrale
Concertation cadre de vie*

Zoom sur des propositions


d’implantation
Le BHNS aura la priorité absolue à chaque carrefour à feux

Boulevard Wilson : sur la voie bus actuelle


La ligne C du tram circule en site propre central. Les cyclistes et les automobiles circulent sur une voie dans chaque
sens de part et d’autre de la plate-forme tram. Le BHNS circule sur la voie bus actuelle. Les piétons bénéficient
d’aménagements sécurisés de part et d’autre de la chaussée.

Rue de Hochfelden : implantation en site central


Le BHNS circule en site propre central. Les automobiles circulent sur une file par sens. Des pistes cyclables
unidirectionnelles ainsi que des cheminements piétons sont aménagés de part et d’autres de la chaussée. Des aires
de stationnement sont également implantées de part et d’autre des voies de circulation automobile, en fonction des
contraintes foncières.

28
// Le magazine du Bus à Haut Niveau de Service
le bus 2.0
On est tous pressés
d’aller plus vite !

Station Lavoisier : implantation en site central


La station « Lavoisier » bénéficie d’un aménagement type tramway. Elle est implantée en site propre central.
Les automobiles circulent sur une file par sens de part et d’autre de la plate-forme BHNS. Des pistes cyclables
unidirectionnelles ainsi que des cheminements piétons sont aménagés de part et d’autres de la chaussée.

welcome byzance - photo : istock

Avenue de l’Europe : plusieurs variantes


Ici, le BHNS circule en site propre central mais il pourrait également circuler en site propre latéral. Les automobiles
circulent sur une file par sens. Des pistes cyclables unidirectionnelles ainsi que des cheminements piétons sont
aménagés de part et d’autre de la chaussée.

29
Construire la ville et la vie qui va avec
t i o ns
Ac ort
ansp
Concertation cadre de vie* tr

Comment vous informer,


comment participer ?
Consultez les expositions :
Le Pôle petite enfance, rue de Hochfelden
- au Centre administratif de la CUS
1 parc de l’Étoile à Strasbourg

- à l’Hôtel de Ville de Schiltigheim


110 rte de Bischwiller à Schiltigheim

Notez vos observations :

Pixum / Villes et Paysages


œ dans les registres mis à disposition dans les diffé-
rents lieux accueillant l’exposition.

œ par courrier à l’attention de la Direction


de la Mobilité et des Transports - Communauté
urbaine de Strasbourg - 1 parc de l’Étoile -
67076 Strasbourg cedex.

œ par courriel : courrier@strasbourg.eu

Participez aux différentes


réunions publiques : Le planning prévisionnel
œ Quartier Cronenbourg : jeudi 27 janvier 2011
de réalisation :
à 18h30 au CSC Victor Schoelcher à Strasbourg.
œ 2011/2012 : concertation réglementaire
et lancement des études d’avant-projet
œ Ville de Schiltigheim : mardi 1er février 2011
à 18h30 à l’Hôtel de ville à Schiltigheim.
œ 2012 : enquête publique
œ 2013 : début des travaux
œ 2014 : mise en service

elos Oranges
Pom
0,80
0,95

$ Ville et Communnauté urbaine


Pour en savoir plus sur le projet :
elos
Pom
Oranges
0,80 Info BHNS au 03 88 60 98 60 1, parc de l’étoile
0,95
ou sur www.strasbourg.eu 67 076 Strasbourg Cedex - France
Téléphone : +33 (0)3 88 60 90 90
Construire la ville et la vie qui va avec Site internet : www.strasbourg.eu

30