Vous êtes sur la page 1sur 25

MODULE:

PROCEDES ET PROCESSUS D’INDUSTRIALISATION DES PRODUITS

E3. FABRICATION ASSISTEE PAR ORDINATEUR (FAO)

ENSAM- Casablanca
© 2014

1
MODULE:
PROCEDES ET PROCESSUS D’INDUSTRIALISATION DES PRODUITS

E3. FABRICATION ASSISTEE PAR ORDINATEUR (FAO)

L Cours 1. Introduction et Structures des MOCN


L Cours 2. Programmation et réglage
L Cours 3. Simulation FAO, Erreurs et Vérification

ENSAM- Casablanca
© 2014 2
Organisation Cours 2

Programmation code G et fonctions de base


1. Origine du langage et évolution
2. Structures des codes en G
3. Commande de base
4. Cycles prédifinis

3
A. Programmation en code G et fonctions de base
1. Origine du langage et évolution

- Histoire

• À l'origine, le langage de programmation était le G-code, développé


par l'EIA (Electronic Industries Alliance) au début des années 60,

• Normalisé par l'ISO en février 1980 sous la référence RS274D/ (ISO


6983).

4
A. Programmation en code G et fonctions de base
1. Origine du langage et évolution

- Variantes
• Des modifications ont été créées par divers constructeurs, ce qui fait que les
ouvriers doivent connaître les différents langages et particularités des
machines CNC qu'ils utilisent.

• Les logiciels de FAO doivent également s’adapter et traduire les actions dans
les différents langages machines (Ces convertisseurs se nomment les post-
processeurs).

• Des langages propres aux fabriquant ainsi que des interfaces de


programmation conversationnelle sont également apparus (Proform , Mazak,
Heidenhain) ce qui a multiplié les langages et les connaissances.

5
A. Programmation en code G et fonctions de base
2. Structures des codes en G

- Exemple

N10 M6 T1 ;
N20 M3 S3000 ;
N30 G0 X0 Y0 ;
N40 G0 Z5 ;
N50 X-100 F100 ;
N60 M2 ;

6
A. Programmation en code G et fonctions de base
2. Structures des codes en G

- Exemple

7
A. Programmation en code G et fonctions de base
2. Structures des codes en G

- Etapes pour écrire un programme :

Etape 1 - Analyse du plan de la pièce à réaliser


Etape 2 - Rédaction de la suite logique des opérations (Gamme d’usinage)
Etape 3 - Ecriture du programme ISO CNC
Etape 4 - Réglage de la machine et des outils (Voir cours CNC N1)
Etape 5 - Mise au point – Réglage - Usinage de la pièce
Etape 6 - Sauvegarde du programme et lancement de la série

8
A. Programmation en code G et fonctions de base
2. Structures des codes en G

- Exemple

N10 M6 T1 ; (Changement outil par T1)


N20 M3 S3000 ; (Démarrage broche avec vitesse de 3000 tr/min)
N30 G0 X0 Y0 ; (G0 déplacement rapide dans le vide aux coord. X Y)
N40 G0 Z5 ; (G0 déplacement rapide dans le vide au coord. Z)
N50 G1 X-100 F100 ; (G1 dépl. tavail au coord. X avec vitesse 100 mm/min)
N60 M2 ; (fin de programme)

9
A. Programmation en code G et fonctions de base
3. Commandes de base

Un bloc de commande peut inclure plusieurs instructions:

• Numéro de bloc N
• Commandes préparatoires G
• Fonctions auxiliaires M
• Déplacement sur les axes X Y Z A B C U V W
• Mots reliés aux axes I J K R Q
• Fonctions machine ou outil S F T

10
A. Programmation en code G et fonctions de base
3. Commandes de base

 Commandes préparatoires communes G:

11
A. Programmation en code G et fonctions de base
3. Commandes de base

 Commandes préparatoires communes G:

Déplacement:
• G00 – Positionnement rapide
• G01 – Interpolation linéaire
• G02 – Interpolation circulaire en sens horaire
• G03 – Interpolation circulaire en Trigonométrique (anti horaire)

• G04 – Temps d’attente


• G09 – Arrêt précis
• G90 – Positionnement absolu
• G91 – Positionnement relatif
• G52 – Configuration du système de coordonnées local
• G53 – Configuration du système de coordonnées machine
• G54 – Configuration du système de coordonnées pièce
12
A. Programmation en code G et fonctions de base
3. Commandes de base

 Commandes préparatoires communes:

Déplacement:
• G00 – Positionnement rapide
• G01 – Interpolation linéaire
• G02 – Interpolation circulaire en sens horaire
• G03 – Interpolation circulaire en Trigonométrique (anti horaire)

• G04 – Temps d’attente


• G09 – Arrêt précis
• G90 – Positionnement absolu
• G91 – Positionnement relatif
• G52 – Configuration du système de coordonnées local
• G53 – Configuration du système de coordonnées machine
• G54 – Configuration du système de coordonnées pièce
13
A. Programmation en code G et fonctions de base
3. Commandes de base

G00: Positionnement rapide– le mouvement s’effectue avec l’avance maximal

G01: Déplacement avec interpolation linéaire vers un point spécifié – Le


mouvement s’effectue avec l’avance prescrit (G1 X.. Y.. F100)

G01
G00

14
A. Programmation en code G et fonctions de base
3. Commandes de base

G02 – Interpolation circulaire en sens horaire


G03 – Interpolation circulaire en Trigonométrique (anti horaire)

Une interpolation circulaire est composée de :


- Son sens : G2 ou G3
- Le point d'arrivée : X Y de l’arc de cercle (le point de départ est défini par le
bloc précédent)
- Son rayon d'interpolation R ou la position du centre du rayon I J
I = position en X en relatif par rapport au départ de l'arc
J = position en Y en relatif par rapport au départ de l'arc

15
A. Programmation en code G et fonctions de base
3. Commandes de base

G02 – Interpolation circulaire en sens horaire


G03 – Interpolation circulaire en Trigonométrique (anti horaire)

Une interpolation circulaire est composée de :


- Son sens : G2 ou G3
- Le point d'arrivée : X Y de l’arc de cercle (le point de départ est défini par le
bloc précédent)
- Son rayon d'interpolation R ou la position du centre du rayon I J
I = position en X en relatif par rapport au départ de l'arc
J = position en Y en relatif par rapport au départ de l'arc

16
A. Programmation en code G et fonctions de base
3. Commandes de base

G90 – Positionnement absolu : Le positionnement des points caractéristiques


est donné par rapport à une référence fixée d’avance

G91 – Positionnement relatif : Le positionnement se fait en chaine, avec la


position de chaque point rapportée à la position du précédent

17
A. Programmation en code G et fonctions de base
3. Commandes de base

G53 – Configuration du système de coordonnées machine


G54 – Configuration du système de coordonnées pièce

G53: L'origine machine est toujours enregistrée dans cette variable


• Avant toute mise en service, une machine à commande numérique
doit être initialisée (faire revenir la broche aux butées)
• La majorité des fois l’initialisation est automatique

G54: L’origine pièce est une origine placée par rapport à l’origine
machine grâce aux décalages
d’origine :
- elle représente la distance entre l’origine pièce et l’origine machine.

18
A. Programmation en code G et fonctions de base
3. Commandes de base

• Définition de l’orientation de l’outil


G17 – Plan X – Y
G18 – Plan Y – Z
G19 – Plan Z – X

G20 – Unités de mesure impériales


G21 – Unités de mesure métriques

G53: L'origine machine est toujours enregistrée dans cette variable


• Avant toute mise en service, une machine à commande numérique doit être initialisée
(faire revenir la broche aux butées)
• La majorité des fois l’initialisation est automatique

19
A. Programmation en code G et fonctions de base
3. Commandes de base

• Spécification par rapport à l’outil

G40 – Annulation de compensation du rayon de l’outil


G41 – Compensation du rayon de l’outil à gauche
G42 – Compensation du rayon de l’outil à droite
G43 – Compensation du longueur de l’outil positive
G44 – Compensation du longueur de l’outil négative
T99 – Sélection de l’outil avec le nombre spécifié
M06 – Changement d’outil

20
A. Programmation en code G et fonctions de base
3. Commandes de base

• Spécification par rapport à l’outil

G43 – Compensation du longueur de l’outil positive


G44 – Compensation du longueur de l’outil négative

21
A. Programmation en code G et fonctions de base
3. Commandes de base

• Spécification par rapport à l’outil

G41 – Compensation du rayon de l’outil à gauche


G42 – Compensation du rayon de l’outil à droite
• Permet de corriger le rayon d'un outil par rapport à une trajectoire.
• L'utilisation des corrections d'outils permet d’utiliser un programme d'usinage
indépendamment de la dimension de la taille de l’outil d’usinage utilisé.

G42 G41

On indique un décalage à droite On indique un décalage à gauche


quand on a l’outil à droite de la quand on a l’outil à gauche de la
surface usinée surface usinée

22
A. Programmation en code G et fonctions de base
3. Commandes de base

Les fonctions auxiliaires M :

23
A. Programmation en code G et fonctions de base
3. Commandes de base

Exercice:

24
A. Programmation en code G et fonctions de base
3. Commandes de base

Exercice:

N05 M6 T1
N07 G0 X-20 Y-20
N10 M4 S1000 M8
N15 G0 G42 Y0
N20 G1 X100 F200
N25 Y41
N30 G3 Y50 X91 R9
N35 G1 X59
N40 G2 X50 Y59 R9
N45 G1 Y61
N50 G3 X41 Y70 R9
N55 G1 X9
N60 G3 X0 Y61 R9
N65 G1 Y-20
N70 G1 G40
N75 M30

25