Vous êtes sur la page 1sur 1

17/12/2018

Financement de l’investissement

Financement de l’investissement Crédits aux jeunes entreprises

Cette formule de financement a été mise ne place par la loi 16/87 dans le but d’encourager l’emploi des jeunes. Le financement par crédit aux jeunes promoteurs a connu depuis sa mise en place diverses modifications .La présentation de la dernière version se résume comme suit :

Eligibilité :

Peuvent bénéficier des prêts à la création de la jeune Entreprise, les jeunes Entrepreneurs à titre individuel ou les sociétés de capitaux et les coopératives remplissant les conditions suivantes :

- Etre de nationalité marocaine,

- Etre âgé de 20 ans au moins et de 45 ans au plus à la date de leur demande de prêt. Toutefois, au cas où le prêt est

accordé dans le cadre d’une société ou d’une coopérative, une dérogation à la limite d’âge de 45 ans peut être admise au bénéfice d’un seul associé,

- Présenter un projet viable de première installation ou de création.

Toutefois, les projets d’extension peuvent être admis à tout nouveau associé à condition que ce dernier soit éligible et que le cumul du crédit initial et du nouveau crédit n’excède pas le plafond fixé par la loi à 3 000

000DH.

Quantum de financement :

- Le prêt à la création de la jeune Entreprise est destiné à financer 90% au maximum du coût du programme d’investissement agrée,

- Lorsqu’il s’agit d’un projet individuel, le crédit alloué ne doit pas excéder 1.000.000DH dans le cas d’une société ou d’une coopérative, le montant maximum du prêt sera de 1.000.000DH, par associé, et ce, dans la limite de

3.000.000DH.

Durée de remboursement :

La duré minimale prévue est de 7 ans dont un différé de remboursement du principal d’une durée qui ne peut être inférieure à 2 ans.

Taux d’intérêt :

Le taux appliqué par la banque est librement négocié entre celle-ci et le bénéficiaire en tenant compte de la couverture du fonds de garantie.

Sûretés :

Les risques encourus par la banque sont couverts par :

*Les garanties portant exclusivement sur les éléments constitutifs du projet objet du prêt, y compris les délégations d’assurance afférentes à ces éléments, *La délégation d’assurance-vie en cas de prêt individuel, *Aval du Fonds de Garantie C .C. G à hauteur de 85 % du prêt rémunéré par une commission de 1,5% TTC flat à la charge du bénéficiaire. La commission d’aval est prélevée sur le premier déblocage du prêt.