Vous êtes sur la page 1sur 150

o M M E

par0les paroles
&
seules musique

o8 i
A C OU S eOe S g OrçOn S
r
o4
l2 r l ' .
Arnco o9
r6 Annéesguitore(Les) t3
20 Au boutde mesrêves t7
24 Bobylonetu déconnes 2l
29 É o m D o u
l \ l
25
g4 Éonoreùong
h l ^
30
38 body rhystcol
l  l . l
35
44 É o n so o t s e r so r c l
hl\ | . lt.
39
46 Éougeoe ro
h I l r
45
so LOrolrne 47
54 de lo ruedesmortyrs
Donslo solledu bor-toboc 5l
6t uesrree 55
66 Enl'on 2O0l . . 62
.
70 /^t
\reonl oe popler [Le,
, | la I
67
73 J'oi foit l'omouroveclo mer 7l
.l
77 tt
J V e U XO U S o l e l r
I I
74
82 l
LOTSSe-mOt
.

louer 78
86 | . lt.
L O r no r c l 83
.
90 r I
Morson Ou possoge[Lol
I tr I
87
94 Moîtresse 9l
97 À l .
M r s eo u p o t n ï 95
ror r l
MOSKOW UISKOW
I À. I
98
r06 NotolieWood r02
Iro \ r
Ne ruez pos lo ltoerle
, I l . l t ,
r07
rt4 ^ l
un ! Lnrqurto
t a l .
ttl
r2l PorisLotino I t5
r25 À
rremteroorser
. 1
r22
r28 Fr
russy^ \/
r26
^ .
t 3 3 \)luonoïu pors 1 ,
r29
r37 ^
uuelquecnoseoe olzorre.
l l l l .
r34
^
142 )ons contreroçon
, 1
138
r46 Toutpetitlo plonète t43
t 5 0 Victimede lo mode r47
A CAUSEDESGARçONS
de PierreGrillet/ Musiqued'AloinChomfort]
[Poroles

3' foisal CodaS

Tu dé- conn's- 0n va pas se fair'- en- cor' un plan

@ by BMG MUSICPUBLISHING
FRANCE/ FRANCISDREYFUS
MUSIC
Dsus4

ça comme- quel Plan- tu caus's,- ÎU 0 SS -

g
ë
€}

qu'a-
.----
C'est toi- com-men-ce_

Dsus4D Dsus4 D

C ? T J

t ' e s v r a-i m e n tp l u sb o n n ' - à pas grandchos' tu dé- conn's Ben tu vois-

Premièrefois sautercettemesure
Dsus4/A

me_ trouv- su - per 00nn-


caus oes gar - çons_ bas mi- longs 0n se

L /SUS4 C7 D D7

c
l e c h i- g n o n caus'desgar

GID C7sus4 C7 D

- v

caus'desgar

pourfinir seulement
Reprise et ad lib. ..,
C7sus4 Ct )S

0n s'al- lum' pour de bon À caus'des gar- Çons


m a g 'd e s m a- g a- z i n ' s -

ries. les Clair's. les Ma - rie - Clair'- mag' les pas très clairs-

mo vogu' et tout l'ba - zat-


A CAUSEDESGARçONS
complètes]
[Poroles

Versionmoxi : Cor obine


À cous'des gorçons C' estle m otqui m ' vient
On se pressele citron Quond ie penseô mescopines
On fond commedes gloçons Et m oi i' oi mo dose,sonsde c '
À cous'des gorçons De tes dos de Ginette
J'mens,lu mens,nous mentons J'hollucine,
On g/issecommedes soyons Foutqu'on te voccine
A cous' desgorçons Toutço pour un mecde frime
On se mouillepour de bon Tu déprimes,j'te le loissesi c'estton style
À corse des, ô cousedes...)
Versionmoxi (style"rop"):
À c q u s'd e s g o rço n s C'est lo foute desmog' desmogozines
On met des bqs mi-longs LesMories, lesCloires
On se crêpe le chignon LesMorie-Cloires
À c o u s'd e s g o rço n s Lesfig', lesmog'
Et du qu'en diro-t-on les pos frès c/oires
On flirte sur lous les tons Lesfemmesd' ouiourd'hui
À cous'des gorçons Et d'hier
On sqlue pour de bon C'est lo faute des mog' desmogozines
A c qu s'd e s g o rço n s LesMories,les Fronces
À cqus'des gorçons LesMarie-Fronces
Lesfemmesprotiquesqui en ont pos morre
Tu déconnes, Des Cosmo, Vogue
On vo pos se foire Et toutI'bozor
Encoreun plon gros ço-comme
De quel plon tu couses,tu oses À cquse des gorçons
C'esttoi qu'oscommencé On met des bos mi-longs
On se crêpe le chignon
J'o b o n d o n n e ,
T'esvroimentplusbonne À co,rt" des gorçons
À pot grond-chose, tu déconnes Er du qu'en diro-t-on
Bentu vois,lui, me trouvesuperbonne On flirre sur tous les lons
À cquse des gorçons
À cqus'des gorçons J'mens, lu mens, nous menlons
On mel des bqs mi-longs On glisse comme des sovons
On se crêpe le chignon A couse des gorçons
A cquse des gorçons On se fripe pour de bon
Er du qu'en dirq-t-on À couse des... À cq,rse des...
On flirre sur tous les lons
À cquse des gorçons À cquse des gorçons
O.n sqlue pour de bon On met des bos mi-longs
A couse des gcrçons On se crêpe le chignon
À couse des gorçons
AFRICA
de Jeon-Michel
[Poroles Bériot/ Musique
de Jeon-Pierre
Goussoud]

J J E

@ by BMGMUSICPUBLISHING
FRANCE/ EMHA

9
3" foisal CodaS

Refrain
Dm Bp

j ai- en- vie de dan - ser com - me De- m ' o f - f r i rà t a

Dm B2

De- b o u - g e rà m e Et_ d o - b é- i r à

D.S.al Coda
Dm Dm B ' C

c
i'ai- en - vie de dan - ser

Dm s b c D m

A-fri - ca

Dm BP

A fri

suts a-mgu-reus d'u - n e t e r r ' s a-u v a g ' U n s o r - c i e r v a u - d o um ' a - p e i n t l e v i - sag' Son


AFRICA
[Porolescomplètes]

Je suisomoureuse d'uneterresouvoge
Un sorciervoudoum'o peintle visoge
Son gri-grime suitou son des tomJoms
Porfumde mogiesur mo peou blonchede femme

Refroin
Africo
J'qi envie de dqnser comme loi
De m'offrir ô rq loi
Africo
De bouger ù me foire mql de toi
Et d'obéir ô to voix
Africo

Je donsepiedsnussousun soleilrouge
Lesdieuxà genouxont le cæurqui bouge
Lefeude moncorpsdevientun rebelle
o déchiréle ciel
Lecri desgourous

Au refrqin

Dongereuse sousto pluiesucrée


et sensuelle,
Ponthèreou gozellele me suiscouchée
Au creuxde tesgriffesje suisrevenue
À l'ombredes cosesie feroi mo tribu

Africo
J'qi envie de donser comme toi
Erd'obéir ô tq loi
Africo, Africo

Je suisomoureuse d'uneterresouvoge
Un sorciervoudoum'o peintle visoge
Son gri-grime suitou sondes tombours
Porfumde folie,mogiede l'omour
LESANNEESGUITARE
de BriceHoms/ Musique
[Poroles de MichelFugoin]

)=r'

Du du du du du- du du du du-

0n rê- vait de-

1r

d
1, - \, u

@ by BMG MUSICPUBLISHING
FRANCE/ SHOKAWAY
MUSIC
voy- ag's- A- vec un cæurgros- comm' ça-

Bm

- r
cor- dessous- les doigts- Cé-taitlesan - néesgui-tar'- Lesan- néescou-

\-
leurd'es- poir- Cé-tait | âg où tout est la ré sol si mi-

Refrain
G D

.Ht-
o
Les an- néesgui- tar' c'estdam- dam da di dam Des an- néesqu'on ou - blie pas-
Troisnot's et deuxmots oui lais sent des tra ces- Qui ne s'ef- fa cenr pas-

G A D

Les an- nées gui- tar' c'est dam- dam dou di dam Des mil- liers de sou - ve - nirs-

Em G

Ou'on se fait sous les é - toil's- a - vant de- gran - dir-

D.5. et Refrainad lib.


tESANNEESGUITARE
complètes]
[Poroles

Lotêteen l'oirdonslesnuoges
On rêvoitde touslesvoyoges
Avecun cæurgroscommeço
Etsixcordessouslesdoigts
C'étoitlesonnées guitores
Lesonnées couleur d'espoir
C'étoitl'ôgeoù toutestpermis
Mi, lo, ré,sol,si, mi

Refrqin
les qnnées guitores
C'esl dom, dqm dou di dom
Des qnnées qu'on n'oublie pos
Trois notes et deux mots
Glui lqissent des trqces
Qui ne s'effqcent pos
Les qnnées guitores
C'esl dom, dom, dou di dqm
Des milliers de souvenirs
Glu'on se foit sous les étoiles
Avonl de grondir

Un iouril o folluqu'ons'quitte
Chocunso vie,ço vo si vite
Aprèslesdernières voconces
On s'estdit < solut,bonnechonce,
Finies lesonnées guitores
Lesonnées couleur d'espoir
Finil'ôgeoù toutestpermis
Mi, lo, ré,sol,si, mi

Refroin
Les qnnées guitores
C'esl dom, dom dou di dom
Des qnnées qu'on n'oublie Pos
Trois noles et deux mots
Glui lqissenl des trcrces
Glui ne s'effocent pos
les qnnées guitores
C'esl dom, dom, dou di dom
Des milliers de souvenirs
Glu'on se foit sous les étoiles
Avqnt de grondir

ad lib.
AU BOUT DE MES REVES
et musiquede JeonJocques
[Poroles Goldmon]

l=125 ervtrcfr EM7/G#

EMl/Gil Xo Bj etnrcf

Et mê- me si le temps M ê m ' s ' i le s t u n D e uc o u r t -

EM7/Gf A B7 EMl/G#
z?--

Si les an- néesou'onme laiss Ne sontquemi- nut'set jours-

@ by BMG MUSICPUBLISHING
FRANCE
EM7/Gf, A B7 EMlrcI

E t m ê- m e s i l ' o n m ' a -r r ê t ' 0u s'il faut bri- ser desmurs-

EM7lcf, EM7/Gf,

E n s o u f - f l a ndt a n sl e s t r o m - p e t t ' s - 0u à for- ce de mur-mur's-

J i - rai au bout de mes rê Tout au bout de mes rê

al CodaS

au bout de mes rêv's- 0ù la rai - son s'a- chèv'- Tout


J'i - rai au bout de mes rê Tout au bout de mes rêv's-

Tout au bout de mes rêv's- Et mê- me s il faut par- tir-

D.5,al Coda

Et mê-me tu me laiss's-
0h_ J ' i -r a i a u b o u td e m e s r ê Toutau boutde mesrêv's-

o
Coda

0ù la rai- sons'a- chèv'- Toutau boutde mesrêv's J'i-raiau boutde mesrêv's-

ad lib,
Reprise

Et m êmes' il foutpor tir


AU BOUT DE MES REVES Chongerde terreou de troce
[Porolescomplètes] donsl' exil
S' il foutcher cher
L'empreinte de mon espoce
Et mêmesi le tempspresse Et mêmesi lestempêtes
Même s'il estun peu court Lesdieuxmouvoislescouronts
Si lesonnéesqu'on me loisse Nous ferontcourberlo tête
Ne sontque minuteset iours Plierlesgenouxsousle vent
Et mêmesi l'on m'orrête
Ou s'il but briserdes murs Au refrqin
En ræfront dons les tromPettes
q, ô frrce de murmures Et mêmesi tu me loisses
Au creuxd'un mouvoisdétour
Sût En ces momentsoù l'on teste
gË ou bout de mes rêves Lo forcede nosomours
ht qr bout de mes rêves Je gorderoilo blessure
titd ou bout de mes rêves Au fond de moi toutou fond
Où b ruison s'ochève Mois ou-dessus ie te iure
Touf ou bout de mes rêves Que i'effoceroiton nom

Au refrqin
BABYTONE
TU DECONNES
et musiquede Bill Deroime]
[Poroles

l=120

Xo," -J-----r
Am9
-J-

q u ' i la r- r i v ' d e- m a i n Je n'suispas prêtd'ou - bli- er ça- Un mec

heu- reuxm'a ser- ré la un jour o ù j ' a- v a i s É-cra-sé

@ l98l by KOKAMEDIA
sousun' pair'de seinsgé- ants J ' a t - t e n - d a il se m é - t r o -

sis prèsd'moien ri - go- lant Et en jouanta-vec un 1lo - Yo- y0 - y0-

Dm
r-3-

a i d ' m a -nd é o ù i l

Am7
r-3- 13-

Maisc'estpas grav' là où je vais Je ne se-rai ja -


Am7 Gm7

m a i s P e -r d u - est des- cen- du en dan- sant Sè- vres Ba -

,--t-----r

b y- l o n ' - lan- çait en chan-tant- B a - b y - l o n 't u d é -

Refrain
BO/A Dm Dm7

conn's- Ba-by-lon' Ba-by-lon 8a-by-lon'- t u d é - c o nsn-

Am Gm7 Dm7
r.J-

Ba- by- lon' Ba- by- lon' plus per- s0nn'-


t'é-cras'-ras
bien-tôt
1. 3. 5. 7. et ad lib.
Dm

-J- -J-

BABYTONE
TU DECONNES
complètes]
IPoroles

Qu o i q u 'i l o rri ved em oin,le ne suispos pr èsd' oublierço


Un mec heureuxm'o serrélo moin un iour où i'ovoisfroid
Ecrosésousune poire de seinsgéonts,l'ottendoisle métro
ll s'estossisprèsde moi en rigolont,et en iouontovec un yoyo, yo yo yo
l l m'o d e mo n d éco mment ço vo, i' oi r éponduun peu sur pr is
Mo i i e su i sl o i n du Nir vonomoislo vie c' estlo vie
ll m'o rocontédes tos d'histoires deboutdons le comportiment
Auond i'oi vu tout le mondese porler,commeune porenthèse qui s'ouvroitdons le temps
J'y o i d e mo n d éo ù il olloit,il m ' o r éponduie ne soisplus
Mois c'estpos grove lô où ie vois, je ne seroiiomoisperdu
ll estdescenduen donsontô Sèvres-Bobylone
ll donsoiten chontontBobylonetu déconnes

Refrqin
Bobylone, Bobylone, Bobylone, tu déconnes
Bobylone, Bobylone, bientôr t'écrqserqs plus personne
Bobylone, Bobylone, Bobylone, tu dêconnes
Bobylone, Bobylone, bientôt l'écroseros plus personne

Si vousle rencontrezpor hosord,ne le remborrezpos


Lesoccosions sonttellement rores,de rencontrer des mecscommeço
Non ce n'estpos un ringord,ne vousopitoyezpos
Lo pitiésoliroitson ort, c'estun comiqueen tenuede golo
Mo i i e l 'o i re vud e puisce iouret i' oim ebienollerle voir
Lesmédecinsdisentqu'il estfêlé,c'estvroi qu'il se fend lo poire
Chombrevingt-trois, povillondes lilos
Si tousles hôpitouxdu mondepouvoientchontercommeço

Au refroin

24
BAMBOU
de SergeGoinsbourg/ Musiqued'AloinChomfort]
[Poroles

J=eo Gm6ÆP

Gm6/BP

B a m- b o u - dans tes si - len- ces se des- si Bam- bou-

Gm6Æb

d e s a - f r i - c a i- n e s a - b y s - s i- nes m u - t i s - m e st o n - d é- l i

o r 9 8 by
r BMG MUSICPUBLISHING
FRANCE/ MELODYNELSONPUBLISHING

25
Gm6/Bo Gm6/Bb

va de I'An- go

r B a m - b o vuo y - a g 'p a r la pen-sée


, a .
r \ J-

I
}

prÈ & moi- maism'a dé- jà- quit- té Tousles si- len ces de Bam- bou-

G D A Em7

, r q r
((r {rv r
a)
hur- lent dansma tê te et me ren dent fou

26
rhrbsl

- v -
ç

Tues- dé Bam- bou- et- jungl' B a m- b o u -

Gm6Æn

Bam- bou- et- couo Bam- bou-

rl

a i S z ? t 7 7 t 7
I -4

----T-W- J è J ,-:,--l b+
F
8.7lB Gm6Æb Bm7 ElIB Gm6Æt

tes si - len- ces se des- si - d e s a - f r i - c a i - n e sa - b v s - s i -

Bm7 ETIB Gm6Æh Bm7

dans tes com- mo tions cé . h.^


tu - ut4 - r^^
tEù Bam- bou-

E'IIB ehrbst

v o i s I ' A- f r i q u ' - é -qua-to - ria

rllrb 9 t

Tues- dé B a m- b o u - et- jungl'

28
ETIB Bm7 E7lB

e -v-
c

Bam- bou- 1o - rêt 0e Bam- bou- eï- Coup Bam- bou- 0n_

Bm7 E7lB Gm6Æb Bm7 E7lB Gm6ÆP

ad lib.
Reprise

B o mb o u Lo soisondes pluiesest possée


BOU Donstessilences se dessinent Bomboune pleur eplus
s complètes] B o mb o u Elles'estvite consolée
Desofricoinesobyssines Tousles silencesde Bombou
B o mb o u Hurlentdons mo têteet me rendentfou
Donstes mutismes, ton délire
Bombou Tu es désertBombou
Vo te l'Angolo ou Zoïre Et iungleBombou
Forêtde Bombou
Bombouvoyogepor lo pensée Et coup de Bombou
Elleestprèsde moi, moism'o déiô quitté
Touslessilencesde Bombou Bombou
Hurlentdons mo têteet me rendentfou Donstessilences se dessinent
Bombou
Bombou Desofricoinesobyssines
Donstesyeux obsentsse dévoilent Bombou
B o mb o u Donstescommotions cérébroles
Desfièvresoux moiteurs tropicoles Bombou
B o mb o u Je vois l'Afriqueéquotoriole
Quond tes pupillesse dilotent
B o mb o u Tu es désertBombou
lleou troubledes étongss'y miroite Et iungleBombou
Forêtde Bombou
Etcoupde Bombou
BANATESONG
d'Aloin Souchon/ Musiquede LouisChedid]
[Poroles

r = 105 Bm7

I Aa - nal' song- Ba- nal' song-

o € ' - t - c t

ETIB Em7 E m 7 ( b5 )

--"

lî t o
F
-c
-o
Ba-nal'song-

F: t - û

/
t.

Bm7 ElIB

|1 d- - s- de dir' ce sim plis- tiqu po- èm' Je t'aim'- ie t'aim' ie t'aim'-

-- t
o f t - r t ' ,oj rL- 7
ll"

O by BMGMUSICPUBLISHING
FRANCE
/ CHEDID
ElIB Em7 E m 7 ( b5 )

l u - m i è r ' s s ' é- t e i g n ' n l

Bm7 ETIB Bm7

nOusen- traîn' que ça nous em- mèn' Quel jo li dis- cours ces mots-

Bm7 ETIB Emj

- sansnen au- Iour Ouell'é-mo-tionbell

- -.t -.
t.m/(D )) B 7sus4

Ba- nal' song- Je sais- maisj'en ai rien à fair' Ba- nal' song-
E7lB

Par- don- - boYS


aux PlaY lit - té-rair's Ba- nal' my song pour eux

E m 7 Ô5 )

mor su - per song Ba - nal' song-

i l .
Bm7 Bm6

0uel olai- sir de dir' ce sim p l i s - t i q u 'p o - è m ' J e t ' a i m ' - je t'aim' je t'aim'-

Em7 enÙ s) Bm7

o
0uel jo - li dis- cours ces mots- sansrien au- tour Ba- nal' song-
- - . t -
Bm7 Em7 trm/(r))

B a- n a l 's o n g - C ' e s tu n ' b a - n a l 's o n o

s)
rmz tb Dm7 Dm6

Maisc'estun' su-persong 0n n'peutpas trou- vermieux q u ' c e t tb' a - n a l ' s o n g à s ' d i r ' - L e sy e u x

Dm6 Gm7 Dm7

dansles yeux C'estun' b a -n a l 's o n g Maisc'estun' su- per song Q u e lj o - l i d i s - c o u r sc e s m o t s -

Dm6

- sansrienau-tour B a- n a l ' s0ng Ba- nal' song-

'-
ad lib.
Reprise
Am7

À se dire, lesyeux dons lesyeux


BANALESONG C' estune bonolesong
complètes]
[Poroles Mois c'estune supersong
po èm e
Quel ploisirde dir e ce sim plistique
Bonolesong (x 3) Je t' oime,ie t' oim e,ie t' oime
Quel ioli discours,ces motssonsrien outour
poème
Qr.relploisirde dire ce simplistique
Bonolesong
Je t'oime,ie t'oime,ie t'oime
Bonolesong
Que les lumièress'éteignent
C' estune bonolesong
Je t'oime,ie t'oime
Mois c'estune supersong
Et que ço nousentroîne
On peutpos trouvermieux
Que ço nousemmène
Que cettebonolesong
Quel loli discours,ces motssonsrien outour
À se dire, lesyeux dons lesyeux
Jet'oime,ie t'oime,ie t'oime
C' estune bonolesong
Quelleémotionbelle
Mois c'estune supersong
Quelledouceurextrême
Quel loli discours,ces motssonsrien outour
Bonolercng
Je sois,moisl'en oi rien ô foire
Bonolesong
Ecrde song
Bonolesong
Fadon oux ployôoyslittéroires
C' estunebonolesong
Eatole my song,pour eux
Bonolesong
âiois pour moi, supersong
Bonolesong
Bonolercng
C' estune bonolesong
Bonolesong
On peutpostrouvermieux
B o n o l es o n g . . .
Que cettebonolesong
BODYPHYSICAT
de Morie-Cloire
[Poroles Girod/ Musique
de GérordAnfosso]

)=rro (jouerternaire)

BmTlE

dansPatpongPasd'bolpourunpaquet
d'unpaquetdeclopesJ'atterris
Parlé: A la recherche

@ by BMG MUSICPUBLISHING
FRANCE/ YOU YOU MUSIC
X u^rn

deblondesJ'erraisdanslazoneveryhotLesexedeBangkok asiatiques
Stripteaseuses
(5' et ô' foisorch.)

w
peucatholiques
Massages Stilpteaseuses
asiatiques peucatholiques
Massages

Refrain
Em

lT t-

Bo-dy bo-dyphy-si-cal- S e x a n d R o c ka n d R o l l - Bo-dybo-dyphy-si-cal-

and Rock and Roll Bo-dy bo-dy and Rock and Roll-
- -|1-'
7- ll.9-

lars his - toir',

I
pourfinir seulement
Reprise
E6
et ad lib.
x
BODYPHYSICAT
complètes]
[Poroles

À lo recherche d'unpoquetde clopes


donslo Potpong
J'otterris
Posde bol pourun poquetde blondes
J'erroisdonslo zonetveryhot
Lofièvrede Bongkok
Strip+eoseuses
osiotiques,mossogespeucotholiques
Strip+eoseuses
osiotiques,mossogespeucotholiques

Refrcrin
Body Body Physicol,
Sex qnd Rock'n'roll
Body Body Physicol,

;ï,"1i.ïîffi'.:11
Sex qnd Rock'n'roll
Body Body huit neuf dollors
Histoire, histoire de voir

mesrêvessonssommeil
Couloird'hôtel,ie selfcontrôle
Moislo féevietnomienne m'ollonge, iouesurmoidu piono,
Etsesdoigtsen tempo,mortèlent moncerveou
J'oilo choirde peou,j'oi lo choirde peou

Refroin
Body Body Physicol,
Sex qnd Rock'n'roll
Body Body Physicol,
Sex qnd R.ock'n'roll
Body Body Physicol,
Sex ond R.ock'n'roll
Body Body huit neuf dollors
Histoire, histoire de voir

Pourun poquetde clopes


Mouriridiote
Ledeolfocile
Lepoquetpluslo fille
lesdollors,
J'ollongeois commedonsunesérienoire,
Unefillederrièrele bor,bolonçoitsonregord
lesdollors,
J'ollongeois commedonsunesérienoire
noirs
Unefillederrièrele bor,unefilleouxcheveux
Commedonsunesérienoire...

Au refrqin
BONSBAISERS
D'ICI
Timbert
de Philippe
[Poroles d'AloinChomfort]
/ Musique

D e v o d - k al e t ' é - c r i s Ces motstran- sis- Ces mauxd i- ci-

(9" foisorchestre
seul)

Je n'ai que toi

D e s p l e i n ' sd e S i

/ PIVOINE
FRANCE
@ by BMGMUSICPUBLISHING
A s'em- bras- ser- C'est du pas- sé

c *: a)=-) *a t: t-t t-ë l. T=5 5=T

. .2: t=t a)a +: 7)=V) |.aæ *: -)=-) ?aæ

So v i é- t i q u ' é Tac- tiqu' tox- iqu'-

2 -': t= *: 7=7) +Cæ *: /.=iP ya;je

8ai - sers ma- giqu's-

c - : - - l: {=5 55 a?. -=- ?_?

,.

40
G

Se - crets gla - cés se - crets su - crés cett' es - pionn' en- tet-

ola- cés se- crets su- crés sous- ma - rins So viet- Se- crets ola - cés se - crets su - crés

o e ' a - a e - a ï r-r 73 t' a-ta O-ç

---
d'un bai - ser co ^^ - ^-^+
ù E U IE L - Bonsbai- sers-

Dit im - pos- sibl-


Top K GB

c a'A= :é t : + - 1 J = è 7: 7-7 t='â

0 a ' a = :é +. a=a +:i3: :é

r L -

g n e0 u p a r gne 0u par-

o - ' :é 7:+=Z A=e 7: 7=7 tWA

D
Mort' aus- si - tôt- sen- suell'- Ses bras en croix- S u p- p l i e n tp o u -r q u o i -

. - ) -
:*^ *: *=aP *aiP 7.7=?7_-

Am9

Se - cret dé-tat

a ,: J- l: T=T f Wâ *: ?=-2 ?:)zP

Am9

bai - sers du ciel- Mort' aus- si - tôt- sen- suell-

. - ) ^
*i *=* iPaiF *: 7Û=-) *ab

Dm7

bras en croix- S u p- p l i e n t p o u r- q u o i -

: iP=* {a *: *=7) y:)iP t. t-- d_'*


Reprise
ad lib.

Se - cret d'é - tal

c T: r= *: iP=7j iP-Zp --. -=? ?=n

a'

BONS BAISERS
D'ICI
complètes]
IPoroles

Bonsboisersde Russie Bonsboiser sd' ici


De vodko ie t'écris Desploinesde Sibér ie
Ces motstronsis Petitzombie
Ce s mo u xd 'i ci . fété possé
lvonovno A s'embrosser
J e n 'o i q u e to i C'estdu possé

Bonsboisersd'ici Bonsboiser sd' ici


Desploinesde Sibérie Soviétiqueérotique
Petitzombie Sovietrocket
. fété possé Missiletoctile
A s'embrosser Boiserfotol
C'estdu possé Peinecopitole

Bonsboisersd'ici Au refroin
Soviétiqueérotique
Toctiquetoxique Stopm issionsuicide
Zombieloli Diteim possible
Boisersmogiques CodéeStoline
Cæur sihÉrique Ce froid secret
Top KGB
Refroin Assossiner
Secrcts glocés Lo filleoimée
Secrets sucrés
Cetfe espionne en iet Suislo lignedu por ti,
Secrets glocés Lo lignedu por ti,lo lignedu por ti
Secrets sucrés
Sous-morins Soviet Bonsboisersdu ciel
Secrets glocés Morte oussitôtsensuelle
Secrels sucrés Sesbrosen croix
D'un bqiser codé Supplientpour quoi
Top secret Je ne soispos
Bons bqisers discrets Secretd'étot
BOUGEDEtA
Delfour]
de MC Soloor/ Musiquede Jeon-Fronçois
[Poroles

Refrain
Ery BV1

Ery
It

B o u g ' d leà de là Boug' Boug'de là

rqq A :Â-2 À :J-J 12. n- toqe+ A A-C- tQ- !r.-2 tD-'v.


2e - a-te e-+e' 1a la -J e e-e a'

I I

ad lib.
Reprise

FRANCE/ FAIRAND SAUARE


@ bv BMGMUSICPUBLISHING
BOUGEDEtA
complètes]
[Poroles

Touto commencélà-bos,dons lo villequ'on oppelleMoisons-Alfori


Quond ie vois une fotmochelouqui foit vibrersoncorps
Elleme dit : M.C. Soloor,vienslô qu'i'tedonnedu réconfort
J ' o i d i t: N o n -me rcic'e, sttr èsgentilmoisie n' mongepos d' por c...
E l l em'o fo i t : Bougede lô ! Bougede lô !

J'continuemon troiet,i'orriveverslo Gore de Lyon


Quond ie vois un gors qui se dit vroimenttrèsfort commeun lion
ll me dit : CloudeM.C., est-ceque tu veuxqu'on s'boxe?
Seshémotomes étoientplusgros qu'lesseinsde SomonthoFox !
ll m'o foit : Bougede lô ! Bougede là !

Mo voisinede polier,elle s'oppelleCossondre,


E l l eo u n p e ti tchienqu' elleoppelleAlexondr e.
Elleme dit : CloudeM.C., est-ceque tu peux le descendre?
J'o i p ri smo nMognum,i' oi dû mol com pr endr e
Ellem'o foit : Bougede lô ! Bougede lô |

Directement, i'suisollé chez Lucie,


Qui oime leschiens,leschotset TrenteMillionsd'Amis.
E l l eme d i t : T 'o i meslesonim oux,toi m on superM .C. ?
J'oi dit : Oui l'odore,ovecdu selet bien cuits!
E l l em'o fo i t : Bougede lô | Bougede lè !

Plustord, dons le métroy o un chorcloqui troîne,


ll me rocontetouteso vie, il me dit qu'il vientde Rennes.
E n su i tei l, me d i t q u 'i l pue,qu' il foudr oitqu' il se boigne...
J'luidis : Jette-toi dons l'égout,t'orrivesdirectdons lo SeineI
ll m'o foit : Bougede lô ! Bougede lô |

J'continue mon troiet,i'orrivesur le boul'vordBorbès


Qu o n d i 'vo i su n d e mesom isqui venoitde M or r okech
ll me dit : Arwoh, orwoh, i't'ochètedes rop en dinors.
J'o i d i t : N o n , i e ve u xdesdollor scor on m ' oppelleSoloor .
l l m'o fo i t : Bougede lô ! Bougede lô |

Alors,i'oi bougé,i'oi dû m'en oller,portir,bifurquer,


J'oi dû m'évoder,l'oi dû m'enfuir,i'oi dû portir,i'oi dû m'éclipser,
J'oi dû me comoufler, pour réopporoître
i'oi dû disporoître,
Oh ! Oh ! Bougede lô ! Bougede là !
CAROLINE
de MC Soloor/ Musique
[Poroles de Jeon-Fronçois
Delfour]

J=88

Am9 FM7 G6 X o,,,n FM7

Couplel
Em Am Am9

o
J'é-tais cool, as- sis sur un banc- c'é- tait au prin- temps lls

O by BMG MUSICPUBLISHING
FRANCE/ FAIRAND SQUARE
- -
c e s o n td e u x - a - m a n t s0 - ver dose de dou ceur, ils jouentcomm' des en- fants Je
c u e i l l ' nutn ' m a r- g u e- r i l ,

la l i n ' é - t a i tu n ' a - i e , u n ' s u - p e r - b fei l l ' - J e r e - p e n sa


t ' a i m ' u no e u , o e a u - c o uàp ,l a f o - l i e ,p a s - s i o n - n é - mMe an itsà

À ses dé-
ell, à n o u s à n o s c o r - n e t sv a - n i l l ' - À s a b o u - r i- m i e d e f r a i s ' s - - d e f r a m - b o i s ' s - d e m y r - t i l l ' s -

p a - c 0 - t i l l- Je I'as de trèfl'- qui Pi- que ton cæur


l i r ' s f u r- t i l ' s - à son styl'-

F
ia

zf,
Am7 Am6 Am9 al CodaS or, D.5.al Coda

Pourfinir: Refrainad lib.


Las de trèfl'- q u i p i- q u et o n c æ u r L ' a sd e t r è f l ' - q u i p i- q u et o n c æ u r Ca-ro lin'

Am7

mi - cro- phon'genr' love

Am9

ma coke, mon crack am phé


FM7
au Couplel

CAROLINE
complètes]
IPoroles

J,étoiscool, ossissur un bonc/ C'étoitou printemps/ ll cueilleune morguerite: ce sontdeuxomonts/


Overdosej" dorc"rr / lls iouentcommed'esenfo'nts / Je t'oimeun peu beoucoup,ôlo folie possionné-
menl/ Mois ô lo suited'une douloureuse déceptionsentimentole, / D'humeurcholeureuse,.ie devenois
brutol/ Lohoined'un êtren'estposdonsnospràrogotives / Tcherno-débile
/ Tchernobyl / Jolousierodio-
octive/ Corolineétoit une omie, une superbefilleT Je repenseà elle,à nous,ô nos cornetsvonille,/
À; b""llmie de froises,de fromboises, / À sesdéliresfutiles,à son stylepocotille
de myrtilles,

,r $it l'os de trèfle qui pique lon GGtur...


J'cr dc trÈf,e qui Pique ton G(tur...
L'ot dc rrÈf,e qui Pique lon GGtur...
(Coroline...

Commele trèfleô quotrefeuilles, ie cherche votrebonheur/ Jesuisl'homme quitombeà pi1...PourPren-


Jre toncceur/ ll foutsetenirà correoux / Coro,ce messoge vientdu cæur/ Unepyromide de boisers,
unetempête à'omitié, / l)ne voguede coresses, / Un .yàlon",de douceu r / Un océonde pensées /
ôorolin",ie t'oi offeriunbuilding-de tendresse / J'oiunepeurbleue/J'suispoursuivi por l'orméerouge
/ Pyromone
/ pourroi i'oi prisdesbilletsu"itr, il o folluqu'ie b9.yge de ton cæur,/ Conodoirde tes
iroy"rrr,/'Jef'oioffertunesymphonie de couléurs/ Elleestportie,moso,ovecunvieuxmocho/ Qu'elle
"*it renconhé donsunestoÉon de métro/ Quondie lesvoismoindonslo moinfumontle mêmemégot,
/ le ænsun pincement donssoncæur,moisellen'osedireun mot,

C'o.û qulc suis l'qs de rrèfle qui pique lon GrGUr"'


l'or dc trÈRe qui Pique ton GGtui...
Lfot dc ffifle qui Pique lon GGêur...
Ccoline...

CfoudeMC prendle microphone, genrelovestoryrogg.omuffin/ Pourte porle.r d'uneomiequ'onoppel-


fe Corolinei 11. étoitmo'dome,àll" étoitro "or", èll" étoitmo vitomine, / Elleétoitmo drogue,mo
doæ,.o.ok", moncrock,monomphétomine, / Coroline.../Jerepense à elle,femme octuelle,20 ons,
mognéto
doncle filmô l'envers, deslormes
de lo vie / Povrelle,fout-ill'odmettre,
Ë;et iolie/ Remets
fnr coulé,/ Hémorrogie oculoire/ Vivenotreomitié/ Dupossé, du présent,ie l'espère,du.futur,/ Jesuis
possépourêtreprésËnt donston fulvr/ Lovie estun ieude cortes,/ Porisun cosino/ Je iouelesrou-
ges,cceur, / Coro...

Jesuisl'osde trèflequi piquetoncæur...


DANS tA SAttE DU BAR-TABAC
DE tA RUEDESMARTYRS
et musiquede FronçoisHodii-Lozoro]
[Poroles

(ouer ternaire)

t l l

ta-bac- de la rue- desMar-tyrs- Ya des

a a a a

Em D Em D Em D

fil-les de nuit- qu'at-ten-dentle jour e n v e n - d a ndt u p l a i - s i r Yades

a a a a - J - a J E J E

@ by BMG MUSICPUBLISHING
FRANCE
C Em C

qui glis- sent lent'- ment-

d u c o m P- t o i r -

I
F (irær binaire)
Dm

d ' u- n e v i e o a s- s é e d ' u n 'f e m m '

Dans ce cli - ché fu - nèbr' 0n cher - che l'ou- bli


teint lim - pact

D.5. et Refrainad lib.


A

brû- lant- de lèvr's 0u - vert's- h u- m i d ' se l


DANS tA SALTEDU BAR.TABAC
DE tA RUEDESMARWRS
complètes]
[Poroles

Donslo solledu bor-toboc de lo ruedesMortyrs


Y o desfillesde nuitqu'ottendentle iouren vendont du ploisir
Y o desivrognes qui s'éponchent ou bor
Qui glissentlentementle longdu comptoir por terre

Donslo solledu bor-toboc de lo ruedesMortyrs


Lepotrono un flinguepourl'ingénuqu'envoudroitô lo tirelire
Donsleschiotteslesmotsgrovéssurlesmurs
Porlentde sexesgéontsd'omours ensemble
et d'ordures

lci chocundouc'ment oubliel'ombred'unevie possée d'unefemmede décombres


Donsce clichéfunèbre,on cherche l'oublid'unporfum,
d'unevoix
humides
On éteintl'impoctencorebrûlontde lèvresentrouvertes et douces

Donslo solledu bor-tobocde lo rue des Mortyrs


Certoinssoirstoutà coup dons un coin on s'orrêtede rire
Et quond brusquement les lomessortenttout l'mondedégoge
Se iettesur lo porte en verre

Donslo solledu bor-tobocde lo rue des Mortyrs


s d éesgoulûm ent
Y o d e sse ri n g u evi donsdes br ossonsovenir
lci lo dope c'estô lo poignée
Lesp'titescuillèresserventque ror'mentpour le cofé

lci chocundouc'mentoubliel'ombred'unevie posséed'une femmede décombres


, cher chel' oublid' un por fum d'
Do n sce cl i ch éfu n è b reon , unevoix
On éteintl'impoctencorebrûlontde lèvresentrouvertes humideset douces

Donslo solledu bor-tobocde lo ruedesMortyrs


Y o desvieuxgorstotouésportoutqui rocontent leurssouvenirs
Y o desvoyogeurstristes
pordessus et volises
Y o desbookmokers qui romossent lesmiseslo nuit

Donslo solledu bor-tobocde lo ruedesMortyrs


On peuttoutocheter, et le pire
toutvendre,le meilleur
Unevieilleclochorde lo gueuledéfoncée
Rentre
ovecso poussetteet se metà gueulerô boire

de lo ruedesMortyrs(x 3)
Donslo solledu bor-toboc
DESIREE
de MichoelKunze/ Musique
[Poroles de GilbertBécoud]

Dm AICII

m u- s i q u ' q u e t u d a n s -

FRANCE
@ by BMG MUSICPUBLISHING
q(
tl
AICII Cm6

ca- denc' et d é- c a - d e n c '

Deuxgrands
yeux mé-tal-

o ht . t t t t t û 7 t vz t 7 t 7 7 7 7 7777?777
È__

> l > > >

Dm shraz

---

Comm'un ciel- sans é - toil- Deuxscotch,- un rock,

E'M7 FM7 ehrar

a
on parl',on rit,- on dans'- S u- p e r gad-gel
d i s- c o- t h è q u '

F A l + a i + + . + f i a + 1 1

Refrain
F BDÆ F sbÆr

Dé - si - rée- Dansle cæur t'as le spleen- de ta gé-

- J J - C e C e - + a
v 1 1 1
-l-l |Tr.l -T-l .-T Tll |.T

F/C C BbÆF

né-ra - tion- rée, 0 n , Dé- si - rée- t'as l'coros

a + 7 1 + J J J C e - e a

|T-l -T'l-l -!-ft t t l

BD/F F F/C C

L .

en blue- jeans- et les rêv's en ju p0n- Et les rêv's lu p0ns


-

a J t l + - 1 J 1A +Y+ + 7 + A a a a

-Trl ffi-l
Tu oor-tesbienton nom-

l,
Bp

Tu as- I'an- goiss


-

B2 Am7 Gm7 FM7 Em't(b 5)


rJ.-

d e l ' a v 'n- i r - Tu cach's ïa peur- der- rièr' ton rir'-


EmTt5
b) A1

sa - vais pleu- rer-

Refrain
F ebÆr

sbÆp F/C C

t'as le spleen- de ta gé - né - ra - tion-

en blue- ieans- et les rêv's en Et lesrêv's


Tu oor- tes bien ton nom-
DESIREE
complètes]
IPoroles

Tu ressemblesà lo musiqueque tu donses


Tu es violence,codenceet décodence
Robot,rebelle,modonedes décibels
Deuxgrondsyeux métol
Commeun ciel sonsétoiles
Deuxscotch,un rock,on porle,on rit, on donse
Supergodgetde discothèque qui donse,donse

Chæurs: Désirée

R.efrqin
Désirée, oh, Désirée
Dqns le cæur t'os le spleen de to générotion
Désirée, oh, Désirée
T'qs le corps en blue-ieonset les rêves en iupon
Et les rêves en iupon
Désirée
Tu portes bien lon nom
Désirée

Tonopportement, une petitekitchenette


et un bolcon
Posterde JoneFondosur le mur
Despoupéessur le lit
Je n' oi r iendemondé
Tu m'opportesun whisky
Tu pors,tu r'viens
B o i g n oir e
de boin r omontique
On foit l'omourtrop tôt, pos bien, méconique

Chæurs: Désirée

Au refrqin

Tu os l'ongoissede tout,de toi, de l'ovenir


Tucochesto peurderrièreton rire
Ou i tu es bellecom m ele désir
Désirée
C omm eie t' oim er ois
Si tu sovoispleurer

Au refrqin
EN |jAN 2OOI
Long/ Musiquede PierreBochelet]
de Jeon-Pierre
[Poroles

82IEz ùnb BDIED nbnb ebnb ùnb

FRANCE
@ by BMG MUSICPUBLISHING
ebnb l'bnb BD/ED *mb sblr.b AVIED

les pho - to - gra - phies De ce vieux cail

eûxb AD ED|AD

mil- liards de four - mis

A2 sb AVIEV EV

sym- pa, c'estmar - rant


1 .4 . 5 . 6 . 7 . e t a d l i b .

on au- ra vingt ans E n I ' a nd e u -xm i l l '

eÛù EVlAV sbnb sb

j'au- rais les che- veux blancs s'rai vieux de

t'au - ras tes vingt En l ' a n d e u x- m i l l '

Pe- tit bon- homm'- T u v i e n sd ' é- c l o r ' - c o m m ' U n a n g ' h u- m a i n - T o u to e - t i t b o u t - d'homm'


I

Oui tend la main- P o u rf a i r ' ses pre- mrerspas-

At Gm

Tra- ver- ser le- sa- lon C'estun oeu comm'- At- tein- dre l'ho

ab BT x
Pe- tit bon- homm'- ja - mais bais DTAS
EN TAN 2OOI
complètes]
[Poroles

Sur les photogrophies de ce vieuxcoillou


de four m isqui cour entopr èsnous
T ro i smi l l i o rds
C'estsympo,c'estmorront,moison serocombien
Qu o n do n our ovingtonsen l' on 200,|

On poseronosvolises,noscontinesen fer
un coin de déser t
S u ru n b o utde bonquise,
Et on s'loverolesdentsovecdes refroins
Qu o n do n our ovingtonsen l' on 2001

Moi i'ouroilescheveuxbloncs,ie seroivieuxdemoin


Qu o n dt'our ostesvingtonsen l' on 2001
Petitbonhomme
T uvi e n sd 'éclor ecomm eun onge hum oin
Toutpetitboutd'homme
Qui tend lo moin pour foire sespremierspos
Petitbonhomme
Troverserle solon
C'estun peu commeotteindrel'horizon
Petitbonhomme
F o utiomoisboisserlesbr os

Et on poseronos pellesà l'heuredes repos


On choufferonosgomellessurdes feuxde bois
pour oller plusloin
On fero des cerfs-volonts
Qu o n don our ovingtonsen l' on 2001

J'ouroibien des tourments, tu n'en sourosrien


Qu o n dt'our ostesvingtonsen l' on 200.|
Petitbonhomme
Tuveuxtoutfoire commet'en os envie
Vivreou moximum
BrÛlerto vie sonssovoiroù tu vos
Petitbonhomme
Portirsonsrien sovoir
C 'e stu n p e u comm emor cherdonslo nuitnoir e
Petitbonhomme
E t dir e que i' oi foit comm etoi

On se fero des igloos,on mongerodes phoques


Et on plonterodes clousen pleindons le roc
On n 'o u roplusde gonts,on our o nospoings
Q u o n do n o u r ov i n g to n se n l ' o n 2 0 0 . | . . .
[E GEANTDE PAPIER
de SylvoinLebel/ Musique
[Poroles de JeffBornel]

J=lls Em

D e - m a n - d e z - m do ei c o m - b a t - t r el e d i a ble- D'al- ler dé- fier les dra - oonsdu né- ant-

Am7 Ft4/AË
--J-----

D e v o u sc o n s - t r u i rd' e s t o u r s - d e sc a - t h é - d r a - l e s - Surdessa-blesmou-vants-

.l984
@ by BMGMUSICPUBLISHING
FRANCE
/ Éditions
TABATA
MUSIC
De- man- dez- moi de bri - ser les mon- ta gnes- D ' a l - l epr l o n - g edr a n sl a g u e u l ' d e vs o l - c a n s -

r3-
nf,oim

Toutme pa- raît ré - a - +âh+


ut PUul t4llt-

Rcfrain
Em

m o i l ' h o m- m e loup a u c æ u rd ' a- c i e r -

son corpsde fem- me, je suisun gé- ant de prer- j e l a c a - r e s-


et que j'ai peur de l'é - veil- ler- te ma ten -

dres- se, Je suisun gé - ant pa - pier

2.
B Am7

gé - ant pa
r--J ;

Am7
GM7

je la re- gar - me
moiI'hom loup a u c c e u 0r a - c l e r -

Em Am7 Em
-3-

son corps de

LEGEANT DE PAPIER
[Porolescomplètes]

Demondez-moi de combottre le dioble Demondez-moi de réduireen poussière


D'ollerdéfierlesdrogonsdu néont Cetteplonèteoù un dieu se perdroit
De vousconshuire destours,descothédroles Elleest pour moi commeune fourmilière
Surdes soblesmouvonts Qu'on écrosedu pied
Demondez+noi de briserlesmontognes Demondez-moi de tuerlo lumière
D'olJerplongerdonslo gueuledesvolcons Et d'orrêterce soir le coursdu temps
Toutme poroîtréolisoble, et pourtont... Toutme poroîtréolisoble, et pourtont...

Rcfroin Au refrqin
Quond ie lo regorde'
tcri l'homme-loup ou cæur d'ocier lnstrumentol
Devont son corps de femme,
Je suis un géont de poPier Gluondie lo regorde,
Gluond ie lo coresse Moi I'homme'loup ou cæur d'qcier
Et que i'oi peur de l'éveiller Devqnt son corps de femme,
De toute mo tendresse, Je suis un géont de poPier.
Je suis un gêont de popier
J'AI FAITTAMOUR AVECLA MER
de Véronique
[Poroles de PierreBochelet]
Jonnot/ Musique

| =75

Récité
: Couchée
danslesétoiles

o6,n ab (Chæurs)
r l r L
L I V

c
semeuftlesoleil
Quand J'aicherché
unsourire Suruneîlecaresse
)

Cm (Soliste)4" foisal CodaS oç, Fm ab C

o
J ' a if a i t I ' a - m o u a
r -vec La mer-

@ 1982by BMGMUSICPUBLISHING
FRANCE MUSICFRANCE
/ BUDDE
- J e
e _l
---//

À chaquereprise1/2 tonplushaut
ohraz D'5. al Coda

J'ai lait I'a- mour a - vec La mer J'ai fait I'a- mour a - vec La mer-

La mer- La mer-
J'AI FAITTAMOUR AVECLA MER
complètes]
[Poroles

Récité
Couchéedonslesétoiles
quondse meurtle soleil
J'oicherché
un souriresuruneîle coresse

Chonté
I J ' o i foit l'omouroveclo mer
J ' o i foit l'omouroveclo mer

Récité
J'oi endormimo peoudons le creuxde sesbros
Et libérémo peineou flot de so tendresse

Chonté
J'oi foit l'omourovec lo mer
J'oi foit l'omourovec lo mer

Por lé
Sesvoguesont dérobéun ostrede lumière
en écoillontle ciel et rebrodéd'orgent
l'écumede sesfloncs
et i'oi opprisces motspour cesserde porler
l'olphobetde lo nuitsur un souffled'éther
e stve n umur mur erqu' il folloitt' oublier

Chonté
J'o i fo it l' omouroveclo m er
J'oi foit l'omourovec lo mer

Moi qui ne sovoispos


M'e ndor m irloinde toi
L ô ,sur un lit de soble
J'oi rêvéton sommeil

Chonté
J'oi foit l'omourovec lo mer
J'oi foit l'omourovec lo mer
Si tu reviensdemoin
Chercherun souvenir
ll ne foudrorien dire
. Je t'opprendroienfin
A foire l'omourovec lo mer
À foir" l'omourovec lo mer
Lo mer
J'VEUXDU SOtEIt
de JomelLoroussi]
et musique
[Poroles

FRANCE
@ by BMGMUSICPUBLISHING
x Couplet1
Bm F,ir Em

res- té ou'unen- fant q u ' a u - r a i tg r a n- d i t r o pv i t ' un mond' en su - per plas- tiqu' j'veux

=- L_t= t--- -

t 4

-ver
re-trou ma- man 0u'ell' m'ra- cont' des his- toir's Jane et de Tar- zan 0e

ll
Fï Refrain

orin - cess's et de cerf - vo - lants- i'veuxdu so - leil dans ma mé- moir'- J'veuxdu so - leil

1)
Fit Em

du so- leil
J'veux J'veuxdu so - leil J'veuxdu
Couplet I
tl ll
FË Bm Fil

so - leil- t r a - v e r- s e r l e s o - c é - a n s d e - v ' n i r M o n - t e C r i s - to

d e l u n ' m ' é- c h a -pp e r J ' v e u x d e - v ' n i r r o i d e s m a- r é - c a o ' sm e

pl
rl Refrain
Em FË

sor - tir de ma cag' No- ël pour Cen- dril- lon sans es - car - pins J'veuxdu so- leil

ll
Bm Frl Em

l o
J'veuxdu so - leil J'veuxdu so - leil J ' v e u xd u
lé'

J'VEUX

ad lib. pourfinir seulement


Reprise

J"VEUXDU SOIEIL
[Porolescomplètes]

Je suisrestéqu'unenfont M'échopperde lo citodelle


Qu'ouroitgronditrop vite J'veuxdevenirroi des morécoges
D o n su n mo n d ee n su p e rp l o sti q ue Me sortirde mo coge
Moi i'veuxretrouver... Momon ! Un PèreNoël pour Cendrillon
Qu'elleme rocontedes histoires Sonsescor pins...
De Joneet de Torzon
De princesses et de cerfs-volonts Au refrqin
l o n smo mé mo i re.
J ' v e u xd u so l e i d
J'veuxfoire donserMomon
Refrqin Au soncloirdesgr illons
J'veux du soleil J'veuxretrouvermon sourired'enfont
J'veux du soleil Perdudons le tourbillon
J'veux du soleil Donsle tourbillonde lo vie
J'veux du soleil Qui foit que l' on oublie
Que l'on est restédes mômes
desocéons
J'veuxtroverser Bienou fond de nosobr is.
EtdevenirMonte-Cristo
Au cloirde lune Au refrqin
TAISSE-MOI
JOUER
et musiquede YossineDohbi,PierrePerez& StéphonePlonchon]
[Poroles

La premièrefois seulement
Clnz

Clmz cfmz

o
La nuit- le iour- je vol' je cours- Pour chas- ser- L'in -

@ by BMG MUSICPUBLISHING
FRANCE
n'es pour per- sonn'- Ja- mais tu

Tu sé- duis et tu t'en- fuis- Tu dis La l'a- mour- j'suispas fait'pour-

l l

5 9t 5=5 T 5

J'veuxgran- dir- Loin- - song's quifont


Touslesmen

nn$ s1rcb Atr6

Si tu veuxles ou Laiss'- moi jou- er jou- er-


ie te mords-

Aprèsle Signeal Coda


AK DN AP6

, It
I ll

- moijou-er
Laiss' jou-er- s i t u t r i c h ' s A - l o r st a n t - pisje dis Fi - ni la co-mé-die

la co-mé-die La co-mé-die

cfinz c[nz

II
Fmzlbs,;lcb

( q )' g v
o a 4
e DA
e

Parlé: Lanuit,lejour,
je vol',je cours

0
Goda

Parlé: Pourcalmer Laiss'- moi jou- er jou- er


Parlé: Ettouslesjours,
mesenvies lemêm'discours

Laiss'- moi jou- er jou- er moi-


Laiss'- jou- er jou- er l a c o - m é - d i e F i- n i
JOUER
TAISSE.MOI
complètes]
[Poroles

N o n i e ne suispos un sur homm e


Je fo i sl e m oximumpourcolmermesenvies
Lo nuit,le iour,ie vole, ie cours
Pourchosser l' insomnie
Toitu n'eslô pour personne
J om oistu ne te donnes
Tu séduiset tu t'enfuis
Tu dis lo vie, l' omour
J'suispos foite Pour
J'veuxgr ondirloind' ici
Tousles mensonges qui font rêver
Si tu veuxlesoublier

R.efroin
Lqisse.moi iouer, iouer
Avec toi si tu perds ie re mords
Si ru gqgnes ie t'oime encore
lqisse-moiiouer, iouer
Avec toi si tu triches
Alors tont pis, ie dis finie lo comêdie

Quond toutô coup on s'étonne


Qu e noscor pss' obondonnent
De zêr o à l' infini
On dit encore,touiours
Et c'estchocunson tour
D emoincom m eouiour d' hui
Tousles mensonges qui font rêver
Si tu veuxlesoublier

Au refrqin (x 2)

N o n ie n' suispos un sur homm e


Je fo i sl e moximumpourcolmerm esenvies
Tu soislo vie l'omour,on estfoit pour
De zêroô l'infini
Tousles mensonges qui font rêver
Si tu veux lesoublier

Au refrqin (od lib.)


LOIN D'ICI
de Jeon-Michel
[Poroles Buroh/ Musique
de MichelPeloy]

FM7/G

Ell'oleur'- sansbruit dansmon ré-tro- Sixheur's


et d'mie- est pour- ri-
L'temps J'metsla ra-

J ' e n- t e n d sp l u s - J'en- tendsplus- cæur-


ou'mon

@ by BMGMUSICPUBLISHING
FRANCE
/ PIVOINE
j -

dri- ver- i Ell'

I
Cod
o

J'vou - drais lui par- ler- Trou- ver des mots- Qu'ilau- rait pu- lui dir'- JVOU-
.v--

qu'un
J'suis .iri - \/ar , t t

o
oda

CM7 D'7 Dm7 G7 C

Loin d ' i -c i - d ' i -c i -


LOIND'ICI
complètes]
[Poroles

Ellepleuresonsbruitdonsmonrétro
Six heures et demie
L'tempsestpourri
J'metslo rodio
J'entendsplusl'moteur
plusqu'moncæur
J'entends
De toxi driver

Refroin
Elle port loin d'ici
Loin d'ici
Loin d'ici

Ellepleurelo nuittombetoutdoucement
J'oiprisl'périph'
Chongéd'torif
Mochinolement
J'oi lo têteoilleurs
J'suisun peutroprêveur
Pourun toxidriver

Refroin
Elle port loin d'ici
loin d'ici
loin d'mo vie

lui porlertrouverlesmots
J'voudrois
Qu'ilouroitpu luidire
J'voudroisl'empêcher de s'enoller
Etluicrierie t'oime,ie t'oime

Ellepleure,Orlybrilledonslo nuit
Elledit bonsoir
M'donneun pourboire
Etc'estfini
Elleregordel'heure
Appelleun porteur
J'suisqu'untoxidriver

Refroin
Et i'pors loin d'ici
Loin d'ici
loin d'ici
tA MAISON DU PASSAGE
de GilbertLoffoille]
et musique
[Poroles

tit thaT- rir' d'é - mail

Dansde faux- sa - lons de mas-

at. t-3 J-o tu: -_ë/ -t. t_J G_--

FRANCE/ KOTCH
@ by BMGMUSICPUBLISHING
c#suszbg

tit fill de ChiangMai tit' thai- rir' d'é-mail

lt

IL

t7:7=7 7=â 7:7='â - . - - a a v u

GM7 Gf,sus7b9 Gftlsus4

o
Ya du m o n d 'a u - t o u r de vos cag's de verr'

- bourg,
C'estmieux- qu'àHam moinscherou'àAn - vers Mvs-tèr's de l'0- rient.

ta : Z = 7: t-8 t:7=7 e- e-e e-e

Bm6

o
fan- tasm's é-ro-tiqu's Souv'- nirs crous- til - lant. m i- s è r ' e x - o - t i q u '
- - - t t . u t . - - c ,
7 : 7 = 8

D.5.al Coda

roy - aum 0e

rl
A/CII Bm6

du Boud- dha oui dort Pe - tit f ill de ChianoMai Pe-

0
coda
l a) t : 7 = t a = â a : 7 3

GM7 GM9

tit' thaï- rir' d'é- mail

-^-l-'

- . - - c t

â
^-

It ^
tA MAISON DU PASSAGE
complètes]
[Poroles

fillede ChiongMoi, de Bongkok


Petite
Petite thoïrired'émoiléquivoque
Morionnette ossise
en coge
Donsde fouxsolonsde mossoge

Refroin
Petite fille de Chiong Moi
Petite thoi rire d'émqil

Y'o du mondeoutourde voscogesde verre


C'estmieuxqu'àHombourg, moinscherqu'ôAnvers
érotiques
de l'Orient,fontosmes
Mystères
misère
croustillonts,
Souvenirs exotique

Au refrqin

fillede ChiongMoi, de Pukhet


Petite
Numéroqu'ondétoilleet qu'onprête
Roffinée et soge
soumise
Aux grondsétrongersde possoge

Au refrqin

Fermiersdu Texos,notoiresde Sedon


Chortersde ropoces,porteursd'Occident
Docteurs onciensdu Vietnom
de Trévise,
Entrezbellesdevisesou royoumede Siom

Petitefillede ChiongMoi, de Lompong


Mordoréeou ioune-poille
C h o i rd e m o n g u e
Moquilléepour toirevotreôge
C h ignonnoiret bloncvisoge

Au refrqin

Fin ponierd'osierdes morchésflottonts


Combotsingulierd'étrongescerfs-volonts
Drogonsde popierqui résistent encore
S o u ri r efomilierdu Bouddhoqui dor t

Au refrqin
MAITRESSE
de Richord
[Poroles Seff/ Musique
de Frédéric
Locci, Puiode& GeorgesRomsomy]
Jeon-Louis

l=120 C

BP C

C G Amin C G

@ by BMG MUSICPUBLISHING
FRANCE/ BANLIEUE
SUD
d'un' maî- tress' d'é - col' J e n ' p e u xr i e n l u i r e - f u - s e r

x c G Am C G

0uand ell' cass' la craiesur le ta-bleau Ouand ell crois sousle bu- reau
ses iamb's Je sensmon-

cha - leur ea fait des é - tin- cell's dansmon cæur

Maî - tress',oh ma maÎ - tres - se Ne touch'pas à

ë 'e è () ë
d qe
veux bien tra- vail- ler En cours par- ti - cu - lier

la la la

e e e e e e + e e a 1 1 1 J J J 1 1 I 1

D.5.al Coda

la la la

0
Coda
au Refrainet ad lib.

MAITRESSE
complètes]
[Poroles

Touslesioursie retourneô l'école


Poromourd'unemoîtresse créole
Je n'peuxrienlui refuser
Quondellecosselo croiesurle tobleou
Dèsqu'ellepossesesiombessousle bureou
Je sensmonterlo choleur
donsmoncæur
Ço foitdesétincelles
Coucou

Refrcrin
Moîtresse oh mq mqîlresse
Ne touche pqs ô mes tresses
Je veux bien trqvqiller
En cours porticulier
Mqis ne touche pqs à mes lresses
Lq lo lq lo lo 1q...

Etpourlui ploirele doisfoirechoquesoir


Avecellemesleçons,mesdevoirs
Etquondi'oi bientoutoppris
Ellevientfinirlo nuitdonsmonlit
Coucou

Au refroin qd lib.
MISEAU POINT
de JockieQuortz/ Musiquede GérordAnfosso]
[Poroles

cilrn7Æil BÆf,
x Cf,rnZlrf,

Parlé: C'estI'heure
o[t lessouvenirs
seramènent
iusteouandlesommeil
semetenorève,

cihTÆtt C'tmiBr

lebluesenprofitepours'installer,
quelques devinblancpourexciter
verres et onse passe
lemanque, le filmsurunairderomance,

@ by BMG MUSICPUBLISHING
FRANCE

r l l
cfmTÆt citnTÆi cr+rn7Æ,i1

j'préfère
la fin,0ac'estmoncôtépessimiste,
etonconnaît
onrevoitlesdébuts penserquec'estunehistoiresansfin,

Cf,m
Refrain XX .r,"r,rt

pas,ohpourunefois;
si çavousdérange point S u r l e s p l u sb e l l ' s i - m a g ' s

cimTÆrr

Sur les cli - chés trop Pâls d'un'

cfinrmf,

S u r l ' é- t a t d ' â m 'd ' u n 'f e m m 's a n s a li - bi- O u ir ê v ' tou-tessesnuits- Just' mts'
IL

Just' un p'tit clin d'æil,- un' mis' au point

î-r

c["2
xx

l-(

MISEAU POINT
complètes]
[Poroles

Hé : Bonc'estl'heureoù lessouvenirs seromènent, Pour un petit clin d'æil de suryie


i# quondle sommeil se meten grève.Lebluesen Pour ûous les fious, les mqlqdes de l'omour
profitepour s'instoller,
quelquesverresde vin blonc Pour touies les victimes du romontisme,
pourexciterle monqueet on sereposse le filmsurun comme moi
dr de romonce.On revoitlesdébutset on connoîtlo Jusle un p'tit clin d'eil, une mise ou point
h. Oh | ço c'estmoncôtépessimiste, ie préfèrepen-
ær quec'estunehistoire sonsfin. Si ço vousdéron- Porlé: Nosvoconces ou soleil,souslesUVBdonsun
ge postrop? Oh pourunefois! Bonie loissetomber institut
de beouté.Notresuperbe voilierqui o iomois
le coupletsurl'omourimmortel, ço ne concerne pos vu lo mer, nos lits improvisés sur un morceoude
grondmonde,puisde toutefoçonlo mortd'unomour moquette, les discussionsde fin de soiréechezles
donnelo vie ô un outre; y o déià moinsde soucisô copoins.Oh oui ! porlonsen descopoins.PourfouF
ce foire.Tiens! Lebor{obocde lo rue de Clichyoù re lo merdeils sontchompions I Gros plon surtes
fu t'envoieston petitcrème.J'le connoispor cæur, yeuxquondils me disentie t'oime,nosscènesde
i'peuxmêmele dessiner lesyeuxfermés iolousiesqui fotiguenttout le monde,lo rue des
Bernordins, le squoreGombetto,noscrisesde fou
lefroin chqnté rireiusteou mouvoismoment, et nosieuxde motsrin-
fusæ une mise qu point gordsqui ne font rire que nous.Puis,mon premier
Sur les plus belles imoges de mq vie rendez-vous donsun night<lub désertoveclo bonne
Sur les clichés trop pôles d'une love-slory copinequiveutpostenirlo chondelle et qui setireen
Sur l'êtqt d'ôme d'une femme sqns olibi rôlont.
Qui nêve ioufes ses nuils
fusie une mise ou point Au refiqin
MOSKOW DTSKOW
et musique
[Poroles de MichelJulien Moulin& DonLocksmon]
Moers,Morc-Henri

)=r% Gme Gm9 C9

d 7 :7 =t7 ='â Y rt} 7: 7=7 7=8 TiT=77='â


ffi-Tl rrr r- rT-- lT'Tl r-

ù :7= :ti 7i t=7 7=t 5:{={ 5={


t t t t l t t l

To- night'sscene is real- ly

FRANCE
por BMGMUSICPUBLISHING
@ by RKMreprésenté
ge
All the boys- look su - per chic

All their songs are fan- tas- tic

A7rcÏ
Alrcl Dm7

Alrcfr Dm7

A7ICil
Gm9 Gm9

Reprise
et lnstru.ad lib.

d 7:t=?t=eY rtt t: t=7 ?=# T:l=Tf=f


r.TI -T'rr lT- -'r'"1 fT"Tr ffiî

MOSKOW DTSKOW
complètes]
[Poroles

Au cofé usuollyso mild Et si on penseô l' om our


Tonightsceneis reolly wild Si on veut,on peuttouiours
All the boys look superchic Rêverdevontlo photo
All theirsongsore fantostic De modomeBrigitteBordot

Refrqin (- 2l Pokmovôst
Moskow diskow
Moskow diskow Roi incontestoble
Bienque contesté
Ce soirc'estlo folleombionce De lo rumbo
Au cofé < lci lo Fronce>> Pokmovôst
Lesfrenchgorçonssonttrèschics Esdonitoff
?
Leurschonsonssontfontostiques
Lecofé de lo iungle
C'estço lo nouvellemusique
Et les rythmesoutomotiques DoctorLivingstone
Que l'on retrouveportout I presume?
Lo donseest ou rendez-vous
Somedoy / Un iour
Refrqin (- 2l
Somedoy my princewill come
Etquondlo donseestfinie Un lour mon pr inceviendr o
On boitun grondDorquiri
Commedonsle troinde Moskow
Endirectionde Tokyo
NATALIEWOOD
de JoyAlonski]
et musique
[Poroles

J=110 D9 C[n D9

I L

o .+ .+' q_q € Fr
"T +' +-ar €
7 T. 7-7 -. T-7
t t l

x
+
Saut'dans le vid'- sis toi dans I'air- et pieds- Re - tomb'

tou- jourspar- terr'- tes poi- gnar- dé- en dou- ceur-

FRANCE
@ by BMG MUSICPUBLISHING
sur la têt'- ronspas-
t'aid'- à com- prendr',- tenc' est si bêt- c e r- t a i n s -

- en veul'ntplus- par- fois saut'nt- par Si t'y as- - pé-


é - chap -tais-
c'estqu't'é

tl

v ? ? z+
-
4
-
ZT
T

Refrain
XX "h

tï T
7 e
a T
a t - ) t
le sang"- chaqu' son oer- dant- mais tu lui oas vrai- ment-
r'sembl's mêm' si t'as

1. 3. et ad lib.
al Coda+ on

beau- coup c'90ût- d'dé- ses- poir- en toi- comm' Na - ta - lie Wood et tu r'vois

2.
D9 C[m D9 x
a
N a - t a lie Wood

GM7

--\--- ------z-

Na- ta - lie Wood Na- ta - lie Wood Et quanddes


fois t'es heu- reus'- tu veuxtout gâ- cher- tout

- de prou- ver- qu'la vie est vrai- ment af - freus'


WOOD
NATATIE
complètes]
IPoroles

Soutedons le vide mois,ressoisisJoi dons l'oir


Et retombesurtes pieds,retombetouiourspor terre
Tesomist'onttrohie,poignordéeen douceur
Si t'en os réchoppé,c'estqu'c'étoitpos l'heure

Lescoupsde morteouque tu donnessur lo tête


T'oiderontpos ô comprendre, l'existenceestsi bête
Que certoinsen veulentplus,porfoissoutentpor lo fenêtre
Si t'y os réchoppé,c'estqu't'étoispos prête

Refroin
Et tu revois Nqlolie Wood
Tu revois Notolie Wood
Dqns lo fièvre el dqns le song
Choque ieu o son perdont
Mois tu lui ressembles pos vroiment
Même si t'os bequcoup l'goÛr
De dêsespoir en toi
Comme Notqlie Wood
Comme Nqtolie Wood

T'enveuxô toutle mondede tessolescoupsmonqués


Tuvoisleurphilosophie, c'estde posécouter
Eten toi c'estgrové,tu finispor souhoiter
Êtr".orre euxun iour,ovoirrienô donner

rlfoudroitqu'tucomprennes,
i'suislo seuleô comprendre
toutc'quiestbonô prendre
ll foudroitquetu prennes
EI quondlô on t'ossomme, ))
tu cries: < toutm'obondonne
On n'y échoppepos,personne mêmeposmoi

Au refroin

Etquonddesfoist'esheureuse
Alorstu veuxtoutgôcher,toutdétruire,touttuer
qu'lovie estvroiment
de prouver
Justehistoire offreuse

NotolieWood (x 2)

Au refrqin
NE TUEZPASLA TIBERTE
de Philippe
[Poroles Lobro/ Musiquede JohnnyHollydoy,
RogonBillon& MichelBouod]

parenfermer
Parlé: ll y a centmillefaçonsdetuerlaliberlé.0n commence

lesenfantsdansdesplacards.
0n finitparverrouiller
despeuples
et desterritoires.

Refrain
oùrcb

@ by BMG MUSICPUBLISHING
FRANCE/ DESPERADOS
MUSIC
Je ne veux Pas- Je ne veux pas- Je ne veux Pas-

la fem - me queI'aim'-

est fra Sil et bell Tou - chez pas- ses che-veux- Tou-

chezpas- sa Mes- sieurs les- as - sas- sins-


D.C.al Coda

me trouv' - rez tou- iours- mi - lieu- d u c h e- m i n -

+
Coda

Sologuitare

7 + A +p a a a P + e e - . . - 7 V 7 1frJt a a z
I 4
NE TUEZPAS tA LIBERTE
complètes]
[Poroles

ll y o centmillefoçons Au refrqrn
Detuerlo liberté
On commence por enfermer Lo libertépour moi
Lesenfonts donslesplocords C' estl' oir que ie r espir e
On finitporverrouiller C'estlo mer c'estle ciel
Despeuples et desterritoires C'estle cri des oiseoux
C'estvivredons lo rue
Refroin Troverserles frontières
Ne luez pos Dir enon quondi' oi envie
Ne tuez pos Dir eoui quondie le veux
Ne tuez pos lo liberré
Je ne Yeux pqs ll y o centm illefoçons
Je ne veux pos De tuer lo liberté
Je ne veux pos On commencepor crucifier
lls vont lq tuer Un hom m esuruneplonchede boi s
Et l' on finitpor couper
Lolibertéressemble Toutesles têtesqui dépossent
À lo f"rre quei'oime
Elleestfrogileet belle Au refrqin
Touchez possescheveux
Touchez posso lumière Si ie n' oi iomoissu
Messieurs lesossossins Foirede bellesphroses
Vousmetrouv'reztouiours Toutce que i'oi ô dire
Au milieudu chemin Tienten trèspeu de mots
Au milieudu chem in
ll y o centmillefoçons Je veuxque l'on me trouve
De tuerlo liberté Pourdéfendreô moinsnues
Desbourreoux en longsmonteoux Lo libertéqu'on tue
Aux solesgueules ononymes
Descenseurs et desciseoux
Qui sonctionnent et qui suppriment
OH ! CHIGIUITA
et musique
[Poroles Copdevielle]
de Jeon-Potrick

van' des mon-treursde ver - tu- vient de s'ar- rê - ter pour boir'-

a a a a a - r \ - - - t c e - - t -

"brû- leztous les é - ten-


De- vantles gui- chetsles pro- phèt'sont cri- é

o a a a a - - o a - - - e J e _ - a a a o o a - a

FRANCE/ ALLOMUSIC
@ by BMG MUSICPUBLISHING
D G D

A-vec les mots quils di- saientsanscom- prendr'- 0 n l e u ra

G D G

fait des lin- ceuilspours'é- tendr E t m o i q u ' é- t a i sv ' n u l à p o u rl e s e n - t e n d r ' - J'ai com- pris

G D AIE Bm

qu'il é - tait tard,- j'suisren- tré- Mais les plom - biers ve- naientd pié- ger ma chambr'-

- à l'hô- tel de la Et c'estI'diabl' en per- s0nn'qu'estv'nu m'ap- prendr'-


Refrain
Em Em F&n D

0h C h i- q u i - t a - 0h Chi- oui- ta- Lais- se- moi dor- mir- danstes

u. . - . J J ' U T
7 r

o
Y a l e s p a n - t i n s d ' l ' a - p o - c a - l y p sq' u ' o n t v o u - l u m ' f a i r ' v o i tr r o p d ' é - c l i p s 'es t

D,5, et Orchestre
ad lib.

oui- C h i- o u i - t a -

ll

u ' - 7 ' )
7 1 lz- -
OH ! CHIGTUITA
complètes]
[Poroles

Lo corovonedes montreurs de vertuvientse s'orrêterpour boire


Devontles bûchersles prophètes ont crié : brûleztouslesétendords
Avec les motsqu'ilsdisoientsonscomprendre
On leuro foit des linceulspour s'étendre
Et moi qu'étoisv'nu lô pour lesentendre
J'o i co mpr isqu' il étoittor d,i' suisr entr é
Mois les plombiersvenoientd'piégermo chombreà l'hôtelde lo déroute
Et c'estl'diobleen personnequ'estv'nu m'opprendre ô poyerle prix qu'ço coûte

Refroin
Oh Chiquito
Oh Chiquiro
loisse-moidormir dqns tes bros
Y'q les pontins d'l'opocolypse qu'ont voulu m'foire voir trop d'éclipses
Eri'oi froid Chiquiro
Mmm Chiquito

P r è sd e so n g e so ve u g l e os u coinde to r uey' o l' homm een gr isqui dit r ien


ll r'gordeles néonsqui réchouffent lesstotuesdes philosophes oux yeux peints
D e rri è rel 'é gliseil guetteun oir d' hor monium
Donsso voliseil cocheun vieuxmétronome
L o p o u vreÉ l i selui dit c' esttoutc' quetu m' donnes
E ty'o p e rsonne ici pourlui dir e sonchem in
Alorsil m'demondesi c'estencoreloin l'hôtelde lo déroute
Et moi mystérieusement i'lui réponds: tu soisle prix qu'ço coûte

Au refroin

Y 'o l e scl o ch e sd e l o m ission donston cinémo


qui r ésonnent
tu dis qu' onchonger ientontqu' onse chongepos
T u mo u d i ste sp o ssi o n s,
Quond ie t'écoutei'entendsque des motsd'ordre
Quond ie te touchetu dis pos de désordre
Qu o n di e te d i s i' oi pos d' comptu veuxm e mor dr e
T 'o si o m oispu occeptermonchoos
Tu prétendsqu'i'orriveroibien ovonttoi à l'hôtelde lo déroute
Moi i'soispos trèsbien c'queço prouv'rofouttouiourspoyer l'prix qu'ço coûte

Au refroin

|4
PARISIATINO
de JuonJoséPerez/ Musique
[Poroles de CorlosPerezl

l=120

O u e b u e- n o , q u e r i - c o , q u e l i n - d o , -

B7 C&n Cfirn B7 Cfm

b u e- n o , q u e r i - c o , q u e l i n - d o , - P a - r i sL a - t i - n o

l l

a) 4
v 4
e
a
è
4
a
.z t e 4

il

@ by BMG MUSICPUBLISHING
FRANCE
Ban- do - le - ro choc- Que bue- no, que ri - co, que lin - do,- P a - r i sL a - t i- n o -

b u e- n o , q u e r i - c o , q u e l i n - d o , - P a - r i sL a - t i - n o

J o - s é- p h i n 'B l a n c h r' o b ' r o u g ' e t n o i r ' Dans'a - vec le re - llet du mi - roir

Ar-ri -vé di-rect from Me - xi - c0 Don Die- go de la Ve-ga, Z c o m m 'Z o r - r o


Ça se bous- cul' dans les cou- loirs, Les po - seurs, les voy-eurs,tous ceux qui aim'nt s'fair' voir

d t f e
e e
r l ,

Tout le mond'est là, mêm' ceuxqu'on at - tend pas La play - mate du mois, Miss Cha Cha Cha 0h Miss

, i s sC h aC h aC h a ,M i s s C h aC h aC h a ,O u el i n - d ae s - t a
C h aC h aC h a M A u m i- l i e ud e t o u t ç a , i l y a n o u s ,i l y a m o i E t

( D o n 'fto r- g e t m e , I ' m D o c- t o r 8 . . . ) Verr'sur verr' de Cu- ba li - bre (Don'tfor- get me, I'm Doc- tor 8...)

I a
e
a
e I
Verr'surverr'de Cu-bali-bre (Doc-tor
8... that'sme)

Dm Gm Dm Gm

-
a,
Yes yes show,you don'tstop Come on comeon, let's see rock rock

al Coda$ D.C. al Coda


Dm Gm

c
Young la- dies if you think you see You'd bet-ter watchyour- self with Doc- tor 8...

Par-ty I'm gon-namakeyou moveget down To the la-testgroove


Don'tstop just kickoff yourshoes Hit the top And be-gin to groove Hit the top So what-chw
a a i t - i n gf o r ? N o w

Bm Bm Bm A

. it's my time to rap for you So lis- ten close


- ly to the sure shot grooveWon't takemuchtime but have in mindWe'rea

'Cause
brandnew bandand we'reso de-vineWe don't soendno time with rock and roll roll don'trockand rockdon't roll We

a J # â I a
1+ a e
e

got some-thing hot that will hit the spot Some brabd new Ban- do - le rockWe'regon- na
rock the East,we're gon- na rock the WestWe'regon- na rock the girls and put us to the test We'regon- na

r o c ky o u b u t d o n ' tf o r - g e tT h a tw e ' r et h e c l i - c h é ,t h e d e - f i - n i - t i v eb e s t - get down

c I a
e
Batteriesolo

one thing more be - fore I go we'd lust like t0 say we want t0 rgck sgmemgre

-na-tionDoc-tor
l a - t e s t c o m -- nb ai - t i o n i n t h i s p a rotf t h e n a - t i 0 n T o r o c k t h e C h a m p s - E - l y - s é emsy, d e s - t i

d g e
e
g €f
ê
Bm Bm Bm Bm

B... rock the houseYes ves I will rock the house Doc- tor

# a I a g â I e
t1 e e ê

Reprise
ad lib.

PARISTATINO
complètes]
[Poroles

Refrqin Au refrqin
Glue bueno, que rico, que lindo
Pqris lqtino Joséphine blonche,robe rougeet noire
Que bueno, que rico, que lindo Amoureuse folledu refletdons le miroir
Poris lotino Reportidirectto Mexico
Bondolero lock, Don Diegode lo Vegosso cope son bondeou
Bondolero choc, Pluspersonnedons lescouloirs,les poseurs,
Bondolero rock, Lesvoyeurssontollésse foirevoir
Bondolerc choc, Odeur de toboc,de cendriersfroids
Lesporfumssucrésde MissCho Cho Cho
Joséphine blonche,robe rougeet noire
Donseovec le refletdu miroir Oh M issCho Cho Cho
Arrivé directfrom Mexico M issCho Cho Cho
Don Diegode los VegosZ commeTorro M issCho Cho Cho
Ço se bousculedons lescouloirs, Que lindoesto
Lesposeurs,lesvoyeurs, Au m ilieude toutço, il y o nous,il y o m oi
Tousceuxqui oiments'foirevoir Et [don'tforgetme, l'm doctorB]
Toutle mondeest lô, Verresur verre de Cuba libre
Mêmeceuxqu'on n'ottendpos [Don'tforgetme, l'm doctorB]
Lo ploymotedu mois,MissCho Cho Cho Verresur verre de Cubo libre
[DoctorB thot'sme]
O h M i s sC h o C h o C h o
M is sC h o C h o C ho Refroin
M is sC h o C h o C ho Glue bueno, que rico, que lindo
Que lindo esto Pqris lotino
Au mi l i e ud e t o u tço , i l y o n o u s,i l y o moi Glue bueno, que rico, que lindo
Et [don't forgetme, l'm doctor B] Pqris lotino
Verresur verre de Cubo libre Bqndolero lock,
[Don'tforgetme, l'm doctorB] Bondolero choc,
Verresur verre de Cubo libre Bqndolero rock,
[DoctorB thot'sme] Bondolero choc,
BAISER
PREMIER
Azouloy/ Musique
de Jeon-Luc
[Poroles Azouloy& GérordSolesses]
de Jeon-Luc

b ra i - s e r -
Pre-mie é-chan-gé- s u ru n ' p l a g - en é - té- P r e - m i ear-

mour- un beauiour- quivient vous- em-por-ter- Ça ne- s ' o u- b l i e p a s - quand

FRANCE
@ by BMG MUSICPUBLISHING
c'est- la ore - miè - re fois-

DÆf E/cil

CI un_ g a r- ç 0 n

GirÆf Cfm

ne- pas- sion 0u le tempsd'un seul-


J'^'t

0u peut- êtr'- à ia mais- qui le sait P r e - m i ebra i - s e r - é-chan-gé- sur un'


Pre- mier a - mour- un beaujour- qui vient vous- em- por- ter-

Fllm Bm E1 rfim
tl

o
ne- s'ou - blie pas- quand c'est- la pre - miè - re fois

P r e - m i ecrh a- g r i n - un ma-tin- à I'heur'des- a u- r e - v o i r s - P r e - m i esre r -

1 l - .

ment- en trem- blant- sur le quai- d'u- ne gar'- ne- s ' o u- b l i e p a s - quand
PREMIER
BAISER
complètes]
IPoroles

Premierboiseréchongésur une plogeen été


Premieromour,un beou iour,
Qui vientvousemporter,
Ço ne s'oubliepos, quondc'estlo premièrefois

Premierémoi toi et moi cochésdons les rochers


P re mi eso
r u p i rd e ploisirquondtu m ' osem br ossée
Co ne s'oubliepos quondc'estlo premièrefois

U nefilleet un gor çon


L edébutd' unepossion
Pourle tempsd'un soir d'êtê,
Ou peut-êtreà iomoisqui le soit

Premierboiseréchongésur une plogeen été,


Premieromour,un beou iour qui vientvousemporter
Ço ne s'oubliepos quondc'estlo premièrefois

Premierchogrinun motin,ô l'heuredes ou revoir,


P re mi ese
r rme net n tr em blont
sur le quoi d' unegor e
Ço ne s'oubliepos quondc'estlo premièrefois
Ço ne s'oubliepos quondc'estlo premièrefois
PUSSYX
de MichèleSoubidet
[Poroles de DonielFovre]
/ Musique

2 1''-_?

FRANCE
O by BMG MUSICPUBLISHING
-
why can see leaveJflg:

-J- |-J-

How cat you say that I've got se - ven lives

, l

Reprise
ad lib.

be like you in fact


PUSSYX
complètes]
[Poroles

Mioou
Mioou
Puss,pussycot whereore you
Hey puss,pussycot whereore you
Oh fish,why con't sheleoveme !
I iustwont to pick you up, deor
Hoveyou in my ormsdo not feor
How con you soy thot l'm ofroid
I got sevenlivesonywoy
I wos'ntolwoyso cot
Usedto be like you in foct

ffi::
K s s s . .k. s s s . . .

Hello,hellopusshow ore fou 2


Hello,hellopusshow ore you ?

Why con't sheteor off ond let me be


I iustwont to touchyour fur
Hold you tightond heoryou purr
I don'twont to sit on your neck
Feelyour skinnyhondson my bock
I wos'ntolwoyso cot
Usedto be like you in foct
And it'syour bod luckif l'm block
Woit ond seedo you like scrotch?
M i o o u u . .t.o k et h o t . . .m i o o u u . .o. n d t h o t . . .

Oh no, don't scrotch


Mioouu...
Pussycot don't scrotch
Oh don't beor like thot
Oh pussycot

Seewhot you got


Seewhot you got now
O h , o h c o t . . .y o u ' r es u c ho . . .
Oh pussy,you'retoo...
Oh excuseI like thot

Mioouu...
Mioouu...
GIUANDTU PARS
de FroncisCobrel/ Musiquede Jeon-Pierre
[Poroles Goussoud]

J=108 sb

a) 4l
--- -a lf-
e: 4
,e
?

J ' e n - t e n dbso u - g e rl e s a r b r ' s - t e l l ' - m e nj t' r e s - p i - r ef o r t -

@ by BMGMUSICPUBLISHING
FRANCE/ CHANDELLE
C e ___

Je re- vois ton vi - sag'- dans les bruitsdu de- hors-

9.3.
Gm FM7 Gm7

c
o r i- v é e sd ' c o u- l e u r s - d a n sl e u r l u - m i è r ' - du soir
atCodaS

vol', j ' m ' é- l o i g n d


' u sol-

a a Ë tf
€>

C7 Dm Am

J'veuxvivr' à ta lu - miè- re-

B a vg

{€} Ë

C7 Dm Am C7 D.5.al Coda

J'veuxvivr' à ta lu - mièr'

a a .9
€> a a

C1 FM7 Gm7

Je t'in - vent' des îl's brû- lant's- tout au bout de- la terr'

o \o a a Ë tf
€>
coda
I
C7 FM7 Gm7 C7

Des en - droits pourtoi et moi- pourdes an- nées- en-tièr's Pourvivr' à ta lu -

o a a E tf
lE} B

Dm Am C1
Reprise
ad lib.

a
mièr' Pourvivr' à ta lu

o a E a

132
vent chaudin - ci - tait à boir'-

Am6/F{ G A

Je suis des- cen- du four bu tout seul- à la pe- ti - te gar'- ll ya-

vait q u e-lq u e c h o- s e d a n sI ' a i r - q u e-lq u e c h o s 'd e b i- z a r r ' - Le si-

ce oe- santdes en- fants- q u i j o u - a i e nstu r l e s t r o t Les vieuxas -


CHOSEDE BIZARRE
GTUETQUE
Goldmon]
et musiquede JeonJocques
[Poroles

Dans ce coin-

- d e l é- o e n d ' - où les trains- mè- nent- nul- le Part-

FRANCE
@ by BMG MUSICPUBLISHING
tait- pe - san Et le vent chaudin - ci - tait à boir'-

I
/

Je suis des- cen- du four bu toutseul- à la pe- ti - te gar'_

Refrain
X

vait q u e l - q u ceh o - s ed a n sI ' a i r - q u e l - q uceh o s ' d e b i - z a r r ' -

Ien - ce pe-sand
t e se n - f a n t s - q u i j o u - a i e nstu r l e s t r o t - t o i r s
Les vieuxas -
sis sur leurs- bancs a - vec- leur drôl'- de re - gard

Oui bril- laient é-tran-ge menl sans nen- ït - xer nt- sans flen votr_

D.5, et Refrainad lib.

C'é- tail
GTUETGIUE
CHOSEDE BIZARRE
complètes]
[Poroles

C'étoitmoisde novembre, le somediI Z ou soir


Donsce coinde légende où lestroinsne mènent nulleport
Locholeurétoitpesonteet le ventchoudincitoitô boire
Je suisdescendu fourbutoutseulô lo petitegore

ll y ovoit quelque chose dqns l'o,ir, quelque chose de bizqrre


[e silence pesonf des enfqnts qui iouoient sur les trcttoirs
les vieux qssis sur leurs bqncs qvec leurs drôles de regords
Glui brilloient étrongement, sons rien fixer ni sqns rien voir

C'étoitcommesi lesfemmes et leshommesovoientfui toutô coup


Un royonde luneécloiroituneoréedonslo forêt
Lechemin sentoit
lo menthe, brumebloncheiusqu'ômesgenoux
Quondi'oi entendu plusloinleurschonts
grovesqui meguidoient

ff y ovoit quelque chose dqns l'sir, quelque chose de bizqrre


Le silence pesont des enfqnts qui louoient sur les ftottoirs
Les vieux ossis sur leurs bqncs qvec leurs drôles de regords
Glui brilloient étrongement, sqns rien fixer ni sqns rien voir

llsétoientrossemblés
outourd'ungrondtrouvideet toutnoir
llsse bolonçoienten chontont,
lesmoinstendues versle Moître
Soudoin,toutcessobrusquementet sondoigtmontroiustemo cochette
Venez,nousvousottendions ce soir,vousn'êtesposen retord

ll y ovoit quelques chose dons I'oir, quelque chose de bizqrre


(Je m'en souviens comme si c'étqit hier)
Le silence pesont des enfqnts qui iouoient sur les trottoirs
(J'ourois du m'douter de quelque chose de pos cloir)
les vieux ossis sur leurs boncs qyec leurs drôles de regords
([es vieux ossis sur leurs boncs qvec leurs drôles de regords)
Qui brilloient étrongement, sons rien fixer ni sqns rien voir
SANS CONTREFACON
de MylèneFormer/ Musiquede LourentBoutonnot]
[Poroles

Parlé: "DisMaman, je suispasungarçon?"


pourquoi

X .{",

Sanscon- tre - fa - çon

MUSICPUBLISHING
FRANCE/ UNIVERSAL
O bv BMG MUSICPUBLISHING FRANCE
B 7 sus4 cLnt

un gar ç0n- E t p o u r u n e m- p i r ' veux me dé - vê - tir Puis- que

r f
I

l t
-
I
e
( t u

1' foissansrepflse
2' foisal Coda1 ,+, 4' foisreprise
uO,'0.
AM7 3ofoisal Coda9 til B7sur4 XX
/r) .[n,
G{m

sanscon- tre - fa - çon un gar ç0n- Toutseuldans

AM7 B 7sus4 c{m CfmT

- l e s y e u xc e r - n é s - d e n o i r - des re- gards-

AM7 B 7 sus4

ie dé- fie le ha- sard-


AM7 B 7sus4 cf,m c[nz

n ' e nf a i s q u ' à m a t ê U n m o u- c h o i r a u c r e u x -

- d u p a n- t a- l o n j e s u i s c h e- v a - l i e r d ' E- o n

B 7sus4

ç0n-

o r r r
2 ? ?

Coda 1

7 . ? , E E 6 t E
B 7 sus4

o
Coda ' I1
SANSCONTREFACON
complètes]
[Poroles

Refroin
. Puisqu'il fqut choisir
A mots doux ie peux le dire
Sqns contrefoçon
Je suis un gqrçon
Et pour un empire
Je ne Yeux me dévêrir
Puisque sqns contrefoçon
Je suis un gqrçon

Toutseuldonsmonplocord
Lesyeuxcernésde noir
A l'obridesregords
Je défiele hosord
Donsce mondequi n'o ni queueni tête
Je n'enfoisqu'ô mo tête
Un mouchoir ou creuxdu.pontolon
Je suischevolier
d'Eon

Refrqin
. Puisqu'il fqut choisir
A mots doux ie peux le dire
Sqns contrefoçon
Je suis un gqrçon
Et pour un empire
Je ne Yeux me dévêtir
Puisque sqns contrefoçon
Je suis un gqrçon

Tourô touron mechosse


Devosfréquentotions
Je n'odmetsposqu'onmenoce
Mesrésolutions
"
Je mefousbiendes" qu'endiro-t-on
Je suiscoméléon
Prenez gordeô messoldotsde plomb
C'esteuxqui voustueront

R.efroin
. Puisqu'il fqut choisir
A mots doux ie peux le dire
Sqns conlrefoçon
Je suis un gorçon
Et pour un empire
Je ne Yeux me dévêtir
Puisque sons conlrefoçon
Je suis un gorçon
TOUTPETITtA PTANETE
de Bernord-Louis
[Poroles Lonchevol
/ Musiquede Pierre-André
Dormoel]

BPrn Fm

Faispas l'con, pass'-moi tes vi - bra - tions-

@ by RKMreprésenté
por BMGMUSICPUBLISHING
FRANCE
un tout gros cham- pi - gnon-

Rem- pli de- b o u- t o n s -


Fm B[n

^ l ' t - | --+

Toutpe- tit, pla- nèt'

Toutpe-tit,
Reprise
ad lib.

p l a- n è t ' -

TOUT PETITLA PTANETE


complètes]
[Poroles

Foispos l'con, posse-moi tesvibrotions


Mois i'oi pos vu posserl'ovion
C 'é to i tco mmeun toutgr oschom pignon
Remplitout pleinde boutons

Refroin
Tout petit, tout pelit lo plonète
Tout petit, tout petit lo plonète
[o plonète

Y'o des typesqui sontsortisde ço


pos
l l s m'o n ld i t d estr ucsque i' com pr ends

Au refrnin

Y'o quelquechosequi se possedons mo tête


ll foudroitpos qu/ços'orrête
Lo plonète

Au refroin

On d i r oitque c' estlo Noêl


Lô-bostouten houtdons le ciel
Foispos l'con posse-moi tesvibrotions
Moi ie suisderrière l'horizon

Au refroin
VICTIMEDEtA MODE
de MC Soloor/ Musiquede Chistophe
[Poroles Viguier]

)=84 FM7 Gm C FM7

d 1' a-+a' z 7 4 ' ' J' A_1 +' +

- t 4 "1 ttl

Gm
Couplet X .r,

Pris'- un, v i - s i o n p a - n o - r a- m i q u '

S e u l 'd e - v a n tl a g l a c ' ,e l l 'a u s - c u l - te soncorps- P u i sc r i e -

@ by BMG MUSICPUBIISHINGFRANCE/ FAIRAND SAUARE


Gm C FM7

- ma- chi- nal'-ment en- cor'- quel- quesef- forts Tousles ré- gim's- sur ell'- fur'nttes

T o u - t e sl e s t e n - t a - t i v ' o
s n t é - t é d e s é - c h e c sc o m - p l e t s - M a i se l l ' per-sé-vèr'- e t p o u rp l a i r ' - à son homm'

D o- m i- n i o u ' a d é- c i - d é d e s u i- v r e l a n o r m ' -

ell' oens' trou- ver le re- cours ul - tim'- Ma-so à I'as- saut de ses form's- ron- de- lett's Ell é - tait
Refrain
FM7

D.5.et Refrainad lib.


C

tel est son nom de cod' tel est son nom de cod'
VICTIMEDE LA MODE
complètes]
[Poroles

C l o p , p rise1, visionponor omique


U n eco mé roo vonce,gr osplonsurDominique
Seuledevontlo gloce,elle ousculteson corps
Puiscrie mochinolement : encorequelquesefforts
Tousles régimessurelle furenttestés
Toutesles tentotivesont été des échecscomplets
Mois elle persévère et pour ploireô son homme
D o mi n i q u oe décidéde suivr elo nor m e
E l l ee mmogosine des mogozines
Donslesquels elle pensetrouverle recoursultime
Moso ô l'ossoutde sesformesrondelettes
Elleétoitoccupéeô couperdu PQ cor on lui piquoitlesfesses

Une victime de lo mode, tel est son nom de code


Victime de lo mode, tel est son nom de code

Lumière, scènell, l'As de trèflelui propose


Unetoutenouvelledonneet en voici lo couse
Tellement d'effortset pour quel résultot?
Elleperd de l'oseilleou lieude perdredu poids
Dominiquerépliqueet trèsvite m'explique
Qu'elleveutêtre lo répliqued'unecréoturede clip
Ainsi font, font, font les petitesfillescoquettes
Ellessuiventun modèlequi leurfoit perdrelo tête
FromLondonto Woshington,Kingston,Chorentonou Corcossone
Quond le téléphonesonne,elle nousrépondsonscesse
Qu'elleétoitoccupéeà couperdu PQ cor on lui piquoitlesfesses

Une victime de lq mode...

D o n c,en guisede conclusion


À l'onolyselogiquede cettesituotion
L eré g i me,le iogging,lo liposuccion
Sontô testermoisil fout foire ottention
Espérons que vouseurezcompris
Lesbosestrèscloiresde ce code de déontologie
Prendreou perdrequelqueskilos
L'essentielestd'êtrevroimentbien donsso peou
Mo toctiqueottoquetoustes tics ovec toct
Dominiquepos de ponique,écoutebien ce funkybeot
Lo quêtede l'imogelo lqissedons le stress
Elleétoitoccupéeù couperdu PQ cor on lui piquoitlesfesses

Une victime de lq mode...


*
-J.H .T tr'

'-
# t*Ë *ffi*
.;.1..:
. l'r,i:;'*r
:::j.:1i. -
..#
s ,
:

tF*s

ii;t-;.li
;i..1'TS
- 'r ':

l,' i.i.\. i:; -

illillilill
g tt79021