Vous êtes sur la page 1sur 1

EPFL RECHERCHE OPÉRATIONNELLE

Institut de Mathématiques MA/IN


J.-F. Hêche ÉTÉ 2004

SÉRIE D’EXERCICES 23

Les énoncés des séries et leurs corrigés ainsi que les copies des présentations sont disponibles
sur le site du cours : roso.epfl.ch/cours/ro/2003-2004.

Pour l’étude des problèmes de sac à dos, nous vous recommandons de commencer par la
résolution de l’exercice 4.7.1 avant de passer, éventuellement, à celle du problème 1 ci-dessous.
L’étude de l’exemple 4.6 pourra ensuite être utile avant d’aborder la résolution de l’exercice 4.7.3.
Les étudiantes et étudiants en mathématiques pourront finalement se pencher sur le deuxième
problème ci-dessous.
Problème 1

Un éleveur doit se réapprovisionner en aliments secs pour ses chiens. Pour cela il se rend dans
un magasin spécialisé en nourriture pour animaux avec b francs en poche. Le magasin propose
N aliments secs différents, chaque produit étant caractérisé par son prix vi (en francs) et son
poids pi (en kilogrammes). L’éleveur cherche à acheter une quantité maximale d’aliments (toutes
marques confondues) sans dépasser son budget b.
Remarque. On suppose les grandeurs vi , pi (i = 1, . . . ,N ) et b entières.

a) Modéliser ce problème sous forme d’un processus de décisions séquentielles. Spécifier


précisément et complètement le système dynamique et la fonction coût.
b) Résoudre ce problème avec les données numériques suivantes :
Aliments k 1 2 3 4
Prix vk 20 30 40 50 budget disponible b = 60.
Poids pk 10 15 30 40

Problème 2

Montrer que les solutions optimales des deux problèmes de sac à dos suivants sont identiques.

 Maximiser z = 8x1 + 13x2 + 6x3 + 7x4 + 15x5
P1 s.c. 49x1 + 77x2 + 28x3 + 35x4 + 91x5 ≤ 400
x1 , x2 , x3 , x4 , x5 ≥ 0 entiers


 Maximiser z = 8x1 + 13x2 + 6x3 + 7x4 + 15x5
P2 s.c. 7x1 + 11x2 + 4x3 + 5x4 + 13x5 ≤ 57
x1 , x2 , x3 , x4 , x5 ≥ 0 entiers

a) Lequel des deux problèmes est le plus simple à résoudre par programmation dynamique?
Expliquer pourquoi.
b) Quelle est la relation vérifiée par les volumes ak des différents objets dans la seconde
formulation, mais pas dans la première?
c) Reprenant l’argument utilisé en début d’exercice, montrer qu’il est toujours possible de
supposer la relation précédente vérifiée. Expliquer également comment modifier un jeu de
données ne vérifiant pas cette relation afin d’obtenir une instance équivalente la vérifiant.

26 mai 2004 – JFH/sp

Vous aimerez peut-être aussi