Vous êtes sur la page 1sur 19

MODULE : AUTOMATE PROGRAMMABLE

COMPTE RENDU
Programmation des automates S7-300
avec le logiciel TIA Portal

Réalisé par :

- SEMMA MUSTAPHA

- BOUTHAYCH AMINE
1 Objectif

Dans ce TP, noua avons appris comment programmer un automate programmable industriel (API) ,
grâce au logiciel de programmation TIA Portal. Ce TP fournit les notions de base et montreles les
différentes étapes à suivre pour programmer l’API en traitant cinq manipulations différents.

2 Presentation de la Programmation avec le logiciel TIA PORTAL

La gestion du projet et sa programmation se font grâce au logiciel « Totally Integrated Automation Portal ».

Là, sous une même interface, les éléments tels que le contrôleur, la visualisation et la mise en réseau de la solution
d’automatisation sont créés, paramétrés et programmés.
Les outils en ligne sont disponibles pour les diagnostics d’erreur.

Le logiciel TIA Portal possède deux vues différentes : la vue du portail et la vue du projet.

2.1 Vue du portail

La vue du portail fournit une vue d’ensemble du projet et un accès aux outils qui permettent de l’élaborer. Vous
pouvez trouver rapidement ce que vous souhaitez faire, et appeler l’outil qui servira à accomplir la tâche voulue. Si vous
le souhaitez, un changement vers la vue du projet s’effectue automatiquement pour la tâche sélectionnée. Cette vue
simplifie donc principalement la préparation et la mise en place du projet.

Indication : En bas à gauche de la fenêtre, on peut basculer de la vue du portail vers la vue du projet.

Compte rendu Initiation-TIA-Portal


2.2 Vue du projet

La vue du projet est une vue structurée de tous les éléments constituant le projet. La barre de menu avec les barres
de fonction est située comme le veut la norme en haut de la fenêtre, le navigateur du projet et tous les éléments du
projet sont sur la gauche, et les menus associés aux différentes tâches (avec les instructions et les librairies, par
exemple) sur la droite.

Si un élément (par exemple ici le bloc FC1) est sélectionné dans le navigateur du projet, il est affiché au centre et
peut y être manipulé.

Indication : En bas à gauche, on peut retourner sur la vue portail !

Les étapes ci-dessous montrent comment créer un projet pour SIMATIC S7-1200 et programmer la solution pour cette
application.

1. L’outil que nous allons utiliser est « Totally Integrated Automation Portal », que
l’on appelle ici d’un double-clic.

2. Les programmes pour SIMATIC S7-1200 sont gérés sous forme de projets. Nous allons maintenant créer
un nouveau projet via la vue portail (« Créer un projet > Nom : Initiation > Créer »)

Compte rendu Initiation-TIA-Portal


3. « Mise en route » est recommandée pour le début de la création du projet.
Premièrement, nous voulons « Configurer un appareil » (« Mise en route > Configurer un appareil »).

Puis « Ajouter un appareil » avec le nom d’appareil : Controle_presse. Choisissez alors dans le catalogue la « CPU
1214C » avec la bonne combinaison de lettres derrière.
(« Ajouter un appareil > SIMATIC PLC > CPU 1214C > 6ES7 214-1AG40-0XB0> Ajouter »)

Compte rendu Initiation-TIA-Portal


4. Le logiciel bouge automatiquement vers la vue du projet avec la configuration matérielle ouverte. Ici, on
peut ajouter des modules supplémentaires depuis le Catalogue du matériel (fenêtre de droite), et dans la
Vue d’ensemble des appareils, les adresses d’entrée/sortie peuvent être visualisées. Dans notre cas, les
entrées intégrées à la CPU ont des adresses allant de %I 0.0 à %I 1.5 (soit 14 entrées) et les sorties
intégrées des adresses allant de %Q 0.0 à %Q 1.1 (soit 10 sorties).

Compte rendu Initiation-TIA-Portal


6. Puisque de nos jours on programme avec des variables plutôt qu’avec des adresses absolues, on doit
spécifier les variables globales de l’API.

Ces variables API globales sont des noms descriptifs et des commentaires pour ces entrées et sorties
utilisées dans le programme. Plus tard, pendant la programmation, on pourra accéder à ces variables API
via leurs noms.
Ces variables globales peuvent être utilisées partout dans le programme, dans tous les blocs.

À cette fin, sélectionnez dans le navigateur du projet « Controle_citerne [CPU 1214C DC/DC/DC] » puis
« Variables API ». Avec un double-clic, ouvrez la table des variables API et entrez, comme montré ci-
dessous, les noms des entrées et des sorties.

Compte rendu Initiation-TIA-Portal


II- Manipulation n°1 COMMANDE D'UN CHARIOT

Fonctionnement 1 :
Le chariot se déplace du point A, après une action sur un bouton poussoir M, vers le point B, puis
il revient en A. Le cycle ne peut se recommencer que si le chariot est en A et on appuie sur M.

* le Grafcet du système de fonctionnement est le suivant:

Fonctionnement 2 :
Le chariot décrit un cycle identique mais de plus il doit rester 5 secondes en B.

* le Grafcet du système de fonctionnement est le suivant:

Compte rendu Initiation-TIA-Portal


*Implantation des grafcets sur le logiciel TIA PORTAL en suivant les étapes cités précédemment

1- Création d'un projet manip1

2- Ajouter un appareil.Pour notre cas on a choisi le CPU314C

Compte rendu Initiation-TIA-Portal


3- Implantation et affichage de l'automate CPU314

4- Recensement des variables pour le fonctionnement de notre programme

Compte rendu Initiation-TIA-Portal


5- Création de bloc Grafcet de notre programme

6- Après avoir compiler notre programme on arrive finalement à valider notre grafcet

Compte rendu Initiation-TIA-Portal


De la même manière nous arrivant à vérifier le deuxième fonctionnement de notre chariot

III- Manipulation n°2 Démarrage d'un moteur asynchrone

Cahier de charge désiré


Un convoyeur est motorisé par un moteur asynchrone triphasé à rotor bobiné. Le courant de

démarrage est limité par insertion de résistances au rotor. Le démarrage se fait en trois temps et dans
les deux sens.

Md Bouton poussoir de Marche à droite


Mg Bouton poussoir de Marche à gauche
Arrêt Bouton poussoir d’arrêt
KMd Contacteur de Marche à droite
KMg Contacteur de Marche à gauche
KD1, KD2 Contacteurs d’élimination des résistances de démarrage (dt=5S)
Ld, Lg Voyants de marche à droite / à gauche
Lsurch Voyant de signalisation de surcharge

Compte rendu Initiation-TIA-Portal


Recensement des entrées/sorties

Schéma de câblage

Schéma de puissance et de commande du moteur

Compte rendu Initiation-TIA-Portal


Ladder de note montage sur TIA PORTAL

IV- Manipulation n°3 : MALAXEUR

Description : Un malaxeur à peinture se compose de :


- un moteur M1 (5 kW) entraînant la cuve dans un sens de rotation pour le mélange de la peinture.
- un moteur M2 (4 kW) assurant le basculement de la cuve et tournant dans les deux sens.

Fin de course bas


Arrivée de la peinture brute

S8

Rotation cuve M1

Basculement cuve
M2

Vidange
Fin de course haut

Fonctionnement :

À partir de la position initiale (le capteur S9 actionné), un appui sur le départ cycle (S4) entraîne la rotation

de la cuve, et mélange du produit pendant 2 mn pour homogénéiser les différents composants. Puis on aura le

basculement de la cuve jusqu'à la position basse (capteur S8). Attente d’une durée de 1 mn pour une vidange

totale de la peinture. En suite on aura la remontée de la cuve en position initiale et fin de cycle.

Compte rendu Initiation-TIA-Portal


Recensement des variables pour le fonctionnement de notre programme

Résultats trouvés:

Compte rendu Initiation-TIA-Portal


IIV- Manipulation n°4 : Ressources communes

* Recensement des variables pour le fonctionnement de notre programme

* Grafcet de fonctionnement désiré :

Compte rendu Initiation-TIA-Portal


*Simulation sur TIA PORTAL :

Compte rendu Initiation-TIA-Portal


VI- Manipulation n°5 STRUCTURATION D'UN GRAFCET

Soit la machine d’usinage suivante (vu en TD) :

- Les vérins A, F et S sont des vérins


double effet commandés par des
distributeurs bistables.
- Le vérin E est un vérin simple effet
commandé par un distributeur monostable.

Les capteurs de contrôle des mouvements sont :


 a0 et a1 pour le vérin d'alésage A
 e0 et e1 pour le vérin d'éjection E
 f0 et f1 pour le vérin de fraisage F
 s0 et s1 pour le vérin de serrage S.
 p capteur de présence pièce,
(on ne tiendra pas compte du fonctionnement des moteurs de
broches d'usinages)
Travail demandé :
1) Vérifier que le Grafcet donné en annexe, répond bien au
cahier des charges. Comment est réalisée la
synchronisation des taches de fraisage et de lamage ?
2) On désire structurer ce Grafcet en trois taches : (TF)
fraisage, (TL) lamage, (DG) dégagement de la pièce.
a) Donner les Grafcets partiels correspondants aux
différentes taches.
b) Décrire la réalisation de la synchronisation des taches
TF et TL.
3) Réaliser la programmation des deux solutions sous Tia portal.

* Recensement des variables pour le fonctionnement de notre programme

Compte rendu Initiation-TIA-Portal


* Les différents grafcets à réaliser

Taches : (TL) lamage Taches : (TF) Taches : (DG) dégagement de la pièce

*Simulation sur TIA PORTAL :

Taches : (TL) fraisage

Taches : (TF) lamage :

Compte rendu Initiation-TIA-Portal


Taches : (DG) dégagement de la pièce

Compte rendu Initiation-TIA-Portal