Vous êtes sur la page 1sur 36

CHAPITRE VII

Les éléments
secondaires
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

VII-1) Introduction :

Les éléments non structuraux sont des éléments qui ne font pas partie du système de
contreventement ni du système porteur, leur rôle est d’assurer la sécurité et le confort des
usagés, ils sont réalisés généralement en maçonnerie (cloisons …) ou en béton (acrotère,
escaliers, balcon…etc.).

Ces éléments doivent avoir un comportement adéquat en cas de séisme, ils doivent donc
être réalisés conformément aux recommandations des règlements parasismiques tout en
vérifiant leur résistance à un séisme important, car dans ce dernier cas ils peuvent être
sollicités par l’ossature qui se déforme.

On va s’intéresser dans ce chapitre aux éléments suivants :

 Acrotère
 Escalier
 Balcon
 Plancher dalle pleine
 Dalle machine
VII-2) L’Acrotère :

L’acrotère est un élément structural contournant le sommet du bâtiment conçu pour la


protection de la ligne conjonctif entre lui-même et la forme de pente contre l’infiltration des
eaux pluviales. Il est réalisé en béton armé. Soumis à son poids propre et à une surcharge
horizontale. Il est assimilé à une console encastrée au plancher terrasse. La section la plus
dangereuse se trouve au niveau de l’encastrement. Le calcul se fera en flexion composée dans
la section d’encastrement pour une bande de 1 m linéaire. L’acrotère est exposé aux
intempéries, donc la fissuration est préjudiciable, dans ce cas le calcul se fera à l’ELU et à
l’ELS et l’ELA.

Figure VII-2 : Les dimensions de l'acrotère

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

62
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

VII-2-1) Evaluation des charges :

A- La surface de l’acrotère est :

S = (0,020,1)/2 + (0,080,1) + (0,10,6) S = 0,069m2

B- Le poids propre de l’acrotère est :

G= (0,0692500) G =172.5 kg/m

Il subit une poussée horizontale de main courante de : Q = 100 kg/m

C- Une force d’origine sismique FP :


FP = 4 x A x CP x WP (RPA 99 VERSION 2003 _6-2-3)

A : coefficient d’accélération de zone obtenu dans le tableau (4.1) pour la zone et le


groupe d’usage appropriés

Zone : IIA sismicité moyenne A=0.15

Group d’usage 2 : ouvrage courant ou d’importance moyenne

CP : facteur des forces horizontales

L’acrotère éléments en console : CP=0.8

Wp : poids de l’élément considéré

Wp = S x 2500=0.069 x 2500 = 172.5Kg/ml=0.1725 t/ml

FP = 4 x 0.15 x 0.8 x 0.1725 = 0.0828 t/ml

ME = FP x Cg

Cg = ( 0.1*0.6*0.3 + 0.08*0.1*(0.5+0.04) + 0.02*0.1*/2*(0.58+0.02/3) )/0.069 = 0.33m

ME = 0.0828 x 0.33 = 0.027 t.m

TE = FP = 0.0828 t /ml

 Calcul de sollicitation :

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

63
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

G : crée un effort normal NG = 0,172 t/ml, et un moment MG = 0 t.m

Q : crée un effort tranchant NQ = 0,1 t/ml, et un moment maximum

MQ = 0,1 × 0,6 = 0,06 t.m/ml

* ELU :

Nu = 1,35NG = 1,35 × 0,172 = 0,2322 t/ml

Mu = 1,5NQ X h = 1,5 × 0,1 × 0,6 = 0,09 t.m/ml

Tu = 1.5NQ = 1.5 X 0.1 = 0.15 t/ml

* ELS :

Nser = NG = 0,172 t/ml

Mser = MG = 0,1 × 0,6 = 0,06 t.m/ml

Tser = NQ = 0.1 t/ml

* ELA : G+Q+E

NA = NG + NQ + NE = 0.172 t/ml

(NQ = 0 ; NE = 0)

TA = TQ + TE = 0.1 + 0.0828 = 0.1828 t/ml

MA = MG + MQ + ME = 0 + 0.06 + 0.027 = 0.087 t.m/ml

VII-2-2) Ferraillage :
La fissuration est considérée comme préjudiciable parce que les éléments sont
exposés aux intempéries, (variation de température, l’eau, neige, etc. …).

Les forces horizontales peuvent agir sur les deux faces de l’acrotère donc on adopte la
même section d’armatures pour la zone comprimée (soit : As’=As).

* Détermination de l’excentricité :

Mu 0.09
E.L.U : eou = = 0.2322 = 0.38 m = 38 cm
Nu
Ms 0.06
E.L.S : eos = = = 0.34 m = 34 cm
Ns 0.172

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

64
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

h 0.1
e1 = = = 0.016m = 1.6 cm
6 6

e1 < eo ► le centre de pression se trouve dans l’extrémité de la section, et l’effort étant un effort de
compression ⇒ la section est partiellement comprimée. Donc elle va être calculée comme une section
soumise à la flexion simple sous l’effet d’un moment fictif (MA) calculé par rapport aux armatures
tendues.

ℎ = 0.1 𝑚
{ 𝑏 = 1𝑚
𝑑 = ℎ − 𝑐 = 0.1 − 0.02 = 0.08 𝑚

* ELU :

Le calcule se fait pour une bonde de 1m.

D’après le BAEL-91, le moment fictif appliqué au centre de gravité des aciers tendus.
h 0.1
MA = MU + NU (d - ) = 0.09 + 0.2322(0.08 - 2 )
2

MA = 0.096 t.m

 D’après l’organigramme de calcul en flexion simple on donne les résultats


suivants :
Pivot ASC Ast As min
(cm2) (cm2) (cm2)
0.346 cm
ELU U=0.0105 α=0.016 0 On adopte Amin≤0.23bd
4T8 =0.96cm2
Pour
Pivot A chaque
face
Sens X et le
sens Y

* ELS :

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

65
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

M
ELS (t.m) (MPa) (MPa) (MPa) (MPa)

0,065 15 201.6 34,96 0,919

* ELA :

M ASC Ast µ
ELA (t.m) (cm2) (cm2)
0,092 0 0.332˂2 cm2 0 .010
VII-3) L’escalier :

VII-3-1) Pré-dimensionnement :

Un escalier se compose d'un nombre de marche, on appelle emmarchement la


longueur de ces marches, la largeur d'une marche "g" s'appelle le giron, et la hauteur d'une
Marche "h". La dalle qui monte sous les marches s'appelle la paillasse, la partie verticale
d'une marche s'appelle le contre marche, la cage est le volume où se situe l'escalier, les
marches peuvent prendre appui sur une poutre droite ou courbe qu'on appelle le limon. La
projection horizontale d'un escalier laisse au milieu un espace appelé jour.

Figure VII-2 : Schéma d’escalier


𝑯𝒆𝒕𝒂𝒈𝒆 𝟑𝟓𝟎
H= 𝑯= 𝑯 = 𝟏. 𝟕𝟓𝒎
𝟐 𝟐

n = 10 (n : nombre de contre marches).


𝑯 𝟏𝟕𝟓
h= 𝒏
𝒉= 𝟏𝟎
𝒉 = 𝟏𝟕𝒄𝒎

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

66
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

 Pour les dimensions des marches, on utilise la relation de « BLONDEL » :


59 <g + 2h < 66 ………………..…(1)
 On détermine le giron g d’après la relation suivante :
𝑳 270
L= (n-1) * g g= = 10−1 = 30 ⇒ 𝒈 = 𝟑𝟎𝒄𝒎
(𝒏−𝟏)

L : la longueur de la paillasse
 On remplace dans la relation (1) :
59 < 30+2*17 < 66 59 < 64 < 66 ……………………..vérifiée
 L’angle d’inclinaison de la paillasse :
ℎ 17
tg𝛼 = = = 0.566 → 𝜶 = 𝟐𝟗. 𝟓𝟑°
𝑔 30

 L’épaisseur de la paillasse et paliers :


𝑳𝝄 𝑳𝝄 435 435
≤ 𝒆 ≤ 𝟐𝟎 ⇒ ≤𝑒≤ ⇒ 14.50 𝑐𝑚 ≤ 𝑒 ≤ 21.75 cm
𝟑𝟎 30 20

On prend : e = 15cm

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

67
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

VII-3-2) Evaluation des charges :

* Palier :
Epaisseur (m)*poids volumique G(Kg/m2)
(kg/m3)
Carrelage 0,02*2000 40
Mortier de pose 0.03*2000 60
Plancher dalle pleine 0.15*2500 375
Enduit de plâtre 0.02*1000 20
G 495
Q 250

* Paillasse :
Epaisseur (m)*poids volumique G(Kg/m2)
(kg/m3)
Carrelage 0,02*2000 40
Mortier de pose 0.03*2000 60
Marche armé 0.17/2*2500 212.5
Dalle incliné 0.15*2500/0.87 431.03
Enduit de plâtre 0.02*1000/0.87 22.98
G 766.51
Q 250

* Charge concentrée :
Pmur = 0.276(3.50-0.15)*1=0.924 tf

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

68
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

VII-3-3) Combinaison des charges :

* ELU :
Palier : qu1 = 1.35*0.495 + 1.5*0.250 = 1.043 tf /ml

Paillasse : qu2 = 1.35*0.7665 + 1.5*0.250 = 1.409 tf /ml

Charge concentrée : Pumur = 1.35* Pmur = 1.35 * 0.924 = 1.247 tf

* ELS :

Palier : qs1 = 0.495 + 0.250 = 0.745 t /ml

Paillasse : qs2 = 0,7665 + 0,250 = 1.016 t /ml

Charge concentrée : Psmur = Pmur = 0.924 t

VII-3-4) Calcul moment à l’ELU :

𝟏.𝟎𝟒𝟑∗(𝟏.𝟒∗𝟎.𝟐𝟓)+𝟏.𝟒𝟎𝟗∗𝟐.𝟕
queq = = 1.270 t/ml
𝟒.𝟑𝟓

queq = qu2 = 1.270 t/m

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

69
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

 Calcul des réactions :


∑ 𝐹/𝑌=0 → 𝑞𝑢2 (4.35) + 𝑞𝑢1 (1.55) + 𝑃𝑢𝑚𝑢𝑟 = 𝑅𝐴 + 𝑅𝐵

RA+RB=1.270(4.35) + 1.043(1.55) +1.247

RA + RB = 8.387 t

𝑀 1.55 4.35
∑ → 𝑃𝑢𝑚𝑢𝑟 (5.90) + 𝑞𝑢1 (1.55) ( + 4.35) − 𝑅𝐵 ∗ 4.35 + 𝑞𝑢2 (4.35)( )
𝐴 2 2
1.55 4.35
= 1.247(5.90) + 1.043(1.55) ( + 4.35) − 𝑅𝐵 ∗ 4.35 + 1.270(4.35)( )
2 2

27.657
⇒ RB = ( 4,35
) ⇒RB=6.357 t

RA=2.03 t
⇒ RA = 8.387- 6.357 ⇒

1er tronçon 0<x<4.35 m


𝑥2
M(x) = RA*x - qu2* 2

M(0) = 0

𝑥2
M(x)=-1.270 +2.030x
2

M(4.35) = -3.185 t.m


Le moment Mt est max à x=2.03/1.27= 1.6m
1.62
Mtmax = -1.270 +2.030(1.6) = 1.622 t.m
2
4.352
M0 = 1.27 * = 3.004 t.m et Ma =0.3*M0 = 0.901 t.m
8

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

70
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

T(x) = RA - qu2*x
T(0) = 2.03 t
T(x)= -1.270x + 2.03
T(4.35) = -3.494 t

2 éme tronçon 0<x<1.55 m


𝑥2
M(x) =- qu1* - Pumur*x
2

M(0) = 0

𝑥2
M(x)=-1.043 -1.247x
2

M(1.55) = -3.185 t.m


T(x) = qu1*x + Pumur
T(0) = 1.247 t
T(x)= 1.043x + 1.247
T(1.55) = 2.863 t
VII-3-5) Calcul moment à l’ELS :

𝟎.𝟕𝟒𝟓∗(𝟏.𝟒∗𝟎.𝟐𝟓)+𝟏.𝟎𝟏𝟔∗𝟐.𝟕
qseq = = 0.913 t/ml
𝟒.𝟑𝟓

qseq = qs2 = 0.913 t/m

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

71
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

 Calcul des réactions :


∑ 𝐹/𝑌=0 → 𝑞𝑠2 (4.35) + 𝑞𝑠1 (1.55) + 𝑃𝑠𝑚𝑢𝑟 = 𝑅𝐴 + 𝑅𝐵

RA+RB=0.913(4.35) + 0.745(1.55) +0.924

RA + RB = 6.05 t

𝑀 1.55 4.35
∑ → 𝑃𝑠𝑚𝑢𝑟 (5.90) + 𝑞𝑠1 (1.55) ( + 4.35) − 𝑅𝐵 ∗ 4.35 + 𝑞𝑠2 (4.35)( )
𝐴 2 2
1,55 4,35
= 0.924(5.90) + 0.745(1.55) ( + 4.35) − 𝑅𝐵 ∗ 4.35 + 0.913(4.35)( )
2 2

17306
⇒ RB = ( 4,35
) ⇒RB=4.599 t

RA=1.451 t
⇒ RA = 6.05 - 4.599 ⇒

1er tronçon 0<x<4.35 m


𝑥2
M(x) = RA*x - qs2* 2

M(0) = 0

𝑥2
M(x)=-0.913 +1.451x
2

M(4.35) = -2.326 t.m


Le moment Mt est max à x=1.451/0.913= 1.58m
1.582
Mtmax = -0.913∗ +1.451(1.58) = 1.15 t.m
2
4.352
M0 = 0.913 * = 2.15 t.m et Ma =0.3*M0 = 0.64 t.m
8

T(x) = RA - qs2*x

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

72
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

T(0) = 1.451 t
T(x)= -0.913x + 1.451
T(4.35) = -2.520 t
2 éme tronçon 0<x<1.55 m
𝑥2
M(x) =- qs1* - Psmur*x
2

M(0) = 0

𝑥2
M(x)=-0.745 -0.924x
2

M(1.55) = -2.326 t.m


T(x) = qs1*x + Psmur
T(0) = 0.924 t
T(x)= 0.745x + 0.924
T(1.55) = 2.078 t
VII-3-6) Ferraillage :

* ELU :
En appui :

- Mu1 = 0,901 t.m

e = 15cm
b = 100cm
c = 3cm
d = 12cm
𝑀𝑈 0.901 ∗ 105
𝜇= = = 0.044
𝑏 ∗ 𝑑2 ∗ 𝑓𝑏𝑐 100 ∗ 122 ∗ 141.66
𝜇 < 𝜇𝑅 = 0.392 ⇒ 𝑝𝑖𝑣𝑜𝑡 𝐴
1−√1−2𝜇
∝= = 0.056
0.8

Z = d(1- 0.4 ∝) =11.73 cm


𝑀𝑢 0.901 ∗ 105
As = 𝑍∗𝜎 = 4000 = 2.20𝑐𝑚2
𝑆 11.73 ∗
1.15

On adopte : As=4T10=3.14cm2
 Les armatures de répartition :
𝐴𝑝 3.14
𝐴𝑟 = = = 0.785𝑐𝑚²
4 4

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

73
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

On adopte : Ar=4T8=2.01cm2
 Condition de non fragilité :
0.23𝑏 ∗ 𝑑 ∗ 𝑓𝑡𝑗
𝐴𝑚𝑖𝑛 = = 1.44𝑐𝑚2
𝑓𝑒
𝑨𝑺 = 𝟑. 𝟏𝟒 𝒄𝒎𝟐 > 𝑨𝒎𝒊𝒏 = 𝟏. 𝟒𝟒 𝒄𝒎𝟐 … … … … … 𝒗é𝒓𝒊𝒇𝒊é𝒆
- Mu2 = 3.185 t.m

𝑀𝑈 3.185 ∗ 105
𝜇= = = 0.156
𝑏 ∗ 𝑑2 ∗ 𝑓𝑏𝑐 100 ∗ 122 ∗ 141.66
𝜇 < 𝜇𝑅 = 0.392 ⇒ 𝑝𝑖𝑣𝑜𝑡 𝐴
1−√1−2𝜇
∝= = 0.213
0.8

Z = d(1- 0.4 ∝) = 10.97 cm


𝑀𝑢 3.185 ∗ 105
As = 𝑍∗𝜎 = 4000 = 8.34𝑐𝑚2
𝑆 10.97 ∗
1.15

On adopte : As=6T14=9.24cm2
 Les armatures de répartition :
𝐴𝑝 9.24
𝐴𝑟 = = = 2.31𝑐𝑚²
4 4

On adopte : Ar=6T8=2.51cm2 de chaque côté de la poutre palière.


 Condition de non fragilité :
0.23𝑏 ∗ 𝑑 ∗ 𝑓𝑡𝑗
𝐴𝑚𝑖𝑛 = = 1.44𝑐𝑚2
𝑓𝑒
𝑨𝑺 = 𝟗. 𝟐𝟒 𝒄𝒎𝟐 > 𝑨𝒎𝒊𝒏 = 𝟏. 𝟒𝟒 𝒄𝒎𝟐 … … … … … 𝒗é𝒓𝒊𝒇𝒊é𝒆
En travée :

Mut = 1.622 t.m

𝑀𝑈 1.622 ∗ 105
𝜇= = = 0.079
𝑏 ∗ 𝑑2 ∗ 𝑓𝑏𝑐 100 ∗ 132 ∗ 141.66
𝜇 < 𝜇𝑅 = 0.392 ⇒ 𝑝𝑖𝑣𝑜𝑡 𝐴
1−√1−2𝜇
∝= = 0.102
0.8

Z = d(1- 0.4 ∝) = 11.51 cm


𝑀𝑢 1.622 ∗ 105
As = 𝑍∗𝜎 = 4000 = 4.04𝑐𝑚2
𝑆 11.51 ∗
1.15

On adopte : As=5T12=5.65cm2

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

74
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

 Les armatures de répartition :


𝐴𝑝 5.65
𝐴𝑟 = = = 1.41𝑐𝑚²
4 4

On adopte : As=4T8=2.01cm2
 Condition de non fragilité :
0.23𝑏 ∗ 𝑑 ∗ 𝑓𝑡𝑗
𝐴𝑚𝑖𝑛 = = 1.44𝑐𝑚2
𝑓𝑒
𝑨𝑺 = 𝟓. 𝟔𝟓 𝒄𝒎𝟐 > 𝑨𝒎𝒊𝒏 = 𝟏. 𝟒𝟒 𝒄𝒎𝟐 … … … … … 𝒗é𝒓𝒊𝒇𝒊é𝒆

* Vérification à l’ELS :

En appui :

- Ms1 = 0,64 t.m → en appui ; As=3.14 cm2


 Profondeur de l’axe neutre :
𝑏 ∗ 𝑥2
− 15𝐴𝑠 (𝑑 − 𝑥) = 0
2
50𝑥 2 + 47.1𝑥 − 565.2 = 0
√∆= 339.49 ⇒ 𝑥 = 𝟑. 𝟖𝟔𝒄𝒎
 Moment d’inertie :
𝑏 ∗ 𝑥3
𝐼= + 15𝐴𝑆 (𝑑 − 𝑥)2 = 5037.90𝑐𝑚4
3

 Vérification des contraintes :


 En béton :
𝑀𝑆 ∗ 𝑥 0.64 ∗105 ∗ 3.86
𝜎𝑏 = = = 𝟒𝟗. 𝟎𝟑 𝒌𝒈/𝒄𝒎𝟐 < bc = 150kg/cm2….………………Vérifiée
𝐼 5037.90

 En acier :

Fissuration peu nuisible pas de vérification de contrainte d’acier

- Ms2 = 2.326 t.m → en appui ; As=9.24 cm2


 Profondeur de l’axe neutre :
𝑏 ∗ 𝑥2
− 15𝐴𝑠 (𝑑 − 𝑥) = 0
2
50𝑥 2 + 138.6𝑥 − 1663.2 = 0

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

75
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

√∆= 593.16 ⇒ 𝑥 = 𝟒. 𝟓𝟒𝒄𝒎

 Moment d’inertie :
𝑏 ∗ 𝑥3
𝐼= + 15𝐴𝑆 (𝑑 − 𝑥)2 = 10832.53𝑐𝑚4
3
 Vérification des contraintes :
 En béton :
𝑀𝑆 ∗ 𝑥 2.326 ∗105 ∗ 4.54
𝜎𝑏 = = = 𝟗𝟕. 𝟒𝟖 𝒌𝒈/𝒄𝒎𝟐 < bc = 150kg/cm2….………………Vérifiée
𝐼 10832.53

 En acier :

Fissuration peu nuisible pas de vérification de contrainte d’acier

En travée :

Ms=1.15 t.m → en travée ; As=5.65 cm2


 Profondeur de l’axe neutre :
𝑏 ∗ 𝑥2
− 15𝐴𝑠 (𝑑 − 𝑥) = 0
2
50𝑥 2 + 84.75𝑥 − 1017 = 0
√∆= 458.89 ⇒ 𝑥 = 𝟑. 𝟕𝟒𝒄𝒎
 Moment d’inertie :
𝑏 ∗ 𝑥3
𝐼= + 15𝐴𝑆 (𝑑 − 𝑥)2 = 7526.07𝑐𝑚4
3
 Vérification des contraintes :
 En béton :
𝑀𝑆 ∗ 𝑥 1.15 ∗105 ∗ 3.74
𝜎𝑏 = = = 𝟓𝟕. 𝟏𝟒 𝒌𝒈/𝒄𝒎𝟐 < bc = 150kg/cm2….………………Vérifiée
𝐼 7526.07

 En acier :

Fissuration peu nuisible pas de vérification de contrainte d’acier

Tous les résultats sont représentés dans le tableau ci- dessous :

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

76
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

ELU ELS

M 𝝁 As M 𝝈𝒃 𝝈𝒔

(t.m) (cm2) (t.m) 𝒌𝒈/𝒄𝒎𝟐 𝒌𝒈/𝒄𝒎𝟐

4.04

1.622 0.079 On adopte 1.15 57.14 /


5T12=5.65
𝒄𝒎𝟐
Travée

2.20

0.901 0.044 On adopte 0.64 49.03 /


4T10=3.14
𝒄𝒎𝟐
Appui
8.34

3.185 0.156 On adopte 2.326 97.48 /


6T14=9.24
𝒄𝒎𝟐

VII-3-6) Calcul la poutre palière :

A- Prédimensionnement :

La hauteur h de la poutre palière doit être :


𝐿 𝐿 300 300
≤ℎ≤ → ≤ℎ≤
15 10 15 10
20 ≤ ℎ ≤ 30 On prend h = 40cm
B- Vérification selon RPA99/version 2003 :

h = 40cm et b = 30 tel que :


h = 40 ≥ 30
b= 30≥ 20

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

77
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

Donc la section de la poutre palière est de (b×h) = (30×40)

C- Évaluation des charges :

L’effort tranchant : Tu=6.357t ; Ts=4.599t


Poids propre de poutre : G = 0.3*0.4*2.5 = 0.3 t/ml
D- Combinaison des charges :

q u = 6.357 +1.35(0.3)=6.762 t/ml

q ser =4.599 +0.3=4.899 t/ml

E- Moment fléchissant et l’effort tranchant :

ELU :

𝑞𝑢 ∗ 𝑙 2 6.762 ∗ 32
𝑀0 = = = 7.60 𝑡. 𝑚
8 8

𝑞𝑢 ∗ 𝑙 6.762 ∗ 3
𝑇= = = 10.143 𝑡
2 2

𝑴𝒕 = 𝟎. 𝟗𝑴𝟎 = 𝟔. 𝟖𝟒 𝒕. 𝒎
{
𝑴𝒂 = 𝟎. 𝟑𝑴𝟎 = 𝟐. 𝟐𝟖 𝒕. 𝒎
ELS :

4.899 ∗ 32
𝑀0 = = 5.51 𝑡. 𝑚
8

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

78
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

4.899 ∗ 3
𝑇= = 7.34 𝑡
2

𝑴𝒕 = 𝟎. 𝟗𝑴𝟎 = 𝟒. 𝟗𝟗𝟓 𝒕. 𝒎
{
𝑴𝒂 = 𝟎. 𝟑𝑴𝟎 = 𝟏. 𝟔𝟓𝟑 𝒕. 𝒎

F- Ferraillage :

* ELU :
En travée :

Mut = 6.84 t.m

𝑀𝑈 6.84 ∗ 105
𝜇= = = 0.117
𝑏 ∗ 𝑑2 ∗ 𝑓𝑏𝑐 30 ∗ 372 ∗ 141.66
𝜇 < 𝜇𝑅 = 0.392 ⇒ 𝑝𝑖𝑣𝑜𝑡 𝐴
1−√1−2𝜇
∝= 0.8
= 0.155

Z = d(1- 0.4 ∝) =34.706 cm


𝑀𝑢 6.84 ∗ 105
As = 𝑍∗𝜎 = 4000 = 5.66 𝑐𝑚2
𝑆 34.706 ∗
1.15

On adopte : As=3T16=6.03cm2
 Condition de non fragilité :
0.23𝑏 ∗ 𝑑 ∗ 𝑓𝑡𝑗
𝐴𝑚𝑖𝑛 = = 1.34 𝑐𝑚2
𝑓𝑒
𝑨𝑺 = 𝟔. 𝟎𝟑𝒄𝒎𝟐 > 𝑨𝒎𝒊𝒏 = 𝟏. 𝟑𝟒 𝒄𝒎𝟐 … … … … … 𝒗é𝒓𝒊𝒇𝒊é𝒆
En appui :

Mut = 2.28 t.m

𝑀𝑈 2.28 ∗ 105
𝜇= = = 0.039
𝑏 ∗ 𝑑2 ∗ 𝑓𝑏𝑐 30 ∗ 372 ∗ 141.66
𝜇 < 𝜇𝑅 = 0.392 ⇒ 𝑝𝑖𝑣𝑜𝑡 𝐴
1−√1−2𝜇
∝= = 0.049
0.8

Z = d(1- 0.4 ∝) = 36.27 cm


𝑀𝑢 2.28 ∗ 105
As = 𝑍∗𝜎 = 4000 = 1.90 𝑐𝑚2
𝑆 36.27 ∗
1.15

On adopte : As=3T12=3.39cm2
 Condition de non fragilité :

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

79
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

0.23𝑏 ∗ 𝑑 ∗ 𝑓𝑡𝑗
𝐴𝑚𝑖𝑛 = = 1.34𝑐𝑚2
𝑓𝑒
𝑨𝑺 = 𝟑. 𝟑𝟗 𝒄𝒎𝟐 > 𝑨𝒎𝒊𝒏 = 𝟏. 𝟑𝟒 𝒄𝒎𝟐 … … … … … 𝒗é𝒓𝒊𝒇𝒊é𝒆
* Vérification à l’ELS :

En travée :

Ms=4.995 t.m → en travée ; As= 6.03cm2


 Profondeur de l’axe neutre :
𝑏 ∗ 𝑥2
− 15𝐴𝑠 (𝑑 − 𝑥) = 0
2
15𝑥 2 + 90.45𝑥 − 3346.65 = 0
√∆= 457.14 ⇒ 𝑥 = 𝟏𝟐. 𝟐𝟐𝒄𝒎

Moment d’inertie :
𝑏∗𝑥 3
𝐼= + 15𝐴𝑆 (𝑑 − 𝑥)2 = 73788.60𝑐𝑚4
3

 Vérification des contraintes :


 En béton :
𝑀𝑆 ∗ 𝑥 4.955∗105 ∗12.22
𝜎𝑏 = = = 𝟖𝟐. 𝟕𝟐 𝒌𝒈/𝒄𝒎𝟐 < bc = 150kg/cm2….………………Vérifiée
𝐼 73788.60

 En acier :
Fissuration peu nuisible pas de vérification de contrainte d’acier

En appui :

- Ms = 1.653 t.m → en appui ; As=3.39 cm2


 Profondeur de l’axe neutre :
𝑏 ∗ 𝑥2
− 15𝐴𝑠 (𝑑 − 𝑥) = 0
2
15𝑥 2 + 50.85𝑥 − 1881.45 = 0
√∆= 339.81 ⇒ 𝑥 = 𝟗. 𝟔𝟑𝒄𝒎

 Moment d’inertie :
𝑏∗𝑥 3
𝐼= + 15𝐴𝑆 (𝑑 − 𝑥)2 = 47023.15𝑐𝑚4
3

 Vérification des contraintes :

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

80
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

 En béton :
𝑀𝑆 ∗ 𝑥 1.653 ∗105 ∗ 9.63
𝜎𝑏 = = = 𝟑𝟑. 𝟖𝟓 𝒌𝒈/𝒄𝒎𝟐 < bc = 150kg/cm2….………………Vérifiée
𝐼 47023.15

 En acier :
Fissuration peu nuisible pas de vérification de contrainte d’acier

Tous les résultats sont représentés dans le tableau ci- dessous :

ELU ELS

M 𝝁 As M 𝝈𝒃 𝝈𝒔
(kg/cm2) ( kg/cm2)
(t.m) (cm2) (t.m)

5.66

Travée 6.84 0.117 On adopte 4.995 82.72 /


3T16=6.03
𝒄𝒎𝟐

1.90

Appui 2.28 0.039 On adopte 1.653 33.85 /


3T12=3.39
𝒄𝒎𝟐

G- Vérification au cisaillement :
On doit vérifier :u < u

𝑉𝑈𝑚𝑎𝑥
u = 𝑏0 𝑑

Vu = 10.143 t

10.143∗103
u = 30∗37
= 9.13 kg/cm2

u = min (0,20 fc28 / b , 5 MPA) = 5 MPA

u < u

H- Les armatures transversales :

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

81
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

ℎ 𝑏0 40 30
𝜑𝑡 ≤ 𝑚𝑖𝑛 { ; ; 𝜑𝑙 𝑚𝑖𝑛 } 𝑚𝑖𝑛 { ; ; 𝜑𝑙 𝑚𝑖𝑛 } = 𝑚𝑖𝑛{1.14; 10; 0.8} = 0.8𝑐𝑚
35 10 35 10

Soit : 𝝋𝒕 = 𝟖 𝒎𝒎 donc At= 4T8=2.01cm2

I- L’espacement : BAEL 91 (A5.1.2.2)


𝑆𝑡 ≤ min(3ℎ, 33𝑐𝑚) = 33𝑐𝑚
𝐴𝑡 ∗0.8∗𝑓𝑒 2.01∗0.8∗400
𝑆𝑡 ≤ = = 23𝑐𝑚
𝜏𝑢 ∗𝑏0 0.913∗30

St < 33 cm → donc on prend St = 20 cm

VII-4) Balcon :

Le balcon sera calculé comme une dalle encastrée en trois extrémités.

𝑙𝑥 1.8
𝜌= = = 0.92 ⇒ 𝑒𝑙𝑙𝑒 𝑝𝑜𝑟𝑡𝑒 𝑠𝑢𝑟 3 𝑐𝑜𝑡é𝑠
𝑙𝑦 1.95

ELU ELS
ρ = lx/ly

Mtx Max Mty May Tmax Mtx Max Mty May


(-) (-) (-) (-)
0,90 0.0281 0.0693 0.0955 0.0872 0.1428 0.0373 0.0691 0.1037 0.0850
0,92 X X X X X X X X X
0,95 0.0247 0.0621 0.0992 0.0870 0.1369 0.0339 0.0625 0.1072 0.0850
X 0.0267 0.0664 0.0969 0.0871 0.1401 0.0359 0.0664 0.1051 0.058

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

82
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

VII-4-1) Evaluation des charges :


On a mur intérieur considéré comme un garde-corps :
𝐺𝑔𝑎𝑟𝑑𝑒−𝑐𝑜𝑟𝑝𝑠 = 0.146*1.2*1.95/1.8*1.95 = 0.0791 t/m2

G = Gbalcon + 𝐺𝑔𝑎𝑟𝑑𝑒−𝑐𝑜𝑟𝑝𝑠 = 0.447+0.0971 = 0.544 t/m2

Q = 0.350 t/m2

VII-4-2) Combinaisons des charges :


 ELU :
qu = 1.35(0.544) + 1.5(0.350) = 1.259 t/m2
 ELA :
Selon l’article 6-2-3 des RPA99, les consoles sont soumises à des charges sismiques
proportionnelles à leurs charges gravitaires, soit à (G=0.544 t/m2) dans notre cas. Ces
charges supplémentaires sismiques sont déterminées comme suit.
Fp = 4*A*CP*WP = 4*0.15*0.8*0.544 = 0.261 t/m2
G + Q + E = 0.544 + 0.350 + 0.261 = 1.155 t/m2 < qu = 1.259 t/m2
qaccidental < qu donc on ne fait le calcul que pour les charges à l’ELU et l’ELS.
 ELS :
qS = 0.544 + 0.350 = 0.894 t/m2
VII-4-3) Calcul des moments :
 ELU :
𝑀𝑡𝑥 = 1.259 ∗ (1.82 ) ∗ 0.0267 = 𝟎. 𝟏𝟎𝟖𝟗 𝒕. 𝒎
𝑀𝑎𝑥 = 1.259 ∗ (1.82 ) ∗ 0.0664 = 𝟎. 𝟐𝟕𝟖𝟔 𝒕. 𝒎
𝑀𝑡𝑦 = 1.259 ∗ (1.952 ) ∗ 0.0969 = 𝟎. 𝟒𝟔𝟒𝟐 𝒕. 𝒎
𝑀𝑎𝑦 = 1.259 ∗ (1.952 ) ∗ 0.0871 = 𝟎. 𝟒𝟏𝟔𝟗 𝒕. 𝒎
 ELS :
𝑀𝑡𝑥 = 0.894 ∗ (1.82 ) ∗ 0.0359 = 𝟎. 𝟏𝟎𝟑𝟗 𝒕. 𝒎
𝑀𝑎𝑥 = 0.894 ∗ (1.82 ) ∗ 0.0664 = 𝟎. 𝟏𝟗𝟐𝟑 𝒕. 𝒎
𝑀𝑡𝑦 = 0.894 ∗ (1.952 ) ∗ 0.1051 = 𝟎. 𝟑𝟓𝟕𝟐 𝒕. 𝒎
𝑀𝑎𝑦 = 0.894 ∗ (1.952 ) ∗ 0.058 = 𝟎. 𝟏𝟗𝟕𝟏 𝒕. 𝒎
VII-4-4) Calcul des ferraillages :
 Sens X :
 ELU :

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

83
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

 En travée :
Mu = 0.1089 t.m
e = 15cm
b = 100cm
c = 3cm
d = 12cm
𝑀𝑈 0.1089 ∗ 105
𝜇= = = 0.005
𝑏 ∗ 𝑑2 ∗ 𝑓𝑏𝑐 100 ∗ 122 ∗ 141.66
𝜇 < 𝜇𝑅 = 0.392 ⇒ 𝑝𝑖𝑣𝑜𝑡 𝐴
1−√1−2𝜇
∝= = 0.06
0.8

Z = d(1- 0.4 ∝) =11.97 cm


𝑀𝑢 0.1089 ∗ 105
As = 𝑍∗𝜎 = 4000 = 0.26𝑐𝑚2
𝑆 11.97 ∗
1.15

On adopte : As=4T18=2.01cm2
 Condition de non fragilité :
0.23𝑏 ∗ 𝑑 ∗ 𝑓𝑡𝑗
𝐴𝑚𝑖𝑛 = = 1.44𝑐𝑚2
𝑓𝑒
𝑨𝑺 = 𝟐. 𝟎𝟏 𝒄𝒎𝟐 > 𝑨𝒎𝒊𝒏 = 𝟏. 𝟒𝟒 𝒄𝒎𝟐 … … … … … 𝒗é𝒓𝒊𝒇𝒊é𝒆
 L’espacement : BAEL 91 (A5.1.2.2)
𝑆𝑡 ≤ min(3ℎ, 33𝑐𝑚) = 33𝑐𝑚
on prend St = 25 cm < 33 cm

 En appui :
Mu = 0.2786 t.m

𝑀𝑈 0.2786 ∗ 105
𝜇= = = 0.013
𝑏 ∗ 𝑑2 ∗ 𝑓𝑏𝑐 100 ∗ 132 ∗ 141.66
𝜇 < 𝜇𝑅 = 0.392 ⇒ 𝑝𝑖𝑣𝑜𝑡 𝐴
1−√1−2𝜇
∝= = 0.016
0.8

Z = d(1- 0.4 ∝) = 11.92cm


𝑀𝑢 0.2786 ∗ 105
As = 𝑍∗𝜎 = 4000 = 0.67𝑚2
𝑆 11.92 ∗
1.15

On adopte : As=4T8=2.01cm2
 Condition de non fragilité :

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

84
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

0.23𝑏 ∗ 𝑑 ∗ 𝑓𝑡𝑗
𝐴𝑚𝑖𝑛 = = 1.44𝑐𝑚2
𝑓𝑒
𝑨𝑺 = 𝟐. 𝟎𝟏 𝒄𝒎𝟐 > 𝑨𝒎𝒊𝒏 = 𝟏. 𝟒𝟒 𝒄𝒎𝟐 … … … … … 𝒗é𝒓𝒊𝒇𝒊é𝒆
 L’espacement : BAEL 91 (A5.1.2.2)
𝑆𝑡 ≤ min(3ℎ, 33𝑐𝑚) = 33𝑐𝑚
on prend St = 25 cm < 33 cm

* Vérification à l’ELS :
 En travée :

- Ms = 0,1039 t.m → en appui ; As=2.01 cm2


 Profondeur de l’axe neutre :
𝑏 ∗ 𝑥2
− 15𝐴𝑠 (𝑑 − 𝑥) = 0
2
50𝑥 2 + 30.15𝑥 − 361.8 = 0
√∆= 270.68 ⇒ 𝑥 = 𝟐. 𝟒𝟎𝒄𝒎
 Moment d’inertie :
𝑏 ∗ 𝑥3
𝐼= + 15𝐴𝑆 (𝑑 − 𝑥)2 = 3239.42𝑐𝑚4
3
 Vérification des contraintes :
 En béton :
𝑀𝑆 ∗ 𝑥 0.1039 ∗105 ∗ 2.4
𝜎𝑏 = = = 𝟕. 𝟔𝟗 𝒌𝒈/𝒄𝒎𝟐 < bc = 150kg/cm2….………………Vérifiée
𝐼 3239.42

 En acier :
15∗𝑀𝑆 (𝑑−𝑥) 15∗0.1039∗105 (12−2.40)
𝜎𝑠 = = = 𝟒𝟔𝟏. 𝟖𝟔 𝒌𝒈/𝒄𝒎 𝟐 < s =2020kg/cm2…… Vérifiée
𝐼 3239.42

 En appui :

Ms=0.1923 t.m → en travée ; As=2.01 cm2


 Vérification des contraintes :
 En béton :
𝑀𝑆 ∗ 𝑥 0.1923 ∗105 ∗ 2.4
𝜎𝑏 = = = 𝟏𝟒. 𝟐𝟒 𝒌𝒈/𝒄𝒎𝟐 < bc = 150kg/cm2….………………Vérifiée
𝐼 3239.42

 En acier :
15∗𝑀𝑆 (𝑑−𝑥) 15∗0.1923∗105 (12−2.40)
𝜎𝑠 = = = 𝟖𝟓𝟒. 𝟖𝟏 𝒌𝒈/𝒄𝒎 𝟐 < s =2020kg/cm2…… Vérifiée
𝐼 3239.42

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

85
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

 Les calculs du sens Y sont les mêmes du sens X

Tous les résultats sont représentés dans le tableau ci- dessous :

ELU ELS

Sens M As (cm2) M (t.m) 𝝈𝒃 𝝈𝒔


(t.m)
(𝒌𝒈/ (𝒌𝒈/𝒄𝒎𝟐 )
𝒄𝒎𝟐 )

0.26

X 0.108 On adopte 0.1039 7.69 461.86


9 4T8=2.01
𝒄𝒎𝟐
Travée
1.12

Y 0.464 On adopte 0.3572 26.57 1587.83


2 4T8=2.01
𝒄𝒎𝟐

0.67

X 0.278 On adopte 0.1923 14.24 854.81


6 4T8=2.01
𝒄𝒎𝟐
Appui
1.008

Y 0.416 On adopte 0.1971 14.60 876.15


9 4T8=2.01
𝒄𝒎𝟐

VII-5) Balcon en dalle pleine avec surcharge de 0.15 t/m2 :

Le balcon sera calculé comme une dalle encastrée en trois extrémités.


𝑙𝑥 1.8
𝜌 = 𝑙𝑦 = 2.5 = 0.72 > 0.4 ⇒ 𝑒𝑙𝑙𝑒 𝑝𝑜𝑟𝑡𝑒 𝑠𝑢𝑟 3 𝑐𝑜𝑡é𝑠

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

86
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

ELU ELS
ρ = lx/ly

Mtx Max Mty May Tmax Mtx Max Mty May


(-) (-) (-) (-)
0,70 0.0465 0.1134 0.0774 0.0858 0.1688 0.0559 0.1106 0.0848 0.0837
0,72 X X X X X X X X X
0,75 0.0409 0.0995 0.0828 0.0869 0.1622 0.0509 0.0986 0.0885 0.0842
X 0.0442 0.1078 0.0795 0.0861 0.1661 0.0539 0.1058 0.0862 0.0839

VII-5-1) Evaluation des charges :


G = 0.595 t/m2

Q = 0.150 t/m2

VII-5-2) Combinaisons des charges :


 ELU :
qu = 1.35(0.595) + 1.5(0.150) = 1.028 t/m2
 ELA :
On fait de la même manière que le 1er cas.
Fp = 4*A*CP*WP = 4*0.15*0.8*0.595 = 0.285 t/m2
G + Q + E = 0.595 + 0.150 + 0.285 = 1.03 t/m2
On a qaccidental ≈ qultime . Mais les coefficients de sécurité sur les matériaux sont plus grands
pour l’ELA et de ce fait on aura des aciers plus faibles que pour l’ELU. Donc on ne considère
que le calcul à l’ELU et l’ELS.

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

87
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

 ELS :
qS = 0.595 + 0.150 = 0.745 t/m2
VII-5-3) Calcul des moments :
 ELU :
𝑀𝑡𝑥 = 1.028 ∗ (1.82 ) ∗ 0.0442 = 𝟎. 𝟏𝟒𝟕𝟐 𝒕. 𝒎
𝑀𝑎𝑥 = 1.028 ∗ (1.82 ) ∗ 0.1078 = 𝟎. 𝟑𝟓𝟗𝟎 𝒕. 𝒎
𝑀𝑡𝑦 = 1.028 ∗ (2.52 ) ∗ 0.0795 = 𝟎. 𝟓𝟏𝟎𝟕 𝒕. 𝒎
𝑀𝑎𝑦 = 1.028 ∗ (2.52 ) ∗ 0.0861 = 𝟎. 𝟓𝟓𝟑𝟏 𝒕. 𝒎
 ELS :
𝑀𝑡𝑥 = 0.745 ∗ (1.82 ) ∗ 0.0539 = 𝟎. 𝟏𝟑𝟎𝟏 𝒕. 𝒎
𝑀𝑎𝑥 = 0.745 ∗ (1.82 ) ∗ 0.1058 = 𝟎. 𝟐𝟓𝟓𝟑 𝒕. 𝒎
𝑀𝑡𝑦 = 0.745 ∗ (2.52 ) ∗ 0.0862 = 0.4013 𝑡. 𝑚
𝑀𝑎𝑦 = 0.745 ∗ (2.52 ) ∗ 0.0839 = 𝟎. 𝟑𝟗𝟎𝟔 𝒕. 𝒎
VII-5-4) Calcul des ferraillages :
Tous les résultats sont représentés dans le tableau ci- dessous :

ELU ELS

Sens M (t.m) As M 𝝈𝒃 𝝈𝒔

(cm2) (t.m) (𝒌𝒈/𝒄𝒎𝟐 ) (𝒌𝒈/𝒄𝒎𝟐 )

0.34

X 0.1472 On adopte 0.1301 9.63 578.32


4T8=2.01𝒄𝒎𝟐

1.23
Travée
Y 0.5107 On adopte 0.4013 29.73 1783.87
4T8=2.01𝒄𝒎𝟐

0.86

X 0.3590 On adopte 0.2553 18.91 1134.86


4T8=2.01𝒄𝒎𝟐

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

88
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

1.24

Appui Y 0.5531 On adopte 0.3906 28.93 1736.31


4T8=2.01𝒄𝒎𝟐

 L’espacement : BAEL 91 (A5.1.2.2)


𝑆𝑡 ≤ min(3ℎ, 33𝑐𝑚) = 33𝑐𝑚
on prend St = 25 cm < 33 cm

En conclusion, on adopte pour les deux balcons un quadrillage de 5T8/m=2.51cm2 en


nappe inférieure et en nappe supérieure.

VII-6) Étude de la dalle machine :

VII-6-1) Définition de l’ascenseur :


Un ascenseur est un dispositif assurant le déplacement des personnes (et des objets) en
hauteur sur des niveaux définis d'une construction.
VII-6-2) Définitions techniques :
- Cabine : comprenant un système de porte intérieure, un tableau de commande, un
éclairage et un dispositif de ventilation, un système de freinage de sécurité ; les
systèmes de la cabine sont alimentés et reliés au système de commande par un câble
souple pendentif.
- Contre poids : charge mobile permettant de contrebalancer la cabine.
- Charge nominale : charge pour laquelle l'appareil a été construit. Elle s'exprime en
kilogrammes et en nombre de personnes.
- Une machinerie : permettant le mouvement de la cabine ; moteur actionnant des
câbles ou créant une pression hydraulique pour le mouvement du piston.
- Régulateur de Vitesse : Cet appareil a pour fonction de contrôler les éventuels excès
de vitesse dans les deux sens de marche
VII-6-3) Caractéristiques de l’ascenseur :
- Capacité : 8 personnes
- Vitesse : 0.65 ou 1 m/s
- Charge nominale : 630 kg
VII-6-4) Dimensionnement de la dalle machine :
Selon les conditions de l'entreprise nationale des ascenseurs : e = 25cm.

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

89
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

VII-6-5) Calcul des charges sollicitant la dalle :


- Poids de la cabine : C = 844 Kg
- Charge Nominale : P = 630 Kg
- Le poids du centre poids : Cp = C+0,45*P = 844+0,45(630) = 1127,5 Kg.
- Evaluation de la charge permanente :
Couche Epaisseur (m)*poids volumique G(Kg/m2)
(kg/m3)
Dalle en béton 0.25*2500 625
Forme de pente 0.03*1800 54
Isolation phonique 0.04*400 16
Mortier de pose 0.03*2000 60
Revêtement dallage 0.02*2200 44
G 799
- Charge d'exploitation : Q = 100 Kg/m2
- Détermination de la force d’inertie :
On admet qu’il Ya trois (03) phases de mouvement dans l’ascenseur :
 Mouvement uniforme accéléré : lors du démarrage.
 Mouvement uniforme retardé : lors du freinage.
 Mouvement uniforme silencieux : commandé par le treuil à
réducteur.

- Force d'inertie :

On néglige :

Le poids de la poulie.

Les frottements dans les câbles.

D’âpres le principe de la dynamique on a :


∑𝐹 = 𝑀 ∗𝛾 F = m  g avec g = 10 m/s2

𝑪 + 𝑷 − 𝑻𝟏 =(𝑴𝑪 + 𝑴𝑷 )𝜸…………………(1)
𝑪𝒑 - 𝐓𝟐 =−𝑴𝑪𝒑 𝜸 ………………(2)
Le poids de la poulie est négligeable ΣM/0 = 0 𝑻𝟏 * R= 𝑻𝟐 *R 𝑻𝟏 = 𝑻𝟐 = T
On applique (1) - (2)

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

90
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

 (𝑪 + 𝑷) - 𝑪𝒑 = (𝑴𝑪 + 𝑴𝑷 + 𝑴𝑪𝒑 ) 𝜸
𝑪+𝑷 − 𝑪𝒑 𝟖𝟒𝟒+𝟔𝟑𝟎−𝟏𝟏𝟐𝟕.𝟓
Donc : 𝜸 = 𝑴 = = 1.33m/𝒔𝟐
𝑪 +𝑴𝑷 +𝑴𝑪𝒑 𝟖𝟒.𝟒+𝟔𝟑+𝟏𝟏𝟐.𝟕𝟓

- Tension dans les câbles :

T = 𝑪𝒑 + 𝑴𝑪𝒑 × y = 1127,5 + 112.75 * 1,33 = 1277.46Kg

𝑭𝒊 = 2T=2(1277,46) = 2554,92 Kg

- Détermination des charges sollicitant la dalle du local machinerie :

 Poids de la cabine………………………………... C = 844 Kg


 Charge nominale utile ……………………………... P = 630 Kg
 La force d'inertie ………………………………………. Fi = 2554,92 Kg
 Le poids de contre poids …………....... Cp= C+0,45P = 1127,5 Kg
 Poids de la machine…………………………….......C' = 4590 Kg

- Calcul de la Dalle :

Lx = 1.70 m
Ly = 1.75 m

𝐶′ 4590
Charge répartie : 𝐺𝑟𝑒𝑝𝑎𝑟𝑡𝑖𝑒 = 𝐿𝑥∗𝐿𝑦 = 1.70∗1.75 = 1542.85kg/𝒎𝟐

Charge permanente : 𝐺𝑟𝑒𝑝𝑎𝑟𝑡𝑖𝑒 + 𝐺𝑑𝑎𝑙𝑙𝑒 = 1542.85 + 799 = 2341.85 Kg/𝒎𝟐

 ELU :
𝐹𝑖
𝑞𝑢 = 1.35𝐺 + + 1.5𝑄
𝑙𝑥 ∗ 𝑙𝑦
2554.92
𝑞𝑢 = 1,35 × 2341.85 + + 1,5 × 100 ⇒ 𝑞𝑢 = 𝟒𝟏𝟕𝟎. 𝟐𝟗 𝒌𝒈/𝒎²
1,7 × 1.75
 ELS :
𝑖𝐹 2554.92
𝑞𝑠 = 𝐺 + 𝑙𝑥∗𝑙𝑦 + 𝑄 = 2341.85 + + 100 = 𝟑𝟑𝟎𝟎. 𝟔𝟒 𝒌𝒈/𝒎²
1,7×1.75

VII-6-6) Calcul des moments :


𝑙𝑥 1,7
𝜌= = = 0,97 > 0.4 ⇒ 𝑑𝑎𝑙𝑙𝑒 𝑝𝑜𝑟𝑡𝑎𝑛𝑡 𝑑𝑎𝑛𝑠 2 𝑠𝑒𝑛𝑠
𝑙𝑦 1.75
Les moments fléchissant développées au centre du panneau ont pour expression :

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

91
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

 ELU :
𝑀𝑥 = 𝜇𝑥 ∗ 𝑞𝑢 ∗ 𝑙𝑥 2
{
𝑀𝑦 = 𝜇𝑦 ∗ 𝑀𝑥
𝜇𝑥 = 0.0392
𝜌 = 0,97 → { 𝜇 = 0.9322
𝑦

- Moments Isostatiques :
𝑀𝑥 = 𝜇𝑥 ∗ 𝑞𝑢 ∗ 𝑙𝑥 2 0.0392*4.170*(1.7)2 = 0.4724 𝒕. 𝒎

𝑀𝑦 = 𝜇𝑦 ∗ 𝑀𝑥 0.9322*0.4724 = 0.4403 𝒕. 𝒎
- Moments de Ferraillage :
 Sens X :

 Moment en travée : 𝑀𝑡𝑥 = 0,75*𝑀𝑥 = 0,75*0.4724 = 0.3543 𝒕. 𝒎


 Moment en appuis : 𝑀𝑎𝑥 = -0,5* 𝑀𝑥 = -0,5*0.4724 = -0.2362 𝒕. 𝒎

 Sens Y :

 Moment en travée : 𝑀𝑡𝑦 = 0,75* 𝑀𝑦 = 0,75*0.4403= 0.3302 t.m


 Moment en appuis : 𝑀𝑎𝑦 = -0,5*𝑀𝑦 =- 0,5*0.4403 = -0.2201 t.m

VII-6-7) Ferraillage de la dalle :

Le calcul se fait à l'ELU en flexion simple pour une bande de 1m de largeur.

b=100cm
h=25cm
c=c’=3cm → d=22cm
fc28=25MPA ; FeE400
 Sens X :
 En travée :

𝑴𝒕𝒙 = 0.3543 𝒕. 𝒎
𝑀𝑈 0.3543 ∗ 105
𝜇= = = 0.005
𝑏 ∗ 𝑑2 ∗ 𝑓𝑏𝑐 100 ∗ 222 ∗ 142
𝝁 < 𝝁𝑹 = 𝟎. 𝟑𝟗𝟏 ⇒ 𝑝𝑖𝑣𝑜𝑡 𝐴
1−√1−2𝜇
∝= 0.8
= 0.006

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

92
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

Z = d(1- 0.4 ∝) = 21.94 cm


𝑀𝑢 0.3543 ∗ 105
As = 𝑍∗𝜎 = 4000 = 0.46 𝑐𝑚2
𝑆 21.94 ∗
1.15

 Condition de non fragilité :


0.23𝑏 ∗ 𝑑 ∗ 𝑓𝑡𝑗
𝐴𝑚𝑖𝑛 = = 2.65𝑐𝑚2
𝑓𝑒
𝑨𝑺 = 𝟑. 𝟗𝟑𝒄𝒎𝟐 > 𝑨𝒎𝒊𝒏 = 𝟐. 𝟔𝟓𝒄𝒎𝟐 … … … … … 𝒗é𝒓𝒊𝒇𝒊é𝒆
On adopte : As=5T10=3.93cm2
 En appuis :
𝑴𝒂𝒙 =0.2362 𝒕. 𝒎
𝑀𝑈 0.2362 ∗ 105
𝜇= = = 0.003
𝑏 ∗ 𝑑2 ∗ 𝑓𝑏𝑐 100 ∗ 222 ∗ 142
𝝁 < 𝝁𝑹 = 𝟎. 𝟑𝟗𝟏 ⇒ 𝑝𝑖𝑣𝑜𝑡 𝐴
1−√1−2𝜇
∝= = 0.003
0.8

Z = d(1- 0.4 ∝) = 21.97cm


𝑀𝑢 0.2362 ∗ 105
As = 𝑍∗𝜎 = 4000 = 0.30 𝑐𝑚2
𝑆 21.97 ∗
1.15

 Condition de non fragilité :


0.23𝑏 ∗ 𝑑 ∗ 𝑓𝑡𝑗
𝐴𝑚𝑖𝑛 = = 2.65𝑐𝑚2
𝑓𝑒
𝑨𝑺 = 𝟑. 𝟗𝟑𝒄𝒎𝟐 > 𝑨𝒎𝒊𝒏 = 𝟐. 𝟔𝟓𝒄𝒎𝟐 … … … … … 𝒗é𝒓𝒊𝒇𝒊é𝒆
On adopte : As=5T10=3.93cm2
 ELS :
𝑀𝑥 = 𝜇𝑥 ∗ 𝑞𝑠 ∗ 𝑙𝑥 2
{
𝑀𝑦 = 𝜇𝑦 ∗ 𝑀𝑥
μx = 0.0465
𝜌 = 0,97 → {μ = 0.9543
y

- Moments Isostatiques :
𝑀𝑥 = 𝜇𝑥 ∗ 𝑞𝑠 ∗ 𝑙𝑥 2 0.0465*3.300*(1.7)2 = 0.4434 𝒕. 𝒎

𝑀𝑦 = 𝜇𝑦 ∗ 𝑀𝑥 0.9543*0.443 = 𝟎. 𝟒𝟐𝟑𝟏𝒕. 𝒎
- Moments de Ferraillage :
 Sens X :

 Moment en travée : 𝑀𝑡𝑥 = 0,75*𝑀𝑥 = 0,75*0.4434 = 0.3325 𝒕. 𝒎

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

93
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

 Moment en appuis : 𝑀𝑎𝑥 = -0,5* 𝑀𝑥 = -0,5*0.4434 = -0.2217 𝒕. 𝒎

 Sens Y :

 Moment en travée : 𝑀𝑡𝑦 = 0,75* 𝑀𝑦 = 0,75*0.4231= 0.3173 t.m


 Moment en appuis : 𝑀𝑎𝑦 = -0,5*𝑀𝑦 =- 0,5*0.4231= -0.2115 t.m
VII-6-8) Vérification des Contraintes :
 Sens X :
𝑴𝒕𝒙 = 0.3325 𝒕. 𝒎 → en travée ; As=3.39cm2
 Profondeur de l’axe neutre :
𝑏 ∗ 𝑥2
− 15𝐴𝑠 (𝑑 − 𝑥) = 0
2
50𝑥 2 + 58.95𝑥 − 1296.9 = 0
√∆= 512.69 ⇒ 𝑥 = 𝟒. 𝟓𝟑𝒄𝒎
 Moment d’inertie :
𝑏 ∗ 𝑥3
𝐼= + 15𝐴𝑆 (𝑑 − 𝑥)2 = 21090.24𝑐𝑚4
3
 En béton :
𝑴𝒕𝒙 ∗ 𝑥 0.3325 ∗105 ∗ 4.53
𝜎𝑏 = = = 𝟕. 𝟏𝟒 𝒌𝒈/𝒄𝒎𝟐 < bc = 150kg/cm2….………………Vérifiée
𝐼 21090.24

 En acier :
15∗𝑴𝒕𝒙 (𝑑−𝑥) 15∗0.3325 ∗105 (22−4.53)
𝜎𝑠 = = = 𝟒𝟏𝟑. 𝟏𝟑 𝒌𝒈/𝒄𝒎 𝟐 < s =2020kg/cm2… Vérifiée
𝐼 21090.24

𝑴𝒂𝒙 = 0.2217 𝒕. 𝒎 → en appuis; As=3.39cm2


Remarque : Le calcul ne change pas
 En béton :
𝑴𝒂𝒙 ∗ 𝑥 0.2217 ∗105 ∗ 4.53
𝜎𝑏 = = = 𝟒. 𝟕𝟔 𝒌𝒈/𝒄𝒎𝟐 < bc = 150kg/cm2….………………Vérifiée
𝐼 21090.24

 En acier :
15∗𝑴𝒂𝒙 (𝑑−𝑥) 15∗0.2217 ∗105 (22−4.53)
𝜎𝑠 = = = 𝟐𝟕𝟓. 𝟒𝟔 𝒌𝒈/𝒄𝒎 𝟐 < s =2020kg/cm2… Vérifié
𝐼 21090.24

 Les calculs du sens Y sont les mêmes du sens X

Tous les résultats sont représentés dans le tableau ci- dessous :

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

94
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

ELU ELS

M 𝝁 As M 𝝈𝒃 𝝈𝒔

(t.m) (cm2) (t.m) (kg/cm2) (kg/cm2)

0.43

Travée 0.3302 0.004 On adopte 0.3173 6.81 394.2


5T10=3.39𝒄𝒎𝟐

0.28

Appui 0.2201 0.003 On adopte 0.2115 4.54 262.1


5T10=3.39𝒄𝒎𝟐

VII-6-9) Justification de l'effort tranchant :

𝑞𝑢 𝐿𝑥 𝐿𝑦
𝑉𝑢 = 2𝐿𝑦 +𝐿𝑥

4.170×1.7×1.75
𝑉𝑢 = = 3.38𝑡
2×1.75+1.7

𝑉 3.38×103
𝜏𝑢 = 𝑏𝑑𝑢 = = 1.53 𝑘𝑔⁄𝑐𝑚2
100×22

0,07
𝜏𝑢 = 0.153 𝑀𝑃𝑎 < 𝜏𝑢′ = 𝑓𝑐28 = 1,166 𝑀𝑃𝑎 … … … … … … . . 𝑪. 𝑽
1,5

VII-6-10) Vérification de la flèche :

ℎ 𝑀 25 𝟎.𝟑𝟓𝟒𝟑
≥ 20𝑀𝑢 ⟺ 160 ≥ 20×0.4724 ⟺ 0,038 > 0,037 … … … … … . . . 𝒗é𝒓𝒊𝒇𝒊é𝒆
𝑙 0

𝐴𝑠 2 5.65 2
≤ 𝑓 ⟺ 100×22 ≤ ⟺ 0.002 < 0,005 … … … … … . . . . 𝒗é𝒓𝒊𝒇𝒊é𝒆
𝑏0 𝑑 𝑒 400

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

95
CHAPITRE VII LES ELEMENTS SECONDAIRES

PFE MASTER 2 STRUCTURE / ETUDE D’UN BATIMENT R+12

96