Vous êtes sur la page 1sur 5

Formation des enseignants

ET232 : Choix des matériaux

Propriétés mécaniques

Sommaire
Module d’Young ................................................................................................................ 2
Module de cisaillement ........................................................................................................ 2
Module de compressibilité .................................................................................................... 3
Coefficient de Poisson ......................................................................................................... 3
Dureté Vickers................................................................................................................... 3
Limite élastique ................................................................................................................. 3
Résistance à la traction ........................................................................................................ 4
Résistance à la compression .................................................................................................. 4
Allongement ..................................................................................................................... 4
Limite de fatigue ................................................................................................................ 4
Ténacité ........................................................................................................................... 5
Coefficient d’amortissement ................................................................................................. 5

1 STI2D-ET232
Formation des enseignants

Module d’Young
Young's modulus

Le module de Young ou module d'élasticité (longitudinale) ou encore module de traction est la


constante qui relie la contrainte de traction (ou de compression) et la déformation pour un matériau
élastique isotrope.

Essai de traction :


=

Dans la zone linéaire (élastique) :


 ∆l

 
E : Module d’Young (MPa)
Acier : E = 200 000 MPa
Fonte : E = 60 000 à 160 000 MPa
Cuivre : E = 120 000 MPa ∆
=
Aluminium : E = 70 000 MPa 
Bois : E = 9 000 à 20 000 MPa
Ces valeurs sont celles du module d'élasticité dans le sens parallèle au fil (bois = matériau anisotrope)
Il existe 3 modules pour les matériaux orthotropes (1 par direction)

Module de cisaillement
shear modulus

Le module de cisaillement ou module de glissement ou encore module de Coulomb est la


constante qui relie la contrainte de cisaillement et la déformation pour un matériau élastique isotrope.

 ∆ F

=>  
 ∆x S

G : Module de cisaillement (MPA) l


Acier : G = 81 000 MPa
M

2 STI2D-ET232
Formation des enseignants

Module de compressibilité
Compression modulus

La compressibilité est une caractéristique d'un corps, définissant sa variation relative de volume sous
l'effet d'une pression appliquée. C'est une valeur très grande pour les gaz, faible pour les liquides et très
faible pour les solides usuels.
1  V : volume du corps
 
 
P : pression exercée sur le corps

Coefficient de Poisson
Poisson's ratio

Le coefficient de Poisson permet de caractériser la contraction de la matière perpendiculairement à la


direction de l'effort appliqué.

l0 l
!"#  "$/"#
F 
!#  $/#

L0
L
F

Dureté Vickers
Vickers hardness

Caractérisée par l’empreinte d’une pyramide à base


carrée en diamant exerçant un effort durant 15
secondes.
. 
  

D
Limite élastique
yield stress

Contrainte à partir de laquelle un


matériau commence à se déformer de Re
manière irréversible.


= 

3 STI2D-ET232
Formation des enseignants

Résistance à la traction
tensile strength

Contrainte maximale lors d’un essai de traction.


=

Résistance à la compression
Compressive strength

Identique à la résistance à la traction mais en compression.

Béton : 20 à 40 MPa

Allongement
Elongation

L’allongement à la rupture ou allongement pour cent


noté A% définit la capacité d’un matériau à s’allonger avant
de rompre lorsqu’il est sollicité en traction.
(
&%  )
. 100 ∆
= 

Limite de fatigue
Endurance limit

Ruptures en service sous des chargements cycliques (effort, couple, contrainte) dont les niveaux sont
bien inférieurs aux caractéristiques mécaniques du matériau (Re, Rm).

Apparition de microfissures.. Après cette


période d'amorçage,, l'une des fissures ou
plusieurs d'entre elles vont se propager dans
toute l'épaisseur de la pièce jusqu'à la rupture
brutale.

Contrainte cyclique maxi permettant de


dépasser 107 cycles.

4 STI2D-ET232
Formation des enseignants

Ténacité
Fracture toughness

La ténacité est la capacité d'un matériau à résister à la


propagation d'une fissure ; cela s'oppose à la fragilité.
L'essai mécanique de ténacité consiste à solliciter une
éprouvette pré-entaillée sur laquelle on amorce une
fissure, par fatigue.

Aluminium : KC = 35 MPa.m1/2

Verre : Kc = 0.7 MPa.m1/2

Coefficient d’amortissement
Loss coefficient

Mesure l’aptitude à dissiper l’énergie de vibrations.

Si un matériau est chargé élastiquement, il stocke une énergie


 
./01
élastique :+  ∗ par unité de volume.
, 2

Si elle est chargée puis déchargée, il dissipe une énergie.

∆U
η =
2π U Figure 1. Measuring the loss coefficient

Ordre de grandeur

Mécanique flexible : 0.03 – 0.1

Mécanique rigide : 0.7 – 2

5 STI2D-ET232