Vous êtes sur la page 1sur 7

Ordre des priorités :

Type de navire Marques le jour Feux la nuit


1. Navire non maître
de sa manœuvre.

Il ne peut pas effectuer


les manœuvres réglementaires.

Exemple : avarie.

2. Navire à capacité
de manœuvre restreinte.

Il ne peut pas beaucoup manœuvrer


en raison de la nature de ces travaux.

Exemple : drague.

3. Navire handicapé par


son tirant d'eau

Il peut difficilement modifier sa route


en raison de son tirant d'eau et
de la profondeur disponible

4. Navire entrain de pêcher

Il peut difficilement manœuvrer


en raison de ses engins de pêche
(chalut, filet) ou

5. Navire à voile
Rien
Son déplacement est déterminé
par la force et la direction du vent

6. Navire à propulsion mécanique faisant


Rien
route

Les signaux portuaires


Les signaux portuaires fonctionnent de jour comme de nuit.
Ils sont indiqués par des feux spécifiques à l'entrée et à la sortie des ports.

Trois feux rouges fixes ou à occultations lentes : interdiction de passer (circulation à


double sens alternée)

Trois feux verts fixes ou à occultations lentes : autorisation de passer (circulation à double sens
alternée)

Deux feux verts et un feu blanc fixes ou à occultations lentes : autorisation de passer à double
sens

Un feu jaune accolé à n'importe quel signal principal : les petits navires sont autorisés à passer
par le chenal secondaire sans tenir compte du signal principal

Un feu vert, un feu blanc, un feu vert fixes ou à occultations lentes : prendre des instructions
auprès de la vigie du port avant de passer

Trois feux rouges à éclat : le port est fermé, vous devez vous dérouter

Les signaux sonores


Un son bref dure environ une seconde. Un son long dure de 4 à 6 secondes.
Les signaux sonores sont émis au moyen d'un sifflet ou d'une corne de brume.

Les signaux de manoeuvre


Ils servent à indiquer tout changement de route effectué lorsque l'on est en vue d'un autre navire.

Un bateau qui vire à bâbord émet deux Un bateau qui vire à tribord émet un son
sons brefs bref

Un bateau qui bat en arrière émet trois sons brefs


Les signaux d'avertissement

En cas de dépassement dans un chenal En cas de dépassement dans un chenal


étroit, le bateau rattrapant qui veut étroit, le bateau rattrapant qui veut
dépasser par bâbord émet deux sons dépasser par tribord émet deux sons
longs suivis de deux sons brefs longs suivis d'un son bref

Si le navire rattrapé ne répond pas au signal du rattrapant, ce dernier devra considérer que le
dépassement est jugé inopportun et refusé.

A l'approche d'un coude sans visibilité, le navire doit émettre un son long.
En cas de doutes sur les intentions d'un navire, il faut émettre au moins 5 sons brefs.

Les signaux sonores par visibilité réduite


A l'intérieur ou à proximité d'une zone à visibilité réduite, il faut réduire l'allure du navire, allumer les
feux distinctifs, rester vigilant à l'écoute du moindre bruit, se tenir prêt à manoeuvrer et si nécessaire
à casser l'erre du navire, et émettre les signaux sonores.
Un navire à moteur avec erre doit émettre un son long toutes les deux minutes
Un navire à moteur sans erre doit émettre deux sons longs toutes les deux minutes
Un navire prioritaire sur les bateaux à moteur (cf. Les règles de barre et route) doit
émettre un son long suivi de deux sons brefs toutes les deux minutes
Un navire remorqué doit émettre un son long suivi de trois sons brefs toutes les
deux minutes

Un navire au mouillage doit émettre un tintement de cloche de 5 secondes toutes les


minutes

Les navires de plus de 100m doivent également faire entendre des coups de gong à
l'arrière du navire pendant 5 secondes chaque minute

Un navire au mouillage qui veut signaler sa position ou le risque d'abordage avec un


autre navire qui s'approche doit émettre un son bref, suivi d'un son long et d'un
autre son bref

Un navire échoué doit émettre trois coups de cloche distincts, suivis de tintements
de cloche et de trois nouveaux coups de cloche distincts (toutes les minutes)

Les navires de plus de 100m doivent également faire entendre des coups de gong à
l'arrière du navire pendant 5 secondes chaque minute

Un bateau pilote attirant l'attention d'un navire doit émettre quatre sons brefs
Les navires de moins de 12m ne sont pas tenus de faire entendre ces signaux, mais ils doivent
néanmoins émettre un signal sonore par un moyen quelconque toutes les deux minutes.

Les signaux météos d'avis de tempête


Les signaux visuels internationaux d'avis de tempête sont montrés par les sémaphores et éventuellement par
certaines capitaineries.
Signal de jour Signal de nuit
Avis de grand frais (vent de force 6 ou Un feu vert surmonté d'un
Une boule noire
7) de direction quelconque feu blanc
Avis de coup de vent (vent de force 8 à Un cône noir pointé vers le Deux feux rouges
11) venant du Nord-Ouest haut superposés
Avis de coup de vent (vent de force 8 à Deux cônes noirs pointés Un feu blanc surmonté
11) venant du Nord-Est vers le haut d'un feu rouge
Avis de coup de vent (vent de force 8 à Un cône noir pointé vers le Deux feux blancs
11) venant du Sud-Ouest bas superposés
Avis de coup de vent (vent de force 8 à Deux cônes noirs pointés Un feu rouge surmonté
11) venant du Sud-Est vers le bas d'un feu blanc
Un feu rouge surmonté
Avis d'ouragan (vent de force 12) de
Une croix noire d'un feu vert et d'un feu
direction quelconque
rouge

Les marques de jour


Navire au mouillage Une boule noire

Navire non maître de sa manœuvre Deux boules noires

Navire échoué Trois boules noires

Navire &handicapé par son tirant d'eau Un cylindre noir

Une boule noire, un bicône noir, une


Navire à capacité de manœuvre
boule noire
restreinte

Deux boules pour le côté obstrué ; deux


Ex : drague vue de face (à l'arrêt)
bicônes pour celui où l'on peut passer

Navire en pèche Une bicône noir

Voilier (sans moteur) Aucun signe distinctif

Voilier (avançant au moteur) Un cône pointé en bas

Le remorqueur et la remorque montrent


Remorqueur (remorque de plus de un bicône noir
200m) Le remorqueur peut indiquer qu'il a une
capacité de manoeuvre restreinte

Les marques latérales


Les marques latérales indiquent le coté tribord ou bâbord de la route à suivre, ou la limite
d'un chenal d'entrée de port.
BÂBORD TRIBORD

Les bouées bâbord ont toujours la forme d'un Les bouées tribord ont toujours la forme d'un
cylindre, et sont de couleur rouge cône, et sont de couleur verte

En venant du large, il faut les laisser sur bâbord, En venant du large, il faut les laisser sur tribord,
c'est-à-dire qu'il faut passer à tribord c'est-à-dire qu'il faut passer à bâbord
NB : Les couleurs sont inversées dans les eaux du continent américain (et donc à la Guadeloupe, la
Martinique, la Guyane, et à St Pierre et Miquelon), ainsi qu'au Japon, en Corée, et aux Philippines.
Dans ces régions, les balises bâbord sont bien cylindriques, mais elles sont vertes. Inversement, les
balises tribord sont coniques et rouges.

Lorsque plusieurs chenaux permettent d'aller au même endroit, les balises indiquent un
chenal principal et un chenal secondaire. Le chenal secondaire n'étant pas toujours
utilisable à marée basse, il est recommandé de prendre le chenal principal.
CHENAL PRÉFÉRÉ A TRIBORD CHENAL PRÉFÉRÉ A BÂBORD

Bouée à dominante rouge avec une bande Bouée à dominante verte avec une bande
verte rouge

En présence d'une telle marque latérale, il faut En présence d'une telle marque latérale, il faut
réagir comme face à une bouée bâbord : en venant réagir comme face à une bouée tribord : en venant
du large, on laisse la bouée sur bâbord du large, on laisse la bouée sur tribord

Les marques de danger isolé

Les bouées de danger isolé sont utilisées au large pour signaler un danger non visible. Par
exemple, une épave ou un rocher.

Les marques de danger isolé sont noires avec une ou


plusieurs bandes rouges, et sont superposées de deux
boules noires.

Ces balises se trouvent toujours sur le danger. Il


faut donc s'en écarter largement à gauche ou à
droite.

Les marques d'eaux saines


Les bouées d'eaux saines indiquent les eaux profondes, c'est-à-dire là où il n'y a pas de
danger pour la navigation.

Les marques d'eaux saines sont rayées verticalement en


rouge et blanc.

Au large : on passe à proximité de la bouée, indifféremment à droite ou à gauche.

Dans un chenal : cette bouée délimite l'axe du chenal. Il faut alors la laisser sur bâbord.

Les marques cardinales

Les marques cardinales indiquent un danger au large des côtes. Pour se repérer, et donc
pour savoir où sont les eaux saines, il faut utiliser le compas.

Les balises cardinales portent le nom du secteur dans lequel il convient de passer.
Balise cardinale Nord : 2 cônes vers le haut indiquant le Nord

On passe au Nord du danger (et de la balise)


Balise cardinale Ouest : 2 cônes opposés par la Balise cardinale Est : 2 cônes opposés par la
pointe base
On peut y faire un W (West) : On peut y faire un E (Est) :

On passe à l'Ouest du danger (et de la balise) On passe à l'Est du danger (et de la balise)
Balise cardinale Sud : 2 cônes vers le bas indiquant le Sud

On passe au Sud du danger (et de la balise)

Les marques spéciales


Les marques spéciales signalent des zones à éviter : zones d'élevage, zones d'exercices
militaires, zones de câbles sous marins, zones de dragage...

Les marques spéciales peuvent avoir toutes sortes de formes. Elles sont
reconnaissables à leur couleur jaune et à la croix qui les surplombe. Il convient
de s'en écarter largement.

Les dangers nouveaux sont balisés en respectant les règles de balisage traditionnelles (marques
cardinales ou marques latérales). La marque peut être doublée lorsque le danger est particulièrement
important : la marque mise en double est alors identique à celle avec laquelle elle est couplée. Un
danger nouveau peut donc être balisée par 2 marques latérales bâbord ou 2 marques cardinales
Ouest.

Il existe 4 types de feux :


- Les feux scintillants : l'allumage et l'extinction sont très rapides
- Les feux à éclats : la période de lumière est plus courte que celle d'obscurité
- Les feux isophases : les période de lumière et d'obscurité sont de même longueur
- Les feux à occultations : la période d'obscurité est plus courte que celle de lumière

Vous aimerez peut-être aussi