Vous êtes sur la page 1sur 20

Comptines et petits jeux

pour développer le langage et apprendre à parler


la langue française au cycle 1

Sommaire

p2 des comptines pour améliorer la prononciation et l’articulation


p5 des comptines pour repérer des sons et des phonèmes
p9 des comptines pour repérer des oppositions pertinentes
p 11 des comptines pour repérer des rimes et des assonances
p 12 des comptines pour dénombrer, compter, calculer
p 16 des comptines pour améliorer la syntaxe et acquérir des structures correctes

1
Améliorer la prononciation et
l’articulation En arrière et en avant Son demi frère
Plum’de chat et poil de paon Ce sont d’ailleurs
L’âne Paon paon paon et patapan Deux vieux râleurs
Brouti, brouta, l’âne a brouté Qui blatèrent
Trotti, trotta, l’âne a trotté Histoire de chat
Alli, alla, l’âne est allé Chavirôt
Dedans un pré avec Miro Dans un pot Trois beaux poussins
Dessus son dos Chamipattarôt Trois beaux poussins
Dans le pot Faisaient du piquetage
Am stram gram Rôtbrûla Leur bec pointu
Am stram gram Pattacha Piquetait le feuillage
Pic et pic et colégram Chafila Minou passa : miaou !
Bour et bour et ratatam Houlala Gronda : gr, gr, gr
am stram gram Loin du pot Souffla : fl, fl, fl
pique dame Loin du pot Tout s’envola.

Moustache pistache
Moustache pistache
Picopiche et picopache
Pif paf ma pitafe
Pif pouf ma pantoufle Tic, tac, toc
Le dromadaire Tic, tac, toc
Turlurette Un dromadaire Tic, tac, toc
Turlurette et turlupin Dans le désert On dirait qu’un très vieux coq
J’ai trouvé un p’tit lapin Il ne boit pas Se cache dans le balancier
Turlurette et tourlourou Il ne mange pas Tic, tac, toc
Si tu l’veux Tout l’indiffère Crac et croque du manioc
Donne-moi des sous Il marche à l’amble
Deux pattes ensemble Ramina
Avant arrière Ramina est un chat
Fleur de chou L’a l’air idiot Raminagrobis
Fleur de chou et feuill’des champs Comme le chameau Fait de grosses bises

2
Ramina est à moi Un balai bien caché
Ramina est mon chat Alexandre le Grand Ca sent la soupe à la vipère
Queue de rat Alexandre le Grand C’est la maison de la sorcière.
Patata ! patata ! Roi de Macédoine
Galopade dans le lambris Avait un cheval
Galopade, grignotis Nommé Bucéphale
Est-ce le rat ou la souris ? Alexandre le Petit
Roi de Sibérie
Les roues du train Avait une souris
Les roues du train Nommée Biribi
Commérages
Grignotent, tricotent Alexandre le Gros
Et patati et papat’oie
Les roues du train De Monte-Carlo
Complaisamment
Tournicotent le chemin
Elle conte au vent
Cahote, papote,
Matin et soir
Belote, parlotte
La même histoire !
Tournicotent
Cancan par ci
Les roues du train.
Cancan par là
Racontera
Frédéric
N’importe quoi
Frédéric, tic, tic
À qui voudra !
Dans sa p’tite boutique, Avait un chameau
Et patati et patat’oie
Marchand d’allumettes Nommé Calicot.
Suffit comme ça
Dans sa p’tite brouette,
Commère l’oie !
S’en va-t-à la ville
Comme un imbécile
Gare à l’ogre !
Les mains dans ses poches Inventaire
Des bocaux Gare à l’ogre aux dents pointues !
Comme un espagnol
Des crapauds Il se cache dans la rue.
Sa blouse à l’envers
Quand il avale une pomme
Comme un malhonnête Des chats noirs
Il recrache les pépins.
Des grimoires
Des potions Quand il dévore un bonhomme
Des chaudrons Il ne reste presque rien !
Mais s’il mâche un chewing-gum
Plus moyen

3
Plus moyen Les trois classes
Plus moyen d’ouvrir la bouche Dans la classe de monsieur Leblond
De gober la moindre mouche On élève des tritons
Hi ! Hi ! Hi ! Dans la classe de madame Levert
Tant pis pour lui ! On élève des hamsters
Dans la classe de mademoiselle Legris
On élève des souris
Le bourdon dit Dans son bureau, la directrice, elle, Mad’moiselle Eléonore
Le bourdon dit à la sonnette : Elève plein d’écrevisses Mad’moiselle Eléonore
« Tais-toi donc méchante clochette » Qu’a perdu son chapeau d’or
La clochette lui répond : Le gris chat En parlant de son galant
Elle fait ding, ding Gris, gris, gris Pinpon d’or la violette
La cloche fait ding, dong Il est gris Pinpon d’or tu vas dehors
Le bourdon dong, dong Le gros chat
Et la sonnette dring dring Gros gros gros Délire
Le gris chat Pousse, mousse, tousse
(une fois la comptine apprise, refaire de Gras gras gras Tape, râpe, sape
plus en plus vite) Il est gras Casse, masse, tasse
Le gros rat Mais que se passe t-il ?
Gris gros gras La lune délire
Ho ! Hue ! Gare à la griffe du gros chat Elle apprend à lire
Ho ! Alors on peut lui dire
Hue ! Le rat et le loup Bravo ! brava ! bravi !
Ho ! Le rat n’a qu’une dent
Hue ! Il a peur de rire
Tonitrue la tortue aux deux escargots Mais pas de lire
Ho ! Le loup n’a plus de dents
Hue ! Il a peur des rats
Hé ! petits et grands !
Ho ! C’est pire
Qu’elle a sur le dos.
Ho !

4
A didedi Un beau manteau, un ruban blanc
A didedi Un grosse grenouille, un gros rat gris [a] et [u]
Ma crotchedibedi Jamais on n’a vu
A stripchou (Et bien d’autres à inventer) Jamais on n’a vu vu vu
Calificatchou Jamais on n’verra ra ra
A didedi La famille Tortue tu tu
Vous êtes un fou Courir après les rats ra ra

Pour repérer des sons et des [wa]


phonèmes Le chien
Le chien aboie
Toutes les fois
[a] Qu’il va au bois
Pour faire quoi ?
Tara
Ramasser des noix
Tara
A offrir au roi
Des virelangues Le petit rat
Ton thé t’a t-il ôté ta toux ? S’en va au Canada
Un soldat de bois
Les chemises de l’archiduchesse sont-elles Avec Sacha
Un soldat de bois
sèches ou archissèches ? Le petit chat
Mangeait des petits pois
Trois tristes tortues sur trois toits gris
Dans une assiette en bois.
Trois gros rats gris dans trois trous creux Sacha Sa maman le voit,
Six gros escargots grelottent et ont la Sacha le chat de Carpentras
Elle lui dit « ma foi
grippe A une tache de gras
C’est la première fois
Un bon gros gras bras blanc Sur son pyjama
Que tu manges, je crois
De si bons p’tits pois ! »
Le beau tigre
Des successions de mots à dire de plus en Le beau tigre que voilà
plus vite Dit le petit Nicolas
Blanc, bleu, beige Je le gratte sous la patte
Gris, pris, frit Partira ? Partira Pas ?
Pelle, buis, arbre, brouette
Spectacle, espiègle

5
Devinettes
Qui brille dans le ciel la nuit avec ses [o] Il est beau
sœurs ? Il est beau le tableau
Qui vole ? Dimanche des rameaux Il n’est pas beau le crapaud
Qui nage ? Les blancs hameaux, Il est chaud le réchaud
Certains bateaux en ont et le vent souffle les ormeaux, Il n’est pas chaud l’esquimau
sur elles, qu’est-ce que c’est ? les sureaux, Il est haut le château
les roseaux, Il n’est pas haut le bateau
les fuseaux, Il est costaud le taureau
les bestiaux Il n’est pas costaud le moineau
[war] S’endorment comme des oiseaux Et l’artichaut ?
(F. Jammes) Il est juste comme il faut
Jeu du corbillon
Une poire dans mon armoire [i]
Une poire dans mon tiroir Le mot La fête à la souris
Une poire dans mon couloir Tourne, tourne autour du pot C’est demain jeudi
Une poire dans mon mouchoir Quelqu’un se cache dans ton dos La fête à la souris
Il te dépose un anneau Qui balaie son tapis
A toi de trouver un mot Avec son manteau gris
Devinettes En « o » Trouve une pomme d’api
C’est un objet qui sert à papa pour sa Robot La coupe et la cuit
toilette, qu’est- ce que c’est ? Pot Et la donne à ses petits
C’est un objet qui sert beaucoup lorsqu’on Piano
est enrhumé, qu’est- ce que c’est ? Vélo … Midi
Les enfants aiment beaucoup qu’on leur en Midi, qui l’a dit ?
raconte, qu’est- ce que c’est ? La souris.
Où est-elle ?
Le tamanoir Dans la chapelle.
Je n’ai pas vu le tamanoir Que fait-elle,
Il est rentré dans son manoir De la dentelle.
Et puis avec son éteignoir Pour qui ?
Il a soufflé tous les bougeoirs Pour les dames de Paris
Il fait tout noir ! Bonsoir ! Qui portent des souliers gris.

6
[in] L’autruche
Je vais en Autriche
Devine ? Saluer l’autruche
C’est la personne qui te soigne quand tu es Dans son château-fort.
malade, qui est-ce ? L’autruche est très riche
Elle met dans ses ruches
On en trouve à la boulangerie et on fait des Des abeilles en or.
tartines avec, qu’est- ce que c’est ?
[on]
C’est un animal avec de longues oreilles et
une petite queue ; il mange de l’herbe et devinettes
des carottes, qu’est- ce que c’est ? C’est un objet qui sert à fermer les
bouteilles, qu’est- ce que c’est ?
[i] et [o]
Rintintin C’est le mot qui dit comment tu t’appelles,
Kiki et Koko
Rintintin le petit gamin qu’est- ce que c’est ?
Le cacatoès Kiki
Rintintin se lève matin.
Habite à Bikini.
Se lève matin le petit Rintintin Il ne faut pas trop en manger sinon tu
Le cacatoès Kiki
Pour aller danser au fond du jardin. auras mal aux dents, qu’est- ce que c’est ?
Se cache sous son képi.
Cousin Lucien, cousin Germain
Quant au kangourou Koko
Cousin Emilien, Cousin Paulin Drôles d’histoires
Il habite Tokyo.
Cousin Cyprien : donnez-vous la main. Un jour s’en allait à califourchon
Quant au kangourou Koko
Un garçon sur un ânon.
Il porte un kimono.
Quatre petits lapins Un jour sautait comme un démon
1 lapin, 2 lapins, Un puceron sur un marron.
3 lapins, 4 lapins Un jour volait très fanfaron
Ils étaient 4 petits lapins Un papillon sur un chardon.
Qui se promenaient plein d’entrain Un jour dansait tout en rond
A travers la grande ville Un colimaçon sur un gros bouchon.
Ayant quitté leur domicile Ils sont tous rentrés dans leurs maisons.
Pour venir faire un petit tour
Au pays des humains.
[i] et [u]
7
Menu du jour
Du poisson ? La tour Eiffel [uj]
Non. La tour Eiffel la pluie mouille
Du jambon ? A quatre chandelles La pluie mouille
Non. Pour y monter La citrouille
Des champignons ? Il faut payer La pluie mouille
Non. Vingt sous La grenouille
Du melon ? La pluie mouille
Non. Jeu du corbillon Carabouille
Alors quoi donc ? Les arbres fruitiers (pommier, poirier…) Et ça rouille
Des cornichons. arbustes (groseillier), arbres (marronnier, Ouille ouille ouille !
Ah bon ! palmier, peuplier)
Les métiers (laitier, menuisier, charcutier [an]
[é] ou [ié] ...)
Les acrobates Un éléphant
Les acrobates ont tant sauté panier ou filet Un éléphant
Tant roulé Avec des images d’objets (ou des objets) Qui mangeait du flan
Tant pirouetté dont le nom contient le son [e] ou bien le Assis sur un banc.
Que mes yeux sont fatigués son [ ] ; il faut les mettre dans le panier Il dit à l’agent :
Je les ai trop écarquillés (son [e]) ou dans le filet son [ ] ). « Peignez-moi en blanc ! »
Janvier ( ex : sablier, calendrier, gravier, sucrier et
Février bracelet, carnet, bonnet, paquet, muguet)
Le grand escalier monte au grenier
[ou] C’est demain dimanche
Mon ciseau C’est demain dimanche
Mon ciseau s’est trompé Roudoudou La fête à ma tante
Mon fil s’est défilé Roudoudou n’a pas de femme Qui balaie ses planches
Mon aiguille m’a piquée Il en fait une avec sa canne Elle trouve une orange
Et mon dé s’est sauvé Il l’habille de feuilles de chou La coupe et la mange
Comment voulez-vous que j’habille ma Voilà la femme à Roudoudou
poupée ? Bijou, caillou, chou, genou
Hibou, joujou, pou

8
Je veux grandir
Je suis petit c’est em bêtant,
Je ne peux rien faire sans ma Maman.
Elle me baigne, elle me peigne,
Elle me mouche, elle me couche.
Ah! L’année prochaine je serai grand,
Je ferai tout sans ma Maman.
[a], [i], [o], [e] Pour repérer des oppositions Je me baignerai tout seul,
pertinentes Je me peignerai tout seul,
Le a pousse le i Je me moucherai tout seul,
Le i roule Je me coucherai tout seul.
Le i sort du lit [p] et [b]
Ah !
Le bain de Petit Pierre
Le i pousse le o
Le o roule Petit Pierre dans sa baignoire
Des phrases amusantes
Le o sort du pot Maman lui donne son bain
Le pompon de Babar, le bonbon de Poucet
Elle l’essuie dans le peignoir
Le baba du pompier, le papa de bébé
Le o pousse le é Et peigne ses cheveux fins.
Le é roule
Le é sort du dé Saute la poule
Saute la poule
[f] et [v]
Le é pousse le a Saute saute saute donc
Le a roule Roule la boule
L’aquarium et la marmite
Le a sort du plat Roule roule roule donc
Pot de verre, eau de mer,
Et le petit moulin qui tourne en rond
Petit poisson tourne en rond.
Youpi !
Pot de fer, eau de mer
Les crevettes y cuiront.
Un petit bonhomme
Tout bon !
Un petit bonhomme
Assis sur une pomme
L’automobile
La pomme dégringole
Je traverse la ville,
Le petit bonhomme s’envole
En automobile
Sur le toit de l’école
Je reste dans la file,

9
Où l’agent me sifflera Conseil
Trois fois ! Pollution Je tousse, je mouche !
Poisson dans la rivière, Ne touche pas à mon mouchoir !
Poisson le ventre en l’air Tu tousserais, tu te moucherais.
Triste destin du poisson C’est le rhume qui t’attraperait.
Le marchand de pots Qui a mangé du poison
Au marché, je vends des pots, Hélas ! Hélas ! J’ai vu la Chine
Des pots de verre qui sont très beaux Pleurons ! Pleurons ! J’ai vu la Chine
Des pots de fer qui sont très chers. Je vous l’assure
J’ai vendu un pot de fer à monsieur le L’hippopotame Elle est couverte de Chinois.
Maire. L’hippopotame dans la rivière, Les hommes y portent des sabots
J’ai fendu un pot de verre… Plonge, nage et marche au fond En forme de petits chapeaux.
Que dira ma mère ? Et les poissons qui le voient faire Les femmes y portent des chaussures
Disent : « Quel poison ! Quel poison ! » En forme de coquilles de noix.

Ainsi font, font, font


Les petites marionnettes
Ainsi font, font, font
[t] et [k]
Trois petits tours et puis s’en vont
Chanson pour les clowns
Le clown Titi a taché son gilet
Virelangues
[s] et [ch] Le clown Kiki a caché son bonnet
Il buvait du vin fin et trouva la fève dans
Petit chat Le clown Toto a donné une tape
son flan.
Petit chat, petit chat Le clown Koko qui pleure dans sa cape
J’ai la vé ma figure et enfilé ma veste.
Voici de la crème pour toi Et le tout petit
Si tu l’aimes cette crème Qui tout d’un coup crie :
[s] et [z]
Lèche le plat « Coucou me voilà ! »
Réjouissance familiale Lèche le plat
Mais si tu ne l’aimes pas Le petit coq
Mon poussin, mon poussin,
Alors Toc, Toc, Toc, Toc, Toc,
Nous| allons chez mon cousin, Qui frappe à la porte ?
Nous bavarderons| un brin Laisse le plat.
Toc, toc, toc
Nous boirons| un peu de vin C’est le petit coq ! Cocorico
Allongés sur des coussins.

10
Repérer des rimes et des
[s] et [z] / [ch] et [ge] assonances
L’escargot
Chœur de paresseux A l’escalade
Nous savons que nous|avons D’une salade
La vis et l’écrou C’est le père Mirot Un escargot
Mais il nous faudrait bouger C’est le père Mirot Marie-Margot
Pour boucher le trou ! - Avec mes sabots Un bel été
Nous savons que nous|avons C’est la mère Mirette Est arrivé
La planche et les clous - Avec ses lunettes Avec du sel, de la moutarde
Mais il nous faudrait bouger Qui prend sa brouette Il a mangé toute la salade.
Pour boucher le trou - Va au bord de l’eau
Ramasse trois escargots Le loir
- Pour en faire des grelots Un joli loir
Sortit un soir
Le petit poussin picore De son manoir.
Le petit poussin picore Dame souris
- Sa maman lui dit encore ! Sortit aussi
Son papa lui dit assez ! Et puis le chat
- Gare, gare le minet Tout avala.
Miaou, sauvez-vous !

Ce pouce-là Une souris verte


Ce pouce-là dit : Une souris verte
Bonsoir à son ami Qui courait dans l’herbe
- C’est bien ainsi ! Je l’attrape par la queue
Bonsoir au grand monsieur Je la montre à ces messieurs
- et c’est tant mieux ! Ces messieurs me disent :
Bonsoir à Lustucru « Trempez-la dans l’huile
- C’est entendu Trempez-la dans l’eau
Bonsoir au tout petit Ca fera un escargot tout chaud !
- Quirikiki
Éteins la bougie
Il est parti.
11
Et j’avais cru Pour dénombrer, compter,
Une poule sur un mur Au soir venu calculer
Une poule sur un mur Turlututu
Qui picote du pain dur L’avait vendue
Picoti picota Nombre isolé
L’a pas vendue
(1 et 2)
Lève la queue et puis s’en va. Turlututu
Deux p’tits bonshommes
Le vent passa
2 p’tits bonshommes
Tout emporta.
(lever les pouces)
s’en vont au bois
(les pouces se touchent)
chercher des pommes
(les index se touchent)
et puis des noix
(les majeurs se touchent)
des champignons
(les annulaires se touchent)
et puis ils rentrent
(joindre les mains
La ronde des moutons Alexandre le Grand former une maison)
A la ronde des moutons Alexandre le grand
à la maison.
Par la patte nous nous tenons Roi de Macédoine
Sauton,s sautons tous en rond ! Avait un cheval
Mais le loup est arrivé… Nommé Bucéphale
Les moutons sont avalés ! Alexandre le Petit
De moutons trop avala Roi d’Autriche-Hongrie
Et le soir loup en creva ! Avait une souris
C’est bien fait pour toi ! Nommée Mistigri

L’araignée
J’avais pensé
Qu’une araignée
Avait tissé
Sa toile serrée

12
Sur la plus haute branche (3) Ils ont peur du grand méchant loup.
Sur la plus haute branche Au clair de la lune
Il est 1 petit nid Au clair de la lune Les 3 lapins
Fourré de plumes blanches 3 petits lapins En allant chercher mon pain,
Et de plume garni Qui mangeaient des prunes Je rencontre 3 lapins.
Une maman moinelle Comme des p’tits coquins Je les mets dans mon panier,
Y garde 2 petits La pipe à la bouche Ils se mettent à grignoter.
Qui restent sous son aile Le verre à la main Je les mets dans mon placard,
Si gentiment blottis. En disant : « mesdames, Ils me mangent tout mon lard.
Versez-nous du vin Je les mets au coin du feu,
Mes deux mains Tout plein Il s’endorment tout heureux.
J’ai 2 mains Jusqu’à d’main matin ! »
(montrer la paume des mains) (5) et (6)
elles sont propres A la main
(montrer le dos des mains) La poule de ma grand-mère A la main
elles se regardent Hier la poule de ma grand-mère (montrer la main)
(geste correspondant) A pondu 3 œufs par terre j’ai 5 doigts
elles se croisent 1 cassé (écarter les doigts)
(idem) 1 volé Bonjour à
elles se tapent 1 perdu. (monter la paume de la main))
(idem) Pars le chercher ! Bonjour là
elles nagent (monter le dos de la main)
(idem) Les 3 petits cochons Marionnettes
elles s’envolent Où sont les 3 petits cochons ? (faire les marionnettes)
(idem) Ils sont cachés dans leur maison, P’tite tapette
et puis elles s’en vont Ils ont fermé la porte à clé Un chat gris dormait
derrière mon dos Ils ont tiré tous les verrous, (fermer un poing)
(idem) Sur son dos dansaient
5 petites souris
(pianoter sur le dos du poing avec les
doigts de l’autre main)
Le chat les a prises ! Tant pis.
(ouvrir le poing et emprisonner les doigts)

13
. Dans la lune un poisson nageait. J’en ai plein mon grenier,
L’eau dort une heure Elles descendent les escaliers.
6 cerises rouges Et la mer toute blanche en dort 100. 4, 4 pour 1 sou
6 cerises rouges bien mûres Mademoiselle, mademoiselle,
Petit conseil 4, 4 pour 1 sou,
Les araignées sortent dimanche Mademoiselle en voulez-vous ?
Maman m’a dit,
Papa m’a dit, Pomme poire, abricot
S’ennuient sur le cerisier Qu’elles sont méchantes. Pomme, poire, abricot
6 cerises voudraient s’en aller 1, 2, 3 Y’en a une, y’en a une
Moineau ou jardinier Caroline, sauve-toi, Pomme, poire, abricot
Venez les chercher. Si je t’attrape, tant pis pour toi. Y’en a une de trop.
Dans la cuillère à pot,
Dent de lait Une,
Une dent de lait C’est pour toi les prunes
Qui veut s’en aller Deux,
Bon voyage, bon voyage ! C’est pour toi les œufs,
A la souris grise Trois,
Je la donnerai C’est pour toi les oies,
Pour 1 sou, Quatre,
(11) Pour 2 sous, C’est pour toi la claque.
La dame d’onze heures Pour 3 sous troués.
La dame d’11 heures
Connaissez-vous ça ? Les Henri
C’est une petite fleur Henri 4
Qui s’ouvre à 11 heures Voulait se battre
S’il ne pleut pas. Henri 3
Tout juste à 11 heures, comme ça. Ne voulait pas
Henri 2
Énumération (1, 2, 3) (1 et 4), (1 à 4), (4 à 1) Se moquait d’eux
Automne J’ai des poules à vendre Henri 1
1 feuille tomba J’ai des poules à vendre Ne faisait rien.
Puis 2, puis 3 Des rouges et des blanches.

14
(1 à 5), (2, 3, 5) et nombre ordinal) (gestes correspondants puis monter tous les A la deux
Des jeux amusants doigts nommés) Je la coupe en deux
Je connais des jeux Le premier, ce gros bonhomme
Des jeux amusants. C’est le pouce qu’il se nomme
Donne-moi des œufs L’index qui montre le chemin,
Des œufs de faisan ; C’est le second doigt de la main A la trois
Regarde-moi bien, Entre l’index et l’annulaire Je la donne aux oies
1, 2, 3, 4, 5, Le troisième, le majeur se dresse en grand
Je change les œufs frère A la quatre
En petits lapins ! Le quatrième, l’annulaire, porte l’anneau, On veut me combattre
Si tu aimes mes jeux, Avec sa bague il fait le beau.
Tape dans tes mains. Le cinquième, l’auriculaire,
Le suit partout comme un p’tit frère. A la cinq
Je rencontre un prince
Quand trois poules
Quand trois poules s’en vont aux champs
A la six
La première va devant
J’aime une écrevisse
La seconde suit la première,
La troisième va derrière.
Quand trois poules s’en vont aux champs
La première va devant. A la sept
J’attrape une comète
(1 à 8) (1à 10) A la huit
Pique, pique
Pique, pique la bourrique
Compte bien s’il y en a 8.
1, 2, 3, 4,
On me déshérite
5, 6, 7, 8
Voici ma main A la neuf
Mademoiselle retirez-vous !
Voici ma main Mes souliers sont neufs
(montrer une main) A la une
Elle a 5 doigts A la une
(écarter les doigts) A la dix
Je surprends la lune
En voici 2, en voici 3 J’ai du bénéfice.

15
(3 à 11) La phrase interrogative
Sauterelle
Sauterelle au bord du champ Emploi de Qui ? Que ?
Saute avec tes ailes vertes !
As-tu des petits enfants ? Le lapin
J’en ai 3, 4, 5, 6, 7 Qui vient tous les matins
Ils ont tous des ailes vertes Dans mon jardin
J’en ai 7, 8, 9, 10, 11 Manger des carottes et du thym ?
En pension chez le grillon C’est le lapin.
Qui vient manger de la laitue ?
(1 à …) C’est la tortue.
Combien Qui préfère les groseilles ?
Combien faut-il de pommes de terre C’est la corneille.
Pour faire la soupe à ma grand-mère ?
- (3) Conversation
- 1…2…3… - Que fais-tu poulette ?
(élimination de celui sur qui tombe le 3) - Tu le vois, je ponds.
(1 à 12) - Que ponds-tu poulette ?
1, 2, 3 - Mon petit œuf blanc.
1, 2, 3 de bois - Qu’y a-t-il dedans ?
4, 5, 6 de buis - Un jaune et un blanc.
7, 8, 9 de bœuf - Que fais-tu poulette ?
10, 11, 12 de bouse - Tu le vois, je couve.
Va-t’en à Toulouse ! - Que couves-tu poulette ?
- Mes petits œufs blancs.
1,2, 3 - Qu’y a-t-il dedans ?
1, 2, 3 j’irai dans les bois - Des petits poussins,
4, 5, 6 cueillir des cerises Des jaunes et des blancs.
7, 8, 9 dans un panier neuf
10, 11, 12 elles seront toutes rouges
13, 14, 15 ce sera pour le prince Améliorer la syntaxe et acquérir
16, 17, 18 il préfère les huîtres. des structures correctes

16
Emplois de Pourquoi ? parce que et dit merci. dit l’ours.
Pourquoi ? pour y - Si on jouait à saute-mouton ?
dit le hérisson.
Pourquoi ? - Si on faisait des pirouettes ?
- Pourquoi vas-tu dans l’eau, petit dit l’alouette.
oiseau ? - Faisons plutôt du toboggan
- Parce qu’il fait chaud. dit l’éléphant, c’est plus amusant ! »
- Pourquoi veux-tu du pain, petit lapin ?
- Parce que j’ai faim.
- Pourquoi viens-tu me voir, petit
lézard ?
- Parce qu’il fait noir. Récapitulatif des emplois ci-dessus
- Pourquoi François va-t-il chez Benoît ? Toc, toc
- Pour y gauler des noix. On frappe à ma porte
- Pourquoi Maryse va-t-elle chez Lise ? « Qui est Là ?
- Pour y cueillir des cerises ? - C’est le rat La phrase négative
(à compléter) - Que veux-tu ? Emploi de ne …pas, n’…pas
- Du tissu.
Emploi de pour qui ? - Pour qui ? Par ici ou par là
- Pour la souris. Ce n’est pas par là,
Le ouistiti - Pourquoi ? Tu ne trouveras pas.
Le ouistiti a des cadeaux - Parce qu’elle a froid. Ce n’est pas là-haut,
Pour ses amis du bord de l’eau. C’est bien trop haut.
« Pour qui sont ces bottes ? Emploi de si… ? Ce n’est pas là-bas,
- Pour la marmotte. C’est bien trop bas.
- Pour qui est ce foulard ? Que faire ? Alors tu donnes
- Pour le homard. « Qu’allons-nous faire pour nous Ta langue au chat ?
- Pour qui sont ces lunettes ? distraire ? Voilà.
- Pour la chouette Dit le pic-vert.
- Pour qui est cette perruque ? - Si on jouait aux quatre coins ?
- Pour le grand duc. » dit le pingouin.
Tous les amis du ouistiti ont applaudi - Si on faisait une course ?

17
Dans la forêt d’épicéas Notion de condition, emploi du m’a murmuré une hirondelle.
Dans la forêt d’épicéas, conditionnel
Krr, krr, krr, krr, krr, krr, krr, krr Si j’avais su
Petit mulot est là. Si vous cherchez - Si j’avais su, dit l’escargot
Petit mulot n’aime pas les poireaux Si vous cherchez du muguet, Je serais venu plus tôt chez le crapaud.
Petit mulot n’aime pas les gâteaux. Prenez ce chemin - Si j’avais su, dit le lézard,
Il préfère faire sa toilette Pour aller dans la forêt. Je serais venu plus tard chez le têtard.
Et manger des noisettes. Si vous sautez dans l’eau, - Moi, dit le martin-pêcheur
Dans la forêt d’épicéas, Prenez ma main, Je suis venu juste à l’heure,
Krr, krr, krr, krr, krr, krr, krr, krr Tenez-la bien Chez le canard siffleur.
Petit mulot est là. Pour ne pas tomber dans l’eau .
Si vous aimez ma chanson, Emploi de quand
Où sont-ils ? Apprenez-la bien Structures à compléter
- Où sont mes poussins, Pour la chanter à la maison.
Crie la poule ? Quand je mets
- Ils ne sont pas sous le platane, Si j’avais Quand je mets mon chapeau gris,
Crie l’âne. Si j’avais dit oui au ouistiti C’est pour aller sous la pluie,
- ils ne sont pas dans la rue, Il serait encore assis sur le tapis. Quand je mets mon chapeau vert,
Crie la tortue. Si j’avais dit non au hérisson C’est que je suis en colère
- Ils ne sont pas sur le pont, Il serait toujours en rond sur le paillasson. …
Crie le dindon.
- Ils ne sont pas dans la mare, Si tu m’offres J’ai
Crie le canard. Si tu m’offres une caravelle, J’ai un beau chapeau de paille,
- Ne faites pas tant de bruit, J’aimerais qu’elle soit très belle, Que je mets quand je travaille.
Ils sont ici, dans leur nid, Avec des mâts et des échelles J’ai un beau parapluie bleu,
Dit la souris. Qui conduiraient jusqu’aux tourelles. Que je prends quand il pleut.
Si tu me donnes un cerf-volant, …
Voir aussi dans repérer des rimes et des J’aimerais qu’il soit très grand,
phonèmes [o] : il est beau Avec des plumes et des rubans
Qui pourraient flotter dans le vent.
« Ta caravelle est la plus belle »,
m’a dit un poisson de l’étang.
« Ton cerf-volant est le plus grand »,

18
Emploi de pendant que Que je vais au sauna - Faites un bouquet
Structure à compléter éventuellement Tandis que Anna - Faites des progrès
Y va avec toi - Faites un gâteau
Allons … (à compléter) - Faites du piano ou de la contrebasse
Allons pêcher dans la mare C’est avec Thomas - Mais ne faites pas de grimaces
Avec le canard Que je vais à la plage
Pendant que le loir Et c’est bien dommage Que faites-vous ?
Raconte des histoires. Que tu ne viennes pas - Que faites-vous madame la pie ?
Allons boire un verre - Je porte des bijoux à mon ami le vieux
Chez le ver de terre Emploi de puisque hibou.
Pendant que le hamster compte - Que dites-vous monsieur le hibou ?
Ses pommes de terre. Viens avec moi - Je dis merci à mon amie la vieille pie !
Viens avec moi chez José-Anne
Emploi de dès que… chaque fois que… Puisque tu veux boire une tisane Pour corriger le verbe prendre
Elle nous montrera le panier (erreur : il faut que je prende)
Dès que Que lui a offert Didier
Dès que je rentre de l’école Viens avec moi chez Caroline Il faut
J’entends siffler mon rossignol Puisque tu ne fais plus la cuisine Il faut que je prenne mon chapeau,
Et pour caresser son plumage Elle a un petit lapin Dit le corbeau,
J’ouvre la porte de sa cage. Qui vient manger dans sa main Pour aller au zoo
Chaque fois que je vais sortir, Viens avec moi chez Jean-Marie Saluer les oiseaux
Mon chien se met à gémir Puisque qu’il est à Montargis Qui arrivent du Congo.
Et il me dit dans son langage Il a un vieux perroquet Il faut que je prenne mon parapluie,
« Reste avec moi, je serai sage. » Qui sait réciter l’alphabet Dit la pie,
(à compléter) Pour aller à Paris
Emploi de tandis que Chercher les canaris
Pour corriger les verbes faire et dire Qui arrivent du Chili.
C’est avec (Erreur : faisez, disez)
C’est avec Alex
Que je promène Rex Que faire ?
Tandis que Léa Que voulez-vous que je fasse ?
Y va avec toi - Faites le lit d’Amélie
C’est avec Elsa - Faites un pari

19
Pour corriger le verbe s’asseoir Et je suis tombé par terre.
(erreur : je vais m’assir) Je suis monté sur un mur
Pour apercevoir Arthur
Je vais m’asseoir Mais je ne suis pas tombé
J’attends Edouard Et vous voilà bien étonnés.
Qui est en retard.
Je vais m’asseoir
Sur le trottoir.
« Que fais-tu là,
Me dit Thomas,
Je vais m’asseoir
Auprès de toi »
« Quel est ce jeu, se dit Mathieu,
Je vais m’asseoir
À côté d’eux »
Voilà Edouard
Qui veut s’asseoir
Sur le trottoir
Mais c’est trop tard.

Pour corriger l’emploi de l’auxiliaire


« avoir » substitué abusivement à
l’auxiliaire « être »

Je suis monté
Je suis monté sur une échelle
Pour cueillir des mirabelles
Mais j’ai glissé sur un barreau
Et je suis tombé dans l’eau.
Je suis monté sur mon cheval
Pour aller au carnaval
Mais il y a eu un éclair

20