Vous êtes sur la page 1sur 12

2016-2018

Laboratoire de Géomatique, de Recherche Appliquée et de


Conseil (LAGRAC)
Ancien Laboratoire de Graphique et de Cartographie
Département de Géographie
Université Omar BONGO
Campus universitaire, Pôle Scientifique, Rez-de-jardin
BP 17043 Libreville
Tél : 07 96 65 14 / 06 63 06 73

RAPPORT D’ACTIVITES
BIANNUEL 2016-2017 ET
2017-2018
Laboratoire de Géomatique, de Recherche Appliquée et de Conseil
Université Omar BONGO
Campus universitaire, Pôle Scientifique, Rez-de-jardin
BP 17043 Libreville
Tél : 07 96 65 14 / 06 63 06 73 / Tél./Fax : 73 20 16

INTRODUCTION
Ce présent rapport fait l’état des lieux du Laboratoire de Géomatique, de Recherche Appliquée
et de Conseil du Département de Géographie, Faculté des Lettres et Sciences Humaines, de
l’Université Omar Bongo de Libreville. Cet état des lieux est composé de la mission principale
du laboratoire, des moyens dont il dispose et des diverses activités qui ont eu lieu pendant les
années académiques 2016-2017 et 2017-2018 (de septembre 2016 à mai 2018). Il intègre aussi
les perspectives pour l’année 2018-2019.

1. La mission du LAGRAC
Le LAGRAC est un Laboratoire de géomatique qui a pour principales missions :
 la recherche cartographique et géomatique sur les espaces humanisés et naturels et la
production d’outils à des fins d’aide à la décision dans des domaines variés ;
 l’appui pédagogique en formation initiale et en formation continue dans les domaines
de la cartographie et de la géomatique.

2. Les moyens
a. les structures
Le Laboratoire compte deux principales structures : le bureau et les unités. Les composantes du
bureau se chargent du fonctionnement du Laboratoire. Elles sont représentées par la direction,
le service des affaires financières et le secrétariat général.

Le Laboratoire est constitué de deux types d’unités, chacun dirigé par un coordonateur. L’unité
d’appui pédagogique se charge principalement des cours de cartographie pour les spécialistes
et non spécialistes au niveau de la Faculté des Lettres et Sciences humaines (FLSH). L’unité
de cartographie et l’unité de géomatique sont des unités de recherche dirigées par un
coordonnateur.

2
Laboratoire de Géomatique, de Recherche Appliquée et de Conseil
Université Omar BONGO
Campus universitaire, Pôle Scientifique, Rez-de-jardin
BP 17043 Libreville
Tél : 07 96 65 14 / 06 63 06 73 / Tél./Fax : 73 20 16

b. l’organigramme

BUREAU c. les membres

Directeur Il existe trois types de membres :


Jules DJEKI

1. membres permanents : des enseignants chercheurs


Directeur Adjoint du Département de géographie qui ont adhéré au
Rano-Michel NGUEMA
Laboratoire ;
Secrétaire Général 2. membres associés : des personnes qui n’ont pas la
Marjolaine OKANGA-GUAY possibilité statutaire d’en être membre permanent,
mais dont les activités les amènent à collaborer aux
Affaires financières activités d’enseignement et/ou de recherche du
Mesmin EDOU EBOLO Laboratoire ;
3. membres juniors : des étudiants qui participent aux
UNITÉS DE RECHERCHE activités pédagogiques et de recherche du Lagrac.

Géomatique Cartographie
Nadine NDONGHAN
IYANGUI Michel MBADINGA

Médard OBIANG
EBANEGA Emmanuel ONDO
ASSOUMOU
Jean Aurélien LIBONGUI
MOUKANA
Jean-Bernard
Dieudonné MOUKETOU- MOMBO
TARAZEWICZ

Bruno NKOUMAKALI Laeticia ROGOMBÉ

CHERCHEURS JUNIORS /
DOCTORANTS
Igor Aken
Cédric MPIE SIMBA
AKENDENGUE

Alexis Armel Stemy


MBOULOUNGOU BIBOUTOU

Randy ESSONO Louis Kadryl YEMBI-


MBEGHA YEMBI

Christy Achtone Creck Svonsky


NKOLLO KEMA REVEGHE DASSI
KEMA

3
Entrée Thèmes propres de recherche
Nom, prénom, e-mail Poste Statut précis Titre ou Diplôme le plus élevé
Équipe (le cas échéant)
AKENDENGUE AKEN Igor Unité Géomatique Doctorant Master 2016 Biogéographie, Géomatique
BIBOUTOU Armel Steemy Unité Géomatique Doctorant Master 2016 Télédétection, Risques
Cartographie thématique, Expression
DJEKI Jules Maître de Ph.D. Géographie, Doctorat 3ème
Directeur 1994 graphique, Géopolitique urbaine,
jules.djeki@gmail.com conférences cycle en géographie
Aménagement du territoire
Cartographie électorale, Cartographie de
EDOU Ebolo Mesmin Doctorat nouveau régime en
DAF Maître Assistant 1998 la sensibilité écologique de la côte
ebolofr@yahoo.fr Géographie
gabonaise
ESSONO MBEGHA Randy Lyn Unité Géomatique Doctorant Master 2016 Géopédologie
MBADINGA Michel
Unité cartographie Maitre Assistant Doctorat Nouveau Régime 2007 Privatisations des secteurs d’activités
mac.mbadinga@yahoo.fr
MBOULOUNGOU Alexis
Unité cartographie Doctorant Master 2014 Géosciences de la santé
ambulungu@yahoo.fr
MOMBO Jean Bernard Unité de Maître de Doctorat Nouveau Régime en Environnement, Géomorphologie,
2014
jb.mombo@yahoo.fr cartographie conférences Géographie Physique Tropicale Espaces côtiers
MOUKANA Jean Aurélien Ph.D. en Sciences de Télédétection Géostatistique, Utilisation
Unité géomatique Assistant 2010
jalebremouke_7@hotmail.com l’Environnement des SIG, Géophysique, Programmation
MOUKETOU-TARAZEWICZ Dieudonné
Unité géomatique Assistant Ph.D. 2014 Géomatique, Géographie physique
diket22@hotmail.com
MPIE SIMBA Cédric Unité géomatique Doctorant Master 2016 Télédétection, Géographie urbaine
NDONGHAN IYANGUI Nadine Doctorat nouveau régime en Géoscience de la santé, SIG et
Unité géomatique Maitre-Assistant 2007
n_iyangui@yahoo.fr Géographie géomatique, Télédétection
NGUEMA Rano Michel Cartographie thématique,
Directeur-adjoint Maître Assistant Ph.D en Géographie 1998
rnguema@yahoo.fr Aménagement urbain et du territoire
NKOLLO AGANGA ép. KEMA KEMA
Unité Géomatique Doctorant Master 2017 Biogéographie
Achtone Christy
Cartographie assistée par ordinateur,
NKOUMAKALI Bruno Unité cartographie Vacataire
Doctorat Nouveau Régime Géographie Systèmes d’Information Géographique,
nkoumakali_bruno@yahoo.fr (DAF Adjoint)
Conservation environnementale
Télédétection, Parcs nationaux, aires
OBIANG EBANEGA Médard Doctorat nouveau régime en
Unité géomatique Assistant protégées conservation de la
obiang_medard@yahoo.fr Géographie
biodiversité, Cartographie numérique SIG
OKANGA GUAY Marjolaine Espaces urbains, Environnement,
Secrétaire Général Maître Assistante Ph.D. Géographie 2007
m_okanga_guay@yahoo.fr Cartographie et SIG
ONDO ASSOUMOU Emmanuel Biogéographie, Écosystèmes forestiers,
Unité cartographie Maitre Assistant Doctorat en géographie 2009
ondoassoumou@yahoo.fr Dynamiques côtières
Assistante en cours
ROGOMBE Laeticia Unité cartographie Doctorat Nouveau Régime Géographie2014 Aménagement urbain
de recrutement
YEMBI YEMBI Louis Kadryl Unité géomatique Doctorant Master 2016 Géomatique, Espaces côtiers
Laboratoire de Géomatique, de Recherche Appliquée et de Conseil
Université Omar BONGO
Campus universitaire, Pôle Scientifique, Rez-de-jardin
BP 17043 Libreville
Tél : 07 96 65 14 / 06 63 06 73 / Tél./Fax : 73 20 16

d. les locaux
Le Laboratoire gère deux locaux au sein du Pôle Scientifique de l’Université Omar Bongo.
Situés au rez-de-jardin, le premier est destiné aux enseignants-chercheurs en intégrant une salle
de réunion plus un espace de travail individualisé pour chaque membre permanent, et le
deuxième, une salle informatique destinée aux apprentissages et aux étudiants.

e. le budget
Le Laboratoire fonctionne normalement sur la base des subventions de l’État et sur ses fonds
propres (cotisations des membres et prestations diverses).

La partie du budget de fonctionnement et d’investissement de l’UOB 2017 allouée au LAGRAC


était initialement de 575 000f, a été ensuite réduit à 75 000f puis n’a finalement pas pu être
engagé. Le Laboratoire n’a pu bénéficier d’aucun budget de l’État 2017. A ce jour, le LAGRAC
n’a pas pu engager les dépenses.

La dépense sur fonds propres principale du laboratoire est l’abonnement internet auprès de
Gabon Telecom qui s’élève à 1.152.000 f.cfa par année, hors frais de remplacement du modem.
Les autres dépenses sont liées aux petites réparations diverses.

f. le matériel
LAGRAC Senior : 10 tables de travail équipées de 6 ordinateurs fixes, 1 ordinateur portable,
4 imprimantes multifonctions, 1 scanneur, 1 table de réunion 15 places, 3 meubles à étagères,
3 armoire à clés, 13 GPS, 1 drone, 1 multiparamètre, 1 télémètre laser, 1 télémètre Suunto, 8
tentes et matelas, 2 appareils photo numérique et autres petits matériels de terrain.

LAGRAC Junior : 10 tables.

g. les acquisitions
Pendant les années académiques 2016-2017 et 2017-2018, le Laboratoire a acquis sur
financement AUF et OSFACO :
- fournitures de bureau pour le fonctionnement des projets du LAGRAC
- 1 ordinateur portable,
- 1 imprimante multifonction
- 4 GPS
- 1 drone,
- 1 multiparamètre,
- 1 télémètre laser
- 8 tentes et matelas,
- 1 appareil photo numérique
- autres petits matériels de terrain

5
Laboratoire de Géomatique, de Recherche Appliquée et de Conseil
Université Omar BONGO
Campus universitaire, Pôle Scientifique, Rez-de-jardin
BP 17043 Libreville
Tél : 07 96 65 14 / 06 63 06 73 / Tél./Fax : 73 20 16

3. Les activités
a. les réunions
Les réunions régulières normales du LAGRAC sont au nombre de 2 minimum chaque année.
D’autres réunions liées aux projets du laboratoire sont tenues selon les besoins.

b. les participations

Le LAGRAC a reçu une invitation et a participé aux manifestations ci-après :


 Atelier de formation NASA, ESA, DLR, AGEOS Atelier de Formation AfriSAR
 Ecole de Terrain ECOTROP 2016 et 2017 organisé par plusieurs organismes nord-sud
dans l’Arc d’Émeraude (Gabon)
 Comité Technique Consultatif pour la préparation des activités du Fonds Vert pour le
Climat (GCF)
 Journées du Géographe, Dpt Géographie, UOB
 Projet Qualité de l’Air, Direction Générale de la Prévention des Risques
 Journées de la Géomatique (J-Géo)
 Journées Scientifiques de l’Arc d’Emeraude
 Journées Mondiales des Écosystèmes Mangroves

c. la pédagogie

LICENCE

 Cours de cartographie générale : Ce cours dispensé en S1 (Licence 1) a pour objectifs


de permettre à l’étudiant de connaître les concepts et les techniques de la cartographie,
habiliter l’étudiant à lire et interpréter le ou les messages que véhicule la carte et former
l’étudiant à créer une carte de manière autonome.

 Méthodes qualitatives et quantitatives en géographie : Ce cours dispensé en S2 (Licence


1) a pour objectifs l’acquisition des connaissances méthodologiques théoriques,
l’acquisition des connaissances relatives aux outils de traitement et d’analyse des
données, la formation de l’étudiant à la conception et à la réalisation d’une enquête,
l’initiation du candidat à l’analyse au traitement et à l’interprétation des données.

 Cours de photo interprétation : Ce cours dispensé en S3 (Licence 2) a pour objectifs


l’acquisition des connaissances méthodologiques théoriques et pratiques en photo
interprétation, former l’étudiant à l’exploitation de prises de vue aériennes pour la
réalisation de supports cartographiques, former l’étudiant à l’exploitation de prises de
vues aériennes dans le cadre d’un projet de recherche en géographie.

 Cours de télédétection : Ce cours dispensé en S4 (Licence 2) doit permettre aux


étudiants de maîtriser les concepts clés de la télédétection, de se familiariser avec le
logiciel de traitement d’image Envi, et de s’initier aux méthodes d’analyse et de
traitement d’images.

6
Laboratoire de Géomatique, de Recherche Appliquée et de Conseil
Université Omar BONGO
Campus universitaire, Pôle Scientifique, Rez-de-jardin
BP 17043 Libreville
Tél : 07 96 65 14 / 06 63 06 73 / Tél./Fax : 73 20 16

 Cours d’informatique appliquée à la géographie (iag) : Ce cours dispensé en S5 (Licence


3) a pour objectifs d’initier l’étudiant aux logiciels informatiques de géographie et
d’habiliter l’étudiant à collecter et traiter l’information géographique (GPS, Google
Earth, Excel, Access, SciLab).

 Cours de cartographie assistée par ordinateur (cartao) : Ce cours est dispensé en S6


(Licence 3) a pour objectifs de permettre aux étudiants de manipuler l’information à
référence spatiale et de se familiariser avec la cartographie. Il leur permettra aussi
d’acquérir une connaissance opérationnelle en cartographie dans la résolution des
problèmes spatiaux, qu’ils soient en relation avec le milieu humain ou physique. A cause
des pannes électriques du bâtiment où est logé notre local informatique, l’organisation
des cours a été très difficile.

MASTER

Plusieurs membres du LAGRAC interviennent dans les unités d’enseignement et l’encadrement


de mémoire des programmes suivants :
 Master professionnel « Activités Littorales et Maritimes »
 Master professionnel « Aménagement et Gouvernance des Territoires »
 Master recherche « Dynamiques Spatiales, Activités et Sociétés »
 Master « Gestion Intégrée des Écosystèmes Littoraux et Marins »

Les cours spécialisés en géomatique de niveau master sont :


 Informatique appliquée à la recherche
 Cartographie assistée par ordinateur avancé
 Statistiques inférentielles et probabilités
 Télédétection appliquée à l’environnement
 Système d’information géographique
 Collecte de données par drone
 Webmapping
 R-Studio

Le laboratoire accueille plusieurs étudiants membres en master.

DOCTORAT

Le LAGRAC accueille les doctorants membres suivants :


1. MBOULOUNGOU Alexis dont le thème de recherche est « Santé et Environnement :
contribution à la réduction du paludisme à Libreville ». Département de Géographie,
UOB. Sur financement OMS.
2. AKENDENGUE AKEN Igor dont le sujet est « L’estimation et la spatialisation du
stock de carbone dans les mangroves de Libreville et sa région ». Département de
Géographie, UOB, Codirection du Professeur Adjonina du Cameroun. Sur financement
MDMLERD/LAGRAC.

7
Laboratoire de Géomatique, de Recherche Appliquée et de Conseil
Université Omar BONGO
Campus universitaire, Pôle Scientifique, Rez-de-jardin
BP 17043 Libreville
Tél : 07 96 65 14 / 06 63 06 73 / Tél./Fax : 73 20 16

3. BIBOUTOU Armel Steemy dont le sujet est «Dynamiques d’urbanisation et risques


écosystémiques dans la région de Libreville (Gabon). ». Université Paris 7, Codirection
LAGRAC, UOB.
4. ESSONO MBEGHA Randy Lyn dont le sujet est «Dynamique d’occupation et
caractérisation des sols dans la commune d’Owendo de 1974 à 2018 : approche spatiale
et analyses de données de terrain », Département de Géographie, UOB
5. MPIE SIMBA Cédric dont le sujet est « La géohistoire des paysages : de la
caractérisation des trajectoires à la modélisation prospective. Le cas de la presqu’ile
presqu’île de Libreville », Université de Tours, Codirection LAGRAC, UOB.
6. NKOLLO AGANGA ép. KEMA KEMA Achtone Christy dont le sujet est
«Distribution et conservation du lamantin (trichechus senegalensis) aux dans les sites
RAMSAR de petit Loango et de Setté Cama (Gabon) », Département de Géographie,
UOB. Sur financement WWF.
7. YEMBI YEMBI Louis Kadryl dont le sujet est «Evaluation de la vulnérabilité urbaine
face aux inondations d’origine marine au Gabon : cas de la ville de Port-Gentil »,
Université de Caen, Codirection LAGRAC, UOB.
8. REVEGHE DASSI Creck Svonsky dont le sujet est « Caractérisation et cartographie
de la structure forestière en Afrique centrale à partir d’une synergie de l’imagerie
satellitaire optique, radar et lidar : Application à l’étude de la biomasse et du carbone
stocké dans les forêts du Gabon », Département de Géographie, UOB. En stage à
l’AGEOS et la/ NASA.

TRAVAUX PEDAGOGIQUES DE TERRAIN :


 Participation à l’école de terrain ECOTROP AE
 Sorties MDMLERD

CONVENTIONS DE STAGE : master et doctorat

 Agence Gabonaise d’Etudes et d’Observations Spatiales (AGEOS) simple et en


collaboration avec la NASA / USA. Deux étudiants actuellement en stage à la NASA
(3 mois et 6 mois)
 ANPN
 ECOTROP
 Olam

PROJETS PÉDAGOGIQUES

Appui à la Formation Master Dynamiques Spatiales, Activités et Sociétés (AF-MDSAS) :


Janvier 2016 - Juin 2017, en partenariat avec Laboratoire de Géomatique Département de
Géographie Université de Ngaoundéré, Cameroun et Laboratoire de Cartographie (LaCarto)
Département de Géographie Université d’Abomey-Calavi, UAC, Cotonou – Bénin.
Financement AUF.
L’objectif général du projet AF-MDSAS était de renforcer et améliorer la formation Master de
Géographie « Dynamiques Spatiales, Activités et Sociétés ». Plus spécifiquement, il fallait :

8
Laboratoire de Géomatique, de Recherche Appliquée et de Conseil
Université Omar BONGO
Campus universitaire, Pôle Scientifique, Rez-de-jardin
BP 17043 Libreville
Tél : 07 96 65 14 / 06 63 06 73 / Tél./Fax : 73 20 16

1. Renforcer une formation qui permette de traiter différentes problématiques


nationales ou internationales au sein même des contenus de cours et des projets
associés.
2. Former des étudiants compétents, qui puissent solutionner des problèmes
individuellement ou collectivement, avec une diversité de qualifications et
d’expériences nationales et internationales dans le domaine de la géomatique en
proposant des outils diversifiés et des opportunités de stage appropriées
3. Introduire un système d’évaluation de la qualité des enseignements et du programme

c. la recherche

Le LAGRAC a participé 4 appels à manifestation :


 Appel OSFACO /IRD/AFD pour le projet MDMLERD Phase I, obtenu et débuté en
mars 2017 ; clôture prévue en octobre 2018.
 Appel AUF pour le projet AFMDSAS, obtenu débuté en janvier 2016; clôturé en juin
2017.
 Appel AUF pour le projet AMDMLERD, obtenu en janvier 2017, clôturé en décembre
2017.
 Appel QIAO pour le projet MDMLERD Phase II (en cours d’évaluation)

PARTENARIATS ET CONVENTIONS SCIENTIFIQUES

 ECOTROP AE : le laboratoire est une structure formatrice et fournit des stagiaires.


 Conseil National Climat : le laboratoire participe en tant que membre du comité
scientifique.
 AGEOS : elle est une structure d’accueil de stagiaires, partenaire de projets communs
et d’échanges scientifiques.
 Laboratoire LaCarto et Institut de géographie, de l’aménagement du territoire et de
l’environnement (IGATE), Université d’Abomey-Calavi (Cotonou, Bénin) : partenariat
spécifique en discussion, dans le cadre d’une convention existante entre UAC et UOB.
 Journées de Géomatique (J-GEO), activité annuelle incluant plusieurs partenaires
tournants dont le WRI, l’AGEOS, TNC, Keva Initiative, IRD, NASA, etc….
 ONG WeNeed : dans le cadre du projet MDMLERD.
 NASA : dans le cadre de stage avec leur équipe mangrove.

RECHERCHE COLLECTIVE – PROJETS DE LABORATOIRE

Modélisation de la Dynamique des Mangroves de Libreville et ses Environs et des Risques


de leur Dégradation (MDMLERD) : mars 2017-octobre 2018, en partenariat avec l’ONG
WeNeed. Financement Observation Spatiale des Forêts d’Afrique Centrale et de l’Ouest
(OSFACO) / IRD / AFD.

Le projet MDMLERD a pour objectif général d’étudier la dynamique de la mangrove de


Libreville et ses environs en combinant les méthodes issues de la télédétection et les méthodes
classiques d’investigation de terrain. Plus spécifiquement, le projet vise à :

9
Laboratoire de Géomatique, de Recherche Appliquée et de Conseil
Université Omar BONGO
Campus universitaire, Pôle Scientifique, Rez-de-jardin
BP 17043 Libreville
Tél : 07 96 65 14 / 06 63 06 73 / Tél./Fax : 73 20 16

• Evaluer les superficies des différentes formations de mangroves


• Caractériser la structure et le fonctionnement des mangroves
• Cartographier la dynamique des mangroves de Libreville et ses environs en utilisant les
données satellites d’archives
• Analyser les facteurs et les risques de dégradation de la mangrove
• Développer des outils d’aide à la décision
• Renforcer les capacités (formation)
• Vulgariser l’information sur les mangroves et les procédures de collecte de données.

Appui à la Modélisation de la Dynamique des Mangroves de Libreville et ses Environs et


des Risques de leur Dégradation (A-MDMLERD) : janvier 2017- décembre 2017.
Financement AUF dans le cadre d’un soutien au renforcement des plateaux techniques de
laboratoires existants dans le domaine des Changements globaux, biodiversité, santé et
transformation des productions en zones forestières d’Afrique Centrale et des Grands Lacs
(Achat de matériel de terrain pour le projet MDMLERD).

RECHERCHE INDIVIDUELLE OU RESTREINTE DES MEMBRES DU LAGRAC

Publications nationales :

OKANGA-GUAY M. et MOUANGA PAPE A. (soumis, en cours d’évaluation) « Production


de déchets dans le marché Mont-Bouët, Libreville (Gabon) et impact sur la qualité des eaux de
la Loubila »

OKANGA-GUAY M. (soumis, en cours d’évaluation). « Une comparaison du MNT de Google


Earth et les données d’élévation par GPS de Libreville (Gabon) et modélisation topographique
3D du centre de Libreville ».

ROGOMBE, L. (soumis, en cours d’évaluation). « Les villes secondaires du Gabon: enjeux et


défis pour l'aménagement du territoire » dans Alloghé Ngoghé et Jean Bernard Mambani, Les
politiques d'aménagement du territoire au Gabon: problèmes, enjeux et perspectives.

Publications internationales :

NDONGHAN IYANGUI N. N., 2016. «Proximité des stations de base de téléphonie mobile et
risques pour la santé à Libreville (Gabon)». Revue canadienne de géographie
tropicale/Canadian journal of tropical geography [En ligne], Vol. (3) 1. Mis en ligne le 05 mai
2016, pp. 15-28. URL: http://laurentienne.ca/rcgt - See more at: http://www3.laurentian.ca/rcgt-
cjtg/volume-3-numero-1/proximite-des-stations-de-base-de-telephonie-mobile-et-risques-
pour-la-sante-a-librevillegabon/#sthash.IUll8nHV.dpuf

OKANGA-GUAY M., MPIE SIMBA C., NDONGHAN IYANGUI N., MOUSSAVOU G.,
OBIANG EBANEGA M., BIBOUTOU A. S., NKOUMAKALI B., MINTSA NGUEMA R.
(soumis, en cours d’évaluation) « Transformations des paysages périurbains de Libreville
(Gabon) : dynamiques de l’occupation du sol par télédétection de la zone de Bambouchine -
Bikélé, 1990-2014 ».

10
Laboratoire de Géomatique, de Recherche Appliquée et de Conseil
Université Omar BONGO
Campus universitaire, Pôle Scientifique, Rez-de-jardin
BP 17043 Libreville
Tél : 07 96 65 14 / 06 63 06 73 / Tél./Fax : 73 20 16

ONDO ASSOUMOU E. (2017) « Les paysages végétaux du littoral gabonais » in Les régions
littorales du Gabon, Eléments de réflexion pour une planification stratégique du territoire, p.
41-57.

POTTIER P., MBADINGA M., EDOU EBOLO C. M., ROUSSELOT-LORIDAN P. et


JOHNSON-OGOULA C. (2017) « Tourisme et loisirs de proximité sur les côtes du Gabon, in
Les régions littorales du Gabon, Eléments de réflexion pour une planification stratégique du
territoire, pp 197-217.

d. les candidats au CAMES

Il n’y a pas eu de candidatures LAGRAC en 2016-2017 et 2017-2018

4. Les relations extérieures


WRI, AGEOS, Centre Gabon-Oregon, IRD, WWF, Smithsonian, University of Duke,
Consortium ECOTROP, ANPN / Arc d’Emeraude, ANGTI, Keva Initiative, NASA

Le LAGRAC tente d’augmenter ses relations extérieures en offrant des prestations puis en
répondant aux appels d’offre.

5. Les prévisions
a. la recherche b. La pédagogie
 Deux articles scientifiques MORIDEF  Formations bilingues.
 Série d’articles scientifiques  Journées portes ouvertes
MDMLERD  Renforcement des capacités
 Production d’un ouvrage collectif
LAGRAC,
 Participation au projet Arc Emeraude
(ANPN)
 Participation à de nombreux appels à
manifestation
 Revue en ligne

c. la situation financière
Elle dépend des prestations que le laboratoire effectuera. La charge technique du LAGRAC
est très lourde et nécessite des apports financiers importants (particulièrement la gestion d’un
local informatique de capacité trop restreinte destiné aux activités pédagogiques). Le parc
informatique est maintenant désuet et quasiment inutile. De même, l’achat de logiciels

11
Laboratoire de Géomatique, de Recherche Appliquée et de Conseil
Université Omar BONGO
Campus universitaire, Pôle Scientifique, Rez-de-jardin
BP 17043 Libreville
Tél : 07 96 65 14 / 06 63 06 73 / Tél./Fax : 73 20 16

spécialisés est impossible et la connexion internet est compromise. La prévision financière


est difficile à évaluer.

d. Le matériel
 Équipement informatique,
 Vidéoprojecteur
 Aménagement d’un nouveau local (une salle informatique avec internet) d’une plus
grande capacité,
 Achat de logiciels spécialisés,
 Consommables,
 Ouvrages spécialisés.

e. la communication / publicité
 Alimentation du réseau de partenaires

CONCLUSION
Les années académiques 2016-2017 et 2017-2018 ont été productives au niveau des projets
pédagogiques et de recherche et des conventions. En conséquence, plusieurs liens externes à
l’UOB ont été initiés et concrétisés. Des rencontres multiples ont permis des échanges
intéressants débouchant sur une coopération nationale et internationale avec divers organismes
et universités et ce, malgré les faibles moyens du laboratoire. Les nombreuses activités des
membres du LAGRAC ont permis d’accroître sa visibilité au niveau du Gabon mais aussi à
l’extérieur du pays.

Il faut tout de même signaler que pour poursuivre cette dynamique positive, le LAGRAC doit
impérativement renforcer ses capacités matérielles et financières.

Fait à Libreville, le 8 juin 2018

Marjolaine Okanga-Guay
Secrétaire Général du LAGRAC

12

Vous aimerez peut-être aussi