Vous êtes sur la page 1sur 2

C’est quoi un système automatisé ?

Un système automatisé est un ensemble d'éléments qui effectue des actions sans
intervention de l’utilisateur : c'est l'opérateur. Celui-ci se contente de donner des ordres de
départ et si besoin d'arrêt. Il est composé de plusieurs parties
Le fonctionnement des systèmes automatisés
Les systèmes automatisés ont des fonctions précises : ils exécutent des tâches afin d’obtenir
un résultat prévu à l’avance.
Quel est le rôle d'un actionneur ?
Dans une machine, un actionneur est un objet qui transforme l'énergie qui lui est fournie en
un phénomène physique qui fournit un travail, modifie le comportement ou l'état d'un
système. Dans les définitions de l'automatisme, l'actionneur appartient à la partie opérative
d'un système automatisé.
Quelle est la fonction de la partie opérative ?
Elle est généralement composée d'actionneurs, de capteurs, d'effecteurs et d'un
bâti. Plus simple : la partie opérative reçoit les ordres de la partie commande et les
exécute
Qu'est-ce que la partie commande ?
La partie commande d'un automatisme est le centre de décision. Il donne des
ordres à la partie opérative et reçoit ses comptes rendus. La partie commande peut
être mécanique, électronique ou autre. Sur de gros systèmes, elle peut se composer
de trois parties : un ordinateur, un logiciel et une interface.
C'est quoi un pré actionneur ?
Un pré actionneur est un constituant dont le rôle est de distribuer, sur ordre de la
P.C., l'énergie utile aux actionneurs. Les pré actionneurs les plus utilisés sont : les
contacteurs, pour les moteurs électriques, Les distributeurs, pour les vérins
pneumatiques ou hydrauliques.
Qu'est-ce que c'est un capteur ?
Un capteur est un dispositif transformant l'état d'une grandeur physique observée en
une grandeur utilisable, telle qu'une tension électrique.
capteur passif : nécessite une alimentation pour fournir l'information.
Qu'est-ce qu'un capteur actif ?
Les capteurs actifs qui transforment directement la grandeur physique en grandeur
électrique.
Qu'est-ce qui permet de commander un système automatisé ?
la partie opérative : c'est la partie d'un système automatisé qui effectue le travail.
Autrement dit, c'est la machine. C'est la partie qui reçoit les ordres de la partie
commande et qui les exécute. Elle comporte les capteurs et les actionneurs.
Les tâches :
Un système automatisé réalise un certain nombre d’actions appelées «
tâches »

Le Grafcet est un langage fonctionnel graphique destiné à décrire les


différents
comportements d’un automatisme séquentiel. Il aide à la réalisation, il
apporte une aide
appréciable lors de l’exploitation de la machine pour les dépannages et
les modifications

Etape initiale : L’étape initiale caractérise l’état du système au début du


fonctionnement.
Etape : Une étape correspond à un comportement stable du système. Les étapes
sont numérotées dans l’ordre croissant. A chaque étapes on peut associé une ou plusieurs
actions.
Transition : Les transitions indiquent les possibilités d’évolutions du cycle, à
chaque transition est associée à une réceptivité
Réceptivité : La réceptivité est la condition logique pour l’évolution du grafcet. Si la
réceptivité est vrai (=1) le cycle peut évoluer. Les réceptivités proviennent du pupitre de
commande, des fins de courses ou d’information provenant de la partie opérative.
Liaisons orientés : Le Grafcet se lit de haut en bas, autrement il est nécessaire d’indiquer
son évolution avec des liaisons orientées constituées de flèche indiquant le sens
Action : L’action est associée à une étape, elle est active lorsque le cycle est arrivé sur
l’étape. Il est possible de définir les actions conditionnelles, temporisé . . . (électrovanne,
enclenchement d’un contacteur. . .)
Etape active : le point indique que l’étape est active.