Vous êtes sur la page 1sur 22

Département d’architecture de BEJAIA 20122013 S .S

3 ème Année LMD Architecture Module d’équipement

Système d’assainissement du

bâtiment

Une fois distribuée et consommée, c’est-à-dire avoir été usée, l’eau

doit être rejetée dans de bonnes conditions.

Le terme générique eaux usées englobes deux types de rejet:

Les eaux dites ménagères, c’est-à-dire les écoulements des éviers, douches, lavabos, baignoires, bidets et divers appareils ménagers. Les eaux ménagères sont rejetées dans les descentes.

Les eaux vannes, c’est-à-dire les rejets des W.C. elles sont

évacuées dans des chutes (chutes d’aisance).

2

Les eaux pluviales ne sont pas considérées comme usées, car elles ne sont que

collectées et évacuées hors des bâtiments dans des descentes indépendantes.

On distingue plusieurs éléments dans le réseau d’évacuation d’une habitation, à savoir:

L’évacuation de chaque appareil d’utilisation

Les collecteurs d’appareil, c’est-à-dire les canalisations d’allure horizontale sur

lesquelles se raccordent les évacuations

Les canalisations verticales, comprenant les descentes d’eaux ménagères et les chutes uniques (descente d’eaux ménagères et chute d’aisance dans la même canalisation)

Les collecteurs principaux c’est-à-dire les canalisations d’allure horizontales

recueillant, en cave, les descentes et les chutes pour les relier au réseau d’égout.

3

Système d’assainissement du bâtiment
Système d’assainissement du bâtiment

Le principe de l’évacuation

4

Les principes de conception d’un réseau d’évacuation
Les principes de conception d’un réseau d’évacuation

Votre réseau d’évacuation dépend, en premier lieu , du système d’évacuation du réseau public.

Il existe deux types d’égouts: les égouts unitaires, qui collectent les eaux usées et les égouts

séparatifs, qui collectent séparément les eaux de pluie et les eaux usées (eaux ménagères et eaux de vannes). Dans le cas d’un assainissement individuel, c’est-à-dire une fosse septique, les eaux de pluie sont rejetées vers le milieu naturel et les eaux usées vers le dispositif d’assainissement.

En ce qui concerne le réseau d’évacuation intérieur, vous avez le choix entre deux possibilités :

Le système de descentes et chutes séparées.

Le système de chute unique.

5

Système d’assainissement du bâtiment

Dans un réseau d’évacuation avec descentes et chutes séparées, les eaux ménagère et les eaux vannes sont collectées dans des canalisations distinctes qui ne se rejoignent qu’au niveau du collecteur principal. Chacune de ces canalisations est prolongée hors combles, dans le même diamètre. L’évacuation par un système de chute unique, collectant eaux ménagères et eaux de vannes, est également possible.

ménagères et eaux de vannes, est également possible. 1. Réseau unitaire 2. Réseau séparatif 3. Assainissement

1. Réseau unitaire

et eaux de vannes, est également possible. 1. Réseau unitaire 2. Réseau séparatif 3. Assainissement individuel

2. Réseau séparatif

3. Assainissement individuel

6

7 Système d’assainissement du bâtiment
7
Système d’assainissement du bâtiment
Système d’assainissement du bâtiment
Système d’assainissement du bâtiment

8

9 Système d’assainissement du bâtiment
9
Système d’assainissement du bâtiment
10

10

11

11

Système d’assainissement du bâtiment

Système d’assainissement du bâtiment 12

12

Le relevage des eaux usées
Le relevage des eaux usées

Normalement, l’évacuation des eaux usées se fait par gravité, c’est-à-dire du haut vers le bas: de l’habitation, en surface, vers les égouts, en sous-sol. Parfois,

vers les égouts, en sous-sol. Parfois , il arrive que l’égout soit situé au dessus du

niveau d’une habitation. L’évacuation par gravité est alors impossible. Or, comme nous l’avons vu dans la règlementation, vous avez obligation de vous connecter à cet égout s’il passe à proximité de votre habitation. Il est également possible que les sous sols ou

caves soient situés en dessous du niveau de l’égout.

Dans ces cas, on a recours à un système de relevage des eaux usées. Le principe consiste à stocker momentanément les eaux usées dans une fosse dont elles seront extraites au moyen d’une pompe électrique jusqu’au niveau des égouts ou du collecteur principal. La fosse doit être réalisé conformément

au règlement sanitaire départemental.

13

Le relevage des eaux usées Système d’assainissement du bâtiment
Le relevage des eaux usées
Système d’assainissement du bâtiment

14

Le raccordement à une fosse septique
Le raccordement à une fosse septique

Si vous ne disposez pas de tout à l’égout, adressez -vous à la mairie qui vous renseignera sur le possibilité d’installer un dispositif d’assainissement autonome

plus communément appelé une fosse septique.

Le cas échéant, vous pouvez vous adresser à la direction des travaux publics.

appelé une fosse septique. Le cas échéant, vous pouvez vous adresser à la direction des travaux

15

La ventilation d’une fosse septique 16 Système d’assainissement du bâtiment
La ventilation d’une fosse septique
16
Système d’assainissement du bâtiment
Les règles à respecter
Les règles à respecter

Les surfaces situées au dessus des fosses septiques ou des tranchées d’épandage ne doivent pas être plantées d’arbres. Seules des petites plantes et du gazon sont autorisés. Les arbres doivent être plantés à plus de 3 m. Aucune voie carrossable ne doit passer au dessus de ces

dispositifs. Ils doivent être distants de 35 m minimum de tout puits ou

captage d’eau. Les regards et tampons de visite doivent rester accessibles.

17

La détermination du diamètre des tuyauteries d’évacuation
La détermination du diamètre des tuyauteries d’évacuation

En fonction des appareils que vous envisager de raccorder, prévoyez des

diamètres suffisants. Les canalisations doivent permettre l’écoulement

rapide et sans stagnation des eaux usées. Le diamètre intérieur des tuyauteries d’évacuations doit correspondre au diamètre des siphons auxquels elles sont accordées. Les évacuations d’appareils individuels et les collecteurs doivent respecter

une pente de 1 à 3 cm par mètre. Nous vous conseillons de prévoir

d’emblée une pente de 2 cm par mètre.

18

19

19

Système d’assainissement du bâtiment

Système d’assainissement du bâtiment 20

20

La récupération des eaux de pluie
La récupération des eaux de pluie

Avec l’augmentation constante du prix moyen de l’eau, de nouveaux systèmes venus d’Allemagne se proposent de vous faire des économies en exploitant une ressource naturelle et gratuite: l’eau de pluie. Le principe est simple, il consiste à recueillir l’eau des gouttières et à la stocker dans une cuve spéciale à enterrer ou à placer dans le sous sol. Cette eau non- potable pourra servir ultérieurement à l’arrosage du jardin, au lavage de la voiture, mais aussi, pour alimenter le lave-linge et les chasses d’eau des toilettes. Sachant qu’une toiture permet de récolter environ 500 litres par mètre carré par année.

21

Système d’assainissement du bâtiment
Système d’assainissement du bâtiment

22