Vous êtes sur la page 1sur 37

Mastère Spécialisé de

Management des Services Publics

La création d’entreprise
Cas de création d’un établissement de
formation professionnelle privé

Thèse professionnelle présentée par


F.Zahra EL HACHIMI ALAOUI

Directeur de Recherche :

Fadel DRISSI, Professeur à l’ISCAE

Septembre 2004
L’ISCAE et l’ESSEC n’entendent donner ni
approbation ni improbation aux opinions
émises dans le cadre de cette thèse
professionnelle.
Ces opinions doivent être considérées
comme propres à leur auteur.

Création d’entreprise 2 El Hachimi Alaoui, Lasry CSG


Préface

Le présent travail est le résultat de longues périodes de réflexion qui ont germé
depuis la première année du Cycle Supérieur de Gestion.
En quête d’un projet qui permet de se réaliser, d’être indépendant et de participer
à créer des emplois, nous avons pensé à créer notre propre entreprise.
La création d’un établissement de formation professionnelle est le projet qui
correspond le plus à nos profils.
L’idée s’est confirmée et a fait l’objet de notre mémoire du cycle par
l’encouragement et le dévouement de M. DRISSI que nous remercions vivement
pour son implication et la richesse de son apport au cycle supérieur de gestion en
général et au présent travail en particulier.
Nous remercions sincèrement l’ensemble du groupe de recherche pour l’apport de
chacun et leur curiosité scientifique, les encouragements et l’appui dont ils font
preuve.

Création d’entreprise 3 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


Sommaire
Introduction générale : Présentation de la recherche_____________________6
Chapitre préliminaire : Les bases du projet ; Définition des concepts_____13
0.1. La formation professionnelle________________________________14
0.2 La création d’un établissement de formation professionnelle privé :
EFPP_______________________________________________________14
Chapitre 1 : La démarche projet ; L’aboutissement de l’évolution de la
théorie des organisations_________________________________________14
1.1. Les théories des organisations____________Erreur ! Signet non défini.
1.2. La prospective et le management__________Erreur ! Signet non défini.
1.3. Les phases de la démarche projet_________Erreur ! Signet non défini.
Chapitre 2 : L’entrepreneurship ; Un processus, une démarche____Erreur !
Signet non défini.
2.1. La notion d’entrepreneurship____________Erreur ! Signet non défini.
2.2. L’entreprise___________________________Erreur ! Signet non défini.
2.3. Les étapes de création d’entreprise_________Erreur ! Signet non défini.
Chapitre 3 : La Formation Professionnelle; Un système, un secteur_Erreur !
Signet non défini.
3.1 Le système de la formation professionnelle_Erreur ! Signet non défini.
3.2. Le marché de la formation professionnelle privée(FPP)_Erreur ! Signet
non défini.
3.3. Synthèse et conclusions_________________Erreur ! Signet non défini.
3.4. Les projections et le scénario retenu______Erreur ! Signet non défini.
Chapitre 4 : La création d’un établissement professionnelle privé ;_Erreur !
Signet non défini.
La concrétisation d’une démarche______________Erreur ! Signet non défini.
4.1 Environnement des entreprises au Maroc____Erreur
Maroc ! Signet non défini.
4.2. Présentation de l’établissement___________Erreur
l’établissement ! Signet non défini.
Conclusion générale_________________________Erreur ! Signet non défini.
Annexes______________________________________________________14
Synthèse du mémoire____________________________________________14
Bibliographie__________________________________________________14

Création d’entreprise 4 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


Table des illustrations___________________________________________14
Table des matières______________________________________________14
Table des matières______________________________________________14

Création d’entreprise 5 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


Introduction générale : Présentation de la
recherche

1. Intérêt de la recherche
2. Objectif de la recherche et problématique
3. Cadre de la recherche
4. Méthodologie
5. Enoncé du plan

Création d’entreprise 6 El Hachimi Alaoui, Lasry CSG


Introduction générale : Présentation générale de la recherche

Dans cette introduction générale, nous allons successivement passer en revue


l’intérêt de la présente recherche sur la création d’entreprise, l’objectif poursuivi à
travers celle-ci et la problématique posée, le cadre dans lequel cette recherche a
été menée, la méthodologie adoptée et enfin l’énoncé du plan de la recherche.

1. Intérêt de la recherche
Dans un environnement de mondialisation visant l’instauration d’un processus de
libre échange où la compétitivité règne désormais comme maître absolu, le
paysage économique national est appelé à connaître des mutations profondes:
libéralisation, privatisations, mise à niveau. Dans ce chaînon, aux extensions
socio-économiques incommensurables, le capital financier et l’équipement de
pointe ne sont plus les seules armes de bataille. L’homme retrouve tout
naturellement sa position d’origine : moteur de développement.
L’école du XXIème siècle vise à édifier une société cognitive, une société de savoir,
une société de l'intelligence. Elle sera celle de la formation de la rigueur
intellectuelle et de la pensée autonome structurée et cohérente.
Ces qualités auront une valeur de survie pour le XXl ème siècle, parce que la
compétence ne sera pas jugée en fonction des connaissances factuelles mais
surtout en terme de capacité d’adaptation et d’aptitude au raisonnement, à la
résolution de problèmes, à l’apprentissage et à la communication.
Par rapport à ces enjeux, une structure éducative doit concilier la mission
traditionnelle dévolue à l’école, de perpétuation et de transmission des savoirs, et
la nouvelle exigence à laquelle elle doit faire face : offrir un cadre et des formations
propres à répondre aux nouveaux enjeux de la société et aux nouvelles exigences
de l’économie.
Par ailleurs, si tout le monde s’accorde sur la nécessité du (des) changement(s)
dans le domaine de l’éducation, l’imprécision et le doute règnent sur les
orientations à privilégier, même si actuellement une quasi-unanimité est réalisée
autour de quelques principes :
 Instruire plutôt qu’enseigner,
 Former des citoyens autonomes et responsables au lieu de transmettre
superficiellement des connaissances,
 Ouvrir l’institution éducative sur son environnement et sur les problèmes de
la société plutôt que l’isoler de son milieu,
 Répondre aux besoins de l’économie et du marché de l’emploi au lieu de
continuer à former des diplômés sans qualifications précises, etc.

Création d’entreprise 7 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


Introduction générale : Présentation générale de la recherche

Créer sa propre structure de formation dans ce contexte n’est donc pas chose
aisé. Il est primordial de répondre à une double attente :
o Celle du citoyen appelé à s’épanouir dans son environnement.
o Celle des entreprises appelées à être compétitive.
Il est donc nécessaire de mettre l’élève au centre de l’institution éducative pour
qu’il puisse construire son projet d’apprentissage et son projet d’insertion
professionnelle au lieu qu’il soit simplement considéré comme un consommateur
de savoir. C’est un changement radical de vision qui suppose des changements
profonds au niveau des structures éducatives (classes, établissement), des
méthodes pédagogiques, des contenus et des programmes scolaires.
D’un autre côté, On ne s’instruit plus pour se cultiver sans se préoccuper de
l’avenir du pays et des attentes de la vie économique. Il est donc déterminant de
se mettre à l’écoute de l’entreprise (cellule de base de l’activité économique) et de
connaître ses besoins en matière de formation, et même de pouvoir les anticiper.

2. Objectifs de la recherche et problématique


Notre démarche n’a pas pour objet de démontrer le bien fondé ou non d’une
théorie existante ou de proposer une théorie pour la formation professionnelle.
C’est une démarche plutôt prospective qui a, principalement pour objectif de :
 Faire le diagnostic de la formation professionnelle telle qu’elle est pratiquée
dans les établissements publics et privés et voir dans quelle mesure nous
pouvons apporter une valeur ajoutée pour améliorer les prestations de la
formation professionnelle;
 Recenser les obstacles et les freins de la formation professionnelle privée;
 Recenser les facteurs de succès à travers l’enquête sur le terrain;
 Recueillir des propositions susceptibles d’aider à élaborer une stratégie de
développement pour un nouvel établissement qui veut s’implanter dans le
domaine de la formation professionnelle privée.
Par ailleurs ce travail présente l’intérêt de contribuer à la réflexion sur une question
d’actualité qui préoccupe autant les pouvoirs publics que les opérateurs privés
ainsi que les jeunes et leurs familles.
En d’autres termes, il s’agit de trouver la ou les réponses à la problématique
centrale suivante :
«Quel établissement de formation professionnelle privé dans le domaine
tertiaire pour répondre au mieux aux attentes des apprenants et aux besoins
des entreprises ? »
Autrement dit encore : « Quelle stratégie permettrait à un nouvel établissement de
formation de se positionner et de se développer sur le marché de la formation
professionnelle ? »
Notre problématique a donc trois aspects. Il s’agit :

Création d’entreprise 8 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


Introduction générale : Présentation générale de la recherche

 -D’une création d’entreprise qui nécessite des démarches juridiques,


organisationnelles, financières…
 De la conception d’un établissement de formation professionnelle répondant
aux attentes des apprenants;
 D’une adaptation de la formation aux besoins des entreprises.

3. Cadre du sujet
Il s’agit, dans ce travail de recherche de répondre à une problématique précisée
précédemment. De ce fait, nous n’allons pas aborder l’environnement du secteur
de la formation privée dans sa globalité.
Notre cadre de recherche sera limité à l’étude de l’environnement de la formation
professionnelle privée pour aboutir à la création d’un établissement sur ledit
marché.

4. Méthodologie
Pour mener à bien cette recherche, nous avons opté pour une démarche de type
qualitatif qui s’appuie sur une série d’entretiens semi- directifs, administrés a un
échantillon type représentant les personnes directement concernées par la
formation professionnelle, et ce, sur la base d’un guide d’entretien.
Nous sommes parties d’une approche systémique qui repose, entre autres, sur
l’hypothèse que seuls les acteurs qui interviennent directement dans un système
donné sont ceux qui connaissent le mieux les problèmes vécus et, sont à même
de proposer des solutions.
Pour recueillir les attitudes et les opinions des directeurs d’entreprises, de cabinets
de recrutement, des étudiants et des parents sur la formation professionnelle,
notre recherche s’est appuyée sur un diagnostic stratégique. Ce dernier a pour but
d’énumérer les problèmes qui entravent l’insertion des lauréats, l’adéquation entre
profil / emploi. Il a également pour but d’aboutir à la mise en place d’une stratégie
qui nous permettrait de réussir la création d’un établissement de formation
professionnelle privé.
Pour cela, ce diagnostic cherchera à permettre à chaque personne interrogée,
chacune selon sa perception et selon son domaine d’activité, de se prononcer sur
ses principales préoccupations sur la formation professionnelle au Maroc.
La structure du mémoire et la démarche générale de la recherche sont illustrées
par le tableau no 1 suivant :

Création d’entreprise 9 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


Introduction générale : Présentation générale de la recherche

Schéma 1 : Démarche générale


Discussion avec le directeur de recherche et le groupe de recherche

Contacts préliminaires
Choix du Idée du sujet
Recherche
thème et Choix du thème bibliographique &
documentaire
problématique Définition du système à étudier
Formulation de la thématique
Formulation de la problématique
Choix de la cible et échantillon
Mise au point
Définition du cadre d'étude Diagnostic
de la stratégique
Elaboration du support de recueil de
méthodologie l’information Benchmarking
de recherche Fixation d'un plan de travail

Tenue d'un planning des visites


Guide d’entretien :
Recueil de Entretien avec les personnes ciblées
Entretiens semi-
l’information
Création d’entreprise
Enregistrement et décryptage des
10 El Hachimi Alaoui, Lasrydirectifs
MSMSP et focus-
entretiens menés groupes
Elaboration des outils d’analyse
Analyse des entretiens
Identification
Introduction générale des idées
: Présentation clés
générale de la recherche
Diagnostic Hiérarchisation des idées
Pour mener à bien le présent travail, nousVentilation desune
avons suivi idées en points forts
méthodologie en 5 &étapes
(voir tableau n°2) : faibles / opportunités & contraintes,
propositions.
 Une première étape va de la définition de la problématique, élaboration de la
Synthèse
thématique jusqu’à la méthodologie et l’organisation du travail sur le terrain.
Ce dernier consiste à réaliser des entretiens avec des directeurs d’entreprises
ainsi que des responsables de cabinets de recrutement, des étudiants et des
parents. Formulation de l'axe stratégique et sa
Développement déclinaison en sous axes
 de la stratégie
Une deuxième étape repose sur le recueil des informations en faisant une
Elaboration des plans d’action
recherche documentaire profonde, des tests personnels sur le degré
d’entreprenariat pour chacune des associées futures créatrices de
l’établissement de formation, et l’élaboration du guide d’entretien.
 Une troisième étape consiste àValidation
analyser par le directeur
ces entretiens et vadede la
Rédaction & recherche
transcription de ces entretiens à l’analyse de causalité et l’analyse de la
soutenance
concurrence par le biais du Diamant de PORTER.
Préparation de la soutenance
 Une quatrième étape concerne la synthèse du diagnostic et le développement
de stratégie. Cette phase commence par la déclinaison des axes stratégiques
et se termine par l’élaboration d’un plan d’action.
 Une cinquième étape débouchera sur la réalisation du projet.
On dresse le tableau ci-dessous et on opère une confrontation entre les idées
projetées dans le futur pour dégager les corrélations entre les forces, les faiblesses,
les opportunités et les menaces. Ce type d’analyse émane de l’approche
systémique : il existe des relations entre les différents éléments d’un système.

Nous présenterons par la suite la démarche projet appuyée par un diagnostic


stratégique pour la réalisation concrète de la création de l’établissent de formation.
Dans un deuxième chapitre, nous allons essayer de définir la notion
d’entrepreneurship, et celle de l’entreprise. Nous présenterons par la suite les étapes
communes à toute création d’entreprise. Nous nous attarderons cependant sur les
étapes particulières à la création d’un établissement de formation professionnelle
privé en se basant sur la démarche du diagnostic stratégique.
Dans un troisième chapitre, nous présenterons le système de la formation
professionnelle. Pour cela, nous estimons essentiel de présenter le cadre de
référence de l’enseignement au Maroc : La Charte nationale d’éducation et de
formation. Nous visons à relever l’importance donnée par la Charte à la formation
professionnelle en général et la formation professionnelle privée en particulier
comme levier de développement de l’économie marocaine.
Nous essayerons par la suite d’analyser l’environnement de la formation
professionnelle privée pour aboutir à une évaluation des attentes des apprenants et
à une identification des besoins des entreprises en terme de profils. Notre objectif est
de pouvoir relever, à partir de l’enquête menée, les axes stratégiques qui nous
permettraient de créer l’organisation qui est à même de répondre à ces attentes et à
ces besoins. Pour cela, nous essayerons de :
 Déduire la perception des interviewés sur la formation professionnelle privée ;
 Evaluer l’apport de la formation professionnelle privée par rapport à la
formation professionnelle du secteur public ;

Création d’entreprise 11 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


Introduction générale : Présentation générale de la recherche

 Relever les caractéristiques souhaitées dans un lauréat de la formation


professionnelle ;
 Connaître la relation souhaitée entre l’établissement de formation et
l’entreprise.
Dans un quatrième chapitre, à partir des conclusions auxquelles nous aurons abouti
dans le travail sur le terrain et compte tenu de notre étude documentaire, nous allons
proposer une stratégie de création d’un établissement de formation professionnelle
privé. Nous retenons, à cet effet, un cas déterminé de création d’un établissement de
formation professionnelle.

Création d’entreprise 12 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


Chapitre préliminaire : Les bases du projet ;
Définition des concepts

0.1. La formation professionnelle

0.2 La création d’un établissement de formation


professionnelle privé : EFPP

Création d’entreprise 13 El Hachimi Alaoui, Lasry CSG


Chapitre préliminaire : Les bases du projet : Définition des concepts

Comme nous l’avons précisé dans l’introduction générale, nous avons pour ambition
de créer un établissement de formation professionnelle privé de techniciens
spécialisés dans le domaine du tertiaire.
Le marché de la formation professionnelle est énorme et la création d’une entreprise
dans un domaine tel que la formation l’est davantage. C’est pourquoi, nous estimons,
qu’avant le développement de notre travail de recherche sur le projet de création
d’un établissement de formation professionnelle, il est opportun de définir dans un
chapitre préliminaire, les concepts de base de notre travail à savoir : la formation
professionnelle et la création d’un établissement de formation professionnelle privé
(EFPP.)

0.1. La formation professionnelle


La formation professionnelle désigne l’ensemble des activités éducatives qui, à partir
d’un niveau de formation générale donnée, considéré comme acquis, préparent les
individus à l’exercice d’un métier ou d’une famille de métiers.
La formation professionnelle peut être initiale ou continue.

0.1.1. La formation professionnelle initiale

La formation professionnelle est initiale lorsqu’elle s’adresse à des individus issus de


l’enseignement général ou d’une initiation et qui choisissent une des filières de la
formation professionnelle, en vue d’une préparation effective à l’exercice d’un métier
donné.
La formation professionnelle est donc conditionnée en amont par le système de
l’enseignement général et en aval par les besoins du marché du travail; c’est
pourquoi il comprend quatre niveaux de formation :
 Le niveau Spécialisation,
 Le niveau Qualification,
 Le niveau Technicien,
 Le niveau Technicien Spécialisé.
Le schéma suivant précise les relations amont et aval de la formation
professionnelle :

Création d’entreprise 14 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


Chapitre préliminaire : Les bases du projet : Définition des concepts
Schéma 2: Relations amont et aval de la Formation Professionnelle

2ème TECHNICIEN DIPLOME DE


année SPECIALISE TECHNICIEN
bac 2 ans de SPECIALISE
formation D.T.S
CONCOURS OU ORIENTATION

MARCHE DU TRAVAIL
Niveau TECHNICIEN DIPLOME DE
2ème TECHNICIEN
2ans de
année D.T
formation
bac

-1ère QUALIFICATION CERTIFICAT DE

2ans de QUALIFICATION
année
bac formation PROFESSIONNELLE

C.Q.P
-TC

-8ème AF SPECIALISATION CERTIFICAT DE

-7ème AF 1 à 2 ans de FORMATION

-6ème
AF formation PROFESSIONNELLE

C.F.P

Source :La formation professionnelle en chiffres 2001/2002

Création d’entreprise 15 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


Chapitre préliminaire : Les bases du projet : Définition des concepts

La formation initiale doit être adaptée aux attentes des apprenants et aux possibilités
d’insertion offertes aux lauréats. Toutefois, cette adaptation nécessite une adaptation
continuelle de la formation professionnelle car :

 Les opportunités offertes sur le marché évoluent constamment et leur


identification est difficile à suivre ;
 La formation professionnelle doit anticiper, prévoir de nouveaux créneaux
d’activités professionnelles car la qualité d’une formation professionnelle se
mesure à sa capacité à répondre aux besoins du marché du travail et à
l’emploi.
Le deuxième volet de la formation professionnelle concerne la formation
professionnelle continue.

0.1.2. La formation professionnelle continue

La formation continue constitue l’ensemble des activités de formation organisées en


vue de compléter une formation initiale ou une formation professionnelle.
La formation continue concerne les adultes et les jeunes qui sont déjà engagés dans
la vie professionnelle (qui occupent un emploi) ou qui s’y engagent (qui sont à la
recherche d’un premier emploi)
La formation continue a pour objectif :
 D’adapter les travailleurs aux changements des techniques et des conditions
de travail ;
 De favoriser la promotion sociale des travailleurs par l’accès aux différents
niveaux de la qualification professionnelle ;
 De prévenir l’anticipation des mutations technologiques pour réduire les
risques d’inadaptation à l’évolution des techniques ;
 De permettre aux travailleurs l’acquisition, l’entretien ou le perfectionnement
des connaissances par l’amélioration de leur niveau culturel ;
 Etc.…

0.2 La création d’un établissement de formation


professionnelle privé : EFPP
La formation professionnelle privée désigne toute activité de formation
professionnelle, initiale ou en cours d'emploi, dans tous ses niveaux et modes,
diplômante ou qualifiante, dispensée dans des établissements créés par des
personnes physiques ou morales autres que l'Etat.
Etant un service public, elle est destinée à :
 L’acquisition de connaissances et de compétences professionnelles en vue de
l'exercice d'un métier ou l'occupation d'un emploi et à l'adaptation des
compétences acquises aux évolutions technologiques en relation avec les
besoins du monde du travail.
 La préservation des fondements et des valeurs de l'identité nationale dans ses
dimensions linguistique, culturelle et morale.

Création d’entreprise 16 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


Chapitre préliminaire : Les bases du projet : Définition des concepts
Les établissements de formation professionnelle privée assurent, aux côtés des
établissements de formation professionnelle publique, la formation d'artisans,
d'ouvriers spécialisés et qualifiés et de techniciens et techniciens spécialisés pour
occuper des postes de travail dans les différentes activités économiques et sociales.

A cet effet, ils sont tenus de respecter les normes d'équipement, d'encadrement
pédagogique et administratif, de méthodes et de programmes de formation, fixées
par l'administration.

La formation professionnelle privée est sanctionnée par des certificats et diplômes


délivrés par les établissements de formation professionnelle privée ou par l'Etat.
L'ouverture et l'exploitation des établissements de formation professionnelle privée
sont soumises à autorisation préalable délivrée par l'administration, selon un cahier
des charges établi et approuvé par ladite administration.
L'administration s'appuie, dans son étude préliminaire des demandes d'ouverture et
d'exploitation, sur une carte de formation, établie annuellement, définissant les
besoins de la région en places pédagogiques consacrées à la formation
professionnelle publique et privée, pour assurer, un équilibre continu entre l'offre et la
demande, d'une part, et les besoins du marché du travail, d'autre part.

Conclusion
Dans ce chapitre préliminaire, nous avons essayé de définir les concepts de base de
notre travail de recherche. Les concepts sont la formation professionnelle et la
création d’un établissement de formation professionnelle privé.
Nous avons vu que la formation professionnelle désigne l’ensemble des activités qui
préparent les individus à un métier et ce à partir d’un niveau de formation générale
donnée. La formation professionnelle peut être initiale ou continue.
Nous avons vu également que la création d’un établissement de formation
professionnelle privé est soumise à une autorisation préalable selon un cahier de
charges approuvé par l’administration concernée.
Ce travail de recherche qui a pour aboutissement la création d’un établissement de
formation privé a la modeste prétention d’y parvenir en adoptant une démarche qui
se veut innovatrice, qui s’inspire de l’approche systémique tout en s’appuyant sur la
démarche du diagnostic stratégique.
Nous nous sommes données trois objectifs :
 Favoriser les réflexions théoriques sur les organisations et en particulier sur
les établissements de formation ;
 Faciliter l’élaboration d’outils pour le management d’un établissement de
formation ;
 Aider dans la conduite du changement.
Nous espérons apporter une articulation entre des éclairages théoriques et des
conduites méthodologiques.
Dans ce sens, nous proposons de passer en revue, dans un premier chapitre,
l’évolution de la théorie de l’organisation suivie d’un aperçu sur la prospective et le
management. Nous allons conclure par une présentation des phases de la démarche
projet comme outil de création d’une organisation.

Création d’entreprise 17 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


Chapitre 1 : La démarche projet ;
L’aboutissement de l’évolution de la théorie
des organisations

1.1. Les théories des organisations


1.2. La prospective et le management
1.3. Les phases de la démarche projet

Création d’entreprise 18 El Hachimi Alaoui, Lasry CSG


Chapitre préliminaire : Les bases du projet : Définition des concepts

Nous avons indiqué précédemment que ce travail de recherche a pour objectif


principal d’aboutir à la concrétisation d’un projet de création d’un établissement
de formation professionnelle privé en tirant avantage de ce que nous avons
appris de l’art du management stratégique.
Dans ce sens, nous estimons que l’établissement de formation, comme toute
entreprise, est une organisation dont il convient de maîtriser les différents acteurs
pour en réussir les décisions stratégiques à prendre.
Pour ce travail, il nous a semblé opportun de commencer par une brève
présentation de l’évolution de la théorie des organisations que nous retenons
comme cadre conceptuel d’ensemble. L’objectif est de justifier notre choix de
l’approche systémique comme théorie qui permettrait d’appréhender et
d’expliquer la complexité d’une organisation.
Nous aborderons la notion de prospective et montrer que cette dernière cherche
à apporter des outils et des méthodes. Nous terminerons par mettre en évidence
la prospective nous semble être le préalable indispensable à toute démarche de
projet.
Un établissement de formation est avant tout une organisation qui intègre aussi
bien la prospective que les approches socioéconomique, stratégique et culturelle.
La lecture d’une organisation ne peut se faire aujourd’hui sans emprunt à la
sociologie, l’analyse systémique, l’analyse institutionnelle, les sciences de
gestion, l’économie, la psychosociologie, l’ethnologie, la psychologie, la politique,
la philosophie, …
La raison d’être d’une organisation est d’ordre social. « Une organisation est un
construit et non une réponse » ; c’est pourquoi ses théories s’inscrivent dans une
problématique du changement. Pour les présenter, nous distinguerons entre les
théories à orientation normatives et celles à orientation diagnostique.
Parce qu’une organisation est un système ouvert finalisé, en interaction
constante avec un environnement vivant, elle ne peut être expliquée que par une
approche systémique que nous traiterons plus en détail à travers les théories à
orientation diagnostique.
L’évolution des théories des organisations nous semble être le meilleur indicateur
de la complexité des organisations en général et des organisations sociales en
particulier, telle un établissement de formation.

Création d’entreprise 19 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


Annexes

Création d’entreprise 20 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


Annexe 1. Lettre d’entretien
ISCAE.Cycle Supérieur de Gestion

Casablanca, le

A Monsieur le Directeur ………………………………

Objet : Demande d’entretien

Dans le cadre du cycle supérieur de gestion de l’Institut Supérieur de Commerce et


d’Administration des Entreprises (ISCAE), nous menons un travail de recherche sur « La
formation professionnelle privée. »

Notre approche privilégie la recherche sur le terrain.


Nous vous avons retenu parce que vous êtes important pour notre travail de recherche et pour
votre compétence dans le domaine.

L’objectif de cet entretien est de recueillir vos idées et vos avis spontanés.

Nous serons amenés à vous enregistrer pour exploiter ces avis et, nous nous engageons à vous
restituer, à votre demande, l’enregistrement une fois son exploitation terminée.
Nous vous serons reconnaissants de nous indiquer, selon votre convenance, la date et l’heure
de l’entretien.

Dans l’attente de votre réponse, veuillez agréer Monsieur, l’expression de notre considération
distinguée.

F.Z. Alaoui S. Lasry


061435506 063426080

Création d’entreprise 21 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


Annexe 2. Guide d’entretien
Comme nous l’avons eu à le dire, nous menons une étude de recherche dans
le cadre du cycle supérieur de gestion de l’ISCAE sur« la formation
professionnelle privée.
Cette étude a pour objectif de déterminer les formations qui répondent au
mieux aux besoins des entreprises.
Notre approche privilégie le travail sur le terrain basé essentiellement sur des
entretiens.
L’objectif de cet entretien est de recueillir vos avis et idées spontanés. Ainsi
dans le but de faciliter le traitement des informations que nous allons recueillir
et d’en tirer le maximum d’indications, nous souhaitons, avec votre
permission, enregistrer cet entretien. Il est bien évident que cet enregistrement
est strictement réservé à notre recherche et nous sommes prêts à vous
restituer la cassette à votre demande une fois son exploitation terminée.
Si éventuellement vous avez des questions, nous préférerons les traiter à la fin
pour ne pas biaiser l’entretien.
Comme nous l’avons dit au début, notre travail porte sur les établissements
privés de formation professionnelle.
A ce titre :
Objectif.1.Evaluation du degré de satisfaction par les formations
professionnelles actuelles
Q.1.Quelle évaluation faites-vous de la formation professionnelle ?
QR
A. Les filières proposées par la formation professionnelles sont-elles
satisfaisantes ?
B. Les profils formés sont-ils opérationnels ?
C. Le degré d’intégration des lauréats est-il acceptable ?
D. Posent-ils des problèmes de compétence ? (savoir, savoir- être,
savoir-faire, savoir-agir)
E. Apportent t-ils une valeur ajoutée
F. Quel rapport établissez- vous entre la durée des formations et sa
qualité ?
G. Les Bac +4 ou +5 sont ils plus opérationnels ?
Q.2.Comment positionnez-vous la formation professionnelle privée par rapport
à la formation professionnelle publique ?
QR
A. Quelles différences faites-vous entre un lauréat d’une école privée et
celui d’un établissement public ? Selon quels critères ?
B. Quels sont les points forts de la formation professionnelle privée ?
C. Quels sont ses points faibles ?

Création d’entreprise 22 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


Annexe 3. : Liste des professionnels interviewés
Nom de l’interviewé Qualité
1. M. M. TALAL
Directeur Général de la société«La Voie Express »

Directeur du Centre Régional d’Investissement de la


2. M. J. SEMESSAME
région de Chaouia-Ouardigha
3. Mme B. ABBADI Enseignante à l’E.N.C.G. de Settat
Responsable de la Gestion Prévisionnelle de l’Emploi
4. M. DALIL
à la Banque populaire
5. M. L. OUBAHEMMOU Directeur de l’E.N.S. DE Casablanca
Responsable en orientation au M.E.N.J
6. Mme R. TAHRI Responsable de la commission «Partenariat
Entreprises / Etablissements
7. M. L. MIHAMOU Directeur Général de la société « Eclisse.com » (NTIC)
Directeur Administratif et Financier à « Dextra Maghreb
8.M. J. SKITI
(Transport international)
9. M. M. BOUCHARA Directeur Commercial à La maison « JAGUAR »
Directeur du Centre Régional d’Investissement de la
10. M. M. JAMAÏ
région DU Grand Casablanca
11. M.N. EL GARTILI Directeur de l’I.S.T.A. de HAY HASSANI
Consultant au Cabinet FOCS
12. M. M. EL BAZE
Professeur à l’I.S.C.A.E.
13. M. DESPIN Directeur de la société « SCAC MAROC » (Transport
international)

Création d’entreprise 23 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


14. M. DAGHAÏ Directeur de la société « RIBTEX » (Confection)
Directeur des Ressources Humaines à La société
15. M. TOUIJRI
«MANUTER » (Transport international et Transit)
Responsable de l’Ingénierie de la Formation à
16. M. M. LAHLALI
l’E.S.I.G.
Membre fondateur du C.J.D.
17. M. K. EL KARRAZ
Directeur de « SUCCESS Technologie » (NTIC)
Chargée de recrutement/Responsable Qualité au
18. Mme J. SEFDAR
cabinet « MANPOWER »
Responsable Service Formation à la société « SEWS
19. Mme K. KHADIM CABIND MAROC » (Fabrication des câbles
électriques »
20. M .O. RONDONNEIX Directeur de l’Ecole française des Affaires

Création d’entreprise 24 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


Annexe 4. : Liste des focus-groupes
Focus groupe Caractéristiques
9 élèves : 5 filles du lycée AL KHANSA (Série :
Sciences Economiques) et 4 garçons du lycée
Premier focus-groupe
JABER BEN HAYYANE (Série : Fabrication
mécanique)
9 élèves : 4 filles du lycée ALKHANSA (Série :
Gestion comptable) et 5 garçons du lycée JABER
Deuxième focus-groupe
BEN HAYYANE (Série : Sciences expérimentales et
arts plastics)
Troisième focus-groupe 9 étudiants de l’I.S.T.A. HAY HASSANI
9 étudiants d’un établissement de formation
Quatrième focus-groupe professionnelle privé (filière : Informatique de gestion
et génie logiciel)
9 élèves : 5 filles et 4 garçons du lycée MOHAMED
Cinquième focus-groupe V (Série : Lettres modernes et gestion
administrative)
Sixième focus-groupe 10 parents d’élèves et étudiants

Création d’entreprise 25 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


Annexe 5.: Dahir n° 1-00-207 du 15 safar 1421 (19 mai 2000) du Roi
Mohammed VI portant promulgation de la loi n° 13-00
portant statut de la formation professionnelle privée.
Bulletin officiel n° 4800 du 28 safar 1421 (1er juin 2000)
Dahir n° 1-00-207 du 15 safar 1421 (19 mai 2000) portant promulgation de la loi n° 13-00 portant
statut de la formation professionnelle privée.
LOUANGE A DIEU SEUL !

Annexe11. : Test d’aptitude à l’entrepreneurship


La mesure de la capacité entrepreneuriale
1. Quel type d’emploi ont exercé vos parents ?
a) les deux ont été des travailleurs autonomes ou à leur compte presque toute
la vie.
b) les deux ont été des travailleurs autonomes pour une partie de leur vie.
c) un des parents a été un travailleur autonome pour la plus grande partie de
sa vie.
d) un parent a été un travailleur autonome à un moment donné de sa vie active.
e) ni l’un ni l’autre des parents n’a jamais été un travailleur à son compte.
2. Avez-vous déjà été licencié d’un emploi ?
Oui, plus d’une fois.
Oui, une fois.
Non.
3. par rapport à la région de votre résidence actuelle :
a)Vous êtes né dans cette région.
b) l’un de vos parents est originaire de cette région.
c) vos grands-parents, vos parents sont de cette région.
d) vous êtes originaire d’une autre région.
4. L'essentiel de votre vie active vous l’avez passé principalement dans :
a)des petites entreprises (moins de 50 personnes).
b) des entreprises moyennes (de 50 à 250 personnes).
c) des grandes entreprises (plus de 250 personnes).
5. Avez-vous eu des activités rémunérées pendant votre scolarité ?
a) Oui, une.
b) Oui, plusieurs.
c) Aucune
6. Que est votre âge ?
a) 21à 30

Création d’entreprise 26 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


b) 31à 40
c) 41à 50
51 et plus
7. Quel votre rang dans votre famille ?
a)Le premier enfant.
b) Dans le milieu.
c) Le plus jeune.
d) Autres (adopté…)

Création d’entreprise 27 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


Synthèse du mémoire

Le présent mémoire, préparé dans l’optique d’obtenir le diplôme du Cycle Supérieur


de Gestion de l’Institut Supérieur de Commerce et d’Administration des Entreprises,
a pour thème :
« La création d’entreprise, cas de création d’un établissement de formation
professionnelle privé. »
Notre choix s’est fait en respect des règles générales requises dans le sujet à traiter, à
savoir :
 Choisir un sujet d’actualité;
 Développer un concept managérial;
 Avoir une portée pragmatique et avoir une vraie problématique;
 Participer à l’amélioration de la situation actuelle en proposant des solutions et
des recommandations.
Par ailleurs, il importe de préciser les limites de notre étude :
 Notre recherche est limitée dans le temps car se déroule entre 2002 et 2004 ;
 Notre recherche ne traite pas l’environnement du secteur de la formation
privée dans sa globalité et n’aborde pas également les aspects relatifs à la
formation primaire et secondaire;
Notre recherche s’intéresse :
 D’une part au marché de la formation professionnelle privé ;
 D’autres part, à la création d’un établissement de formation professionnelle
privé, nous avons appliqué une démarche qui s’appuie sur les étapes de
diagnostic stratégique en s’inspirant de l’approche systémique.
Ainsi, nous nous sommes investis à établir un diagnostic de la formation
professionnelle telle qu’elle est pratiquée dans les établissements publics et
privés et voir dans quelle mesure nous pouvons apporter une valeur ajoutée
pour améliorer les prestations de la formation professionnelle.
 Enfin nous proposons une stratégie de développement pour un nouvel
établissement qui compte s’implanter dans le domaine de formation
professionnelle privée

Création d’entreprise 28 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


1. Pourquoi un thème sur la formation professionnelle ?

La confrontation entre forces/faiblesses/opportunités/menaces permet, à partir des


capacités stratégiques de l’entreprise et de la situation de son environnement, de
relever les orientations stratégiques possibles.
Jugées aux objectifs, la décision stratégique retenue est traduite en plan
opérationnel sous forme de budgets contrôlés, et ce en respectant les étapes
suivantes :
 La définition de l’identité de l’entreprise ;
 La segmentation stratégique ;
 La position stratégique
 L’analyse des ressources ;
 L’analyse de la mise en œuvre des ressources.
Grâce à cette démarche et en confrontation avec les résultats du diagnostic, nous
avons pu relever une orientation stratégique unique. Cette dernière a été concrétisée
par la création d’un établissement de Formation Professionnelle privé de techniciens
spécialisés dans le tertiaire dont les caractéristiques ont été développées dans le
chapitre 4
L’expérience de création d’une entreprise est riche en enseignements mais difficile à
réaliser dans un environnement qui ne facilite pas les procédures de création. Cette
difficulté est d’autant plus contraignante que nous avons essayé de réaliser cette
création par l’adoption d’une nouvelle démarche de création d’un établissement de
formation.
Nous suggérons à d’autres personnes intéressées par la création d’entreprise dans
d’autres domaines d’activités, de tester ladite démarche pour l’expérimenter et
pouvoir évaluer son apport par rapport à toute démarche classique.

Création d’entreprise 29 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


Bibliographie
Ouvrages généraux
1) M. GODET, « L’avenir autrement », Paris, Edition Armand COLIN, 1991.
2) M. GODET, « De l’anticipation à l’action », Paris, Edition DUNOD, 1992
3) Michel CROZIER et Henry SERIEYX, « Du management panique à
l’entreprise du XXIe siècle », Paris, éditeur XX, année YY.
4) Pierre G. BERGERON, La gestion moderne, une vision globale et
intégrée », Montréal, Editions Gaëton Morin, 3ème édition 1997
5) Stratégor ; Politique générale de l’entreprise », Paris, Edition DUNOD,
3ème édition 1997.
6) J.P. HELFER-M.Kalika-J.ORSONI. «Management stratégie et
organisation », Paris, Editions Vuibert. 2éme édition 1998
7) J. LENDREVIE, Denis LINDON & R. LAUFER ; Mercator : théorie et
pratique du Marketing, Paris, Dalloz, 1997 (5ème)
8) VERNETTE, « L’essentiel du marketing, marketing fondamental »,
Editions d’Organisation, 2003
9) Ouaffa GHANNAM-ZAIM ; Entreprises et communication au Maroc ; Ville
VV, éditeur XX, année YY.
10) Mounir CHRAIBI, L’entreprise et la modernité ; Casablanca, Editions
CRD, 2002.
11) T.Atamer & R.Calori ; « Diagnostic et Décisions stratégiques », Paris,
Edition DUNOD, 1998.
12)G.JOHNSON & H.SCHOLES « Stratégique », Paris, Edition Publi-Union,
2000.
Ouvrages spécialisés
1) M. DENNERY , « Evaluer la formation des outils pour optimiser
l’investissement formation », ESFéditeur,Editions 2001
2) Collections pédagogiques CEPEC sous la direction de P. GILLET,
« Construire la formation outils pour les enseignants et les formateurs »,
ESF éditeur, Editions 1992, 4ème édition
3) PARMENTIER, «L’essentiel de la formation Préparer, animer, évaluer»,
Editions d’Organisation»
4) BAYALI, «L’économie marocaine et les enjeux de la mondialisation ; Le
capital humain facteur déterminant de la compétitivité de l’entreprise
industrielle marocaine », Edition par l’auteur mars 2000
5) FEUILETTE CUNNINHAM, «Le nouveau formateur, comment préparer,
animer et évaluer une action de formation», Edition 2003, 3 ème EDITION
6) LOGIEZ/E.VINAY, «Entreprendre dans les services», Edition DUNOD 2001

Création d’entreprise 30 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


7) LEGER-JARNIOU, «Réaliser l’étude de marché de son projet
d’entreprise», Edition DUNOD, Edition 2000
8) J-M. COUCOURRENT/S. SAMMUT, «Elaborer son dossier financier de
création», Paris, DUNOD 2002, 2ème édition
9) A. BOUVIER, «Management et projet : Former, organiser pour
enseigner», Edition HACHETTE Education 1994
10)J.P.PECOUL/ M.SANTI ; « Fortune Faite » Edition DUNOD 1991.
Mémoires
1) M.LAHLALI, «Marketing de la formation : cas des établissements de la
formation professionnelle privée», Casablanca, ISCAE, Mémoire du CSG,
1994
2) M. ATIK , «Lancement d’un nouveau produit», Projet de fin d’études 2 ème
année Gestion PME/PMI Ecole ELBILIA SUP, 2003
3) W. BERMAKI/K. SALAHADINE, «Création d’un service
ème
commercialisable», Projet de fin d’études 2 année Gestion PME/PMI
Ecole ELBILIA SUP, 2003
4) W. EL ABIDI/N. BIDOUH, «Création d’entreprise, implantation d’un
restaurant», Projet de fin d’études 2 ème année Gestion PME/PMI lycée AL
KHANSA, 2003
5) A. GUEDIRA & B. RACHEK, « Pratique du management participatif, cas
du secteur industriel », Mémoire de CSG 2000
6) D. El HADDANI & Y.EL JAOUHARI; « Le management de la qualité »
Mémoire de CSG 1998.
7) J. EL ALOUA, D.KARIM, « La Formation Professionnelle Privée,
Proposition d’un modèle de financement ». Mémoire de CSG 2002
Revues, journaux, documents
1) La carte de la Formation Professionnelle 2003-2004 .
2) Le rapport d’activité de la Formation Professionnelle 2002 et 2003.
3) Le Répertoire des établissements de Formation Professionnelle
Privée2002-2003.
4) Différents brochures de la formation professionnelle, 2003 & 2004.
5) Le Programme de Formation continue, «Un dispositif au service des
entreprises», DRGC, 2003.
6) Rachid M’RABET & Fadel DRISSI, « La création d’entreprise » ;
Casablanca, ISCAE, 1991.
7) Bulletin Officiel : Dahir n° 1-00-207 du 15 safar 1421 (19 mai 2000) du Roi
Mohammed VI portant promulgation de la loi n° 13-00 portant statut de la
formation professionnelle privée.

Création d’entreprise 31 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


8) Décret n° 2-00-1018 du 28 rabii I 1422 (21 juin 2001) du Premier Ministre
pris pour l'application de la loi n° 13-00 portant statut de la formation
professionnelle privée
9) Arrêté du ministre de l'emploi, de la formation professionnelle, du
développement social et de la solidarité n° 1184-01 du 7 joumada Il 1422
(27 août 2001) définissant la procédure et les conditions d'octroi de la
qualification des filières de formation professionnelle privée.
10)Arrêté du ministre de l'emploi, de la formation professionnelle, du
développement social et de la solidarité n° 73-02 du 1er kaada 1422 (16
janvier 2002) relatif à l'accréditation des établissements de formation
professionnelle privée.
11) Décret n° 2-00-1020 du 28 rabii I 1422 (21 juin 2001) du premier ministre
approuvant le cahier des charges fixant les conditions et la procédure
d'attribution des autorisations d'ouverture et d'exploitation des
établissements de formation professionnelle privée.
12)Guide pratique du créateur. L’Entreprise. APCE
13)PROFACE(Programme de formation et d’assistance à la création
d’entreprises). Office de la formation professionnelle et de la promotion
du travail. Novembre 1999
14)Guide du jeune promoteur. GPBM. Edition avril 1995

Webographie
1) WWW.finances.gov.ma
2) WWW.mcinet.gov.ma
3) WWW.ofppt.org.ma
4) WWW.men.gov.ma
5) WWW.leconomiste.com
6) WWW.marocnet.com
7) WWW.lentreprise.com
8) WWW.apce.com

Création d’entreprise 32 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


Table des illustrations
Schéma 1 : Démarche générale......................................................................10
Schéma 2: Relations amont et aval de la Formation Professionnelle
.............................................................................................................................14
Schéma 3: Etapes de mise en oeuvre de projet..........Erreur ! Signet non
défini.
Schéma 4: Besoins de la personne humaine. . .Erreur ! Signet non défini.
Schéma 5: Modèle d'analyse de l'environnement concurrentiel 5+1.........Erreur !
Signet non défini.
Schéma 6: Analyse de l'environnement concurrentiel de la FPP
.....................................................................................Erreur ! Signet non défini.
Schéma 7: Organigramme de l'établissement..Erreur ! Signet non défini.

Création d’entreprise 33 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


Table des matières
Introduction générale : Présentation de la recherche___________________6
Chapitre préliminaire : Les bases du projet ; Définition des concepts_____13
0.1. La formation professionnelle_____________________________________________14
0.1.1. La formation professionnelle initiale____________________________________14
initiale
0.1.2. La formation professionnelle continue__________________________________14
continue
0.2 La création d’un établissement de formation professionnelle privé : EFPP________14
Chapitre 1 : La démarche projet ; L’aboutissement de l’évolution de la théorie
des organisations_______________________________________________14
1.1. Les théories des organisations_________________________Erreur ! Signet non défini.
1.1.1. Les théories normatives_________________________Erreur
normatives ! Signet non défini.
1.1.1.1. Le modèle taylorien_________________________Erreur ! Signet non défini.
1.1.1.2. Le courant des relations humaines______________Erreur ! Signet non défini.
1.1.1.3. Le courant des relations néo-humaines__________Erreur ! Signet non défini.
1.1.1.4. L’analyse institutionnelle_____________________Erreur ! Signet non défini.
1.1.1.5. Le développement des organisations (OD)_______Erreur ! Signet non défini.
1.1.2. Les théories à orientation diagnostique_____________Erreur
diagnostique ! Signet non défini.
1.1.2.1. L’approche systémique______________________Erreur ! Signet non défini.
1.1.2.2. L’analyse économique et socio-économique______Erreur ! Signet non défini.
1.1.2.3. L’analyse stratégique________________________Erreur ! Signet non défini.
1.1.2.4. L’analyse ou l’approche culturelle______________Erreur ! Signet non défini.
.1.1.3. Les évolutions actuelles_________________________Erreur
actuelles ! Signet non défini.
1.2. La prospective et le management______________________Erreur ! Signet non défini.
1.2.1. Définition de la prospective______________________Erreur
prospective ! Signet non défini.
1.2.2. Le management et le projet_______________________Erreur
projet ! Signet non défini.
1.2.3. La démarche de projet__________________________Erreur
projet ! Signet non défini.
1.2.3.1. Quatre réflexions pour l’action________________Erreur ! Signet non défini.
1.2.3.2. Quatre dimensions du projet__________________Erreur ! Signet non défini.
1.2.3.3. Quatre pièges à éviter_______________________Erreur ! Signet non défini.
1.2.3.4. Quatre valeurs ajoutées______________________Erreur ! Signet non défini.
1.3. Les phases de la démarche projet_____________________Erreur ! Signet non défini.
1.3.1. La phase d’initialisation_________________________Erreur ! Signet non défini.
1.3.1. La phase d’initialisation_________________________Erreur ! Signet non défini.
1.3.2. La phase de formalisation et de communication______Erreur
communication ! Signet non défini.
1.3.3. La phase de pilotage____________________________Erreur
pilotage ! Signet non défini.
1.3.4. La phase de l’évaluation_________________________Erreur
l’évaluation ! Signet non défini.
Chapitre 2 : L’entrepreneurship ; Un processus, une démarche_Erreur ! Signet
non défini.

Création d’entreprise 34 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


2.1. La notion d’entrepreneurship________________________Erreur ! Signet non défini.
2.1.1. Définition de l’entrepreneurship___________________Erreur ! Signet non défini.
2.1.2. Définition de l’entrepreneur______________________Erreur
l’entrepreneur ! Signet non défini.
2.1.2.1. L’entrepreneur_____________________________Erreur ! Signet non défini.
2.1.2.2. Les origines de l’entrepreneur_________________Erreur ! Signet non défini.
2.1.2.3. Les besoins de l’entrepreneur_________________Erreur ! Signet non défini.
2.1.2.4. Identification du profil d’entrepreneur__________Erreur ! Signet non défini.
2.1.2.5. Synthèse: curriculum vitae et réseautage_________Erreur ! Signet non défini.
2.2. L’entreprise_______________________________________Erreur ! Signet non défini.
2.2.1. Rôle de l’entreprise_____________________________Erreur ! Signet non défini.
2.2.2. Définition et caractéristiques de la petite et moyenne entreprise___Erreur ! Signet
non défini.
2.2.3. Les stades de développement de l’entreprise_________Erreur ! Signet non défini.
2.2.3.1. Pré-entreprise______________________________Erreur ! Signet non défini.
2.2.3.2. Lancement________________________________Erreur ! Signet non défini.
2.2.3.3. Croissance________________________________Erreur ! Signet non défini.
2.2.3.4. Expansion-Consolidation_____________________Erreur ! Signet non défini.
2.3. Les étapes de création d’entreprise_____________________Erreur ! Signet non défini.
2.3.1. Les étapes communes___________________________Erreur
communes ! Signet non défini.
2.3.1.1. Etape 1 : L’idée____________________________Erreur ! Signet non défini.
2.3.1.2. Etape2: Le projet___________________________Erreur ! Signet non défini.
2.3.1.3. Etape3: La clientèle_________________________Erreur ! Signet non défini.
2.3.1.4. Etape4: Les comptes prévisionnels_____________Erreur ! Signet non défini.
2.3.1.5. Etape5: Le financement______________________Erreur ! Signet non défini.
2.3.1.6. Etape6: Les aides___________________________Erreur ! Signet non défini.
2.3.1.7. Etape7: Le statut juridique____________________Erreur ! Signet non défini.
2.3.1.8. Etape 8: Les formalités______________________Erreur ! Signet non défini.
2.3.1.9. Etape 9: Le démarrage_______________________Erreur ! Signet non défini.
2.3.2. Les étapes particulières__________________________Erreur
particulières ! Signet non défini.
2.3.3. Une démarche innovante de création_______________Erreur ! Signet non défini.
2.3.3.1. L’identité_________________________________Erreur ! Signet non défini.
2.3.3.2. La segmentation stratégique__________________Erreur ! Signet non défini.
2.3.3.3. Les systèmes concurrentiels__________________Erreur ! Signet non défini.
2.3.3.4. La position stratégique_______________________Erreur ! Signet non défini.
2.3.3.5 Le diagnostic des ressources___________________Erreur ! Signet non défini.
2.3.3.6 Le diagnostic de la mise en œuvre des ressources__Erreur ! Signet non défini.
Chapitre 3 : La Formation Professionnelle; Un système, un secteur_Erreur !
Signet non défini.
3.1 Le système de la formation professionnelle______________Erreur ! Signet non défini.
3.1.1. La Charte Nationale de l’Enseignement et de Formation_____Erreur ! Signet non
défini.
3.1.1.1. L'enseignement préscolaire___________________Erreur ! Signet non défini.
3.1.1.2. L'enseignement fondamental__________________Erreur ! Signet non défini.
3.1.1.3. L'enseignement secondaire qualifiant___________Erreur ! Signet non défini.
3.1.1.4. L'enseignement supérieur____________________Erreur ! Signet non défini.
3.1.1.5. La formation professionnelle__________________Erreur ! Signet non défini.
3.1.2 Historique du système marocain de La formation professionnelle :_Erreur ! Signet
non défini.

Création d’entreprise 35 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


3.1.2.1. Période de 1956 à 1984______________________Erreur ! Signet non défini.
3.1.2.2. Période à partir de 1984______________________Erreur ! Signet non défini.
3.1.2.3. Période à partir de 1995______________________Erreur ! Signet non défini.
3.1.3. L’environnement global de la formation professionnelle_____Erreur ! Signet non
défini.
3.1.3.1. Cadre juridique de la Formation Professionnelle__Erreur ! Signet non défini.
3.1.3.2. Cadre organisationnel de la Formation Professionnelle___Erreur ! Signet non
défini.
3.1.3.3. L’offre de la formation_______________________Erreur ! Signet non défini.
3.1.3.4. La demande en formation____________________Erreur ! Signet non défini.
3.2. Le marché de la formation professionnelle privée(FPP)____Erreur ! Signet non défini.
3.2.1. Environnement de la Formation professionnelle privée_Erreur ! Signet non défini.
3.2.1.1. Cadre juridique de la Formation Professionnelle Privée__Erreur ! Signet non
défini.
3.2.1.2. Les avantages fiscaux_______________________Erreur ! Signet non défini.
3.2.1.3. La demande de la Formation Professionnelle Privée_____Erreur ! Signet non
défini.
3.2.1.4. L’offre de la Formation Professionnelle Privée____Erreur ! Signet non défini.
3.2.2. Analyse de la concurrence_______________________Erreur ! Signet non défini.
3.2.2.1. La concurrence directe_______________________Erreur ! Signet non défini.
3.2.2.2. La concurrence indirecte_____________________Erreur ! Signet non défini.
3.2.3. Le diagnostic du secteur de la FPP à travers Les résultats de l’enquête terrain
_________________________________________________Erreur ! Signet non défini.
3.2.3.1. Les attentes des apprenants et leurs souscripteurs__Erreur ! Signet non défini.
3.2.3.6. L’analyse de la mise en œuvre des ressources_____Erreur ! Signet non défini.
3.2.3.2. Les Besoins des entreprises___________________Erreur ! Signet non défini.
Enquête : Résultats et orientations stratégiques______Erreur ! Signet non défini.
3.2.3.2.6.1. La formation initiale_____________________Erreur ! Signet non défini.
3.2.3.2.6.2. La formation continue____________________Erreur ! Signet non défini.
3.2.3.2.7.1. Les ressources matérielles_________________Erreur ! Signet non défini.
3.2.3.2.7.2. Les ressources humaines__________________Erreur ! Signet non défini.
3.2.3.2.7.3. Les ressources financières_________________Erreur ! Signet non défini.
3.3. Synthèse et conclusions______________________________Erreur ! Signet non défini.
3.3.1. Les opportunités à saisir_________________________Erreur ! Signet non défini.
3.3.2. Les menaces qui guettent le développement de la formation professionnelle privée.
_________________________________________________Erreur ! Signet non défini.
3 .3.3. Les faiblesses du secteur de la formation professionnelle privée__Erreur ! Signet
non défini.
3.3.4. Les forces du secteur de la formation professionnelle privée__Erreur ! Signet non
défini.
3.4. Les projections et le scénario retenu___________________Erreur ! Signet non défini.
Chapitre 4 : La création d’un établissement professionnelle privé ; La
concrétisation d’une démarche_________________Erreur ! Signet non défini.
4.1 Environnement des entreprises au Maroc________________Erreur
Maroc ! Signet non défini.
4.1.1. Forces et faiblesses de l’environnement des entreprises du Maroc_Erreur
Maroc ! Signet
non défini.
4.1.2. Opportunités et menaces des entreprises du Maroc____Erreur
Maroc ! Signet non défini.

Création d’entreprise 36 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP


4.2. Présentation de l’établissement________________________Erreur
l’établissement ! Signet non défini.
4.2.1. Identité______________________________________Erreur ! Signet non défini.
4.2.1.1. La mission________________________________Erreur ! Signet non défini.
4.2.1.2. Les buts__________________________________Erreur ! Signet non défini.
4.2.1.3. Les objectifs généraux_______________________Erreur ! Signet non défini.
4.2.1.4. La politique générale________________________Erreur ! Signet non défini.
4.2.1.5. Les valeurs et normes de comportement_________Erreur ! Signet non défini.
4.2.1.6. Le système de management___________________Erreur ! Signet non défini.
4.2.1.7. La recette stratégique________________________Erreur ! Signet non défini.
4.2.2. La segmentation stratégique______________________Erreur ! Signet non défini.
4.2.2.1. La segmentation des activités_________________Erreur ! Signet non défini.
4.2.2.2. Domaines d’activité stratégiques (DAS) et facteurs clés de succès___Erreur !
Signet non défini.
4.2.2.3. L’analyse des partages des ressources et transferts entre les DAS____Erreur !
Signet non défini.
4.2.3. L’analyse concurrentielle________________________Erreur ! Signet non défini.
4.2.3.1. L’analyse socio-économique__________________Erreur ! Signet non défini.
4.2.3.2. Les systèmes concurrentiels__________________Erreur ! Signet non défini.
4.2.3.3. L’analyse prospective des systèmes concurrentiels_Erreur ! Signet non défini.
4.2.4. La position stratégique__________________________Erreur ! Signet non défini.
4.2.4.1. L’évaluation de la valeur de l’activité___________Erreur ! Signet non défini.
4.2.4.2. L’évaluation du portefeuille global
obal_____________Erreur ! Signet non défini.
4.2.5. Le diagnostic des ressources______________________Erreur ! Signet non défini.
4.2.5.1. L’évaluation des ressources matérielles__________Erreur ! Signet non défini.
4.2.5.2. L’évaluation des ressources humaines___________Erreur ! Signet non défini.
4.2.5.3. L’évaluation des ressources financières__________Erreur ! Signet non défini.
4.2.5.4. Le diagnostic de la mise en œuvre des ressources__Erreur ! Signet non défini.
Conclusion générale_________________________Erreur ! Signet non défini.
Annexes______________________________________________________14
Synthèse du mémoire____________________________________________14
Bibliographie__________________________________________________14
Table des illustrations___________________________________________14
Table des matières______________________________________________14

Création d’entreprise 37 El Hachimi Alaoui, Lasry MSMSP