Vous êtes sur la page 1sur 58

UNIVERSITE VICTOR SEGALEN BORDEAUX

2

Diplome inter-universitaire d'Acupuncture

Mémoire de fin d'études

Indications des points 40 à 59 de Zutaiyang :

Essai de synthèse didactique à partir d’un consensus historique

DOCTEUR hussein ZEINEDDINE

Né le 10 decembre 1962

A NABATIEH - LIBAN

Enseignant responsable et coordinateur de l'enseignement :

Docteur philippe CASTERA

INTRODUCTION

BORDEAUX

2006

Ce travail s’inscrit dans une dynamique de recherche instituée au sein du diplôme interuniversitaire d’acupuncture de l’université Victor Segalen Bordeaux 2, depuis 2001. L’instigateur de cette dynamique, le Docteur Philippe Castera, coordinateur du DIU, résume ainsi la problématique [1] :

« Depuis les origines jusqu’à nos jours, les meilleurs experts ont écris des ouvrages donnant les indications des points d’acupuncture. De tous temps également, des acupuncteurs peut être moins brillants mais plus besogneux, ont cherché à faire des compilations de ces indications. Tous ces efforts conjugués font que nous sommes aujourd’hui face à un amalgame plus ou moins cohérent d’informations. Ceci n’est pas mémorisable en l’état. De nombreuses tentatives ont eu lieu pour sélectionner les indications les plus reconnues ou les plus logiques. Mais force est de constater que ceci a été opéré de façon subjective, selos des idées d’écoles ou « à la louche ». Quelques rares auteurs, qui se comptent sur les doigts d’une main, semblent plus rigoureux mais ne précisent pas la méthodologie utilisée. [2 ; 3] »

Six mémoires ont déjà été réalisés avec les mêmes objectifs : shoutaiyin [4] ; shouyangming [5] ; shoujueyin [6] ; shoushaoyin [7] ; les 15 premiers points de zuyangming [8] et les six derniers points de zutaiyang [9]. Outre celui-ci, six autres sont en cours, et la totalité des points des méridiens devraient avoir été étudiés d’ici l’année 2010.

OBJECTIFS

L’objectif de ce travail, réalisé dans le cadre du diplôme interuniversitaire d’acupuncture de l’Université Victor Segalen de Bordeaux 2, est triple :

Méthodologique : sélectionner les indications selon une procédure objective rigoureuse et clairement explicitée, susceptible d’être critiquée par tout lecteur.

Pédagogique : expliquer les indications retenues selon les théories les plus reconnues de la médecine traditionnelle chinoise.

Didactique : présenter le travail de a façon la plus lisible et la plus claire possible.

Ces objectifs seront appliqués aux points 40 à 59 de zutaiyang, dit de Vessie.

METHODOLOGIE

La première étape consiste à faire une analyse systématique des indications retrouvées dans une quarantaine d’ouvrages classiques et modernes.

Les indications libellées parfois de façon légèrement différentes sont ensuite regroupées sous une seule appellation, lorsque ceci correspond à des traductions différentes d’un même symptôme traditionnel chinois.

Les indications non consensuelles sont celles citées par moins de 15% des auteurs historiques et/ou contemporains et sont éliminées.

Les indications retenues sont ensuite classées en 3 catégories :

A- Consensus fort : citation par plus de 50% des auteurs.

B-

Consensus moyen : citation par 30 à 49% des auteurs.

C-

Consensus faible : citation par 15 à 29% des auteurs.

Les indications sont regroupées et expliquées selon les données les plus classiques de la médecine traditionnelle chinoise.

PRESENTATION

Chacun des points est abordé en trois chapitres :

Analyse systématique des différents auteurs.

Synthèse

et

sélection

des

indications,

selon

méthodologie.

les

principes

établis

dans

la

Commentaires. Essai d’explication des différentes indications.

1- V40 = WEI ZHONG

Ce point est situé au milieu du creux poplité.

1-1 ANALYSE SYSTEMATIQUE

1-1-1- Signes généraux :

Fièvre ou chaleur sans transpiration [21 ; 30 ; 34 ; 35 ; 38 ; 45 ; 53] ; fièvre intermittente [54] ; Maladies épidémiques fébriles [52] ; Influenza grippe [53] ; maladie chaude avec douleur des gouttières para dorsales [16].

Maladie du shanghan avec membres chauds et absence de sueur [21 ; 30 ; 35] ; coup de froid au dos qui précède dans les 4 membres [11 ; 35 ; 53] ; froid au dos qui précède la chaleur [39]

Paludisme YIN [51 ; 53] ; accès pernicieux -nue- tète lourde [14 ; 38 ; 51]

Insolation [51 ; 54] ; chaleur du corps [16 ; 21]

Affections chroniques [30 ; 35 ; 53]

Transpiration abondante de type YIN vide [14 ; 35]

1-1-2- Signes neurologiques :

Hémiplégie [3 ; 16 ; 20 ; 34 ; 38 ; 50 ; 55]

Paralysie

paralysie nerveuse revenant par périodes [51 ; 53 ; 54] ; paralysie ou bi du membre inférieure [10 ; 51 ; 55]

corps [53] ;

nerveuse de tout genre [3 ; 53] ; paralysie

de tout

le

Convulsions [16] ; épilepsie [10 ; 16 ; 45 ; 54]

Syncope [50] ; congestion cérébrale [53] Coma par zhongfeng [3 ; 54]

Céphalée [16].

Spasme de type vent [19]

1-1-3- Signes ophtalmologiques :

Amblyopie importante [16 ; 19]

Fragilité de l’œil au vent et au froid [16]

1-1-4- Signes O.R.L.

Epistaxis [10 ; 16 ; 34 ; 50 ; 43] ; épistaxis abondante et ininterrompue [14 ; 16 ;

Angine [50] ; mal a la gorge [10]

1-1-5- Signes digestifs.

Douleur

abdominaux et précordiaux [54] ; spasme du gros intestin [53]

de l’abdomen [3 ;

30 ;

35 ;

53 ;

56] ;

douleur a type

d’élancements

Hémorroïdes saignantes [53] ; Hémorroïdes douloureuses [14 ; 16 ; 19 ; 34]

Choléra sans diarrhée [50] ; Choléra [56] ; entérite aiguë [10 ; 54] ; diarrhée [3 ;

56]

Nausées et vomissements [3 ; 10 ; 55 ; 56]

Intoxication [55]

1-1-6- Signes uro-néphrologiques :

Incontinence d’urine [3; 14; 30; 35; 50;56]; avec pesanteur pelvienne [35]

Bas ventre dur [30 ; 50] ; chaleur et douleurs unilatérales de l’hypogastre [16 ; 34] ; gonflement et induration de l’hypogastre [11 ; 14 ; 16 ; 19 ; 30 ; 35] ; douleurs du bas ventre [26] ; rétention d’urine [53]

Dysurie [3 ; 16 ; 19 ; 34 ;56]

Urine abondante et sans douleur [53]

Urine rare [53]

Urine écarlate [53]

Régularise les mictions [52]

Tiraillements dans la verge avec perte d’urine [16]

Organes génitaux: orgasme irradiant dans la moelle épinière [53]

1-1-7- Signes hématologiques :

Troubles anciens, chroniques du sang [53].

1-1-8- Signes dermatologiques :

Abcès du sein [10] ; abcès chaud et froid [50] ; anthrax du dos [37 ; 50 ; 56] ; acné ou furoncles du dos [10 ; 37 ; 50 ; 56]

Grand choc : chute de cheveux et sourcils [38 ; 51 ; 52 ; 53] ; repousse en poils blancs [53] ; tonifier redonne aux cheveux blancs ou gris leur couleur primitive

[53]

Toutes les affections cutanées [3 ; 35 ; 50]

Prurit [53] ; urticaire [3 ; 35]

Lèpre entraînant une chute des sourcils [35] ; lèpre [53 ; 54]

Adénite axillaire [16 ; 56]

Exanthème type rougeole

[50] ; éruption cutanée au début sur la région dorsale

[35]

Erythème et œdème de la jambe [56]

Plaies [35]

1-1-11- Signes locomoteurs :

Lombalgie avec douleur du rachis avec troubles visuelles et des vertiges [11] ; douleur du colonne vertébrale dans la maladie de chaleur [14] ; douleur de la région rénale et de la colonne vertébrale [50], avec sensation de douleur [50] ; lombes : tout trouble [50 ; 53] ; douleur, ne peut sans douleur se pencher, ni soulever un objet lourd, ni se dresser [11 ; 21 ; 35 ; 38 ; 51 ; 53] ; ou faiblesse, ne peut se lever d’assis [53] ; douleurs dorsolombaires [3 ; 16 ; 30 ; 35 ; 38 ; 45] ; contractures para vertébrales [38 ; 54] ; lombalgie [3 ; 10 ; 45 ; 51 ; 54 ; 55 ; 56] ; sensation de lourdeur de la région lombaire et du rachis [30 ; 32 ; 35 ; 46] ; douleur et pesanteur des membres inférieurs et de la région lombaire [16 ; 20 ; 30] ; lombalgie et raideur des muscles para vertébraux jusqu’à la tête [11 ; 16 ; 19 ; 34] ; raideur de la colonne vertébrale [16 ; 45] ; lourdeur des lombes et du coccyx avec impossibilité de se redresser [34]

Contracture et spasme des tendons creux poplité [10 ; 20 ; 38] ; Bi vent humidité avec contracture des tendons [20 ; 35] ; Bi du membre inférieur [10 ; 31 ; 55]

Froid au coccyx [14]

Douleur au genou [21 ; 38 ; 50 ; 51] ; maladie de l’articulation du genou et des tissus péri articulaires [51] ; gonalgie avec mouvement difficile [45 ; 51] ; gonalgie avec douleur du gros orteil [11 ; 30 ; 35]

Rhumatisme généralise [50] ; rhumatisme ‘BI’ à prédominance ‘vent’ [30 ; 35 ;

38]

Douleur de la hanche [3 ; 10 ; 30 ; 35 ; 38 ; 50 ; 53 ; 56] ; arthrite de la hanche [50] ; articulation de hanche : arthrite [53 ; 56]ou douleur [53]

Pied sans force [20 ; 38 ; 50], avec difficulté pour marcher [50] ; douleur du pied [35] ; spasme musculaire au pied [50] ; œdème du pied d’étiologie ‘vent’ [35]

Tète toujours penchée, tombante [53] ; tonifier fait relever la tète et redresse le corps [53]

Cuisse post : muscles : ou faibles ; ou contracturés [53] ; spasmes du mollet [10 ;

54]

Sciatique [3 ; 51 ; 56] ; sciatique rebelle à tout traitement [52]

Douleur osseuse de la cuisse [35]

Opisthotonos [16]

Tensions tendino-musculaires [14 ; 16]

1-2- SYNTHESE

27 auteurs citent VE40 :

Consensus fort pour 14 citations et plus.

Consensus moyen de 8 à 13 citations.

Consensus faible de 4 à 7 citations.

Les indications citées 3 fois et moins sont éliminées

Indications

nombre de

citations

Consensus fort (A)

Lombalgies et douleurs de la colonne vertébrale, avec impossibilité de se pencher et de se redresser, avec éventuellement sensation de lourdeur

23

Consensus moyen (B)

Pesanteur, douleurs et défense ou contracture du bas-ventre Fièvre plutôt sans transpiration Gonalgies (avec éventuellement douleurs du gros orteil) Coxalgies Bi « vent-humidité » avec contracture des tendons, notamment au membre inférieur

10

9

8

8

8

Consensus faible (C)

Epistaxis Hémiplégie Incontinence d’urine Paralysie du membre inférieur ou de tout le corps Douleurs abdominales Diarrhée, choléra Dysurie Nausées et vomissements Abcès Chute des cheveux et des sourcils Paludisme Insolation, chaleur du corps Epilepsie Coma, congestion cérébrale, syncope Sciatalgie

7

7

6

6

6

5

5

4

4

4

4

4

4

4

4

Tableau 1 : indications du point VE40 selon le niveau de consensus.

1-3 COMMENTAIRES :

VE40 est un point HE de Zutaiyang, correspondant au mouvement « Terre-Rate ».

Il a été longtemps considéré comme un point majeur de l’acupuncture. Ainsi, il fait parti des douze points étoiles célestes de Ma Dan Yang. Dans ce cadre il est indiqué dans « la douleur lombaire avec impossibilité de se redresser (A), la douleur lombaire intense qui irradie jusque dans le haut du dos avec douleur et raideur des tendons et des os, obstruction douloureuse (bi) de type vent qui revient souvent (B), et la difficulté à étendre et à fléchir le genou (B) ».

Il fait également parti des quatre points de commande de Gao Wu qui le cite dans les douleurs lombaires (A).

VE40 est indiqué aussi bien dans les douleurs lombaires aiguës ou chroniques, avec ou sans sciatalgie (C), quelle que soit la cause. Il est également important dans la paralysie et l’obstruction douloureuse du membre inférieur (C). Il est traité en saignée si de petits vaisseaux apparaissent.

VE40 est également indiqué dans les gonalgies (B), en tant que point local.

VE40 a pour nom secondaire xuexi, ce qui signifie « point d’accumulation du sang ». Ainsi il va permettre de traiter les lombalgies par stagnations de sang, notamment par saignées. Il est également indiqué pour rafraîchir le sang, ce qui explique ses indications dans les épistaxis (C), les abcès ou dermatoses (C). La saignée est là encore indiquée, car zutaiyang est plus riche en sang qu’en qi. Avec MC3 (shoujueyin est également plus riche en sang qu’en qi), il est utilisé pour éliminer la chaleur de la couche du sang (wenrebing). Ceci explique son indications dans les maladies fébriles (B), le paludisme et les attaques de chaleur (C). Les deux points sont saignés. On peut en rapporcher les convulsions fébriles, les comas et autre coups de chaleur (C).

VE40 est un des rares points de zutaiyang qui est indiqué dans les troubles urinaires :

douleurs du bas-ventre (B), incontinence d’ urine et énurésie (C), dysurie (C).

Le méridien distinct de zutaiyang part de VE40 et va contourner l’anus. Cette particularité couplée avec sa propriété de faire circuler le sang pourrait en faire un grand point des hémorroïdes, ce qui n’a pas été retenu par la plupart des auteurs consultés.

2- VE41 = FUFEN

Ce point est situé au-dessous et en dehors de la 2eme vertèbre dorsale, a 4 cun de la ligne médiane postérieure, a 2 cun en dehors du point Fengmen (VE12)

2-1- ANALYSE SYSTEMATIQUE

2-1-1- Signes généraux :

Feng dans la chair [50] ; agression du « vent –froid » au niveau de l’épiderme [21 ; 30 ; 34 ; 35 ; 38 ; 53] ; grippe [10].

2-1-2- Signes respiratoires :

Catarrhe de la pointe du poumon [53]

Tuberculose de choc [53]

Congestion du sommet du poumon [52 ; 53]

2-1-3- Signes locomoteurs :

Douleur au cou [50] ; torticolis [3 ; 10 ; 50 ; 56] ; face postérieure de l’épaule et nuque contractées, ne peut tourner la tête [ 21 ; 30 ; 34 ; 35 ; 38 ; 53] ; contracture des muscles du cou et du dos [10 ; 52 ; 56] ; douleurs dorsales irradiant dans la tête [13 ; 16 ; 34] ; arthrose cervicale [16] ; syndrome cervico-facial [16].

Contracture du dos et de l’épaule [ 3 ; 21 ; 34 ; 35 ; 38 ; 50 ; 56]

Insensibilité du coude [50] ; engourdissement du coude et du bras [10 ; 51] ; hypoesthésie du coude [54] ; paresthésie du coude et du bras [10 ; 55] ; parésie du coude [35]

Douleurs, spasmes, engourdissements ; paresthésies du membre supérieur [16 ; 53 ; 54 ; 56]

Névralgie intercostale [54 ; 55]

Lassitude de l’épaule, du cou, du dos [54]

2-2- SYNTHESE.

16 auteurs citent ce point.

Consensus fort pour 9 citations et plus.

Consensus moyen pour 5 à 8 citations.

Consensus faible pour 3 et 4 citations.

Les indications citées par un ou deux auteurs ne sont pas relevées pour la synthèse.

Signes

Citations

Consensus fort

Douleurs du cou ; torticolis ; douleurs du dos irradiant au cou….

15

Consensus moyen

Syndrome « vent-froid » au niveau cutané (frissons, syndrome fébrile) Contractures du dos et de l’épaule Hypoesthésie, paresthésie, parésie du coude et du bras

8

7

6

Consensus faible

Douleurs, spasmes, engourdissements ; paresthésies du membre supérieur Tableau 2 : indications du point VE41 selon le niveau de consensus.

2-3 COMMENTAIRES

4

VE41 est un point de croisement des méridiens de la vessie et de l’intestin grêle. Ceci explique qu’il agisse sur l’invasion du taiyang par le Vent-froid, notamment en traitant, en tant que point local, les douleurs du cou , le torticolis, les douleurs du dos irradiant au cou (A), mais également l’invasion de la Surface par le froid (B).

En cas de névralgie cervico-brachiale ou de points gachettes avec douleurs référées, on peut rencontrer des paresthésies, des dysesthésies et des parésies du coude et du bras.

3- VE42 = POHU.

Ce point est situé au-dessous et en dehors de la 3eme vertèbre dorsale, à 4 cun de la ligne médiane postérieure .

3-1- ANALYSE SYSTEMATIQUE.

3-1-1-

Signes généraux.

Surmenage avec fièvre [12] ; faiblesse – épuisement [53] ; surmenage par vide (xulao) [12 ; 30 ; 38 ; 47]

Plénitude [14 ; 53]

Maladie du froid (shanghan) et crainte de froid [19]

3-1-2-

Signes psychiques.

Agitation [53] ; nervosité [19 ; 35] ; plénitude et nervosité avec vomissements

[38]

Plénitude avec anxiété [51]

Tristesse[35]

3-1-3-

Signes respiratoires.

Toux de tuberculose avec fièvre [50 ; 51] ; toux [10 ; 14 ; 16 ; 19 ; 30 ; 34 ; 35 ; 55], avec glaires [16] ; toux par surmenage [30 ; 35 ; 51] ; quintes de toux [35 ;

50].

Essoufflé, ne peut se reposer [53] ; asthme [3 ; 51 ;

53 ; 54] ; dyspnée [10 ; 16 ;

19 ; 30 ; 34 ; 35 ; 55] ; dyspnée avec impossibilité de s’allonger [16] ;

Tuberculose pulmonaire à cause de Yin et toutes sortes de tuberculose [3 ; 35 ; 50 ; 54 ; 55] ; tuberculose par vide [53]

Bronchite [51 ; 53 ; 54 ; 55]

Atrophie des poumons [21 ; 30 ; 38 ; 53] ; vide et épuisement des poumons [53]

Pleurésie [51 ; 54]

Malaise et plénitude à la poitrine [50] ; maladie des poumons par excès de yin [50 ; 52]

Ecoulements des ouvertures du Poumon [53]

Pneumonie [53]

3-1-4-

Signes digestifs.

Nausées et vomissements [10 ; 14 ; 19 ; 21 ; 30 ; 35 ; 50 ; 51 ; 52]

3-1-5-

Signes locomoteurs.

Contracture du cou [14 ; 20 ; 30 ; 34 ; 35 ; 50 ; 53] ; torticolis [3 ; 35 ; 50 ; 55]

Douleur à l’épaule [3 ; 10 ; 19 ; 30 ; 38 ; 50 ; 51 ; 55]

Douleur au dos [10 ; 19 ; 30 ; 35 ; 38 ; 50]

Douleur au bras [35 ; 50]

Douleurs sur le trajet du nerf cubital [30 ; 53], avec baisse de la force [53]

Douleur et contracture après avoir porté des poids trop lourds [53]

Contracture du rhomboïde et du dentelé sup. [53]

Douleur dorsale et thoracique [20 ; 38]

Sensation de plénitude au niveau de l’omoplate[20]

Névralgie du bras [52]

3-2-

SYNTHESE.

20 auteurs citent ce point.

Consensus fort pour 11 citations et plus.

Consensus moyen pour 6 à 10 citations.

Consensus faible pour 3 à 5 citations.

Les indications citées par un ou deux auteurs ne sont pas relevées pour la synthèse.

Signes

Citations

Consensus fort

Dyspnée, asthme Toux

11

10

Consensus moyen

Nausées et vomissements Contracture du cou ; torticolis Douleurs de l’épaule Tuberculose

9

9

8

6

Faiblesse, épuisement, surmenage Douleurs au dos

6

6

Consensus faible

Froid et chaud dans les poumons Agitation, nervosité Bronchite Atrophie des poumons Tableau 3 : indications du point VE42, selon le niveau de consensus.

3-3 COMMENTAIRES

5

4

4

4

VE42 pohu est un point qui est suggéré comme la porte des sensations (hu), bien que ceci ne ressorte pas du tout dans les indications retenues.

Il est indiqué en cas de dyspnée (asthme) et toux avec reflux de Qi vers le haut (A). On peut en rapprocher l’indication dans la tuberculose avec faiblesse, épuisement, le vide de Poumon. A noter les sensations de froid et de chaud dans les poumons. Il s’agit là d’indications proches du VE13, situé au même niveau. Le reflux de qi peut associer à la toux des nausées et des vomissements. Il est indiqué lors de la douleur et raideur de la nuque avec contracture , impossibilité de regarder en arrière , dans la douleur dorsale qui irradie vers la nuque.

Le reflux de qi s’associe habituellement à un état d’agitation et d’anxiété, lui-même favorisant les tensions musculaires et notamment du cou.

4- VE 43 = GAO HUANG SHU

Ce point est situé au-dessous et en dehors de la 4eme vertèbre dorsale a 0.1 cun au dessous d'elle et à 0.2 cun de la 5eme vertèbre dorsale, à 4 cun de la ligne médiane postérieure.

4-1- ANALYSE SYSTEMATIQUE.

4-1-1- Signes généraux.

Transpiration spontanée [10 ; 37 ; 49] ; Sueurs nocturnes [51 ; 55 ; 56]

Toutes sortes de faiblesse [ 16 ; 30 ; 37 ; 50 ; 51 ; 53] ; toutes maladies chroniques et dégénératives [38-52] ; asthénie due à des maladies chroniques [38-55] ; états de vide et de faiblesse [16 ; 37] ; les cinq fatigues et les sept blessures [41 : 37 ; 38 ; 51]

Toutes les hypersécrétions [3 ; 10 ; 37 ; 38 ; 49 ; 50] ; toutes les affections ayant pour origine l’accumulation des glaires [16 ; 30 ; 35 ; 38 ; 53]

Maigreur [ 16 ; 30 ; 35 ; 51] ; cachexie [35] ; anémie et amaigrissement [16]

Sensation de l’énergie qui remonte et afflue à la partie supérieure du corps [50]

Froid [53]

4-1-2- Signes psychiques.

Folie [16 ; 21 ; 30 ; 35 ; 38 ; 50] ; tous les troubles de doutes surexcités [53] ; erreurs extravagantes [53] ; accès de surexcitation par faiblesse [53] ; hystérie [53] ; démence [16] ; hallucination [16]

Neurasthénie [51 ; 53 ; 54 ; 55] ; dépression nerveuse [10 ; 52]

Troubles psychiques [56]

4-1-3- Signes neurologiques.

Pertes de mémoire [ 3 ; 16 ; 21 ; 30 ; 35 ; 38 ; 50 ; 52 ; 53 ; 55 ;

Tuberculose de la moelle épinière [53]

Faiblesse des membres [37 ; 53]

Lipothymies et vertiges [10 ; 37]

4-1-4- Signes respiratoires.

56]

Toux avec quintes [3 ; 50 ; 51 ; 53] ; toux et dyspnée [3 ; 10 ; 16 ; 30 ; 35 ; 38 ;

55]

Tuberculose pulmonaire

[3 ;

tuberculoses [3 ; 10 ; 50 ; 56]

10 ;

50 ;

51 ;

53 ;

54 ;

55 ;

56] ;

toutes

les

Bronchites chroniques [50 ; 51 ; 56] ; bronchites [10 ; 51 ; 53 ; 54]

Suffocation intermittente [54] ; toux et dyspnée [3 ; 10 ; 16 ; 55] ; asthme [3 ; 10 ;

56]

Hémoptysie [37 ; 54 ; 55 ; 56]

Pleurésie [51 ; 53] ; affections pleurales [10 ; 54]

Hypersécrétion bronchique [16 ; 50]

Poumons constellés (miliaire ?) [53]

par respiratoires [53]

Troubles

faiblesse

des

voies

respiratoires

4-1-5- Signes digestifs.

[53] ;

sensibilité

des

voies

Digestions ralenties [10 ; 50] ; l’estomac ne se vide pas [3 ; 10 ; 50] ; insuffisance de la rate et de l’estomac [37 ; 54 ; 55]

Hémorragies de l’estomac [50] ; hématémèses [3 ; 10 ; 37 ; 52]

Estomac : par anémie [3 ; 50 ; 53]

Nausées et vomissement [50 ; 53]

Dysphagie au niveau du diaphragme [37 ; 47]

Gonflement d’estomac disparaissant à 600 m d’altitude [50]

Hoquets [50]

Anorexie [52]

4-1-6- Signes urinaires.

Cystites chroniques [35]

4-1-7- Signes andrologiques.

Azoospermie [35]

4-1-8- Signes gynécologiques.

Règles ne venant pas par anémie [53]

Maladies de la grossesse et du post portum [38]

4-1-9- Signes hématologiques.

Production de globules rouges instantanée, en cas d’anémie [16 ; 52 ; 53]

4-1-10- Signes locomoteurs.

Dos douloureux au coït, par fatigue ou par froid [53] ; douleurs rachidiennes [27 ;

54]

Tuberculose des os [53]

Os décalcifiés, ramollis [53]

Maladies osseuses [35]

Epaule et dos douloureux [3 ; 53 ; 56]

4-1-11- Signes ophtalmologiques.

Blépharites [51]

4-2- SYNTHESE.

19 auteurs citent ce point.

Consensus fort pour 10 citations et plus.

Consensus moyen pour 6 à 9 citations.

Consensus faible pour 3 à 5 citations.

Les indications citées par un ou deux auteurs ne sont pas relevées pour la synthèse.

Signes

Citations

Consensus fort

Perte de mémoire Toux Toutes les hypersécrétions, toutes les accumulations de Glaires Toutes sortes de faiblesses, notamment par maladies chroniques

11

10

10

10

Consensus moyen

Spermatorrhée, pollutions nocturnes Toutes les tuberculoses, notamment pulmonaire Folie, surexcitation, hallucinations Dyspnée Bronchites ; bronchites chroniques

9

8

7

6

6

Neurasthénie ; dépression Transpiration spontanée ; sueurs nocturnes Dyspepsies, insuffisance rate et estomac

6

6

6

Consensus faible

Hématémèse Hémoptysie Maigreur, cachexie Affections pleurales ; pleurésie Production instantanée de globules rouges en cas d’anémie Douleurs rachidiennes Epaule et dos douloureux Tableau 4 : indications du point VE43, selon le niveau de consensus.

5

4

4

4

3

3

3

4-3 COMMENTAIRES

VE43 élimine les Glaires, la Chaleur et le Vent. Il est ainsi notamment indiqué dans les troubles de la mémoire, des folies avec des Glaires qui obstruent les orifices du Cœur, mais aussi dans toutes les hypersécrétions, toutes les accumulations de Glaires. VE43 tonifie les vides (faiblesses, maladies chroniques, maigreur, cachexie), tonifie les poumons (toux, tuberculose, dyspnée) et donc weiqi (transpiration spontanée). Ceci peut expliquer également son indication dans la neurasthénie, la dépression. VE43 nourrit le yin et tonifie les reins, ce qui peut expliquer son indication dans les transpirations nocturnes. La chaleur-vide peut expliquer les hématémèses et les hémoptysies, notamment dans la tuberculose.

5- VE44 = SHEN TANG.

Ce point est situé au-dessous et en dehors de la cinquième vertèbre dorsale, à 4 cun de la ligne médiane postérieure.

5-1 ANALYSE SYSTEMATIQUE.

5-1-1- Signes généraux :

Fièvre intermittente ; paludisme [50] ; chaud et froid [53] ; frilosité et fièvre [21 ; 30 ; 35] ; maladie du froid-chaleur [30 ; 35]

Frilosité [19 ; 50] ; frissons au bain [19 ; 53].

5-1-2- Signes cardio-vasculaires :

Cœur : tout trouble [10 ; 53 ; 55] ; cardiopathie [51 ; 54] ; affections cardiaques

[55]

Palpitations [52]

5-1-3- Signes respiratoires :

Plénitude thoracique consécutive à une remontée de l’énergie [30 ; 38 ; 47] ; plénitude de la poitrine [10 ; 50 ; 53].

Dyspnée [35] ; voies respiratoires : énergie montant et étouffant [53] ; toux et dyspnée [37 ; 55], avec rejet de glaires et salive [37].

Engorgement thoracique et abdominal [14 ; 16 ; 19 ; 46]

Bronchite [51 ; 53 ; 54 ; 55]

Asthme [3 ; 10 ; 51] ; suffocation intermittente [54].

Sensation de l’énergie qui remonte [50 ; 53]

Affections pulmonaires [52]

5-1-4- Signes digestifs :

Eructation avec obstruction de Qi [10 ; 20 ; 30 ; 38]

Hoquet fréquent [50] ; hoquet [35].

5-1-5- Signes locomoteurs :

Contractures au dos et à la région rénale et de la colonne vertébrale [3 ; 20 ; 50].

Douleur de l’épaule et du dos [51] ; entre les épaules et le dos [20] ; scapulalgie [3 ; 14 ; 35 ; 46 ; 53 ; 55]

Névralgie intercostale [54] ; névralgies intercostales et dorsales [52].

Lombalgie avec raideur dorsale [10 ; 20 ; 35 ; 53] ; lombalgie [38]

Douleurs dorsales [3 ; 35].

Douleur avant bras postérieure et bras externe [53]

5-2- SYNTHESE.

19 auteurs citent ce point.

Consensus fort pour 10 citations et plus.

Consensus moyen pour 6 à 9 citations.

Consensus faible pour 3 à 5 citations.

Les indications citées par un ou deux auteurs ne sont pas relevées pour la synthèse.

Signes

Citations

Consensus fort

Plénitude du thorax (par remontée de qi) ; engorgement thorax et abdomen

10

Consensus moyen

Dyspnée ; asthme Douleurs de l’épaule (et du dos) Eructations, hoquet Tout trouble cardiaque

9

8

6

6

Consensus faible

Lombalgies (avec raideur dorsale)

5

Bronchite

4

Frilosité Tableau 5 : indications du point VE44, selon le niveau de consensus.

3

5-3 COMMENTAIRES

VE44 est situé au même niveau que VE15 (Shu du Cœur) et dans une moindre mesure de VE14 (Shu de MC), ce qui explique son indication dans tous les troubles cardiaques. Son indication principale est la plénitude thoracique par reflux de Qi du Poumon (dyspnée ; asthme) et reflux de qi de l’Estomac (éructations ; hoquet) VE44 est également indiqué dans les douleurs de l’épaule et du dos (notamment avec sensibilité de la région du point) et dans les lombalgies avec raideur dorsale. A noter son indication dans l’alternance de fièvre et de frissons. Selon le Lingshu, il chasse la Chaleur des 5 Organes, comme les 5 points shu des Organes.

6- VE45 = YIXI

Ce point est situé au-dessous et en dehors de la 6eme vertèbre dorsale, à 4 cun de la ligne médiane postérieure.

6-1 ANALYSE SYSTEMATIQUE.

6-1-1- Signes généraux :

Absence de transpiration dans la maladie de chaleur [3 ; 14 ; 34 ; 38].

Accès pernicieux type froid et chaleur [20 ; 30 ; 34] ; accès pernicieux jie nue [10 ; 14 ; 34 ; 38] ; accès pernicieux type feng [16] ; paludisme Yin ou Yang [3 ; 50] ; fièvre par froid et chaud [14 ; 20] ; fièvre intermittente [53 ; 54] ; fièvre et frilosité en alternance, périodiques [20 ; 30 ; 35]

Toutes les fièvres [10 ; 53] ; fièvre prolongée de l’un des 5 organes distributeurs Yin ; fièvre par énergie, par mélancolie [53] ; maladie de la chaleur de l’automne

[35].

Fatigue, épuisement, faiblesse [37 ; 50] ; maladie de l’épuisement avec impossibilité de s’allonger [35 ; 38]

Transpirations ; sueurs violentes nocturnes ou par choc [53].

Maladie du DaFeng (Grand Vent) sans sueurs [30 ; 35 ; 38]

Maladie du vent violent avec hypersudation [11 ; 30 ; 35 ; 38].

6-1-2- Signes neurologiques :

Convulsions toniques [14 ; 53] ; raides [53] ; par froid [16 ; 34 ; 53].

Vertige [34 ; 50 ; 51 ; 53]

Insomnie [34 ; 52], par fatigue [30 ; 53] ; difficulté de s’endormir du fait d’une maladie chronique [53] ; attaque grave de vent empêchant le malade de dormir [16 ; 50].

Enfants souffrant de la tête, surtout à l’heure des repas [14 ; 30 ; 34 ; 35 ; 50 ; 52 ;

53].

Céphalées [16]

Grand choc [53]

Trismus [16].

6-1-3- Signes psychiatriques:

Folie dian [10; 14].

6-1-4- Signes ophtalmologiques :

Eblouissements [30 ; 35 ; 50 ; 53] et douleurs des yeux [14 ; 21 ; 30 ; 35 ; 38 ;

53].

Vue obscurcie [53].

Conjonctivite [53].

6-1-5- Signes O.R.L.

Epistaxis [3 ; 14 ; 16 ; 19 ; 30 ; 34 ; 35 ; 50 ; 52].

Obstruction nasale [16 ; 19].

6-1-6- Signes cardio-vasculaires.

Toute fièvre du cœur [53].

Péricardite [53 ; 54 ; 55].

Palpitations [52].

6-1-7- Signes respiratoires.

Dyspnée consécutive à une plénitude de l’énergie [53] ; dyspnée [16 ; 19 ; 21] ; toux et dyspnée [55] ; dyspnée par plénitude d’énergie, suffocation [35] ; asthme

[10 ; 14 ; 51 ; 52 ; 54].

Toux [3 ; 10 ; 14 ; 16 ; 19] ; avec glaires [16].

Douleur à la poitrine irradiant au dos et aux lombes [21 ; 30 ; 34 ; 35 ; 50].

Plénitude à la poitrine et au ventre [3 ; 11 ; 50].

6-1-7- Signes digestifs.

Ballonnement abdominal avec éblouissements des yeux [35].

Douleurs aux côtes irradiant jusqu’au bas-ventre [3 ; 11 ; 38 ; 50], avec ballonnements [21 ; 50].

Ballonnement abdominal [30 ; 35 ; 50].

Révoltés de nourriture [53] ; nausées [53] ; hoquet [51 ; 54 ; 55] ; vomissements [51 ; 53 ; 55].

Gastralgies [52] ; 5 sortes de gastrite d’étiologie ‘chaleur’ [35].

Dénutrition [16]

6-1-8- Signes locomoteurs.

Poitrine : douleur s’étendant aux côtes [10 ; 19 ; 30 ; 37 ; 53] , au bras post [53], à l’aisselle [30 ; 53]. Sensation de gène à l’aisselle s’étendant jusqu’aux côtes [14 ; 19 ; 21 ; 50]. Douleurs du thorax irradiant au dos et aux lombes [30 ; 35 ; 37].

Douleur du dos [10 ; 30 ; 37 ; 38 ; 53]

Douleur de l’épaule [10 ; 21 ; 34 ; 37 ; 38 ; 53].

Douleur des lombes [30 ; 34 ; 37 ; 38 ; 53] ; maladie de froid de l’automne avec lombalgie [35].

Névralgie intercostale [10 ; 51 ; 52 ; 54].

Névralgies scapulaires, dorsale et intercostale [52] ; douleurs de l’omoplate [21 ; 53] ; douleur au bord interne de l’omoplate [16 ; 37 ; 53].

Douleurs sous -axillaires et intercostales [19 ; 35] ; contractures de la région axillaire [14 ; 16 ; 19 ; 30].

Douleur au bras [50] ; douleur au bord interne au bras [30 ; 35]

La douleur empêche le malade de se coucher [50].

Scapulo-brachialgie [35].

Chaleur de la paume et de la plante [30 ; 34 ; 35].

Crampes et froid dans le dos et l’épaule [16].

6-2- SYNTHESE.

19 auteurs citent ce point.

Consensus fort pour 10 citations et plus.

Consensus moyen pour 6 à 9 citations.

Consensus faible pour 3 à 5 citations.

Les indications citées par un ou deux auteurs ne sont pas relevées pour la synthèse.

Signes

Citations

Consensus fort

Alternance fièvre et frilosité ; fièvres intermittentes ; paludisme Dyspnée et asthme

12

11

Consensus moyen

Epistaxis Eblouissements et douleurs des yeux Enfants souffrant de la tête surtout à l’heure des repas Douleurs et contractures de la région axillaire, sous-axillaire et intercostale Douleurs de la poitrine (thorax) s’étendant au dos, aux lombes, aux côtes, à l’aisselle, selon le cas. Insomnie par fatigue ou attaque de grand vent Douleurs de l’épaule Douleurs des lombes

9

7

7

7

7

6

6

6

Consensus faible

Toux Douleurs du dos Douleurs de l’omoplate (bord interne) Vertiges Fatigue, épuisement (avec impossibilité de s’allonger) Absence de transpiration dans les maladies de la chaleur Maladie du grand vent (dafeng) avec ou sans sueurs Convulsions toniques Douleurs aux côtés irradiant jusqu’au bas-ventre Ballonnement abdominal Péricardite Plénitude à la poitrine et au ventre Chaleur de la paume des mains et de la plante des pieds Douleurs au bras Tableau 6 : indications du point VE45, selon le niveau de consensus. 6-3 COMMENTAIRES

5

5

4

4

4

4

4

4

4

3

3

3

3

3

VE45 se situe au même niveau que VE16 (dushu) considéré dans certains textes classiques comme le point shu du dos du Vaisseau Gouverneur. Le paludisme, l’épistaxis, les éblouissements avec douleurs des yeux, les céphalées de l’enfant, les douleurs du thorax irradiant au dos, peuvent s’intégrer dans ce cadre.

7- VE46 = GE GUAN.

DACHENG : point situé à 3 cun en dehors et au-dessous de la 7 ème vertèbre (dorsale). Pour localiser ce point, le sujet doit être en position assise, tête et dos en rectitude, les bras ouverts.

7-1 ANALYSE SYSTEMATIQUE.

7-1-1- Signes généraux :

Crainte de froid [19].

7-1-2- Signes respiratoires.

Plénitude de poitrine avec sensation de malaises [38 ; 50].

7-1-3- Signes digestifs.

Impossibilité d’avaler solides et liquides [38 ; 50] ; difficultés pour avaler [52] ; dysphagie [3 ; 35]

Nausées et vomissements de glaires [17 ; 30 ; 50] ; éructations [21 ; 30 ; 53] ;

51 ; 53] ; hoquet [10 ; 35 ;

nausées [53] ; renvois et vomissements [3 ; 10 ; 17 ;

55]

Crache et salive souvent [17 ; 34 ; 50 ; 53]

Oesophage, spasmes [53 ; 54], contraction [55].

Boissons ni aliments ne descendent [30 ; 53].

Gros intestin : selles abondantes et fréquentes [53] ; selles fréquentes [35 ; 50]

Hématémèse [54].

Anorexie [10 ; 17 ; 30 ; 34 ; 35]

7-1-4- Signes uro-néphrologiques.

Urine jaune foncé [30 ; 35 ; 50] ; urine colorée [53].

Pollakiurie [35].

Difficulté de miction et de défécation [30 ; 38 ; 48]

7-1-5- Signes locomoteurs.

Douleur au dos avec peur du froid [17 ; 30 ; 38 ; 50].

Douleur et contracture du dos (du grand dorsal) [53] ; douleur au dos [3 ; 34 ; 35 ; 51 ; 52]

Névralgie intercostale [10 ; 51 ; 54 ; 55].

Scapulalgie et crainte du froid [35].

Douleur et raideur de la colonne vertébrale avec des difficultés d’extension et de flexion [10 ; 16 ; 19 ; 30 ; 34 ; 35 ; 55] ; raideur et tension de la colonne vertébrale et lombaire [35] .

7-2- SYNTHESE.

18 auteurs citent ce point.

Consensus fort pour 9 citations et plus.

Consensus moyen pour 6 à 8 citations.

Consensus faible pour 3 à 5 citations.

Les indications citées par un ou deux auteurs ne sont pas relevées pour la synthèse.

Signes

Citations

Consensus fort

Nausées et vomissements ; éructations ; hoquet (ni d’estomac)

10

Difficulté d’avaler liquides et solides ; dysphagie ; boissons et aliments ne

10

descendent pas ; spasmes oesophagiens Douleurs du dos (avec peur du froid)

10

Consensus moyen

Douleur et raideur du rachis (avec difficulté d’extension et de flexion)

7

Consensus faible

Anorexie Crache et salive souvent Urines foncées Névralgies intercostales Selles abondantes et fréquentes Difficultés de miction et de défécation Tableau 7 : indications du point VE46, selon le niveau de consensus.

7-3 COMMENTAIRES

5

4

4

4

3

3

VE47, « porte du diaphragme » est situé au même niveau de VE17 (geshu), point de réunion du Sang. Il est ainsi particulièrement indiqué dans les symptômes liés au diaphragme, avec reflux de qi de l’estomac (A), dysphagie (A).

En tant que point local il est indiqué dans les douleurs du dos (A)

8- VE47 = HUN MEN.

Ce point est situé au-dessous et a coté de la 9eme vertèbre dorsale 0 4 cun de la ligne médiane postérieure , dans un creux .

8-1 ANALYSE SYSTEMATIQUE.

8-1-1- Signes psychiques :

Tonifie Automate-Perroquet (les 3 mémoires) [53] ( ????)

Neurasthénie [54].

8-1-2- Signes neurologiques :

Syncope cadavérique [10 ; 22 ; 30 ; 35 ; 38 ; 50].

8-1-3- Signes cardio-vasculaires :

douleurs thoraciques [3 ; 16]

Endocardite [51 ; 55].

Affections cardiaques [52].

8-1-4- Signes respiratoires :

Pleurésie [51 ; 54] ; pleurite [55].

Exportations abondantes [16 ; 34]

8-1-5- Signes digestifs :

Troubles digestifs dus au Yin de l’estomac [32 ; 50] ; digestion lente (dyspepsie) [51 ; 52 ; 53 ; 55] ; froid à l’estomac et dyspepsie [32 ; 35] ;

Nausées et vomissements [3 ; 10 ; 14 ; 16 ; 19 ; 34 ; 53]

Douleur au cœur (épigastralgies) irradiant dans le dos et dans la poitrine [10 ; 30 ; 35 ; 38 ; 50 ; 51 ; 53 ; 55]

Grondement de tonnerre dans le ventre [50] ; gros intestin : spasmes coliques, bruits, aérocolie [53] ; borborygme [10 ; 20 ; 30 ; 34 ; 35 ; 38]

Impossibilité de manger ou de boire [14 ; 38 ; 50 ; 53] ; anorexie [19 ; 35 ; 52].

Selles fréquentes

38] ;

[35 ;

50] ;

troubles

du

transit

[10 ;

20 ;

30 ;

35 ;

constipation [10 ; 52].

Foie : tout trouble [53 ; 55] ; hépatopathie [51 ; 52] ; affections hépatovésiculaires [54] ictère [52].

Dysphagie [3 ; 35] ; œsophage contracté [53}

Salive [16 ; 34 ; 53].

Parasitoses intestinales [52].

8-1-5- Signes uro-néphrologiques :

Urines foncées [10 ; 20 ; 30 ; 35 ; 38].

8-1-6- Signes locomoteurs :

Spasmes musculaires [13 ; 50] rhumatisme musculaire [53].

Douleur aux dos [13 ; 30 ; 53].

8-2- SYNTHESE.

19 auteurs citent ce point.

Consensus fort pour 10 citations et plus.

Consensus moyen pour 6 à 9 citations.

Consensus faible pour 3 à 5 citations.

Les indications citées par un ou deux auteurs ne sont pas relevées pour la synthèse.

Signes

Citations

Consensus moyen

Epigastralgies irradiant au dos et à la poitrine Nausées et vomissements Dyspepsie (due au yin dans l’estomac, au froid) Borborygmes Troubles du transit Syncope cadavérique (jue)

8

7

7

7

7

6

Consensus faible

Urines foncées Tout trouble du foie Spasmes musculaires, rhumatisme musculaire Salive Dysphagie Pleurésie, pleurite Douleurs au dos Tableau 8 : indications du point VE47, selon le niveau de consensus.

5

5

3

3

3

3

3

8-3 COMMENTAIRES

VE47 se situe au même niveau que VE18 (ganshu), point shu du dos du Foie. Son nom de hunmen fait référence au hun, ce qui ne ressort pas du tout dans les indications retenues. On retrouve son action sur la circulation du qi comme beaucoup de points de zujueyin.

9- VE48= YANG GANG.

Ce point est situé au-dessous et à côté de la 10eme vertèbre dorsale , à 4 cun de la ligne médiane postérieure .

9-1- ANALYSE SYSTEMATIQUE.

9-1-1- Signes généraux :

Fièvre [50] ; corps chaud [10 ; 20 ; 38 ; 53].

Asthénie physique [20 ; 30 ; 35] ; grande asthénie [50].

9-1-2- Signes cardio-vasculaires :

Endocardite [53].

9-1-3- Signes respiratoires :

Douleurs de côté , pleurite [53].

9-1-4- Signes digestifs :

Douleurs au ventre avec borborygmes [10 ; 16 ; 35 ; 53] ; douleurs abdominales [3 ; 30 ; 38 ; 51 ; 55]

Plénitude abdominale [50] ; abdomen gonflé [53]

Borborygmes [3 ; 10 ; 14 ; 16 ; 34 ; 35 ; 38 ; 51 ; 53 ; 55].

Impossibilité de boire ou de manger [50 ; 53] ; perte de l’appétit [19 ; 20 ; 30 ;

38 ; 50] ; anorexie [35 ; 52].

Dysphagie [10 ; 14 ; 16 ; 30 ; 35]

Diarrhée ou dysenterie blanche ou rouge [35 ; 50] ; diarrhée [3 ; 10 ; 14 ; 16 ; 34 ;

35 ; 51].

Sclérotiques jaunes [32 ; 34 ; 50] ; foie : tout trouble [52 ; 53] ; jaunisse, figure et

jaunisse [3 ; 53] ; hépatite [10 ; 54] ; cholécystite [10 ; 54] ;

asthénie [34 ; 53] ;

lithiase biliaire [52] ; ictère [10 ; 52 ; 53 ; 55].

Estomac : douleurs, crampes [53] ; gastrite [54].

Gros intestin : douleurs par vers (ténia) [53].

Ballonnement abdominal et corps chaud [30 ; 35 ; 53].

9-1-5- Signes uro-néphrologiques :

Urine très rouge [50] ; urine brun-rouge, rugueuse [16 ; 53] ; urines foncées et dysurie [30 ; 35] ; urines foncées [14 ; 19 ; 34] ; urine rouge et oligurie [30 ; 35]

Difficulté pour uriner [30 ; 35 ; 38 ; 50] ; rétention d’urine [52]

9-1-6- Signes endocriniens :

Diabète [3 ; 53].

9-1-7- Signes locomoteurs :

Rhumatisme musculaire [53].

9-2- SYNTHESE.

17 auteurs citent ce point.

Consensus fort pour 9 citations et plus.

Consensus moyen pour 6 à 8 citations.

Consensus faible pour 3 à 5 citations.

Les indications citées par un ou deux auteurs ne sont pas relevées pour la synthèse.

Signes

Citations

Consensus fort

Borborygmes Douleurs abdominales Ictère, hépatite, cholécystite

10

9

9

Consensus moyen

Impossibilité de boire ou de manger, inappétence, anorexie Diarrhée, dysenterie Urines foncées, rouges (ictériques)

8

8

8

Consensus faible

Fièvre ; corps chaud Dysphagie Dysurie Asthénie Ballonnement abdominal, plénitude abdominale Tableau 9 : indications du point VE48 , selon le niveau de consensus.

9-3 COMMENTAIRES

5

5

5

4

4

VE48 se situe au même niveau que VE19 (danshu), point shu du dos de la vésicule biliaire. Il est ainsi indiqué dans la Chaleur-Humidité qui bloque la Vésicule Biliaire ou qui envahit le Gros intestin : ictère, hépatite, cholécystite, douleurs abdominales, borborygmes (A), inappétence (B), diarrhée, dysentérie (B)……

10- VE49= YISHE.

Ce point est situé au-dessous et à coté de la 11eme vertèbre dorsale à 4 cun de le ligne médiane postérieure .

10-1- ANALYSE SYSTEMATIQUE.

10-1-1- Signes généraux :

Fièvre [35 ; 50 ; 53] ; chaleur généralisée [14 ; 16 ; 19].

Soif

[10 ; 14 ; 16 ; 30 ; 34 ; 50 ; 53] ; plus il boit plus il a soif [50].

10-1-2- Signes respiratoires :

Plénitude de la poitrine avec hoquet [50].

Pleurésie [53].

Souffle court avec ballonnement abdominal et trouble de la déglutition [35].

Crises d’éternuement [53] .

10-1-3- Signes digestifs :

Foie : tout trouble [51 ; 53 ; 54] ; sclérotiques jaunes [30 ; 35 ; 50] ; hépatite [54] ; cholécystite [54] ; pathologie du système Foie-Rate [55] ; ictère facial et conjonctival [16] ; jaunisse [10 ; 53].

Nausées et vomissements [3 ; 10 ; 32 ; 35 ; 38 ; 50 ; 51 ; 55].

Solides et liquides ne descendent pas [10 ; 20 ; 30 ; 50] ; estomac atone [53] ; mauvaises digestions [51 ; 53 ; 55] ; inappétence [38 ; 53].

Plénitude et ballonnement abdominal [14 ; 19 ; 32 ; 34 ; 50 ; 51 ; 52 ; 55], cause de Yin [30 ; 34 ; 50] ; ballonnement abdominal avec envie diarrhéique [10 ; 14 ; 16 ; 30 ; 34 ; 38] ; diarrhée [3 ; 10 ; 34 ; 35 ; 50].

Borborygmes [3 ; 10 ; 16].

Œsophage contracté [53].

Gastrite [54].

Incontinence des selles [52].

Parasitoses [55]

10-1-4- Signes uro-néphrologiques :

Urines jaunes foncées et rouges [50] ; urines rouge-brun (jaunisse) [35 ; 53] ; urines rouges jaunâtres (Ictère) [30 ; 35].

Polyurie [35].

10-1-5- Signes endocriniens :

Diabète [16 ; 53].

10-1-6- Signes locomoteurs :

Grand droit d’abdomen : faiblesse ou contracture [53].

Rhumatisme [52].

Dorsalgie [10 ; 20 ; 35 ; 55] avec ballonnement abdominale [34].

Lombalgie [35].

10-2- SYNTHESE.

17 auteurs citent ce point.

Consensus fort pour 9 citations et plus.

Consensus moyen pour 6 à 8 citations.

Consensus faible pour 3 à 5 citations.

Les indications citées par un ou deux auteurs ne sont pas relevées pour la synthèse.

Signes

Citations

Consensus fort

Ballonnement abdominal Ictère (hépatite, cholécystite), notamment conjonctival

12

9

Consensus moyen

Diarrhée, envie diarrhéique Nausées et vomissements Solides et liquides ne descendent pas ; dyspepsies Soif Fièvre ; chaleur généralisée

8

8

8

7

6

Consensus faible

Crainte du vent et du froid Dorsalgies Urines foncées (ictère) Borborygmes Tableau 10 : indications du point VE49, selon le niveau de consensus.

10-3 COMMENTAIRES

5

5

4

3

VE49 se situe au même niveau que VE20 (pishu) le point shu du dos de la Rate. Il est ainsi utilisé pour éliminer la Chaleur-Humidité (ictère – A ; urines foncées – C ; fièvre - B ). Il va également réguler le déséquilibre de l’estomac (nausées et vomissements – B ; dyspepsies – B) et de la Rate (ballonnement abdominal – A ; diarrhée – B ; borborygmes – C).

11- VE50= WEI CANG.

Ce point est situé au-dessous et en dehors de la 12eme vertèbre dorsale à 4 cun de la ligne médiane postérieure.

11-1- ANALYSE SYSTEMATIQUE.

11-1-1- Signes généraux :

11-1-2- Signes digestifs :

Solides et liquides ne descendent pas [14 ; 50] ; inappétence [38] ; anorexie [35] ; dyspepsie [10 ; 20].

Plénitude et ballonnement abdominal à cause de Yin [19 ; 30 ; 50] ; abdomen :

vide, gonflement par vide [53] ; douleurs et ballonnements abdominaux [54] ; ballonnement abdominal dû au vide [30 ; 34] ; ballonnement abdominal [10 ; 14 ; 20 ; 51 ; 55].

Atonie (estomac, intestin grêle, foie, reins) [53].

Aliments ne sont pas digérés [53].

Constipation atonique [53] ; constipation [10 ; 51 ; 55].

Gastralgie [10 ; 52 ; 54 ; 55] ; gastrite [54].

Maladies du foie et de l’intestin [52].

Ascite [50]

Nausées et vomissements [55].

Dysphagie [16; 35] .

11-1-3- Signes métaboliques :

Oedèmes locaux [53] ; hydropisie [52].

Oedème

[3 ;

14 ;

19 ;

30 ; 35] avec ballonnement

généralisé [16 ; 38].

11-1-4- Signes locomoteurs :

abdominal [34] ; oedème

Douleur au dos et à la colonne vertébrale [50] ; douleur du dos [51 ; 54 ; 55] ; avec raideur [35 ; 38] ; rachialgie [10 ; 37 ; 38] ; lombalgies [52] ; impossibilité de se pencher ou de redresser [19 ; 20 ; 21 ; 34] avec douleur dorsale [30].

11-2- SYNTHESE.

18 auteurs citent ce point.

Consensus fort pour 9 citations et plus.

Consensus moyen pour 6 à 8 citations.

Consensus faible pour 3 à 5 citations.

Les indications citées par un ou deux auteurs ne sont pas relevées pour la synthèse.

Signes

Citations

Consensus fort

Douleurs rachidiennes avec raideur (surtout douleurs dorsales)

14

Ballonnement abdominal

11

Oedèmes (plus ou moins local ou généralisé, voir hydropysie)

10

Consensus moyen

Dyspepsie ; inappétence ; anorexie ; aliments et boissons ne descendent pas

6

Consensus faible

Constipation

4

Gastralgie Tableau 11 : indications du point VE50, selon le niveau de consensus.

4

11-3 COMMENTAIRES

VE50 se situe au même niveau que VE21 (weishu), le point shu du dos de l’Estomac. Ceci peut expliquer les indications de type dyspepsie, inappétence (B) et gastralgies (C).

12- VE51= HUANG MEN.

Ce point est situé au-dessous et a coté de la 1ere vertèbre lombaire, dans un creux à 4 cun de la ligne médiane postérieure .

12-1- ANALYSE SYSTEMATIQUE.

12-1-1- Signes neurologiques :

Paralysie des membres inférieurs [54].

12-1-2- Signes cardio-vasculaires :

Malaises cardiaques [52]

12-1-3- Signes dogestifs :

Constipation [3 ; 30 ; 35 ; 38 ; 50 ; 51 ; 53] ; selles sèches [35 ; 53].

Organes abdominaux : troubles et spasmes [53] ; douleurs abdominales [3 ; 10].

Estomac : crampes [3 ; 16 ; 53] ; douleurs épigastriques [35 ; 51 ; 52 ; 54 ; 55] ; Douleur ; contraction ou gonflement au-dessous du cœur [16 ; 19 ; 30 ; 37 ; 38 ;

50].

Vésicule biliaire : spasmes [53].

Hépatomégalie [51 ; 55].

Splénomégalies [10 ; 51 ; 55].

12-1-4- Signes sénologiques :

Toutes sortes de troubles de l’allaitement [19 ; 50].

Affections du sein [14 ; 16 ; 30 ; 34 ; 35 ; 50 ; 53].

Inflammation de glandes mammaires (nodosités) [53] , mastite [51 ; 54 ; 55]

12-1-5- Signes locomoteurs :

Lombes et dos : muscles contractés et douloureux [53] ; lombalgies [52 ; 54].

12-2- SYNTHESE.

16 auteurs citent ce point.

Consensus fort pour 8 citations et plus.

Consensus moyen pour 5 à 7 citations.

Consensus faible pour 3 à 4 citations.

Les indications citées par un ou deux auteurs ne sont pas relevées pour la synthèse.

Signes

Citations

Consensus fort

Douleurs épigastriques, douleurs sous le cœur (gonflements, spasmes) Toutes affections du sein : mastite, troubles de l’allaitement….

13

11

Consensus moyen

Constipation

7

Consensus faible

Douleurs abdominales

3

Douleurs lombaires avec contractures Tableau 12 : indications du point VE51, selon le niveau de consensus.

3

12-3 COMMENTAIRES

VE51 se situe au même niveau que VE22 (sanjiaoshu) le point shu du dos de Sanjiao. Il est essentiellement indiqué dans les douleurs épigastriques et toutes les affections des seins (A)

13- VE52= ZHI SHI.

Ce point est situé au-dessous et 0 coté de la 2eme vertèbre lombaire, dans un creux 0 4 cun de la ligne médiane postérieure .

13-1- ANALYSE SYSTEMATIQUE.

13-1-1- Signes psychiques :

Nature bloquée et nouée par les émotions [53].

13-1-2- Signes neurologiques :

Troubles de mémoire [52].

Paralysies [10].

Hémiplégie [54].

13-1-3- Signes digestifs :

Dyspepsie [35 ; 54] ; digestion lente [52] ; troubles de la digestion [21 ; 50 ; 52 ; 53] ; aliments et boissons pas digérés [21 ; 30 ; 53] ; indigestion [30 ; 35].

Impossibilité d’avaler la nourriture [50].

Vomissements [10 ; 50 ; 53].

Choléra [30 ; 35 ; 50] ; accès de vomissements et diarrhées [53] ; diarrhée et vomissements ; vomissements dus à une circulation à rebours [35].

Point douloureux dans l’abdomen [19] ; défense abdominale [20 ; 30 ; 35] ; douleur abdominale [34].

Abdomen plein et gonflé [53].

Fermeté du bas du ventre [38] ; avec ténesme [14]

13-1-4- Signes uro-néphrologiques :

Inflammation rénale [10 ; 50 ; 53 ; 54 ; 56].

Urétrites [50 ; 53] ; dysurie [35 ; 38 ; 51 ; 52 ; 54 ; 55], avec égouttement [10 ;

21 ; 30 ; 34 ; 35].

Incontinence d’urine [52].

Cystite [35 ; 56].

Colique néphrétique [10].

Prostatite [10 ; 53 ; 56].

13-1-5- Signes andrologiques :

Parties génitales enflées et douloureuses [10 ; 20 ; 38 ; 50] ; lésions des parties génitales (plaies, enflure, pus) [50] ; organes génitaux tout trouble [53] ; enflure [30 ; 53] ; douleur [30 ; 34 ; 53 ; 54] ; pénis douloureux [30 ; 35 ; 53] ; affection des organes génitaux [10 ; 20 ; 30 ; 34 ; 35 ; 50 ; 52 ; 53 ; 54 ; 55].

Spécial pour pertes séminales en rêves [35 ; 50 ; 53] ; spermatorrhée [3 ; 10 ; 21 ;

34 ; 38 ; 54 ; 55 ; 56].

Non-érection [51] ; impuissance [3 ; 10 ; 51 ; 54 ; 56].

Eczéma scrotal [54].

Priapisme [55].

13-1-6- Signes gynécologiques :

Enflures, douleurs, lésions, tous troubles des parties génitales [10 ; 20 ; 30 ; 35 ; 38 ; 50 ; 52 ; 53 ; 54 ; 56].

13-1-7- Signes métaboliques :

Œdème [51 ; 54 ; 55].

13-1-8- Signes locomoteurs :

Raideur de la colonne vertébrale empêchant de se courber en avant ou en arrière

[22 ; 30 ; 50 ; 53] ;

dorsalgies [3 ; 19 ; 30 ; 35 ; 50 ; 52] ; lombalgie [16 ; 54 ; 55 ; 56] ; rachialgie [34 ; 35] ; tension rachidienne aiguë [19] ; raideur de la colonne dorsale [38] ;

raideur douloureuse dans les lombes [10 ; 14 ; 30 ; 34 ; 51] ;

tensions dans le rachis lombaire [16] ; tensions dans le rachis (aiguë) [19].

Douleurs des flancs [16 ; 30 ; 38 ; 50 ; 53] ; douleurs costales aiguës [16] ; plénitude aux flancs [14 ; 19 ; 20] ; douleurs des aisselles [35].

Névralgie de la hanche [52].

13-2- SYNTHESE.

19 auteurs citent ce point.

Consensus fort pour 10 citations et plus.

Consensus moyen pour 6 à 9 citations.

Consensus faible pour 3 à 5 citations.

Les indications citées par un ou deux auteurs ne sont pas relevées pour la synthèse.

Signes

Citations

Consensus fort

Raideur douloureuse du rachis avec tensions musculaires ; dorsalgies ; lombalgies Dysurie avec égouttement ; urétrites ; cystites ; prostatites Enflures, douleurs, lésions, tous troubles des parties génitales (hommes ou femmes) Spermatorrhées (avec rêves)

17

15

11

11

Consensus moyen

Douleurs des flancs, des côtes Dyspepsie ; digestion lente Accès de diarrhées et vomissements ; choléra

8

7

6

Consensus faible

Douleurs abdominales Inflammation rénale Impuissance Œdème Tableau 13 : indications du point VE52, selon le niveau de consensus.

13-3 COMMENTAIRES

5

5

5

3

VE52 se situe au même niveau que VE23 (shenshu), le point shu du dos du Rein. Son nom secondaire, jinggong, ou « palais du jing », évoque son action sur les parties génitales et les spermatorrhées (A) et l’impuissance (C). On peut en rapprocher les indications urinaires : dysuries de causes diverses (urétrites, cystites, prostatites) (A) et les oedèmes (C).

Il est également indiqué dans les lombalgies avec raideur, tensions musculaires (A), car situé en pleine masse du carré des lombes.

14- VE53= BAO HUANG.

Ce point est situé au-dessous et à côté de la 2eme vertèbre sacrée, à 4 cun de la ligne médiane postérieure.

14-1- ANALYSE SYSTEMATIQUE.

14-1-1- Signes généraux :

Asthénie [35].

Crainte de vent [14] ; crainte de froid [19 ; 38].

14-1-2- Signes neurologiques :

Paralysie infantile (poliomyélite) : flaccidité des moyen et petit fessiers [53].

14-1-3- Signes digestifs :

Mauvaise digestion [53] ; pesanteur [19] ; dyspepsie et défense abdominale [35] ; indigestion [20 ; 30 ; 35].

Douleur au ventre qui est dur ; spasme [53] ; abdomen dur [30 ; 35 ; 53] et douloureux [53] ; douleur abdominale [51 ; 54].

Abdomen gonflé [19 ; 53] ; ballonnement abdominal [51 ; 55]

Borborygmes [3 ; 10 ; 35 ; 38 ; 53].

Constipation avec anurie [53] ; dysurie et constipation [16 ; 35] ; rétention d’urines et de matières [35 ; 38 ; 50].

Anus : inflammation ; hémorroïdes [53].

Affections intestinales [51 ; 52 ; 55] ; entérite [51 ; 55].

Engorgement de l’hypogastre [16 ; 35] ; pesanteur du bas ventre et fermeté [10 ; 14 ; 16 ; 20 ; 38].

14-1-4- Signes uro-néphrologiques :

Rétention d’urine [14 ; 19 ; 51 ; 52 ; 54 ; 55] ; rétention d’urines et de matières [35 ; 38 ; 50] ; urine arrêtée (rétention, bas ventre gonflé) [53] ; anurie, impossibilité d’uriner [16 ; 19].

Urétrite ; cystite [35 ; 53] ; dysurie [10 ; 35 ; 38] ; dysurie et constipation [16 ;

35].

Enflure douloureuse de la région génitale [10 ; 20 ; 30 ; 35].

Orchite ; prostatite [53].

14-1-5- Signes gynécologiques :

Métrite avec enflure des parties génitales [50].

Maladie de l’utérus [52 ; 53].

Inflammation des organes sexuels [30 ; 53].

14-1-6- Signes métaboliques :

Oedème des membres inférieurs [52] ; avec rétention d’urines [35].

14-1-7- Signes locomoteurs :

Douleurs et raideurs du rachis dorso-lombaire ; lombalgies ; dorsalgies [10 ; 14 ; 19 ; 20 ; 30 ; 35 ; 50 ; 51 ; 52 ; 53 ; 54 ; 55] ; avec crainte du froid [16] ; difficulté de pencher et de se redresser [30 ; 35].

Douleurs au sacrum et au membre inférieur ; irradiation jusqu’au talon sur la face postérieure du membre inférieur [53] ; sciatalgie [10 ; 54 ; 55].

Contracture des flancs [30 ; 35].

14-2- SYNTHESE.

15 auteurs citent ce point.

Consensus fort pour 8 citations et plus.

Consensus moyen pour 5 à 7 citations.

Consensus faible pour 3 à 4 citations.

Les indications citées par un ou deux auteurs ne sont pas relevées pour la synthèse.

Signes

Citations

Consensus fort

Douleurs et raideurs du rachis dorso-lombaire (lombalgies ; dorsalgies) Rétention d’urines : rétention d’urines et de matières

13

11

Consensus moyen

Pesanteur, fermeté et douleur du bas ventre Borborygmes Douleur abdominale avec ventre dur Mauvaise digestion ; indigestion ; dyspepsie

6

5

5

5

Consensus faible

Ballonnement abdominal Urétrite ; cystite ; prostatite ; orchite Enflure douloureuse de la région génitale Sciatalgies Crainte du vent et du froid Tableau 14 : indications du point VE53, selon le niveau de consensus.

14-3 COMMENTAIRES

4

4

4

4

3

VE53 se situe au même niveau que VE28 (pangguangshu), le point shu du dos de la Vessie. Ceci explique son indication dans les rétention d’urines (A), les pesanteurs, défenses et douleurs du bas-ventre (B), les uréthrites, cystites, prostatites, orchites (C) et les enflures douloureuses des parties génitales (C). VE53 est également indiqué dans les douleurs et raideurs du rachis lombaire (A)

15- VE54= ZHI BIAN.

Ce point est situé au-dessous et en dehors de la 4eme vertèbre sacrée ? à 4 cun de la ligne médiane postérieure .

15-1- ANALYSE SYSTEMATIQUE.

15-1-1- Signes généraux :

Crainte du froid dans le dos [16 ; 19].

15-1-2- Signes neurologiques :

Paralysie et engourdissement (paresthésies) du membre inférieur [3 ; 10 ; 51 ; 54 ;

55].

15-1-3- Signes digestifs :

Toutes sortes d’hémorroïdes [3 ; 10 ; 30 ; 35 ; 38 ; 50 ; 51 ; 52 ; 53 ; 54 ; 55] ; 5 sortes d’hémorroïdes inflammatoires [21 ; 35].

Affections anales [54].

Difficulté de défécation [10] ; syndrome de Bi-obstruction avec pesanteur du réchauffeur inférieure et difficulté de miction et défécation [16].

Constipation [52].

Ténesme [3].

Dysurie et constipation [16].

Pesanteur du bas-ventre [16].

15-1-4- Signes uro-néphrologiques :

Douleur aux reins avec urines rouges [50] ; urine très colorée [53] ; urines foncées [38] ; urines rouges [20 ; 30 ; 35] ; urine foncé et jaunâtre [34].

Cystite [51 ; 55].

Dysurie [10 ; 38 ; 54].

Anurie [16].

Impossibilité d’uriner [16 ; 19].

15-1-5- Signes andrologiques :

Douleurs du pénis [54] ; douleur génitale [3 ; 10 ; 19] ; avec pesanteur et impossibilité d’uriner [14].

Spermatorrhée [37].

15-1-6- Signes gynécologiques :

Maladies des femmes [52 ; 53] ; aff. génitales [10 ; 19 ; 54] ; maladies utérines

[52].

Menstrues troubles [38].

15-1-7- Signes locomoteurs :

Lombalgie [3 ; 14 ; 30 ; 35 ; 38 ; 51 ; 53 ; 54].

Lombo-sciatique [10] ; sciatique [10 ; 51 ; 52 ; 54 ; 55] ; Douleur face postéro- externe du membre inférieur [53].

Douleur et raideur de la colonne vertébrale avec des difficultés de flexion et d’extension [14 ; 16 ; 19].

Douleur dorsale [19].

Lourdeur du coccyx, ne peut se lever [53].

Sacralgie [55] ; froid du sacrum [14] ; froid dans la partie basse du tronc [19] ; pesanteur dans la partie basse du tronc [19] avec difficulté à se redresser [20 ; 30 ;

35].

15-2- SYNTHESE.

17 auteurs citent ce point.

Consensus fort pour 9 citations et plus.

Consensus moyen pour 5 à 8 citations.

Consensus faible pour 3 à 4 citations.

Les indications citées par un ou deux auteurs ne sont pas relevées pour la synthèse.

Signes

Citations

Consensus fort

Lombalgies et lombo-sciatalgies Toutes sortes d’hémorroïdes

13

12

Consensus moyen

Douleurs, pesanteurs, froid de la partie basse du rachis, du coccyx et du sacrum Urines foncées, rouges ; jaunâtres Affections gynécologiques Douleur génitale Paralysie et engourdissement du membre inférieur

7

7

5

5

5

Consensus faible

Dysurie Tableau 15 : indications du point VE54, selon le niveau de consensus.

15-3 COMMENTAIRES

3

VE54 est un point indispensable dans le traitement des douleurs lombaires irradiant au sacrum et à la fesse (A). C’est également un grand point local, comme tous les points du sacrum, pour les problèmes urinaires (dysurie), d’hémorroïdes et génitaux.

16- VE55= HE YANG.

Ce point est situé 0 2 cun juste au-dessous de VE40.

16-1- ANALYSE SYSTEMATIQUE.

16-1-1- Signes neurologiques :

Douleur et paralysie du membre inférieur [51 ; 55] ; difficulté pour marcher [35] ; troubles de la motilité du mollet [35].

16-1-2- Signes digestifs :

Hernie Yin avec douleur limitée à un seul côté [3 ; 21 ; 30 ; 34 ;

35 ; 38 ; 50] ;

douleurs herniaires [3 ; 10 ; 54] ; maladies Shan d’origine Froid [35] ; maladie

génitale Tui (tumeurs gynécologiques ou des bourses) et syndrome herniaire [16] ; syndrome herniaire [3].

Gros intestin : Obstruction [53].

Hémorragies intestinales [52 ; 53].

Douleur des parties supérieure et inférieure de l’abdomen [16 ; 34].

Dyspepsie [16]

16-1-3- Signes andrologiques :

Douleurs génitales [34 ; 53] ; douleur pénienne violente [14 ; 16 ; 34] ; orchite [10 ; 52].

Chaleur dans la région périnéale [14 ; 30 ; 35]

16-1-4- Signes gynécologiques :

Hémorragie et pertes chez la jeune fille [50] ; Métrorragie [16 ; 53] ; Métrorragie et fausse couche [53] ; hémorragies utérines [10 ; 38 ; 52] ; mémo-métrorragies [10 ; 30 ; 35 ; 38].

Métrite [53].

Vagin et bas ventre: spasmes [53].

Leucorrhée [10 ; 30 ; 35].

16-1-5- Signes locomoteurs :

Lombalgie [10 ; 34 ; 51 ; 52 ; 53 ; 54 ; 55] ; rachialgie lombaire avec irradiation abdominale [3 ; 14 ; 16 ; 35 ; 38] ; douleur de la colonne dorsale et lombaire irradiant dans l’abdomen [16] ; raideur et douleur de la région rénale et de la colonne vertébrale [50].

Douleur irradiant jusque dans le ventre et à la cuisse [50] ; cuisse et genou post, chaleur [34 ; 51] ; névralgies du membre inférieur [52] ; pesanteur dans le genou et la cuisse [10 ; 16 ; 21] et des fesses [16] ; douleur du genou et de la jambe [10] , et du talon [14] ; sensation de brûlure dans les fesses [35 ; 38] ; sensation de chaleur au mollet [35].

Troubles de motilité (à la marche) [21 ; 35] ; le malade marche péniblement [30 ; 50 ; 52].

Gonalgie [54] ; chaleur du genou [34].

Crampes [10 ; 52].

Douleur et inflammation des os de la jambe [35].

Enflure et lassitude de la jambe [3 ; 30 ; 35 ; 38 ; 50]

16-2- SYNTHESE.

15 auteurs citent ce point.

Consensus fort pour 8 citations et plus.

Consensus moyen pour 5 à 7 citations.

Consensus faible pour 3 à 4 citations.

Les indications citées par un ou deux auteurs ne sont pas relevées pour la synthèse.

Signes

Citations

Consensus fort

Lombalgies irradiant volontiers vers l’abdomen Névralgies avec sensation de chaleur des fesses, de la face postérieure des cuisses, des genoux, des mollets, jusqu’au talon. Hernie inguinale ou crurale (douleur) Hémorragies utérines

 

13

11

10

8

 

Consensus moyen

 

Douleur génitale (pénis, testicule – orchite) Enflure et lassitude de la jambe Troubles de la marche ; marche pénible

 

6

5

5

 

Consensus faible

 

Douleur et paralysie du membre inférieur Chaleur dans la région périnéale Leucorrhées Tableau 16 : indications du point VE55, selon le niveau de consensus.

16-3 COMMENTAIRES

 

3

3

3

 

VE55

est

essentiellement

indiqué

dans

les

lombo-sciatalgies

et

les

affections

gynécologiques.

17- VE56= CHENG JIN.

Ce point est situé entre les jumeaux externe et interne , dans un creux à 4 cun juste au- dessous de point VE40.

17-1- ANALYSE SYSTEMATIQUE.

17-1-1- Signes généraux :

Chaleur du surmenage de type vent (feng lao re) [20].

Chaud et froid [16].

Sueur [19] ; sudation sans crainte du froid [16].

Ne peut rester longtemps debout [16].

Chaleur de la tête [14 ; 16] ; avec frisson et tremblement [14]

17-1-2- Signes neurologiques :

Céphalées [14 ; 16 ; 19 ; 54] ;

Lipothymie [14].

Moitié du corps post, d’occiput à talon ou main : (nuque, dos, lombes sup. et inf. post) : contracture – douleur ou faiblesse – flaccidité [53].

Névralgies du membre inférieur [35 ; 52] ; paralysie du membre inférieur [54 ; 55] ; parésie, paresthésie de la jambe [35 ; 53] ; paresthésie du mollet [19] ; engourdissement [53].

Convulsions [14 ; 16].

17-1-3- Signes ORL :

Epistaxis

[16 ;

19 ;

30 ;

35 ;

38 ;

50] en

cas

présence de chaleur dans la tête [16].

Eternuements [35].

Rhinorrhée [16 ; 30 ; 35].

17-1-4- Signes vasculaires :

Varices internes [53].

17-1-5- Signes digestifs :

de vide [14] ; épistaxis due

à

la

Constipation [16 ; 30 ; 35 ; 38 ; 50 ; 52 ; 53] ; défection difficile [14].

Hémorroïdes [10 ; 16 ; 19 ; 35 ; 38 ; 50 ; 51 ; 52 ; 53 ; 54 ; 55].

Vomissements [34 ; 52].

Diarrhée [34 ; 52] ; choléra avec spasmes musculaires [30 ; 35 ; 53] et diarrhée [3 ; 10 ; 14 ; 16].

Hernie et douleur périnéale [14].

Douleurs de l’hypogastre [16].

Froid et paralysie de l’abdomen [19].

17-1-6- Signes lymphatiques.

Enflure de l’aisselle [30 ; 35 ; 38 ; 50 ; 53].

Adénite axillaire [16].

17-1-7- Signes locomoteurs :

Douleurs dans la région rénale avec spasmes [34 ; 50].

Crampes du mollet [53] ; mollet et hanche insensibles [50] ; douleur du mollet [3 ; 54 ; 55] ; bi de mollet [14 ; 30 ; 35] ; crampes du mollet [3 ; 52] avec lassitude [14 ; 30 ; 35].

Douleurs du talon, talalgie [35 ; 50 ; 53] ; talon post (et tendon d’Achille ?) :

contracture [53], dureté [53] ; douleurs du talon et tension du pied [16 ; 30 ; 35] ; talalgie qui irradie vers le bas ventre [38] ; spasme de talon avec difficulté de rester debout [19].

Spasmes au pied [14 ; 50] avec douleur de la cheville [14] ; chaleur de la plante des pieds [16] ; contractures du pied [16] ; douleurs intenses et myalgie du pied [16] ; endolorissement de la jambe et du pied [16] ; entorse [16] ; œdème du pied [10] ; enflure et douleur des pieds [20].

Lombalgie insupportable [10 ; 16] ; lombalgie [30 ; 35] ; lombalgie avec contracture [55] ; raideur douloureuse dorso-lombaire [19 ; 21 ; 30 ; 35 ; 38 ; 51] ; contractures et douleurs dorso-lombo-coccygiennes [54] ; dorsalgie [54] ; douleur de la colonne dorsale et lombaire et crainte du froid [16].

Douleur de la jambe [50] ;

douleur de la hanche [50 ; 54] ;

Lassitude des jambes [34 ; 38 ; 53] ; Bi et engourdissement de la jambe [16].

Membre sup. et inf. face post :ou enflure [21 ; 53].

Torsion des tendons avec contracture douloureuse [20].

17-2- SYNTHESE.

17 auteurs citent ce point.

Consensus fort pour 9 citations et plus.

Consensus moyen pour 6 à 8 citations.

Consensus faible pour 3 à 5 citations.

Les indications citées par un ou deux auteurs ne sont pas relevées pour la synthèse.

Signes

Citations

Consensus fort

Hémorroïdes Douleurs lombaires avec contractures et raideur Crampes et douleurs du mollet Diarrhées, choléra, avec crampes

11

10

10

9

Consensus moyen

Talalgies Névralgies, paresthésies, parésies, paralysies du membre inférieur Epistaxis Constipation

7

7

7

7

Consensus faible

Douleurs et oedèmes du pied Enflure de l’aisselle Céphalées Rhinorrhée Lassitude des jambes Tableau 17 : indications du point VE56, selon le niveau de consensus.

17-3 COMMENTAIRES

5

5

4

3

3

VE56, « aide les tendons », est essentiellement indiqué dans les crampes du mollet et les douleurs lombaires crampoïdes (A).

Ce point qui commence à être distal, trouve des indications sur l’autre extrémité du méridien (céphalées, rhinorrhée, épistaxis)

C’est un point important dans les talalgies.

Le méridien tendino-musculaire de Vessie va jusqu’à l’aisselle, ce qui explique peut-être l’indication d’enflure de l’aisselle.

Le méridien distinct entoure l’anus, expliquant peut être l’indication d’hémorroïdes (A).

18- VE57= CHENG SHAN.

A mi distance entre le sillon poplité et le talon, dans un sillon en V renversé qui sépare les chefs du gastrocnémien, 8 cun sous VE 40.

18-1- ANALYSE SYSTEMATIQUE.

18-1-1- Signes généraux :

Frissons et fièvres [34 ; 45].

Froid avec lassitude des membres inférieurs [38 ; 45 ; 51].

Chaleur de la tête [16].

Coup de froid avec hypersécrétion [50] ; maladie du Shanghan avec accumulation d’Eau [35].

Ne peut rester longtemps debout [16 ; 53], avec chaleur dans les plantes des pieds

[16].

18-1-2- Signes neurologiques :

Douleurs soudaines lancinantes de la poliomyélite (Mb sup et inf) [53].

Polynévrite de type béri béri [53 ; 54].

Jambes : faible, ne peut rester debout longtemps [53].

Paralysie du membre inférieur [3 ; 10 ; 20 ; 54 ; 56].

Hémiplégie [3 ; 55].

Tremblements avec impossibilité de se tenir debout [14 ; 30 ; 35].

Convulsions (xiao er jing xian) des enfants [10] ; convulsions (chizong) [17].

Céphalée [34 ; 38].

18-1-3- Signes ORL :

Rhinorrhée [34].

Obstruction nasale [19].

Epistaxis [3 ; 14 ; 19 ; 34 ; 38 ; 56] ; par chaleur à la tête [16]

Douleurs de la gorge [14 ; 54].

18-1-4- Signes digestifs :

Constipation [3 ; 10 ; 16 ; 19 ; 30 ; 50 ; 56] ; constipation par énergie ou chaleur :

spécial pour toute hémorroïde [53].

[3 ; 10 ; 19 ; 31 ; 45 ; 53 ;

54 ; 55] ; hémorroïdes inflammatoires [21 ; 30 ; 35] ; hémorroïdes chroniques [21 ; 27 ; 35] ; 9 types d’hémorroïdes avec fissure anale [35] ; hémorroïdes dues à la chaleur du sang [35].

Hémorroïdes turgescentes [38 ; 50 ; 51] ; hémorroïdes

Anus : fissure ou fistule [3 ; 37 ; 53] ; démangeaisons [53] ; douleurs aux selles [53] ; prolapsus rectal [51 ; 55] ; prolapsus anal [3 ; 10 ; 54].

syndrome

Choléra

[30 ;

34 ;

35 ;

51] ;

avec

spasmes

musculaires

[50] ;

cholériforme [38 ; 45].

Troubles de la digestion [10 ; 50 ; 52] ; perte de l’appétit [50] ; estomac : la nourriture ne descend pas [53] ; obstruction thoraco-abdominale avec anorexie [35] ; dyspepsie [35].

Vomissements [35 ; 53].

Diarrhée [35] ; coliques et diarrhées [14 ; 53].

Dysenterie [50] ; entérocolite hémorragique [35].

douleur

Douleur

abdominale

avec

difficulté

de

défécation

[14 ;

34 ;

56] ;

d’abdomen [3 ; 16 ; 51] ; coliques spasmodiques [38 ; 45].

Hernie [34 ; 38].

Plénitude thoraco-abdominale [35].

Douleur de l’hypogastre [16].

Sang dans les selles [3 ; 10 ; 51].

18-1-5- Signes uro-néphrologiques :

Col de vessie contracté, urine difficile [53].

Urine arrêtée par le froid [53].

Urètre : inflammation [53].

Blennorragie [53].

18-1-6- Signes locomoteurs:

Pied : enflure des pieds [10 ; 30 ; 45 ; 51 ; 53] ; douleur, contracture, enflure au talon et au pied [14 ; 16 ; 17 ; 26 ; 30 ; 34 ; 35 ; 50 ; 51], empêchant la marche

[52].

Pied : lourdeur des pieds [20] ; gros orteil relevé [53] ou enflées [34] ; chaleur de plante du pied [16 ; 34] ; faiblesse des pieds [10 ; 20].

Doigts : enflure des doigts [10 ; 53].

Genou : enflure au genou [30 ; 35 ; 38 ; 45 ; 50 ; 51 ; 52 ; 53].

26 ;

pesanteur ; sensation de déchirure [14] ; jambes : faibles, ne peut rester longtemps

lassitude et

Jambe et

mollet : crampes [10 ;

35 ;

51 ;

53 ;

54 ;

55] ;

debout [30 ; 35 ; 53] ; œdème [52] ; rhumatisme ancien des jambes [53]

Enflure au membre inférieur [34 ; 35 ; 38 ; 50 ; 52].

pour toute

contraction des muscles externes ou internes. Spécial pour crampes[53] ; crampes du choléra [53] ; tétanos : muscles contracturés, douloureux [35 ; 53].

Cuisse : douleurs, crampes, contractures [26 ; 53 ; 55].

Rachis : douleur au dos et à la région rénale [50] ; vertèbre, lombes : douleur aiguës en se tournant [53] ; lombalgie [3 ; 14 ; 17 ; 45 ; 51 ; 54 ; 55] ; pesanteur des lombes et des genoux [20] ; douleur dorso-lombaire [3 ; 17 ; 19 ; 38 ; 51].

Membre supérieur ou inférieur : douleurs soudaines lancinantes de la poliomyélite

Myalgie [50] ; spasmes musculaires

[19 ;

34 ;

35 ;

50] ; spécial

[53].

Pesanteur perineale et atrophie de membre inférieure [22].

Sciatique [3 ; 10 ; 51 ; 54 ; 56].

18-2- SYNTHESE.

25 auteurs citent ce point.

Consensus fort pour 13 citations et plus.

Consensus moyen pour 8 à 12 citations.

Consensus faible pour 4 à 7 citations.

Les indications citées par deux ou trois auteurs ne sont pas relevées pour la synthèse.

Signes

Citations

Consensus fort

Hémorroïdes ; fissures, fistules Douleurs ; enflures ; contractures ; crampes des pieds Douleurs lombaires

15

13

12

Consensus moyen

Enflure des genoux Douleurs abdominales Constipation

8

8

8

Consensus faible

Crampes des mollets Epistaxis Choléra Troubles de la digestion ; dyspepsie Paralysie du membre inférieur Prolapsus anal ou rectal Enflure des membres inférieurs Spécial pour crampes des membres inférieurs Sciatique Jambes faibles avec pesanteur Tableau 18 : indications du point VE57, selon le niveau de consensus.

7

7

7

5

5

5

5

5

5

4

18-3 COMMENTAIRES

VE57 fait partie des douze points étoiles célestes de Ma Danyang.

Il s’agit du point distal majeur des hémorroïdes (A). On peut en rapprocher le prolapsus rectal (C). Il s’agit également d’un point majeur des crampes du mollet et des pieds (A).

Enfin, il est également particulièrement indiqué dans les lombalgies (A)

19- VE58= FEIYANG.

Ce point est situé à 7 cun au-dessus du milieu de la malléole interne , au-dessus de (VE60) , à 1 cun au-dessous du point précédent (VE57) .

19-1 ANALYSE SYSTEMATIQUE

19-1-1 Signe généraux :

Paludisme yin [33] ; maladie Nue d’origine froid ( fièvre et frilosité alternantes périodiques) [26 ; 39 ; 40].

Sensation de l’énergie remonte vers le haut du corps , que tout le corps est très lourd , le malade ne peut se tenir debout ni rester assis longtemps, il marche difficilement [33 ; 39]

Faiblesse , ne peut rester longtemps debout ou assis [1 ; 3 ; 4 ; 8 ; 25 ; 26 ; 27 ; 28 ; 34 ; 36 ; 39]

Chaud et froid dans la partie inférieure du corps [3 ; 7 ; 40]

19-1-2 Signes psychisques :

Folie [3 ; 25 ; 28 ; 33 ; 37 ; 39]

Dépression [40]

Hystérie [40]

Fièvres intermittente avec crise de folie et vertiges [9 ; 40]

Langue pendante [26 ; 36 ; 40]

19-1-3

Signes neurologiques :

Migraine [4 ; 26 ; 35]

Vertiges ; évanouissements [3 ; 4 ; 7 ; 25 ; 26 ; 36 ; 37 ; 39]

Tremblement [8 ; 36]

Convulsion ; épilepsie [36 ; 37 ; 40]

Polynévrite vitaminoprive [37] ; parésie des membres [38 ; 40]

19-1-4 Signes ophtalmologiques.

Eblouissements [35 ; 38 ; 39]

Troubles de la vue [39]

19-1-5 Signes ORL.

Epistaxis [1 ; 3 ; 7 ; 25 ; 26 ; 28 ; 33 ; 36 ; 39] ; Epistaxis due à la présence de chaleur dans la tête [40]

Nez bouché [1 ; 25 ; 36 ; 39]

Eternuement [35]

19-1-6 Signes cardio-vasculaires.

Vaisseaux : faiblesse ou excès [36]

19-1-7 Signes digestifs.

Hémorroïdes enflées, douloureuses

ou

saignantes

hémorroïdes [1 ; 25 ; 26 ; 35 ; 36 ; 37 ; 39 ; 40]

19-1-8 Signes uro-néphrologiques.

Néphrite [1 ; 34 ; 37 ; 38]

Cystite [1 ; 34 ; 37 ; 38]

19-1-9 Signes locomoteurs.

[3 ;

25 ;

28 ;

33 ;

36] ;

Impossibilité de remuer et surtout fléchir les orteils [2 ; 7 ; 9 ; 25 ; 26 ; 28 ; 33 ;

35 ; 36 ; 39] ; 4 orteils immobiles, ou contractés (agit sur extenseurs) [3 ; 27 ; 28 ;

36 ; 39]

Douleur et enflure du mollet empêchant de se tenir debout [3 ; 8 ; 25 ; 26 ; 27 ;

33 ; 37 ; 39 ; 40]

Nuque et partie supérieure du dos , et du coté opposée , douleur aigue [3 ; 26 ;

35 ; 39 ; 40]

Toutes articulations , rhumatisme : douleur [33 ; 37 ; 39]

Lombalgies [2 ; 3 ; 34 ; 35 ; 37 ; 38]

Douleur généralisée empêchant tout mouvement [35 ; 39 ; 40]

19-2

SYNTHESE.

19 auteurs citent ce point.

Consensus fort pour 10 citations et plus.

Consensus moyen pour 6 à 9 citations.

Consensus faible pour 3 à 5 citations

Les indications citées par un ou deux auteurs ne sont pas relevées.

Signes

Citations

Consensus fort

Impossibilité de remuer et surtout fléchir les orteils Hémorroïde , douloureuses ou saignantes Faiblesse , ne peut rester longtemps debout ou assis Epistaxis

12

11

11

10

Consensus moyen

Douleur et enflure du mollet empêchant de se tenir debout Folie, notamment en cas de fièvre Vertige et évanouissement Lombalgies

9

8

8

6

Consensus faible

Douleurs rhumatismales généralisées Douleur à la nuque et à la partie supérieure du dos Eblouissements plus ou moins douloureux et trouble de la vue Nez bouché Néphrite ; cystite Paludisme yin ; maladie Nue d’origine froid Convulsion , épilepsie Chaud et froid dans la partie inférieure du corps Migraines Parésies des membres Tableau 19 : indications du point VE58, selon le niveau de consensus.

5

5

5

4

4

4

3

3

3

3

19-3

COMMENTAIRES

VE58 est le point luo de la vessie.

Il est surtout utilisé aujourd’hui dans les lombo-sciatalgies (B), notamment dans les irradiations dans la jambe et le pied, entre les méridiens zutaiyang et zushaoyang :

impossibilité de remuer et surtout fléchir les orteils (A) ; faiblesse , ne peut rester longtemps debout ou assis (A) ; parésies des membres (C). VE58, en tant que point luo, croise le méridien du Rein. Quand le rein est en vide, on peut avoir un vide dans la partie inférieure du corps se traduisant par les douleurs lombaires, le froid et la faiblesse dans les membres inférieurs. En même temps, on peut avoir un yang en excès dans le méridien couplé de la Vessie (VE58 est appelé « l’envolée »), jusqu’à la tête, donnant les vertiges, les céphalées ; les éblouissements ; les douleurs du cou et de l’occiput ; les épistaxis.

VE58 est particulièrement indiqué dans les états maniaques et l’épilepsie. Zutaiyang se relie au Dumai qui pénètre le cerveau et son vaisseau distinct pénètre dans le Cœur, demeures de l’esprit. En tant que point distal du méridien, VE58 peut chasser les facteurs pathogènes de l’autre extrémité (rhinites). Il s’agit d’un grand point des hémorroïdes (le distinct contourne l’anus). En cas de plénitude du luo, VE58 traite la rhinite avec obstruction et douleur de la tête et du dos. En cas de vide, la rhinite avec épistaxis.

19- VE58= FUYANG.

Ce point est situé à 3 cun au-dessus du niveau de la malléole externe , entre le péroné et les tendons musculaires .

20-1

ANALYSE SYSTEMATIQUE :

20-1-1 Signes généraux :

Faiblesse jusqu’à la flaccidité, le malade ne peut pas se lever , ne peut rester longtemps debout [1 ; 7 ; 25 ; 26 ; 28 ; 33 ; 36]

Maladie de froid-chaleur avec troubles de motilité des 4 membres [1 ; 25 ; 26 ; 27 ; 28 ; 39] ; fièvre et frilosité en alternance [1 ; 3 ; 5 ; 8 ; 39]

20-1-2

Signes neurologiques :

Vent affectant la tête avec pesanteur et douleurs [7 ; 23 ; 25 ; 26 ; 27 ; 28 ; 40] ;

, avec fièvre ou frissons [1 ; 3 ; 7 ; 23 ; 25 ; 34] ;

tête très lourde et douloureuse

céphalée [34 ; 37 ; 38]

Syncope [23 ; 26 ; 33]

Agitation, convulsions toniques [1 ; 3 ; 23 ; 26 ; 36]

Névralgie de trijumeau [33 ; 35]

Paralysie faciale [36]

Membre inférieur: engourdissement ; lourdeur ; faiblesse à flaccidité [7 ; 8 ; 25 ; 26 ; 28 ; 36] ; paralysie de membre inférieur[1 ; 27 ; 28 ; 37 ; 39 ; 40] ; paralysie flasque , bi à prédominance »vent », parésie [27 ; 39 ; 40]

20-1-3

Signes digestifs :

Cholera avec spasme [28 ; 33 ; 39]

Vomissement [28 ; 35 ; 39]

Diarrhée [28 ; 35 ; 39]

20-1-4 Signes locomoteurs :

Douleur de la région rénale empêchant de pouvoir se tenir debout longtemps [1 ; 8 ; 33 ; 34 ; 37]

Membre inférieur douloureux, en se levant depuis la position assise [3 ; 8 ; 25 ; 26 ; 28 ; 33 ; 35 ; 36]

Gonflement douloureux de la région malléolaire [1 ; 3 ; 26 ; 27 ; 34 ; 37 ; 40]

Lombalgie et douleur simultanée de jambe [1 ; 8 ; 25 ; 28 ; 39]

Sacralgie , talalgie [38]

Algie coxo-fémorale, douleur de la hanche, des fesses [35 ; 39]

20-2

SYNTHESE.

18 auteurs citent ce point.

Consensus fort pour 9 citations et plus.

Consensus moyen pour 6 à 8 citations.

Consensus faible pour 3 à 5 citations

Les points cités une ou deux fois ne sont pas retenus.

Signes

Citations

 

Consensus fort

 

Faiblesse,

flacidité,

le

patient

ne

pouvant

rester

longtemps

debout ;

12

engourdissement du membre inférieur ; paralysie ; parésie. Céphalées à type de pesanteurs +/- fièvres et frissons Maladie de froid chaleur +/- troubles de motilité des 4 membres

12

9

 

Consensus moyen

 

Membre inférieur douloureux, en se levant depuis la position assise Gonflement douloureux de la région malléolaire Contractures des 4 membres

 

8

7

6

 

Consensus faible

 

Convulsions toniques, agitation Douleur de la région rénale empêchant de pouvoir se tenir debout longtemps Douleur lombaire , avec irradiation vers la jambe Vomissements, diarrhées, choléra Syncopes Tableau 20 : indications du point VE59, selon le niveau de consensus.

5

5

5

4

3

20-3 COMMENTAIRES

Le VE59 est le point Xi du Yang Qiaomai .

Il es indiqué pour la désobstruction du méridien Zutaiyang et relâche les tendons.

.

BIBLIOGRAPHIE

1-

Castera Ph. Indications des points de shoutaiyin : essai de présentation didactique à partir d’un consensus historique. Actes du congrès d’Acupuncture de Genève –

1

et 2 Octobre 2004.

2-

Deadman P, Al-Khafaji M, Baker K. A manual of acupuncture. Hove (England) :

Journal of Chinese Medicine Publications ; 1998. 3- Lu Jingda, Amnon Y. Les points d’acuponcture: leurs fonctions, indications et applications cliniques. Paris (France) : You Feng éditeurs ; 1996.

4- Thèvenot JM. Analyse et synthèse des points de shoutaiyin, Méridien du Poumon [Mémoire] : Université Bordeaux 2 ; 2002.

5- Covin J. Indications des points d’acupuncture du Méridien du Gros Intestin [Mémoire] : Université Bordeaux 2 ; 2003. 6- Kaddouri Said. Indications des points de shoujueyin : essais de synthèse

didactique à partir d’un consensus historique [Mémoire] : Université Bordeaux 2 ;

2004.

7- Picoulet L. Indications des points de shoushaoyin : essai de synthèse didactique à partir d’un consensus historique [Mémoire] : Université Bordeaux 2 ; 2004.

8- Perrin L. Indications des quinze premiers points de zuyangming : essai de

synthèse didactique d’un consensus historique [Mémoire] : Université Bordeaux

2 : 2005.

9- Monfraix M Ch. Indications des 8 derniers points de zutaiyang : essai de synthèse didactique d’un consensus historique [Mémoire] : Université Bordeaux 2 : 2006.

10- Guillaume G, Mach Chieu. Dictionnaire des points d’acupuncture. Paris (France) : Guy Trédaniel éditeurs ; 1995.

Références historiques : du plus ancien au plus récent. 11- X. Neijing Suwen Lingshu. 12- X. Shen nong ben cao jing (Herbier classique de Shen Nong), sous les Han. 13- X. Biao you fu (Ode pour élucider les mystères). Mentionné pour la première fois dans le Guide d’acupuncture et moxibustion en 241. 14- Huang Fu Mi. Zhen jiu jia yi jing (Classique systématique d’acupuncture et moxibustion). Publié en 282. 15- Ge Hong. Zhou hou bei ji fang ou Zhou hou fang (Manuel de prescriptions d’urgence). Publié entre 281 et 341. 16- Sun Si Miao. Qian jin yao fang (formule valant mille ducats) (625) et Qian jin yi fang (supplément aux formules valant mille ducats) (682).

17- Wang Tao. Wai tai mi yao (Secrets d’un fonctionnaire de la frontière). Publié en

752.

18- Wang Bing. Huang di nei jing su wen ling shu(Classique de médecine interne de l’empereur jaune. Fini de compilé en 762. 19- Tamba Yasuyori. Ishimpo. 10eme siècle. 20- Wang Huai Yin. Tai ping sheng hui fang (Prescriptions de sagesse de l’ère Taiping). Publié en 992. 21- Wang Wei Yi. Tong ren shu xue zhen jiu tu jing ( Manuel illustré des points d’acupuncture et de moxibustion sur la statuette de bronze. Publié en 1027. 22- Wang Zhi Zhong. Zhen jiu zi sheng jing (Expérience de thérapie d’acupuncture et moxibustion). Publié en 1220. 23- Chang Sanjun. Tian xing bi que. Poème rapporté dans le Leijing tuyi. 24- X. Yu long ge (Chant du dragon de jade). Mentionné pour la première fois dans le Guide spirituel de Bian Que pour l’acupuncture et la moxibustion, de Wang Guo Rui, publié en 1329. 25- Wang Guo Rui. Yu long jing ou Bian Que shen ying zhen jiu yu long jing (Guide spirituel de Bian Que pour l’acupuncture et la moxibustion ). Publié en 1329. 26- Teng Hong et al. Pu Ji Fang (Recettes à soulagement universel). Publié en 1406.

27- X. Ling guang fu (Ode à l’éclat spirituel). Mentionné pour la première fois dans la Collection complète d’acupuncture et moxibustion (xu feng) publié environ en

1439.

28- X. Xi hong fu (Ode de Xi Hong). Mentionné pour la première fois dans la Collection complète d’acupuncture et moxibustion, publiée vers 1439. 29- Xu Feng. Zhen jiu da quan (Collection complète d’acupuncture et moxibustion). Publié vers 1439. 30- Gao Wu. Zhen jiu ju ying ( Collection précieuse d’acupuncture et moxibustion). Publié en 1529. 31- X. Yu long fu (Ode du dragon de jade). Mentionné pour la première fois dans la Glorieuse anthologie d’Acupuncture et moxibustion (Zhen jiu ju ying qi) de Gao Wu, en 1529. 32- Gao Wu. Bai zheng fu ( Ode aux cent symptômes). Publié en 1529. 33- X. Lan jiang fu (Ode de la rivière obstruée). Mentionné pour la première fois dans la Glorieuse anthologie d’acupuncture et moxibustion de Gao Wu, en 1529. 34- Li Yan. Yi xue ru men (Introduction à la médecine). Publié en 1575. 35- Yang Ji Zhou. Zhen jiu da cheng