Vous êtes sur la page 1sur 10

Chapitre I. Rappel de thermodynamique.

Chapitre I. Rappels de thermodynamique.

I.1 : Introduction.

La thermodynamique, branche essentielle de l’énergétique, est la science


qui étudie les lois qui précèdent aux échanges d’énergie; notamment celles qui
concernent les transformations de l’énergie calorifique ou thermique en une
autre forme d’énergie (mécanique, chimique, etc.)

I.2 : Premier principe de la thermodynamique.

Expression du premier principe pour un système fermé :

W p  Q  U  Ec  Ep
Avec : = −∫ Travail de force de pression

Expression du premier principe pour un système ouvert :

W T  Q   H   Ec   Ep  en joule/kg

Avec : =∫ Travail technique.

WT  Q  m H  Ec  Ep en j/s ou watt

I.3 : Gaz parfaits.


I.3.1 : Définition.

C’est, un gaz idéal qui satisfait à l’équation d’état :

PV =m .r T ou PV = n.R.T ( avec : R = r.M =8.32 j/mole°K)

Ou encore, c’est un gaz qui obéit rigoureusement aux 3 lois : MARIOTTE,


GAY LUSSAC et CHARLES.

Dans un gaz parfait, il n’ y a aucune interaction entre les molécules ( forces


inter moléculaires nulles).

I.3.2 : Energie interne – Enthalpie d’un gaz parfait.

dU = CV . dT + ( l-P).dV = = dU =CV (T).dT

Thermo propulsion I. (Par Dr HENNI MANSOUR Z) Page 1


Chapitre I. Rappel de thermodynamique.

1ère loi de joule ⟹ dU =m.Cv(T) .dT = n.CV.(T)dT

dH=CP.dT +(h+V).dP h = -T =− dH = CP (T).dT

2ème loi de joule ⟹ dH = m.Cp(T) .dT = n .CP (T).dT

pour un gaz parfait on a :

U et H = f(T) = =0
= =0

Relation de MAYER.

Pour l’UDM (m=1kg)

Cp –Cv = r

= r, Cv et Cp en
. é

.
Cp=

Pour une mole.

CP –CV = R

= R, CV et CP en
. é

.
CP=

I.3.3 : Transformations d’un gaz parfait.

Transformation isotherme. ( T = cte)

Loi de BOYLE-MARIOTTE. P.V= cte ou P1V1 = P2V2

Wp =-∫ . = − ∫

Thermo propulsion I. (Par Dr HENNI MANSOUR Z) Page 2


Chapitre I. Rappel de thermodynamique.

P1V1
Wp = m.r.T ln
n.R.T

Representation de l’isotherme T Isotherme

H 1 2
P
2 Isotherme

V
S
Diagramme de CLAPYRON (PV) Diagramme entropique ( Enthalpique)

Transformation Isobare. ( P= cte).

Loi de GAY LUSSAC. = = ou =

WP = -∫ = − ∫ = − ( − )= ( − )

WT = ∫ . =0

∆H = QP = m. Cp . ∆T = n.CP ∆T

Représentation de l’isobare.
Isobare
T
P 1 Isobare
2
H
2

V
S

Diagramme PV Diagramme TS ( HS)

Thermo propulsion I. (Par Dr HENNI MANSOUR Z) Page 3


Chapitre I. Rappel de thermodynamique.

Transformation isochore ( V= cte)

Loi de CHARLES 2 ème loi de GAY LUSSAC.

= = ou =

WP= -∫ =0
WT = ∫ = ( − )

∆U=Qv = m Cv = n .CV. .∆T

Représentation de l’isochore.
T 2
P
2 H
Isochore
Isochore

1
1
V S

Diagramme PV Diagramme TS (HS)

Transformation isentropique ( Adiabatique ( Q=0) + réversible (δiS=0))

Lois de poisson : P. = cte ou P1. = .

. = ou . = .

. = ou . = .

Travail mécanique.
.
Système fermé. Wp = ∆U= m Cv ∆T = ( − )=

. .
Système ouvert. WT = ∆H = m Cp. ∆T = ( − )= − )

Thermo propulsion I. (Par Dr HENNI MANSOUR Z) Page 4


Chapitre I. Rappel de thermodynamique.

Représentation de l’adiabatique réversible.


isotherme
P isotherme T

adiabatique H

isentropique

S
V

Diagramme PV Diagramme TS ( HS)

Transformation polytropique.

Transformation intermédiaire entre transformation isotherme et transformation


adiabatique.( réversible et non adiabatique)
On remplace par k. avec : 1< k <

Lois de poisson polyt : P. = cte ou P1. = .

. = ou . = .

. = ou . = .
Travail mécanique.
.
Système fermé. Wp = ( − )=

. .
Système ouvert. WT = ( − )= ( 2 2 − 1 1 )
−1

Quantité de chaleur. Dans le cas de transformation polytropique, il y a


échange de chaleur non nul.

( ) )
Système fermé : Q = ∆U – Wp = − = ( )( )

( )( )
Système ouvert : Q = ∆H -WT = − ) - ( − )=
( )( )

Thermo propulsion I. (Par Dr HENNI MANSOUR Z) Page 5


Chapitre I. Rappel de thermodynamique.

T=k.e S/Cp
T=k’.e S/Cv
Résumé.
Isotherme (T=cte)
Isotherme (p.v=cte)
P T

Adiabatique. H
γ
p.V = cte Isentropique
V=cte
Isochore (V=cte) (S= cte)

P= cte
Isobare (p=cte)

S
V

Diagramme PV Diagramme TS ( HS)

I.3.4 : Deuxième principe de la thermodynamique.

Postulat de CLAUSIUS.

La chaleur ne passe pas d’elle-même ( spontanément) d’une source froide vers


une source chaude, mais toujours du chaud vers le froid.

T1 T2<T1

Evolution naturelle

Machines thermiques.

Source chaude Source froide

T T
Q1<0 Machine Q2 Q2 >0

Q1>0 Thermique Q2<0

W>0 W<0 .

cas d’un moteur thermique


Milieu extérieur
..……. Cas d’une machine Frigorifique

Thermo propulsion I. (Par Dr HENNI MANSOUR Z) Page 6


Chapitre I. Rappel de thermodynamique.

Q1 : Quantité de chaleur échangée avec la source chaude de température T1.


Q2 : Quantité de chaleur échangée avec la source froide de température T2.
W : Travail mécanique échangée avec le milieu extérieur.

Expression du 2ème principe

Q
dS   iS
Tex
iS  0 2ème principe pour un système fermé
iS  0 Pour transf réversible

Q  Tex .dS  Tex .iS → Q  Tex .dS  f avec f  0

Q
dS   dma Sa  dmr Sr  iS
Tex 2ème principe pour un système ouvert
iS  0  0 pour...transf.. réversible

2ème principe (évolution réversible )→ δiS=0 ⟹ δQ = TdS

. = + . = − .
. .

Calcul de la variation d’entropie.

dT dV
dS  Cv r V,T 
T V
dT dp
dS  Cp r P,T 
T P
dp dV
dS  Cv  Cp P,V 
P V

Nb : Si on travaille avec une mole de gaz parfait, on remplace r par R (Constante


universelle des gaz parfaits, R = 8.32 J/Mole°k) et v (volume massique) par V (volume molaire,
V = 22,4 l).

Thermo propulsion I. (Par Dr HENNI MANSOUR Z) Page 7


Chapitre I. Rappel de thermodynamique.

Cas particulier (si Cv et Cp  cte gaz calorifiquement parfaits)


2
dT dT T 
 Transformation isobare : dS  C p  S   C p  C p Ln 2 
T 1
T  T1 
dT T 
 Transformation isochore : dS  C v  S  Cv Ln 2 
T  T1 
 dV V 
dS  r  S  rLn 2 
 V  V1 
 Transformation isotherme 
dS   r dP  S   rLn P2   rLn P1 
 P P  P 
  1  2
 Transformation adiabatique Q = 0  S = 0
k 
 Transformation polytropique Q  C k dT  Cv dT
k 1

k   dT k    T2 
dS  Cv .  S  C v Ln 
k 1 T k  1  T1 

Diagrammes thermodynamiques fluide diphasique.

 Diagramme de CLAPYERON.(P.V).

P
Isotherme
Vapeur ∀ P
T= cte
C
Tc
T>TC

liquide

M B
A Vapeur
m
surchauffée
Liq + vap
X=0
sat humide
xM X=1
Courbe de saturation

VA VM VB V

Thermo propulsion I. (Par Dr HENNI MANSOUR Z) Page 8


Chapitre I. Rappel de thermodynamique.

 Diagramme (TS).

T PC
 P<PC

vapeur C

Vap surchauffée
B
A M

liquide Courbe de
saturation
Liq +vap sat
humide
X=1
X=0
Xm

SA SM SB S

 Diagramme de MOLLIER (HS) (turbine à vapeur)

H PC P<PC
vapeur

B
Vap surchauffée

Courbe de saturation
liquide
A
X=1
X=0
Liq + vap sat humide xM

SA SM SB S

Thermo propulsion I. (Par Dr HENNI MANSOUR Z) Page 9


Chapitre I. Rappel de thermodynamique.

 Diagramme (ln P .H) ( pour MF et PAC)

Ln P
C vapeur

S= cte

liquide
M
A B

Liquide sat + vap sat hum


X=1 Vap surch
xM
T = cte
X=0

HA HM HB
H

A ≡ liquide saturant x=0


Titre de vapeur x. B ≡ vapeur saturée sèche x=1
M ≡mélange liq sat +vap sat humide
é
x= =
é ( )

x= = =

VM=(1-x).VA + x.VB SM=(1- x.)SA +x.SB HM= (1-x).HA + x.HB

Thermo propulsion I. (Par Dr HENNI MANSOUR Z) Page 10