Vous êtes sur la page 1sur 45

FAIRE le paysage urbain :

la place de la Madeleine
RAPPORT DE STAGE DE FIN D’ÉTUDE
de septembre 2017 à mars 2018 - Caroline Mercier

équipe encadrante : E. Blanc (maître de stage) et


X. Dousson (enseignant responsable du stage)
ENSA Paris Val de Seine
Sommaire

Crédits photographiques : Tony Trichanh PARTIE 1 - «RÉINVENTONS NOS PLACES!» p. 5


Clémentine Pellegrin
Les MonumentalEs (mes propres photos seront annotées de mes initiales) 1.1. La commande de la mairie de Paris p. 6
1.1.1.Le lancement du projet p. 6
1.1.2. Le choix d’une démarche différente p. 6
Les paragraphes encadrés de cette manière acceuilleront des 1.1.3. Les missions de la MOE2 p. 7
pistes de réflexion sur le projet sur la place de la Madeleine, 1.1.4. Les autres places et leurs collectifs p. 8
tout au cours du processus expérimentation.
1.2. Présentation du collectif p. 10
1.2.1. Emma Blanc Paysage p. 11
1.2.2. Collectif etc p. 12
1.2.3. Genre et ville p. 13
1.2.4. Albert & co p. 14

PARTIE 2 - VERS LA PRÉFIGURATION PLACE DE LA MADELEINE p. 17

2.1. Un travail collaboratif entre deux maîtrises d’oeuvres p. 18


2.2. Cadre de notre action p. 19
2.3. Esquisses et premier chantier p. 20
2.4. Protocole spécifique d’expérimentation p. 24

PARTIE 3 - EXPÉRIMENTATION PAR ESPACES p. 27

3.1. Parvis Nord (zone 2) avec le mobilier «mikados» p. 28


3.2. Contre-allée Est (zone 4) p. 38
3.3. Contre-allée Ouest (zone 5) p. 46
3.4. Parvis Nord (zone 2) p. 58

PARTIE 4 - SYNTHÈSE ET SUITE DU PROJET p. 61

4.1. Cartographier les nouveaux usages p. 62


4.2. Vers une nouvelle étape du projet p. 64
4.3. Exposer notre démarche in situ p. 66
4.4. Conclusion d’expérience p. 78

PARTIE 5 - ANNEXES : REVUE DE PRESSE p. 81

- Le Moniteur, 12/01/2018, p. 50 p. 82
- Télérama, 03/01/18, p. 22 p. 84

page précédente : Le projet construit par le collectif Les


Monumentales sur la place de la Madeleine - novembre 2017 - CM

4. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 .5
PARTIE 1

«RÉINVENTONS NOS PLACES!»

Un projet de la mairie de réaménagement de 7 places parisiennes


favorisant des démarches expérimentales qui requestionnent les
usages de l’espace public - www.paris.fr

6. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 .7
1.1. La commande de la mairie de Paris

1.1.1. Le lancement du projet 1.1.2. Le choix d’une Emma Blanc Paysage fait à 1.1.3. Les missions de la
A la suite d’un premier appel démarche différente la fois partie de la MOE2 et MOE2 Particulièrement interessée par ces projets réalisés dans
à projets lancé par la mairie Plutôt que de faire appel à de la MOE1. Ce choix d’un Regroupée en collectif et pour des temporalités réduites dans l’espace public, je
de Paris intitulé « Réinventer un maîtrise d’oeuvre et à un «urbanisme tactique» peut pluridisciplinaire, la maîtrise postule naturellement pour l’agence de paysagisme Emma
Paris » en 2015, la maire processus plus classique, la s’expliquer par une tendance d’oeuvre 2 doit répondre Blanc, mandataire des projets de MOE2 sur les places de la
Anne Hidalgo cherche à créer mairie de Paris a fait le choix actuelle à vouloir amener à différentes missions et Madeleine et du Panthéon.
une nouvelle dynamique en de faire appel sur chaque les citoyens à participer à la dispose pour y répondre d’un
voulant tout réinventer. La place à deux maîtrises transformation de l’espace local in situ : un container Quels sont les enjeux et les méthodes mis en place par le
même année, elle s’attaque d’oeuvres qui feront le projet public, comme nous l’avons aménagé en électricité et collectif pour répondre à cette demande d’un urbanisme
à 7 places parisiennes que de la place. La première mise vu avec la création du vitré comme laboratoire tactique basé sur la rencontre et la mise en situation in situ de
sont : la place de la Nation, en oeuvre ou MOE1 sera permis de végétaliser, mais d’étude posé sur la place. principes théoriques ? En quoi cette méthode modifie-t-elle
la place des Fêtes, la place chargée de faire le projet final également pour des questions La MOE2 a à la fois un notre façon de construire aujourd’hui la ville ?
d’Italie, la place de la Bastille, de la place, «en dur», quand économiques. En comparaison rôle d’observation, de
la place Gambetta, la place la MOE2 ou «les collectifs» avec le projet de la place de concertation, de médiation, Photographie du container place de la Madeleine depuis l’église -
du Panthéon et la place auront pour mission d’occuper la République qui a coûté de construction du projet, septembre 2017 - CM
de la Madeleine. Après la place dans une période près de 24 millions d’euros d’occupation et d’activation
une première concertation plus réduite et en amont TTC1 (comprenant les études des lieux. Elle doit assurer la
lancée dès le mois de juin, du projet de la MOE1. En préliminaires portées par permanence sur site, avant
les collectifs de paysagistes, toute logique, le projet de le ville et le renforcement et après l’installation d’un
architectes constructeurs, la MOE1 devrait tirait des d’ouvrages liés au métro), la aménagement temporaire qui
sociologues, urbanistes,.. enseignements de la MOE2 mairie s’est fixé pour objectif a pour but de préfigurer le
s’installent dès le mois qui établira un diagnostic de respecter ce même budget projet à venir. Pour répondre
de mars 2017 sur chaque précis des enjeux de la place pour le réaménagement des à cette notion d’activation des
place pour y développer un après une présence de plus 7 places qui prennent part au lieux, la MOE2 a pour mission
projet de «co-élaboration». d’un an sur site. Pourtant sur projet. de constituer un véritable
Sur chaque place sont les places du Panthéon et de carnet d’adresses des acteurs
installés par la ville des la Madeleine (et également locaux des places où elle
containers servant à al fois ailleurs), les projets sont intervient afin de les concerter
de «maison de la place», menés simultanément, mais également à les inciter
outil de communication questionannt parfois la à utiliser l’espace qui leur est
et espace de stockage. nécessité de la MOE2. offert afin d’amener à des
Ils permettent à chaque Malgré tout, les actions de la usages nouveaux dans les
collectif de proposer des MOE2 influencent parfois la places.
permanences architecturales MOE1; c’est particulièrement
sur la place mais également le cas sur la place de la 1 Article dans Le Moniteur :
de se retrouver sur site pour Madeleine où l’agence «Place de la République : rectificatif
discuter du projet futur. sur le coût» datant du 09/07/2013.

8. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 .9
1.1.4. Les autres places et > Sur la place de la Bastille,
leurs collectifs une exposition sur les études
menées était en place au
Une rencontre avec les autres mois d’octobre. Nous nous y
collectifs a été organisée à sommes balladés avec notre
l’initiative de la ville de Paris; groupement pour découvrir
une table ronde qui devait également le mobilier ainsi
se dérouler sur plusieurs que le travail de recherche de
séances pendant lesquelles symboles/ logos.
chacun prendrait la parole
pour présenter ses difficultés
et réussites sur les études
menées. Après une première
réunion à laquelle nous étions
présents avec le collectif
Coloco&co, cette démarche
ne s’est pas reproduite.

> Le collectif Coloco&co


a mené sa recherche/
action sur les places de la
Nation et d’Italie. La place
de la Nation s’est trouvée
particulièrement imposante
pour établir un réel lien social
durable. Les discussions
avec les jardiniers de la ville
n’ont pas sues aboutir à une
entente, et les combats pour
la conservation de certains
arbres présents sur place
n’ont pas été entendus
par la ville. Malgré tout, un
bon nombre d’évènements
comme la «démolition party»
qui consistait à venir briser
du bitume pour venir y
jardiner a mobilisé beaucoup
d’habitantEs.

Documents trouvés sur le site internet de coloco - Quelques recherches présentées in situ sur la place de la bastille -
http://www.coloco.org/projets/reinventons-la-nation/ 25 octobre 2017 - CM
10. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 11
1.2. Présentation du collectif

Les MonumentalEs est le 1.2.1. L’agence Emma Blanc « Les Arts Appliqués pour et Projectiles (labellisées
nom que nous avons choisi paysage point de départ, Emma NAJA) ou Puig Pujol, avec
pour notre collectif dans Blanc choisit la branche lesquelles elle remporte des
le respect et l’ambition L’agence Emma Blanc paysage pour y apprendre concours, actuellement en
que portent les places du
IMG_9682.CR2 IMG_9693.CR2 Paysage est lauréate des à développer des dispositifs chantier. Le formalisme ne
Panthéon de la Madeleine sur nouveaux albums des jeunes toujours plus ouverts et caractérise pas l’écriture
lesquelles nous travaillons. architectes et paysagistes accueillants dans les espaces d’Emma Blanc. Elle n’applique
2007 / 2008. Emma Blanc, publics, son matériau de aucun systématisme à ses
Dans le cadre de la mission Photographie de Tony Trichanh d’une partie de l’équipe - paysagiste D.P.L.G. Diplômée prédilection. projets mais fonctionne au
que nous a confiée la ville vendredi 6 octobre 2017 de l’école de paysage de cas par cas et tente d’aller
de Paris de “co-conception Versailles, dirige et anime Un acte engagé qui soutient à l’évidence même, en
et de co-construction” pour l’agence. L’activitée libérale un réel désir d’améliorer le puisant ans le terroir. Tous les
le réaménagement de ces a démarré en Janvier 2007, cadre de vie partagé. En matériaux l’intéressent, tant
places au-travers des usages la création de la SARL EMMA complément de la théorie qu’ils participent à la vie et
actuels et en devenir, pour BLANC s’est faite en octobre dispensée à la faculté de réagissent à la lumière, aux
accompagner la vie de 2011. Toulouse Le Mirail, elle sens, aux corps. S’inscrivant
chacunEs. acquiert la pratique de l’école dans un système beaucoup
L’équipe : Nationale Supérieure du plus vaste que le site.
Notre collectif est composé - Olivia Samit, paysagiste Paysage de Versailles. Dès
d’architectes, de paysagistes, DPLG. l’obtention de son diplôme, Emma Blanc analyse les
de sociologues, ethnologues, -Estelle Goutaudier, elle intègre l’Agence Ter mécaniques territoriales afin
d’urbanistes, de bureau paysagiste. où elle réalise plusieurs d’instaurer un jeu d’équilibre
d’étude en développement - Adrien Rousseau, paysagiste concours, notamment orientés entre “ ce qui est déjà-là,
durable, spécialistes en DPLG. vers l’espace collectif. Ce une part très bien gérée et
égalité/genre, acteurs de - Laure Verdier, ingénieur segment paysager l’autorise une part d’inconnu ”. Avec
l’insertion ou bureau d’étude paysagiste basée à Toulouse. à travailler étroitement avec toujours cette obsession
structure. - César Bazin, architecte des architectes et autres de l’espace public, cette
HMONP. écologues ou artistes, afin de attention à la dimension
Cédric Bouteiller (collectif etc), Antoine Santiard (agence H2O, mandataire
de la MOE1 place de la Madeleine), César Bazin (Emma Blanc), Matéo Garcia - Sandra de Massé, assistante confronter ses connaissances sociale imprégnée du
Les principaux membres sont : (designer en collaboration sur la place de la Madeleine), Emma Blanc, Zélia de direction. à des compétences quotidien des usagers. » 1
Emma Blanc : Paysagiste Bobilier (collectif etc), Lucas Hadjimichalis (collectif etc), Caroline Mercier (Emma techniques spécifiques, selon
Collectif ETC : Architecture, Blanc), Lucas Bonnel (vidéaste pour le Pavillon de l’Arsenal), Eloïse Kling (Genre Emma Blanc, César Bazin et les programmes. Durant
et Ville).
construction
IMG_9717.CR2 IMG_9718.CR2
moi-même sommes tous trois trois années, elle se forme
Genre et Ville : Urbanisme, chargés du projet de MOE2 aux Ateliers Jean Nouvel en
Design, Socio-Ethnologie, sur les places du Panthéon et tant que responsable de la
Architecture, Genre de la Madeleine. cellule de paysage – jusque-
Albert and Co. : là sous-traitée à l’extérieur
Développement Durable et Emma Blanc est mandataire – et intervient sur tous les
Insertion Sociale du projet de MOE2 sur les projets en alité de conseil en
Emmanuelle Guyard : places du Panthéon et de conception et production.
Graphisme la Madeleine. Elle assure la
Ligne b.e. : Étude structure cohésion d’équipe et valide Après cette expérience
les esquisses avant chantiers. fondamentale et un
C’est elle aussi qui fait le lien recentrement sur ses
avec la maitrise d’ouvrage. Elle priorités, elle s’installe à son 1 Rafael Magrou, Catalogue
est à l’origine du groupement compte en 2007 et se lie à les nouveaux albums des jeunes
architectes et paysagistes 2007-2008,
qui s’est formé pour répondre des agences d’architectures éd. Monograpafik, septembre 2008,
à l’appel d’offre de la ville. telle que Beckmann-N’Thépé page 61.
Elle est également membre
de la MOE1 sur la place
dont l’agence H2O est la
mandataire.
12. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 13
1.2.2. Collectif ETC «Né à Strasbourg en ou de conférences, d’ateliers 1.2.3. Genre et Ville «Think Tank et Do Tank, des identités comme celle des
septembre 2009, le Collectif d’apprentissage. plateforme de recherche et territoires.
Architecture et construction Etc a pour volonté de L’équipe de Genre et Ville d’action, Genre et Ville est – De proposer des solutions,
rassembler des énergies L’objet et l’intérêt de ces est composée à la fois de composées d’urbanistes, de en tant qu’urbanistes, pour
Cédric Bouteiller, architecte autour d’une dynamique expérimentations urbaines membres permanentes et de sociologues, d’architectes, transformer les territoires.
INSA HMONP et Julien commune de questionnement n’est pas seulement dans consultant-e-s. d’artistes, dont l’objet est Mettre cette complexité
Abitbol, architecte INSA de l’espace urbain. Par le biais le résultat, mais surtout de rendre les territoires en lumière, c’est offrir une
HMONP sont les deux de différents médiums et de dans le processus qui le Membres permanentes, égalitaires et inclusifs. image plus nuancée, plus
membres du collectif en différentes compétences, génère et dans le nouvel présentes dans le collectif: riche, moins stéréotypée,
charge du projet. Avec le Collectif se veut être un environnement et les - Coordinatrice: Chris Blache, En agissant par l’urbanisme, plus dynamique aussi de nos
Zélia Bobilier et Lucas support à l’expérimentation. nouveaux comportements Consultante Socio-Ethno-Urba l’aménagement urbain, territoires et de celles et ceux
Hadjimichalis, tous deux en qu’il engendre. - Conseillère Urba: Pascale l’architecture et l’organisation qui y vivent.
permanence sur les places La manière de faire la ville Lapalud, Urbaniste, sociale, nos actions
pendant deux jours par aujourd’hui en France suit Le Collectif Etc est une Designeure interrogent et transforment RéduitEs à des normes très
semaine depuis le mois de essentiellement une logique association loi 1901 déposée - Cheffe de Projet: Eloise les territoires par le prisme réductrices, femmes et
mars, ils ont pu tirer des verticale et hiérarchique depuis janvier 2011, basée Kling, Architecte du genre de manière hommes sont enferméEs
conclusions et établir des faisant intervenir les différents à Marseille depuis 2014. intersectionnelle, c’est à dire dans des rôles, articulés dans
contacts avec les usagerEs acteurs de l’aménagement Le collectif est composé Dans le projet de la place en incluant les questions de un système de domination
de la place de la Madeleine. urbain dans des temps et d’un collège solidaire de de la Madeleine, l’équipe de normes de genre, d’âge, des unEs sur les autres. En
Les autres membres sont des espaces déterminés et neuf architectes salariés Genre & Ville nous a apporté d’origine sociale et culturelle, ce qui concerne la ville et
appelés pendant les semaines figés. Nous pensons que les permanents ainsi que d’une une méthode d’observation d’identité, d’orientation les territoires, pour citer la
de chantier en renfort. Ils différents usagers de la ville vingtaine de collaborateurs qui nous a permis de révéler sexuelle. géographe Claire Hancock «
participent à la conception (habitants et professionnels) réguliers. La structure certains aspects de la place à femmes et autres « autres »
du projet avec le reste du peuvent tous être acteurs expérimente des modes prendre en compte et qui sont Notre travail est nourri n’ont pas même légitimité à y
groupement mais sont plus de leur aménagement à des d’autogestion depuis ses parfois devenues des pistes par la géographie critique, prendre place ».
à même de savoir ce qu’il échelles très variées. Nous débuts et tente de démontrer de projet. Leur diagnostique les études de genre,
est possible de réaliser avec souhaitons nous immiscer l’intérêt d’un fonctionnement nous a permis d’orienter notre l’anthropologie urbaine, l’art De la même manière, les
l’ensemble du collectif sur le dans cette structure verticale démocratique horizontal. action et de focaliser notre féministe et politique. territoires eux-mêmes sont
temps du chantier. en mettant en place un énergie sur certains points. qualifiés, normés, enfermés
réseau souple d’interactions En 2012, le Collectif a réalisé LA VILLE N’EST PAS dans des « labels »: quartier
Emmanuelle Guyard, artistiques et sociales, de son Détour de France sur EGALITAIRE sensible, chic, bobo,
graphiste, fait également rencontres et de débats. le thème de la « fabrique résidentiel, zone rurale,
partie du collectif et intervient citoyenne de la ville ». La De fait ce n’est pas le péri-urbaine, de « province
lors de leurs missions Nos projets se veulent même année il est lauréat cas, la ville, les territoires, », autant de dénomination
ponctuelles. optimistes, ouverts et sont du Palmarès des Jeunes mettent physiquement en qui « enferment » dans une
orientés vers le public Urbanistes.»1 relief, rendent visibles pour certaine idée des territoires.
spontané de la ville. Leur peu qu’on s’y attache, les Cette vision, elle aussi très
particularité commune est inégalités construites entre les stéréotypée, fait perdurer
d’agir dans l’espace public en identités. des déséquilibres et réduit
intégrant la population locale le champ des possibles en
dans leur processus créatif. Pour mettre un terme à cet termes d’organisation et
impensé, Genre et Ville a pour d’aménagement.» 1
Ils s’expriment au travers de objet:
la réalisation de structures – De pointer la réalité
construites, de mobilier des territoires et de ce
urbain, de scénographies, qu’ils induisent en termes
1 extrait de leur site internet
de dispositifs légers, de 1 http://www.collectifetc. d’inégalités. : http://www.genre-et-ville.org/page-
l’organisation de rencontres com/qui-sommes-nous/ – De révéler la complexité d-exemple/

14. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 15
1.2.4. Albert & Co Pour mener à bien ses Formations Projet XYZ
missions, notre structure
Marc Serieis est chargé de s’applique à elle-même Pour gagner en compétence, En complément nous avons
mission au sein du collectif. différents principes : au gré des nouvelles lancés il y a 3 ans un projet
Il fait le lien avec des – Tous nos projets sont problématiques rencontrées : intergénérationnel, solidaire
entreprises nous permettant partagés par tous, même – nous nous formons et écologique en région
d’inclure des travailleurs en si nos implications sont régulièrement et notamment parisienne qui a comme
réinsertion lors de chaque différentes. Un responsable en cours du soir au objectif de faire coexister
chantier. est systématiquement conservatoire des Arts et dans une même « entité
affecté à une mission, mais métiers et dans des centres » plusieurs populations
à fréquence hebdomadaire de formation adéquates (CSTB de strates d’âges, avec
nous partageons l’avancement ou COSTIC par exemple) des problématiques
des missions, et chacun – nous effectuons un sociales différentes et
peut enrichir la réflexion en séminaire d’études qui dans une dynamique de
opérant des passerelles avec nous conduit chaque année complémentarité de moyens,
ses propres affaires ou ses à approfondir un sujet et de solidarité. Ceci dans un
recherches personnelles. spécifique et passer de la habitat adapté à cet objectif,
– En cas de surcharge, ce qui prescription à la réalisation et conservant une vocation
est fréquent lors des concours effective. Notre dernier sociale.
ou des phases de rendus séminaire nous a permis
formels, nous partageons les par exemple de vivre
taches et la parole est libre. Le quelques jours en autonomie
projet n’est pas exclusivement (énergétique, alimentaire et
adopté par son responsable, eau potable), d’expérimenter
mais par la structure. des toilettes sèches et
– Par ailleurs les proportions de concevoir et réaliser
entre temps passé à échanger, partiellement un dispositif de
communiquer et restitution phyto épuration pour les eaux
formelle sont chez nous usées d’un hameau « auto-
équilibrées. Nous n’hésitons suffisant ».
pas, quel que soit le stade
d’avancement, à aller à la
rencontre d’un interlocuteur
qui s’avère opérant et
participatif. Cela peut sembler
au détriment du « poids des
rendus », mais c’est un choix
assumé qui est selon nous
indispensable pour tisser le
lien évoqué.
– En d’autres termes,
nous pouvons passer autant
de temps en réunion et
rencontres, qu’en études
techniques et rédaction de
rapports et publications de
toutes natures.

16. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 17
PARTIE 2

-
VERS LA PRÉFIGURATION

PLACE DE LA MADELEINE

Cartographie sensible des différents usages observés sur la place de la


Madeleine lors des premiers mois d’observation - Les MonumentalEs

18. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 19
2.1. Un travail collaboratif entre 2.2. Cadre de notre action
deux maîtrises d’oeuvre Semaine 2 - Parvis Est Septembre 2017

Le projet de la place de la Plan masse du projet de la MOE 1 en cours - novembre 2017 -


Madeleine a la particularité document de l’agence H2O
P

d’être l’objet de deux


maîtrises d’oeuvre intervenant
P

sur un même territoire.


L’une sur la réorganisation
générale de la place liée à sa
piétonnisation, les travaux
de voiries ou les plantations
de pleine terre (moe 1).
L’autre sur l’observation
P

et l’expérimentation pour
P

la recherche de nouveaux
usages. (moe 2). Les deux
réflexions devant s’enrichir
mutuellement.
P BUS

Les grands principes


C

d’aménagement définis par


la MOE 1:
Restructuration des voies
de circulation suite à la cyclables avec la rue de Sèze Notre première action a mobiliers permettant l’accueil
piétonnisation des contre- et la rue Chauveau-Lagarde. été rendue possible en des usages observés (cf. Ne devant pas empêcher 10m
allées bordant l’église. Septembre sur le parvis Nord Cahier 01 - Analyse sensible les livraisons des différentEs
Des traversées piétonnes et les contre-allées Est et genrée). actrice.eurs présentEs sur la
Sols plus simples et directes Ouest par une fermeture de la place dans des temporalités
Conservation des matériaux De nouvelles traversées circulation. Celle-ci nous a donné la précises (l’église, le foyer,
de sol en place. piétonnes permettent de mesure de l’espace piéton, le marché,..) nous avons
mieux correspondre au Dans cette première phase de ainsi que l’ampleur des actions été contraints dans le
Elargissement du parvis Sud cheminements naturels préfiguration notre objectif a possibles dans le projet dimensionnement de nos
en Est, Ouest et Sud par un observés. été la création d’une série de définitif. mobiliers sur les contre-allées.
bornage.
Piétonnisation des triangles La végétalisation
Le projet propose le La suppression de la circulation et du stationnement révèle les potentialités du site - CM
Sud-Est et Sud-Ouest.
Elargissement du trottoir renforcement de la
Ouest, le long des immeubles. strate arborée ainsi que
l’introduction de massifs
Un mobilier simple et plantés. Il s’agit à la fois de
permissif conforter les alignements
Suivant la trame de la existants, mais également
colonnade, le projet décline de végétaliser plusieurs
une série de mobiliers simples espaces selon une localisation
et facilement appropriables. s’appuyant sur une
trame induite par la colonnade
Un cheminement cycliste du monument. Plusieurs
privilégié mélanges d’arbustes et de
Création d’une piste vivaces plantés en masse
bidirectionnelle en limite du alternent les évènements au fil
parvis, et création de liaisons des saisons.

20. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 21
2.3. Esquisses et premier chantier
Plan des plantations et palette végétale pour le premier chantier de la
place - Emma Blanc Paysage

Dans un souci de cohérence entreprises mais pas par les Afin d’augmenter notre
avec la maîtrise d’œuvre usagèrEs. proposition d’usages,
1, nous avons orienté nous avons complété
notre réflexion autour de leurs Quatre hauteurs différentes les mobiliers d’élements
pistes de recherche. ont été proposées : 20cm, abstraits, s’adressant à
40cm, 60cm et 90cm. toutEs sans surdéterminer
Le dessin «littéral» voire Les premières envisagées ou prédéterminer leurs
caricatural d’un mobilier comme des assises appropriations.
circulaire à l’image de fûts s’adressant à différents âges
tronqués, nous a permis (enfants, ados, adultes) ... Les A partir de barrières Vauban
d’établir un diagnostic au dernières servant d’avantage détournées, nous avons
plus proche de leurs premiers d’assis-debout ou de table développé avec Matéo
dessins ainsi qu’un travail haute. Garcia (designer) unes série
spatial autour de la trame des d’éléments «plugs» ou ex-
colonnes de l’église. Pour répondre aux demandes croissances ludiques que nous
transmises lors de la l’analyse avons soumis à l’imagination
Ces éléments on été conçus sensible, nous avons de toutEs.
à taille réelle dans les également proposé en (crédits photo : Lucas Bonnel)
proportions des colonnes complément la végétalisation
(diamètre : 2,10m). de certains mobiliers en
leurs centres. Ces 4 modules
Afin de répondre aux diverses «hors sol» acceuillent vivaces,
exigences qu’impliquent la graminées et arbustes.
préfiguration, nous avons
également choisit que ces
mobiliers soient facilement
déplacables par des

La trame sera rendue visible à ses intersections par un travail de


graphisme au sol ou par l’émergence d’un des 12 modules - les
hauteurs des modules correspondent à una hauteur de «petite scène»,
«assise», «assise haute» et «bar» - Les MonumentalEs

MODULES - Schéma d’ensemble

Vivaces et graminees Arbustes Grimpantes

Clematis montana Rosa banksia alba plena


Gaura lindheimeri Hystrix patula Pittosporum tenuifolium Cytisus scoparius

Arbres

Calamagrostis brachytricha Achillea millefolium Summer Pastel Chamaerops excelsa Abelia grandiflora

Les 12 modules seront placés successivement sur les différents espaces de la place. La trame sera rendue visible à ses intersections par un
travail de graphisme au sol.

Les MonumentalEs / Plans de préfiguration / sept. 2017

Sedum spectabilis Luzula-sylvatica Gunnera manicata Perovskia atriplicifolia ‘Blue Spire’ Acer campestre Betula

22. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 23
Photographies prises au cours du chantier 01 - septembre 2017 - CM Photographies de deux mobiliers finis alliant bois et métal - l’articlutaion entre les différentes matières se fait
par un boulonnage intérieur de pattes métalliques sur le bois - septembre 2017 - CM

24. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 25
2.4. Protocole spécifique d’expérimentation

Observations des usages et Comptages genrés


postures La place des possibles d’occupation des mobiliers Diagnostic sonore L’oeil du photographe
Outil de l’expérimentation Chaque semaine devient Durand ce temps
Notre mobilier devient notre et durées Une fois par semaine Simon Une fois par semaine nous
l’objet d’une observation d’expérimentation sur la Nous cartographions les Cacheux, designer sonore, faisons appel au photographe
outil et support principal du site focalisée sur les place, nous proposons
d’analyse. durées d’occupation des est venu sur site pour faire Tony Trichanh pour des
sollicitations des mobiliers. l’organisation et la mise mobiliers en prenant toujours des mesures et interpeller missions particulières : mises
Je me promène sur la place en place d’évènements en compte, le sexe, l’âge, les usagerEs autour des sons en scène, reportage des
12 mobiliers au total sont avec mon téléphone à la qui permettent à la fois la
construits : l’heure et le lieu. Pour cela que l’on peut entendre sur la usages observés sur le vif, mise
main, cherchant à discuter rencontre, la prise de parole place. en lumière des actrices.eurs
avec les usagerEs ou prenant et la créativité dans l’espace Son diagnostic fera l’objet de la place, retranscription
- 3 de 20cm : deux sont discrètement une photo volée. public.
de simples plateformes, le d’un carnet spécifique. d’un évènement,... Ce logo
Un relevé photographique témoignera de son intervention
troisième accueille un plug journalier nous permet de
métallique. dand la suite du rapport.
retranscrire la fréquence
d’utilisation et les postures Rencontre hebdomadaire
avec l’équipe de MOE1 Prise de son sur la place de la Madeleine - septembre 2017 - CM
qu’ils génèrent. Les photos
sont ensuite analysées, Chaque semaine nous
retouchées en noir et blanc rencontrons un des architectes
pour souligner les positions de l’équipe de la MOE1 pour
des usagerEs par un contour discuter ensemble du projet et
- 5 mobiliers de 40cm (hauteur de sa suite. Ces rendez-vous
d’assise) : deux accueillent des rouge. Déplacement des modules
hebdomadaires ont permis
plugs métalliques (le premier Chaque lundi matin pendant
à touTEs de développer une
une tablette, le second une cette phase de préfiguration,
analyse précise des besoins
structure plus aérienne), l’entreprise Fayolle nous
de la place.
un des modules est planté assiste pour déplacer les
et deux plateformes sont modules dans les différents
laissées libres. espaces que nous avons choisi
d’activer.
Le petit café de la place
Du mardi au jeudi de 10h à Intervention de Fayolle
14h, nous interpellons les hebdomadaire - CM Rencontre avec les actrices.
usagerEs de la place à venir eurs de la place
nous rencontrer pour discuter Sur chaque portion de la place
- 3 mobiliers de 60cm : de la préfiguration en cours on retrouve des actrices.eurs
un avec plugs métalliques et du projet à venir. Nous différents qui utilisent l’espace
(barrière dossier), deux qui installons notre kiosque et public sur des temporalités
sont plantés en leur centre. une table-plan à proximité précises.
du mobilier installé. Chaque
jour nous retranscrivons ces
entretiens glanés sur les
différents espaces de la place.

- 1 mobilier de 90cm planté.

26. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 27
PARTIE 3

-
EXPÉRIMENTATION PAR ESPACES

Durand quatre semaines nous


Semaine 2 - Parvis Est Septembre 2017

choississons d’activer les


PAR

PAR

PAR

lieux par le déplacement de


nos mobiliers construits sur
P

BUS PAR

trois espaces définis - plans


P

correspondant aux différentes


implantations par semaine des
mobiliers - Les MonumentalEs
M

M PAR PAR

BUS

19
P BUS
M

P M

Semaine 1 - Parvis Nord Septembre 2017 Semaine 3 - Parvis Ouest Septembre 2017

PAR
PAR M

PAR

10m
PAR

PAR
PAR

P
P
BUS PAR
BUS PAR

P
P

M
M

P
P M PAR PAR
M PAR PAR

P
C
C

BUS
BUS
19
19 P BUS
P BUS M
M

C
C

P M
P M

M
M

10m 10m

28. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 29
3.1. Parvis Nord (zone 2) avec le mobilier «mikados»

Semaine 1 - du 25 septembre au 29 septembre 2017 «C’est bien de vouloir limiter la voiture mais si on veut favoriser
Le marché vient animer la
contre-allée deux fois par
semaine. Il est situé à un Proche du kiosque culture
des endroit les moins le mobilier permet aux
passants de la place. usagers d’attendre, de

les 2 roues, il faut leur prévoir des espaces de parking : vélo,


discuter.

Cette zone, plus calme que


le parvis Nord, est parfois
utilisée pour une halte.

scooter, moto. L’aménagement des places et limiter les voitures


P

BUS PAR

c’est bien pour les parisiens, mais ça ne tient pas compte des
Extraits des entretiens du
3/ Proposition d’amélioration mardi 26 septembre 2017,
franciliens qui habitent en banlieue et viennent travailler à Paris.»
de ce système : disposition entre 09h et 15h. Matinée
sur la place, ce qu’il faut 09h : Homme, 40 ans, motard, travaille dans le quartier
grise, après-midi ensoleillé.
ajouter, ce qu’il faut enlever.
CHÉ
KIOSQUE CULTURE

Les marches du parvis


Nord ne sont pas
PARKING 2 ROUES officiellement accessibles.
PARKING 2 ROUES Cependant de
nombreuses personnes se
faufilent pour aller

4/ Vision prospective à long


pique-niquer ou se poser.

EMENT MARCHÉ

terme, sans évoquer le


mobilier : qu’est ce que vous «Les plugs en métal sont biens, des sortes de jeux pour les enfants
Entrée Ozanam PARKING 2 ROUES
Certaines se font les bras aimeriez faire sur la place dont la destination et l’usage n’est pas trop défini. Mon fils de 6
que vous ne pouvez pas faire ans ou celui de 15, les deux peuvent y trouver leur compte.»
aujourd’hui ? quels besoins ?
quelle envies ? 10h : Femme, 50 ans, cycliste

Nombre de personnes
Les touristes ,
souvent en famille,
prennent une pause
bien méritée.

interrogées : 37 femmes et
39 hommes.
«Ca ressemble à une sorte de délire d’architecte. Je ne m’y
installerai pas, je suis mieux là» [mikados] «On a tellement
P

l’habitude des délires de la mairie» Pour lui ça ressemble plutôt à


une installation «d’art contemporain». Les éléments métalliques
A midi, la place se remplit
de personnes qui
viennent prendre le soleil
en déjeunant. Les tables
sont très appréciées.

sont «trop abstraits, pas assez fonctionnels»


Sortie foyer PARKING 2 ROUES Les parvis nord est
un lieu où on
s’expose au regard
des autres.

11h : Homme, 30 ans


ZONE CALME / USAGES IMPRÉVUS

LOCAL PROPRETÉ

PARKING 2 ROUES
FLEURISTES FLEURISTES FLEURISTES

«Original et moderne.»
Usages très ponctuels

Deux plateformes non


plantées, peu utilisées Les murets des grilles de
ZONE DE TRAVERSÉE
DANGEREUSE À LA
SORTIE DU MÉTRO
Au calme, cet élément
avec la grande barre de
fer a beaucoup servit de
12h : Femme, 40 ans, cherchait un endroit où finir sa lecture
globalement, qui on l’église sont très utilisés jeu pour les enfants.
servit de skatepark pour prendre le soleil et
plusieurs fois BUS
déjeuner

19

Protocole d’entretien pour 1/ Questions sur le rapport «Hier je me suis assis ici et j’ai remarqué que ça gardait la chaleur.
cette première semaine : de la personne interrogée par Je suis revenu déjeuner ici parce que j’avais un peu froid». Les
rapport à la place (habitantE mobiliers «ça tranche avec l’architecture de la Madeleine ; ça
0/ A chaque interview, noter du quartier, travaille dans amène de la couleur. C’est beaucoup mieux que ces trucs en bois
le genre, l’âge et l’heure. le quartier, de passage, [micados] où les gens coincent des déchets dans les rainures et ça
J’enregistre les conversations piétonnE, cycliste,...). attire les guêpes». Il s’installe là principalement pour l’exposition
avec mon téléphone au soleil. Ca lui évoque des objets qu’on aurait trouvé dans une
«dictaphone» avant de 2/ Interrogation sur le mobilier ferme et remis au goût du jour. Ca fait vieux et moderne par le
retranscrire les entretiens le : Forme, esthétiques, usages,
design.»
soir même. nommer les modules.
12h30 : Homme, 23 ans, stagiaire dans une société à proximité

30. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 31
«C’est vachement bien hein! C’est sympa! La forme et les couleurs «Je travaille aux Grands Magasins, au Printemps et je vais rue
sont sympas. C’est chaud comme ça et puis ça passe bien sur Extraits des entretiens du Royale. Je traverse par la contre-allée du marché parce que c’est
la place de la Madeleine. C’est bien. Les ronds c’est vachement jeudi 28 septembre 2017, plus court. Je viens toujours à pieds.» «Si ça peut permettre
Extraits des entretiens du
bien et à la limite j’aurais même pas mis le truc rose en tige. Le entre 10h et 13h. Matinée aux gens de s’asseoir! C’est vrai qu’il y avait pas grand chose
mercredi 27 septembre
rond était largement suffisant et je ne sais pas trop ce que ça grise et petites pluies. avant pour s’asseoir.. Ici il manque des assises, il est utile aussi.
représente ni ce que ça veut dire. C’est vraiment très bien, je Même si autour c’est chic, c’est très bien ça, faut pas qu’il y ait
2017, entre 09h et 14h.
serais vous j’en rajouterais même deux proches des grilles dans du chic partout! Du luxe partout.. Il faut des endroits conviviaux
Matinée grise.
les coins pour équilibrer un peu. Je trouve bien ceux qui sont bas, sinon c’est le désert. Y avait un camion qui stationnait avec des
les estrades ou ceux avec les plantations aussi.» bagnoles, y avait un garage là, je sais pas si ça va rester… Il y a
«J’aimerais bien que vous les laissiez là à terme : ça fait moderne, beaucoup de circulation ici. Si il peut y en avoir moins, tant mieux
ça rajeunit l’image de la Madeleine. Ca serait dommage de les hein!» «Y a plus de gens qui doivent couper par l’ouest que par
enlever pour les mettre dans les contre-allées.» l’est.» «Plus de plantes. Là je mettrais bien une haie pour couper
carrément avec la circulation.» «Comme y a que des boutiques
11h : Homme, 65 ans, motard, en recherche d’emploi, de l’autre côté [est] les gens traversent le trottoir, ça encombre.»
mange au foyer de le Madeleine «Si y avait plus de verdures ce serait bien. Des toilettes aussi. Ici
y a beaucoup de bagnoles qui passent par là.»

11h30 : Homme, 50 ans,


passe tous les jours place de la Madeleine
«La Madeleine c’est gris, c’est triste.»
«En fait je me demandais ce que c’était ! Ecoutez c’est bien utile,
parce qu’il n’y a pas d’endroit pour s’asseoir. Ca [bureau en métal] «Ca ne va absolument pas avec l’église, avec la place. Ca ne
c’est super dangereux. Mes gamins ils montent dessus, ils se sert à rien. Toute cette place ça sert à rien alors que les voitures
cassent une jambe. J’aime bien ce que vous avez fait, les bacs ne gênaient pas. Comment ça va vieillir? La banlieue ne va plus
plantés. J’aime moins les objets en métal mais les bacs à fleurs je pouvoir venir à Paris et ça, ça va faire de grands scandales. On
trouve ça génial. Cette place manque vraiment d’assises.» prend un taxi, on peut plus rouler. Sous prétexte que ça pollue!
«Mettre un peu de couleur, un peu de fleurs et enlever ce qui est Les embouteillages ça pollue deux fois plus. Quand les voitures
dangereux. Les autres pièces métalliques ça va encore.» sont garées ça fait pas de bruit ! Quand on choisit d’habiter à la
ville, on habite pas à la campagne.»
12h30 : Femme, 40 ans, habite à Milan,
a donné rendez-vous sur la place 11h10 : 2 Femmes, 70 ans, viennent à l’église une fois par
semaine, bénévoles à la paroisse

«On travaille à côté, on vient souvent.» «C’est agréable, c’est joli. L’église de la Madeleine est assez
«Je n’avais pas vraiment identifié que c’était un endroit où on sombre, ça donne un peu de lumière le bois clair. Certains fleuris..
pouvait s’asseoir. Les bacs plantés c’est bien, moins les estrades. On se demande un peu si c’est fait pour s’asseoir. Une structure
Le bois c’est très beau. J’aime bien la couleur, la forme aussi. sur certains cercles pour qu’on puisse comprendre qu’on peut
La place est plus vivante grâce à ce mobilier. Ce serait bien un s’assoir dessus. Je trouve qu’il pourrait y avoir un peu d’animation
mobilier plus convivial plus grand que ceux déjà présents pour culturelle autre que les voitures. Plus de verdures ça pourrait
que 10 ou 15 personnes puissent s’asseoir. La forme circulaire trancher avec le côté très mécanique des voitures.»
semble plus accueillante que les longs bancs.»
12h : Homme, 30 ans, pas du tout habitué de la place,
12h30 : 2 Hommes, 30 ans, assis sur les mikados
mangent leurs sandwichs sur les mikados

32. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 33
« Hier on ne comprenait pas bien le mobilier table, et on a vu des Grandes lignes/synthèse position, jouer, recherche de > le bruit
Extraits d’entretiens du personnes s’installer pour déjeuner. On s’est dit que celui près confort…). Faire écran à la circulation.
vendredi 29 septembre du container devait être pensé comme ça aussi et on est venus. > le mobilier Ces remarques ont été faites
2017, entre 10h et 13h. Beau On a essayé de s’installer sur les assises et s’en servir comme une est un peu trop abstrait par 6 Femmes et 3 Hommes > évènementiel
temps, 20 degrés et soleil. table, mais finalement on s’est mis en tailleur dessus pour être et pas assez fonctionnel : interrogéEs. Les usagerEs de la place
plus près pour discuter et être plus confort» manque de confort (dossiers, sont demandeurs/euses
abris, possibilité de face a > la couleur d’animations sportives,
12h : Femme, 30 ans, vient pour déjeuner sur la place, face…), incompréhension de Sans revenir sur le choix des culturelles… mais restent
travaille dans le coin l’utilité des mobiliers (créée couleurs globalement les gens passifs et attendent que
en partie par la présence des trouvent que cela fait du bien d’autres s’en occupent.
mikados, et leur situation la couleur dans un monde
proche des grilles). très gris. CertainEs n’aiment
Impression globale, qu’il pas l’aspect bois brut qui ne > la voiture
«Chaque fois je viens ici»
s’agit d’une installation fait pas fini, «ca a l’air bricolé, Nombreux/seuses sont ceux/
«C’est bien, c’est bien placé, les gens ils ont besoin de ça. Même
artistique on voit les vis…» Remarques celles qui s’inquiètent de
les couleurs j’aime bien ça. Des fleurs, ya pas de fleurs ici ! Au
faites par 6 Femmes et 9 la réduction des voies de
moins deux bacs en plus. Un grillage entre les voitures et la place.» La diversité dans le mobilier Hommes interrogéEs. circulations qui conduirait à
est bien accueillie des bouchons.
12h10 : Homme, 60 ans > la végétation
Résultat : les usagerEs Evoquée spontanément par > contre-allées piétonnes
n’osent pas trop l’utiliser. 20 Femmes et 18 Hommes à quelques exceptions près
Ces remarques ont été interrogéEs. tout le monde est favorable
«Je n’aime pas du tout l’aménagement, ça fait un trop grand faites par 24 Femmes et 12 De façon unanime tout le à la piétonisation des contre-
contraste avec l’église de la Madeleine. Les matériaux sont trop Hommes. monde réclame plus de allées.
clairs, je préfererais du mobilier en pierre, ou en béton, quelque végétation pour : le côté
chose de plus rigide. Je n’aime pas du tout les couleurs. A > les mobiliers avec reposant / apaisant, le confort > de manière générale tout
quoi servent les tiges en fer? Je préfère les bacs plantés. C’est éléments métalliques visuel et parfois sonore. le monde est favorable à un
interessant d’occuper la place mais je n’aime pas les couleurs ni aménagement du parvis nord
la matérialité.» Ils sont en général associés qui était un immense espace
à des jeux pour enfants, or, très vide.
12h20 : Femme, 60 ans, ne vient pas souvent, a donné rendez- la fréquentation de la place
vous sur la place, lisait sur les mikados est essentiellement liée Pistes / préconisations
aux employéEs de bureau
qui viennent déjeuner et L’abstraction du mobilier (fûts de colonnes tronquées) peut
aux touristes de passage. devenir un réel frein à son utilisation, nous préconisons
Cependant, quand les enfants un mobilier facilement identifiable mais également plus
«C’est pourquoi ce mobilier ? C’est pour les enfants ? Y a rien passent (en général en confortable avec l’ajout de dossier et tablettes.
pour jouer ici, ils peuvent pas monter sur les arches, faut les famille, le plus souvent des
surveiller. C’est pour les scolaires ? Bon et puis ça va quand il fait touristes), ils/elles utilisent L’appel vers l’imaginaire infantile par les tubulaires colorés
beau, il aurait mieux valu faire cette installation au mois d’avril. très spontanément et nous semble intéressant à développer car nous commençons
Ici y avait rien avant, le parvis vide devant la rue Tronchet.» «Faut presque systématiquement à voir des enfants jouer sur la place.
voir comment on peut l’utiliser. Ce que les gens en font. Faut voir ces mobiliers. Pour le
l’utilisation. Pour l’instant les gens découvrent. L’hiver on a plus belvédère, il est perçu La question du bruit sur la place nous parrait essentielle à
de monde, les gens ne s’arrêtent pas dehors, ils rentrent.» «Faut systématiquement comme un traiter.
parler de tout ça! Venez nous rencontrer pour en parler» agrès sportif, principalement
testé par les hommes. Nous nous posons la question d’un aménagement sur le
10h45 : Homme, 70 ans, bénévole à Ozanam Madeleine Globalement, les utilisateurs/ long terme parvis Nord, en effet la sollicitation importante
trices des mobiliers qu’il connaît en cette première semaine d’observation nous
métalliques sont dans le test interpelle.
avant usage (trouver une

34. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 35
Photographies du parvis Nord de la place de la Madeleine -
jeudi 28 septembre 2017 - CM

Observations des usages et


postures
> Les plateformes basses sont
très peu utilisées.
> Les plateformes 40 sont les
plus sollicités pour s’installer,
manger, passer un peu de
temps.
> Les plateformes 60 sont
plus utilisées pour “poser
une fesse” ou discuter, plus
rapidement ou sur des temps
plus courts.
> Plateforme table :
depuis que le plateau a été
posé, le mobilier est plus
compréhensible et plus
investi.

36. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 37
Retranscription de scènettes vues ou fantasmées lors de cette première
semaine d’observation
Remarques

En dehors des temps du midi, les usagerEs restent moins de


20 minutes sur les mobiliers : autour de 10 minutes maximum: Photographies mises en scène place de la Madeleine - «CE QUE NOUS AVONS VU»
le temps d’une cigarette, d’un coup de fil, etc.. Ont été vendredi 29 septembre 2017
observés des groupes d’usagerEs, ou des hommes seules
restant plus longtemps mais aucune femme seule sur les
temps de comptage.
Comptages genrés
On voit apparaître des poussettes et fauteuils roulant qui
Globalement, les mikados
s’arrêtent, ce qui était presque impossible avant car il est
restent plus investis que les
impossible de monter sur les marches avec. Mais ils ne restent
mobiliers de la préfiguration.
pas longtemps et font une simple pause. Pour le cas du fauteuil
Malgré tout nous obsevons
roulant : non inclus à travers le mobilier, il doit se mettre en
une diminution de personnes
face de touTEs ses amiEs.
présentes sur les marches
de l’église de la Madeleine,
surement à mettre en relation
avec l’ajout de mobilier.
Jouer
S’asseoir : On observe quelques enfants
Faire une pause (avec une qui grimpent, s’allongent, Photographies mises en scène place de la Madeleine - «CE QU’ON AURAIT PU VOIR»
poussette, des courses, sur testent,.. Mais également vendredi 29 septembre 2017
un parcours de promenade, des adultes qui jouent avec
pour fumer une cigarette, la structure métallique la plus
attendre quelqu’unE - point haute pour faire du sport,
de rendez-vous, déjeuner poser, se suspendre, faire des
(seulE ou accompagnéE), tractions,..
regarder son téléphone,
téléphoner, réparer son vélo, S’adosser au mobilier ou
lire, discuter, , écouter la «poser une fesse»
musique, dormir (pour les SDF, Sur les mobiliers «hauts»,:
sur les mikados). Les usagerEs souvent sur les mobiliers
s’assoient autour du parvis, au plantés. Les personnes qui
milieu du parvis, en tournant s’adossent aux mobiliers
le dos au parvis, seulEs ou hauts sont souvent là pour un
accompagnéEs. Les usagerEs instant, moins de 10 minutes,
s’installent majoritairement ou en groupe pour discuter.
près des grilles, et loin des
voitures. Cela semble justifié Etre debout
par le son mais également Pour faire des photos,
parce que les mikados traverser (à pied, en scooter,
possèdent des dossiers et en vélo), attendre, monter
peuvent être utilisés comme sur les mobiliers, tester les
petites tables. mobiliers,..

38. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 39
discuter.

Cette zone, plus calme que


le parvis Nord, est parfois
utilisée pour une halte.
P

BUS PAR

Cette partie de la contre-allée,


L’équipe de la bibliothèque
à l’ombre est peu fréquentée.
aimerait s’approprier des
Elle est l’endroit idéal pour des
éléments de mobilier pour
usages qui ont besoin de place.

3.2. Contre-allée Est (zone 4)


inventer des «hors les
murs»

MARCHÉ
KIOSQUE CULTURE

Les marches du parvis


Nord ne sont pas
PARKING 2 ROUES officiellement accessibles.
PARKING 2 ROUES Cependant de
nombreuses personnes se
faufilent pour aller
pique-niquer ou se poser.

STATIONNEMENT MARCHÉ

BARRIÈRES RÉGULIÈRE-
MENT LAISSÉE OUVERTE
PAR LES DEUX ROUES
ZONE TRÈS PEU FRÉQUENTÉ / USAGES IMPRÉVUS

Semaine 2 - du 2 octobre au 6 octobre 2017 «Les participants au théâtre se retrouvent souvent avant la
Entrée bibliothèque Entrée Ozanam PARKING 2 ROUES
Certaines se font les bras

séance. Généralement ils vont boire un café, mais si il y avait un


espace agréable devant, ils s’en serviraient peut-être. On n’aura
surement pas un usage de la place dans le cadre du théâtre. C’est
Les touristes ,
souvent en famille,
Extraits des entretiens du
très particulier de travailler dehors. On est pas le Royal Deluxe !»
prennent une pause
bien méritée.

jeudi 5 octobre 2017, entre


11h et 13h. Journée grise et
pluie.
11h20 : Femme (Françoise Kerver), 55 ans,
P
L’emarchement de l’église
accueille des touristes toute M
la journée, et de nombreux
travailleurs le midi. Il est
fermé la nuit.

P
A midi, la place se remplit
de personnes qui
viennent prendre le soleil
en déjeunant. Les tables
sont très appréciées.
s’occupe des cours de théâtre dans les «cryptes»
C

Sortie secours foyer Entrée foyer Sortie foyer PARKING 2 ROUES Les parvis nord est
un lieu où on
s’expose au regard
des autres.

ZONE CALME / USAGES IMPRÉVUS «Et le petit marché forain? Il existe encore? La circulation va être
LOCAL PROPRETÉ

très restreinte. Moi je viens en transports en commun et quand


je viens en bus et que j’arrive par la rue Royale on met 5 minutes
L’OPENTOUR

PARKING 2 ROUES
FLEURISTES FLEURISTES FLEURISTES FLEURISTES

pour arriver à l’arrêt. Par exemple tous les matins ya quelqu’un


qui s’arrête et qui livre devant Kenzo sur la voie de bus. Ca va être
Usages très ponctuels

Caché entre les ZONE DE TRAVERSÉE


DANGEREUSE À LA

serré là, même à 1h de l’après-midi, on entend les klaxons en fait.


kiosques, cet espace est Au calme, cet élément
Proche du flux des SORTIE DU MÉTRO
plus calme et très prisé Deux plateformes non avec la grande barre de
passagers du métro, le
pour lire, discuter, se plantées, peu utilisées Les murets des grilles de fer a beaucoup servit de
mobilier est souvent utilisé
reposer. Il est utilisé par globalement, qui on l’église sont très utilisés jeu pour les enfants.
pour se poser sans
les usagers du foyer qui servit de skatepark pour prendre le soleil et
s’installer. Refaire son lacet,
attendent l’ouverture. plusieurs fois BUS
regarder un plan ou passer déjeuner
un coup de fil.
19
P

M C’est reporter les encombrements ailleurs. Je traverse la place


FLUX PASSAGERS MÉTRO C

par la contre-allée oui. En voiture je passe par la Madeleine qui


P M
est un axe majeur pour rejoindre Paris centre depuis la Concorde.
Je trouve que les trottoires étaient déjà assez larges, cette voie
était déjà assez peu utilisée, elle permettait de fluidifier un peu
le trafic. On est forcément conditionnés par quelques habitudes.
Si c’était un quartier résidentiel, je comprendrais ça très bien
Nombre de personnes
mais ici c’est beaucoup de place pour pas beaucoup d’agrément
interrogées : 9 femmes et
des habitants. Je sais pas si ceux qui travaillent profitent de cet
18 hommes. Même
espace. Ca trouve son utilité le week end sauf qu’en semaine ça
protocole.
demande beaucoup de restrictions. Je suis pas sur que ce soit un
aménagement si judicieux que ça.»
«J’ai vu les travaux se réaliser, y a beaucoup de places de libres
autant les occuper. C’est pas mal de les disposer ici. Sur le parvis
Nord je verrai bien quelques arbres, ça rappellerait un peu les 13h20 : Homme, 60 ans
colonnes. Je vois bien encore des bancs devant.»
Extraits des entretiens du
mercredi 4 octobre 2017,
entre 10h et 13h. Journée «Ça sert à quoi ça c’est un porte manteaux ? (elle désigne le
10h30 : Homme, 70 ans, travaille au foyer de la Madeleine
ensoleillée. module “belvédère”) C’est très laid ! Ça sert à rien ! Juste à
tous les mercredis
dépenser de l’argent ! 7 millions ça a coûté !»

«J’ai beaucoup aimé le module “banc” devant le container, je suis 13h15 : Femme, 65 ans , membre du Foyer de la Madeleine
restée assise 20 minutes pour envoyer des mails. Je trouve ça
très beau, mais je ne comprend pas vraiment comment utiliser
la plupart de ce mobilier. Celui là par exemple est trop bas pour
s’asseoir ! Je ne comprend pas. Il faut rendre les usages plus «Il faut respecter ! C’est pas pour jouer ici. On va pas faire des
lisibles. Pour moi, il faudrait réduire encore plus le nombre de jeux d’enfants ! On est à l’église ici !»
voiture, oeuvrons vers un Paris sans voitures! Il faut mieux indiquer
la place, signaler les différentes choses.»
13h10 : Homme, 83 ans , parisien qui a grandit dans le quartier,
habite à La Chapelle
11h : Femme, 25 ans, parisienne, de passage

40. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 41
Photographies de la contre-allée Est de la place de la Madeleine -
vendredi 6 octobre 2017 - CM

Observations des usages et


postures
> Les plateformes basses sont
très peu utilisées.
> Les plateformes 40 sont les
plus sollicités pour téléphoner,
attendre avant de rentrer
au foyer, passer un peu de
temps. > La plateforme de 60
est peu utilisée.
> Plateforme table : le
système sert plus de dossier.

42. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 43
Rencontre avec trois skateurs place de la Madeleine - vendredi 6 octobre 2017

44. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 45
Grandes lignes/synthèse

> les actrices.eurs


Plus d’actrices.eurs sont
présentEs dans cette portion S’asseoir
de la place que sur le parvis Les principales activités
Nord : les kiosques à fleurs, restent téléphoner, attendre
le personnel de propreté de (quelqu’un, l’ouverture du
la ville, les cours de théâtre, foyer,..), regarder un plan,
le restaurant du foyer de se reposer au soleil, lire,
la Madeleine (personnel et jouer (enfants sur les plugs
clientEs), kiosque «Open métalliques),.. Les usagerEs
Tour»,.. s’installent majoritairement au
pieds des grilles, par habitude Remarques
> les flux piétons mais également pour des
Des flux très importants au questions d’ensoleillement. Par rapport à la semaine dernière, peu de personnes viennent
niveau du passage piéton, déjeuner sur cette partie de la place, la principale activité
entre la sortie de métro et le Etre debout reste l’ouverture du foyer de la Madeleine et les discussions
parvis sud de la Madeleine Remarques Pour faire des photos, à la sortie. Les usagerEs semblent satisfaitEs de cette
sont à noter. Des assises traverser (à pied, en scooter, piétonnisation (particulièrement les clientEs et bénévoles du
utilisées ponctuellement Dans nos entretiens sur la place, la demande de plus de en vélo, en roller, en skate), foyer).
pourraient être utiles à ce végétation sur la place revient très souvent. attendre, tester les mobiliers.
niveau là.
Malgré la première semaine d’expérimenation, l’abstraction
Usage dominant de passage : des formes reste toujours l’un des obstacles principaux à
refaire ses lacets, regarder un l’utilisation des mobiliers.
plan,.. Les usagerEs utilisent
le mobilier sur des durées très Faire dans cette place des lieux de rendez-vous reste l’un des
courtes : 2 minutes environ. grands enjeux du projet.

> le bruit Beaucoup d’usagerEs réfractaire à la politique de la ville de


Les personnes voulant réduire la place de la voiture nous ont affirmé leur peur du
s’asseoir pour déjeuner manque d’espaces de stationnements pour les véhicules;
restent principalement particulièrements pour les franciliens n’habitant pas la ville.
derrière les kiosques à fleurs
qui servent d’abat son. Le mobilier semble plus apprécié par les personnes de moins
de 60 ans : autant par sa fonctionnalité que par son design.
> les durées de pause
Des temps d’assise plus longs L’exposition des mobiliers au soleil semble être le facteur de
sont observés entre le le choix d’utilisation principal.
premier kiosque et le kiosque
open tour, ce mobilier offre Le design des mobiliers est toujours remarqué en franche
plus de percées visuelles et opposition avec l’église, de façon positive ou négative.
un espace plus au calme.

46. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 47
3.3. Contre-allée Ouest (zone 5)

Semaine 3 - du 9 octobre au 13 octobre 2017

«J’habite rue de la Ville l’Evêque, je viens tous les mardis et


Extraits d’entretiens du
PAR

vendredis pour le marché. Avant il existait également un fleuriste


PAR

mardi 10 octobre 2017, sur le marché moins cher que les kiosques présents de l’autre
entre 10h et 14h. Temps gris.
PAR

côté de la place. Je suis heureuse de la piétonnisation qui met


Le marché vient animer la
Rencontre avec les différentEs en valeur l’église. Il n’existe pas d’autre marché à proximité ni
usagerEs de la place : qui
contre-allée deux fois par

même d’autre fromager. On trouve uniquement de bons produits


semaine. Il est situé à un Proche du kiosque culture
des endroit les moins le mobilier permet aux
passants de la place. usagers d’attendre, de
discuter.

attendent l’ouverture du
Cette zone, plus calme que

au Lafayette Gourmet. Il y a peu d’habitants dans ce quartier,


le parvis Nord, est parfois
utilisée pour une halte.
P

BUS PAR

Cette partie de la contre-allée,


à l’ombre est peu fréquentée.
Elle est l’endroit idéal pour des
L’équipe de la bibliothèque
aimerait s’approprier des kiosque culture, qui font trop cher pour les jeunes et peu attractif. Lorsque le mobilier était
leur marché, qui sont de
éléments de mobilier pour
usages qui ont besoin de place.
inventer des «hors les

installé parvis Nord quelques nourrices venaient jouer avec les


murs»

passage dans l’allée, qui enfants. Aujourd’hui il y a beaucoup de touristes. Il faut remettre
MARCHÉ
KIOSQUE CULTURE vont à la gallerie d’art ou à la des fontaines et jeux d’eau et du mobilier élégant pour les
bibliothèque, qui cherchent
Les marches du parvis

touristes. »
Nord ne sont pas
PARKING 2 ROUES officiellement accessibles.
PARKING 2 ROUES Cependant de
nombreuses personnes se

le restaurant associatif,
faufilent pour aller
pique-niquer ou se poser.

STATIONNEMENT MARCHÉ

qui promènent leur chien,


BARRIÈRES RÉGULIÈRE-

10h30 : Femme, 80 ans, habitante du quartier


MENT LAISSÉE OUVERTE
PAR LES DEUX ROUES
ZONE TRÈS PEU FRÉQUENTÉ / USAGES IMPRÉVUS

qui sortent pour la pause qui vient au marché


déjeuner, qui visitent Paris,..
Entrée bibliothèque Entrée Ozanam PARKING 2 ROUES
Certaines se font les bras

«Je suis POUR déplacer le marché sur la parvis Nord et heureux


Les touristes ,
souvent en famille,
prennent une pause
de la fermeture des contre-allées. Est-ce qu’il y a un projet de
terrasse de café sur la place ? »
bien méritée.

L’emarchement de l’église
accueille des touristes toute
la journée, et de nombreux
P

M 12h20 : Homme, 60 ans, habitant du quartier


travailleurs le midi. Il est
fermé la nuit.

A midi, la place se remplit


de personnes qui
viennent prendre le soleil
en déjeunant. Les tables
P sont très appréciées.

C
«C’est la première fois que je viens, je vais à la maison du miel.
C’est bien de créer un peu de verdure dans la ville. Un espace
Sortie secours foyer Entrée foyer Sortie foyer PARKING 2 ROUES Les parvis nord est
un lieu où on
s’expose au regard
des autres.

vert ici ce serait bien; de l’herbe et moins de voitures.»


ZONE CALME / USAGES IMPRÉVUS

11h40 : Homme, 40 ans, apiculteur de passage à Paris


LOCAL PROPRETÉ

Programme de la semaine : L’OPENTOUR

FLEURISTES FLEURISTES FLEURISTES FLEURISTES


PARKING 2 ROUES

> lundi : déplacement des L’un des objectifs de cette


«Je viens deux fois par semaine pour le marché. J’habite le
Usages très ponctuels

mobiliers, nettoyage semaine d’étude et de Caché entre les


kiosques, cet espace est
ZONE DE TRAVERSÉE
DANGEREUSE À LA Au calme, cet élément

quartier, rue de Suresne. Il n’y a pas grand chose à part le marché


Proche du flux des SORTIE DU MÉTRO
plus calme et très prisé Deux plateformes non avec la grande barre de
passagers du métro, le
pour lire, discuter, se plantées, peu utilisées fer a beaucoup servit de

> mardi : (kiosque placé près


mobilier est souvent utilisé Les murets des grilles de

mettre en lumière les acteurs


reposer. Il est utilisé par globalement, qui on l’église sont très utilisés jeu pour les enfants.
pour se poser sans
les usagers du foyer qui servit de skatepark pour prendre le soleil et
s’installer. Refaire son lacet,
attendent l’ouverture. plusieurs fois BUS
regarder un plan ou passer déjeuner
un coup de fil.
19

si ce n’est le monoprix Saint Augustin. Le marché est vital, déjà


du marché) interviews
P

dits «invisibles» de la place


M

qu’il y a peu de choses,.. On peut le déplacer si ça arrange le


> mercredi : (kiosque placé
C

rencontrés jusqu’à présent.


FLUX PASSAGERS MÉTRO

marché, mais pas le supprimer. La piétonnisation de la place


près de la bibliothèque sous la Le socle de l’église de la
P M

c’est très bien. Le parvis Nord était toujours désert avant les
Madeleine) rencontre avec la Madeleine est le décor
aménagements, il est peu attirant sans rien. Mon mari a des
bibliothèque, prise de contact de plusieurs activités, au
problèmes au genou, les assises sur le parvis Nord étaient bien
avec la galerie, photoshoot même niveau de la place qui
utiles pour faire une halte pour aller au métro. Le quartier est
Triple XL (agents de propreté/ entoure l’église. Seule une
envahi de motos. Je passe tous les jours par la place pour prendre
rappeurs), entretiens grille sépare ces activités
le métro. Lorsque le parvis nord était aménagé c’était la première
> jeudi : (kiosque placé vers de l’espace public. Par
fois que je voyais des enfants sur la place. Il y a une école rue de
l’entrée de l’association l’intervention du photographe
Suresne, j’aime bien les aménagements. C’est très bien qu’il y ait
Ozanam) performance des nous cherchons à faire des
un aménagement parvis Sud pour les touristes. C’est super ce
élèves du cours de théâtre portraits de ces différentEs
nouveau projet et mais il est essentiel de garder le marché.
Kerver, entretiens autour du usagerEs qui cottoient la
son
> vendredi : bilan 10h50 : Femme, 80 ans, habitante du quartier
vient pour le marché

48. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 49
«C’est la première fois que je suis exposée ici, c’est inattendu «C’est super bien! Le samedi j’ai même ramené mes enfants,
comme endroit, qui résonne énormément. C’est vrai que la avant c’était un petit peu triste. Avec les fleurs ça change un peu
galerie est peu visible mais c’est pas le principal. C’est très bien le quartier. Mes enfants jouaient sur le petit kiosque et faisaient
La galerie d’art cette piétonnisation autour de la Madeleine pour le monument et L’association Ozanam le tour des estrades. Un petit toboggan ce serait super, ils
tous les jours de 10h30 à 19h pour les touristes, c’est dommage que ça enlève des places de tous les jours de 9h30 à 12h30 viendraient tous les soirs ici. Là il y a école mais le soir y a les
parking.» et de 14h30 à 17h30 petits avec leurs parents. Pour les parents et les enfants c’est
bien. Moi je trouve ça bien pour le parking, ils y en a qui râlent
mais moi je suis content et y’en a d’autres qui sont contents.
Femme, 80 ans, artiste elle expose dans la gallerie Même à l’association ici on parle entre nous, on a pas besoin de
voitures, il y a pleins de métros. En 5 minutes on arrive dans tous
les coins de Paris. Regarde c’était triste avec plein de voitures
avant. Maintenant c’est grand grand grand, avant c’était tout
«Le mardi et le vendredi je suis place de la Madeleine de 8h à petit y avait pas d’espace.»
13h, le mercredi et samedi dans le Marais, face à la mairie du
4ème arrondissement. Mes clients viennent de la rue Tronchet, Homme, 50 ans, bénévole à l’association Ozanam,
Le marché quelques touristes viennent prendre en photo le marché mais ils habite le quartier
mardi et vendredi de 8h à 13h achètent peu. Le vendredi il y a une centaine de clients, très peu
le mardi puisque je suis seul présent, contrairement au vendredi
où le fromager et le poissonnier sont également présents. Mes
clients ne sont pas nombreux mais c’est une clientèle fidèle qui Rencontres et discussions toutes le semaines depuis le mois de
dépense des sommes importantes. J’ai essayé de me déplacer mars. Le responsable Bernardo Spector passes parfois, quatre
rue Tronchet mais on a refusé ma proposition, sûrement à cause employées sont sur place. Le kiosque est principalement fréquenté
d’une des boutiques qui faisaient face. Je préfererais maintenant Le kiosque culture par des personnes âgées. Les employées sont enchantées par
être déplacé parvis Nord pour gagner en visibilité. «Le camion du mardi au vendredi le projet, notamment pour réduire la présence de la voiture,
qui fume» c’est pas pour la même population, c’est pour ceux de 12h30 à 17h et tranquilliser la place. Comme évoqué avec eux nous avons
qui travaillent à proximité alors que le marché doit attirer les placé des mobiliers devant le kiosque. Deux objectifs étaient
habitants du quartier.» recherchés: le premier est de fournir des assises aux usagèrEs, le
second serait de servir de support pour des théatres qui feraient
la promotion de leurs pièces. Ce second usage n’a pas pu été
Homme (Marco), 50 ans, le primeur du marché expérimenté pendant la semaine.

Photographie du marché de la place de la Madeleine -


vendredi 13 octobre 2017 - CM

«Pas énormément de clients, les gens lisent de moins en moins,


principalement des retraités. Ca pourrait être intéressant de
profiter de l’espace public mais un arrêté nous interdit de faire
La bibliothèque de la publicité sur le monument historique et à proximité du
lundi, mardi, mercredi et monument. Mais c’est vrai qu’on aurait besoin d’être connues à
vendredi de 11h à 15h l’extérieur. Le gros problème c’est qu’on est pas très visible. Les
gens nous connaissent pas; la première fois que je suis venue ici
j’ai eu du mal à trouver.»

Femme, 80 ans, travaille à la bibliothèque

50. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 51
Observations des usages et Remarque
postures
> Seuls les deux premiers Par rapport à la première semaine d’expérimentation, peu
modules côté parvis Nord de personnes viennent déjeuner sur cette partie de la place,
et ceux présents devant le la principale activité reste l’ouverture du kiosque culture (file
kiosque semblent être utilisés. d’attente).

Photographies de la contre-allée Ouest de la place de la Madeleine -


S’asseoir vendredi 13 octobre 2017 - CM
Les principales activités
restent téléphoner, manger,
jouer (enfants sur le module
banc bleu), attendre
(l’ouverture du kiosque
culture)..

52. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 53
Shooting photo de la «Triple XL», agents de propreté et rappeurs - Déambulation des élèves de cours Kerver place de la Madeleine -
mercredi 11 octobre 2017 jeudi 12 octobre 2017

Les agents de propreté de la Les cours de théâtre


ville Le cours Kerver, cours de
Rencontre avec les agents théâtre hébergés dans
de l’atelier de propreté qui le socle de la Madeleine
possèdent un local de pause partagent leurs locaux avec
sous la place de la Madeleine. Paris-Ateliers. Suite à notre
Shooting photo d’un groupe invitation, Françoise Kerver
de rap/agents de propreté est venue avec quelques
«Triple XL» qui ont également élèves à la fin de son cours
tourné leur nouveau clip sur pour s’emparer du mobilier
notre mobilier. avec des exercices de
diction et autres clowneries.
Agréables discussions avec Ils ont déambulé dans la
ces agents hors pairs pendant contre-allée, slalomé entre
toute la durée de notre les modules sous l’objectif
action. Un grand merci à de Tony. Démonstration
toute l’équipe pour nous avoir de la possibilité d’usages
acceuilli dans leurs locaux nouveaux et créatif sur
sous-terrains. cet espace, mais le bruit
environnant (circulation, et
nombreux travaux) représente
un obstacle à la possibilité
d’organiser des concerts ou
représentations en extérieur..

54. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 55
Photographies de la dégustation organisée dans le cadre de la semaine Rencontre avec les bénévoles de la bibliothèque de la Madeleine -
du goût place de la Madeleine - vendredi 13 octobre 2017 mercredi 11 octobre 2017

Événement autour de la La bibliothèque de la


semaine du goût : Madeleine :
Nous cherchons par cet
évènement que les différents Nous ne remarquons que très
acteurs/actrices du projet tardivement la présence d’une
ainsi que les usagerEs se bibliothèque associative sous
rencontrent sur la place. l’église de la Madeleine. En
partant à la rencontre de ses
Plusieurs commerçants de la bénévoles, nous cherchons
place nous ont aidé réalisé à la fois à leur donner de la
ce projet : Crabe Royal, La visibilité mais également à
Maison de la Truffe, Marco leur faire prendre part au
(commerçant de fruits et projet.
légumes sur le marché),
Pistounet/Beñat (commerçant Nous évoquons quelques
de produits basco-béarnais), pistes de projet dans le
Le Camion qui fume cadre de notre action qui
(foodtruck). malheureusement n’ont
pas pu aboutir : ouverture
La Madeleine est une place d’un kiosque extérieur pour
de «goût», mixant à la fois le les beaux jours, armoire
très haut de gamme, le plus sur roulettes, présentoir
petit marché alimentaire de la extérieur,..
capitale et le foyer (restaurant
au tarif préférentiel grâce aux Nous invitons la seconde
bénévoles). équipe de mise oeuvre en
charge de la suite du projet à
Les différentEs actrice.eurs venir rencontrer l’association
qui nous ont accompagnés qui souhaiterait être mieux
seraient intéressées par une informée quant à l’avenir de la
la ritualisation d’évènements place de la Madeleine.
pour faire vivre la place.

56. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 57
Grandes lignes/synthèse L’aménagement d’assises
dans cet espace semble moins
> les actrices.eurs évident que dans les autres
Peu d’activités sur cette portions de la place; excepté
portion de la place bien à certains points précis.
que plusieurs acteurs/ Cette portion n’est pas un
actrices dénombréEs. lieu de passage mais mérite
CertainEs “invisibles” (galerie quelques aménagements pour
d’exposition, bibliothèque, des fonctions particulières
association Ozanam) d’autres : bibliothèque extérieure,
plus visibles: le kiosque assises près du kiosque...
culture, le marché.
Ces occupations restent très
> les flux piétons ponctuelles en fonction des
Très très peu de passage, les horaires d’ouverture.
flux se font côté Sud-Est ou
côté parvis Nord. Personne > Les autres actrices.eurs
n’emprunte la contre-allée. ne semblent pas avoir pour
Les seules fréquentations vocation de se développer
sont celles des quelques dans cette contre-allée :
habitantEs (âgéEs) qui se le marché souhaite se
rendent au marché, les déplacer pour acquérir plus
clientEs du kiosque et les SDF de visibilité, la galerie et
qui se rendent à l’association l’association souhaitent rester
Ozanam. en retrait de la place. La
demande de l’implantation
> la piétonnisation du lieu d’un café avec terrasse sur
Nous constatons que les cette portion est revenue
barrières de chantier sont plusieurs fois.
sans cesse déplacées de
part et d’autre des contre- > les touristes
allées. Elles sont ouvertes Deux ou trois cars touristiques
pour les livraisons, sans être privés stationnent en
refermées par la suite mais permanence sur la file de
sont également déplacées gauche près du trottoir. Les
par les conducteurs/trices des touristes en sortent en masse
véhicules deux roues. côté chaussée ce qui est
particulièrement dangereux.
Ce système temporaire
ne fonctionne pas comme
souhaité.

> Bibliothèque de la
Madeleine un lieu peu
attractif à ce jour

58. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 59
3.4. Parvis Nord (zone 2) - sans le mobilier «mikados»
Photographies du parvis Nord de la place de la Madeleine -
vendredi 6 novembre 2017 - CM

Semaine 4 - du 16 octobre au 6 novembre 2017


Le marché vient animer la
contre-allée deux fois par
semaine. Il est situé à un Proche du kiosque culture
des endroit les moins le mobilier permet aux
passants de la place. usagers d’attendre, de
discuter.

Cette zone, plus calme que


le parvis Nord, est parfois
utilisée pour une halte.
P

BUS PAR

Observations des usages et


CHÉ
KIOSQUE CULTURE
postures
Pour cette dernière
Les marches du parvis
Nord ne sont pas
PARKING 2 ROUES officiellement accessibles.
PARKING 2 ROUES Cependant de
nombreuses personnes se

disposition avant le chantier


faufilent pour aller
pique-niquer ou se poser.

EMENT MARCHÉ

02 nous avons choisi de


placer les mobiliers au plus
Entrée Ozanam PARKING 2 ROUES proche des grilles. A la pause
déjeuner, la totalité des
Certaines se font les bras

mobiliers sont occupés par de


nombreuses.x usagerEs.
Les touristes ,
souvent en famille,
prennent une pause
bien méritée.

A midi, la place se remplit


de personnes qui
viennent prendre le soleil
en déjeunant. Les tables
sont très appréciées.

Sortie foyer PARKING 2 ROUES Les parvis nord est


un lieu où on
s’expose au regard
des autres.

ZONE CALME / USAGES IMPRÉVUS

LOCAL PROPRETÉ

PARKING 2 ROUES
FLEURISTES FLEURISTES FLEURISTES

Usages très ponctuels

ZONE DE TRAVERSÉE
DANGEREUSE À LA Au calme, cet élément
Deux plateformes non SORTIE DU MÉTRO avec la grande barre de
plantées, peu utilisées Les murets des grilles de fer a beaucoup servit de
globalement, qui on l’église sont très utilisés jeu pour les enfants.
servit de skatepark pour prendre le soleil et
plusieurs fois BUS
déjeuner

19

60. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 61
PARTIE 4

-
SYNTHÈSE ET SUITE DU PROJET

Vitraux urbains - Aménagement temporaire sur la place de la


Madeleine, prisme coloré sur la ville, jeu de perceptions -
Clémentine Pellegrin

62. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 63
4.1. Synthèse cartographique
des nouveaux usages observés

1/ L’emmarchement de 11/ Les marches du 12/ Cette zone, plus calme 14/ Le marché vient animer 15/ L’équipe de la 16/ Cette partie de la contre-
l’église accueille des touristes parvis Nord ne sont pas que le parvis Nord, est parfois la contre-allée deux fois par bibliothèque aimerait allée, à l’ombre est peu
toute la journée, et de officiellement accessibles. utilisée pour une halte. semaine. Il est situé à un des s’approprier des éléments de fréquentée. Elle est l’endroit
nombreux travailleurs le midi. Cependant de nombreuses endroits les moins passants de mobilier pour inventer des « idéal pour des usages qui ont
Il est fermé la nuit. personnes se faufilent pour 13/ Proche du kiosque la place. hors les murs » besoin de place.
PAR

aller pique-niquer ou se poser. culture le mobilier permet PAR

2/ Proche du flux des aux usagers d’attendre, de


PAR

passagers du métro, le discuter.


mobilier est souvent utilisé
pour se poser sans s’installer.
Refaire son lacet, regarder un
plan ou passer un coup de fil. 14 12 P

13
BUS PAR

3/ Caché entre les kiosques,


cet espace est plus calme et 16 15
très prisé pour lire, discuter, P

se reposer. Il est utilisé par


les usagers du Foyer qui
11
attendent l’ouverture.

4/ Deux plateformes non


plantées, peu utilisées
globalement, qui ont servi de 10
skate-park plusieurs fois.

5/ Les murets des grilles de


l’église sont très utilisés pour
prendre le soleil et déjeuner.
9
6/ Au calme, cet élément
avec la grande barre de fer a
beaucoup servi de jeu pour
les enfants.
1
P

7/ Les parvis nord est un lieu 8


où on s’expose au regard des
autres.
P

8/ A midi, la place se
remplit de personnes qui 7
viennent prendre le soleil en
déjeunant. Les tables sont très
appréciées.
9/ Les touristes, souvent en
famille, prennent une pause.

10/ CertainEs se font les bras.


BUS

2
19

3
P

4 6
M

C
5

P M

64. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 65
Occupation à grande échelle du parvis Nord - CM

4.2. Vers une nouvelle étape du projet

Améliorer, corriger, Implantations optimales des mobiliers sur les contre-allées sur les
augmenter points de convergence observés - CM
Forts de la première
préfiguration et de ses retours,
nous programmons un nouveau
temps de chantier début
novembre 2017.
Prenant compte des
observations faites par les
usagerEs nous proposons un
mobilier plus lisible et plus
confortable que le précédent.

Changer d’échelle
Nous décidons d’investir
pleinement le parvis Nord
pour confirmer son potentiel
et développons une série de
mobiliers (tables, plage, banc
métropolitain) de très grande
échelle (envergure 6,4m)

Tester
Nous profitons également de
cette étape de préfiguration
pour venir tester un dispositif
de rideaux urbains (sorte
d’abasson) associés au système
de tubes métalliques ludiques
que nous déployons à nouveau.

Ces éléments verticaux font


l’objet d’un travail plastique de
la designer textile Clémentine
Pellegrin.

Organiser
L’ensemble du dispositf
vient compléter la douzaine
d’élements déjà construits.
Ils resteront jusqu’à
juillet prochain dans un
positionnement stratégique en
lien avec nos observations.

66. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 67
4.3. Exposer notre démarche in situ

Pendant la période hivernale Ce même travail est réalisé en


et en attendant la suite de nos Pour cette mission j’ai eu la chance de participer à la fois sur écho sur le place du Panthéon,
intervations sur les places de l’écriture du continu de l’exposition, le choix des illustrations, selon cinq étapes similaires.
la Madeleine et du Panthéon, mais également à la conception et à la construction de
nous montons une exposition son support. Seule la mise en page a été retravaillée par la
qui sera installée dans les graphiste du groupement, Emmanuelle Guyard.
containers pour présenter
chronologiquement notre
démarche. Directement
installée au plus près de
notre aménagement, elle Exposition du container place de la Madeleine - janvier 2018 - CM
permettra de comprendre les
enjeux temporels de celui-
ci et retranscrira le phasage
particulier de ces projets
d’espace public.

Le travail du collectif est


décomposé en 5 étapes :
prémices du projet, analyse
sensible, observation active,
préfiguration et aménagement
futur.

68. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 69
70. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 71
72. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 73
74. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 75
76. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 77
78. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 79
4.4. Conclusion d’expérience

Il est intéressant On peut interroger espace public ait été affirmée Je souhaiterais remercier
d’observer que ce travail à ce niveau là la question et confortée. La grande table l’agence Emma Blanc Paysage
d’étude qui devait constituer de la concertation dans le circulaire reste selon moi, le pour m’avoir acceuillie dans
une recherche préalable de projet. Bien qu’elle m’est mobilier le plus adapté à cet leur équipe. Merci à Emma de
la MOE2 vers la MOE1 et la apparue plus authentique espace qu’est le parvis Nord m’avoir fait confiance et de
suite du projet a quelque peu qu’une forme de concertation de la place et j’ai pu observer m’avoir permis de m’investir
été court-circuité par cette habitante classique, sa sa grande sollicitation. Notre à tous les niveaux de ce
dernière. La ville de Paris, prise en compte dans le action prouve à la MOE1 qu’il projet. Merci à l’ensemble de
pressée par son calendrier dessin du projet reste faut penser l’aménagement l’équipe pour ces échanges
électoral cherche plus qu’une minime. Il était interessant de la place par ses usages, et autour du projet qui m’ont
démarche d’expérimentation, de rencontrer les acteurs/ celui-ci est particulièrement énormément interpellé et
un résultat significatif sur la actrices et usagerEs de la présent aux heures de enthousiamé. Merci aux
place. De plus, la difficulté de place in situ : les usagerEs déjeuner, entre les horaires collègues de l’agence pour
ce calendrier «dans l’urgence» ne sont pas les habitantEs! des bureaux. leur acceuil chaleureux, j’ai
nous a quelque peu desservi Nous avons rencontré adoré faire partie de l’équipe.
dans notre approche du site beaucoup de touristes (peu Bien que la position de la
et de son activation. Nous parlaient français, ce qui était mairie de Paris peut être A titre personnel, j’ai choisi
avons cherché comment compliqué pour mener à bien critiquée pour sa visée de m’investir au sein du
intervenir dans ce projet, les entretiens). Je trouve politique très claire à moindre Collectif etc afin de prolonger
écartant les questions liées au interessant de proposer coût, je reste satisfaite de cette expérience, je suis
sol et à l’éclairage (propres un format de concertation voir que de telles pratiques actuellement en service
à la MOE1) et en nous propre à la place; nous avons plus «expérimentales» et civique dans leur association
focalisant sur la construction choisi d’organiser «le petit moins normées puissent avoir à Marseille. Je serai amenée
d’un mobilier permettant café de la place» car cela lieu dans l’espace public. à travailler à nouveau avec
d’expérimenter plusieurs cas nous permettait de rencontrer Le chantier ouvert comme Emma Blanc, cette fois au
de figure. Nos recherches également les travailleurs/ l’ouverture des discussions sujet de la place du Panthéon,
présentées ont pu nourrir ses du quartier en dehors in situ par l’installation de au mois de juillet 2018.
le projet de MOE1 (fromes, des horaires de bureau et qui «maisons du projet» sont des
enjeux,..) mais nous n’avons parfois prenaient quelques initatives encourageantes, et
pas pu établir une sorte de minutes après avoir garé qui permettent d’imaginer
conclusion et de pistes de leurs scooters pour nous une nouvelle façon de faire
préconisations avant leur transmettre leur ressenti sur la la ville. La recherche par le
travail. Le groupement semble place. «faire» permet d’ouvrir le
ressortir un peu frustré de dialogue et la rencontre entre
ce déroulement, nos actions Si ce projet était à refaire, dirigeants, desinateurs du
paraissant peu significatives j’aurais aimé respecter les projet et usagerEs autour
puisque nous voyions en temporalités nécessaires à d’une même table.
parallèle le projet «final» de l’élaboration d’un preojet
la place se dessiner. Nos réellement issu de la
installations temporaires concertation. Cela aurait
ont très rapidement été permis peut être l’apparition
transposées dans une vision d’un mobilier plus en lien avec
plus définitive, réduisant notre les différents acteurs/actrices
vue à long terme du projet. déjà présentEs sur la place.
Je suis heureuse de voir que
la place du déjeuner dans cet

80. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 81
PARTIE 5

-
ANNEXES : REVUE DE PRESSE

82. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 83
Architecture & technique Espaces publics Architecture & technique Espaces publics

des collectifs. A eux d’aller à la rencontre de la population des


sept sites pour connaître leurs habitudes, leurs obligations, leurs
envies… « Leur mission était de dresser une carte sensible et de
créer le vrai cahier des charges de ces lieux », poursuit le scéno-
graphe urbain qui, dès le départ, a eu une exigence : les équipes
d’architectes, d’urbanistes, de paysagistes devaient aussi comp-
ter un spécialiste du genre dans leurs rangs. Avec l’idée que
penser l’égalité hommes-femmes dans l’espace public « profite
à beaucoup de monde », Jean-Christophe Choblet a introduit

CHRISTOPHE BELIN / MAIRIE DE PARIS


cette notion dans les appels d’offres.
Pause méridienne. Alors que les collectifs ont remis leur
diagnostic fin 2017, il semble que ce sujet a été traité avec des
bonheurs divers. Le travail mené autour des monuments de la
Madeleine et du Panthéon par l’équipe formée notamment par la
1 paysagiste Emma Blanc, les architectes du Collectif Etc et la plate-
forme Genre et Ville sort apparemment du lot. L’engagement était,
il est vrai, inscrit dans le nom du collectif : les MonumentalEs. A
Paris observer et compter passants et passantes à toutes les heures
de la journée, l’équipe devait se donner les moyens d’imaginer
La diversité prend place(s) les installations appropriées. « A la Madeleine, nous avons ainsi
constaté que les femmes pique-niquent plutôt que de déjeuner
La mairie de Paris, qui n’aime rien tant que tout réinventer, au restaurant. Sans doute parce qu’elles ne s’installent pas vo-

LES MONUMENTALES
lançait en juin 2015 le projet « Réinventons nos places ! ». L’idée lontiers seules en terrasse mais aussi parce qu’elles profitent
n’était pas seulement de réduire la place de l’automobile sur sept de la pause méridienne pour faire beaucoup d’autres choses »,
carrefours majeurs de la capitale (les places des Fêtes, d’Italie, expliquent Chris Blache et Pascale Lapalud, de Genre et Ville. 2
de la Nation, du Panthéon, de la Madeleine, de la Bastille et La phase d’expérimentation a permis de tester diverses formes
Gambetta) et de les rénover mais de « le faire avec les usagers et de mobilier… qui sont remarquables de simplicité. « Comme sa- 1 et 2 - Sur la place de la Madeleine, divers types d’assises ont été 3, 4 et 5 - Au Panthéon, les étudiants et les touristes ont vite su
les habitants », rappelle Jean-Christophe Choblet, chargé d’un tisfaire les exigences de tout le monde dans l’espace public est installés, notamment le long de l’église. Si les premiers cylindres comment s’approprier les bancs faits à partir de blocs de granit
pôle expérimentations et aménagement des espaces publics au- impossible, il ne faut pas surdéterminer les lieux et proposer, au n’ont pas totalement convaincu parce qu’ils mettent leurs usagers et les grandes plates-formes en bois. « Pour les femmes, c’est même
près du secrétariat général. Alors que les travaux définitifs seront contraire, des formes abstraites », explique Emma Blanc. Ensuite, dos à dos, les bancs en arcs de cercle ont semblé mieux convenir. devenu un endroit où faire la sieste, remarque la paysagiste Emma
menés soit en régie, soit par des équipes de maîtrise d’œuvre à chacun et chacune de savoir s’il fera de l’installation propo- « Comme ces projets sont temporaires, on teste et on regarde ce qui Blanc. J’en ai vu se déchausser avant de s’allonger, comme elles
« classiques », une étape de préfiguration a donc été confiée à sée sa banquette, sa table ou son terrain d’aventures. M.-D. A. • se passe », expliquent les architectes du Collectif Etc. l’auraient fait chez elle. C’était tellement délicat. »
CHRISTOPHE BELIN / MAIRIE DE PARIS

XAVIER TESTELIN / DIVERGENCE

LES MONUMENTALES
3 4 5

50 l Le Moniteur 12 janvier 2018 12 janvier 2018 Le Moniteur l 51

84. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 85
86. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 87
88. Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine _ Caroline Mercier _ 2018 Rapport de stage de fin d’étude - FAIRE le paysage urbain : la place de la Madeleine_ Caroline Mercier _ 2018 . 89