Vous êtes sur la page 1sur 15

1

TABLE DES MATIERES


0. INTRODUCTION ............................................................................................................................ 3
LES OUTILS DE GESTION ............................................................................................................. 4
I.1. PLAN STRATEGIQUE ET ETUDE DU MARCHE .......................................................... 4
I.1.1. ANALYSE MACROENVIRONNEMENT ..................................................................... 4
I.1.2. ANALYSE MICROENVIRONNEMENT....................................................................... 5
I.2. STRATEGIE MARKETING ET PLAN D’ACTION ............................................................ 6
I.2.1. ANALYSE SWOT AFOM ................................................................................................ 6
I.2.2. MARKETING MIXTE ...................................................................................................... 7
I.3. CHRONOGRAMME DES ACTIVITES DU PROJET ...................................................... 8
I.3.1. MODALITE DE MISE EN ŒUVRE............................................................................ 8
I.3.2. ESTIMATION DU BUDGET ......................................................................................... 8
EVALUATION FINANCIERE DU PROJET ................................................................................ 12
II.1. TABLEAU DE COUT D’INVESTISSEMENT TOTAUX PREVISIONEL ................. 12
II.2. TABLEAU DE CPOMPTE DE GESTION ET FLUX TRESORERIE ........................ 12
II.3. DOCUMENT CONTRACTUEL ............................................................................................. 14
CONCLUSION ................................................................................................................................... 15
2

LISTE DES TABLEAUX


Tableau 1 chronogramme des activités ................................................................................................. 8
Tableau 2 estimation cout construction ................................................................................................ 8
Tableau 3. Investissements des équipements, machines et matériels................................................. 9
Tableau 4. Synthèses du capital fixe ...................................................................................................... 9
Tableau 5. Emplois ............................................................................................................................... 10
Tableau 6. Les consommables .............................................................................................................. 10
Tableau 7. Les charges sociales et utilités ........................................................................................... 11
Tableau 8. Vente ou revenus ................................................................................................................ 11
Tableau 9.Investissement prévisionnel ............................................................................................... 12
Tableau 10.Flux de trésorerie............................................................................................................... 13
Tableau 11.Principaux ratios ................................................................................................................ 14
3

0. INTRODUCTION

La gestion du projet étant un ensemble des actions menées pour initialiser et maintenir
à jour le plan de développement du projet, c’est dans ce cadre que nous présentons notre projet
qui est « production du biogaz et de l’amendement organique à partir des déchets organiques :
ville de Lubumbashi ».

L’idée initiale de ce projet émane de l’esprit d’innovation dont tout industriel ou


promoteur est doué et résulte d’une déduction dont l’idée du projet jaillit de l'étude des
conclusions tirées d'une analyse de situation environnementale dont la ville de Lubumbashi fait
face. Ce présent projet vise la production du gaz pouvant être utilisé pour la préparation dans la
cuisine ainsi que la production de l’amendement organique pouvant servir de fertilisant dans
les jardins et champs. Il présente aussi certains intérêts car il joue sur les différents facteurs
environnementaux et vise aussi la gestion des déchets organiques véritable source de la
pollution ayant des impacts sur l’environnement et se soumet dans le cadre du développement
durable dont la réponse « répondre aux besoins actuels sans toutefois compromettre la capacité
des générations futures de répondre à leurs ».

Il présente des intérêts bénéfiques notamment celui de la commercialisation du gaz et


des amendements organiques qui seront produits à partir des déchets ménagers dont constitué
dans l’ensemble des : « effluents ou déchets d'industries agroalimentaires animales ou
végétales, restes de repas, huiles alimentaires usagées (HAU), Graisses, Déchets de grandes
surfaces (GMS), boulangeries, déjections animales ;déjections humaines » destinés dans le
marché des énergies renouvelables pour le biogaz ainsi que des entreprises agricoles. Tout ceci
par la voie de la bio méthanisation qui est la technologie disponible pour ce projet.

C’est dans ce cadre que nous présentons ce projet et annoncer la planification et la


marche à suivre pour franchir les étapes subséquentes :

o Outils de gestion
o Evaluation financière
4

LES OUTILS DE GESTION


I.1. PLAN STRATEGIQUE ET ETUDE DU MARCHE
I.1.1. ANALYSE MACROENVIRONNEMENT

Cette analyse vise à étudier ce projet sous différents angles macro environnemental
d’où on fait recours à la méthode PESTE & PESTEL (politique, environnement, socioculturel,
technologie et environnement & légalité).

A. Facteur politico-légal

Aucun cadre politico-légal n’est établit jusque-là sur la vente du gaz mais cela peut
susciter une politique dès que le projet est établit et vu son intérêt particulier cela est promettant,
mais la peur ne peut résider qu’au niveau de la taxation d’où la raison de le faire une partie
prenante.

La sécurité elle est certaine, mais pas de stabilité économique car le pays traverse une
période de crise que je juge passagère et qui n’influe pas du tout à la réalisation et le succès est
qu’une évolution des affaires publique qui peuvent compromettre le projet dans son
déroulement la présence des institutions de santé ainsi que de l’éducation et culture qui peuvent
être des contraintes exogènes.

B. Facteurs économiques

Les facteurs économiques de ce projet ne peuvent être liés qu’à la croissance


macroéconomique qui est en péril et qui s’impose aux nombreux aspects dont le taux d’intérêt,
d’inflation, d’échange ainsi que le revenu de la population cas facteur marché qui pourrait avoir
un impact sur la rentabilité. Mais néanmoins cela ne dit pas que le projet n’est pas faisable car
c’est un évènement momentané qui aura à passer dès qu’il y ait la stabilité politique et qui
garantira la macroéconomie.

C. facteurs socioculturels

Ce projet peut être simplement influencé par la non stabilité de la classe sociale vu que
la démographie est croissante mais se penchent beaucoup plus à une baisse des niveaux
socioculturelles qui est influencée par certains facteurs de comportement, habitudes ainsi que
5

de la civilisation dans le cadre de la gestion de ces déchets ainsi que dans la consommation du
produit et de l’évolution du travail de ce présent projet.

D. Les facteurs technologiques

Les facteurs technologiques sont liés à la recherche et au développement et sont bien établit
voyant le progrès technologique actuel. Et se livre beaucoup plus dans la recherche et
développement pour garantir un facteur marché qui est sanctionné par la qualité du produit et
le cout d’exploitation et l’innovation.

E. Facteurs écologiques

Dans le cadre de ce projet les facteurs écologiques n’affecte pas ce projet car il se lie tout
simplement à des besoins prioritaires qui ne dépendent pas des conditions environnementales
tels que la météorologie, la pénurie,… mais ceci est plutôt lié beaucoup plus à la disponibilité
des déchets ménagers qui sont produits par des besoins prioritaires et quotidiens des ménages
et qui constitue la matière première et cela on peut associer la consommation du produit qui
entre dans la même logique.

I.1.2. ANALYSE MICROENVIRONNEMENT

Ce présent projet s’offre un objectif global celui de résoudre le problème environnemental lié à
la gestion des déchets et se donne comme objectif spécifique la production du biogaz pour usage
domestique (réacteur à gaz) pour la cuisine et des amendements organiques comme fertilisants
des champs et jardins.

Partie prenante :

o Le gouvernement provincial : pour la promotion dudit projet.


o La mairie de la ville : pour la faisabilité dudit projet.
o Différentes ONG : pour le soutien dans la campagne de la protection environnementale.
o Les ménages : pour l’accomplissement dudit projet
6

Facteurs environnement

o Fournisseurs : nos fournisseurs reste les ménages, les fermiers, les grandes surfaces, les
industries agro-industries.
o Concurrents : nous n’avons pas assez des concurrents à part maman gaz qui n’est pas
en explosion et qui n’a de l’influence à ce projet pour la vente des gaz, mais l’usage du
charbon comme source énergétique il devient tant qu’il n’y a pas la règlementation.
o Clients : nos clients potentiels sont les entreprises agronomiques, les fermiers et les
entreprises hydrocarbures à gaz et les ménages.

Planification

La planification de ce projet se traduit comme ceci :

o Achat du terrain
o Travaux de génie civil : construction des digesteurs, un hangar, un bâtiment
administratif.
o Achat Matériel, équipements et matériels
o Montage de l’usine
o Recrutement du personnel et réalisation des essais ;
o Démarrage de la production.
o Le financement par les parties prenantes,
o Les charges de l’exploitation devront augmenter de xx% chaque année, ce qui va de
même entrainer une augmentation des recettes.

I.2. STRATEGIE MARKETING ET PLAN D’ACTION


I.2.1. ANALYSE SWOT AFOM
Ce présent projet présente les points forts et faibles :

Points forts :

o contribue, suite à la valorisation, à réduire les quantités de déchets ultimes


o production d’un amendement organique et d’énergie renouvelable
o faible emprise au sol des installations
o traitement de déchets graisseux non compostables
7

Points faibles :

o exploitation plus complexe que le compostage et coûts plus élevés (nécessité d’un tri
préalable rigoureux)
o ne permet pas de traiter toutes les fractions de matière organique (qualité du substrat)

Opportunité :

o le non exploitabilité dans le domaine


o la demande des produits

Menace :

o la concurrence est la grande menace qui peut surgir mais ayant une faible influence au
niveau marketing, pour le cas du biogaz.
o L’usage du charbon dans la cuisine constituera une menace à ce projet dont l’action
d’intervenir la politique pour la suppression d’usage de charbon.

I.2.2. MARKETING MIXTE

En tenant compte des éléments qui constituent le marketing mixte : produit, prix,
place, promotion et marché.

o Prix : fourni par l’étude du marché


o Produit : donner un produit de qualité répondant aux besoins des consommateurs.
o Place : les produits sera vendu 90% localement et 10% sera exporter.
o Promotion : des grandes affiches des publicités, les medias et la campagne ;
o Marché : l’estimation de la production sera déduite de l’analyse quantitative reposant
sur l’extrapolation de la demande dans le temps en utilisant les données des
consommations passées, méthode quantitative simple demande actuelle plus ou moins
un pourcentage. La capacité à réaliser sont énormes partant du nombre d’habitant et le
prix sera déterminer à fonction de la consommation.
8

I.3. CHRONOGRAMME DES ACTIVITES DU PROJET


I.3.1. MODALITE DE MISE EN ŒUVRE
Chronogramme des activités

MOIS
ACTIVITES TACHES RESPONSABILITES 1 2 3 4 5 6
Achat du terrain 1 Chef de projet X
construction des digesteurs 2 Ingénieurs constructeurs X
construction du hangar 3 Ingénieurs X
construction bureaux 4 Ingénieurs X
Achat équipement et matériel 5 ingénieurs X
Montage usine 6 ingénieurs X
Recrutement personnels 7 Directeur ressource humaine X
Formation personnels 8 formateurs X
démarrage usine 9 travailleurs X
réalisation essaies 10 Ingénieurs chimistes
Tableau 1 chronogramme des activités

I.3.2. ESTIMATION DU BUDGET


I.3.2.1.COUT D’INVESTISSEMENT
Travaux génie civil

Les estimations du budget d’investissement construction tirent sa référence au projet


PAULINE PLAST construit au Nord-Kivu. Le prix du hangar est pris chez
www.batimentsmoinschers.com/atouts (Industry-Bi pente Galva)

INVESTISSEMENT MONTATS QUANTITE TOTAL(USD)


Terrain 10000 1*5000m2 10000
Hangar métallique 350000 1*4899 m 3 350000
Bureau 600 5*35 m2 3000
Construction digesteurs 8000 4*100m3 32000
Clôture et pavement 30000 1 30000
Accessoires construction 30000 1 30000
TOTAL GENERAL 455000
Main d’œuvre/30%
investissement 0.30 136500
COUT TOTAL 1046500
AMMORTISSEMENT 20 ans 22750
Tableau 2 estimation cout construction
9

Equipements, machines et matériels

Les informations du prix sont offertes par l’entreprise ChengLi Special Automobile Co,Ltd-
pressure vessel et c’est jusqu’à l’installation effective et l’amortissement est linéaire

LISTES EQUIPEMENT MONTATS (USD) DUREE VIE AMORTISSEMENT

Matériels des bureaux 45000 10 ans 4500


Logiciel de gestion 3000 5 ans 600
Tank à gaz méthane/ (5*60m3) 60000 10 ans 6000
Camion-citerne tank /2*35m3 60000 8 ans 7500
Equipement manutention 300000 8 ans 37500
Groupe électrogène/90KVA 7000 8 ans 875
Poubelles stockage cité
(ménages) 20000 8 ans 2500
Véhicules agents cadre 60000 5 ans 12000
matériels labo et tennis travail 5000 8 ans 625
TOTAL 560000 72100
Tableau 3. Investissements des équipements, machines et matériels

Synthèse du Capital fixe

DESIGNATION COUT (USD) AMORTISSEMENT


terrain et construction 1046500 22750
équipement et matériels 560000 72100
TOTAL INVESTISSEMENT 1606500 94850
Tableau 4. Synthèses du capital fixe
10

I.3.2.2.CHARGES D’EXPLOITATION

Emplois

Le projet comprendra un effectif de 60 personnes telles que citer dans le tableau ci-dessous :

personnels permanent
département cadres nombre salaire annuel net (USD)
direction DG/DRH 2 36000
technique Ingénieurs 6 57600
commercial/marketing économiste 3 21600
chauffeurs 15 45000
mécaniciens 4 24000
tous travaux ouvriers 30 72000
S/Total 60 256200
Tableau 5. Emplois

Les consommables ou matières premières

La matière première pour la production reste les déchets organiques et l’eau mais celle-ci n’est
pas vendue car constitué dans le cadre de l’assainissement ainsi que l’eau non potable pour
faciliter la transformation. Pour cette raison les matières consommables sont évaluées au prix
de leurs transport, et cela émane d’une statistique de transport des engins lourds de 600 m3
parcourant une distance de 100 km et donnant une moyenne de 35 litres du carburant.

DESIGNATION QUANTITE/TONNE MONTATS ANNUELS (USD)


déchets ménagers et
autres 9600 6104
L'eau 6720 4278
TOTAL 16320 10382
Tableau 6. Les consommables
11

Utilités et charges sociales

Ceci concerne les éléments qui ne participent dans la transformation comme le courant et l’eau
potable à usage laboratoire et le carburant pour véhicules cadre, marketing et livraison.

DESIGNATION QUANTITE MONTANTS ANNUEL (USD)


carburant 2500 L 2725
courant 2400
charges sociales 28182
marketing 3000
TOTAL 37332
Tableau 7. Les charges sociales et utilités

Ventes ou revenus annuels

Les informations et les informations sur la capacité et le prix sont fournis par tarifgaz.com
Selectra et econologie.com biogaz méthanisation et pouvoir méthanogène.

MONTANT TOTAL ANNUEL


DESIGNATION UNITES Montant(USD)/m3 (USD)
Biogaz 592593 1,23 728889
Amendement
organique 16320 2,5 40800
TOTAL GENERAL 769689
Tableau 8. Vente ou revenus
12

EVALUATION FINANCIERE DU PROJET

L’évaluation financière est la phase de l’étude d’un projet qui permet d’analyser si ce
projet est viable, et dans quelles conditions, compte tenu des normes et des contraintes qui lui
sont imposées, et à partir des études techniques et commerciales déjà réalisées. Elle consiste à
valoriser les flux résultant des études précédentes pour déterminer la rentabilité et le
financement du projet.

II.1. TABLEAU DE COUT D’INVESTISSEMENT TOTAUX PREVISIONEL

C’est un tableau qui montre la prévision des investissements

INVESTISSEMENT MONTANTS (USD) FINANCEMENT MONTANTS (USD)


Terrain, aménagement et Crédit long et
1046500
construction moyen terme 1046500
Equipement et Matériels bureau 560000 Capital social 580507
Besoin fond de roulement 20507
TOTAL 1627007 TOTAL 1627007
Tableau 9.Investissement prévisionnel

II.2. TABLEAU DE CPOMPTE DE GESTION ET FLUX TRESORERIE

Comme cité au début la capacité de production augmenterait d’un pourcentage xx%


et de ce fait on a augmenté de 10% et les coûts variables ont augmenté aussi de même
pourcentage et l’impôt (Is) est calculé au taux de 35%. Les charges financières représentent la
variation à fond de roulement dans l’exercice et les charges sociales sont évaluées à 11% de la
rémunération (INPP, INSS et autres). Le tableau représente l’étalement de flux de trésorerie
dans une période de sept ans.
13

TABLEAU DE FLUX DE TRESORERIE

Exploitations prévisionnelles
Désignation Année 1 Année 2 Année 3 Année 4 Année 5 Année 6 Année 7
ventes 769689 846658 931324 1024456 1126902 1239592 1363551
Achats matières premières/
consommables 10382 11420 12562 13818 15200 16720 18392
Marge Brute sur coût matière 759307 835238 918761 1010638 1111701 1222872 1345159
Autres charges d'exploitation 236143 259757 285733 314306 345737 380311 418342
Valeur ajoutée 523164 575480 633028 696331 765964 842561 926817
Charges sociales 28182 31000 34100 37510 41261 45387 49926
Excèdent brut d'exploitation 494982 544480 598928 658821 724703 797173 876891
Amortissements 94850 94850 94850 94850 94850 94850 94850
Résultats brut d'exploitation 400132 449630 504078 563971 629853 702323 782041
Charges financières 3681 3155 2629 2103 1578 1052 526
Résultat des activités ordinaires avant
impôts 396451 446475 501449 561868 628276 701272 781515
Is 138758 156266 175507 196654 219896 245445 273530
Résultat net de l'exercice 257693 290209 325942 365214 408379 455827 507985
Cash-flow 352543 385059 420792 460064 503229 550677 602835

Tableau 10.Flux de trésorerie


14

Tableau de calcul de la vanne

Coefficient
Année Coût investissement Cash-flow d'actualisation VAN
0 1627007 -1627007 1 -1627007
1 352543 0,943 332448,049
2 385059 0,89 342702,51
3 420792 0,84 353465,28
4 460064 0,79 363450,56
5 503229 0,74 372389,46
TOTAL 137448,859
Tableau 11.Principaux ratios

II.3. DOCUMENT CONTRACTUEL


Les différents contrats seront signés par les partenaires, fournisseurs et clients :
o Fermes d’agricultures
o Petites localités ;
o Habitations collectives;
o Hôtels ;
o Hôpitaux
o Les entreprises agricoles
o La SNL
o La regideso
Dont le contrat de vente produit et de d’achat de service et produit qui renfermera les
éléments suivants :
 CADRE DU CONTRAT
 Objet du contrat et contexte dans lequel il se situe
 Type de contrat
 PRESTATIONS ET DÉLAIS
 Liste des Fournitures et délais associés
 Références des documents techniques contractuels
 MONTANT DU CONTRAT
 Montant global (avec date de référence des prix)
 Tranches fermes et conditionnelles
 Lotissement: plan de paiement et fournitures associées
 CONDITIONS DE PAIEMENT
 Faits générateurs des facturations
 Formules de révision des prix
 Clauses d’incitation: pénalités et intéressements
 CONDITIONS GÉNÉRALES
 Livraison, emballages
 Garantie
 Cas de force majeure
 Litiges,...
15

CONCLUSION

Ce travail avait comme but d’évaluer le projet de la production de production du biogaz


et d’amendement organique à partir des déchets ménagers. Apres étude de faisabilité en outil
de gestion nous avons compris que le projet est faisable avec tout ce qu’il nous offre comme
intérêt et de ces points forts.

Malgré l’analyse macro environnementale présentant proposant certaines influences


sur notre projet, nous avons réalisés que pour un intérêt global cela était sans effet car celui-ci
contribue à la résolution majeure de l’objectif global du problème environnemental qui est
devenu une affaire de tout le monde.

Ce projet nous a présenté une meilleure viabilité au niveau de l’évaluation financière


dont le résultat : une meilleure valeur actuelle nette positive de 137448,859 nous déclarant la
viabilité du projet.