Vous êtes sur la page 1sur 4

IV 11 JANVIER 2019

COURS & MARCHES


➜ Productions végétales
CÉRÉALES ALIMENTATION ANIMALE Blé tendre : hausse des cotations
8 janvier Les prix du blé tendre sur les places hexagonales ont gagné du ter-
N : nominal ; C : camion ; TC : train complet ; P : péniche ; A : acheteur ; V : vendeur ; T : traité 25 décembre
SONS ET ISSUES €/t
rain cette semaine dans le sillage des marchés à terme européen et
Blé tendre Récolte 2018
Sons fins - départ région parisienne 162-164
états-unien. Concernant les fondamentaux, selon la Commission eu-
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
TOURTEAUX ropéenne, les exportations de blé tendre de l’UE à 28 sur la première
Moselle meunier janv.-mars 194,00 N
Soja Lorient 335 partie de la campagne 2018-2019 (8 026 005 t) sont en retrait de 27 %
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Tournesol Saint Nazaire 207 par rapport à la même période en 2017-2018. Par contre, les impor-
Rouen 76/220/11 janv.-mars 202,00 N Colza - Rouen 244 tations européennes de blé tendre (2 393 111 t) progressent de 58 %
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne
PULPES BETTERAVES dans le même temps. Cependant, la production de blé argentine qui
Aisne - devrait avoisiner les 19 Mt présente des problèmes qualitatifs, dus à
Eure/Eure-et-Loir BPMF 76 kg/hl janv.-mars 192,00 NC Somme - Oise - la pluie. Un bateau de blé argentin a ainsi été rejeté par l’Algérie en
Marne meunier janv.-juin 192,00 NC Marne inc raison d’un problème de temps de chute de Hagberg. De quoi dyna-
LUZERNE DESHYDRATEE
Orge fourragère Récolte 2018 miser les origines françaises et états-uniennes sur le marché interna-
Départ Marne inc
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne
PSC
tional, notamment le Maghreb. Côté champs, des analystes prévoient
Rouen 62-63 kg/hl janv.-mars 201,00 N Manioc Lorient - une sole sous blé d’hiver aux Etats-Unis à un niveau plancher, non at-
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Corn gluten feed - Lestrem 199 teint depuis cent ans. Elle est estimée à 31,513 millions d’acres contre
32,535 Ma en 2017, selon Informa.
Moselle sans limit. d'orgettes 61/62 kg/hl janv.-juin 193,00 N
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne
PAILLES ET FOURRAGES
20 décembre Orge de mouture : progression des cours
Aisne 62-63 kg/hl janv.-juin 194,00 NC PAILLES DE BLE (en euros la tonne) Les prix de l’orge de mouture ont suivi la tendance haussière du blé
Eure/Eure-et-Loir 63 kg/hl mini janv.-mars 192,00 NC Centre Bassin Parisien : A titre indicatif tendre cette semaine dans les mêmes proportions. Concernant les
Marne 62-63 kg/hl janv.-juin 193,00 NC Balle rectangulaire sous abri 300-400 kg 80 à 90 fondamentaux, selon la Commission européenne, les exportations
Maïs Récolte 2018 Balles pickup (départ champ) 25 kg n. c. d’orge de mouture de l’UE à 28 sur la première partie de la campagne
US
Nord-Est : OURS NON P
ARVEN 2018-2019 (2 596 355 t) sont en retrait de 2 % par rapport à la même
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne C période en 2017-2018. Les importations européennes d’orge de mou-
Bordeaux janv.-mars 176,00 N Balles de 20-25kg sous abri n. c.
Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg
ture (103 714 t) régressent de 68 % dans le même temps.
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne 80 à 100
sans abri
Rhin janv.-juin 176,00 N Grosses balles rectangulaires de 300-400 kg
n. c.
Orges de brasserie : dans le flou
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne sous abri Le marché des orges de brasserie sur les places hexagonales est diffi-
Eure/Eure-et-Loir janv.-juin 177,00 NC cile à cerner, en l’absence des opérateurs. Cette semaine de réouver-
SUCRE ture des organismes stockeurs et autres maisons de courtage permet-
OLÉO-PROTÉAGINEUX (Londres) 8 janvier tra de faire un point sur la situation.
Colza Récolte 2018 Terme Mars 2019 : 396,64 F/T
Rendu Spécifications Échéance Euro/tonne Observations
Maïs : nouveau renchérissement
En maïs, les prix ont continué de progresser cette semaine sur le mar-
Rouen janv.-mars 361,00 N CHEZ NOS VOISINS ché physique français, à l’image des contrats Maïs sur Euronext et sur
4 janvier
Colza Récolte 2018
PAYS-BAS CAF Hollande (en E/tonne) :
Chicago. Côté fondamentaux, selon la Commission européenne, les
Fob Spécifications Échéance Euro/tonne Observations Blé tendre exportations européennes de maïs sur la première partie de la cam-
Moselle janv.-mars 364,00 N Janvier n.c. pagne 2018-2019 (914 140 t) augmentent de 41 % par rapport à la
Pois Récolte 2018 Février-mars 213,00 même période de 2017-2018 et les importations (11 309 095 t) de 48 %
Départ Spécifications Échéance Euro/tonne Avril-juin 215,00 entre le 1er juillet-30 décembre 2018 et le 1er juillet-31 décembre 2017.
Août-décembre 195,00 Le département états-unien à l’Agriculture (USDA) a, quant à lui, dé-
Marne fourrager janv.-mars 210,00 NC
Orge UE cidé de décaler à une date indéterminée la parution de son rapport
Aisne fourrager janv.-mars 210,00 NC
Janvier 217,00 mensuel sur l’offre et la demande mondiales en raison du «shutdown»
Somme/Oise fourrager inc - Février-mars 216,00 (fermeture d’une partie des services du gouvernement fédéral) qui sé-
Avril-juin 220,00 vit actuellement aux Etats-Unis.
PRIX DU LIN TEILLÉ EN FRANCE Août-décembre 189,00
Récolte 2017 Récolte 2016 Colza : hausse des cours
3 janvier
Mois de : 267,5 Mini : 130
Juin 2018 (+7,6) Maxi : 400 229,6 BELGIQUE Les prix du colza sur les places hexagonales se sont appréciés cette se-
En euro/tonne CAF Belgique
Récolte complète 250,1 Mini : 100 212,4
maine, dans le sillage du contrat Colza sur Euronext, du contrat Soja
(+3,7) Maxi : 400 Blé meunier (76/220/12) : 213,00
sur le Chicago Board of Trade (CBOT) et du canola sur Winnipeg.
Prix en Euros/100 kg de Fibres longues - base Comptabilités Matières Blé fourrager (72/73kg/hl) : 209,00
Mini/maxi fibres longues - base Factures de vente Comptabilités Matières (source Cipalin) Orge (62/63kg/hl kg) : 214,00
La hausse des cours du pétrole sur la période n’est pas étrangère à la
tendance haussière enregistré sur la graine oléagineuse. Les efforts
des pays de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) à
MATIF BLÉ MEUNIER - PARIS MATIF COLZA - PARIS réduire leur production semblent porter leurs fruits.
1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne. 1 lot : 50 tonnes. Prix en Euros par tonne.
Echéance 27/12/18 28/12/18 31/12/18 02/01/19 03/01/19 Echéance 27/12/18 28/12/18 31/12/18 02/01/19 03/01/19
Mars 2019 203,25 203,50 203,25 204,00 206,00 Févr. 2019 361,00 362,75 364,50 364,50 365,75 Soja : tendance haussière
Mai 2019 205,00 204,75 205,00 205,50 207,25 Mai 2019 361,50 363,25 365,25 365,00 365,75 Les cours du soja sur le marché à terme états-unien ont progressé,
Sept. 2019 189,25 189,75 190,50 190,00 190,25 Août 2019 360,50 361,75 362,25 361,75 362,25 en raison de l’amélioration des relations commerciales entre Pékin et
Déc. 2019 190,50 192,00 191,25 191,75 192,00 Nov. 2019 363,50 364,75 364,00 364,50 365,00 Washington. Des traders rapportent de nouveaux achats chinois de
Mars 2020 193,25 194,25 194,50 194,00 193,75 Févr. 2020 365,00 366,75 366,00 366,00 365,50 graine de soja états-unienne. Données non vérifiables, les chiffres des
Mai 2020 194,50 195,50 196,00 194,75 195,00 Mai 2020 367,25 369,50 368,75 368,75 368,50 ventes hebdomadaires états-uniennes étant indisponibles en raison
Sept. 2020 188,00 189,25 189,75 190,50 189,75 Août 2020 360,00 362,25 361,50 361,50 361,50
du «shutdown» aux Etats-Unis (fermeture d’une partie des services du
Déc. 2020 190,50 191,00 191,50 192,25 191,50 Nov. 2020 361,00 363,25 362,50 362,50 362,50
Mars 2021 194,50 194,75 195,25 195,25 195,25 Févr. 2021 356,75 359,00 358,25 358,25 358,25
gouvernement fédéral). De même, le rapport mensuel de l’USDA sur
Mai 2021 197,25 197,50 198,00 198,00 198,00 Mai 2021 356,75 359,00 358,25 358,25 358,25 l’offre et la demande mondiales, qui devait être publié cette semaine,
Volume 13 423 9 327 1 998 8 181 16 733 Volume 4 134 4 505 2 587 5 304 12 446 a été reporté à une date indéterminée.
150
PO 329 416 336 394 334 444 330 528 334 657 PO 91 574 92 460 92 860 92 562 94 159
Déshydratés : en dormance
>Evolution du cours du blé
250 >Evolution du cours du maïs
200
En cette semaine de reprise de l’activité économique agricole après les
200
7/01/2019
4/12/2017
4/12/2017

fêtes de fin d’année, les cours des pulpes de betterave et luzerne déshy-
200 Chicago
en dollars/boisseau
dratées sur les places hexagonales restent dans leur grande majorité
00 Chicago
en dollars/boisseau 202 € 100 (27,2 kilos)
200 non cotés. Le marché est en stand-by.
(27,2 kilos) 3,82 $
3,40 $
4,10 $ 5,17 $ 250
176 € Pailles et fourrages : rien à signaler
199 e€
156,5 Rouen
199
147 e€
Les prix des pailles sur le marché physique français n’ont pas bougé
7/01/2019

en euros/tonne Bordeaux
en euros/tonne d’un iota par rapport à la semaine dernière, la majorité des négociants
évolution hebdomadaire évolution hebdomadaire ayant repris leur activité en ce début de semaine.

>Evolution du cours du soja et du colza >Evolution du cours du sucre Sucre : évolution en yo-yo
Malgré un plongeon jeudi 3 janvier à leur plus bas en trois mois à
7/01/2019
4/12/2017

7/01/2019

Chicago
en dollars/boisseau
15,06 c Londres et à New York, les cours du sucre ont globalement progressé
(25,4 kilos) Londres entre les 31 décembre et 7 janvier. Depuis le mois de décembre, le
369 € 386,4 $ (sucre blanc)

368 €
en dollars/tonne 344,8 $ marché du sucre suit le mouvement de celui de l’énergie. Au Brésil,
9,99 $ 12,65 c premier producteur mondial, la canne à sucre sert également à conce-
9,12 $ voir de l’éthanol. La dégringolade récente des prix du pétrole brut
4/12/2017

Fob Moselle
en euros/tonne
150 200
New-York (sucre brut)
en cents/livre (453 gr)
rend ce carburant alternatif moins attractif et il y a plus de cannes
disponibles pour produire du sucre. A l’inverse, le bond des cours de
Evolution hebdomadaire
Evolution hebdomadaire
l’or noir vendredi 4 janvier a entraîné le sucre dans son sillage.
11 JANVIER 2019 V
COURS ET MARCHES
➜ Fruits et légumes
MIN DE RUNGIS MARCHE A TERME DE LA POMME DE TERRE
Prix au kg sauf précision 7 janvier 7 janvier
Moyen e Francfort industrie (25 t)
Carottes cat. 1 (sac 10 kg) 0,60 € / 100 kg
40 mm +
Choux verts cat. 1 - colis 6 6,00 avril 2019 32,50
Choux-fleur cat. 1 - colis de 6 8,50
Champignons de Paris cat. 1 - plateau 1,90 juin 2019 33,80
Epinards 3,50 nov. 2019 -
Laitue - Batavia cat. 1 - colis de 12 13,00 avril 2020 16,90
Navets violet rond 1,50
Charlotte cat. 1 0,80
Chérie cat. 1
Poireaux France cat. I
0,90
1,50
POMME DE TERRE DE CONSOMMATION
Radis - la botte 1,20 7 janvier
Endives extra Nord-Picardie colis de 5 kg 1,70 Source : FranceAgriMer - Réseau RNM Cours hors taxe en euro
Endives Nord-Picardie colis de 5 kg 1,55 Bas Haut Moy. Var.
Pommes Granny Smith cat. 1 201-270 g plateau 1 rg 1,30 AGATA
Pommes Golden cat.1 201-270 g plateau 1 rg 1,50
Pommes Gala cat.1 201-270 g plateau 1 rg 1,30 France lavée cat. I 50-75 mm carton 12,5 kg 550 680 620 =
France lavée cat. I 50-75 mm filet 2,5 kg 500 660 600 =
MIN DE LOMME

Cronenberger
CHAIR FERME
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille - 8 janvier
Prix peau jaune non lavée-lavable cat. I 35-55 mm big bag 340 410 370 =
Prix Prix
Les prix sont en «Euro/kg» (sauf indications contraires) moyen
mini maxi peau rouge non lavée-lavable cat. I 35-55 mm big bag 350 420 380 =
(Euro)
Carotte : réactivation Salades BINTJE
De plus larges besoins ont été enregistrés en semaine 1 avec le froid ENDIVE Nord-Picardie cat.I colis 5kg 1,40 1,80 1,60 France non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg 280 340 305 =
et la rentrée scolaire imminente. Ainsi, les écoulements du Sud-Ouest ENDIVE Nord-Picardie extra colis 5kg 1,60 1,90 1,80 France non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg 270 330 295 =
ont sensiblement progressé : 2 800 t contre 2 000 t en semaine 52. LAITUE Batavia blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,95 1,20 1,10
France non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg 290 350 315 =
Le réveil du marché devrait se poursuivre cette semaine, avec la fin LAITUE Feuille de chêne blonde France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,95 1,10 1,10
France non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg 280 340 305 =
des congés et la persistance du froid sur l’Hexagone, et favoriser de LAITUE Feuille de chêne rouge France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,95 1,10 1,10
nouvelles velléités de hausses des prix chez les expéditeurs. LAITUE pommée France cat.I colis de 12 (la pièce) 0,95 1,10 1,00
France non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg 380 =

MÂCHE Coquille France 6,50 6,90 6,70 CHARLOTTE


Chou-fleur : remontée des cours Légumes et herbes aromatiques 0,95 1,05 1,00 France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 650 750 700 =
L’arrivée du froid et les plus nombreuses opérations promotionnelles AIL violet sec France cat.I 60-80mm 3,70 4,50 4,20 France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 600 700 680 =
programmées en GMS en fin de semaine 1 pour la reprise scolaire ont ÉCHALOTE France cat.I 1,40 1,60 1,50 DIVERSES VARIÉTÉS DE CONSERVATION
relancé le commerce, dans un contexte d’offre limitée (1,55 million de OIGNON jaune France cat.I 40-60mm 0,45 0,55 0,50
Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 10 kg 280 380 320 =
têtes en semaine 1 en Bretagne). Cela s’est traduit par une remontée OIGNON jaune France cat.I 60-80mm 0,50 0,60 0,60
sensible des cours. PERSIL frisé France (la botte) 0,60 0,85 0,75
Bassin Nord non lavée cat. II 40-75 mm filet 25 kg 280 370 310 =
Cette semaine, le négoce s’annonce plus dynamique. Cela pourrait Légumes tubercules, racines Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 10 kg 300 390 330 =
s’accompagner de meilleurs volumes de ventes, tandis que les apports CAROTTE France cat.I botte (la botte) 1,00 1,30 1,10 Bassin Nord non lavée cat. II 50-75 mm filet 25 kg 290 380 320 =
devraient rester relativement contenus avec le froid. CAROTTE France cat.I colis 12kg 0,70 0,90 0,90 Bassin Nord non lavée cat. II 60-75 mm filet 25 kg 340 410 390 =
CAROTTE France cat.I sac 10kg 0,45 0,70 0,70 France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 600 750 700 =
Poireau : bon équilibre CÉLERI-RAVE France 0,90 1,00 1,00
La moindre concurrence étrangère, la baisse sensible des tempéra- France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 600 720 680 =
NAVET rond France 0,90 1,10 1,05
tures et l’imminence de la reprise scolaire sont autant de facteurs qui POMME DE TERRE Agata lavée cat.I 50-75mm filet 10kg consom-
France lavée cat. I 40-75 mm filet 10 kg 330 440 390 =
0,70 0,80 0,70
expliquent les besoins plus soutenus enregistrés sur l’Hexagone ces mation France lavée cat. I 40-75 mm filet 5 kg 340 450 400 =
derniers jours. Cela a favorisé la tenue de niveaux de prix élevés. POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I
0,90 0,95 0,90 France lavée cat. I 50-75 mm filet 10 kg 340 450 400 =
Cette semaine, les opérateurs tablent sur de bons réassorts et une +35mm carton 12,5kg
France lavée cat. I 50-75 mm filet 5 kg 350 460 410 =
pression encore très mesurée de l’offre, avec le froid et les nombreuses POMME DE TERRE CHAIR FERME Charlotte France lavée cat.I
1,10 1,20 1,15
grenaille carton 12,5kg ÉPIDERME ROUGE
mises en avant prévues en GMS en ce début 2019. De quoi soutenir
POMME DE TERRE CHAIR FERME div.var.cons France lavée cat.I
les prix. 35-55mm filet 2,5kg consommation
1,70 1,90 1,80 France lavée cat. I +35 mm carton 12,5 kg 650 750 700 =
France lavée cat. I +35 mm filet 2,5 kg 600 740 690 =
POMME DE TERRE CHAIR NORMALE Agata France lavée cat.I
Salade : un marché très aéré 50-75mm carton 12,5kg consommation
0,65 0,80 0,80
Les cours ont conservé des niveaux très élevés pour la saison, soute- POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons Bassin Nord
0,42 0,50 0,50
POMME DE TERRE INDUSTRIE
nus par une bonne demande, à l’approche de la reprise scolaire et des lavée cat.I 55-75mm sac 5kg 8 janvier
collectivités, et par la persistance d’un niveau de production mesuré. POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons de conserva-
0,50 0,60 0,60 Les prix constatés concernent une marchandise livrable au plus tard dans
tion France non lavée cat.II +60mm filet 25kg consommation la quinzaine qui suit sa publication initiale. Vrac départ Hors Taxes.
La moindre pression des offres régionales et la possible confirmation
d’un regain de demande avec le froid en ce début d’année 2019, de- POMME DE TERRE CHAIR NORMALE div.var.cons France non Attention : Les prix sont affichés en Euro/Tonne, pour toutes
0,40 0,40 0,40 les cotations en pommes de terre.
lavée cat.I +50mm filet 5kg consommation
vraient faciliter la tenue de niveaux de prix très fermes. POMME DE TERRE div.var.cons Bassin Nord lavée cat.I 40-70mm Prix Prix Prix Varia.
J.-L.C 0,40 0,50 0,45 Les prix sont en EUROS
sac 10kg mini maxi moyen Moy.
BINTJE
POMME DE TERRE lavée cat.I 50-75mm filet 10kg consommation 0,45 0,50 0,50
Évolution du cours de la pomme de terre du bassin Nord Bassin Nord non lavée < 345 g sous eau
250,00 280,00 250,00 +30,00
en euro/kg POMME DE TERRE non lavée cat.I +50mm filet 10kg consom- +35mm vrac Fritable : la tonne
0,45 0,45 0,45
2018/19 2017/18 2016/17 mation CHAIR NORMALE
0,5 RADIS France botte (la botte) 1,20 1,25 1,20
div.var.cons Bassin Nord non lavée 360g
Légumes verts, tiges sous eau industrie Tout venant 35mm 275,00 300,00 30,00 +20,00
source : FranceAgriMer - RNM

CHOU blanc France cat.I colis de 6 (la pièce) 0,80 0,95 0,90 et + Fritable : la tonne
0,4
CHOU Frisé vert France cat.I (la pièce) 0,90 1,00 1,00 FONTANE
CHOU rouge France cat.I (la pièce) 0,90 0,95 0,90 +35mm vrac Fritable : la tonne 300,00 300,00 300,00 +30,00
0,3 CHOU DE BRUXELLES France cat.I 1,50 1,60 1,50
CHOU FLEUR France cat.I gros (la pièce) 1,70 2,10 1,90 • Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne de la pomme
de terre au stade expédition ou industrie :
ÉPINARD France cat.I 2,60 3,50 3,10 - sur le site internet :
0,2
POIREAU France cat.I 1,20 1,45 1,30 www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un abonnement
directement sur ce site,
POIREAU France cat.I botte 1kg 1,30 1,50 1,40 Par fax ou mail en souscrivant un abonnement auprès du
semaines centre de Lille au 03 62 28 40 49.
0,1 Champignons • Vous pouvez également obtenir la cotation quotidienne de
46 47 48 49 50 51 52 1 2 3 la pomme de terre au stade expédition par un simple coup de
Cours stade expédition bassin Nord, Pdt div. var. cons. lavée, cat. I 40-75 mm, sac 10 kg PLEUROTE France plateau 5,00 6,00 5,50 téléphone sur audiotel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34_ la mn).

ENDIVES
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille
NORD / PICARDIE Expédition Hebdo - Valeur moyenne quotidienne. Les prix sont en Euros.
• Vous pouvez retrouver la cotation quotidienne
de l’endive Nord Picardie au stade expédition :
Cat.I 2 x 500 g : Cat.I 6/9 fruits Cat.I colis Cat.I sachet Extra colis Extra plateau
Date
le kg sachet 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 kg : le kg 5 kg : le kg 1 rg : le kg - sur le site internet :
www.Rnm.franceagrimer.fr, en souscrivant un
31/12/18 - - - - - - abonnement directement sur ce site,
01/01/19 - - - - - - - Par fax ou mail en souscrivant un abonnement
auprés du centre de Lille au 03 62 28 40 49.
02/01/19 1,34 1,50 1,41 1,47 1,59 1,82
• Vous pouvez également obtenir la cotation quo-
S. LEITENBERGER

03/01/19 1,34 1,50 1,45 1,50 1,62 1,79


tidienne de l’endive Nord Picardie au stade expé-
04/01/19 1,37 1,55 1,49 1,55 1,67 1,83 dition par un simple coup de téléphone sur audio-
tel au 08 92 68 67 82 (coût : 0,34_ la mn).
Moyenne 1,35 1,51 1,45 1,50 1,62 1,81
VI 11 JANVIER 2019

COURS ET MARCHES
➜ Productions animales
GROS BOVINS ENTREE-ABATTOIR BASSIN NORD-EST GROS BOVINS VIFS COTATION EUROP
du 31 décembre au 6 janvier Au kg net :
JEUNES BOVINS 12 A 24 MOIS BŒUF GENISSES VACHES RETHEL 2 janvier
Viande hors Bl. Aqu. Charolaise Limousine Bœufs R - (=) - Génisses U - (-) ; R 3,60 (=) - Vaches U 3,60 (=) ;
En Viande R 3,40 (=) ; O 3,05 (=) - Jeunes bovins U 3,88 (=)
Viande hors Bl. Aqu. Viande BI/Parth. Parth.
€/kg Mixte Lait Viande Mixte Lait mixte Mixte Lait
BI/Parth. Parth. + 350 kg - 10 ans - 10 ans - 10 ans - 10 ans ARRAS 3 janvier
net lait
+ 350 kg + 350 kg + 350 kg + 350 kg Bœufs E 4,90 (=) ; U 3,70 (=) ; R 3,50 (=) - Génisses E - (-) ;
U - (-) ; R 3,60 (=)  ; Vaches E 5,30 (=) ; U 3,75 (=) ; R 3,55 (=) ;
E 4,50 - - - - - - - - - - - - - - Jeunes bovins U - (-)
U+ 4,01 (=) 4,24 (-0,01) - - - - - - - - - - - - - SANCOINS 19 décembre S
NU
Génisses RUS 3,72 PARVE ; R - (-) ; Vaches U 3,60 (-0,02) ;
NON (+0,02)
U
CObovins
U= 3,93 (-0,01) 4,19 (-0,03) - - - - - 4,69 (-0,08) - 4,01 - 3,87 - - - Jeunes U 3,72 (=) ; R 3,55 (=)
FORGES-LES-EAUX 3 janvier
U- 3,91 (-0,01) 4,06 (-0,04) - - 4,04 - - 4,26 (=) - 3,94 (-0,12) 4,60 (=) 3,81 (-0,07) 4,29 (-0,04) - -
Bœufs U 3,80 (=) ; R 3,47 (=) - Génisses U - (-) ; R - (-) ; O - (-) - Vaches
U 3,77 (=) ; R 3,51 (=) - Jeunes bovins U 3,85 (=) ; R 3,67 (=)
R+ 3,87 (-0,02) - - - 3,90 (+0,07) - - 4,02 (+0,02) - 3,74 (-0,04) - 3,74 (=) - - -
CHOLET 17 décembre
R= 3,74 (+0,03) - - - - - - 3,79 (+0,02) - 3,70 (+0,01) - 3,67 (=) - - - Bœufs U - (-) ; R - (-) - Génisses E 5,55 (=) ; U 4,31 (=) ; R 3,70 (=) ;
Vaches E 4,93 (=) ; U 4,11 (=) ; R 3,66 (=) ; O 3,35S (=)
R- 3,60 (+0,01) - - - - - - - - 3,55 (-0,05) - - - - - Jeunes bovins E 4,93 (=) ; U 4,11 (=) ;RRVE NU(=)
3,66 ; O 3,35 (=)
A
Blondes d’Aquitaine :
S N ON P
O+ - - - - - - - - - - - - - 3,32 (+0,07) - Génisses plus de 350 CO kgU:RE - (-) ; U 4,13-5,10-4,68 (=) ;
R 3,58-4,05-3,79 (=)
O= - - - 3,28 (=) - - - - - - - - - 3,28 (+0,08) 2,72 (+0,07) Vaches plus de 350 kg moins de 10 ans : E 4,86-5,10-4,93 (=) ;
U 4,13-4,76-4,50 (=) ; R 3,56-4,02-3,76 (=)
O- - - - 3,27 (+0,01) - - 2,97 (+0,07) - - - - - - - 2,66 (+0,02) Jeunes bovins : E 4,24-4,55-4,27 (=) ; U 4,04-4,22-4,16 (=)
P+ - - - 3,24 (+0,01) - - 2,92 (+0,03) - - - - - - - 2,65 (+0,02) BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
18 décembre
P= - - - - - - 2,90 (+0,03) - - - - - - - 2,63 (+0,01) < 200 kg : E- U- R-;
200-250 kg : E- U 2,99-3,08 R 2,72-2,91 ;
P- - - - - - - - - - - - - - - 2,43
250-300 kg : E- U 2,86-3,12 R 2,76-3,09 ;
Légende : Niveaux d’engraissements retenus pour les jeunes bovins, bœufs, génisses et vaches : conformations E et U : niveaux 2 et 3 ; conformations R, O et P : niveau 3 300-350 kg : E- U 2,70-2,98 R 2,62-2,74 ;
Vaches limousines : l’insuffisance des effectifs ne permet pas d’effectuer des cotations selon les critères de FranceAgriMer. 350-400 kg : E- U 2,61-2,81 R 2,46-2,72 ;
L’ensemble des cotations nationales et régionales est disponible sur le site de France Agrimer à www.RNM.franceagrimer.fr 400-450 kg : E- U 2,55-2,78 R 2,46-2,63 ;
450-500 kg : E- U 2,53-2,59 R -.

BOVINS MAIGRES VEAUX DE BOUCHERIE


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
BROUTARDS MOULIN-ENGILBERT
Cotation de référence du 31 décembre au 6 janvier Prix moyen pondéré aux 100 kg net : 572 (+3,9) du 31 décembre au 6 janvier (€/Kg/carcasse)
24 avril
(e/Kg/vif) E3 U3 R3 O3 BLANC ROSE TRÈS CLAIR ROSE CLAIR
< 200 kg : E- ROSEU - ROUGE
R -;
Limousins mâle 6-12 mois (250 kg) 3,16 2,97 2,65 – E U R O P E U R O E 200-250
P
U Rkg : O PE - E U R UO3,25-3,37
P E UR2,83-3,24
R O ; P
Limousins mâle 6-12 mois (300 kg) 2,98 2,79 2,53 – 250-300 kg : E- U 2,99-3,32 R 2,81-3,10 ;
Nord - - - - - - - 6,70 5,64 4,59
- 300-350
6,95 6,25
kg :5,65 4,72 - 5,01
E 3,01-3,01 4,40 3,95
U- 3,22 - - R 2,78-2,87
- 3,06 ; -
Limousins mâle 6-12 mois (350 kg) 2,82 2,65 2,45 –
Limousins femelle 6-12 mois (270 kg) 2,77 2,67 2,20 – Sud - - - - - 350-400 kg : E - U 2,90-3,14
- 8,53 6,27 5,80 4,44 9,20 7,78 6,39 5,77 4,89 - 6,61 5,48 5,28 4,30 - - R 2,73-2,93
- 4,76 ; -
400-450 kg : E- U 2,68-2,90 R2,63-2,72 ;
Charolais mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,73 – – Cotation nationale - - - - - 9,76 8,49 6,51 5,73 4,51 9,20 450-500
7,55 6,31
kg :5,70 4,79 - 6,18 4,77 U4,55
E 2,66-2,83 3,51 -
2,62-2,71 - R -. - 4,15 3,20
Charolais mâle 6-12 mois (350 kg) – 2,71 2,50 –
Charolais mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,62 – –
MARCHE AUX BESTIAUX LE CATEAU EN CAMBRESIS - MARCHÉ AU CADRAN
Charolais mâle 12-24 mois (450 kg) – 2,51 –
Effectif : - Cotation des veaux
Charolais mâle 12-24 mois (500 kg) – 2,46 – – 9 janvier
Observations : cours reconduits de plus de 10 jours
Charolais femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,65 – –
Charolais femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,51 – – Mini Maxi Moyenne Variation Veaux Engraissement
Croisés mâle 6-12 mois (300 kg) – 2,89 2,68 – 59 - Avesnes-sur-Helpe - Desvres
R 3,25 3,45 3,35 =
Croisés mâle 6-12 mois (350 kg) 3,00 2,74 2,58 – Amenés 176 à Haut Lieu.
Croisés mâle 6-12 mois (400 kg) – 2,68 2,48 – Vache O 2,50 2,60 2,55 =
S A la pièce
Croisés femelle 6-12 mois (270 kg) – 2,52 2,23 – ENU
P 1,60 N PARV
2,40 2,10 =
Croisés femelle 12-24 mois (400 kg) – 2,45 2,10 – O
RS N Veaux race Bleue et Croisés 120-360
COU
U 3,45 3,65 3,55 =
Génisse
VEAUX DE 8 JOURS A 4 SEMAINES R 3,20 3,50 3,40 =
Gros veaux indemnes IBR 80-100

Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Très bons veaux non indemnes 80-100


R 3,20 3,40 3,30 =
du 17 au 23 décembre
Bœuf O 2,70 2,85 2,80 = Bons 70-80
Moyennes nationales constatées sur le Foirail
• Mâle type viande : 155 (=) ; Femelle type viande : 77 (=) Moyens 20-40
P 1,60 2,60 2,40 =
• Mâle type lait 40-45 kg : 11 (=) ; 45-50 kg : 46 (=) ; 50-60 kg : 83 (=)
• Femelle type lait 40-45 kg : — ; 45-50 kg : — ; 50-60 kg : — Taureau 2,10 2,85 2,50 = Petits inv.
E/Tête Mâles Femelles
supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg supérieur > 70 kg < 60 kg 60-70 kg
Charolais 480 421 242 312 416 348 167 258 PORCS
Limousin 547 500 285 397 481 416 230 323
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer
Blond d'Aquitaine — — — — — — — —
Rouge des Prés 480 445 250 325 440 365 165 265 du 28 décembre au 3 janvier
€/Kg/Carcasse Classe E Classe S
supérieur < 60 kg 70-80 kg 60-70 kg supérieur < 50 kg 60-70 kg 50-60 kg Bretagne 1,28 1,36
Croisé race à viande 450 205 395 270 335 95 275 170 Centre, Haute et Basse-Normandie, Pays-de-Loire, Poitou-Charentes 1,31 1,41

supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur 50-65 kg 45-50 kg 40-45 kg


Nord, Pas-de-Calais, Picardie, Ile-de-France, Lorraine, Alsace, Champagne, Ardennes 1,29 1,38
Mixte Montbéliard 201 128 44 8 — — — — Cotations régionales du porc charcutier classe E - Entre parenthèses, évolution par rapport à la semaine précédente.
Mixte Normand 128 84 53 20 — — — — Classe E (nouvelle définition) : teneur en viande maigre (TMP) de 55% à moins de 60% (antérieurement : TMP de 55% et plus).
Classe S (introduite comme classe obligatoire par le réglement (UE) n°1308/2013) : teneur en viande maigre (TMP) supérieure ou égale à 60%.
supérieur < 40 kg 50-60 kg 45-50 kg 40-45 kg supérieur < 40 kg 50-60 kg 40-45 kg 40-45 kg
Croisé mixte 432 — 286 152 33 279 — 163 88 21 COTATIONS RÉGIONALES PORC-DÉCOUPE NORD-PICARDIE MARCHÉ DU PORC BRETON
Lait 107 25 83 46 11 — — — — — 22 - Plérin 3 janvier
Cours relevés par le Réseau des Nouvelles des Marchés centre de Lille du 24 au 28 décembre
Présentés : 25 966
supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg supérieur > 60 kg < 50 kg 50-60 kg Prix net de ristourne, départ salle de découpe, hors taxes aux 100 kg.
Pièces provenant de carcasses de porc dont le pourcentage de muscle oscille entre Base 56 TMP 1,171 E (-0,009)
Croisé race laitière 308 221 75 161 237 120 33 70
49 et 60 pour cent. Quantités exprimées en tonnes. Base 56 TMP + charte
Lorsque seul le prix moyen est indiqué, il s’agit de la moyenne pondérée des prix relevés 1,191 E
qualité régionale (T)
La grande majorité des informations contenues dans ces pages sont réalisées avec le concours du quotidien
«Les Marchés» et l’hebdomadaire «La Dépêche». Toutes reproductions et communications sont interdites Les prix sont en «euro/kg», Prix Prix Variations Vendus au classement de
Prix 1,129 à 1,201 E
les quantités sont en «tonne» mini maxi moyennes prix départ élevage
moyen €
(sauf indications contraires) € € € Moyenne mobile 12 mois 1,197 E

Epaule : Ronde, sans gorge, Coches 306 vendues


brute non élaborée poids compris 1,58 2,44 1,59 -0,18 Moyenne départ élevage 0,750 E (-0,002)
entre 5,5 et 6,5 kg Fourchette départ élevage 0,747 à 0,755 E
Moyenne transportées 0,744 E (=)
Jambon : Sans mouille, sans crosse, Fourchette transportées 0,740 à 0,747 E
2,24 3,10 2,26 -0,07
poids 10 kg environ 7 janvier
Présentés : 4 810
Longe : sans palette, sans travers, base 56 TMP 1,172 E (+0,001)
avec pointe, poids compris entre 1,70 2,86 2,84 -0,26
base 56 TMP + charte
9,5 et 10,5 kg 1,192 E
François d’Alteroche

qualité régionale (T)


Poitrine : Brute de coupe avec mouille, Vendus au classement de
1,148 à 1,200 E
sans plat de côtes d’épaule, 1,94 3,11 1,96 -0,06 prix départ élevage
poids compris entre 5,5 et 6,5 kg Moyenne mobile 12 mois 1,197 E
11 JANVIER 2019 VII
COURS ET MARCHES
➜ Productions animales ➜ Analyses des marchés
OVINS ŒUFS
Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer Zone Nord Rungis Beurre : l’Union européenne

BREBIS Ciré Couvert
du 31 décembre au 6 janvier
Couvert Sont pris en compte les œufs de la produc-
tion communautaire de la catégorie «A» en
8 janvier
premier fournisseur de la Chine
U - - -
colis de 360, sauf pour le calibre TG (+73 g).
- 30 kg R - - + 30 kg - Cours hors taxe en Euro/. Sur les dix premiers mois de l’an- En volume, le lait liquide reste
O 2,49 - - Très gros (+73 g) les 100 pièces 10,33 e née, l’Union européenne (UE) est le premier produit exporté vers
AGNEAUX Ciré Couvert Couvert Gros (63-73 g) les 100 pièces 8,98 e
restée le premier exportateur de la Chine, mais tend à reculer. La
16 U 7,23 7,07 19 à 6,90 Moyens (53-63 g) les 100 pièces 8,88 e
produits laitiers à destination de la plus forte hausse est enregistrée
à 19 kg R 6,36 6,48 22 kg 6,34 Petits (-53 g) les 100 pièces -
Chine, avec 843 000 tonnes, devant par les poudres de lait infantiles,
O 5,85 6,01 5,99 la Nouvelle-Zélande (687  000 t), dont la Chine a acheté 294 000 t
Parthenay 26 décembre VOLAILLES selon le Clal. Sur cette période, en dix mois contre 244 000 t un
BREBIS E Variation E Variation Marché de Deinze les achats chinois ont bondi de an plus tôt (+ 20 %). L’UE fournit
U 1,10 = plus de 1,05 = 2 janvier
3,7 %. Une hausse moindre qu’en 78 % des volumes de préparations
moins de 60 kg R 0,70 = 60 kg 0,70 = Prix e/100 kg Evolution
2017 où l’augmentation atteignait infantiles importés par le géant
O - - - -
+ 19,4 %. En octobre, néanmoins, asiatique.
Poulets (belplume y 74-76 =
AGNEAUX E Variation E Variation
compris) les ventes ont progressé de 12,4 %. Virginie Pinson (Les Marchés)
Poules brunes 5-7 =
E 3,80 = 3,75 =
Poules blanches 0-1 = Évolution de la cotation spot du beurre vrac
U 3,30 = 38 à 3,20 = en euros/tonne, par semaine
- 38 kg R 2,70 = 44 kg 2,70 = Reproductrices 53-55 =
(poids vivant moins 2%) 5200
O - - - -
Tous les prix sont côtés hors TVA 2016-2017
Gras U.R.O
Sancoins 19 décembre Min de rungis 4875 2017-2018

brebis de réforme E Variation E Variation prix HT kg/net 8 janvier 2018-2019


U 0,96 -0,02 plus de 1,21 +0,07 Mini e Maxi e
Pintades label France 4,70 5,70 4550
- 60 kg R - - 60 kg - -
O - - - - Poulets entier France
UES 2,20 2,50
MU IQ
N standard prêts à cuire
AGNEAUX N COM
CO
EURS NOVariation E Variation 4225
Poulets entier France label 3,60 4,70
E - - - -
Poules France standard 1,90 2,15
-38 kg U 3,05 -0,04 38 à 3,10 -0,04
R 2,94 = 44 kg 2,91 -0,01 Coqs France standard 2,15 2,30 3900
Canards entier de Barbarie 44 46 48 50 52 2 4 6 8
O - - - - 3,70 4,00 Source : Atla - élaboration Les Marchés
3 kg et +

CHEVAUX > Ces pages de cours et cotations sont une co-pro-


Moyenne hebdomadaire FranceAgriMer duction des journaux de Picardie (l’Agriculteur de Commentaires FNB de la situation et des perspectives
 du 31 décembre au 6 janvier
l’Aisne, l’Oise Agricole, l’Action Agricole Picarde) ;
Champagne-Ardenne (Agri-Ardennes, la Marne
de marché
(E/Kg/Carcasse)
Extra Bon
Agricole, la Revue Agricole de l’Aube, l’Avenir Bovins finis ATTENTION : pas de commentaire FNB de la situation et des perspec-
Animaux jeunes Agricole et Rural de Haute Marne) ; Centre Ile-de- tives de marché gros bovins finis cette semaine.
Laitons légers clair — — France (Horizons éditions Eure-et-Loir, Loir-et-Cher, INFORMATION : les éleveurs dénoncent toujours les modalités de formation des prix
Poulains lourds foncé — — Seine-et-Marne, Ile-de-France) ; et du Nord-Pas-de- qui ont pour seul objectif de conserver des niveaux de cotations les plus bas possibles.
Calais (Terres et Territoires). Ces modalités consistent à déterminer un prix de base (communiqué à FranceAgriMer
Chevaux d’âges pour les cotations) puis un complément de prix versé plusieurs semaines après l’abat-
La grande majorité des informations contenues tage (non communiqué à FranceAgriMer). Elles s’appliquent tout particulièrement aux
Races légères < 360 kg — —
dans ces pages sont réalisées avec le concours bovins valorisés «Eleveur & Engagé». Les cotations publiées par FranceAgriMer ne re-
Races lourdes > 360 kg — — du quotidien «Les Marchés» et l’hebdomadaire flètent donc pas la réalité de la valorisation des bovins à l’entrée abattoir.
* Prix rendu à la frontière italienne. Entre parenthèses, variation par rapport à la semaine précé- «La Dépêche». Toutes reproductions Bovins maigres (au 7 janvier) : cours facilement reconduits avec une demande active.
dente. Moyenne nationale des prix des carcasses. Origine France entrée abattoir (Hors taxe) et communications sont interdites

➜ Analyses des marchés des productions animales

Cuirs et peaux :
un potentiel à exploiter
La valorisation des cuirs et peaux cuirs auraient ainsi été divisés inférieure, de plus en plus nom- être résolus qu’en élevage. Les est aussi très importante. Pour
d’ovins et de bovins n’a cessé de par trois entre 2014 et 2018. Mais breuses en ovins, sont parfois dé- campagnes de vaccinations ont les agneaux, la qualité des pailles
baisser ces dernières années. les principaux partenaires de truites, ce qui représente un coût eu un effet positif sur la teigne. est à prendre en compte, pour li-
Très dépendante du marché in- la France sont avant tout euro- pour les abattoirs. Un autre problème est apparu miter les blessures et l’usure des
ternational, la France subit la péens. En valeur, 90 % des peaux récemment, celui de marques peaux. Néanmoins difficile pour
baisse de la demande mondiale sont achetées par des pays de Pour l’heure, peu de retour de veines dans les peaux de l’amont de se saisir du problème
mais les peaux de qualité sont l’Union, selon le Conseil national vers les éleveurs veau. Les recherchent en cours alors que les éleveurs n’ont au-
recherchées et les éleveurs pour- du cuir (CNC). Pour les peaux de Seules 21 tanneries et 19 mégis- pointent l’alimentation comme cune incitation économique
raient en tirer parti. bovins, l’Italie est en tête avec les series sont en activité en France, cause probable. Enfin la concep- pour le faire, ni primes ni péna-
La valorisation des cuirs et trois quarts des peaux exportées selon une étude commandée par tion des bâtiments est cruciale lités. Des expérimentations sont
peaux par les abattoirs n’est par la France, 3 millions l’an der- FranceAgriMer, qui explique que pour la qualité, pour que les ani- en cours dans certaines régions,
pas anecdotique. «Avant 2010, nier selon les douanes, afin de l’offre ne correspond globale- maux ne s’écorchent pas. L’ab- comme en Rhône-Alpes.
elle pouvait représenter 2 à 3 % fournir ses tanneries et son in- ment pas à la demande. En veau, sence de parasite ou de barbelés Virginie Pinson (Les Marchés)
du chiffre d’affaires pour les dustrie de la chaussure. Suivent les peaux de très haute qualité,
abattoirs de bovins et jusqu’à 8 % la Chine et l’Allemagne, dont recherchées par la maroquine- Principaux acheteurs de cuirs et peaux bruts d’ovins français
pour les ovins», explique Patrick les achats sont destinés au sec- rie de luxe sont trop rares. En En 1 000 peaux, en 2017

Garnon, chef du service «Mar- teur automobile. Pour les peaux agneaux, la France n’a plus les
1000
chés et études de filières» à Fran- d’ovins, l’Espagne est en tête, capacités techniques pour délai-
ceAgriMer. Depuis, les prix ont absorbant 21 % des exportations ner les peaux. Et en bovins, les 800
chuté. Tout d’abord avec la res- françaises, soit 880 000 peaux, peaux sont peu valorisées dans
tructuration du secteur de la tan- destinées notamment à la gan- l’Hexagone. De plus, il est peu
nerie chinoise, liée à des normes terie. D’une année sur l’autre, les rentable pour les rares outils 600
environnementales un peu plus volumes varient beaucoup «ces français de traiter les peaux de
contraignantes et l’augmentation inégalités sont dues au stockage catégories inférieures, améliorer 400
du coût de la main d’œuvre. Mais et au déstockage», tempère Pa- la qualité des peaux produites
aussi à cause de la baisse de la trick Garnon. La tendance bais- en France est donc nécessaire,
200
demande d’articles en cuir. Les sière des exportations françaises d’autant plus que dans certains
matériaux synthétiques ont le s’explique surtout par le déclin secteurs, comme le luxe, la de-
vent en poupe notamment dans de la demande des tanneurs mande est tonique. 0
l’industrie de la chaussure. Selon italiens, selon le CNC. Faute de Or, tous animaux confondus, les Espagne Chine Turquie Italie Pays-Bas
l’USDA, les prix mondiaux des débouchés, les peaux de qualité problèmes de qualité ne peuvent Source : douanes, via FranceAgriMer, élaboration Les Marchés

Centres d'intérêt liés