Vous êtes sur la page 1sur 35

INTRODUCTIONS AUX ESSAIS DE LABORATOIRE

La maîtrise des essais se base essentiellement sur les 5M


 Le

Matériel adéquat, étalonné et en bon état de

fonctionnement
 La

Matière présente les caractéristiques requises

 Le

Milieu maîtrisé (température, hygrométrie,…)

 La

Méthode normalisée ou validée

 La

Main d’œuvre (personnel) compétent et qualifié

ISTPA-2017

ESSAIS DE LABORATOIRE

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
Sortie

Entrée

Diagramme d’Ishikawa

Les 5 M permettent d’identifier et d’analyser de façon claire toutes les


causes ayant ou pourraient influer sur le résultat final.
INTRODUCTIONS AUX NORMES D’ESSAIS (méthodes)

Les méthodes d’essais doivent être normalisées, parmi ces normes on


retrouve

Les Normes Marocaines NM

Les Normes Françaises

Les Normes Européennes EN

Les Normes ASTM

NF

Les organismes de normalisation


Normes NM

Normes NF & NF EN : AFNOR

Normes ISO

ISTPA-2017

: IMANOR

: Organisation Internationale de Normalisation


ESSAIS DE LABORATOIRE

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
INTRODUCTIONS AUX ESSAIS SUR LES GRANULATS
Les granulats subissent plusieurs types d’essais selon les propriétés et/ou
caractéristiques recherchées :

Essais pour déterminer les caractéristiques géométriques des granulats

ISTPA-2017

Détermination de la granularité - Analyse granulométrique

Détermination de la forme des granulats - Coefficient d’aplatissement

Détermination du pourcentage des surfaces cassée dans un gravillon

Evaluation des fines – Equivalent de sables

Qualification des fines – Essai au bleu de méthylène

ESSAIS DE LABORATOIRE

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
INTRODUCTIONS AUX ESSAIS SUR LES GRANULATS

Essais pour déterminer les caractéristiques mécaniques et physiques des


granulats
Détermination de la résistance à l’usure
 Détermination de la résistance à la fragmentation
 Détermination de la teneur en eau par séchage en étuve ventilée
 Détermination de la masse volumique réelle et du coefficient
d’absorption d’eau
Essais pour déterminer les propriétés thermiques et l'altérabilité des
granulats
 Détermination de la résistance au gel-dégel
 Essai au sulfate de magnésium
 Détermination du retrait au séchage
 Détermination de la résistance au choc thermique
 Résistance au gel-dégel au contact du sel (NaCl).

ISTPA-2017

ESSAIS DE LABORATOIRE

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
INTRODUCTIONS AUX ESSAIS SUR LES GRANULATS

Essais pour déterminer les propriétés chimiques des granulats


 Analyse

chimique
 Détermination de la résistance à l'alcali-réaction.
 Essai de lixiviation dans l'eau.
 Détermination de la sensibilité à l'eau des fillers pour mélanges
hydrocarbonés

ISTPA-2017

ESSAIS DE LABORATOIRE

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
INTRODUCTIONS AUX ESSAIS SUR LES SOLS
Les essais sur les sols concernent la reconnaissance et les
essais de caractérisation

Essais de reconnaissance






ISTPA-2017

Prélèvement des sols et des roches


Essai pressiométrique Ménard
Essais de pénétration statique
Essais de pénétration dynamique
Mesures piézométriques
Auscultation d’un élément de fondation
Détermination de la masse volumique en place d’un matériau
Portance des plate-forme

ESSAIS DE LABORATOIRE

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
INTRODUCTIONS AUX ESSAIS SUR LES SOLS

Essais pour caractérisation des sols









ISTPA-2017

Détermination de la granularité - Analyse


granulométrique
Détermination de la teneur en eau
Détermination des limites de liquidité et de plasticité
Détermination de l’activité argileuse (essai au bleu de
méthylène)
Détermination des références de compactage d'un
matériau
Essai Proctor normal — Essai Proctor modifié
Détermination de la masse volumique des sols fins
Fragmentabilité et dégradabilité d’un sols

ESSAIS DE LABORATOIRE

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
INTRODUCTIONS AUX ESSAIS SUR LES SOLS

 Essais

géotechniques

 Essais

de cisaillement rectiligne et alterné


 Essais de gonflement à l’oedomètre
 Essai de compressibilité à l’oedomètre
 Essais triaxial

ISTPA-2017

ESSAIS DE LABORATOIRE

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
INTRODUCTIONS AUX ESSAIS SUR LE BETON

Les essais sur béton sont répartis comme suit :


Essais sur béton frais
Prélèvement, confection des éprouvettes
Essais d’affaissement au cône
Masse volumique
Teneur en air
Essai Vébé
Essais sur béton durci
Essai de résistance à la compression
Essai de résistance à la traction par fendage
Essai de résistance à la flexion

ISTPA-2017

ESSAIS DE LABORATOIRE

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
INTRODUCTIONS AUX ESSAIS SUR LE BETON

Essais sur béton dans les structures


Carottes — Prélèvement, examen
et essais en compression, traction
 Détermination de l’indice de
rebondissement
 Détermination de la force d’arrachement
 Détermination de la vitesse de propagation
du son.
 Essais

ISTPA-2017

ESSAIS DE LABORATOIRE

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
INTRODUCTIONS AUX ESSAIS SUR LES LIANT HYDROCARBONES

Les essais dépendent de la nature du liant hydrocarbonés


Essais sur les bitumes purs et modifiés


 Pénétrabilité à
 Point

de ramollissement BA

 Densité au
 Point

l’aiguille

pycnomètre

d’éclair et point de feu

 Perte de

masse au chauffage

 Ductilité

 Retour élastique (uniquement


ISTPA-2017

ESSAIS DE LABORATOIRE

pour les bitumes modifiés)


Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
INTRODUCTIONS AUX ESSAIS SUR LES LIANT HYDROCARBONES

Essais sur les bitumes fluidifiés

ISTPA-2017

Distillation fractionnée

Densité au pycnomètre

Viscosité BRTA

Pénétrabilité résiduelle

Essais sur les émulsions de bitume


Homogénéité par tamisage

Teneur en eau des émulsions de bitume

Viscosité Engler

Indice de rupture

Charge des particules

Adhésivité
ESSAIS DE LABORATOIRE

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
INTRODUCTIONS AUX ESSAIS SUR LES ENROBES HYDROCARBONES
 Essais

d’extraction des enrobés hydrocarbonés

 Essais

de granulométrie après extraction

 Essai

Marshall

 Essai

Duriez

 Essais

 Essai

à la Presse à Cisaillement Giratoire

 Essais

ISTPA-2017

de densité et de compacité in-situ par carottage


d’orniérage, module, fatigue

ESSAIS DE LABORATOIRE

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
Granulats: termes et définitions
échantillon global
échantillon constitué par le mélange de prélèvements
prélèvement
quantité de matériau prélevé sur un lot en une seule opération de
l'appareil d'échantillonnage
prise d'essai
sous-échantillon utilisé dans sa totalité pour un seul essai
prélèvement contradictoire
prélèvement effectué en présence du fournisseur et de
l'acquéreur sur le même lot
essais contradictoires
essais effectués par le fournisseur et l'acquéreur sur le même
prélèvement contradictoire
ISTPA-2017

ESSAIS DE LABORATOIRE

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
Granulats: termes et définitions
caractéristiques intrinsèques
propriétés des granulats essentiellement liées à la nature et à la
qualité de la roche exploitée. Entrent dans ce type de propriétés :
masse volumique réelle, absorption d'eau, Los Angeles, micro-Deval ,
etc.
caractéristiques de fabrication
propriétés des granulats résultant essentiellement des conditions de
fabrication. Entrent dans ce type de propriétés: granularité,
aplatissement, angularité, qualité des fines, etc.

ISTPA-2017

ESSAIS DE LABORATOIRE

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
Béton: termes et définitions
béton
matériau obtenu par mélange de ciment, de sable, de
gravillons et d'eau, et éventuellement d'adjuvants et
d’ajout, et dont les propriétés se développent par
hydratation du ciment
béton frais
béton entièrement mélangé et encore dans un état
permettant sa mise en place avec la méthode choisie
béton durci
béton a l‘état solide ayant acquis une résistance notable

ISTPA-2017

ESSAIS DE LABORATOIRE

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
Béton: termes et définitions
béton de masse volumique normale
béton dont la masse volumique après séchage a l‘étuve est
comprise entre 2 000 et 2 600 kg/m3

béton léger
béton dont la masse volumique après séchage à l‘étuve est
comprise entre 800 et 2 000kg/m3
béton lourd
béton dont la masse volumique après séchage à l‘étuve est
supérieure à 2 600 kg/m3
béton à haute résistance
béton appartenant a une classe de résistance à la
compression supérieure à B50
ISTPA-2017

ESSAIS DE LABORATOIRE

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
Béton: termes et définitions
teneur en eau totale
L'eau d'apport plus l'eau déjà contenue dans et à la
surface des granulats plus l'eau des adjuvants et des
ajouts utilisés.

teneur en eau efficace


Différence entre la quantité d'eau totale contenue
dans le béton frais et la quantité d'eau absorbable par
les granulats

rapport eau/ciment
rapport en masse de la teneur en eau efficace a la
teneur en ciment dans le béton frais

ISTPA-2017

ESSAIS DE LABORATOIRE

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
MANIABILITE (ou ouvrabilité) DU BETON
But:
Détermination de la consistance ou la maniabilité du béton frais.
 Essai:
On remplit de béton frais un cône selon plusieurs couches.
Ensuite on soulève le cône: le béton frais s’affaisse. On mesure
une hauteur d’affaissement = le slump.
Plus le béton est ferme, plus le slump est faible.
 Résultat:
On définit des classes de maniabilité :

ISTPA-2017

Classe

Affaissement en mm

observation

S1

De 10 a 40

Ferme

S2

De 50 a 90

Plastique

S3

De 100 a 150

Très plastique

S4

De 160 a 210

Fluide

S5

≥ 220

Très fluide

ESSAIS DE LABORATOIRE

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
MANIABILITE (ou ouvrabilité) DU BETON

Le béton est introduit en couches,


mises en place par piquage, dans
un moule sans fond, tronconique,
indéformable et huilé, puis posé
sur une surface horizontale. On
mesure, aussitôt après démoulage
vertical,
la
valeur
de
l ’affaissement.

ISTPA-2017

ESSAIS DE LABORATOIRE

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
EQUIVALENT DE SABLE

But:
la mesure de l’équivalent de sable (ou propreté) permet
d’apprécier la quantité de fines limono-argileuses
contenues dans la fraction sableuse d ’un matériau.
Essai:
la prise d ’essai est versée dans une éprouvette
cylindrique remplie partiellement d’une solution lavante.
L ’ensemble est agité selon un mouvement horizontal
alternatif. Après 20mn de repos, on mesure la hauteur
H1 du floculat et celle de la partie sédimentée H2.
Résultat: ES(%)=H2/H1

ISTPA-2017

ESSAIS DE LABORATOIRE

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
EQUIVALENT DE SABLE

Exemples:

ES=93% (sable très


propre)

ISTPA-2017

ESSAIS DE LABORATOIRE

ES=78% (sable propre)

ES=53% (sable pollué)

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
ESSAI D’ANALYSE GRANULOMETRIQUE
But:
Le but de l'essai d’analyse granulométrique est de
déterminer la répartition pondérale des grains d’un
matériau en fonction de leurs dimensions.
Essai:
L’essai consiste à classer les différents grains constituants
l'échantillon au moyen d’une série de tamis décroissants,
emboîtés les un sur les autres. La colonne, est agitée
manuellement ou mécaniquement, puis la prise d’essai
est fractionnée en refus ou tamisats dont la masse est
rapportée à la masse totale initiale du matériau.
Résultat:
Courbe granulomérique: tamisat(%) = f()
ISTPA-2017

ESSAIS DE LABORATOIRE

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
ESSAI D’ANALYSE GRANULOMETRIQUE

EXEMPLE DE COURBES GRANULOMÉTRIQUES DE GRANULATS

ISTPA-2017

ESSAIS DE LABORATOIRE

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
Essai au bleu de méthylène

Définition :
Le bleu du méthylène est un colorant organique
(Bleu) utilisé dans différents domaines scientifiques. Il
est utilisé dans la géotechnique pour caractériser un
sol contenant de l’argile.

Objectif :
L’essai a pour objet d’évaluer l’argilosité d’un
sol en déterminant sa capacité à absorber les
molécules du bleu de méthylène.

ISTPA-2017

ESSAIS DE LABORATOIRE

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
Essai au bleu de méthylène

Mode opératoire:
L’essai consiste à injecter successivement par un pas de 5cm3 à
10cm3 de solution de bleu dans une suspension de sol
maintenue en agitation, et à prélever périodiquement d’une
goute de la suspension que l’on dépose sur un papier filtre.
Les injections sont poursuivies jusqu’à l’apparition d’une
auréole bleu claire millimétrique, dans la tâche. L’essai est dit
alors positif.

Résultat:
La VBS s’exprime en grammes de bleu pour 100g de matériau:
- VBS=B/M0*(100)

si Dmax < 5mm

- VBS=B/M0*(C*100) si Dmax > 5mm (C=%0/5mm dans 0/50mm)



(M0: masse sèche de la prise d’essai)


(B: masse de bleu introduite = V*0.1 (solution à 10g/l))

ISTPA-2017

ESSAIS DE LABORATOIRE

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
ESSAI LOS ANGELES
But:
l ’essai permet de mesurer les résistances combinées à
la fragmentation par chocs et à l’usure par frottement
réciproques des éléments d ’un granulat.
Essai:
la prise d’essai (5000g) et la charge correspondante
constituée de boulets sphériques de 47 mm de diamètre
environ sont introduites dans la machine.
Après 500 rotations de la machine à une vitesse
régulière, le granulat est recueilli, puis tamisé au tamis de
1.6mm, soit le refus de poids sec m’.
Résultat: LA= 100*(5000-m’/5000)

ISTPA-2017

ESSAIS DE LABORATOIRE

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
ESSAI LOS ANGELES
OPTIONS POSSIBLES POUR L’ESSAI LOS ANGELES

ISTPA-2017

Classe granulaire
(mm)

Nombre
de boulets

Masse de la charge de boulets (g)

4à8

3 410 à 3 540

6,3 à 10

3 840 à 3 980

10 à 14

11

4 690 à 4 860

8 à 12.5 (11.2)

10

4 260 à 4 420

12.5 (11.2) à 16

12

5 120 à 5 300

ESSAIS DE LABORATOIRE

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
ESSAI LOS ANGELES

ISTPA-2017

ESSAIS DE LABORATOIRE

Plus la valeur de LA
est élevée, moins le
matériau est dur.

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
COEFFICIENT D ’APLATISSEMENT
But:
détermination du taux d ’éléments de forme
plate ou allongée .
Essai :
sur la prise d ’essai de masse (M), on effectue un
double tamisage (sur tamis et sur grilles).La
masse (Me) représente la masse de chaque
fraction d/D passant sur la grille correspondante.
Résultat:
Coefficient d’aplatissemnt: CA (%) = Me/M
ISTPA-2017

ESSAIS DE LABORATOIRE

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
COEFFICIENT D ’APLATISSEMENT

ISTPA-2017

ESSAIS DE LABORATOIRE

Le CA, plus il est élevé ,


plus la proportion de
granulats
plats
ou
allongés est importante.

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
ESSAI PROCTOR
But:
Cet essai permet de déterminer les caractéristiques
de compactage d’un matériau, qui sont la teneur en
eau W(%) optimale et la masse volumique sèche
maximale γ (g/cm3).
Essai :
Le principe de I' essai consiste à humidifier un
matériau à plusieurs teneur en eau et le compacter,
pour chacune des teneurs en eau, selon un procédé et
une énergie conventionnelle .
Résultat:
Caractéristiques optimales de compactage :
Courbe Proctor:
γ = f (W)
ISTPA-2017

ESSAIS DE LABORATOIRE

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD
ESSAI PROCTOR

ISTPA-2017

ESSAIS DE LABORATOIRE

Mr. AJOUAOUD

LPEE-CTR SUD