Vous êtes sur la page 1sur 8

République Algérienne démocratique populaire

Ministre de l'Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique


Université Mohammed-Chérif Messaadia Souk Ahras
Faculté des Sciences et de la Technologie
Département de Génie Civil

Master2 Géotechnique

Rapport de travaux pratiques


NF : p18-560
«Mesure la capacité d’adsorption de bleu de
méthylène d’un sol ou d’un matériau rocheux»
NF P 94-068

Réaliser par : Contrôlé par : A.CHRIS

Année Universitaire : 2018/2019


Sommaire :
1-introduction

2-matérielle utilisé

3-mode opératoire

4-résultats d’essai

5-conclusion
1-introduction :
-l’objet de l’essai est de mesurer la capacité d’absorbation du bleu de méthylène
c’est-a-dire la quantité de ce colorant nécessaire pour recouvrir d’une couche
dont les surface externe et interne de toutes les particules argileuses présent dans
100 (g) de sol et connaitre le type d’argile qu’il contient :
Si VBS < 0.1 : sol insensible ou peu sensible à l’eau (si tamisât à 80μ ≤ 12%)
- si 0.1<VBS>0.2 : apparition de la sensibilité à l’eau,
- si 0.2<VBS>1.5 : sols sablo-argileux,
- si 1.5<VBS>2.5 : sols sablo-limoneux (moyennement plastiques),
- si 2.5<VBS>6 : sols limoneux,
- si 6<VBS>8 : sols argileux,
- si 8<VBS : sols très argileux
2-matériels utilisé :
-dont notre TP on a utilisé les outils suivantes :
 un dispositif de dosage permettant d'injecter par pas de 10 cm³, 5 cm³ et 2
cm³ des volumes de solution de bleu méthylène
 un agitateur mécanique
 Une balance pour peser l’échantillon de sol
 Un papier filtre
 Une étuve de séchage
 Une réception cylindrique en verre

Figure 01 : dispositif de dosage


Figure 02 : un papier filtre

Figure 03 : Une réception cylindrique en verre

Figure 04 : une balance électrique


3-principe de l’essai :
-l’essai consiste à procéder des injections successive par pas de 5 cm³ a 10 cm³
selon l’argilosité du matériau de solution bleu méthylène dans une suspension de
sol maintenu en agitation (vitesse 400 tr/min ± 100 tr/min) et a prélever
périodiquement une goutte de la suspension que l’on dépose sur une papier
filtre.
-les injections sont pour suivre jusqu'à ce qu’apparaisse une auréole périphérique
bleu clair de diamètre 8mm et 12 mm dans la zone humide de la tache on peut
alors considérer que l’absorbation du bleu sur les particules d’argile est terminé
et que c’est l’excès de bleu de méthylène qui apparait dans l’auréole l’essai est
dit alors positif
-A partir de ce moment on laisse se poursuivre l’absorbation du bleu méthylène
dans la solution et l’on effectuer des taches de minute en minute sans ajout de
solution si redevient négatif a la cinquième tache ou avant on procédé a des
nouvelles injections de bleu avec des pas 2 cm³ a 5 cm³ .
-Chaque addition est suivie des taches effectuées de minute en minute, Ces
opérations sont renouvelées jusqu'à Ce que l'essai reste positif pour cinq taches
consécutives Le dosage est alors terminé et l'on détermine le volume total (V) de
la solution de bleu qui a été nécessaire pour atteindre l'adsorption totale.

Figure 05 : tache bleu auréolée (test positif)

Fiqure06 : tache bleu sans auréolée (test négative)


5-conclusion
- A partir des résultats précédent on a un sol-sableux argileux.