Vous êtes sur la page 1sur 3

Exprimer des souhaits, des regrets

Observation
(Conversation dans la cuisine ou ailleurs…)

— Si seulement je pouvais partir en Italie chez ma correspondante !


— J’espère que tu iras avec ta classe ?
— Malheureusement, je n’ai pas de très bons résultats ce trimestre.
— C’est regrettable. Il est à souhaiter que tu t’améliores ! J’aurais dû aller le prof.
— Hélas, si seulement mon frère m’aidait !
— À mon grand regret, moi, je ne peux rien pour toi.

Questions
1• Qui sont les personnes en présence ? Caractérisez leur âge, leur statut, les rapports qui les unissent.
2• Que devinez-vous de la situation de communication ?
3• Relevez d’une part, les expressions du souhait, d’autre part, celles du regret.

Leçon
Pour exprimer un souhait :
Je souhaite (vivement) que + subjonctif.
Je souhaite + infinitif
Tout ce que je souhaite, c’est que + subjonctif.
Il est à souhaiter que + subjonctif.
J’espère que + indicatif.
Il est à espérer que + indicatif.
On peut + infinitif.
Il faudrait + infinitif./ Il faudrait que + subjonctif.
J’ai bon espoir que + indicatif.
Je garde l’espoir que + indicatif.
Je compte bien que + indicatif. futur/+ infinitif.
Pourvu que + subjonctif.
(Ah !) Si seulement + imparfait de indicatif
Puisse-t-il + infinitif.
Si je pouvais + infinitif.
Si j’étais…
Je voudrais (bien) (tellement)
J’aimerais (tant) (bien)

— Pour exprimer le souhait, il existe des formules toutes faites que l’on emploie dans certaines circonstances :
• Je vous souhaite une bonne année, un bon anniversaire, de bonnes vacances
• Tous mes vœux de bonheur
• Bon anniversaire ! • Amusez-vous bien !
• Bonne fête ! • Bon appétit !• Bon voyage ! • Bonne route !• Bon courage !• Meilleure santé !

Pour exprimer un regret :


Je regrette que + subjonctif.
Je regrette de + infinitif.
Je regrette + nom
À mon grand regret,
Il est regrettable que + subjonctif.
Il est (bien) dommage que +
Quel dommage que + subjonctif.
Dommage !…
Malheureusement…
Hélas !…
Si seulement…
Pourquoi n’est-il pas…
Je m’en veux de + infinitif/que + subjonctif.
Qu’est-ce que c’est bête… J’aurais dû + infinitif.
Si j’avais su… J’aurais pu…
Si j’avais imaginé — que c’était ça — ça Que n’ai-je pas + infinitif.
Exercices :

1. Quels souhaits formulez-vous pour l’an 2020 : • pour votre famille • pour votre meilleur (e) ami • pour vous-même ?

2. En employant des formules variées, vous adressez à quelqu’un des souhaits


— pour sa fête — pour son anniversaire — pour le premier janvier — pour la naissance d’un enfant — à l’occasion d’une
hospitalisation.

3. Exprimez le regret :
— vous ne pouvez pas vous rendre à une invitation
— vous ne pouvez pas acheter les mêmes chaussures de sport que votre copain
— vous ne pouvez pas garder le chien de la voisine pendant les vacances.
— vous ne voulez pas prêter le dernier CD de Stomy à votre grand frère.

4. Improvisez à deux une situation au cours de laquelle sera prononcée une des phrases suivantes, au choix :
— Si je pouvais sécher ce cours !
— Pourvu que je ne sois pas interrogée !
— Quand est-ce qu’ils vont enfin partir !
— Pourvu qu’elle ne me voie pas !
— S’ils pouvaient enfin me rembourser !

5. Improvisez une des deux situations suivantes :


• Deux jeunes sur une moto, sans casque, sont arrêtés par un agent. Les casques sont dans le porte-bagages.
• Dans le train, une dame très distraite, accompagnée d’un bébé, d’un chien, et très encombrée de bagages a oublié de
composter son billet. Arrive le contrôleur. Dans un second temps, un voyageur s’interpose.

Résumé
Pour exprimer le souhait ou le regret, on dispose d’un certain nombre de formules toutes faites, adaptées à certaines
circonstances bien précises.
Quand on exprime le souhait ou le regret avec une subordonnée complétive, le verbe de celle-ci est le plus souvent au
subjonctif.

Pour exprimer un regret:


Exemples:
J’aurais voulu voyager davantage.
J’aurais aimé avoir une grande maison au bord de la mer.
J’aurais voulu (le conditionnel passé du verbe vouloir) + infinitif
J’aurais aimé (le conditionnel passé du verbe aimer) + infinitif

Le verbe “regretter”:
Je regrette de ne pas avoir voyagé davantage.
Je regrette d’avoir parlé à cet homme.
Le verbe “regretter” est au présent.
Regretter au présent + de + (ne pas) + infinitif passé

D’autres manières d’exprimer le regret:


Quel dommage que / c’est dommage que + subjonctif présent / passé
Quel dommage que tu ne sois pas venu à la fête! (contexte passé)

Aide:
Cliquez ici pour un rappel sur le subjonctif passé.
Déplorer que + subjonctif présent / passé
Je déplore que tu n’aies pas rencontré mon meilleur ami. (contexte passé)
C’est dommage de + infinitif / infinitif passé
C’est dommage de voyager en classe économique. (contexte présent)
C’est dommage d’avoir voyagé en classe économique (contexte passé)

Aide:
Cliquez ici pour un rappel sur l’infinitif passé
S’en vouloir de + infinitif passé (to feel bad about something which happened in the past)
Je m’en veux de ne pas être venu à la fête.
Mais le mieux est de ne jamais rien regretter comme l’a si bien chanté Edith Piaf: Je ne Regrette rien.
Le subjonctif passé cours
On utilise le subjonctif passé avec les mêmes expressions qu’au subjonctif présent, mais on se réfère à une situation passée.

Je suis surpris que nous ayons réussi hier.

Je suis surpris = la situation présente.

Que nous ayons réussi = une situation passée. Par exemple, un examen qui a eu lieu hier.

Avoir / être au subjonctif présent + participe passé.

Les 15 verbes de la maison d’être (c’est à dire les mêmes verbes qui appellent l’auxiliaire être au passé composé) + les verbes
pronominaux = être

Pour tous les autres verbes, on utilise « avoir ».

Il faut accorder le participe passé quand on utilise l’auxiliaire être.

Je ne crois pas qu’elle soit allée au cinéma hier soir.

Je suis heureux qu’elle ait parlé avec sa mère dimanche dernier.

Je ne pense pas que nous ayons entendu leur dernière chanson hier soir.

Rappel :

Conjugaison d’avoir au subjonctif présent :

Que j’aie
Que tu aies
Qu’il ait
Que nous ayons
Que vous ayez
Qu’ils / elles aient

Conjugaison d’être au subjonctif présent :

Que je sois
Que tu sois
Qu’il / elle soit
Que nous soyons
Que vous soyez
Qu’ils / elles soient

L’infinitif passé exprime l’antériorité.


Après avoir acheté son billet d’avion sur Internet, il a préparé ses bagages et il est parti à l’autre bout du monde. (=After having
bought his plane ticket online, he packed and went to the other side of the planet).
Il a regretté d’être venu à la fête. La musique n’était pas bonne et beaucoup trop forte. (I regret having been to this party. The
music was not good and much too loud.)

Pour former un infinitif passé:


avoir/ être + participe passé
On place l’infinitif passé aux mêmes endroits qu’un infinitif quand on veut exprimer l’antériorité.
Exemple avec un infinitif:
Il regrette d’être si lent sur ce projet. (Le projet est toujours en cours).
Exemple avec un infinitif passé:
Il regrette d’avoir été si lent sur ce projet. (Le projet est terminé).
On peut aussi utiliser l’infinitif passé, quand plusieurs personnes sont incluses dans la phrase, mais il faut ajouter un pronom.
Nous espérons t’avoir trouvé un logement près de ton université.
Nous = sujet
t’ = pronom