Vous êtes sur la page 1sur 1

- Citoyenneté et exclusion

o Police = morale et politique


o Population est 300-400k
o Mais seulement 10% est citoyen. Ce sont seulement des hommes, libres, de plus de 25
ans, né d’un père athénien (un des 10 dem)
o A le droit et devoir de participation
o Très modestes, pauvres, agriculteurs.
o Platon dit que les agricultures devrait s’occuper d’agriculture, et politiciens de la
politique
o La modestie est compensée
o Les métèques : Individus libres, étrangers sans droits politiques, d’autres grecs pas
d’Athènes… sophistes, scientifiques, des être cultivés.. sont 20% de la population
o Le reste de la population était des esclaves. Aucuns droits. Sont dit des objets captifs,
des machines de l’antiquité
o Citoyenneté garanti les droits, question d’actualité, toujours fragile.
o Oikos-nomos c’est l’économie.. c’est household management, gestion des ménages
o Cité idéale de Platon = homme et femme égaux
o Exclusion :1789 la revolution française abolit le servage féodal et tout le monde devient
partie de la nation. 700 députés représentent l’assemblé nationale. 19e siècle chez les
anglais, le suffrage va être élargit (donc si tu as beaucoup de terres, tu peux voter) donc
par la fin du 19e siècle on obtient finalement le vote universel mais pour hommes
majeurs, par la suite des femmes majeures.
o Oligarchie = pouvoir de la minorité obtenue par l’élection
o Très conformiste
- Révolution démocratique
o Athènes avait une démocratie privilégiée
o Sont fondateurs et seront réarticuler et redécouverts
o Une révolution démocratique isonomique
 cet élément est physique donc fait passer le pouvoir du palais à l’agora. Tout
monarque a besoin de cette place fermée, l’agora c’est le contraire
 Le pouvoir est la propriété de personne individuelle mais la propriété de tous
donc les égaux/pairs
 En démocratie le secret est remplacé par le débat public. Le secret est contraire
à la démo. Tout doit être accessible… la transparence!
 La peur des autorités est remplacée par la liberté de pensée. LA peur des tyrans
est enlevée
 Égalité devant la loi, que nous sommes tour à tour commandants et commandés
(et son interchangeabilité)
 En démocratie la parole remplace la violence
 Ce qui anime par-dessus tout, sait l’autonomos (autonomie) c’est être son
propre législateur, se donner la loi
 L’opposé c’est l’hétéronomie (hétéro = autre), donc la loi vient d’ailleurs
(Dieu, ailleurs, etc)