Vous êtes sur la page 1sur 3

- Aristote : La multitude, prise en corps, peut se montrer supérieure à l’élite

- Macédoine de Phillipe 2 vaincre Athènes
- Alexandre le Grand succède Philipe 2, s’étend jusqu’en perse
- Athènes devient une cité mineure
- 322 AV JC, Alex et Aristote meurt. L’époque classique est terminée
- Destin d’Aristote :
o Lié à famille puissante de Macédoine
o Son père était médecin privé de Phil 2
o Précepteur d’Alex le Grand (son enseignant privé)
o Méthèque, séjourne à Athènes
o À 17 ans, entre l’École de Platon
o Fréquente l’Academie pour 20 ans
o Par la suite, voyage, retourne en macédoine
o Retourne en Athènes et fonde une école (le lycée d’Aristote. L’école Péripatéticienne)
 Péripatéticienne : philosophie qui marche
o Distinct de l’Academie, nouvelle école et sa devise : passion de la réalité
o Collecte immense de tous les domaines, examen sur toutes les coutures
o Quand Alex meurt, tous sont affectés. Il y avait révolution puis il est exilé
o Héritage philosophique d’Aristote est grande
o Curieux, passionné de la réalité, logique formelle
o Immense influence, l’œuvre d’Aristote est cependant perdu. Seulement reconstruite
o J’aime Platon mais j’aime encore plus la vérité – dit Aristote
o Sa tâche est une réponse de la radicalité de Platon
o Aristote veut penser la meilleure constitution en se référant a un cas ni absolu, ni au
relativisme moral, mais se réfère à la prudence et la délibération.
- Philosophie Empiriste
o Sa tâche est empiriste
o L’origine du savoir = l’observation du réel, l’expérimentation qui passe par les sens
o L’origine de la connaissance de Platon était les idées, mais pas Aristote. Ex : Pour
déterminer la bonne vs mauvaise cité, Aristote a analysé 158 constitutions.
o Digne d’être étudié scientifiquement
o Aristote rentre en concurrence avec l’école Platonicienne
 La pureté de l’absolu (chez Platon)
 L’imperfection du réel (chez Aristote)
o Au delà de toute expérience possible n’existe pas. Anti-idéaliste.
o Veut dépasser le dualisme de Platon.. Comment on passe de matière en idée? Aristote
dit : 4 causes : ex une sculpture
 Matériel : ce bloc de bois, marbre.. sans assez de ressources, pas de bonheur
 Efficiente : un effet produit. Travail et action.
 Formelle : savoir de l’artiste
 Finale : le but, la chose en soit, le beau, l’éternité.
o Plante (inertie) ---- animal (peut se mouvoir) ------ humain (se distinct des autres car il
pense, parle. Manie le logos)
- Prudence et délibération

car le roi est issue de l’Élite mais c’est une personne excellente. il souhaite que la cité soit gouvernée par philosophes rois  Aristote s’adresse à l’homme politique ordinaire  Vérité chez Platon. elle est imparfaite  Politique idéale est intéressé par savoir. Platon politique idéale  Réelle valorise la prudence. Typologie des régimes o Aristote ne renonce pas à identifier une cité idéale o Il est prudent et modéré o Aristote n’en impose aucun régime vs Platon veut régime parfait o Cependant les régimes ne se valent pas tous… Relativiste o Il est empiriste o Les justices et lois.. La noblesse. Il faut travailler sur lui-même. o Aristote vs Platon  Aristote s’intéresse à politique réelle. quand il s’agit d’affaires politiques ou humaines on ne peut pas atteindre des vérités mathématiques. pour lui- même o Mais il faut minimalement du matériel pour le bonheur.. c’est collectif) o Aristote sépare le genre humain  Né intelligent  Esclave des passions. C’est l’élite vertueuse qui cultive l’excellence et honneur. mise en commun de l’expérience qui vise à dépasser ses propres préjugés pour accéder à l’intérêt commun. changent par le monde et dans l’époque o Classes de régimes  Régimes droits : à l’avantage commun des gouvernés et gouvernants  Gvt d’un seul : Monarchie. Platon exercice dictatoriale. discours moraux n’a aucune influence sur eux. o La prudence est mère des vertus  Elle s’enseigne par la bonne éducation  S’enseigne par le théâtre ou tragédie et la catharsis (purification de l’âme et ses excès au contact de la tragédie. . l’humilité. crainte du châtiment c’est ce qui leur fait peur. Recherché en lui-même. prétention de l’Autre.  Gvt d’une minorité : Aristocratie. o 2 concepts que Aristote qu’il met en avant pour vaincre l’idéalisme o Déteint sur l’Ensemble de son œuvre o Sa définition de bonheur : cause finale de l’existence. Aristote est pour intersubjectivité . Librement consentir aux décisions. Suprême excellence. La loi. Une vérité unique non négocié mais Aristote : la délibération. Elle nous permet de faire les meilleurs décisions. Rejet des extrêmes et excès. acquérir des vertus o La règle d’or des vertus : la recherche du juste milieu en toute occasion. o Courage se situe entre la lâcheté et témérité o L’estime de soi est entre l’Arrogance et L’autodénigrement o Le bonheur c’est juste milieu.

GVT DES PAUVRES. Issue du peuple. naturel dans ses fondements : homme-femme. La Cité assure l’amitié citoyenne. familles associés font des villages et assurent la production et défense. Égalité exagérée. Liberté extrême. . Surpasser l’élite dans la décision des choses o Dans les fonctions judiciaires.  Gvt d’une minorité : Oligarchie. viser la vie heureuse (la cause finale). o Classes moyennes sont majorité o Habilité d’être commandé et commandant o Le plus prudent car la masse peut dépasser l’élite. Un gvt des riches. . souveraine. Les richesse assujetties l’État. Si tu ne vis pas dans la cité tu es soit barbare ou dieu. La Cité doit être 20K+ et doit avoir l’homogénéité culturelle. La Cité doit être autarcique (donc l’autonomie économique et politique complète). Tempérer l’égalitarisme total. Égalité intégrale. Avantage seulement les gouvernants. les classes moyennes rendent des verdicts justes  Régimes déviés : Seuls les gouvernants ont un avantage  Gvt d’un seul : Tyrannie. Plusieurs critères de réalisation. pas des excellents. Exposent à l’envie des pauvres leur richesses  Gvt de grand nombre : Démocratie. heureuse o La politique c’est l’étude des régimes o La vie heureuse et la vie de La cité se dépendent un de l’Autre o La cité pour Aristote est matériel. la famille (besoin primaire). et dominé par ses désirs.  Gvt de grand nombre : Politie ou le régime constitutionnel. L’éthique est politique o Aristote est le dernier philosophe classique athénien à attacher l’éthique à la politique o L’éthique c’est la vie morale.