Vous êtes sur la page 1sur 12

LA DURABILITE DES BETONS

Chapitre 11 : La durabilité des bétons face aux


réactions de gonflement endogènes

André CARLES-GIBERGUES
et Hugues HORNAIN

Mardi 17 juin 2008


Amphithéâtre Caquot, ENPC Paris
LA DURABILITE DES BETONS –17 juin 2008

Réactions endogènes
•Réactions sans apport d’ éléments
agressifs extérieurs, dans des conditions
d’humidité relative élevée :
–Alcali-réaction
–Réaction sulfatique interne « RSI »
(Formation différée d’ ettringite)
–Couplage possible des deux réactions

2
Chapitre N° 11 : Réactions endogènes –A. Carles-Gibergues et H. Hornain
LA DURABILITE DES BETONS –17 juin 2008

Alcali-réaction
Bien maîtrisée : paramètres et mécanismes
• Prévention des risques :
– Recommandations LCPC  Conception de
– Normes : bétons durables
• évaluation des granulats (XP P18-594),
• test de performance béton (NF P18-454)
• Diagnostic :
– Guide LCPC, Recommandations Afrem, Afgc-Rgcu
• Pronostic :
– Réactivité potentielle résiduelle (LPC 44)
• Traitements des ouvrages atteints :
– Mise hors d’eau
– Traitements de surface (durabilité limitée)
– Renforcements mécaniques
– Libération des contraintes

3
Chapitre N° 11 : Réactions endogènes –A. Carles-Gibergues et H. Hornain
LA DURABILITE DES BETONS –17 juin 2008

Alcali-réaction : avancées
•Mécanismes : travaux de l’
école des Mines de Douai, théorie
du gonflement des corps poreux

•Modèlisation, prédiction :
Difficulté de transposition
échelle microscopique  échelle de l’ ouvrage
–Modèles « matériau »
–Modèles « structure »
•Approche performantielle
–Indicateurs de durabilité (guide AFGC 2004)

4
Chapitre N° 11 : Réactions endogènes –A. Carles-Gibergues et H. Hornain
LA DURABILITE DES BETONS –17 juin 2008

Réaction sulfatique interne (RSI)


(formation différée d’ettringite)
•Préoccupation récente
•Réaction sans apport de sulfates externes, en
relation avec l’
instabilité de l’
ettringite aux
températures 65°C
•Peut se produire dans les pièces massives
ayant subi un échauffement au cours de leur
hydratation (exothermie, étuvage)

5
Chapitre N° 11 : Réactions endogènes –A. Carles-Gibergues et H. Hornain
LA DURABILITE DES BETONS –17 juin 2008

Paramètres de la RSI
•Nombreux et interdépendants :
–Echauffement du béton : t°, vitesse, durée…
–Teneur en alcalins du béton
–Teneur en SO3 et Al2O3 (C3A) du ciment
–Formulation du béton (dosage en ciment, E/C,
granulats)
–Humidité relative du milieu !

6
Chapitre N° 11 : Réactions endogènes –A. Carles-Gibergues et H. Hornain
LA DURABILITE DES BETONS –17 juin 2008

Mécanismes de la RSI
•Décomposition ettringite primaire (t° 65°C)
•Adsorption SO42- et formation de nanocristaux
d’
AFm dans les C-S-H
•Retour à t° ordinaire en présence d’ eau :
 recristallisation µ-cristaux AFt dans la pâte
 gonflement et fissuration de la pâte
 percolation d’ eau dans les fissures
 recristallisation AFt secondaire (non
expansive) dans les fissures + autour granulats

7
Chapitre N° 11 : Réactions endogènes –A. Carles-Gibergues et H. Hornain
LA DURABILITE DES BETONS –17 juin 2008

Manifestations de la RSI

Echelle macroscopique Echelle microscopique (MEB)


Réseau de fissures Veine d’ettringite secondaire

8
Chapitre N° 11 : Réactions endogènes –A. Carles-Gibergues et H. Hornain
LA DURABILITE DES BETONS –17 juin 2008

Couplage alcali-réaction-RSI
•Coexistence de gels silico-calco-alcalins et
d’
ettringite
–Alcali-réaction consommatrice d’ alcalins
–Solubilité ettringite  quand alcalins 
 ettringite secondaire (non expansive)
•Différenciation difficile des deux réactions

9
Chapitre N° 11 : Réactions endogènes –A. Carles-Gibergues et H. Hornain
LA DURABILITE DES BETONS –17 juin 2008

Moyens de prévention de la RSI


•Recommandations LCPC (Août 2007):
•Catégories d’
ouvrage (I, II, III)
•Classes d’exposition (XH1, XH2, XH3)
•Niveaux de prévention (As, Bs, Cs, Ds) :
–t°, durée du traitement, ciment (teneurs en SO3, C3A),
Na2O éq. du béton, essai de performance
•Essai de performance (LPC 66) :
– Critère 1 : l moyen 12 mois 0,04% (valeur ind. < 0,06%) ET l
mensuel 0,004% à partir de 3 mois
– Critère 2 : 0,04% > l individuel 12 mois > 0,07% (=> 15 mois)
ET l mensuel à partir de 12 mois 0,004% + l cumulé entre 12
et 15 mois < 0,006%

10
Chapitre N° 11 : Réactions endogènes –A. Carles-Gibergues et H. Hornain
LA DURABILITE DES BETONS –17 juin 2008

Diagnostic et traitement de la RSI


•Diagnostic :
–Aspect visuel : analogies avec l’ alcali-réaction
–Microscopie : délicate
–Historique complet béton & ouvrage indispensable
–Essai de réactivité potentielle résiduelle (adaptation
LPC 66)
•Traitement des ouvrages atteints
–Mise hors d’
eau : principale mesure !
–Traitements de surface (résines, LHM…) : (durabilité
limitée)

11
Chapitre N° 11 : Réactions endogènes –A. Carles-Gibergues et H. Hornain
LA DURABILITE DES BETONS –17 juin 2008

Conclusion
•Alcali-réaction :
–Problème préventif résolu
–Progrès dans la prédiction et la gestion
des ouvrages atteints
•RSI : problème récent, encore en débat
–Complexité : nombreux paramètres interdépendants
–Mais existence déjà de bons outils de prévention :
•Recommandations LCPC
•Travaux AFGC- RGCU
–Diagnostic peu aisé

A suivre… Merci de votre attention

12
Chapitre N° 11 : Réactions endogènes –A. Carles-Gibergues et H. Hornain