Vous êtes sur la page 1sur 1

La grille de lecture des œuvres romanesques

À titre d'exemple (non exhaustif)


 Préparez une présentation générale (expliquer en quelques phrases de quoi nous parle cette
œuvre, comment, pourquoi, quelles sont les dimensions-clefs de l'œuvre).
 Quels sont les motifs récurrents, fondamentaux ? Peut-on observer la création des champs
sémantiques autour d’eux ? Y a-t-il une quelconque signification connotée derrière le
niveau dénotatif (la « surface » du texte) ?
 Peut-on en déduire un contenu idéologique (un système de pensée, une position politique,
un parti pris ou cause plaidée, un enseignement, une doctrine, une argumentation, une
thèse qui est illustrée par des cas individuels...) ?
 Y a-t-il un rapport particulier entre cette œuvre et son contexte (social, culturel,
littéraire) ? Ce contexte, comment est-il représenté et traité ?
 Trouvez-vous des références intertextuelles (citations ou allusions) dans l'oeuvre ?
 Le titre a-t-il une importance particulière, qu'est-ce qu'il ajoute au contenu ?
 La composition : y-a-t il une différence importante entre l'histoire et le récit dans ce roman
(développement linéaire ou autre principe d'organisation de la matière narrative) ? Peut-on
observer une division de l'ensemble en unités (étapes dans l'évolution, sous-ensembles
logiques) ?
 Quels sont les grands tournants (revirements, chevilles) et les « temps forts » du texte? Y
a-t-il des apogées dramatiques (des paroxysmes, des événements cruciaux) ?
 Peut-on identifier (et suivre) plusieurs fils narratifs ou la trame est unique ?
 Le temps (la durée ; l'organisation temporelle) et l'espace (les lieux où se déroulent les
événements, descriptions de ces lieux) ont-ils une fonction particulière, un rôle actif ?
 Faites un portrait du protagoniste ; décrivez l'attitude du narrateur à son égard si les deux
instances ne sont pas identiques (sympathie, empathie, ironie, sarcasme, condamnation,
indulgence, regard neutre  indifférence...).
 Y a-t-il d'autres personnages importants, quel est leur rôle et rapport au(x)
protagoniste(s) ?
 Est-ce que le narrateur s'impose (sa présence se fait-elle beaucoup sentir, comment ?) ou
reste-t-il plutôt neutre ?
 Décrivez la voix narrative  son intonation et rythmes, ce qui fait sa coloration
particulière, ses traits distinctifs : les figures préférées, les éventuels maniérismes ou
affectations.
 Que peut-on dire des particularités syntaxiques du texte ?
 Quelles sont les coordonnées du champ sémantique que constitue le roman (pourquoi nous
raconte-t-on tout cela) ? Que faut-il en dériver ? Qu'est-ce que le roman nous invite à
penser (nous suggère de façon implicite ou explicite) ?