Vous êtes sur la page 1sur 19

Chapitre V Etude sismique

V.1) Introduction :

Il est nécessaire d’étudier le comportement ou bien la réponse de la structure sous l’action


sismique pour garantir un degré de protection acceptable à la construction en cas de séisme ou
tremblement de terre, et éviter au maximum les dégâts qui pourraient être provoqués par ce
phénomène.
V.1.1) CALCULS SISMIQUES :

C’est le calcul de la réponse sismique et la répartition des efforts dans les différents
éléments de la structure. On distingue essentiellement deux méthodes d'analyse:

a)-Analyse statique équivalente :

Pour les bâtiments réguliers et moyennement réguliers, on peut simplifier les calculs en ne
considérant que le premier mode de la structure (mode fondamental). Le calcul statique a pour
but de se substituer au calcul dynamique plus compliqué en ne s’intéressant qu’à produire des
effets identiques.

b)-Analyse modale spectrale :

Peut être utilisée dans tous les cas, et en particulier, dans le cas ou la méthode statique
équivalente n'est pas permise. On utilise directement les spectres de dimensionnement puisque ce
sont surtout les maxima des réponses qui intéressent le concepteur et non la variation temporelle.
Elle permet de simplifier les calculs. On procède alors à une analyse modale en étudiant un
certain nombre de modes propres de la structure.

V.2) Méthode de calcul :


Pour l'évaluation des forces sismiques, on utilise le logiciel « ETABS 9.7» qui contient
différentes méthodes de calcul sismique (Réponse Spectrum Function; Time History Function…)
Pour notre cas,on a choisie « Réponse Spectrum Function» qui est basée sur la méthode
dynamique modale spectrale qui prend en compte la réponse de la structure suivant les modes
déterminés en ce basant sur les hypothèses suivantes:
-Masse supposée concentrée au niveau des nœuds principaux (nœud maître).
- Seul les déplacements horizontaux sont pris en compte.
-Les planchers et les fondations sont considérés rigides dans leur plan.
-Le nombre de mode à prendre en compte est tel que la somme des cœfficients de participation
modale soit au moins égale à 90%.
V.2.1) Présentation du logiciel :

Le programme (ETABS 9.7) est un logiciel d’analyse statique et dynamique des structures
Par la méthode des éléments finis, il offre les performances de technologie d’aujourd’hui,
capacité de calcul et vitesse d’exécution.
Pour l’utilisation de ce programme on doit suivre les démarches suivantes :
Il y a lieu de choisir une unité avant d’entamer une session ETABS, adoptant (t.m)

- 105 -
Chapitre V Etude sismique

Menu file /new model:


Coordinate system définition:
- system name : nom de système par défaut globale
- Number of grid spaces: il permet de spécifier les nombres d’espace –grille suivant les
directions des axes globaux.
- grid spacing : espacement des grilles suivant les axes globaux

Draw /edit grid : sélectionner « x »puis inséré les distances cumulées en commencent par « 0 »
0 add grid line …………………..xn et la même chose avec y et z
Define/ matériel :
Define materials: permet de définir le matériau utilisé
- CONC (béton)
- STEEL (acier)
- OTHER (autre)
Modify/show matériel : pour saisir la différente propriété du béton
- masse par unité du volume
- poids par unité de volume
- module d’élasticité longitudinal
- cœfficient de poisson
- cœfficient dilatation thermique (pour un calcule à la température).
- module de cisaillement
Define/frame section : pour saisir des inerties des éléments de coffrage (poteaux, poutre...)
Modify/show section : pour définir une nouvelle section (rectangulaire, circulaire ….)
-matériel : exp. « CONC »
-dimension : - depths (t3) : la hauteur de la section
- width (t2) : largeur de la section renforcement :-élément class : permet de définir le
type d’élément (poteau : column, poutre : beam)
-configuration of reinforcement : permet de configurer la disposition des armatures (circulaire ou
rectangulaire)
- rectangulaire reinforcement : permet de paramètre disposition des aciers (enrobage nombre des
barres dans le sens 2 ; 3….)

Define/static load case : pour définir les cas des charge statique (G, P…..)
G : charge permanente ou morte → DEAD
P : surcharge d’exploitation ou vivante → LIVE

Assign /joint /restreint : pour définir le nombre de degré de liberté de nœud maître (translation
suivant X, Y et en rotation suivant Z

Assign /joint /contraint : pour l’affectation d’un diaphragme rigide

Assign/frame statique load /point and uniform:


Permet d’appliquer les charges reparties ou concentré sur élément frame sélectionné

- 106 -
Chapitre V Etude sismique

Define /load combinaison : permet de définir la différente combinaison et les coefficients


Define response spectrum function : pour introduire les réponses spectrales de la courbe
sismique
Cliquer sur Add fonction from File puis sur open file, aller au répertoire où se trouve le fichier de
spectre.
Spécifier le nombre de points par ligne (normalement c'est 1) et sélectionner "périod and
accélération valeur"
Cliquer sur Add new spectre
Le nom du cas de spectre EX et EY
Angle d'excitation
Modale combinaison CQC
Dumping (amortissement)
Direction des réponses du spectre (direction U1)

Chargement de la structure:
Sélectionner la poutre à charger; cliquer sur assign frame static loads et spécifier le nom du cas
de chargement, type repartie ou concentré, et direction de la charge.

Analyse /set options : pour spécifier le nombre de valeurs propre à calculer


Analyse/ Run : (après vérification des différentes données définissant notre modèle).

V.2.2) Evaluation des efforts sismiques :


Pour la détermination de la fonction du spectre de réponse on utilise le programme «
spectre» qui permet de donner les valeurs du spectre de réponse en fonction des périodes.
L'action sismique est représentée par le spectre de calcul suivant :

T Q
1,25A 1 T 2,5 1 si 0 T T1
1 R
Q
2,5 1,25A si T1 T T2
R
Sa 2
2 3
g Q T
2,5 1,25A si T T 3,0sec
R T 2

T2 23 3 5
2,5 1,25A
3 Q si T 3,0sec

3,0 T R
a
Avec : g : Spectre de Réponse de calcul.

A : Coefficient d'accélération de zone.


η : Facteur de correction d'amortissement (quant l'amortissement est différent de 5%)
7 / 20,7

- 107 -
Chapitre V Etude sismique

ξ : pourcentage d'amortissement
critique Q : Facteur de qualité.
T1, T2 : périodes caractéristiques associées à la catégorie du site.
-Sol meuble site 3 donc T1 = 0,15 sec et T2 = 0,5 sec.
D'après le R.P.A 99 (version 2003) , on a :
-Zone sismique III (A = 0,25)
-Groupe d'usage 2
ξ = 7%- -Portique en béton armé.

-Remplissage léger.
7 / 2 7 0,8819 0,7

R : Coefficient de comportement de la structure.


-Portique contreventés par des voiles R = 5 .
-Pour avoir la valeur de Pq tout dépend des six critères de Q.

-Critères :
1-Conditions minimales sur les files de contreventement.
2-redondance en plan.
3-régularité en élévation.
4-régularité en plan
5-contrôle de qualité de matériaux.
6-contrôle de qualité de l'exécution.
Q = 1+ΣPq = 1+0,25 = 1,25 .

V.3) Calcul des masses de la structure :


La valeur w à prendre en compte est égale à la somme des poids wi calculés à chaque
niveau i de la structure
w= wi avec wi =Gi+ β Pi

Gi : poids du aux charges permanente et à celle des équipements fixés éventuelles solidaires de
la structure.
Pi : charge d’exploitation.
β : Cœfficient de pondération en fonction de la nature et de la durée de la charge d’exploitation

Pour notre projet =0,2

- 108 -
Chapitre V Etude sismique

V.3.1) Détermination des poids (Wt) de la structure :


a)-Le niveau 1 (Terrasse):
La surface du plancher terrasse: S=427,4135 m².
Tableau V.1 : Détermination du poids de plancher terrasse.

Plancher GS 0,585x427,4135 250,03


Poteaux N b h He/2 γb 42x0,4x0,4x3,06/2x25 257,04
Poutre principale B h γb (Lx N) 0.3x0.45x25x(140,4734) 474,09
Poutre secondaire B h γb (Ly N) 0.3x0.35x25x(111,2704) 292,08
Murs extérieure Gm L (He- 0,28x70,2398x(3,06-0,45)/2x0,8 20,53
h)/2 80%
Acrotère S γb L 0,0836x25x104,1542 217,68
Voile ep γb L (ht- 0,2x25x63,37x(3,06-0,45)/2 413,48
h)/2
Dalle plein GS 0,427x29,7568 12,70
Charge QSβ 0,1x427,4135x0,2 8,54827
d’exploitation
Le poids totale (KN) 1946,17

La surcharge : p=Q x St (St : la surface totale du plancher)


p=0,1x (427,4135) =42,74 KN

Le poids Wt=G+ P =1906,37 + 0,2x 42,74 Wt=195,471 t

b)-Le niveau 2(8ème Etage):


La surface du plancher : S=409,9142m².
Tableau V.2 : Détermination du poids de plancher (8ème Etage).

Plancher GS 0,546x409,9142 223,81


Poteaux N b h H e γb 42x0,4x0,4x3,06x25 514,08
Poutre principale B h γb (Lx N) 0.3x0.45x25x(140,4734) 474,09
Poutre B h γb (Ly N) 0.3x0.35x25x(111,2704) 292,08
secondaire
Murs extérieure Gm L (He- 0,28x70,2398x(3,06-0,45)x0,8 41,06
b) 80%
Balcon GxS 0,543x29,75 16,15
Voile ep γb L (ht-h) 0,2x25x63,3748x(3,06-0,45) 827,04
Dalle plein GxS 0,543x19,3660 10,515
Escaliers GxS 1,198x10,19 12,2
Charge QSβ 0,15x409,9142x0,2 12,29
d’exploitation
Le poids totale (KN) 2423,31
La surcharge : p=Q x St (St : la surface totale du plancher)

p=0,15x (409,9142)+(0,25x10,19)+(0,35x29,75)=74,44 KN

Le poids Wt=G+ P =2423,31+ 0,2x 74,44 Wt=243,819 t


- 109 -
Chapitre V Etude sismique
ème ème
c)-Le niveau 3(6 et 7 étage):

La surface du plancher : S=409,9142m².


ème ème
Tableau V.3 : Détermination du poids de plancher (6 et 7 Etage).
Plancher GS 0,546x409,9142 223,81
Poteaux N b h H e γb 42x0,4x0,4x3,06x25 514,08
Poutre principale B h γb (Lx N) 0.3x0.45x25x(140,4734) 474,09
Poutre B h γb (Ly N) 0.3x0.35x25x(111,2704) 292,08
secondaire
Murs extérieure Gm L (He- 0,28x70,2398x(3,06-0,45)x0,8 41,06
b) 80%
Balcon GxS 0,543x23,65 12,84
Voile ep γb L (ht-h) 0,2x25x63,3748x(3,06-0,45) 827,04
Dalle plein GxS 0,543x19,3660 10,515
Escaliers GxS 1,198x10,19 12,2
Charge QSβ 0,15x409,9142x0,2 12,29
d’exploitation
Le poids totale (KN) 2418,76

La surcharge : p=Q x St (St : la surface totale du plancher)


p=0,15 x (409,9142)+(0,25x10,19)+(0,35x23,65)=72,31 KN

Le poids Wt=G+ P =2418,76 + 0,2x 72,31 Wt=243,322t

ème ème
d)-Le niveau 4(4 -5 étage) :
La surface du plancher : S=409,9142m².
ème ème
Tableau V.4 : Détermination du poids de plancher (4 et 5 Etage).

Plancher GS 0,546x409,9142 223,81


Poteaux N b h H e γb 10(0,5x0,5)+32(0,4x0,4)x3,06x25 582,93
Poutre principale B h γb (Lx N) 0.3x0.45x25x(140,4734) 474,09
Poutre B h γb (Ly N) 0.3x0.35x25x(111,2704) 292,08
secondaire
Murs extérieure Gm L (He- 0,28x70,2398x(3,06-0,45)x0,8 41,06
b) 80%
Balcon GxS 0,543x23,65 12,84
Voile ep γb L (ht-h) 0,2x25x63,3748x(3,06-0,45) 827,04
Dalle plein GxS 0,543x19,3660 10,515
Escaliers GxS 1,198x10,19 12,2
Charge QSβ 0,15x409,9142x0,2 12,29
d’exploitation
Le poids totale (KN) 2487,61
La surcharge : p=Q x St (St : la surface totale du plancher)

p=0,15 x (409,9142)+(0,25x10,19)+(0,35x23,65)=72,31 KN

Le poids Wt=G+ P =2487,61 + 0,2x 72,31 Wt=250,207 t


- 110 -
Chapitre V Etude sismique
ème ème
e)-Le niveau 5(2 -3 étage) :

La surface du plancher : S=409,9142m².


Tableau V.5 : Détermination du poids de plancher (2ème et 3ème Etage).

Plancher GS 0,546x409,9142 223,81


Poteaux N b h H e γb 10(0,55x0,55)+32(0,4x0,4)x3,06x25 623,09
Poutre principale B h γb (Lx N) 0.3x0.45x25x(140,4734) 474,09
Poutre B h γb (Ly N) 0.3x0.35x25x(111,2704) 292,08
secondaire
Murs extérieure Gm L (He- 0,28x70,2398x(3,06-0,45)x0,8 41,06
b) 80%
Balcon GxS 0,543x23,65 12,84
Voile ep γb L (ht-h) 0,2x25x63,3748x(3,06-0,45) 827,04
Dalle plein GxS 0,543x19,3660 10,515
Escaliers GxS 1,198x10,19 12,2
Charge QSβ 0,15x409,9142x0,2 12,29
d’exploitation
Le poids totale (KN) 2527,77

La surcharge : p=Q x St (St : la surface totale du plancher)


p=0,15 x (409,9142)+(0,25x10,19)+(0,35x23,65)=72,31 KN

Le poids Wt=G+ P =2527,77 + 0,2x 72,31 Wt=254,223 t

f)-Le niveau 6(1èr étage) :


La surface du plancher : S=403,4699m².
èr
Tableau V.6 : Détermination du poids de plancher (1 Etage).
Plancher GS 0,546x403,4699 220,29
Poteaux N b h H e γb 10(0,6x0,6)+32(0,4x0,4)x3,6x25 784,8
Poutre principale B h γb (Lx N) 0.3x0.45x25x(140,4734) 474,09
Poutre B h γb (Ly N) 0.3x0.35x25x(111,2704) 292,08
secondaire
Murs extérieure Gm L (He- 0,28x70,2398x(3,6-0,45)x0,8 49,56
b) 80%
Balcon GxS 0,543x18,48 10,03
Voile ep γb L (ht-h) 0,2x25x63,3748x(3,6-0,45) 998,15
Dalle plein GxS 0,543x19,3660 10,515
Escaliers GxS 1,198x10,94 13,1
Charge QSβ 0,15x403,4699x0,2 12,1
d’exploitation
Le poids totale (KN) 2864,715

La surcharge : p=Q x St (St : la surface totale du plancher)


p=0,15 x (403,4699)+(0,25x10,94)+(0,35x18,48)=69,72 KN

- 111 -
Chapitre V Etude sismique
Le poids Wt=G+ P =2864,715 + 0,2x 69,72 Wt=287,865 t

g)-Le niveau 7(RDC):


La surface du plancher : S=373,8040m².
Tableau V.7 : Détermination du poids de plancher (RDC).

Plancher GS 0,526x373,8040 196,62


Poteaux N b h H e γb 10(0,6x0,6)+32(0,4x0,4)x3,6x25 784,8
Poutre principale B h γb (Lx N) 0.3x0.45x25x(131,0534) 442,3
Poutre B h γb (Ly N) 0.3x0.35x25x(111,2704) 292,08
secondaire
Murs extérieure Gm L (He- 0,28x55,3023x(3,6-0,45)x0,8 39,02
b) 80%
Voile ep γb L (ht-h) 0,2x25x63,3748x(3,6-0,45) 998,15
Dalle plein GxS 0,543x19,3660 10,515
Escaliers GxS 1,198x10,94 13,1
Charge QSβ 0,2x373,8040x0,2 14,95
d’exploitation
Le poids totale (KN) 2791,535

La surcharge : p=Q x St (St : la surface totale du plancher)


p=0,2 x (373,8040)+(0,25x10,94) =77,49 KN

Le poids Wt=G+ P =2791,535 + 0,2x 77,49 Wt=280,703 t

- 112 -
Chapitre V Etude sismique

Tableau V.8 : Le poids en (t) de différents niveaux :


Elém

RDC 1eme 2-3eme 4-5eme 6-7eme 8eme


Poids (t) Terrass
ents

niveau niveau niveau niveau niveau niveau


e
Acro
tère --- --- --- --- ---
---
QxL 10,4
Plan
cher
196,62 220,29 223,81 223,81 223,81 15
GxS 223,81
n x b x h 784,8 784,8 623,09 582,93 514,08 514,08
Pote
aux

250,
x b x ht/2 03

257,
Poutre
04
bxhx b x L 442,03 474,09 474,09 474,09 474,09 474,09
principale
474,09

bxhx b x L 292,08 292,08 292,08 292,08 292,08 292,08


Poutre

secondaire
292,08

Murs 0,8xGmx(ht/2) 39,02 49,56 41,06 41,06 41,06


41,06
x L

ext
de30cm
20,53

d'ep

epx hx b x L 998,15 998,15 827,04 827,04 827,04


827,04 413,48
Murs GxS 10,515 10,515 10,515 10,515 10,515 10,515
12,7
voile GxS 13,1 13,1 12,2 12,2 12,2
s 12,2 ---
GxS --- 10,03 12,84 12,84 12,84
16,15
Dalle

---
Gi 2791,535 2864,715 2527,77 2487,61 2418,76
pleine

Escaliers

2423,31 1946,17
Balcon

Q x St 77,49 69,72 72,31 72,31 72,31


Charge

permanent
74,44 42,74

G + .P 280,703t 287,865t 254,223t 250,207t


e 243,322 t
195,471 t
Charge

d'exploitati
243,819t

on

Poid
s

total
- 113 -
Chapitre V Etude sismique

Figure V.1 : Poids des planchers (en brochette)

V.4) Calcul de centre de masse et centre de rigidité :


La détermination du centre de masse est basée sur le calcul des centres de masse de
chaque élément de la structure (acrotère, poteaux, poutres, plancher, escalier, voiles,
balcons, maçonnerie extérieure). Les coordonnées du centre de masse sont données par :
Mi X i Mi Y i
XG = et YG =
Mi Mi
Avec :
Mi : la masse de l’élément i,
Xi , Yi : coordonnées du centre de gravité de l’élément i par rapport au repère global.
L’analyse automatique par le logiciel ETABS a donné les résultats qui sont illustrés
dans le tableau suivant.
Tableau V.9 : Les résultats d’analyse

Position du centre de masse Position du centre Excentricité


de Torsion
Plancher Wétage (t) XG(m) YG(m) XCR YCR ex ey
8ème 242,681 16,957 4,882 16,854 5,403 -0,103 0,521
7ème 250,04 16,961 4,786 16,863 5,314 -0,098 0,528
6ème 250,04 16,961 4,786 16,875 5,177 -0,086 0,391
5ème 256,377 16,961 4,783 16,891 5,004 -0,070 0,221
4ème 256,377 16,961 4,781 16,910 4,796 -0,051 0,015
3ème 260,12 16,961 4,779 16,932 4,558 -0,029 -0,221
2ème 260,12 16,961 4,778 16,956 4,310 -0,005 -0,468
1 er 289,931 16,959 4,779 16,982 4,126 0,023 -0,653
RDC 269,915 16,956 4,382 17,009 4,373 0,053 -0,009

V.4.1) L’excentricité accidentelle :

- 114 -
Chapitre V Etude sismique
Dans cette analyse tridimensionnelle l'excentricité accidentelle, est prise en charge
par le logiciel, en lui affectant la valeur exigée par le RPA99/V2003 :
0.05 L, (L : étant la dimension du plancher perpendiculaire à la direction de l’action
sismique), cette valeur doit être appliquée au niveau du plancher considéré suivant
chaque direction.
Sens X : e accidentelle = 0.05 x 34,54 = 1,727 m
Sens Y : eaccidentelle = 0.05 x27,38 =1,369 m

- 115 -
Chapitre V Etude sismique

Figure V.2 : Vue de la structure en 3D

- 116 -
Chapitre V Etude sismique

Mode 1 (translation suivant XX).T=0,524s

Mode 2 (translation suivant YY).T=0,513s

Mode 3 (rotation suivant ZZ).T=0,481s

Figure V.3 : Déformation de la structure à cause des efforts sismiques


(Résultat de l’ETABS 9.7)
- 117 -
Chapitre V Etude sismique

V.4.2) calcul des coefficients de participation modale :


On doit vérifier que : i 90 ℅
n 2

WK Ki
K1 . 1
Avec : i
n
n 2
WK Ki WK
K1 K1
W = ΣWK = 2259,543 t.
Le logiciel ETABS peut déterminer directement les valeurs des cœfficients de participation
modale, les valeurs données sont :
a- sens longitudinal:

α x = 99,78 % 90 % …………condition vérifiée.

b- sens transversal:

α y = 99,86 % 90% ………...... condition vérifiée.

V.4.3) Calcul de l’effort tranchant pour la méthode statique équivalant :

A.D.Q
V.W
R
D : facteur d'amplification dynamique moyen en fonction de la catégorie de site, du facteur de
correction d'amortissement (η) et de la période fondamental de la structure.

2,5 Si 0 T T2
2
T 3
2,5 2
D Si T2 T 3,0 sec
T
2 5
T 3 3,0 3 2,5 2 . Si T 3,0 sec
3,0T
W : le poids total de la structure :
A = 0,25
Q = 1,25
Ou :
R = 5,0
W = 2259,543 t
T1, T2 : période caractéristique associée à la catégorie du site.
-Sol meuble site 3 donc T1 = 0,15 sec et T2 = 0,5 sec.

- 118 -
Chapitre V Etude sismique

V.4.4) Estimation de la période fondamentale de la structure :

3 4
hn 29,73m
T CT .h n Ou : 0,050.
CT

Donc : T = 0,050.(29,73) 3 4 = 0,636sec


T T 3,0sec.
2
2 3 2 3
T 0,5
D 2,5η, 2 2,5.0,8819. 1,87
T 0,636

V A.D.Q .W 0,25.1,87.1,252259,543 264,08t


Donc :
R 5

On doit vérifier que la résultante des forces sismiques à la base «V t» obtenue par
combinaison des valeurs modales ne doit pas être inférieur à 80% de la résultant des forces
sismiques déterminée par la méthode statique équivalente.

V.4.4.1) Sens longitudinal :


VdX = 348,76 t > 80%Vst = 80%.264,08= 211,264 t ………….condition vérifiée.
V.4.4.2) Sens transversal :
Vdy= 341,66 t > 80%Vst = 80%.264,08 = 211,264t……………condition vérifiée.
On doit vérifier aussi que la période dynamique {T dyn} ne doit pas être supérieur à la
majoration de 30% de période statique fondamental "T"
Tdyn=0,5246 sec 30%.T=1,3 x 0,636=0,8268 sec …………condition vérifiée.
V.4.5) Calcul des déplacements :
Sous l'action des forces horizontales ; la structure subira des déformations horizontales.
Pour éviter l'augmentation des contraintes dans les systèmes de contreventement, les
déplacements doivent être calculés pour chaque élément de contreventement, les déplacements
relatifs latéraux d'un étage par rapport aux étages qui lui sont adjacents ne doivent pas dépasser
1,0% de l'hauteur de l'étage.
k= k - k-1 k avec k =R . ek

R : coefficient de comportement ; R= 5.
ek
: Déplacement du aux forces sismiques Fi (y compris l'effort de torsion).

Les deux tableaux suivants résument les déplacements relatifs aux différents niveaux dans
les deux sens longitudinal et transversal.

- 119 -
Chapitre V Etude sismique

Tableau V.10 : les déplacements relatifs aux différents niveaux dans les deux sens (X et Y)

Sens longitudinal (X)


Niveaux ek (m) k=R . ek k= k - k-1
8 0,0157 0,0785 ---
7 0,0136 0,068 0,0105
6 0,0121 0,0605 0,0075
5 0,0104 0,052 0,0085
4 0,0085 0,0425 0,0095
3 0,0065 0,0325 0,0100
2 0,0046 0,023 0,0095
1 0,0027 0,0135 0,0095
RDC 0,0008 0,004 0,0095

Sens transversal (Y)


Niveaux ek (m) k=R . ek k= k - k-1
8 0,0055 0,0275 ---
7 0,0048 0,024 0,0035
6 0,0041 0,0205 0,0035
5 0,0034 0,017 0,0035
4 0,0027 0,0135 0,0035
3 0,0020 0,01 0,0035
2 0,0013 0,0065 0,0035
1 0,0008 0,004 0,0025
RDC 0,0002 0,001 0,0030

On remarque que tous les déplacements relatifs ne dépassent pas le 1,0% de la hauteur
d'étage 1,0% he=0,0306; donc la condition est vérifiée
V.4.6) Justification de l'effet P-∆ :
Les effets du 2ème ordre ou l’effet P-∆ pet être négligés dans le cas des bâtiments, si la condition
suivante est satisfaite à tous les niveaux :
= Pk k / Vk hk 0.10
Pk : poids total de la structure et des charges d’exploitation associées au-dessus du niveau k,
n
PkWGiWqi
i k
Vk : effort tranchant d’étage au niveau "k" :
n

Vk i k
Fi

k : déplacement relatif du niveau k par rapport au niveau k-1


hk : hauteur de l’étage k
La vérification sera faite pour le cas statique.

- 120 -
Chapitre V Etude sismique

Les résultats sont présentés dans les tableaux suivants :


-Dans le Sens longitudinal (X):
Tableau V.11 : La vérification de l’effet P-∆.

niveau k (m) Vx (t ) Pk (t ) h(m)


8 0,0105 113,27 242,681 3,06 0,0073
7 0,0105 208,91 250,04 3,06 0,0041
6 0,0075 283,90 250,04 3,06 0,0017
5 0,0085 344,96 256,377 3,06 0,0020
4 0,0095 395,70 256,377 3,06 0,0020
3 0,0100 437,07 260,12 3,06 0,0019
2 0,0095 469,74 260,12 3,06 0,0017
1 0,0095 493,34 289,931 3,60 0,0015
RDC 0,0095 502,56 269,915 3,60 0,0014
-Dans le Sens transversal (Y):

Tableau V.12 : La vérification de l’effet P-∆.

niveau k (m) Vx (t ) Pk (t ) h(m)


8 0,0035 114,04 242,681 3,06 0,0024
7 0,0035 209,98 250,04 3,06 0,0013
6 0,0035 283,32 250,04 3,06 0,0010
5 0,0035 340,70 256,377 3,06 0,0008
4 0,0035 388,44 256,377 3,06 0,0007
3 0,0035 429,52 260,12 3,06 0,0006
2 0,0035 463,03 260,12 3,06 0,0006
1 0,0025 486,31 289,931 3,60 0,0004
RDC 0,0030 494,79 269,915 3,60 0,0004

Puisque tous les coefficients k sont inférieurs à 0,10 ; donc l’effet P- est négligé.

- 121 -
Chapitre V Etude sismique

V.5) Vérification au renversement :


Elle se traduit par la vérification dans les deux sens (longitudinal et transversal)
suivants :
Ms 1,5
Mr
Mr : moment renversant obtenu depuis les résulta d’analyse par logiciel (ETABS).
Ms : moment stabilisant :
L
Ms = W
2
W : poids total du bâtiment.
Sens longitudinal :
34,54
Ms = 2259,543 x =39022,30 T.m
2
Mr = 5130,2848 T.m
Ms 7,60 1,5
Condition vérifiée.
Mr
Sens transversal :
27,38
Ms = 2259,543 = 30933,14 T.m
2
Mr = 5130,2848 T.m
Ms 6,02 1,5
Condition vérifiée.
Mr

Donc la stabilité au renversement est vérifiée.

- 122 -