Vous êtes sur la page 1sur 11

Présentation du cours

“Bases de physique de la Matière Condensée”


par Fabio Finocchi (INSP)

 Connaissances dispersées  Lien avec les autres cours

But formateur : introduction des difficultés au fur et à mesure

(1) Interactions dans les solides: généralités, lien micro-macro, ordres de


grandeurs
(2-4) Electrons non interagissant dans le champ périodique des noyaux; bandes
électroniques
(5) Propriétés thermodynamiques liées aux électrons
(6-7) Prise en compte des interactions entre électrons ; écrantage
(8-9) Vibrations du réseau
(10) Propriétés thermodynamiques liées aux vibrations
Cours n° 1 : Généralités sur les Solides
But: distinction qualitative entre différents types de solides
Concepts clés: distribution électronique, interactions dominantes,
modèles simples. Rayons ionique et covalent, énergie de cohésion,
bulk modulus.
I. Equation d'état énergie-volume (TD 1.3)
II.Cristaux de gaz inertes (Ne, Ar, Xe, etc.)
● Modèle de London

Répulsion à courte portée, potentiel Lennard-Jones
III.Cristaux ioniques (NaCl, LiF, MgO, etc.)
● Energie électrostatique, constante de Madelung (TD 1.1 et 1.2)

● Potentiel Born-Meyer

IV. Métaux simples (Na, Mg, Al, Ag, Ag, etc.)


● Modèle du gaz homogène d'électron (HEG) (TD 1.4, 1.5, 1.6)

● Cohésion du HEG

V.Cristaux covalents (C, Si, GaAs, etc.)


● Caractéristiques principales des liaisons covalentes

Références: Kittel, chapitre 3 et début du ch. 6; notes et TD du cours.


Cours n° 2
But: distinction entre les degrés de liberté des noyaux et des électrons;
caractéristiques de la fonction d'onde électronique dans un cristal.
Notions clés: séparation de Born-Oppenheimer, surfaces d'énergie
potentielle. Espace direct et réciproque, théorème de Bloch, bandes
électroniques.

A) Degrés de libertés (ddl) des noyaux et des électrons


I. Séparation de Born-Oppenheimer
● Hamiltonien: ddl des noyaux et des électrons
● Solutions approchées et limites de l'approche BO
• Surfaces d'énergie potentielle pour les noyaux (TD 2.1)
B) Electrons: théorème de Bloch
I. Espaces direct et réciproques: rappels. (TD 2.3, 2.4, 2.5)
II.Théorème de Bloch
● Conditions aux bords Born-von Karman
● Forme de l'orbitale de Bloch, moment cristallin k
● Resolution de l'équation de Bloch dans l'espace réciproque (TD 2.2, 2.6)

References: Kittel, chapitre 7; notes et TD du cours; Noguera, chapitre 3.3.


Cours n° 3: structure électronique (I)
But: Compréhension et calcul des principales caractéristiques de la structure
électronique des cristaux. Métaux, semi-métaux, isolants.
Notions clés: Dispersion des bandes; moment cristallin. Recouvrement des
orbitales. Méthode des liaisons fortes pour le calcul des bandes.

A) Propriétés générales des solutions


- Réduction à la première zone de Brillouin (TD 3.1)
- Moment cristallin: comparaison avec l’électron libre

B) Calcul des bandes électroniques: méthode des liaisons


fortes (TD 3.2, 3.3, 3.4)
● Principe variationnel et équation séculaire pour Hk
● Orbitales atomiques, type de recouvrements, élements de Hk
● Exemples: métaux et isolants (TD 3.3)

Références: Kittel, chapitres 7 et 9; Ashcroft & Mermin, chapitres 9 et 10;


notes et TD du cours; Noguera, chapitres 3.4 et 3.5
Cours n° 4 : structure électronique (II)
But: se familiariser avec le calcul des bandes des principaux cristaux; faire
le lien entre caractère métallique, semiconducteur ou isolant et le
comportement des orbitales. Apprendre les concepts à la base du transport
électronique dans les cristaux.
Notions clés: orbitales hybrides, ionicité / covalence, bandes de valence et
conduction, masse effective, lacunes.

A) Exemples de bandes électroniques


• Liaisons d'orbitales hybrides (TD 4.1 graphène)
• Structure de bande des semiconducteurs sp3: Modèle de Thorpe
• Généralisation: Structure électronique des cristaux d'éléments légers (TD
CsCl, TD chaine dimérisée)

B) Dynamique des electrons de Bloch


• Electrons et lacunes
• Masse effective et vitesse. Comparaison avec l’electron libre

Références: Noguera, chapitre 3 et exercices; notes du cours ; Kittel, chapitre 8;


Ashcroft & Mermin, chapitre 8 , appendice E et chapitre 12
Cours n° 5 : structure électronique (III)
But: savoir relier les spectres de photoémission à la structure électronique; connaître
les ordres de grandeur et le comportement en température de la contribution des
électrons aux fonctions thermodynamiques pour les métaux, semi-conducteurs et
isolants.
Notions clés: densité d'états électroniques, généralités sur la photoémission.
Développement de Sommerfeld, chaleur spécifique. Loi d'action de masse.
A) Densité d'états
● Concepts qualitatifs et déffinité électronique
● Lien avec les propriétés optiques (TD plan TiO )
2
● Densité d'état locale affinité électronique

● Lien avec les propriétés optiques (TD plan TiO )


2
● Densité d'état locale

B) Propriétés thermodynamiques
● Développement de Sommerfeld pour les gaz d’électrons
● Variation du potentiel chimique avec la température: métaux et semi-

conducteurs
● Energie interne et chaleur spécifique

References: Ashcroft & Mermin, chapitres 8 et 18 (début), appendice C;


Noguera, chapitres 3.2, 10.1 et 10.2; notes de cours
Cours n° 6
Interaction entre électrons en champ moyen:
équations de Hartree et Hartree-Fock
But: évaluer l'importance de l'interaction entre électrons sur l’énergie et la
fonction d’onde dans des approches relativement simples
Notions clés: Difficulté du problème de N électrons (N>1); champ auto-
cohérent; déterminant de Slater; intégrale de Coulomb et d’échange.
A) Méthode de Hartree
• Le problème a N électrons: pourquoi est-il difficile
• Dérivation de l’équation de Hartree (cas de 2 électrons)
• Limites et mise en œuvre (TD molécule HCl)

B) Méthode de Hartree-Fock
• Principe de Pauli et choix de la fonction d’onde
• Energie totale électronique: terme électrostatique et d’échange (cas de 2
électrons)
• Equation d’Hartree-Fock
• Energie d’échange pour le gaz électronique homogène
Références: notes de cours;;Noguera, chapitre 4; Ashcroft & Mermin, début ch. 17
Cours n° 7 Electrons: écrantage
But: comprendre la réponse électronique aux perturbations électrodynamiques.
Relier le comportement macroscopique des métaux et isolants sous champ à leur
structure électronique, en utilisant des modèles simples.
Notions clés: Potentiel externe/induit. Fonctions de réponse. Moyennes
macroscopiques. Ecrantage statique: différence entre métaux et isolants. Ecrantage
dynamique: modèle d’oscillateurs indépendants; absorption, réflectivité;plasmons.
A) Ecrantage statique
• Généralités sur les diélectriques
• Champs externe et induit. Fonctions de réponse: polarisation, fonction
diélectrique
• Lien micro-macro: moyennes macroscopiques
• Ecrantage du gaz homogène d’électrons; modèle Thomas-Fermi
• Généralités sur l’écrantage dans les métaux réels et les isolants
B) Ecrantage dynamique
• Modèle de Lorentz (oscillateurs indépendants) et relation avec le solide
• Comportement en fréquence de l’index de réfraction complexe. Absorption,
réflexion, transmission. Pôles et zéros de la fonction diélectrique.
• Oscillation de plasma dans les solides. Modèle de Drude
Références: notes de cours;;Noguera, chapitre 6; Kittel, chapitre 10 et
début 11 et 13.
Cours n° 8
Vibrations du réseau: les concepts de base
But: comprendre les caractéristiques des vibrations dans les cristaux. Savoir lire
une courbe de dispersion expérimentale et la calculer dans des cas simples.
Densité d’états phononique: analogie et différences avec la DOS électronique.
Notions clés: Energie potentielle des noyaux et approximation harmonique.
Construction de la matrice dynamique et sa diagonalisation. Modes propres.
Moment cristallin et dispersion des phonons dans la zone de Brillouin. DOS.
Phonons (I)
• Introduction: phénomènes dépendant de la dynamique ionique.
• Généralités sur la diffusion de neutrons thermiques
• Séparation de Born-Oppenheimer (cours n.2) et énergie potentielle pour les
noyaux. Approximation harmonique.
• Matrice dynamique. Modes propres (phonons).
• Degrés de liberté vibrationaux. Modes acoustiques et optiques. Exemples de
courbes de dispersion.
• Densité d’états.
• Approximations de Debye et d’Einstein

Références: Ashcroft & Mermin, chapitre 21; Noguera, chapitre 9.1 à 9.3;
Kittel, chapitre 4. Notes de cours.
Cours n° 9 - Vibrations du réseau:
lien avec élasticité et électromagnétisme
But: caractériser la limite des grandes longueurs d’onde pour les phonons
acoustiques et optiques. Relier la propagation du son et du champ
électromagnétique a ces modes microscopiques.
Notions clés: Vitesse du son. Lien avec les constantes élastiques. Modes
optiques longitudinaux et transverses. Couplage avec le champ
électromagnétique.
Phonons (II)
• Vitesse du son: généralités
• Phonons acoustiques: limite des grandes longueurs d’onde.
• Constantes élastiques: aperçus

• Phonons optiques de grande longueur d’onde.


• Modes optiques longitudinaux et transverses.
• Couplage avec le champ électromagnétique dans les diélectriques. Polaritons.
• Relation de Lyddane, Sachs et Teller.

Références: Notes de cours. Noguera, chapitre 9.5; Kittel, chapitre 10.


Ashcroft & Mermin, chapitre 24.
Cours n° 10
Vibrations du réseau: contributions aux
propriétés thermodynamiques des solides
But: en partant des modèles microscopiques, évaluer les contributions des
phonons aux propriétés thermodynamiques des cristaux en fonction de la
température, et les comparer a celles données par les électrons.
Notions clés: Fonction de partition: contribution des phonons. Chaleur
spécifique. Modes mous. Importance des contributions anharmoniques.

Phonons (III)
• Fonction de partition phononique dans l’approche harmonique
• Energie interne et chaleur spécifique Cv: basses et hautes températures.
• Comparaison des contributions électronique (cours n.5) et phononique a Cv.

• Limites de l’approche harmonique. Dilatation et conduction thermique dans


les isolants.
• Equation d’état anharmonique: approche de Gruneisen
• Modes mous: aperçus.
Références: Noguera, chapitre 10. Notes du cours. Ashcroft & Mermin, chap.25.
Kittel, chapitre 5.