Vous êtes sur la page 1sur 3

Marqueurs de relation

Pour introduire Sous prétexte de En fait En somme En dernière analyse


En premier lieu Du fait que Effectivement Tout bien considéré Finalement
Premièrement Vu que En vérité Quoi qu’il en soit En dernier lieu
D’une part Comme Justement En conclusion
D’abord Du moment que À vrai dire Charnières du discours Pour conclure
Tout d’abord D’autant que En réalité (Pour éviter répétitions) En fin de compte
À première vue Ceci résulte de… Dans ce but* Par conséquent*
Au premier abord Ceci découle de… Pour marquer la manière À cet effet Aussi
Avant tout Ceci dépend de… Pour cela À cette fin C’est pourquoi
Ceci vient de… Pour ce faire Pour atteindre ce résultat En conséquence
Pour marquer une opposition Ceci provient de… De cette façon Pour cette raison
ou une restriction De nature à De plus*
En outre Pour ces motifs
Mais Pour marquer un exemple ou De façon à Pour ces raisons
Cependant une explication En plus
Par surcroît Ainsi
Malgré tout Par exemple Pour marquer une alternative Donc
Pourtant Ainsi Ou...ou... De surcroît
Au surplus Partant de ce fait
Inversement C’est-à-dire Tantôt... tantôt... Ainsi donc
À l’inverse En effet Ou bien ... ou bien D’ailleurs*
À l’inverse de C’est comme Soit ... soit... Par ailleurs Notamment*
Par contre D’ailleurs Soit que ... soit que D’un autre côté En particulier
Néanmoins Notamment D’un autre point de vue Particulièrement
En revanche Ceci fait penser à Pour marquer l’exception Par contre Entre autres choses
Seulement Ceci rappelle… Hormis Dans un autre ordre d’idées Dans ce cas*
Du moins Ceci ressemble à Sauf que Au demeurant Si tel est le cas
Toutefois Ceci est semblable à Sauf si En revanche Dans cette hypothèse
D’ailleurs Ceci se rapproche de Si ce n’est D’autre part Dans une telle hypothèse,
À l’opposé Ceci évoque Excepté D’une part Si l’on retient cette hypothèse
À la différence de À moins que Au reste En réalité*
Contrairement à Pour marquer un but Ceci exclut Du reste En fait
Par contre Pour Ceci diffère de
Au sujet de* À vrai dire
À l’encontre de Dans ce but Ceci annule
Quant à Effectivement
En dépit de À cette fin
Relativement à Car*
Loin de À cet effet Pour marquer un ajout
En ce qui regarde En effet
Malgré De peur de Autrement dit
En ce qui touche C’est que
Tandis que Afin de En outre
En ce qui concerne C’est qu’en effet
Ceci s’oppose à De crainte de De plus
En ce qui a trait à De fait
Ceci contredit De crainte que En plus
À propos de
Ceci empêche Dans l’intention de De surcroît D’après ce qui précède*
Pour ce qui a trait à
Ceci interdit Sans compter que Selon ce qui précède,
En liaison avec
Pour marquer une conséquence De même (ce que nous avons dit plus haut,
En rapport avec
Pour marquer une suite Donc Parallèlement nos conclusions précédentes, etc.)
De ce point de vue
Ensuite Par conséquent En d’autres termes Conformément à ce qui précède,
À cet égard
Puis Par suite de Notamment Aux termes de ce qui précède,
À ce sujet
En second lieu En conséquence D’ailleurs A la lumière de ce qui précède,
À ce propos
D’une part, d’autre part C’est pourquoi Par ailleurs Comme nous l’avons dit plus haut,
Dans cet ordre d’idées
Par ailleurs Ainsi peut-on dire Comme nous l’avons dit ci-dessus,
Sur ce point
Dans le même ordre d’idées C’est ainsi que Pour marquer un accord Comme nous l’avons mentionné
Sous ce rapport
Dans un autre ordre d’idées Au point de Certes antérieurement
En résumé
Par le fait même C’est vrai Selon nos conclusions
Pour marquer un rappel Alors Bien sûr Bref* précédentes,
Donc De ce fait Il est vrai que En un mot Le lecteur sait déjà que
Compte tenu de ce qui précède Delà Bien entendu Pour tout dire Nous avons vu plus haut que,
De ce point du vue Aussi (en tête de phrase) Sans aucun doute À tout prendre Dans ces circonstances,
En ce qui concerne Ainsi De toute évidence Somme toute Dans ces conditions,
À cet égard D’où Il va de soi que En d’autres termes Compte tenu de ce qui précède,
Dès lors Évidemment Pour résumer En raison de ce qui précède,
Pour marquer une cause De telle sorte que Admettons que (plus subjectif) En somme En considération de ce qui précède,
Car De telle façon que À coup sûr Tout compte fait Eu égard à ce qui précède
En effet De telle manière que En définitive Pourtant*
Étant donné que Si bien que Pour marquer un bilan, une Au fond Néanmoins
Parce que Sans que conclusion Dans le fond Toutefois
Puisque Au point que Finalement Tout bien considéré Cependant
D’autant plus que Ceci implique Pour terminer Au total
Comme Ceci entraîne En fin de compte Dans l’ensemble Sans doute*
Grâce à Ceci provoque Tout compte fait Essentiellement Assurément
À cause de amène . . . cause Pour tout dire En substance À notre (mon) avis*
À la suite de produit . . . suscite Pour conclure En gros En ce qui nous (me) concerne,
À force de incite . . . pousse à Enfin Enfin* Pour notre (ma) part,
En raison de Donc Pour terminer Personnellement ; à mon sens
Faute de Pour marquer une affirmation Cela dit En terminant Quant à nous
Au nom de Quoi qu’on en dise En définitive Ainsi donc
Sous prétexte que Même Bref
Cette feuille a été élaborée par Louise Ménard à partir de documents reçus dans différentes formations du MELS.
Tableau 1 : Typologie des marqueurs de relation

Relations
Marqueurs Rôles Exemples
exprimées
Permettent d’ajouter un
et, de plus, en outre, Internet est une source inépuisable
nouvel élément ou d’en
également, aussi, de Addition d’informations. De plus, c’est un remarquable
coordonner deux ou
même, puis, etc. outil de communication.
plusieurs.
d’abord, ensuite, Internet est une source d’informations
enfin, en premier Permettent d’énumérer facilement accessible. Premièrement, de plus
lieu, premièrement, des éléments en plus de gens sont « branchés » au bureau ou
Énumération
deuxièmement, d’importance égale sur à la maison. Deuxièmement, ces dernières
d’une part … le plan sémantique. années, une multitude de cafés Internet ont vu
d’autre part, etc. le jour, partout dans le monde.
Introduisent une idée
Opposition La navigation dans Internet offre de
mais, cependant, en contraire à la précédente.
nombreuses possibilités. Par contre, elle
revanche, en Permettent de formuler
comporte certains désavantages quant à la
contrepartie, par une réserve, de nuancer
qualité de l’information transmise et à
contre, toutefois, Concession une idée émise,
l’éthique. La Toile est un outil de
néanmoins, d’admettre un autre
communication d’une rare efficacité. Bien sûr,
pourtant, or, par point de vue, etc.
il arrive parfois que le réseau soit débordé et
ailleurs, bien que, Introduisent une idée qui
que l’accès au Net soit plus difficile, mais cela
malgré que, etc. Restriction restreint ou atténue
n’est quand même pas très fréquent.
l’idée précédente.
en effet, c’est que, Permettent de
Internet est un instrument de recherches
c’est-à-dire, en fait, Explication développer ou de
remarquable. En effet, en quelques minutes
car, grâce à, étant préciser la pensée.
seulement, l’utilisateur du Net peut accéder à
donné que, puisque,
Annoncent une cause ou une banque de données parmi les plus riches
comme, parce que, Cause
une preuve. qui soient.
etc.
L’autoroute électronique comporte tout de
notamment, par Permettent d’illustrer, de même certains désavantages. Ainsi, la publicité
Illustration
exemple, ainsi, etc. concrétiser la pensée. inonde (pour ne pas dire agresse) littéralement
les internautes.
donc, en Indiquent
conséquence, c’est l’aboutissement d’une En 2001, Statistique Canada révélait que 46 %
Conséquence
pourquoi, ainsi, idée ou d’une suite des Québécois naviguaient dans Internet
alors, tellement… d’idées. mensuellement. On peut donc présumer, en
que, si bien… que, Marquent la fin d’une 2002, que la moitié des Québécois visitent la
en définitive, enfin, Conclusion démonstration ou d’une Toile fréquemment.
etc. suite d’idées.
Bien qu’Internet soit perfectible et que la
qualité des informations qu’on y retrouve laisse
Annoncent la synthèse parfois à désirer, de plus en plus de gens s’y
bref, en somme,
Synthèse d’un raisonnement ou abonnent et en découvrent les multiples
donc, etc.
d’une démonstration. possibilités. En somme, l’inforoute demeure un
merveilleux outil d’information et de
communication.
d’abord, après,
Permettent de signaler la En 2001, 46 % des Québécois naviguaient dans
avant, ensuite,
simultanéité, l’antériorité Internet mensuellement. On peut maintenant
pendant ce temps, Temps
ou la postériorité entre présumer que la moitié des Québécois visitent
plus tard, dès que,
les faits ou les situations. la Toile fréquemment.
!
comme, etc.

Source : Centre de communication écrite de l’Université de Montréal (http://www.cce.umontreal.ca/auto/marqueurs.htm#s1)


Tableau 2 : Quelques marqueurs à utiliser en fonction des sections du texte

Introduction
Sujet amené Sujet posé Thèse
il y a quelques jours... cette... pose le problème de... la solution proposée est inacceptable.
depuis un certain temps... quelles vont être les conséquences de on ne peut accepter l'action du
d'année en année... la nouvelle politique... gouvernement dans ce...
il est fortement question... que faut-il penser de... il faut reconnaître que le problème
les récents événements de... ont mis en pense-t-on résoudre le problème de... existe.
évidence. est-il vrai que le... affecte nos sociétés on exagère les méfaits de!
on parle beaucoup en ce moment de... modernes ?
dans un article paru récemment... nous allons étudier ce qui pousse les
jeunes...

Développement
Débuter (premier aspect) Passer à un autre aspect Insister Raccorder ses idées
commençons par... passons à présent à la question il ne faut pas oublier... Ajout aux idées précédentes
il faut d'abord rappeler... de... il faut souligner que... et, aussi, encore, de plus, de
on commencera par... après avoir souligné l'importance on notera que... même, en plus, en effet, de la
abordons rapidement le de... il faut insister sur le même façon que, etc.
problème de... venons à présent à la question fait que...
d'abord, nous allons de... rappelons que... Contraste par rapport aux idées
aborder! nous reviendrons plus loin sur le à plus forte raison... précédentes
premièrement... problème... d'autant plus que... mais, cependant, toutefois,
pour l'instant, nous laisserons de quoique, or, néanmoins, d'autre
côté le problème de... pour part, même si, d'un autre côté, etc.
discuter du...
abordons rapidement les
caractéristiques de... Sommation, synthèse
par conséquent, ainsi, c'est ainsi
que, pour ces raisons, en fait, en
somme, au total, etc.

Conclusion
donc en résumé on voit par ce qui précède que...
ainsi en définitive il résulte de ce qui précède...
finalement pour conclure on peut conclure en disant que...
tout compte fait tout bien pesé

Vous aimerez peut-être aussi