Vous êtes sur la page 1sur 32

2

14

16

19

21

1
PREAMBULE
La société DIMATIT, filiale de YNNA Holding (Groupe Chaâbi), est présente depuis 1941 dans le
secteur de l’Hydraulique en tant qu’acteur majeur dans le domaine de la production industrielle
de Conduites destinées notamment à l’adduction et la distribution d’eau ainsi qu’aux réseaux
d’assainissement.

Le savoir-faire acquis par DIMATIT dans le domaine de l’Hydraulique est le fruit de plus de 70 ans
d’expérience industrielle en partenariat avec les professionnels du secteur.

Aujourd’hui, après le PVC, le Polyéthylène, le Polypropylène et la fonte, DIMATIT élargit sa gamme


de produits en proposant la conduite Polyester Renforcé en fibres de Verre «PRV» (GRP: Glass
Reinforced Polyester). Produite dans sa nouvelle unité de Kénitra depuis début 2015, la conduite
en PRV est disponible dans une large gamme de diamètres allant jusqu’à 2.600 mm et une pression
nominale pouvant atteindre 25 bars.

Avec la conduite en PRV, DIMATIT a désormais intégré les grands diamètres à sa gamme de produits.

DOMAINES D’APPLICATION
Les conduites et accessoires PRV peuvent être mis en œuvre dans différentes applications :

Transfert et distribution d’eau sous pression : eaux potables, eaux brutes, eaux traitées

Assainissement gravitaire : eaux usées, eaux pluviales

Assainissement sous pression : eaux usées, eaux pluviales en réseau de refoulement

Irrigation

Systèmes de dessalement d’eau de mer

Systèmes de refroidissement d’eau et réseau d’incendie

Unités Industrielles

Emissaires d’eaux de mer

D’autres applications plus spécifiques peuvent être traitées au cas par cas.

2
LA GAMME DE PRODUITS PRV

LES CONDUITES

Les conduites en PRV de DIMATIT sont produites conformément aux normes en vigueur en
la matière et sont disponibles dans une large gamme de diamètres allant de DN300 à DN2600 avec
diverses combinaisons de pressions (PN1 à PN25) et de classes de rigidité (SN1250 à SN12500) :

Tableau 1 : Combinaisons des gammes de diamètres et de pressions des conduites

Les gammes de conduites en PRV présentées dans le tableau ci-dessus sont


disponibles dans les classes de rigidité suivantes
SN1250 SN2500 SN5000 SN10000 SN12500
Les conduites sont produites en longueurs standards de 12 mètres ; toutefois, d’autres
longueurs peuvent être produites selon le besoin.

3
LES ACCESSOIRES

Pour compléter sa gamme de conduites , DIMATIT propose des accessoires adéquats


répondant aux normes en vigueur, notamment :

Les coudes de tout angle ( de 1° à 90° )

Les brides fixes

Les plaques pleines

Les tés égaux ou réduits

Les réducteurs

Les bouchons d’extrémité

FIGURE 1 : Types d’accessoires en PRV

4
LES NORMES DE REFERENCE

Les conduites fabriquées par DIMATIT répondent aux normes européennes et internationales
en vigueur à savoir :

TM D-3262

TM D-3517

TM D-3754

5
DESCRIPTIF DU PRODUIT PRV

MATIERES PREMIERES

Les matières premières de base utilisées pour la fabrication des conduites et accessoires en PRV sont :

La résine

La fibre de verre

Le sable de silice

Les matières premières auxiliaires

La Résine

Les résines habituellement utilisées sont :

La résine Polyester Orthophtalique

La résine Polyester Isophtalique

La résine Vinylester

Ces résines présentent des caractéristiques techniques avantageuses telles que l’inertie chimique
et une très forte adhérence aux fibres de verre.

6
La Fibre de verre

Les renforts en verre sont fabriqués à partir de deux types de compositions de verre différentes :

Le verre «C», qui donne de très bonnes propriétés d’inertie chimique contre
la corrosion chimique

Le verre «E» qui présente une très haute résistance mécanique

Les renforts de verre utilisés dans les différentes séquences de production sont comme suit :

Le voile de surfaçage de verre au niveau de la couche interne des conduites


comme matériau de renfort

La fibre de verre continue au niveau de la couche intermédiaire pour obtenir des structures
anisotropes où la répartition de la résistance mécanique dépend de l’orientation des fibres

La fibre de verre coupée, utilisée en alternance avec la fibre continue pour améliorer
la résistance mécanique du stratifié

Le tissu de fibre de verre utilisé pour les opérations manuelles telles que la fabrication
des accessoires

Le sable de silice

Le sable est utilisé principalement pour augmenter la rigidité de la conduite. La teneur en silice du
sable est de 95% minimum.

Les matières premières auxiliaires

Il s’agit de l’ensemble des additifs utilisés dans le processus de fabrication afin d’obtenir les
propriétés requises des résines.

7
COMPOSITION DU PRODUIT PRV

La paroi de la conduite en PRV est composée de trois couches (voir schéma ci-dessous) ayant
une parfaite adhésion les unes par rapport aux autres mais avec des caractéristiques techniques
différentes en relation avec la fonction de chacune d’elle :

Couche interne

Couche intermédiaire

Couche externe
FIGURE 2 : Les couches structurelles d’une conduite PRV

La couche interne

La couche interne de la conduite est celle qui est en contact direct avec le fluide transporté ;
elle garantit donc un maximum de résistance chimique contre la corrosion mais aussi une
imperméabilité de toute la conduite, et ce grâce à :

Une haute teneur en résine

La possibilité d’utilisation de résine spéciale

La possibilité d’utilisation de fibre de verre spéciale

8
La couche intermédiaire

La couche intermédiaire représente la couche structurelle de la conduite. Elle garantit la


résistance mécanique de toute la conduite contre les contraintes résultant de la pression
interne et/ou externe et les charges extérieures (trafic, charge du sol, charge thermique…).

La couche intermédiaire est composée de :

Résine

Fibres de verre enroulées

Fibres de verre découpées

Sable

La couche externe

La couche externe est la partie visible de l’extérieur de la conduite. Elle est constituée
principalement de résine et de fibres de verre en cas d’utilisation dans des milieux agressifs
(sol corrosif).

Cette couche peut contenir aussi des pigments colorants selon la demande.

SYSTEME DE RACCORDEMENT

Les conduites sont faciles à emboiter grâce au manchon en PRV à joint REKA profilé en
élastomère. L’étanchéité hydraulique est assurée par la compression des deux joints insérés au
niveau des deux côtés du manchon contre la surface extérieure des conduites.

PHOTO 1 : Manchon à joint REKA

9
D’autres systèmes de raccordement peuvent être utilisés comme suit :

EMBOITEMENT BOUT-À-BOUT

La jonction se compose d’une stratification des tissus de verre selon la largeur et la longueur
spécifiées avec une imprégnation de résine. Le joint laminé obtenu est un joint permanent
assurant une continuité dans les deux directions axiales et circonférentielles.

FIGURE 3 : Position du joint laminé PHOTO 2 : Application du joint laminé

EMBOITEMENT PAR BRIDE

L’emboitement se fait dans ce cas avec des brides en PRV. Les brides sont raccordées entre elles
par boulonnage. Aussi, les brides PRV peuvent être utilisées comme pièces de raccordement
avec les brides d’un autre matériau et ce en répondant aux exigences des normes de perçage
requises.

L’étanchéité est assurée dans ce cas à l’aide d’un joint élastomère torique ou plat.

FIGURE 4 : Schéma d’une bride PRV PHOTO 3 : Installation de la bride

10
CARACTERISTIQUES ET AVANTAGES DE LA SOLUTION PRV

La dernière génération des conduites en PRV présente un certain nombre d’avantages et


caractéristiques techniques supérieures par rapport aux autres produits présents sur le marché.
Nous citons :

La diversité de la gamme proposée en termes de diamètre (DN300 à DN2600), de pression


(PN1à PN25) et de rigidité (SN1250 à SN12500)

La résistance à la corrosion

Les conduites sont totalement résistantes à toute forme de corrosion intérieure et extérieure
(émanations d’H2S, terrain agressif, etc.). Ainsi, les conduites en PRV peuvent véhiculer des
effluents à caractère chimique agressive ayant une acidité allant de pH1 à pH10.

Par conséquent, aucune protection n’est nécessaire aussi bien pour les parois interne qu’externe
de ces conduites.

La possibilité de déviations angulaires des manchons

Les angles de déviation (α) admissibles et permis par les manchons PRV sont indiqués dans le
tableau ci-dessous :

Tableau 2 : Déviations angulaires admissibles

11
La résistance à l’abrasion :

Les conduites en PRV sont comptées parmi les tuyaux les plus résistants à l’abrasion permettant
de véhiculer des fluides particulièrement abrasifs.

La résistance aux températures élevées :

Les conduites présentent une bonne résistance aux températures élevées. La température
maximale d’utilisation dépend de la résine utilisée pour la production de la conduite.

En ce qui concerne les conduites fabriquées avec de la résine Polyester standard, elles résistent à
une température maximale de service de l’ordre de 60-70 °C.

Par ailleurs, d’autres résines spéciales peuvent être utilisées pour résister à des températures
allant jusqu’à 110°C en moyenne.

La résistance mécanique :

Les conduites présentent des résistances mécaniques importantes dans les deux directions
(axiale et circonférentielle) :

Tableau 3 : Propriétés mécaniques et physiques des conduites PRV

12
La légèreté :

Les conduites en PRV sont très légères par rapport à d’autres conduites existantes sur le marché
à caractéristiques dimensionnelles et de pression égales.

Par conséquent, la mise en œuvre est facilitée grâce à une réduction considérable de la durée de
pose et d’installation.

Propriétés hydrauliques :

Les conduites PRV offrent d’excellentes caractéristiques hydrauliques et génèrent moins de pertes
de charges que d’autres produits de mêmes dimensions.

Les valeurs de rugosité hydraulique des conduites sont comme suit:

Tableau 4 : Coefficients de rugosité des conduites PRV

Par conséquent, le transport du fluide à travers la conduite requiert moins d’énergie.

Grâce à la couche interne continue et lisse, les dépôts diminuent (boues ou graisses). Ainsi, la
maintenance est moindre et la conduite se montre efficace pendant toute la durée d’exploitation.

Une durée de vie atteignant les 50 ans.

13
PROCESSUS DE FABRICATION

FABRICATION DES CONDUITES

Les conduites en PRV sont fabriquées selon le procédé d’enroulement filamentaire continu
grâce à la machine CFW de Technobell (Continuous Filament Winding).

La fabrication des conduites a lieu sur un mandrin pivotant composé de disques, de poutrelles
en aluminium et d’un feuillard d’acier, de dimensions adaptées au diamètre requis de la conduite.

Le feuillard d’acier se déplace dans la direction axiale, glissant sur les roulements insérés dans
les poutrelles d’aluminium. A l’extrémité du mandrin, la tête de sortie guide le feuillard d’acier
vers le tube intérieur du mandrin qui à son tour retourne le feuillard vers l’entrée du mandrin.
Ainsi, le feuillard d’acier forme un mandrin à surface lisse qui avance de manière continue dans
la direction axiale.

Les matières premières sont appliquées simultanément en différentes positions au-dessus du


mandrin en fonction du type de conduite à produire. La construction du laminé peut aisément se
faire conformément à la conception souhaitée en contrôlant la quantité et la position des divers
matières appliquées. Après le four de polymérisation, la conduite est coupée automatiquement
et calibrée à la longueur requise à l’aide d’une unité de rectification et de coupe.

PHOTOS 4 : La machine CFW

14
FABRICATION DES MANCHONS

Le procédé de fabrication des manchons est similaire à celui de la conduite en produisant une
conduite manchon qui sera par la suite coupée en plusieurs manchons. Ces derniers sont usinés
de l’intérieur de telle façon à obtenir trois rainures par manchon pour le logement des deux joints
d’étanchéité et de la butée centrale.

FABRICATION DES ACCESSOIRES

Les différents accessoires PRV (Coudes, Tés, Brides…) sont fabriqués manuellement par moulage
ou par jonction de sections coupées à partir de la conduite.

Les dimensions du renforcement en fibre de verre et résine (épaisseur et largeur), utilisé pour la
fabrication des accessoires, sont conçues pour répondre aux mêmes exigences de la conduite et
donc garantir les mêmes performances requises.

MARQUAGE ET IDENTIFICATION

Chaque section de conduite, de manchon ou d’accessoires est marquée, conformément


aux normes en vigueur, avec au minimum les informations suivantes:

Nom du fabricant : DIMATIT

Diamètre de la conduite - DN (mm)

Classe de pression - PN (Bar)

Classe de rigidité - SN (N/m2)

Numéro de série de la conduite

Date de fabrication : Jour/Mois/Année/N°Conduite

15
PROCESSUS DE CONTROLE QUALITE

Dans le cadre de son Système de Management Qualité, DIMATIT a mis en place un processus de
Contrôle Qualité en adéquation avec les normes internationales en vigueur.

Ce processus de Contrôle Qualité couvre aussi bien le contrôle des matières premières que les
produits finis.

NORMES D’ESSAIS

Les conduites répondent aux exigences des normes d’essai suivantes :

16
PROCESSUS DE CONTROLE QUALITE

Pour assurer la conformité aux normes internationales en vigueur des conduites et accessoires
en PRV, une série de tests et essais sont réalisés sur les matières premières et les
produits finis.

Contrôle qualité des matières premières

Avant utilisation, les matières premières entrant dans la fabrication des conduites et accessoires
en PRV sont soumises aux tests et essais suivants:

La Résine : Contrôle de la viscosité et de la réactivité

La Fibre de verre : Contrôle de la densité linéique (TEX), la teneur en humidité, et de la Perte


au Feu (Loss On Ignition)

Le Sable de silice : contrôle de la granulométrie , la teneur en humidité, et de la perte au feu

Contrôle qualité des produits finis

Les conduites en PRV sont soumises aux contrôles et essais suivants:

17
CONTRÔLE DIMENSIONNEL
Il consiste en la mesure des dimensions des conduites et manchons fabriqués, notamment :

Le diamètre extérieur

Le diamètre intérieur

L’épaisseur

La longueur

INSPECTION VISUELLE
La surface extérieure des conduites et manchons en PRV doit être exempte de toute forme
d’irrégularités. Toutefois, certaines imperfections peuvent être jugées acceptables tant qu’elles
ne présentent aucun impact sur la performance à long terme du produit.

CONTRÔLE DE DURETÉ BARCOL


La dureté est mesurée systématiquement sur toutes les conduites fabriquées.

ESSAI DE PRESSION
Toutes les conduites fabriquées sont testées dans les conditions suivantes :

2 x PN pour toutes les conduites de DN ≤1400 et 1,5 x PN pour les conduites de DN>1400
pendant un minimum de 30 secondes

La fréquence est à 100% pour les conduites de DN≤2400 et elle est à convenir avec le client
pour les conduites de DN>2400

ESSAIS MÉCANIQUES
Les essais mécaniques suivants sont réalisés sur les conduites sur la base d’un échantillonnage :

La résistance à la traction axiale

La résistance à la traction circonférentielle

La rigidité de la conduite

18
MANUTENTION, TRANSPORT ET STOCKAGE

Les conduites, manchons et accessoires en PRV doivent être manipulés avec un soin
particulier afin d’éviter les dégâts potentiels dus à des coups ou à l’impact d’objet.

Il faut donc utiliser des sangles souples, élingues ou des cordes pour soulever les conduites
et les accessoires.

Les conduites de 12 m de longueur ou moins peuvent être levés au moyen d’un point d’appui
et une corde de guidage. Toute section de conduite peut être aussi soulevée à l’aide de deux
points d’appui d’une distance égale au tiers (1/3) de la longueur de la conduite et situés à égale
distance du milieu de la conduite.

FIGURE 5 : Manutention avec deux points d’appui

Les conduites et accessoires peuvent être livrés dans un même chargement à plusieurs
niveaux (voir figure 7), à condition de respecter la hauteur maximale autorisée qui ne doit pas
dépasser les valeurs ci-dessous :

m m m

Tableau 5 : Hauteur maximale de stockage des conduites

19
En outre, les conduites de diamètres différents peuvent être livrées télescopées et ce pour permettre
une optimisation du temps et des frais de transport (voir figure 6).

FIGURE 6 : Télescopage des conduites FIGURE 7 : Chargement à plusieurs niveaux

Les conduites et accessoires PRV peuvent être posés et stockés directement sur le sol à condition
que celui-ci soit plat et libre de tout débris potentiellement dangereux qui peut causer des
dommages à la conduite.

Aussi, les conduites peuvent être posées sur des poutres en bois et les accessoires sur des
palettes en bois.

La hauteur totale des conduites stockées par superposition ne doit pas dépasser la hauteur
maximale tolérée lors du transport.

PHOTO 5 : Manutention des conduites et accessoires PRV

20
MISE EN ŒUVRE

Les conduites et accessoires PRV peuvent être installés selon plusieurs dispositions :

En tranchée

En aérien

La mise en œuvre en tranchée sera présentée principalement dans le présent manuel. Toutefois,
des instructions plus complètes seront détaillées dans l’ouvrage « Guide d’Installation des
conduites et accessoires PRV ».

COMPORTEMENT DE LA CONDUITE PRV EN TRANCHEE

Les charges externes (sol et circulation) au-dessus d’une conduite PRV enterrée provoquent une
diminution du diamètre vertical et une augmentation du diamètre horizontal (ovalisation), qui est
indicatif de la contrainte sur les niveaux de la paroi de la conduite.

Le mouvement horizontal développe une résistance passive du sol qui améliore le soutien de
la conduite. Le degré d’ovalisation de la conduite dépend de la charge du sol, les charges
roulantes, les caractéristiques du sol et des matériaux de remblayage de la conduite, la largeur
de la tranchée, et la rigidité de la conduite.

Les conduites PRV enterrées peuvent supporter, généralement, 4 à 5% de déformation à long


terme sans dommage structurel. Le bon choix de la classe de rigidité de la conduite et du mode
de mise en œuvre est essentiel pour maintenir le degré d’ovalisation de la conduite dans la
limite acceptable.

Le dimensionnement de la conduite PRV est effectué selon les exigences du manuel AWWA M45.

CHARGEMENT ET TRANSPORT DE L’USINE

Les conduites PRV sont installées en tranchée standard qui se compose de :

Une fondation si nécessaire

Un lit de pose

Un remblai primaire

Un remblai secondaire

21
Le croquis ci-dessous montre le sens et la position des éléments tels que la largeur de la tranchée,
la profondeur d’installation et le lit de pose.

FIGURE 8 : Croquis de la Tranchée standard

TABLEAU 6 : Dimensions de la tranchée standard

Le remblaiement primaire de la conduite devra dépasser la génératrice supérieure extérieure de


la conduite d’une épaisseur comprise entre 150 mm et 300 mm.

22
TYPES DE SOL

Les groupes de sol dépendent du type et de la densité du sol qui déterminent ensemble le
module du sol Msn qui est un paramètre important dans le dimensionnement de la conduite PRV.

Les sols en place sont classés en 5 groupes selon le tableau ci-dessous :

TABLEAU 7 : Groupes de sol

POSE DE LA CONDUITE PRV DANS LA TRANCHEE

Les conduites PRV sont posées au niveau de la tranchée à l’aide d’une pelle ou d’une grue.
Ensuite, vient l’étape du raccordement/emboitement des conduites entre elles via le manchon
PRV.

Il existe différentes manières d’emboiter les conduites PRV dans la tranchée :

À l’aide de tire-fort

À l’aide d’une pelle

Le tire-fort est plus pratique dans le cas des conduites de petit diamètre (DN≤ 500), tandis
que la pelle est plus pratique dans le cas des conduites de grands diamètres (DN≥1000).

23
FIGURE 9 : Montage à l’aide de la pelle

Lorsque pour des raisons de tracé du réseau la jonction doit être courbée, l’angle de déviation
voulu doit être appliqué uniquement après avoir inséré les conduites et assuré la jonction. Cet
angle de déviation doit rester dans les limites prévues.

Les angles de déviation admissibles (α) sont indiqués dans le tableau N°2 de ce manuel.

REMBLAIEMENT DE LA CONDUITE

Les matériaux à utiliser pour le lit de pose et le remblai primaire ainsi que le degré de compactage
devront être bien définis afin de garantir un support suffisant pour maintenir la déflection de la
conduite dans la limite souhaitée.

Le tableau ci-dessous décrit la classification des types de remblais :

*Gros grains : plus de 50% des Particules qui sont retenues dans le tamis N° 20

TABLEAU 8 : Types de sols pour remblaiement de la conduite

24
Les sols de type SC1 et SC2 sont les plus faciles à compacter et donc à utiliser.

Les sols de type SC3 sont les plus utilisés car ils sont souvent extraits de la tranchée. Ils
requièrent un effort de compactage plus important que les SC1 et SC2 mais présentent au final
un bon support à la conduite.

Les sols de type SC4 sont très difficiles à compacter et ne sont pas recommandés comme
matériau de remblai sauf dans des cas très spécifiques.

Le choix du type de sol pour remblai et du taux de compactage permet d’obtenir un module
du sol pour remblai « Msb », comme décrit dans le tableau ci-dessous :

TABLEAU 9 : Module de réaction du sol Msb (à 1,8m de profondeur)

CONTROLE EN FIN D’INSTALLATION

Ovalisation

Des mesures d’ovalisation doivent être réalisées en fin d’installation afin de vérifier que les
conditions d’installation ont été bien respectées.

L’ovalisation maximale autorisée est égale à 2,5% du diamètre de la conduite.

Essai en pression

Les conduites PRV doivent, après installation, subir un essai hydraulique général de toute la ligne
installée.

Il est recommandé d’effectuer l’essai à une pression maximale de 1,25 × PN.

Elle doit être appliquée pendant une durée entre 10 minutes au minimum et 30 minutes au maximum
sans que la diminution de pression soit supérieure à 1/20 de la valeur de la pression d’essai.

25
Siège administratif : Route côtière N° 111 Mohammedia - Maroc
Tél. : 212 (0) 5 23 31 72 76
Fax : 212 (0) 5 23 32 30 92
Email : dimatit@dimatit.com
www.dimatit.com