Vous êtes sur la page 1sur 7

1-Introduction :

-Redressement : C’est la conversion d’un signal altérnatif (sinusöidal), en un signal


unidirectionel, en utilisant une diode de redressement (en Silicium par exemple).

-Filtrage : C’est l’elimination des signaux indésirables, à l’aide d’une capacité


(condensateur).

-Taux d'ondulation: Il est défini par le rapport de la valeur efficace de l'ondulation sur
la valeur moyenne.
=Vond /Vmoy
-Facteur de forme : Le facteur de forme d'une grandeur est défini par le rapport entre
la valeur efficace de la grandeur et sa valeur moyenne.

2-But de TP : F=Vef /Vmoy

Notre objectif de ce tp est d’etudier les deux types de redressement : Le redressesment


monoaltérnance (qui necessite l’utilisation d’une diode de redressement), et le redressement double
alternance (et qui lui faut un pont de 4 diode « pont de Graetz »).et on etude aussi le filtrage (la
présence d’un condensateur).

3-Materiel necéssaire :

-Diode de redressement (en Si V=0.7v)


-Pont de diodes.
-Resistances.
-Condesateurs (1μF, 10μF, 100μF).
-Oscilloscope.
-Voltmétre.
-Generateur de tension GBF (alternatif).

-Manipulation :
I-Redressement MonoAltérnance :

a /- calcul de Ve : On calcul la tension d’entrée une seule foi ,et on garde le resultat pour
le reste du tp,en utilisant deux méthodes :
-Avec le voltmétre : On obtient directement
la valeur efficace : Ve=10v

Montage :

-Avec l‘Oscilloscope : En branchant les bornes de l’oscilloscope comme la


figure suivante, on obtient le graphe n°1, et on tire les resultats suivants :
Ve max=13v
Ve eff= Ve max/√2=13/√2 = 9.19 v

Donc : Ve=9.19 v

Montage :
b/-Calcul de Vs :
-Sans condesateur :
Montage :

- Avec le voltmétre on a : Vs moy=2.3 v


- Avec l’oscilloscope: Le graphe n°2, nous donne les resultats suivants :
Vs max=7 v
Vs moy=Vsmax/π = 7/3.14 = 2.22 v
Donc : V moy=2.22 v

-Remarques : Les resultats obtenus précedement sont notés dans le tableau suivant :

Appareil /Valeur Ve (v) Vs (v)

Voltmétre 10 2,3

Oscilloscope 9.19 2,22

Calculs :
- La valeur efficace Vseff:

On a : Vseff=Vsmax/2=7/2=3.5v donc : Vs eff=3,5 v

(Pour un signal simple-altérnance)

- La valeur moyenne Vsmoy:


Vsmoy=2,22 v

-Le facteur de forme :

F=Veff /Vmoy =3,5/2,22=1,57 donc : F=1,57

-Le taux d’ondulation :

= 2
F 2  1 = [(1,57) -1]
1/2
donc : =1,21

-Relations entre les valeurs mesurées avec le voltmétre et celles mesurées avec
l’oscilloscope :

Ve (voltmétre) / Ve (oscilloscope)=1,088
Vs (voltmétre) / Vs (oscilloscope) =1,036

-Avec condesateur (Filtrage) : On branche une capacité en paralléle avec la résistance.On


a toujours une source de tension a valeur efficace de 10v et de fréquence de 1KHz :

Montage :

1/Pour C=1μF :
-Par oscilloscope :
Calculs :
1-On obtient le graphe n°3, qui nous donne :
Vs max=4 v.
Vs moy= Vs max-Vs cc/2
Vs cc=2 v.
Donc : V smoy=4-(4-2)/2 = 4-1 = 3 v

Vs moy=3 v

2-La période T :
On a T= (nombre de carraux) x (le calibre choisis (base de temps)) ;
Donc T=2,4 x 0,5
T=1,2 ms
3-La fréquence : f :
F=1/T =1/ 1,2. 10 -3
Donc : f=833,33 Hz

-Par Voltmétre : on a Vsmoy =3,2 v

2/Pour C=10μF : Le graphe obtenue est le N°4, on tire ces resultats :


1-Vs max=3,2 v
Vs moy=3,2-(3,2-3)/2=3,1 v
Vs cc=0,2 v
Donc Vs moy=3,1 v

2-La période T :
T=3,6 x 0,5 x 10-3 = T=1,8 ms

3-La fréquence F :

F=1/T = 1/1.8.10-3 donc : f=555,55 Hz

3/Pour C=100μF :
1-Le graphe n°5, nous donne ces resultats :
1- Vs cc=0,21 v
Vs max=3,2 v
Vsmoy=3,2-0,21/2 donc :
Vs moy=3,095 v

2-La période T :

T=2,6 ms

3-La fréquence f :

F=1/T=1/0.0026 donc : f=384,6 Hz

Vs moy (v)
C (μF) Vs cc (v) F (Hertz)
Voltmétre Ocilloscope

1 3,2 3 2 833,33

10 3,27 3,1 0,2 555,55

100 3,27 3,095 0,21 384,66

Le Taux d’ondulation :
*Pour C=1μF Le taux d'ondulation est : τ=Vond /Vmoy=2/3→ τ=0.66
*Pour C=10μF Le taux d'ondulation est : τ=Vond /Vmoy=0,2/3,1 Donc : τ=0.064
*Pour C=100μF Le taux d'ondulation est : τ=Vond /Vmoy=0.21/3,095 Donc : τ=0,67

Le Facteur de forme:

 2  1 =1,198
*Pour C=1μF Le facteur d'ondulation est : F=Veff /Vmoy=
*Pour C=10μF Le facteur d'ondulation est : F=V /V =   1 =1,002
2
eff moy

*Pour C=100μF Le facteur d'ondulation est : F=V /V =   1 =1,203


2
eff moy

II-Redréssement DoubleAltérnance :
• Sans Filtrage : On implente le circuit suivant sans condesateur :
« On utilise dans ce cas un pont de diode nommé aussi : Pont de Graëtz »

*Calcul de Vs :
Avec l’oscilloscope on obtient le graphe N°5.
Calculs :
On a :

T=2.1, 3.0, 5.10-3 donc la période est : T=1,3 ms

F=1/T donc la fréquence est : f=769Hz

Vs max=6,8 v

Vs moy=2 x Vs max / π, donc : Vs moy=4,33 v.

Vs eff= Vs max/ √2, donc : Vs eff= 4,80 v

Le facteur de forme : F= Veff /Vmoy, donc : F=1,10

Le taux d’ondulation :

=Vond /Vmoy= F  1 , donc : =0,47


2

-Avec le voltmétre on obtient : Vs moy=4,46 v

-On trace le tableau de comparaison suivant :

Ve (v) Vs (v)
Voltmétre 10 4,46

Oscilloscope 9,82 4,33

-Relations entre les valeurs mesurées avec le voltmétre et celles mesurées avec
l’oscilloscope :
Ve (voltmétre) / Ve (oscilloscope)=1,018
Vs (voltmétre) / Vs (oscilloscope) =1,030

• Avec Filtrage :
Montage : (Ajout d’un condensateur en paralléle avec R) :

• C=1μF : On obtient le graphe N°6, et qui nous donne les resultats suivants :

T=5 x 0,2 x10-3 donc la période est : T=1ms

F=1/T donc la fréquence est : f=1KHz

Vs max=4,8 v

Vs moy=4,8-(0,8/2), donc : Vs moy=4,4 v.

Vs cc= 0,8 v

• C=10μF : On a le graphe N°7, qui nous donne les resultats suivants :

T=2,8 x 0,5 x10-3 donc la période est : T=1,4ms

F=1/T donc la fréquence est : f=714,28Hz

Vs max=4,2 v

Vs moy=4,2-(0,2/2), donc : Vs moy=4,1 v.

Vs cc= 0,2 v

• C=100μF : le graphe N°8, nous donne les resultats suivants :

T=2,8 x 0,5 x10-3 donc la période est : T=1,4ms

F=1/T donc la fréquence est : f=714,28Hz

Vs max=4,6 v

Vs moy=4,6-(0,12/2), donc : Vs moy=4,54 v.

Vs cc= 0,12 v

-On dresse le tableau de comparaison :


C(μF) Vs moy (v) Vs cc (v) Fréquence (Hz)

Voltmétre Oscilloscope
C1 4,6 4,4 0,8 1000

C2 4,6 4,1 0,2 714,28

C3 4,6 4,54 0,12 714,28

Le Taux d’ondulation :
*Pour C=1μF Le taux d'ondulation est : τ=Vs cc /Vsmoy=0,8/4,4→ τ=0,18
*Pour C=10μF Le taux d'ondulation est : τ=Vs cc /Vsmoy=0,2/4,1 Donc : τ=0,048
*Pour C=100μF Le taux d'ondulation est : τ=Vs cc /Vsmoy=0,12/4,54 Donc : τ=0,02

Le Facteur de forme:

 2  1 =1,016
*Pour C=1μF Le facteur d'ondulation est : F=Veff /Vmoy=
*Pour C=10μF Le facteur d'ondulation est : F=V /V =   1 =1,001
2
eff moy

*Pour C=100μF Le facteur d'ondulation est : F=V /V =   1 =1,0002


2
eff moy

Conclusions :
On remarque que la capacité du condensateur à une grande influence sur le taux
d’ondulation et le facteur de forme, car à chaque foi la capacité augmente on voie la
dimunition du ( 0), et la convérgence de F vers 1( 1).

Et on remarque aussi que le phénoméne de charge et de décherge du condensateur joue


un grand role dans l’elimination des signaux indésirables (Filtrage).
« Plus C est grand plus le filtrage est bon »
« Pour avoir un bon filtrage il faut que C soit grand »

C  F