Vous êtes sur la page 1sur 53

Les moyens de secours contre l’incendie Objectifs

 Introduction
 Différents moyens de secours A l’issue de la séquence, le stagiaire sera
 Dispositions particulières capable de citer les différents moyens de
secours dont disposent les SP.
 Moyens d’extinction Le stagiaire devra prendre conscience
 Moyens facilitant l’intervention des SP des exigences d’entretien et de contrôle
que nécessitent les moyens de secours
 Système d’alerte contre l’incendie.
 Entretien, vérification et contrôle
 Tests
 Conclusion

Version actualisée le 05/01/11


Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

Question à la cantonade
 Quels sont les différents moyens d’extinction que vous connaissez ?

 Les systèmes d’alerte incendie sont-ils soumis à des contrôles réguliers?


Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

1. Les moyens de secours


 Les MS prévus à l’article R.123-11 du C.C.H. peuvent comporter :

• Des moyens d’extinction

• Des dispositions visant à faciliter l’action des sapeurs pompiers

• Un service de sécurité incendie

• Un système de sécurité incendie (SSI) pouvant comprendre :


• un système de détection automatique d’incendie
• un système de mise en sécurité d’incendie
• un système d’alarme

• Un système d’alerte
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

2. Dispositions particulières
 Les dispositions particulières aux différents types d’établissements précisent
les moyens de secours à installer dans chaque type d’établissement.

TYPE M

TYPE V

TYPE P

TYPE U

TYPE L

REGLEMENT DE SECURITE
DISPOSITIONS GENERALES
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

3. Les moyens d’extinction


Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

3.1 Les différents moyens d’extinction


Les moyens d’extinction sont choisis parmi les suivants :

• robinets d’incendie armés


• déversoirs ponctuels
• éléments de construction irrigués
• bouches et poteaux d’incendie privés et points d’eau
• colonnes sèches
• colonnes en charge (dites colonnes humides)
• installation d’extinction automatique ou à commande manuelle
• appareils mobiles
• moyens divers (réserve de sable, couverture…)
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

3.2 Bouches et poteaux d’incendie privés et points d’eau


 Si les prises d’eau publiques sont trop éloignées ou de débit insuffisant, la
pose de bouches ou poteaux d’incendie normalisés peut être imposée.

Appareils conformes aux normes françaises


Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

3.2 Bouches et poteaux d’incendie privés et points d’eau


Détermination des points d’eau nécessaire

 Moyens en eau nécessaires à la lutte contre l’incendie évalués en fonction


des risques et déterminés selon les directives des services publics de secours
contre l’incendie.

L’itinéraire entre un point


d’eau et l’établissement
doit permettre le passage
facile des moyens de S.P.
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

3.2 Bouches et poteaux d’incendie privés et points d’eau


Accessibilité des points d’eau

 Emplacements des points d’eau doivent être :


• facilement accessibles en permanence,
• signalés conformément à la norme française,
• situé à 5m au plus du bord de la chaussée ou de
l’aire de stationnement des engins d’incendie.

D < 5M
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

3.3 Branchements et canalisations – raccords d’alimentation


 Des raccords pour le branchement des engins de sapeurs pompiers destinés
à refouler l’eau en pression dans les canalisations d’incendie peuvent être
exigés dans certains établissements.
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

3.4 Robinets d’incendie armés


Généralités

Composition, caractéristiques hydrauliques et installation des R.I.A. doivent


être conformes aux normes « les concernant ».
• R.I.A. désignés par leur diamètre nominal
DN 19/6, DN 25/8, DN 33/12.
• Norme Française NF S 62-201 de Juin 2000
tableau de correspondance entre classes de
risque, potentiel calorifique et RIA

Classe de risque Potentiel calorifique R.I.A. DN


1 Jusqu ’à 500 MJ/mz 19/6
2 De 500 à 900 MJ/mz 25/8
3 Plus de 900 MJ/mz 33/12

 Les R.I.A. doivent être numérotés en une série unique.


Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

3.4 Robinets d’incendie armés


Emplacement

 Sauf impossibilité, les R.I.A. doivent être à l’intérieur


des bâtiments, le plus près possible et à l’extérieur des
locaux à protéger.

 Le nombre de R.I.A. et le choix des emplacements doivent être tels que


toute la surface des locaux puisse être efficacement atteinte.
Commentaire : installation justifiée lorsque trois RIA au moins sont nécessaires.

 Dans les locaux à risque important d’incendie, tout point de la surface de


ces locaux doit pouvoir être battu par au moins deux jets de lance.

 Si les R.I.A. sont placés dans des armoires ou coffrets, ceux-ci doivent être
signalés et ne pas comporter de dispositif de condamnation.
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

3.4 Robinets d’incendie armés


Emplacement

 Dans tous les cas, la pression minimale de fonctionnement à laquelle le débit


doit être fourni ne doit pas être inférieure à 2,5 bars au R.I.A. le plus défavorisé

 Un manomètre avec robinets à trois voies doit être mis en place près de ce
R.I.A. pour permettre le contrôle de cette pression.
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

3.5 Colonnes sèches


Objet

C.S doivent être installées dans les établissements dès lors que des locaux à
risque important sont aménagés dans les étages dont le plancher bas est à plus
de 18 m de la voie accessible aux engins des S.P.

LOCAUX A RISQUE
IMPORTANT

H
>
18
M
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

3.5 Colonnes sèches


Raccords d’alimentation
Raccords d ’alimentation placés en des endroits facilement accessibles aux sapeurs
pompiers, sur la façade la plus proche des B.I. ou P.I. signalés et une pancarte doit
indiquer l ’escalier ou le dispositif d ’accès desservi

Sauf cas particuliers, le regroupement des raccords d ’alimentation est interdit.

Cheminement entre raccords


d’alimentation et B.I. ou P.I.
ne doit pas dépasser 60 m.

L < 60 m
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

3.5 Colonnes sèches


Prises d’incendie

Placées dans les cages d ’escaliers ou dans leurs dispositifs d ’accès.


Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

3.6 Colonnes en charges (dites colonnes humides)

Généralités

Les colonnes en charge peuvent être imposées


dans certains établissements importants.
Ces colonnes et leurs dispositifs d ’alimentation doivent être conformes aux
normes françaises.
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

3.6 Colonnes en charges (dites colonnes humides)

Réalimentation
 les colonnes en charge doivent pouvoir être ré-alimentées à partir de
deux orifices de 65 mm dotés de vannes, placés au niveau d ’accès des sapeurs
pompiers et à moins de 60 m d’une B.I. ou d ’un P.I.

Signalés avec inscription :

Ré-alimentation des colonnes en charge - pression ….. bars


Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

3.7 Installations d ’extinction automatique ou à commande manuelle

Extinction automatique à eau

Des installations fixes d ’extinction automatique à eau, de type « sprinkleurs »


peuvent être exigées dans tout ou partie d ’un établissement.

 Les locaux équipés d ’une telle installation doivent être isolés des autres parties
de l ’établissement dans les conditions prévues pour les locaux à risques particuliers
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

3.7 Installations d ’extinction automatique ou à commande manuelle

Extinction automatique à eau


L ’aménagement et l ’exploitation des locaux protégés ne doivent pas
s ’opposer au fonctionnement dans les meilleurs délais et à pleine efficacité
de l’installation d ’extinction automatique.
Les matériels, les caractéristiques, ainsi que l ’installation elle même, doivent
être conformes aux normes françaises homologuées.

Ces installations doivent être réalisées par des entreprises spécialisées


et dûment qualifiées.
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

3.7 Installations d ’extinction automatique ou à commande manuelle

Autres installations d’extinction automatique

Des installations fixes ou mobiles mettant en œuvre divers agents extincteurs


peuvent être prévues pour la défense de tout ou partie des locaux accessibles au
public ou non d ’un établissement.

Elles doivent être conformes, soit aux normes françaises, soit aux règles techniques
définies dans les instructions particulières.

De telles installations ne peuvent être autorisées qu’après avis de la commission de


sécurité;
Les locaux de stockage des produits destinés à alimenter les installations fixes
d’extinction automatique, autres qu’à l ’eau, doivent être considérés comme des locaux
à risques importants.
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

3.8 Déversoirs ponctuels

Caractéristiques
Doivent être en métal résistant aux hautes températures. Raccordement aux
canalisations doit répondre aux conditions de l ’article MS 11 (§2)

Doivent être disposés de manière à pouvoir inonder


instantanément les locaux où ils sont installés.

Doivent être commandés par deux vannes ou robinets


de mise en œuvre situés l’un dans le local desservi, à
proximité d ’une issue, l’autre à l’extérieur, dans un
endroit bien visible et facilement accessible.

Tous les déversoirs d’un même local doivent pouvoir


être commandés simultanément.
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

3.8 Déversoirs ponctuels

Diffuseurs

Les déversoirs peuvent être remplacés par des diffuseurs d ’eau pulvérisée assurant un
débit qui ne doit pas être inférieur à 5 l/mn/m2.
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

3.9 Eléments de construction irrigués

Définition
Des rideaux d’eau composés de canalisations munies de diffuseurs adaptés peuvent être
imposés pour améliorer la résistance au feu de certains éléments de construction (cloisons,
rideaux, portes…).
Ils constituent des éléments de construction irrigués.

Exemple : dispositif d ’obturation de la baie de scène (rideau de fer) dans les salles de
spectacle comportant un espace scénique isolable.
ART L 73

SYSTEME D ’IRRIGATION A EAU


DU DISP. D ’OBTURATION DE LA
BAIE DE SCENE
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

3.9 Eléments de construction irrigués

Alimentation et mise en œuvre

Dans tous les cas où l’eau est utilisée pour obtenir le degré de résistance
au feu d’un élément de construction irrigué, l’alimentation et la mise en
œuvre du dispositif doivent être assurées dans les conditions définies dans
les dispositions particulières du présent réglement ou, à défaut, après avis de la
commission de sécurité.

TYPE M
TYPE V

TYPE P

TYPE U

TYPE L
REGLEMENT DE SECURITE
DISPOSITIONS GENERALES
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

3.10 Appareils mobiles et moyens divers

Objet

Les établissements doivent être dotés d ’appareils mobiles tels que :


•seaux pompes d ’incendie,
•extincteurs portatifs,
•extincteurs sur roues,
pour permettre au personnel, et éventuellement au public, d ’intervenir sur un début
d ’incendie.

Ces appareils doivent être conformes aux normes françaises les concernant.
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

3.10 Appareils mobiles et moyens divers

Emplacement
Les appareils mobiles doivent être répartis de préférence dans les dégagements, dans des
endroits bien visibles et facilement accessibles.

Ils ne doivent pas apporter de gêne à la circulation des personnes et leur emplacement
doit être tel que leur efficacité ne risque pas d ’être compromise par des variations
éventuelles de température survenant dans l ’établissement.

Les extincteurs portatifs doivent être accrochés à un élément fixe.

Règle APSAD R4
hauteur d ’accrochage
conseillée : 1,20m
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

3.10 Appareils mobiles et moyens divers

Des couvertures, toiles, seaux d ’eau ou autres moyens divers peuvent être exigés
dans certains cas particuliers.
Industries
Introduction Habitations ERP IGH ICPE Tests Conclusion
et ERT

3.10 Appareils mobiles et moyens divers

Des couvertures, toiles, seaux d ’eau ou autres moyens divers peuvent être exigés
dans certains cas particuliers.
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

4. Les moyens facilitant les SP

Des couvertures, toiles, seaux d ’eau ou autres moyens divers peuvent être exigés
dans certains cas particuliers.
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

4.1 Affichage du plan de l’établissement

 Un plan schématique, sous forme de pancarte inaltérable, doit être apposé à


l ’entrée de chaque bâtiment de l ’établissement pour faciliter l ’intervention
des sapeurs pompiers. Caractéristiques : norme NF S 60 303:

 Il doit représenter au minimum le sous sol, le rez-de-chaussée, chaque étage


ou l’étage courant de l’établissement.
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

4.1 Affichage du plan d’établissement

Exemples:
 Doivent y figurer, suivant les normes en vigueur,
outre les dégagements et les cloisonnements,
Chemin d ’évacuation, sortie
l ’emplacement :
extincteur portatif à eau

• des divers locaux techniques et autres locaux à extincteur portatif à poudre


risques particuliers ;
colonne sèche colonne humide

• des dispositifs de commande de sécurité ; vanne police Z gaine pompiers

eau contre contre barrages généraux


• des organes de coupure des fluides ;
Gaz robinet chef compteurs

• des organes de coupure des sources d ’énergie ; coupure électrique générale

chaufferie ou liquide inflammable


• des moyens d ’extinction fixes et d ’alarme.
local haute tension ou transformateur
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

4.2 Moyens pour faciliter l’action des SP

 Pour faciliter les sauvetages et l’extinction, peuvent être exigés :

• des balcons, passerelles, échelles, etc., permettant d’accéder aux locaux mal dégagés

• des tours d’incendie permettant aux sapeurs pompiers d’accéder directement aux
niveaux d’un immeuble sans être incommodés par les flammes, la chaleur et la
fumée.
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

4.2 Moyens pour faciliter l’action des SP

 Pour faciliter les sauvetages et l ’extinction, peuvent être exigés :

• des trémies pratiquées dans les planchers pour faciliter l ’attaque des feux en sous sol.

 Pour faciliter la confection des plans d ’intervention, les exploitants doivent fournir, à la
demande des sapeurs pompiers, tous les plans et documents nécessaires.
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

4.3 Tours d’incendie


 Les tours d ’incendie sont des escaliers
protégés qui doivent être d’accès facile
DF + accès direct en toiture pour les secours venant de l ’extérieur.

Doivent desservir tous les niveaux

Colonne sèche ou en charge


Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

4.4 Consignes

Des consignes précises, conformes à la norme NF S 60 303 relative aux plans et consignes
de protection contre l’incendie, destinées aux personnels de l’établissement, constamment
mises à jour et affichées sur supports fixes et inaltérables doivent indiquer :

• les modalités d ’alerte des sapeurs pompiers ;

• les dispositions à prendre pour assurer la sécurité du public


et du personnel

• la mise en œuvre des moyens de secours de l ’établissement

• l ’accueil et le guidage des sapeurs pompiers.


Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

4.5 Exercices d’instruction

 Des exercices d ’instruction du personnel doivent être organisés sous la responsabilité


de l ’exploitant. La date de ceux-ci doit être portée sur le registre de sécurité de
l ’établissement.
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

4.6 Présence de la direction


 Pendant la présence du public, un représentant de la direction doit se trouver dans
l ’établissement pour prendre, éventuellement, les premières mesures de sécurité.
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

4.6 Entretien et consignes d’exploitation

Consignes d’exploitation
 Le personnel de l ’établissement doit être initié au fonctionnement du système
d’ alarme.

 L’exploitant ou son représentant doit s’assurer, une fois par semaine au moins, du bon
fonctionnement de l ’installation et de l’aptitude des alimentations électriques et/ou
pneumatiques de sécurité à satisfaire aux exigences du présent règlement.

 L’exploitant doit faire effectuer sous sa responsabilité les remises en état le plus rapidement
possible.

 L’exploitant doit disposer en permanence d’un stock de petites fournitures de rechange des
modèles utilisés tels que lampes, fusibles, vitres pour déclencheurs manuels à bris de glace,
cartouches de gaz inerte comprimé etc.
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

5. Système d’alerte

Définition
 Alerte : action de demander l ’intervention d ’un service public de secours et de lutte
contre l ’incendie.

18 !
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

5.1 Système d’alerte. Règles générales

 Les sapeurs pompiers doivent pouvoir être alertés immédiatement.

 Les liaisons nécessaires doivent être assurées :

• soit par ligne téléphonique reliée à un centre de


traitement de l ’alerte (CTA) ;
• soit par avertisseur d ’incendie privé ;
• soit par téléphone urbain « fixe » ;
• soit par avertisseur d’incendie public ;
• soit par tout autre dispositif.

 Toutes dispositions doivent être prises pour que ces appareils, efficacement
signalés, puissent être utilisés sans retard (par exemple : affichage indiquant
l ’emplacement des appareils, le numéro d ’appel à composer sur le réseau
intérieur, etc.).
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

5.1 Système d’alerte. Règles générales

 Les modalités d’ appel des sapeurs pompiers doivent être affichées de façon apparente,
permanente et inaltérable près des appareils téléphoniques reliés au réseau urbain.

 La ligne téléphonique indiquée au paragraphe 2, premier tiret, peut être remplacée par un
dispositif équivalent, accepté par la direction départementale des services d’incendie et de
secours, assurant obligatoirement, de par sa conception, la totalité des fonctions et objectifs
suivants :
• être à poste fixe ;
• aboutir à un centre de traitement de l’alerte défini en accord avec la direction départementale
des services d ’incendie et de secours ;
• établir la liaison à partir d ’une seule manœuvre élémentaire simple (au décroché, bouton
poussoir, etc.) ;
• permettre l’identification automatique de l ’établissement ;
• permettre la liaison phonique ;
• permettre des essais périodiques, définis en accord avec la direction départementale des
services d ’incendie et de secours.
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

6. Entretien, vérifications et contrôles

Entretien
 Tous les appareils ou dispositifs d ’extinction et d ’alerte doivent être
soigneusement entretenus et maintenus en permanence en bon état de
fonctionnement.

 Le personnel de l ’établissement doit être initié à leur mise en œuvre.


Cette information doit être maintenue dans le temps.
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

6. Entretien, vérifications et contrôles

Signalisation
 Des pancartes indicatrices de manœuvre doivent être placées bien en évidence à
proximité des appareils, des barrages et des mises en œuvre.
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

6. Entretien, vérifications et contrôles

Vérifications techniques
 Avant leur mise en service, les appareils et installations fixes doivent faire l ’objet d ’une
vérification, fonctionnement compris, dans les conditions prévues à la section II du chapitre
Ier du présent titre.
 De plus, les systèmes de sécurité incendie de catégories A et B ainsi que les installations
fixes d ’extinction automatique à eau du type sprinkleur doivent toujours être vérifiées par
une personne ou un organisme agréé.

NF
Avant mise
en service
NF

Organisme
agréé
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

6. Entretien, vérifications et contrôles

Vérifications techniques
 En cours d ’exploitation, ces mêmes appareils ou installations ainsi que les appareils
mobiles doivent être vérifiés, au moins une fois par an, dans les conditions prévues à la
section II précitée.

 De plus, les systèmes de sécurité incendie de catégories A et B doivent être vérifiés tous
les trois ans par une personne ou un organisme agréé.

NF

Tous les
NF 3 ans !!!

Organisme
agréé
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

6. Entretien, vérifications et contrôles

Vérifications techniques

 Pour les systèmes de sécurité incendie et pour les installations fixes d ’extinction
automatique à eau du type sprinkleur, les vérifications doivent être conformes aux
modalités prévues par la norme en vigueur correspondante.

 Pour les systèmes de détection incendie, les vérifications doivent comporter les
essais fonctionnels.
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

6. Entretien, vérifications et contrôles

Contrôles

 Lors des visites périodiques effectuées par les commissions de sécurité, toutes
dispositions doivent être prises par l’exploitant pour permettre le contrôle efficace des
moyens de secours.

 A cet effet, la direction doit mettre en place le personnel compétent et le matériel


nécessaire aux essais de fonctionnement.
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

PE 26 : Moyens d ’extinction

 Les établissements doivent être dotés d’extincteurs à eau pulvérisée de 6 litres, à raison
de 1 pour 300m2.

 On doit en trouver dans les locaux présentant des risques.

 Des colonnes sèches doivent être installées dans les escaliers protégés dans les
établissements dont le plancher bas le plus élevé est à plus de 18m de la voie accessible.
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

PE 27: Alarme, alerte, consignes

 Un membre du personnel ou responsable doit être présent en permanence, sauf - de 20


personnes et pas de sommeil.
 Tous les établissements doivent être équipés d ’un système d ’alarme.
 Le personnel doit être informé à l’alarme.
 Exercices d ’évacuation.
 La liaison avec les SP doit être réalisée avec le téléphone urbain
 Les consignes doivent être affichées.
 Le personnel doit être instruit sur la conduite à tenir en cas d'incendie et être entraîné à la
manœuvre des moyens de secours.
 Des plans d ’évacuations sont affichés aux sorties
Moyens Systèmes
Intro Particularités Extinction Accès Entretien Tests Conclusion
de secours d’alerte

7. Tests

 Quelles caractéristiques doivent apparaître sur un plan d’établissement ?

 Citez trois moyens d’extinction utilisés par les SP ?

 Quelle est la périodicité des contrôles des systèmes d’incendie de catégories A et


B?
Les moyens de secours contre l’incendie Concepteurs: Cne Loïc Pichard

 Introduction Année : 2011


 Différents moyens de secours
Contact : pour toute remarque
 Dispositions particulières concernant ce document, merci
 Moyens d’extinction d’envoyer un mail sur l’adresse
suivante : gfor@sdis69.fr
 Moyens facilitant l’intervention des SP
 Système d’alerte
 Entretien, vérification et contrôle
 Tests
 Conclusion