Vous êtes sur la page 1sur 28

B Tu te prends pour qui ?

Moi, une femme à haut potentiel ?


Les signes qui ne trompent pas.
Bonjour, je suis Lou.

J’invite les femmes douées à décevoir leur entourage

et vivre leurs rêves sans rage.
Parlons donc de ce qui TE caractérise.

Mais avant cela, je te livre un secret :


Nous avons toutes de très bonnes raisons de douter de notre surdouance. 
HP = Haut Potentiel = TOI ?

6-8 9 - 12 13 - 22 23 - 25

1. Pourquoi doutes-tu de toi? 4. En pratique, que faire?

3. Alors, es-tu HP?

2. Dois-tu vraiment savoir?

Kiss the difference ! 5


1
Pourquoi doutes-tu tant 

de ton intelligence?
Tes doutes trouvent leurs racines dans ton enfance.


Mais ils viennent également du double-discours de notre société.


Enfant, que de rejet et d’incompréhension.
Etais-tu rebelle, sensible, ou les deux à la fois?

“Elle est beaucoup trop sensible.”


“Parce que c’est ainsi et pas autrement.”
“Oh, tu me fatigues avec toutes tes questions !”
“Tu t’en sors très bien toute seule !”
“Ouh, l’intello …”

“Oui, c’est bon, on sait que tu connais la réponse, toi !”


“Arrête de gigoter !”
“Tu es vraiment une enfant difficile.”
“Tu ne pourrais pas être comme tous les autres enfants ?”

“T’as vu, elle est bizarre, la fille.”


“Tu pleures pour un rien…”
“Tu es insolente.” “Ton avis ne compte pas.”
“Tais-toi !”

Dès ton plus jeune âge, ta différence a dérangé. Et tes professeurs, tes camarades de classe ou parfois
même ta propre famille ont pu, sans le vouloir, te faire souffrir (au point où certaines HP ne se
souviennent tout simplement pas de leur enfance)

Kiss the difference ! Pourquoi doutes-tu de toi ? 7


Mais il n’y a pas que les enfants qui sont surdoués.
Maintenant que tu es grande, il ne devrait plus y avoir de problèmes, si ?

Tes doutes trouvent avant tout leurs racines dans ton enfance, c’est vrai, mais les problèmes ne se
résolvent pas pour autant d’eux-mêmes en grandissant : il n’y a pas que les enfants qui sont surdoués. 


Contradictions d’adultes : une société à double-discours.

Malheureusement, notre culture a pris l’habitude d’aboutir à des conclusions du type “différent =
problématique” et cela continue à avoir des répercussions néfastes sur ton bien-être.

Oui, notre société aime les résultats de qualité. Mais aime-t-elle le processus qui se cache derrière les
créations du génie ? C’est moins certain.

Ne t’es-tu pas souvent sentie ridiculisée par ton entourage lorsque tu as une nouvelle idée?

Sois différente, oui, mais que cela ne se voie pas.

De quoi perdre ses repères … 



Alors bien sûr, à force de subir l’inconfort créé par ta différence, tu en viens à redouter de t’avouer HP.

Kiss the difference ! Pourquoi doutes-tu de toi ? 8


2
Faut-il vraiment que tu saches 

si tu es HP?
Pourquoi accepter ta différence est l’unique solution pour


ne PLUS JAMAIS te sentir le vilain petit canard.


Une femme à haut potentiel joyeuse
en 4 étapes (la plus difficile n’est pas celle que tu crois).

Tu as souffert, aucun doute. Et tu souffres probablement encore. 



« Pourquoi moi ? Etre HP est une tare ! » 

Non, il y a une solution. 

Elle se déroule en 4 étapes.


Première étape : se reconnaître HP et comprendre son fonctionnement.

Beaucoup de femmes à haut potentiel préfèrent ne pas se pencher sur la question, ou faire comme si de
rien n’était. Je déconseille cette tactique car seule la compréhension de ton mode d’emploi te permettra
d’agir en cohérence avec tes valeurs et te sentir enfin reconnue pour qui tu es vraiment. 

A quoi cela sert-il d’être appréciée pour ce que tu n’es pas?

Un grand nombre de femmes à haut potentiel sont touchées par le syndrome de l’imposteur.

L’étape de reconnaissance est donc décisive, mais elle n’est pas la plus simple.

Il faut beaucoup de courage pour s’avouer sa différence. 



Et le fait que tu parcoures ce livret prouve que tu es prête à démarrer le processus.

Kiss the difference ! Dois-tu vraiment savoir ? 10


Prends le risque d’assumer ta surdouance
et tu découvriras un sentiment nouveau : celui de l’appartenance.

Savoir qui tu es et qui tu n’es pas te permettra d’être plus douce envers toi-même et de te créer un
environnement bénéfique.

De la honte à la joie.

En comprenant mieux à quoi la notion de haut potentiel correspond, tu apprendras à reconnaître tes
forces et à les apprécier ; un trop grand nombre d’entre nous les sous-estiment ou les imaginent banales.

Tu pourras aussi fournir des pistes de compréhension à tes proches. Et tu pourras t’entourer de femmes
(et d’hommes) qui te ressemblent et te soutiennent.

C’est ce que je souhaite te dire aujourd’hui : si tu acceptes de prendre ce risque, tu ne seras plus seule. 

Tu as certaines qualités (et certains défauts) qui sont liés à ton fonctionnement ; tu es une femme à haut
potentiel et c’est excitant !

Je peux t’aider à le gérer et le vivre positivement si tu entreprends les démarches nécessaires pour mieux
te comprendre et identifier tes talents.

Tu n’es ni supérieure, ni inférieure.

Tu es à la fois particulière et semblable à des milliers d’autres personnes et tu peux apprendre à te sentir
à l’aise face au regard posé sur toi, sur tes réussites et sur tes erreurs.

Kiss the difference ! Dois-tu vraiment savoir ? 11


Pour cela, il faut que tu te fasses confiance et que tu acceptes tes particularités.

Sans authenticité, pas d’excellence, et je te connais un peu : c’est plus fort que toi, de vouloir bien agir.

Ce livret, je l’espère, te permettra de faire le premier pas : trouver le courage de faire face aux douleurs que tu associes
à ta différence et risquer l’hypothèse que tu sois surdouée. 

Je pense qu’il est temps que nous assumions notre place dans la société en tant que femmes à haut potentiel.

Nous y avons droit et nous nous sommes suffisamment tues.

Kiss the difference ! Dois-tu vraiment savoir ? 12


3
Es-tu une femme à haut potentiel ?

Les signes qui ne trompent pas.
Parce qu’il n’y a pas que le QI dans la vie


et que ton potentiel se retrouve avant tout dans ton état d’esprit.


À propos de mon QI
ou pourquoi cette question n’est pas la plus importante.

Tu as raison, il ne suffit pas de dire : tu es HP, c’est ainsi, et tu le sais. 



Ce serait un peu léger et il est nécessaire de nous baser sur des faits plus concrets.

C’est ce que nous allons voir maintenant, en commençant par démystifier cette notion de QI
élevé.

QI hors normes = réussite?

On pense souvent que le QI d'une personne détermine son intelligence et sa réussite.



C’est faux ; on confond l’intelligence d’un individu et sa performance, ou ses habilités avec son
rendement. Or, ce n’est pas du tout la même chose.

L’intelligence de la femme à haut potentiel n’est pas une intelligence froide, efficace et linéaire, mais
plutôt une intelligence atypique, intrinsèquement liée aux émotions. Un cerveau hyperactif, en perpétuel
bouillonnement.

On oublie aussi que le test de QI n’est qu’une indication parmi d’autres et non une donnée exacte. 

Il arrive d’ailleurs que le résultat d'une personne module au fil du temps. Serait-elle devenue plus
maligne  ? Non, évidemment. Par contre, elle a pu apprendre la logique sous-jacente aux tests, grâce à
l’habitude. Ou au contraire, elle s’est détachée de la pensée scolaire.

Kiss the difference ! Alors, es-tu HP ? 14


Et parfois, à force de se saboter,
la trace même du don a disparu.

Surdouée = QI hors normes?

Le score de QI est un indicateur, bien sûr, mais ce n’est pas le point le plus important. 

La femme à haut potentiel n’a d’ailleurs pas systématiquement un QI si élevé : le test de QI mesure
une intelligence académique et une femme HP est tout, sauf académique.

Alors ne t’inquiète pas, tu es bien plus qu’un chiffre griffonné sur un bout de papier ou un test
standardisé ; tu réfléchis, ressens et agis d’une manière très personnelle : il ne s’agit pas d’être
quantitativement plus intelligente mais plutôt de posséder une intelligence qualitativement
différente.

Ton potentiel se retrouve avant tout dans ton état d’esprit : les femmes HP ont un ensemble de
traits de personnalité en commun, qui ne sont pas nécessairement liés à l’intelligence telle qu’on
l’entend généralement, mais plutôt à son intensité et à ses émotions*.

Tu es intense, complexe et tu recherches l’excellence. Et tu es formidable, quoi que tu en penses.

* Ce qui ne veut pas non plus dire que la différence ne se situe qu’au niveau émotionnel: la femme à haut potentiel
n’est pas uniquement une femme hypersensible. Le ET prend ici toute son importance.

Kiss the difference ! Alors, es-tu HP ? 15


Crois en ton potentiel et sois libre, merde!
Ton carnet de route, mon accompagnement, et des guides de référence.

Tes notes

Avant de t’indiquer les spécificités des femmes à haut potentiel, je vais te demander ceci : 

écris ton prénom et, en quelques lignes, les caractéristiques qui te correspondent sur les
feuilles de notes qui suivent.

Par exemple : Julie, suivi de ce que l’on te reproche le plus souvent, Julie. 

Ou ce que tu aimerais changer chez toi, Cécile. Ou que voudrais-tu enfin assumer, Malika? Quels
traits de personnalité te rendent différente aux yeux des autres? Quelles sont les qualités que tu
te reconnais? Tes défauts?

Prends quelques minutes pour répondre à ces questions. 

Cela nous sera utile par la suite, surtout si tu souhaites que je t’accompagne*.

*Je propose un parcours en ligne pour les VIP, que tu peux retrouver sur mon site web.

Kiss the difference ! Alors, es-tu HP ? 16


Mes notes
Moi, , HP

Kiss the difference ! Alors, es-tu HP ? 17


Tu es prête?
Découvrons quelques points clés.

Voici les points clés à retenir, inspirés de l’ouvrage de Mary-Elaine


Jacobsen, The Gifted Adult, a Revolutionary Guide for Liberating Everyday
Geniuses, qui n’a malheureusement pas encore été traduit en français
(j’ai appelé ce test Les questions de Mary en son hommage) :

Kiss the difference ! Alors, es-tu HP ? 18


Découvre ton véritable moi, avec ou sans l’aide d’un psy* :
à combien de questions de Mary réponds-tu “OUI“ ?

Te reconnais-tu dans
ces descriptions ?

Tu as une curiosité insatiable et es très exigeante vis-à-vis de toi-même.

Connaître LA vérité te hante : tu ne peux pas lâcher prise tant que tu n’as pas compris.

Ton entourage te reproche d’être « trop » : trop intense, trop émotionnelle ou trop
compliquée.

Tu possèdes un odorat développé ou un goût subtil.

Tu es sensible au toucher ou aux énergies des personnes et des lieux.

Tu ne badines pas avec ta conscience et tu es profondément émue par l’injustice, même


quand elle ne te concerne pas.

* Je ne dénigre pas le travail thérapeutique: dans certains cas, il est nécessaire, et dans d’autres, il est tout juste
passionnant. Par contre, je pense que la personne la plus apte à te comprendre… c’est toi. Donc, si tu considères que l’on
t’étiquette un peu trop facilement, fuis !

Kiss the difference ! Alors, es-tu HP ? 19


Tu as l’impression

d’être différente.

Tes réflexions t’entraînent à adopter des points de vue opposés: un peu comme si tu avais
de multiples personnes qui se battaient continuellement dans ta tête parce qu’elles ne sont
pas d’accord.

Tu es attirée par les paradoxes et les situations complexes.

Au fond de toi, tu ressens une énergie incroyable, malgré des tendances dépressives.

Tu te sens parfois entrainée contre ton gré par ta créativité.

Tu as l’impression d’être différente.

Tu es perfectionniste.

Tu te sens responsable des problèmes des autres.

Tu as un don de lucidité.

Terminer ce que tu as commencé te pèse.

Ton monde intérieur est riche.


Tu t’ennuies
facilement.

Tu te sens incapable de te focaliser sur un seul projet.

Dès que tu as compris le fonctionnement d’une activité, tu t’en lasses.

L’honnêteté, l’intégrité et l’authenticité sont essentielles à tes yeux.

Tu as une tendance rebelle.

Tu admires les personnes pour ce qu’elles sont et non pour leurs statuts sociaux.

Tu n’aimes pas les décisions de groupe.

Tu n’aimes pas la langue de bois.

Tu as une tendance à succomber à des addictions.

Tu t’ennuies facilement.

Tu as un sens de l’humour un peu étrange… ou disons, décalé et incompris.

Ton enfant intérieur est toujours bien vivant.


S’agit-il bien de toi ?

Si tu as répondu oui à 15 questions ou plus, alors je pense qu’il y a de grandes chances que ton intuition ait vu
juste : tu es sans doute une femme à haut potentiel (et il serait peut-être temps de passer un test auprès d’un
professionnel)

Image Placeholder

Bien sûr, tu ne dois pas correspondre à TOUS ces critères pour t’y reconnaître.

Nous avons évidemment chacune nos spécificités, et la surdouance n’est pas une donnée binaire : comme pour toute
spécificité humaine, il existe des gradations.

Mais tant que tu nieras tes facultés ou tenteras de t’adapter en vain à la société ; ou, au contraire, tant que

tu passeras ton temps à te rebeller contre le monde entier, tu ne pourras pas développer ton potentiel.

Tu as besoin de toute ton énergie pour retrouver tes dons.

Kiss the difference ! Alors, es-tu HP ? 22


4
Que faire MAINTENANT, 

si tu es une femme à haut potentiel ?

Ou pourquoi la tête ne suffit pas.

Avant de découvrir les trois prochaines étapes, agis.


“OUI, JE SUIS UNE FEMME À HAUT POTENTIEL. 

ET À PARTIR D’AUJOURD’HUI, JE PRENDS LA RESPONSABILITÉ DE MES DONS »

01 02 03
Décide Écrit Rectifie
C’est joli de se dire qu’à partir de «Les paroles volent et les écrits restent» Ajoute aussi celles que tu avais oubliées,

maintenant on sera plus douce envers soi- Reprends tes notes et entoure chacune il y en a sûrement.
même, que l’on va enfin se faire confiance, des caractéristiques qui correspondent
mais malheureusement, cela ne suffit pas. aux traits des femmes à haut potentiel.

06 05 04
Partage Engage-toi Affirme
Si tu veux, envoie ce livret à quelques Date ton engagement et signe-le. 
 Ecris sur une pleine page en majuscule :
copines qui te ressemblent: plus on Mais, si. 
 Oui, je suis une femme à haut potentiel.

est d’HP, plus on rit ! Fais-le, vraiment ! Et à partir d’aujourd’hui, je prends la
responsabilité de mes dons !
(et si tu en as les moyens, passe le test
auprès d’un professionnel)

Kiss the difference ! En pratique, que faire ? 24


Oui, je suis une femme à haut potentiel.
Et à partir d’aujourd’hui, je prends la responsabilité de mes dons.

Date :

Signature :

Kiss the difference ! En pratique, que faire ? 25


Merci de m’avoir lue
Ce livret t’a plu ?


b
J’espère qu’il t’a redonné l’envie de découvrir
les beaux côtés qui accompagnent

le haut potentiel d’une femme.

Et ce n’est que le début de l’aventure.

V
Des vidéos et d’autres
livrets suivront
E v
ć #
t" Réseaux sociaux
Tu les aimes? Retrouves-y moi !

La prochaine fois, je te parlerai des (clique sur les icônes pour
quiproquos dont les femmes surdouées
 accéder aux différentes pages)
sont malheureusement victimes. Contact
Entre-temps, si tu as des
questions ou des remarques,
envoie-moi un email, je serai
ravie de te répondre :

contact@kissthedifference.com

Kiss the difference ! 26


Kiss the difference !


Copyrights © 

Les photographies de la page de couverture et 4ème de couverture sont de Katalyn Szalay et Thomas Claus.
Toutes les autres photographies sont libres de droit.
À bientôt,

Lou