Vous êtes sur la page 1sur 19

Chapitre 3 : Oscillations des systèmes libres amortis

3. Exercices corrigés

Exercice 1

M ,R c La figure III.5 représente un disque qui peut osciller atour de


m ,L  son axe horizontal fixé à « o ». Une tige de masse m et de
o longueur « l » est soudée au disque comme l’indique la
A
figure. On donne

k Etablir l’équation différentielle du mouvement et déduire la


Fig. III.5
pulsation propre et le facteur d’amortissement

Solution
Energie cinétique

11 
T Cyl   MR 2   2
22 

1 1 
T Tige   ml 2   2
2  12 

11  1 1  11 1  1
T Sys  T Cyl  T Tige   MR 2   2   ml 2   2   MR 2  ml 2   2  M 0 2
22  2  12  22 12  2

Energie potentielle

1  R  1  kR 2  2 1
2
1
U  k xA  k    
2
   K 0
2

2 2 2  2  4  2

68

Virations et ondes 2ème ST Dr. Rahmoune


Chapitre 3 : Oscillations des systèmes libres amortis

Fonction de dissipation

1 1
  1
cR 2   2  C 0 2
1
2
D  c x B2  c R 
2 2 2 2

Equation différentielle du mouvement M 0  K 0  C 0  0

 kR 2   
 kR     
1 2
 
2 2
1 cR
 2 MR  12 ml     4    cR
2 2
  0   4      0
      1 MR 2  1 ml 2     1 MR 2  1 ml 2  
2  2 
  12    12 

kR 2
K0 4
La pulsation propre : 0  =
M0 1 1
MR  ml 2
2
2 12

C0 cR 2
Le facteur d’amortissement :   =
2M 0 1 1 
2  MR 2  ml 2 
2 12 

69

Virations et ondes 2ème ST Dr. Rahmoune


Chapitre 3 : Oscillations des systèmes libres amortis

Exercice 2

2M ,R A
l

o

c k
Fig. III.6

La figure III.6 représente un cylindre homogène de masse 2M et de rayon R qui peut


osciller atour de son axe horizontal fixé à « o ». On soude perpendiculairement à son axe
une tige de longueur l et de masse négligeable. L’autre extrémité est fixée à un ressort de
raideur k et un amortisseur de coefficient d’amortissement c.
1. Pour des faible oscillations, Etablir l’équation différentielle du mouvement et déduire la
pulsation propre et le facteur d’amortissement
2. Sachant que La période des oscillations est de 1s, et que l’amplitude des oscillations
chute de moitié après 5 oscillation, calculer k et c. on donne M=5kg, R=0.2 m et l=2m.
Solution
Energie cinétique

11 
T   2 MR 2   2   MR 2   2  M 0 2
1 1
22  2 2

Energie potentielle

U  k x A2  k  l sin     kl 2   2  K 0 2
1 1 2 1 1
2 2 2 2

70

Virations et ondes 2ème ST Dr. Rahmoune


Chapitre 3 : Oscillations des systèmes libres amortis

1 1 1
 
Fonction de dissipation D  c x A2  cl 2  2  C 0  2
2 2 2

Équation différentielle du mouvement M 0  K 0  C 0  0

 kl 2   cl 2 
 MR 2    kl 2   cl 2
  0     MR 2    MR 2   0
   

K0 kl 2 C0 cl 2
avec : 0  = et   =
M0 MR 2 2M 0 2  MR 2 

Calcule de k et c

 100 
On a : T a  1s ; n  5 et   ln    0.693
 50 

x (t 0 ) ln(2)
  ln( )  n T a  ln(2)  5     0.14
x (t 0  nT a ) 5

2 MR 2 2  0.14  5   0.2 
2
C cl 2
Or que   0 =  c  = =0.014 Ns m kg
 2
2
2M 0 2MR 2 l2

2
On a   2 or que : a  02   2  0  a2   2  6.29 rad s
Ta

kl 2 kl 2 39.56  MR 2
0   6.29  39,56=  k   1.978 N m
MR 2 MR 2 l2

71

Virations et ondes 2ème ST Dr. Rahmoune


Chapitre 3 : Oscillations des systèmes libres amortis

Exercice 3

c A k
Dans la figure III.7 la tige de masse 2m et de longueur 4l
peut osciller atour de son axe horizontal fixé à « o ».

3l Pour des faibles oscillations, établir l’équation


G
différentielle du mouvement et déduire la pulsation
propre ainsi que le facteur d’amortissement.
o
l

Fig. III.7 B k

Solution

Energie cinétique

1
T  J o 2 ;
12

1 56 14
avec: J o  J G  2m oG   2m  4l   2ml 2  ml 2  ml 2
2 2

12 12 3

1  14  1
T   ml 2   2  M 0 2
2 3  2

72

Virations et ondes 2ème ST Dr. Rahmoune


Chapitre 3 : Oscillations des systèmes libres amortis

Energie potentielle

1 1 1 1 2
U  k x A2  k x B2  mgl (1  cos  )  k  3l sin    k  l sin    mgl
2 2

2 2 2 2 2

2 1
 10kl 2  mgl  2  K 0 2
1 1 1
U  k  3l    k  l    mgl
2 2

2 2 2 2 2

Fonction de dissipation

1 1
  1
 9cl 2   2  C 0  2
1
2
D  c x A2  c 3l  
2 2 2 2

Équation différentielle du mouvement

 14 
M 0  K 0  C 0  0   ml 2    10kl 2  mgl    9cl 2   0
 3 
 30kl  3mgl 
2
 27c 
       0
 14m 
2
 14ml 

K0 30kl 2  3mgl 30kl  3mg


avec : 0  = 2

M0 14ml 14ml

C0 9cl 2 27cl 2 27c


 = = =
2M 0  14 2  28ml 2 28m
2  ml 
 3 

73

Virations et ondes 2ème ST Dr. Rahmoune


Chapitre 3 : Oscillations des systèmes libres amortis

Exercice 4

c
B
M ,R

o m k
A

Fig. III.8
Un système constitué d’un disque homogène oscillant autour de son axe fixe O, est relié
à un bâti par un amortisseur de coefficient c.
Une masse m est fixée d’une part au disque et fait un mouvement oscillatoire avec son
mouvement et d’autre part à un ressort de raideur k.
 Pour des faibles oscillations, établir l’équation différentielle du mouvement et déduire
la pulsation propre ainsi que le facteur d’amortissement.

Solution

Energie cinétique

1  R  1 R2  2
2
11  1
T Cyl   MR 2   2 et T m
 mx A2  m      m 
22  2 2  2  2 4 

11  1 R2  2 11 R2  2 1
T Sys   MR 2   2   m     MR 2
 m    M 0
2

22  2 4  22 4  2

74

Virations et ondes 2ème ST Dr. Rahmoune


Chapitre 3 : Oscillations des systèmes libres amortis

Energie potentielle

1  R  1  R2  2 1
2
1
U  k x A  k     k
2
   K 0
2

2 2 2  2 4  2

Fonction de dissipation

1 1
  1
cR 2   2  C 0 2
1
2
D  cx B2  c R 
2 2 2 2

Equation différentielle du mouvement

1 R2   R2 
M 0  K 0  C 0  0   MR 2  m      cR    0
2
 k
2 4   4 
 R2 

 
k 4 
  
cR 
2

 0
1 R2  1 R2 
2
2
 2

4  2 4 
MR m MR m
 
 R2 
k 4 
avec : 0 
K0
=    k
M0 1 R2  2M  m
 2 MR  m 4 
2

 


C0
=
cR 2 
=
2c
2M 0 1 R  2M  m
2

2  MR 2  m
2 4 

75

Virations et ondes 2ème ST Dr. Rahmoune


Chapitre 3 : Oscillations des systèmes libres amortis

Exercice 5:

1. Pour le système de la figure II.9, établir l’équation différentielle du


mouvement et déduire la pulsation propre ainsi que le facteur
k1 c1
d’amortissement.
2. Pour chacun des cas suivant, déduire la nature du mouvement
a. M=2 Kg, k1=50N/m , k2=40N/m, c1=0.3Ns/m , c2=0.2 Ns/m
m b. M=2 Kg, k1=23N/m , k2=27N/m, c1=8 Ns/m, c2=12 Ns/m
y
c. M=2 Kg, k1=1.5N/m , k2=0.5N/m, c1=5.5 Ns/m, c2=2.5 Ns/m
3. Ecrire l’équation horaire y(t), sachant que à t=0 : y(0)=1 cm et la
k2 c2 vitesse -6 cm/s

Fig. III.9

Solution

1. établir l’équation différentielle du mouvement et déduire la pulsation propre et le facteur

d’amortissement

Energie cinétique

1
T  m y2 M0 m
2

76

Virations et ondes 2ème ST Dr. Rahmoune


Chapitre 3 : Oscillations des systèmes libres amortis

Energie potentielle

1 1 1
U  k1 y 2  k 2 y   k1  k 2  y 2  K 0  k1  k 2
2

2 2 2

Fonction de dissipation

1 1 1
D  c1 y 2  c1   y   c1  c 2  y 2  C 0  c1  c 2
2

2 2 2

Equation différentielle du mouvement

k1  k 2 c c
M 0 y  K 0 y  C 0 y  0  my   k 1  k 2  y  c1  c 2  y  0  y  y  1 2 y 0
m m

K0 k  k2
avec : 0  = 1
M0 m

C 0 c1  c 2
 = 
2M 0 2m

2. Déduire la nature du mouvement

a. M=2 Kg, k1=50N/m , k2=40N/m, c1=0.3Ns/m , c2=0.2 Ns/m

0 
 k  k   6.7 rad / s et   c
2 1
 c2 
=0.125
m 2m

On a 𝜆 < 𝜔 le mouvement est donc faiblement amorti.

77

Virations et ondes 2ème ST Dr. Rahmoune


Chapitre 3 : Oscillations des systèmes libres amortis

b. M=2 Kg, k1=23N/m , k2=27N/m, c1=8 Ns/m, c2=12 Ns/m

0 
 k  k   5 rad / s et   c
2 1
 c2 
=5
m 2m

On a 𝜆 = 𝜔 le mouvement est à amortissement critique.

c. M=2 Kg, k1=1.5N/m , k2=0.5N/m, c1=5.5 Ns/m, c2=2.5 Ns/m

0 
k 1
 k2 c  c 
 1 rad / s et   1 2 =2
m 2m

On a 𝜆 > 𝜔 le mouvement fortement amorti.

3. Ecrire l’équation horaire y(t), sachant que à t=0 y(0)=1 cm et la vitesse -6 cm/s

 Cas « a » : système faiblement amorti, la solution est de la forme :

y t   C e  t cos     t   
2
0
2

02  45 et  2  0.015  02   2  6.7 d'où : y t   C e 0.125t cos  6.7t   

et y t   C e  t cos      t     C     e
2
0
2 2
0
2  t
sin  02   2 t   
y t   C e 0.125t cos  6.7t     6.7C e 0.125t sin  6.7t   

pour t=0, y  0  C e
0.125 0
cos  6.7  0     1  C cos    1

78

Virations et ondes 2ème ST Dr. Rahmoune


Chapitre 3 : Oscillations des systèmes libres amortis

Et :y  0  0.125C e 0.1250 cos  6.7  0     6.7C e  0 sin  6.7  0     6

y  0  0.125C cos    6.7C sin    6 or que d'aprés y(o)=1:C cos    1

 tan    0.87    41.24


d'où : y  0  0.125  6.7C sin    6  C sin    0.87  
C  1.329cm

 Cas « b » : amortissement critique, la solution est de la forme : y t   C 1  C 2t  e t

y  0  C 1  C 2  0 e  0  1  C 1  1

d
y t   y t    C 1  C 2t  e  t  C 2e  t
dt

y  0   C 1  C 2  0 e  0  C 2e  0  6

y  0    C 2  6  C 2  6    1

y t   1  t  e 5t

 Cas « c » : fortement amorti, la solution est de la forme :

y t   C 1 e r1 t  C 2 e r2t  C 1 e  3t  C 2 e  1t

y  0  C 1  C 2  1

      2   3 C e  
y t   2  3 C 1 e
2 3 t
2
2 3 t

y  0   2  3 C   2  3 C  6  C  2.23cm ;C
1 2 1 2  1.23cm

79

Virations et ondes 2ème ST Dr. Rahmoune


Chapitre 3 : Oscillations des systèmes libres amortis

Exercice 6

M ,R

k m  
R o
R
c

2m Fig. III.10

1. Pour le système de la figure III.10, établir l’équation différentielle du mouvement et


déduire la pulsation propre et le facteur d’amortissement.
2. Sachant que m=2Kg, M=5Kg, k=0.4 N/m, R=50 cm, g=10 m/s., trouver la valeur
maximale que c ne doit pas atteindre pour que le système oscille.
3. Avec une valeur de c=20 Ns/m le système oscille, mais son amplitude diminue au
cours du temps. Trouver le temps nécessaire pour que l’amplitude diminue de 1/5 de
sa valeur.
4. Calculer le décrément logarithmique.
5. L’amortisseur précédent est maintenant remplacé par un autre amortisseur de
coefficient c’, on remarque alors que l’amplitude diminue de 1/3 de sa valeur après 24
oscillation complètes. Calculer la valeur de c’.

Solution

Energie cinétique

11  11 
T   MR 2   2   mR 2   2   2mR 2   2   MR 2  3mR 2   2  M 0 2
1 1 1
22  2 2 22  2

80

Virations et ondes 2ème ST Dr. Rahmoune


Chapitre 3 : Oscillations des systèmes libres amortis

Energie potentielle

1 1
U  kR 2 2  2mgR 1  cos    mgR 1  cos    kR 2 2  mgR 1  cos  
2 2

U  kR 2 2  mgR 2   kR 2  mgR  2  K 0 2
1 1 1 1
2 2 2 2

Fonction de dissipation

D  cR 2 2  cR 2   2  C 0 2
1 1 1
2 2 2

Equation différentielle du mouvement

1 
M 0  K 0  C 0  0   MR 2  3mR 2     kR 2  mgR   cR 2   0
2 

 
 kR 2
 mgR 

cR 
2

 0
1 2 1 2
 MR  3mR   MR  3mR 
2 2

2  2 

avec : 0 
K0
=
 kR 2  mgR   2  kR  mg 
M0 1 2 MR  6mR
 MR  3mR 
2

 2 


C0
=
cR 2  =
c
2M 0 1  M  6m
2  MR 2  3mR 2 
2 

81

Virations et ondes 2ème ST Dr. Rahmoune


Chapitre 3 : Oscillations des systèmes libres amortis

2. Sachant que m=2Kg, M=5Kg, k=0.4 N/m, R=50 cm, g=10 m/s., trouver la valeur maximale que

c ne doit pas atteindre pour que le système oscille.

Pour qu’un système amorti oscille, il faut qu’il soit en régime pseudo périodique, donc

02   2  0   2  02

2  kR  mg  2 2  kR  mg 
2
 c 
    c 2   M  6m 
 M  6 m  R  M  6m  R  M  6m 

2  kR  mg  M  6m 
c  ; AN : c  37N s / m
R

3. Trouver le temps nécessaire pour que l’amplitude diminue de 1/5 de sa valeur.

c  20  37 Le régime est pseudo périodique, l’équation horaire est de la forme :

 t   C e t cos     t   
2
0
2

Pour que l’amplitude diminue à 1/5 de sa valeur il faut un temps  tel que :

e   t   1 1
C e   t    C e  t   t   e  t  t   ln e     ln  
1 1
5 e 5 5 5

1 1 1
   ln       ln    1.36s
 5   5

82

Virations et ondes 2ème ST Dr. Rahmoune


Chapitre 3 : Oscillations des systèmes libres amortis

4. Calculer le décrément logarithmique.

 (t 0 ) Ae  t e  t
)  ln(e T )  T a  4.04
0 0

  ln( )  ln( )  ln( a

 (t 0  T a ) Ae  (t T )
0 a
e t e T
0 a

5. L’amortisseur précédent est maintenant remplacé par un autre amortisseur de coefficient c’, on

remarque alors que l’amplitude diminue de 1/3 de sa valeur après 24 oscillation complètes.

Calculer la valeur de c’.

Ce
  t 24T a 1
3
1
 1

 C e  t e 24 T a   ln e 24 T a  ln    24 T a   ln  3
3  3

ln  3 ln  3 a ln 3 02   2 ln 3
 24 T a  ln  3       
24T a 24 2 48 48
a

 
02   2 ln 3
  
2  02   2   ln 3
  
2
02
; AN :    2.52 104 s 1
48  48   48    ln 3
2 2 2

c
or que:    c      M  6m   4.28  103 Ns / m
M  6m

83

Virations et ondes 2ème ST Dr. Rahmoune


Chapitre 3 : Oscillations des systèmes libres amortis

Exercice 7


k

x 2r

r
c
y M

30°
h
y m

Un disque de masse M et de rayon 2r, est relié à sa périphérique à un ressort de raideur k


et à un amortisseur c. une masse m, posée sur un plan incliné, est reliée à la périphérie du
disque par un fil. Une autre masse m est suspendue à un fil enroulé autour d’un sillon de
rayon r gravé sur la surface du disque. Les fils sont inextensibles et non glissants. Le
disque peut tourner librement autour de son axe horizontal fixe.
1. Etablir l’équation différentielle du mouvement.
2. Sachant que c=21Ns/m ;k=7N/m et m=M=1kg ; trouver la nature du mouvement.
3. Quelle est la valeur de c qui ne faut pas dépassée pour avoir des oscillations.
4. Si c=2 Ns/m, calculer le temps au bout duquel l’amplitude est divisée par 5.

Solution

x=2r ; y  x sin30  r ; h  r  y

Energie cinétique

11 2
1 1 1
mx 2  mh 2   M  2r    2  m 2r   1
  1
 2Mr 2  2
2 2
T   m r 
2 2 22  2 2 2

84

Virations et ondes 2ème ST Dr. Rahmoune


Chapitre 3 : Oscillations des systèmes libres amortis

 4mr 2   2   mr 2  2   2Mr 2  2  5mr 2  2Mr 2   2  M 0  5mr 2  2Mr 2


1 1 1 1
T 
2 2 2 2

Energie potentielle

U  mgy  mgh  k  2r   mgr  mgr   4kr 2  2  K 0  4kr 2


1 2 1
2 2

Fonction de dissipation

1
  1
 4cr 2   2  C 0  4cr 2
2
D  c 2r  
2 2

Equation différentielle du mouvement

M 0  K 0  C 0  0  5mr 2  2Mr 2    4kr 2    4cr 2   0


 4k  
 4c   0
5m  2M  5m  2M 

avec : 0 
K0
=
 4k 
M0 5m  2M 

et  
C0
=
 4c 
2 M 0 2  5m  2 M 

2. On a : c=21Ns/m ;k=7N/m= et m=M=1kg ; trouver la nature du mouvement.

0  2 et   6    0 Le mouvement st donc apériodique.

85

Virations et ondes 2ème ST Dr. Rahmoune


Chapitre 3 : Oscillations des systèmes libres amortis

3. la valeur de c qui ne faut pas dépassée pour avoir des oscillations

 4c     4k 
2

  0      
2 2

 2  5m  2 M    5m  2 M 
0

  4c    4k 
2
16c 2 4k 784km
14m     c   7k m
  7m 196m 7m 16

4. c=2 Ns/m, calculer le temps au bout duquel l’amplitude est divisée par 5.

1
Ce   t    Ce  t  ln 5      2.82s
5

86

Virations et ondes 2ème ST Dr. Rahmoune