Vous êtes sur la page 1sur 18

N O R M E A L G E R I E N N E D'AUDIT 210

N A A 210 : A c c o r d s u r les t e r m e s d e s m i s s i o n s d ' a u d i t

Sommaire

Paragraphe

I. I n t r o d u c t i o n 2

C h a m p d'application de la n o r m e 2

II. O b j e c t i f 2

III. C o n d i t i o n s p r é a l a b l e s à u n a u d i t 2

Iv. C o n t e n u de la l e t t r e d e m i s s i o n 3

4.1. Principaux t e r m e s de la mission d'audit 3

4.2. Audits récurrents 4

V. M o d i f i c a t i o n d e s t e r m e s d e la m i s s i o n d a n s le c a d r e d ' u n e m i s s i o n d ' a u d i t

ntractuel 4

vl. autres particularités 5

1
N O R M E A L G E R I E N N E D'AUDIT 210

I. Introduction

C h a m p d ' a p p l i c a t i o n de c e t t e n o r m e
1. Cette N A A ( N o r m e A l g é r i e n n e d A u d i t ) traite des obligations de l'auditeur d e convenir
avec la direction et, le cas échéant, avec les p e r s o n n e s constituant le g o u v e r n e m e n t
d'entreprise, des t e r m e s d e la mission d'audit.
2. Elle c o n c e r n e toutes les missions d'audit des états financiers historiques c o m p l e t s ou
partiels ainsi q u e les missions c o n n e x e s , avec certaines particularités pour les audits
récurrents et les audits des petites entités.
3. Les m o d è l e s de lettres de mission p r o p o s é s e n a n n e x e s ne constituent q u e des
e x e m p l e s qui d o i v e n t être adaptés aux e x i g e n c e s et conditions particulières de la
mission.
4. Dans la p r é s e n t e n o r m e , il est e n t e n d u par auditeur, le c o m m i s s a i r e aux c o m p t e s ou
l'auditeur contractuel selon le cas.

II. O b j e c t i f s
5. L'objectif de l'auditeur est d'accepter ou de poursuivre u n e m i s s i o n d'audit s e u l e m e n t
d a n s les cas o ù les conditions sur la base d e s q u e l l e s l'audit sera effectué ont été
convenues :
• e n s'assurant q u e les conditions préalables à un audit sont réunies ; et
• après confirmation qu'il existe une c o m p r é h e n s i o n r é c i p r o q u e entre l'auditeur
et la direction et, le cas échéant, les p e r s o n n e s constituant le g o u v e r n e m e n t
d'entreprise, d e s t e r m e s d e la mission d'audit.
6. L'auditeur doit d e m a n d e r à l'entité de confirmer s o n a c c o r d sur les t e r m e s et
conditions e x p o s é s d a n s la lettre de mission. Il doit c o n s i g n e r d a n s son dossier de
travail tout d é s a c c o r d éventuel.

III. C o n d i t i o n s p r é a l a b l e s à u n a u d i t

7. L'auditeur doit s'assurer que les conditions préalables à un audit sont réunies et
notamment que :
• Le référentiel comptable à appliquer est a c c e p t a b l e au regard des
caractéristiques de l'entité et d e l'objectif de ses états financiers,
• La direction reconnaît, comprend et a s s u m e ses responsabilités en ce qui
c o n c e r n e l'établissement et la présentation sincère d e s états financiers ;
• La direction c o n s i d è r e nécessaire la mise en place d'un s y s t è m e de contrôle
interne efficace;
• La direction n'opposera a u c u n e limite ni restriction aux vérifications et contrôles à
opérer, n é c e s s a i r e s à l'accomplissement de la mission ;
8. D a n s l'hypothèse o ù les conditions préalables ne sont pas réunies, ou si sur la base
des limitations i m p o s é e s par la direction, l'auditeur anticipe qu'il ne pourra pas
e x p r i m e r une opinion sur les états financiers, ce dernier doit s'entretenir avec la
direction o u le g o u v e r n e m e n t d'entreprise et s'il n'y est pas r e m é d i é , refuser la
m i s s i o n , sauf si la réglementation ne l'en e m p ê c h e .

2
N O R M E A L G E R I E N N E D'AUDIT 210

IV. C o n t e n u d e la l e t t r e d e m i s s i o n .

4.1 P r i n c i p a u x t e r m e s d e la m i s s i o n d ' a u d i t .
9. Les t e r m e s de la m i s s i o n d'audit doivent être c o n s i g n é s d a n s une lettre de mission
d'audit et doivent inclure :
• L'objectif et l'étendue de l'audit portant sur les états financiers, y compris la
référence à la législation applicable, aux r é g l e m e n t a t i o n s en v i g u e u r et aux
n o r m e s d'audit.
• Les responsabilités de l'auditeur ;
• Les responsabilités de la direction ;
• L'identification d u référentiel c o m p t a b l e applicable pour l'établissement des états
financiers ;
• Une indication d e la f o r m e et d u c o n t e n u e n v i s a g é s de t o u s rapports à émettre
par l'auditeur,
• La b a s e de calcul des honoraires et les modalités de règlement.
• Le planning et la réalisation d e l'audit ;
• En raison des limites inhérentes à un audit, de m ê m e que de celles relatives au
contrôle interne, il existe un risque inévitable que des a n o m a l i e s significatives
puissent ne pas être détectées, m ê m e si l'audit a été c o r r e c t e m e n t planifié et
effectué ;
• La direction doit fournir d e s déclarations écrites pour justifier des éléments
probants des états financiers ou des assertions les s o u s t e n d a n t ;
• La direction doit rendre disponible à l'auditeur un projet d'états financiers et toutes
autres informations utiles e n t e m p s voulu pour lui permettre de compléter l'audit
selon le calendrier proposé ;
• La direction doit informer l'auditeur des faits qui peuvent affecter les états
financiers dont elle aurait c o n n a i s s a n c e au cours de la période s'écoulant entre la
date d u rapport d'audit et celle à laquelle les états financiers sont a p p r o u v é s .

1 0 . Par ailleurs, et d a n s les cas où cela s'applique, la lettre de mission doit inclure,
n o t a m m e n t , les points suivants :
• Dispositions c o n c e r n a n t la participation d'autres auditeurs et experts.
• Dispositions c o n c e r n a n t l'implication des auditeurs internes et d'autres personnels de
l'entité.
• Dispositions à p r e n d r e a v e c l'auditeur précédent, le cas échéant, dans le cas d'un
audit initial.

4.2 A u d i t s r é c u r r e n t s
11-. La lettre de mission initiale établie par l'auditeur, la p r e m i è r e a n n é e de sa mission,
doit être approuvée, par les d e u x parties c o n c e r n é e s , p r é a l a b l e m e n t à la mise en
œ u v r e d e s travaux de vérification et de contrôle.

1 2 . A u cours d e sa m i s s i o n , l'auditeur détermine s'il est n é c e s s a i r e de rappeler ou de


reformuler à l'entité le c o n t e n u de la lettre de mission n o t a m m e n t lorsque :

3
N O R M E A L G E R I E N N E D'AUDIT 210

• Il existe d e s indications selon lesquelles la direction se m é p r e n d r a i t sur la nature et


l'étendue des interventions de l'auditeur ;
• Des p r o b l è m e s particuliers sont rencontrés par l'auditeur d a n s la m i s e en œ u v r e de
ses travaux ;
• Des c h a n g e m e n t s sont intervenus au sein des o r g a n e s dirigeants, de la g o u v e r n a n c e
ou de l'actionnariat ;
• Il est constaté u n e évolution de la nature ou de l'importance des activités de l'entité ;
• La s u r v e n a n c e d'un é v é n e m e n t ou une d e m a n d e de l'entité qui nécessite des
diligences s u p p l é m e n t a i r e s de l'auditeur.

1 3 . Les é l é m e n t s révisés sont, soit intégrés d a n s une nouvelle lettre de mission qui se
substitue à la p r é c é d e n t e , soit consignés d a n s une lettre c o m p l é m e n t a i r e .

V. M o d i f i c a t i o n d e s t e r m e s de la m i s s i o n d a n s le c a d r e d ' u n e m i s s i o n d'audit
contractuel.
1 4 . L'auditeur ne doit pas accepter de modifier les t e r m e s d e la m i s s i o n d'audit lorsqu'il
n'existe a u c u n motif raisonnable de le faire. Par e x e m p l e , une limitation de la mission
d'audit par la direction ne peut être d e m a n d é e si celle-ci a pour finalité d'éviter
d'obtenir une opinion avec réserve sur certains aspects.
1 5 . L o r s q u ' a v a n t l'achèvement de la mission d'audit, il est d e m a n d é à l'auditeur de
modifier la m i s s i o n d'audit en une mission qui conduit à un n i v e a u d ' a s s u r a n c e moins
élevé, l'auditeur doit déterminer s'il existe un motif r a i s o n n a b l e de le faire, et
apprécier les implications légales et réglementaires éventuelles.
1 6 . S i l'auditeur est en m e s u r e d'accepter une modification des t e r m e s d e la mission
d'audit, en une m i s s i o n d'audit limitée ou un service c o n n e x e , l'auditeur et la direction
doivent convenir des nouveaux t e r m e s et les consigner d a n s une lettre de mission ou
sous une autre f o r m e appropriée d'accord écrit. Le rapport d e l'auditeur ne doit pas
faire référence à la mission originale, ni faire part d e s p r o c é d u r e s e n g a g é e s dans
celle-ci, sauf si la nouvelle mission serait c o n c e r n é e par ces p r o c é d u r e s .
1 7 . S i l'auditeur n'est pas en m e s u r e d'accepter une modification des t e r m e s de la
m i s s i o n d'audit et q u e la direction ne l'autorise pas à poursuivre sa m i s s i o n d'audit
initiale, il doit :
• S e d é m e t t r e de la mission d'audit lorsque ceci est possible e n v e r t u de la loi ou la
r é g l e m e n t a t i o n applicable ; et
• D é t e r m i n e r s'il existe une q u e l c o n q u e obligation, soit contractuelle o u autre, de
rendre compte des circonstances à d'autres tiers, tels que les personnes
constituant le g o u v e r n e m e n t d'entreprise, les propriétaires o u les autorités de
contrôle.

vl. A u t r e s particularités

4
N O R M E A L G E R I E N N E D'AUDIT 210

1 8 . Dans le cas d'audits conjoints o ù la mission est d é v o l u e à plusieurs auditeurs, ceux-ci


établissent soit une lettre de mission commune, soit des lettres de mission
individuelles.
1 9 . Dans le cas d'une lettre de mission c o m m u n e , celle-ci devra préciser, la répartition
des travaux entre les auditeurs et le budget d'honoraires alloué à c h a c u n d'eux.

2 0 . Lorsque l'auditeur d'une entité qui établit des c o m p t e s consolidés ou c o m b i n é s est


é g a l e m e n t auditeur d'une ou d'autres entités du m ê m e e n s e m b l e , il apprécie s'il
convient d'établir une lettre d e mission c o m m u n e à plusieurs entités.

2 1 . Lorsque l'auditeur choisit d'établir une lettre de mission c o m m u n e , il doit d e m a n d e r à


l'entité mère d e lui c o n f i r m e r par écrit que les entités d e l'ensemble ont d o n n é leur
accord sur le c o n t e n u de lalettre^de mission pour ce qui les c o n c e r n e .

5
N O R M E A L G E R I E N N E D'AUDIT 210

M o d è l e de l e t t r e d e m i s s i o n (à adapter selon la nature de la mission, légale ou


contractuelle)

E x e m p l e : M o d è l e de lettre de m i s s i o n de c o m m i s s a r i a t a u x c o m p t e s

Entête du cabinet

N° a g r é m e n t :

N° d ' i n s c r i p t i o n a u t a b l e a u :

Adresse :

Tél/fax :

Je

À l'attention d e : La direction de l'entité

M a d a m e / Monsieur,

Dans le cadre d u m a n d a t de c o m m i s s a i r e aux c o m p t e s d e votre (l'entité), j e


v o u s confirme ci-après les dispositions relatives à ma m i s s i o n pour les exercices n, n + 1 ,
n+2.

1. O b j e c t i f et é t e n d u e d e l ' a u d i t d e s é t a t s f i n a n c i e r s

Dans le c a d r e de cette mission, je procéderai à un audit des états financiers


d e votre (l'entité) a v e c p o u r objectif d'exprimer une opinion sur la régularité, la sincérité et
l'image fidèle q u e d o n n e n t les c o m p t e s de votre (l'entité).

Il se traduira par l'émission de rapports d ' e x p r e s s i o n d'opinion et d e rapports


spéciaux prévus par le c o d e de c o m m e r c e et la loi 10-01 relative aux professions d'expert-
c o m p t a b l e , d e c o m m i s s a i r e aux c o m p t e s et de c o m p t a b l e agréé et les textes s u b s é q u e n t s .

Je p r o c é d e r a i à un audit selon les n o r m e s d'audit applicables e n Algérie.


Ces n o r m e s requièrent la mise e n oeuvre de diligences p e r m e t t a n t d'obtenir l'assurance
raisonnable q u e les c o m p t e s ne c o m p o r t e n t pas d'anomalies significatives. Je v o u s rappelle,
à ce titre, q u ' u n audit consiste à examiner, par s o n d a g e s , les é l é m e n t s probants justifiant les
d o n n é e s c o n t e n u e s d a n s les états financiers. Il consiste é g a l e m e n t , à apprécier les principes
c o m p t a b l e s suivis, les estimations significatives retenues p o u r l'arrêté des c o m p t e s et à
apprécier le c o n t e n u et la présentation des états financiers ainsi q u e les informations
fournies.

2. Responsabilité du c o m m i s s a i r e aux c o m p t e s

Je tiens à souligner q u e , d u fait d u recours à la technique des s o n d a g e s et des autres limites


consubstantielles à l'audit, ainsi q u e de celles inhérentes au f o n c t i o n n e m e n t de tout système
c o m p t a b l e et d e contrôle interne, le risque de non détection d ' a n o m a l i e s significatives, que

6
N O R M E A L G E R I E N N E D'AUDIT 210

celles-ci p r o v i e n n e n t - d e f r a u d e s o u résultent d'erreurs, ne peut être t o t a l e m e n t éliminé. Pour


les m ê m e s raisons, j e ne peux non plus v o u s donner l'assurance q u e toutes les déficiences
majeures dans le s y s t è m e comptable et de contrôle interne g é n é r a n t des anomalies
significatives pourraient être identifiées. C e p e n d a n t , si de telles déficiences venaient à être
relevées lors de m e s travaux, j e ne m a n q u e r a i s pas de vous e n informer aussitôt.

Je suis s o u m i s au secret professionnel c o n f o r m é m e n t aux dispositions de l'article


71 de la loi 10-01 sus v i s é e et j e ne pourrais en être délié q u e d a n s les conditions précisées
par son article 7 2 .

3. Responsabilité des dirigeants s o c i a u x de (l'entité)


Je v o u s rappelle q u e l'établissement des états financiers annuels de votre (l'entité)
i n c o m b e à ses dirigeants sociaux et q u e cette responsabilité implique :

• La t e n u e d'une comptabilité c o n f o r m e aux règles et principes c o m p t a b l e s édictés par


la loi 0 7 - 1 1 d u 2 5 n o v e m b r e 2 0 0 7 portant s y s t è m e c o m p t a b l e financier et ses textes
subséquents ;
• La mise en place d'un s y s t è m e d e contrôle interne a d é q u a t .

Les dirigeants sociaux sont é g a l e m e n t t e n u s d e :

mettre à ma disposition tous les d o c u m e n t s c o m p t a b l e s de (l'entité), et de manière


générale, toutes les informations nécessaires à l'accomplissement de ma mission,
n o t a m m e n t les p r o c è s - v e r b a u x d e toutes les a s s e m b l é e s des actionnaires et des
conseils d'administration ;

- m e p e r m e t t r e le libre accès aux personnels, auprès d e s q u e l s je considère qu'il est


nécessaire de recueillir des é l é m e n t s probants.

Le projet des états financiers annuels qui seront s o u m i s au conseil d'administration


o u organe de g e s t i o n m e seront remis 4 5 j o u r s avant la date de la réunion ayant pour objet
l'arrêté des c o m p t e s .

Mais, bien e n t e n d u , j'interviendrai préalablement sur les projets qui seront établis, entre
t e m p s , et s o u m i s aux o r g a n e s délibérants.

Je v o u s saurai gré d e m'adresser :

(Par exemple) :

• les c o n v o c a t i o n s c o r r e s p o n d a n t e s d a n s les délais prévus par le c o d e de c o m m e r c e ;

• un état des nouvelles conventions réglementées dans le mois qui suit leur
conclusion ;

• un état d e s c o n v e n t i o n s r é g l e m e n t é e s en cours d a n s le mois suivant la clôture de


l'exercice.
N O R M E A L G E R I E N N E D'AUDIT 210

4. P l a n n i n g d ' i n t e r v e n t i o n et é q u i p e a f f e c t é e à la m i s s i o n

Le planning d'intervention pour le premier exercice est le suivant :

Par exemple :

Janvier:

Février :

Etc....

C e planning d'intervention sera établi c h a q u e a n n é e en concertation étroite avec


vos services. J'attire n é a n m o i n s votre attention sur le fait q u e le respect de ce calendrier
reposera sur l'hypothèse selon laquelle vos c o m p t e s auront été arrêtés et mis à ma
disposition d a n s les délais c o n v e n u s me permettant de m e n e r à son t e r m e ma mission..
Je souligne, par ailleurs, q u e la mission de c o m m i s s a i r e aux c o m p t e s implique certaines
vérifications o u travaux spécifiques.

Je c o m p t e sur votre entière collaboration ainsi q u e sur celle de votre personnel


afin que l'ensemble des d o c u m e n t s comptables et autres informations n é c e s s a i r e s soient
mis à ma disposition d a n s des délais raisonnables.

Il sera d e ma responsabilité de garantir un service de qualité à l'entité. Je serai assisté


d a n s ma m i s s i o n par :

(Identité, qualification professionnelle et statut).

E n cas de nécessité, il sera fait appel à des personnes ayant u n e c o n n a i s s a n c e spécialisée


pour m'assister d a n s l'exécution de ma mission.

4. L e t t r e d ' a f f i r m a t i o n

A f i n d'éviter tout risque d'omission d'informations importantes et de confirmer diverses


déclarations recueillies au cours de la mission, je d e m a n d e r a i à la direction, à la fin des
travaux d'audit, une lettre d'affirmation. Cette lettre permet n o t a m m e n t d e d o n n e r l'assurance
que toutes informations et décisions importantes, notamment celles concernant les
e n g a g e m e n t s d e votre (l'entité) vis-à-vis de tiers et les contentieux en cours ou potentiels,
sont c o r r e c t e m e n t reflétées d a n s les c o m p t e s annuels ou, si elles ne p e u v e n t l'être, qu'elles
sont prises en considération d a n s l'établissement des états financiers (l'annexe).

5. H o n o r a i r e s

N o u s a v o n s c o n v e n u de fixer m e s honoraires à DA hors taxes et d é b o u r s .

Selon le calendrier de ma mission, mes honoraires seront facturés de la m a n i è r e suivante :

Insérer calendrier de facturation et paiements

Je vous informerai immédiatement de tout événement pouvant affecter de manière


significative m e s honoraires et serions a m e n é s , le cas échéant, à les réviser.

8
N O R M E A L G E R I E N N E D'AUDIT 210

Veuillez me retourner ^exemplaire, ci-joint d e cette lettre, revêtu de votre s i g n a t u r e et de la


m e n t i o n reproduite à la m a i n « lu et a p p r o u v é ».

Je v o u s prie d'agréer, M a d a m e / Monsieur, l'expression de m e s salutations d i s t i n g u é e s .

Le c o m m i s s a i r e a u x c o m p t e s L'entité

Date :

Madame / Monsieur :

Fonction :

9
(JJ5:UJI <Ag_« J j ^ ( j l i j l 2 1 0 O ^ . ^ . f ) (jj^i^l ^ J J I J Ç J I JU*-*1!

2 1 0 (ù.fT.^

2 A-a^lo |

2 (jjjJaJ (JW-°. 1 1

2 ^Lu>Sn.2.l

2 (J^-^ JajjAll ||

3 4 .ng ail AJLUJJ |||

3 < ^ - a l l AJLUJJ ^LUUL-VI flSa.Vl . 1 . 3

4 ijjSUi cjUuijjii.2.3

4 A j J â U J l (Jjâlill jlLl J A ^ j l J j ^ û |V

5 dlLu-oJJ^LL_V
(jAïil! ^IflaJ (jlijl ; 2 1 0 ( < • — ) c 3 ^ - ^ < _ s j ' J W * - ^ '

pLuâSaVI A J O j û j b V I ( j b j ^ (jâJLoil l l l b a j j ( j A i S i l (_£jJlJ2>Jl jb*^l! IJA ^tibj .1

. ( J ^ L l l l I A-ag.<a ^ l _ ^ = J (Jj=k tAjuLuij-aJI J ^S^Jl J e ( j j ^ j l i i î l ( j ^ a l \* V I £-a

J^aJÏ j AJJJÇJI j ! Âjl&ll AjÂJjUÎI AjîLaJÏ t _ à j * « £ \ (JJâ^J f l ^ - a <J£ j b * - a ] l (j-aàj.2

ils! A L l a i l £-a 1 g âjjfLj 1 • lau A i l a l V ) (3^>b\ J Â A . J J L Û J ! 4 .ng <^l ( J j b u j ^ J L a J (JSJUOJ V .3

,A>ng fllb AjutaLkJl JajjjoJlj

.AlbJl t j i j i î U i a J l (J-SAAII j ' C i b m a i l l â i b ^ a J L U L A I I IJA J (j^A^lb A»^'4j.4

Mgjlr- (jtlSVI I f r u l b ni J e (jAïî]l LgJ? ..' " 1 1

j l 4 * <\"<i-\ ( 3 f 3 - ^ i i l 4 g l i n,n\ J a j j J o l l (jl ^jLojJa -

J e (jjlajbll g.1 i A S 5 V I ^ J C j ' û J ^ V ' j (J^-^l Ù£ ^ f A l i j Jja.j <j* Ù*J -

.(3A^1ÎI A A ^ - O ^ l £ ^ J J e i Ajauujj-all J ( a£^Jl

Ai j x ^ \j alS^Vi J e Ajâalj-o - l £ b (jb£]l (j^a 1 • llJaJ ( j l (JjS-XaJl J e t ia>

,(J<ttla A c_S^Uâ.l (JS A l a e i _ i L a J Ù J ^ 1 • .^-a^oil A J b j j j J

;LaJjaiV t A j L - a l ^ a ( j j a . V l N AiAjoi<a]| J a j j j u J l ( j l ( j a i <aj ( j l (JjaXoJl J e i l a ) "J m

CAJ]LA]I A i j n i ^ U J A A j (jbjSil >^r%\b ( J j j J L a ( j < U / v U ^ ' • • • ! - > • aJl x ^ x j - a ] l


(

3-ib-all Q^XJX1\ j l ^ e ^ l (jro-Nj bu3 l&3b]JJJOUJ (JxaJSjj tiijûJ n—ijluu S j b V I -

l ( J b i } | A j i k l ^ i l Ajâljvai] ^Uàj ( _ £ J J J J - Ï I ] I (j-o ô j b V I _>^b -


AJJJJJJOIIJ ùljj-oi1 d i l j â l j A l l J jj-aja^l J e JJJ3 j l J j A i . 4JÎ O J I J V I iaJ V

^ L u = J ^>je ( j - b l j i â b A j l b d l t_àJJJÙ5L]| J j a . A J Î J ^ x p i i J e A J J J 3 ^>je (JSAAJI £ 3 J J Ij] .8

jjikVI J e L_la.jJJ ûjbVI ( j x <U-kaj J o J I JJJL=JI (JJLUJÎ J e j l <1IUIAÎI J a j j J j J l

j^VI A i J U - a ^ A e AJUk. J j AJOUUJJAII J ^>£aJl J e JJ-ajUill j l ôjbVI J - o V I AJ^SLLQ

A.AQ,<\\j ( j j f i i < \m

4 j t u i J 4 ^ L u & » fli^Vl .1 .3
• Q A I âaJJ ( j l ( • '7>Jj ( j ^ - ^ ! 4
3 o <]UJJ J ( J j A ï l î l A^g.<^ ~ K - v î ( J J J J ( j l ' , J .9

(jjjljïlU (j<li/v\ ^_jj.ui"vll £ a . j x b_-Loj AjJLaJl <_jJJOISII ( j » j «aLail ( _ 3 ^ - ^ l (jUajj (__àA& -

Î(_3J1JJ]| J J J I J L - O J ( J j x i o J l AJJLUJI

jji.ua -

iôjljVI CJUIJJJOIA -

SAJJLGJI <~_àjjujSll j l j e l A i e ( ^ j i a x l l ^^jjuiLa ^11 £ a . j > s j | t À J J J U -

i(_35j>JI ( j - o ^ i L o J ^ J ^ L P J AJLaxluil j j L a i l (JJ-ÛJJOLXJIJ (JS ujll J l S j L i J -

i ^ i j J l 4 _ j i j £ j C L i L j a j j j t i î l iwjLuiSb s j e l a -

SjjjâJjil JjJJJj J=Jai^Q -

Jaa. J A . J J A J l i AJLLIJJI A j i l j A l L i 4_LJJJA1| tiijj j (JJ^JOIL: A J = I J J J A ] I ^ w l l |J à j _

JajJaàJîll a j j ] J a . Û J J J X X C j V ^ b à . 1 J j a . J t g»*^ J e Û J J I J I ^ J A J laJJj^a A j j l i j (jS-oJ V

$gja> > *~> CJSJUBJ o j j i j j j 3j5,,Vi\ 1

jl AJJLAII L_ijjiSil AJLUAJI jj^aUxJl JJ^iil ^JjbS CjlaJjju<aJ ^aJ^J O J I J V I J e < -la 1 -

*Uje f JSJ J i l CJljjSblI

L_J3J]| J AjjjjjJaJl C J L O J L U X J I ( J S J AjlLaJl l_S j j > i £ ] | p j j w i a ^.JA: ( j ! Û J I J V I J e 1 • la ) -

SAA.JJLÛ]I A - a l j j j l l ( ^ à j ( 3 ^ - ^ ' ^ I x j j j ^ T / U I I J J a . ( ^ a j - a i l L-Luil LaJl

^kj J5 J i l j AJJUII L J J ^ I J e J J J J A3 J Î I j U i V b c^^Jl f ^ e ] ÛJIJVI J e ^i=vJ -

AjJLall i _ à j >*^\ J e AljU-aAÎI ^ J j b j (j^Alil J J J J ^ t J j b ( j j j SJIAAII ô j j i i l J Ugj

Jallill J e Â-Û^<I1I AJLUJJ (__$JJ=J j l I _ I = L J 4 < J ] U 1 I d V b J I d î J a IÂ] 4(J_>à.î 0^ - 1 0

;AJJU1I
(jAiLlI Jja. (jLsjl ; 2 1 0 ('—'.^.f ) ( 3 ^ - ^ c i J ' J » ^ jW*- ^ 0

S ç . l j j i k j ) tjJJ=».î ( j j j i L i f l A ^ J L L Û J A J L t l a J l ^ K - w V I -

i ( j U S i l ^ A à J L u i X ) j ! < j j j l à . b (jjSâJ-a l i i l j j j b A l l x l a J I a l £ a , V I -

iç.\ j l ( j j j à . 1 ( j j S f l 3^ A £ j b L a J

S^jbfLil ( _^AàJbax) j l ( j j j b J j ( j j ï b - a I^IIJJII)

. J j V I (j^sblî! J f .l • a j â V l j j o j t ^ b J I (jaaûi! (_ULbll -

_b_-J 4 _ â l x l a ] l ~K-s.Nf 1 J e . 4_A£-Ô11 4 J L U J J ( g j l a J ( j l I p l a - j

SjjSUl ûlifiûM.2.3
(jx OJJUAÎI 4 _ l l j V l 4-<ig.,all 4 J L J O J J e t(jJJ*^.oll (jlàjall (j-a 4Jbl > ^aJj ( j l C '~>.).1 1

4_&\ (j^aaill J U & I J £ j _ > ^ l (Jj3 < i i b j A - o ^ o i l ( j i o J j V l 4'u.ill J (jajLaJI ^ J ^ 3

4jb»j J a ^J ( j b ^ i l LS JJJJ^l (j-° ( j ^ b) Alog-o A j j b ç.bj| (j3Xall 1 2

; j j c . Laj > aV A j c - b ^ u a ô j l e - l j l <Lo^ .ail

{ ( J B A A Î I Cj^ibikJJ ( j l l a j j ^ T J . ^ C-JblSh. ù j b V I JJAâJ PJJOJ CjljJùj/a ^J^-J -

$4jLûC.V A J J J J L L O <_£jJ A j - a l â . (J£LOLÛ] (jâAxiîS 4g-^,lj>a -

i (jjyaALuLo.il j l 4.un D y A \ p^^ll J e . (jj-aJUllI j l OJJJOLAII 4 11 J CJIJJJÀJ CJjAa. -

4 _ i a A l j 4 T u i a (___3 j j a j 4 h-\^La -

. ( ^ A A I I L _ à j a (j^s 4 _ i a b i a l C j b a J j l . L I L J J ( j b S J l ( j « i__liL j l CJJa. p J j -

jl tAJLlLaiîl ( j J b j * J 0JJJa. 4-a^a 4JLUJJ J La] \g"la > I ^ > Q d L a J j l l j-u<ab*JM ^ç-oÛJ. 1 3

J A ^ a 4_lLu) j (JAjJa £ J J J

J j i t ^ a ' • UJUI l i l b à (ji^J bl (J;J3AJJI A - a ^ a Ç\£LSJ\U (JJSJ V ( j i (Jjib-all J e . • ' ^ . . ' . 1 4

jA é i l J ( j x i _ à A g J l y b ^ IJ] ( 3 ^ - ^ J J A a J IWJLUJJ j î o j b ^ U (j£-aj V l^lo .t^lj (Jxii

.4 m a L_jjl j a . J j a . làiabll ^ (_jlj J e - (Jj - <aaJl t • Û a J

J | j J S J 4^a^a J J ( J j a j U l 4_<ig_^ ( J j A x J J (JJÏÎAAII L - l l j i a I J l j t ( ^ A i i l l 4^a^a p l ^ l u l (JJ5 . " l 5

JJA9J ^ l i l l j ^gC-jluLj ( J j i o a UJJLui l i i L i A (jl£ I J l La J J A a J 4 j l r . (jli t ( j 5 i (JX«U (_gJJ>no

A L u a aJl A j ^ a j J a J j l l j A j j j j L a l l jbV'
( J j S j J j l A>ig_a ^ l _ _ J J j a . ( J _ _ l ; 2 1 0 ( - .r.f
l J ) (3^--^ (J?J' jr-^ jW*-*^

Lg_j 4 LaJJj^a A - a J a . j î e J J a - a A>ig_« J l (j^JSjlil A-a^a ^ K - > j (JjJJ-i J e (JjâJLall ( j ^ l j I ].16


j

J Ç j _ _ ) j l 4_A^aJl A J L _ J J J l^JiAjJaJj û J j J a . ^If-aJ ^ - ^ J * J ^ V ' J J ^ ^ ' LS^" ' . '?~

- C _JIJ_JI (jL-ÎIiU t . 1 * -i*


1 1 L!^»"

(_jlc.lja.yi (jl ( ^ J ^ 4 J 1 _ O V 1 A-ng-a.ll J j (Jb_J ( j l t • laJ V (jSj-ail JJjïJ (j)

_ _ j l c . l j a . V I e A g J A j j j _ « û J J J a J l A - a ^ a i l i _ j j l £ I j ] V ) û j o à - V I 6 _ A l ^ j j x - _>J j l l S --JLaJl

AjijllaJ ÛJIJVI 4-1 ( J - x k j J j ( J J â - j i l A>ig_a ^ l _ _ _ i Jj_JU J j J 3 (Jâ-vall J e j _ * J Ij] .17

A J I C I, . i a j t A j ] j V I A_Ag_a

É t - i l j j (JjjJsuJl ^ j l V n l l j l ( j j J U i i l £ça_u IJ] ( J J â - l l I A-ag-a ( j x A J U I U I V I -

i_il j i O U c_U_ j l _ I £^L] J 4J->.î jl (_^_3__i t j»ljllVI tj-a £ j j J Jj a . j -JJaJ -

A j - l j - a i l C J I l-iln) j l (JJ^H ~ j l j l A___JJA1I J ^->\ J e ( j j u a j l l l l _>_al > »V l (Jïla (jJja.Yl

tfjii cjU__j^-__i . v

(jjjxj La] e Y j A (j]i (j^-A-a e_e J ] A-ag_ail £ t i a J C - U a A £ J 1 _ W I Î I CJULSJIÎI A l l a . J . 1 8

_ A J J J 3 (JJLUJJ o J e j l A _ v j l _ L a A <ig a A ] 1 _ _ J

jLaC-Vl < y j j ----i Ù' L r- H ûjjâ.Vl


L oJA { j l â A £ j l _ u _ l A-ag-ail  J L _ j A l l a . J . 1 9

^->g La _ _ J j _ l _ J Aj____a_wa]l I_JL«JVI A j j l j j - a j £JJ_3AA1I (jjlJ

(jjii_>a L _ _ J I j A Aa-aJ-a j l 4 t ^ « CjbLuia. j l j e b ^ J _ J (j»-^ ùW-^' Cfi^ ÙJ& La_Je.20

AÎLUJJ j|je] <__-*ji} {j-î IJ] La j J - X u i tAej-aa_<_! ( j j - ù l AJIJIJ I_J1JL£ o J e jl ja.l (jLj£

C j U L S ôJaJ Â £ J j u v a A-ag_a

J J _ A J ] | j»VI Û ^ - ^ l (j- 0 '^Ki Ù ' S '>J 4 _ Î J ^ AJLUJJ j | j e ] jLjlà.lj (jâJvaJl a j L La_Jc..21

_ A _ _ _ à j LaJ3 (JS cA.og.^ll A l L o i j ( _ g j l a _ a J e C j i s l j J3 _ _ l i L _ _ l ^ X a a » ( j l L-aà


( j j â j j j l <Lag_a ^l___î J j a . ( j U u l ; 2 1 - 0 ( — ' - ^ - f ) L 3 ^ - - ^ _ ? J ' 3 ^ ' j W * ^ - '
l

ùb-J! Sjb) J j

(iLul/ûAluI

_ _ l j i u a l l CJVV J A £ - Û J 4 _ i * I a J l a l _ c _ V I o l i j i ta_u\j-J C-ULuia. Laâl a o a I g r . j U _ ] J

2.+t> 1+ù' ù

4 J U I uflj*i_J| JJ-JJ J t k j * j

Jja. J j f^"-- <• a j ^ J ^ _ j U _ J A j l L a l l I_JJJJ_—_l ( J J â - j ç l j a l j ^ j â L _


1 t4 .oll oJA j U _ j J

-( __J_,j-_] C-LLuia. I g j l l A_jUax_l a j j i r n l l j 4 _ _ _ _ > j ^l_à_jl

( g j l a-]| (jjjUiH \ jlr. La£ J J j b _ i j ^^Ajl) ç.\AJ\U jjja-U XuiaJ>a j

•lajj—ail L_-—;la ail j Ç j L j l . aa 11 _ _ S _ _ > j 4L_U_La-x_l J j j ^ ^ ( j g - A J J J — L a i t 0 1 1 0 _ ÙJ^"^J

_4j_Li_<_.| ( j _ a j j _ _ ù l l j

1 • iLLaJJ JJJL—<ill o_A. J l j a J l J 4 ajJ_vaJl (_jj__jll J J J L — a i U _ J ( J j j l - j l l ç . l j a . L ^JLUJ

Je. CJUI > aa11 ç . l j l a . 1 ^ A x J ( J J " - - 0 (jLaj-a J e . (Jj___aJlj Q-<U_J j l l _ _ l j L a . l j ] | JJAJJJI j j a .

.oju».^ CjV^Uà.1

j l l 4JÙ_AJ| j _ _ a _ U _ i l *_>f-> ( J ^ - _ Q A ( J _ a a i J (JlaJJ ( J ^ - j l l (jl jUaVI IÀA J f ^ J - ^

AJILOJI I _ _ j J _ _ î l J o l j j a _ a ] l i - i l j U » A\J

(JliaV ûJa_u_l ojjj»..all Cjljjjllll iA » n ^ l l 4JJJOJI__A]| _ÇJI±A1I AJJSJ J L__oî (JJS-JJI ( J j - a l j

_4^a_LaJl - _ L a j L _ < _ l - 1 1 - - j A j l L a l l - j j _ _ _ l i_yajC.j _f j j a a j CJIJLU-_Jl


(jjâ_i!l ^l__J Jj_v (JUJI ; 2 1 0 ( ^ . r . f ) (JSJSJSU ^ J l j a J l jLu_<-l

(8ju».<i C_y^\Ià.l i-iL-O-l J-à. (jj-à 4_iià.l_ AJSI j - a j AJJUJL_WO J l à . (JS j j j - O AÏLIXIAII

4_a_Liîl 4_iia.|_]l A j â l j ^ a l l j ^ - ^ l a ^ i l l ^U__3l J 4 <vg.o,\ ( j _ a j U _ J l <J£ ( j L ( j L < _ _ _ ^_Le JjfLaJ

. l A _ j _ a _ i _ £ - a J t e j r n ,a]l C - l i l j a j V I (je

V j t-_î 01-10 ùjj-iil t > 71 fSj û-Ui! UùL J ^ a ] l , ^ _ o a J Liî

. ( j j j _ _ l (JJ-Ù ( j * 7 2 Û_Laîl _ D - _ ( J A S - A a - a l l _ a j j _ u ] | (jfOj-sa V ] *-La ( J c - i (jl

t(jj^bala.Vi (jjjjj__«]! _£le J e ^ I j ^ l AjJ-all AjJLail - j j j ^ l _|_c.] ( j l ^ j - - - !

[ A J | L U - A J J J J J I n,oll û_Aj

1 1-07 (jJ-*^ <_s^ I g J » " (j^jj-alaJl 4jf^l__<_l _$_LLÛ]1J _ e l J U llàj ;• J a o i_i__a -

t4V'n'i.all ( j _ a J J _ _ Ù ] | J j L a l l j L _ii_La^a]l ^ U à i l l QA, JaloJl 2007 _>V-*jj 25 J r J J ^

i_iî__ ( J J X J A ( j c j e L a l a - V I QJ UJUUJ)

AJJJJJJ_J| C J L < J J _ < _ 1 (JS A x l e 4 J _ _ _ O J ( j L j S l l A j O u i l a ail ( J j J - i j l l <J-> J j U l a (J 'J -

Ûjl-VI _>>ilLa_aj (JJAALUIAÎI d l l A-y j j j _ l a » / a 4 j _ _ t l a . t J L t t ^ (__«Ll_î

(J__a!j]l (_^jjj__al! 4_l ^~ei (JJ-1I j (jXa_àJL_v<_l £-a ^>aJl ( J _ _ a l j l L ] J ^Lo-all -

AJJXO 4__l J l (Jjj-aJ l a g ».„o

jl O J I J V I (_Ja-a J e (j_ajxl_j J - l A j j j j u J l ÂJJLAII u _ s j j _ _ _ l p j j _ L a J l (J- -^1 '. J

. C j b L u i a J l J l i â V ( j - a - ^ a à - J l ^-1 o l a . V I ^ J j - i (JJ3 La j j 45 ' JjJ-"-ll

1—iLLLi J e (j_3jjùj JjùLui j l l £JjLLal! (Jja. t_>à.V (j^- _>« tl-J__a (Jà._3l_u (j_J

.4j j l X a l l

( J l l a l l (JAIJOJ J e ) ; J - H ) i j ) ( - a l l j Ula-a ( j j £ L u )

C(^jL>ill (jjjliil J a__a_<_l J L > V I ( j à j  i _ j j y a ] | C - l ^ l e - l u i V I -

tU jle J j (^_ll jg__Jl J Ô _ j _ a J l A ^ J a l a i l C_IJ51_JVL; A x J l i -

.AjJLall A i u i î l J l i a ] ^ t J j L a l J l jgJall J j j i j l î l J j a A aJaloJl 4_AJ15 -


(jjâ_ill A ^ L£_J J j a . ^ U u l ; 2 1 0 ( ^ . ^ . . f )
f y? J l > - î l jUx^l

;Jl_ll£ J j V I A ^ U I A__oib ^ L k J l J_._ill UU-^

: J^W-

:è»

JW-Vi J J e Lj__aje j IgJU-l ^J ^ U _ u _ _ j ! (j_aljj_l J e J J A^LijJI |»l J a J

( j l i_lîj ( j e JJJ_T| .ÔJ___<_4 ( J L > V I J JxLg-aJ ^ L j - î b J ^r-ftuû j l l j I ^jlc. (3_L_|

.A___il_Jl j L o e Y I j C J L _ _ . J _ _ Î 1 I ( j _ * j t. ll)-iîi (_j\j| utaJl Jà_l__« 4_Ag_«

J ^ j l J e Jj-___JI J Ja. ^jflHi.nfl ^Ull ^__JJUJ J e Jvojeî

.A]Jj_<_! JL>VI J 4_JJJJ___I C J U j k J l J 4 n.iiU.oll

jj 4^a_à. (jLaj__ J J 1 J J _ I A ( J A - - ) ( j j f t j '

;<_âj_ ( j * J p J J_el__« ^jj_u

jU-il J J _ e L u _ < _ _ d ] _ j (j_aL__uà.VI (JAI _>A ( j - a K u J J l ç. j a J î l -gjq, f 1, WiVsfl jje

4_Ag_<_l ç.Lu| 4» t a J l
t C1AJ_JJ____! QA __e JJSLJJ A^M A_AJLOS ( j l u_j J _ à . (J_J 1 u a j

J e (•T.AUU.U; 4jLuJI o_A .AJ£_) AJLUJ (3J__J1I jLaeî AJI^J _je sjbVI (jx i LU-LUI

AâkloJl <___ ULUJV 4^_<_| CJIjl J ] | J (_JLOJL_<_| j | (jUu__ plLeb J ^ J .

^ J _ _ _ a <JS__J l ^ l j j ] j_i 4 \ L J _ _ J I j î 4 J J L > ] | C _ l e j l l a i l j i j j j J l olaJl CjLoI J ] b

Aie jUjeVl (jjju UJj_î _3 t l ^ - l j j ) ù^°yW LAJ IJJ * J 4jjiuJ| CJbL_oJl J

. ( ( i a - U l ) 4JL<_| u J j x K l l -l_e]

UJU_V|.6

___U_J]|J ^JUIJI jUk t _ j (__iU_i A U _ o J e Ljlàjl j l l


( j A l l i l 4_Ag_« Jja. (jliûl ; 2 1 0 ( * — ) ( 3 ^ - - ^ (J jb*-<_S

; J t _ ! l £ Lg_ijjjà • ( j l i *LÛ^Û]| Â - a U j j J l_àj

( < t i i / / ; ^ K J * Â / / ^»^-LL;

Aie t^jjjjaij (JJUJI ^-le Jl-j-iJ JJJJ A3 CAAa. _]£ ^je (jjiaJl __3 aSUl&Lui

.V__>!JA J l i*l_i_Syi

UjS" Alil 1 T \ 4_llc- C _ J j J _ L a j ^x-ôU-a-olj 1 a j l â « Â ^ L - J L ) (jjâjAll £ J j - c à î l OJIC.1 ~ ^ j * J^jl

"4_iie A 3 J L _ _ A ] | CLLQJJ

.j»lji_,yi j J^AâllI C J I J U C . (j_a]L_, t _g.\)>n/ JAi.ji l J


t Lg IjljJj

C i U . aa il l a i l a o

|AXui/oAlui

;Aiii_j]|